AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Sauvetage [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 440
Âge : 23 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Sauvetage [PV]   Lun 1 Aoû - 9:27

Roxane, Romilly & Nina



    Romilly était en train de se rendre à son cours de potion du jour lorsqu'elle vit une fille de Gryffondor en train de se disputer avec une première année de Serpentard, et physiquement, très clairement, c'était la Gryffondor qui avait le dessus parce qu'elle était plus âgée que les deux filles réunies (en cumulant leurs années en terme d'ancienneté à Poudlard pas leur âge évidemment, parce que sinon ça ferait du 23 ans, et Nina n'est pas si vieille) et en plus elle semblait de sale humeur. Et la jeune fille lui disait quelque chose d'ailleurs, il sembla à Romilly qu'elle l'avait déjà croisé plusieurs fois et qu'en fait elle avait toujours été de mauvaises humeur de mémoire. Oui, c'était ça, c'était la sœur du préfet des lions, le gringalet brun. Romy avait toujours eu un instant de sauveuse, pas par bonté d'âme mais parce qu'elle considérait que si du mal était fait à quelqu'un devant ses yeux, une future reine de l'univers on vous l'avait dit qu'elle était ambitieuse hein se devait d'intervenir pour le bien et la santé de ses sujets ! Néanmoins, on vous rassure, elle gardait ce genre de délire pour elle et évitait de les partager, sachant parfaitement que quand on a seulement douze ans, on ne vous prend jamais très au sérieux. Mais revenons en à notre affaire. Nina rabrouait la petite serpentard pour une raison encore inconnue à Romilly qui du haut de sa deuxième année pensait qu'il fallait qu'elle protège ses cadets. Enfin, quand les préfets n'étaient pas assez près pour qu'elle se contente tout simplement de cafter un peu et de se tailler hein. Si Romy était à serpentard ce n'était pas seulement parce qu'elle était d'une ambition démesurée et très rusée, c'était aussi parce que si elle le choix entre agir et fuir (mais un choix qui ne soit pas complètement de lâcheté, elle avait son honneur!), elle choisissait la fuite, ou plutôt le repli stratégique comme elle aimait à dire. Bien, elle avait décidé d'aller aider mais comment faire. Elle connaissait Nina de vu seulement et la première année, elle ne savait même pas son prénom, il allait falloir jouer très serré.

    « Bonjour ! » Claironna-t-elle en souriant de son air le plus charmeur. Si cette grande s'en prenait à la petite juste parce qu'elle était à serpentard (et petite justement), Romy allait avoir un peu de mal à la décider d'arrêter, étant elle-même tout ça, à un moindre degré peut-être, mais quand même...

    « Je ne vous dérange pas j'espère ? Vous faites connaissance ? Heu... Petite, tu vois cette fille, c'est Nina Moreau, elle peut t'en apprendre beaucoup sur l'art de faire des bêtises en toute discrétion. » Plan A, signifier à Nina qu'elle connaissait son nom et donc pouvait parfaitement cafter, et pourquoi pas au brun qui était soit-disant son frère (alors qu'il ne lui ressemblait pas du tout, enfin, elle était mal placée pour parler vu comment était Roy par rapport à elle!). Ce n'était sûrement pas le plan parfait, mais c'était un bon début, après tout pour échafauder une vraie stratégie il fallait déjà prendre la température. Se lancer à l'aveuglette, ce n'était pas le genre de Romilly. Pour l'instant, elle était à fond dans son rôle d'innocente petite fille toute mignonne... qui représente un danger potentiel. Ou du moins qui espérait en devenir un. Puis, au pire, à deux, la première année et elle, feraient plus le poids que la première année seule.

{581}

CADEAUX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sauvetage [PV]   Mer 10 Aoû - 21:08

Il en fallait peu, depuis la rentrée – qui datait quand même à présent de plus de deux mois – pour mettre Nina de mauvaise humeur. Bon, certes, il y avait déjà le « fait rentrée » en lui-même, puisqu’il était de notoriété publique que la blondinette n’aimait pas particulièrement l’école, fut-ce une école de magie, non qu’elle le clame sur tous les toits, mais son attitude et ses résultats globaux parlaient pour elle. D’ailleurs, ça ne la gênait pas tant que ça : la lionne savait qu’elle tenait tout du cancre, et sans doute aurait-elle quelques années de retard si elle n’avait pas eu Camille pour la seconder et lui éviter d’échouer à tous les devoirs et examens qui avaient jalonné ce parcours scolaire.

Comme je l’ai dit cependant, ça ne suffisait pas à expliquer la mauvaise humeur actuelle de Nina, qui avait eu le temps de se remettre de la fin des vacances. De la même manière, ce n’était plus l’amitié de Camille avec Davidson – et le départ de son frère pour le ranch de cette dernière pendant les vacances – qui la tracassait : les deux Moreau avaient fini par se réconcilier, la blondinette ayant fait les efforts nécessaires en ce sens, bien que ça lui en eut coûté : ce n’était pas parce qu’elle parlait de nouveau à Camille que sa jalousie avait disparu. D’ailleurs, c’était la jalousie qui de nouveau mettait en rogne la jeune Gryffondor : plus envers Davidson, je l’ai déjà dit, mais envers Ella Lewis qui, pour le coup, avait l’outrecuidance de vraiment lui piquer son frère, puisqu’ils sortaient ensemble.

Cette fois-ci cependant, plutôt que de faire la tête à son frère et provoquer une nouvelle crise familiale à Gryffondor, Nina s’était décidée à la jouer un peu plus fine : elle ne râlait que quand elle était sûre que Camille était occupé à autre chose et contre les autres. Qu’il l’apprenne par la suite, elle s’en contrefichait, vivant surtout et avant tout dans le moment présent, sans penser à l’avenir. Une chose était sûre, c’est qu’il valait mieux ne pas se trouver sur le chemin de la petite lionne, plus jeunes comme plus grands risquant d’en faire les frais, et tant pis si Carter trouvait une nouvelle excuse pour la punir.

Malheureusement, quelqu’un tomba sur le chemin de Nina. Oh, sans doute ne l’avait-elle pas fait exprès, on peut même en être certain : quelle première année inconsciente irait causer des soucis à Nina Moreau ? Non que cette dernière soit particulièrement impressionnante, mais elle était en tout cas bien plus grande que n’importe quelle fillette de onze ans et le regard féroce qu’elle lançait à tous ceux qu’elle croisait. Toujours est-il que la blondinette faillit – je dis bien faillit – rentrer dans une pauvre première année qui tentait de se faufiler entre des hordes d’élèves plus âgés, ce qui n’était pas facile, vu les tailles atteintes par certaines garçons (c’est là qu’on sent le vécu). Ni une ni deux, et sans aucune pitié, Nina interpella l’impudente imprudente de toute ses forces et avec toute sa hargne. Elle ne put cependant déverser son venin bien longtemps, interrompue par une petite Serpentard qu’elle considéra étonnée et un poil soupçonneuse.

- Salut, répondit-elle quand même, puisqu’il fallait garder les apparences. Toujours est-il que les craintes de la demoiselle furent confirmées : bien que les paroles de la Serpentard la flattaient quelque peu, elles sonnaient plutôt faux aussi, et la blondinette se demandait ce qu’elle pouvait bien lui vouloir. Comme elle ne lui avait encore rien fait, la Gryffondor ne l’agressa cependant pas :

- Non, tu ne nous déranges pas, on faisait connaissance, c’est le mot je crois.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sauvetage [PV]   Sam 17 Sep - 18:18

Depuis que Roxane était arrivée à Poudlard, elle avait tout fait, je dis bien tout fait pour éviter sa sœur jumelle. Mais l'école n'étant visiblement pas assez grande, il avait fallu qu'elle la croise, alors qu'elle venait de sortir de son cours de potions. Roxy l'avait bien évidemment ignorée, mais Jane avait quand même réussi à l'interpeller, comme ci, elles étaient proches et s’aimaient, Roxane la trouvait pathétique, et s'était simplement contentée de rire, et un rire sarcastique et mauvais signifiant bien le dégout qu'elle pouvait avoir pour sa sœur. Roxy se rappelait parfaitement du regard triste, et déçu de Jane, mais elle n'avait eu aucune pitié pour elle et était partie, l'avait laissé là, sans se retourner une fois sur son chemin. La haine avait pris le dessus entre la relation qu'elle avait avec sa sœur, et toute sa famille entière se demandait sûrement pourquoi tant de haine et de rancœur, mais personne ne saurais expliquer pourquoi Roxy détestait Jane et pourquoi Jane l'adorait, de toute manière le monde était si bizarre de nos jours, que plus rien n'étonnait personne.

Roxane, marchant de manière assez rapide dans les couloirs de son école restait perplexe. Elle devait se rendre à son prochain cours, elle ne savait pas vraiment où ça se situait et parmi tous ces élèves, particulièrement géants, qui se bousculaient les uns, les autres sans vraiment se préoccuper des autres, la blondinette se sentait complètement seule. Et sans son portable, elle ne savait où donner de la tête. Depuis que c'était une sorcière et qu'elle était entrée dans l'école elle n'avait pas pris le temps de contacter ses amis, et encore moins sa famille. D'ailleurs elle ne comptait pas vraiment leur envoyer de lettres, de toute manière elle était très bien ici, sans personne pour lui dicter sa conduite. Et sa sœur allait sûrement tout révéler à ses parents, disant qu'elle avait été admise à Serpentard, or ce n'était pas vraiment une très bonne chose pour la réputation de la famille Stewart, mais peu lui importait à cette jeune demoiselle si ce n'était que trouver la salle de cours bien que pour elle aller en cours était un vrai calvaire. La jeune fille, passa une main adroite dans ses cheveux et bouscula une "grande", cette dernière ne prit pas la peine de s'excuser et du haut de ses trois pommes, Roxy ne s'empêcha pas de soupirer de façon provocante, se qui attira les foudres de la Gryffondor. Cette dernière lui fit tout en tas de remarques, et la Serpentard levait les yeux au ciel, signe d'agacement, ce n'était pas parce qu'elle était en première année qu'elle devait se laisser faire, et pleurer comme un bébé, ce que sa sœur ferait dans cette situation. Lorsqu'elle vit arriver une fille de la même maison, elle fut un peu rassurée bien qu'elle savait parfaitement tenir tête à la 4ème année. Elle regarda attentivement la nouvelle venue, elle parlait de façon claire et Roxy admirait beaucoup cette certaine façon. Rien à voir avec la Gryffondor qui elle criait, et ne faisait aucune différence. Le blondinette recula d'un pas, tout en se dégageant de l'emprise de la Gryffondor. Aux derniers mots prononcés par celle-ci, la Stewart eu envie de rire, elle mentait mal la Gryffondor, pas comme elle, qui mentait et rusait quiconque à la perfection. Tout en passant la main dans ses cheveux, elle fit un petit sourire, méchant à la Gryffondor, puis un très aimable et reconnaissant à la Serpentard.

« Bonjour ! » elle ne baissa pas les yeux et toisa la Gryffondor face à elle. La remarque de la serpente face au comportement de la lionne, qui s'appelait donc Nina fit rire Roxane, et cette fois-ci elle ne se retint pas, à quoi cela servirait-il de toute manière de cacher son amusement face à la certaine honte ?

« Oui, oui nous faisions juste connaissance » Roxane avait prononcé ces mots avec une grande assurance et une certaine adresse, montrant sa puissance et sa gloire mais aussi son impolitesse et sa méchanceté.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 440
Âge : 23 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Sauvetage [PV]   Dim 16 Oct - 22:13


    « Oh super, et je peux participer ? Je suis enchantée de faire ta connaissance Nina, moi c'est Romilly, Romilly Bradley. Je connais ton frère. » Elle souriait toujours et tendait sa main à la Gryffondor avec aplomb. Il ne servait à rien qu'elle montre une faille, ou même de l'agressivité, il n'était pas dans son intérêt de fâcher Nina, elle voulait seulement aider un peu sa camarade avant que la jeune femme ne s'en prenne à elle physiquement plutôt qu'en parole. Romy n'était pas absolument certaine que Nina soit capable d'une telle chose mais sa réputation la précédait. Quant au fait qu'elle connaissait Camille, c'était un demi-mensonge. Elle le connaissait comme tout le monde à Poudlard puisqu'il était préfet, et elle savait aussi qu'il n'ignorait pas complètement son existence parce qu'il était ami avec Ella, membre du club, et qu'il était donc venu la chercher plusieurs fois aux répétitions. Bref, c'était un demi-mensonge, ou plutôt une omission, elle ne précisait pas jusqu'à quelle point elle connaissait le jeune homme, c'est tout... Mais c'était sa deuxième carte et il se trouvait qu'elle n'en avait pas beaucoup en main pour pouvoir bluffer. Il paraissait (c'est ce qu'on disait dans le château) que le frère faisait souvent la morale à sa sœur, elle misait dessus, comme un joueur de poker qui calcule son bluff. Après, ça marche ou ça ne marche pas, mais à elles deux, elles devaient pouvoir se débarrasser de Nina plus facilement de toute manière.

    « Et donc, toi tu es ? » Demanda Romy en se tournant vers sa jeune camarade, l'observant avec beaucoup de concentration pour essayer de se souvenir de son prénom, elle devait bien l'avoir dit à un moment ou à un autre, en plus Romy connaissait pas mal de monde dans les premières années. Elle plissa le front et laissa tomber, après tout, elle s'en fichait complètement du prénom de cette jeune vipère, et elle devrait déjà s'estimer très heureuse qu'une personne aussi importante que Romy lui vienne en aide. Elle était la future reine du monde après tout (dans ses rêves du moins). Ce n'était pas rien, et c'était même la raison première pour laquelle elle avait décidé de venir au secours d'une demoiselle en détresse, une reine se devait d'aider ses sujets. Et oui, tout ça. Bon, il fallait l'avouer, sa bonne humeur y était aussi pour quelque chose, mais passons, ce n'était pas vraiment le moment de palabrer parce que le danger que représentait la lionne en face d'elle était toujours bien présent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sauvetage [PV]   Mer 26 Oct - 23:03

- Si ça te fait plaisir...

Nina poussa un soupir le plus discret possible quand la Serpentard annonça qu’elle allait rester. Cette école partait sérieusement en vrille – pour ne pas dire autre chose – si elle ne pouvait même plus embêter une nouvelle sans se faire elle-même embêtée – et pas par un Préfet qui plus est ! D’un autre côté, ça valait peut-être mieux : au moins elle n’était pas face à cette horrible Carter prête à tout pour la faire plonger et l’enfermer dans l’une des prisons dont Rusard avait sans aucun doute le secret. Elle devait d’ailleurs s’estimer chanceuse de n’avoir pas encore eu plus d’heures de colles que ça, même si la blondinette en avait eu son compte.

Ce n’était pas cependant le fait que la dénommée Romilly participe à leur joyeuse conversation qui retint l’attention de Nina, mais bien plus sa déclaration selon laquelle elle connaissait son frère, ce qui étonna grandement la demoiselle :

- Vraiment ? Il m’a jamais parlé d’toi.

Nina sentit une pointe de jalousie monter en elle, quand bien même elle sût parfaitement qu’elle n’avait rien à craindre de cette Romilly – d’une part parce que, justement, elle n’en avait jamais entendu parler, et d’autre part parce qu’elle savait pertinemment de qui son frère était amoureux. De toute façon, quand bien même la blondinette aurait réussit à faire sortir Davidson des pensées de son frère, cette petite Serpentard n’avait rien qui pût plaire à Camille, c’était certain. Déjà, elle était bien trop jeune. Sa jalousie était donc irrationnelle, et sans doute juste une raison à se donner pour détester celle qui était venue l’interrompre si indument. Même elle était capable de s’en rendre compte, il fallait donc qu’elle se calme au risque de provoquer une esclandre pour rien, ce qu’elle ne souhaitait évidemment pas, ne serait-ce que pour ne pas mettre son frère dans une mauvaise position. La demoiselle imaginait déjà bien tout ce qu’il avait dû endurer à cause de ses gaffes et autres bêtises plus ou moins volontaires. En tant que Préfet, être son frère n’était pas une sinécure.

En tout cas, Romilly venait de faire preuve d’intelligence en demandant à l’autre fille, celle que Nina avait presque oubliée et qui finalement était la cause de tout ça, de se présenter : ce serait plus facile de faire courir de folles rumeurs ou de revenir plus tard, quand tout ça se serait calmé. Enfin, rien ne disait que la blondinette n’allait pas faire son affaire tout de suite, mais pour l’instant elle devait attendre la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sauvetage [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sauvetage [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)
» La flotte de sauvetage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: