AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Visite (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Visite (Libre)   Jeu 10 Aoû - 13:28

Elisha se promenait tranquillement, espérant se faire des amies. Pour le moment, elle n'avait pas rencontrer beaucoup de personne. Elisha était timide, et sa timidité lui posait problème. Elle n'arrivait pas à engager une discution quand elle parlait avec quelqu'un. Elisha soupira, puis, elle apperçu qu'elle était de retour dans le hall. Elle s'était promenée pendant toute la journée, passant du lac au parc, puis visitant les serres de botanique. Elisha s'était plutôt détendue, même si elle savait bien que les cours étaient déjà commencer.

*Je réviserai ce soir* pensa-t-elle, soucieuse de son niveau scolaire.

La jeune fille se dirigea vers sa salle commune, mais elle s'appuya doucement sur le mûr pour reprendre sa respiration. Aujourd'hui, elle était vêtue de sa cape de sorcier, et portait une petite robe blanche en dessous. Il faisait chaud pour un 15 septembre, et la jeune fille profitait de ses derniers moment de soleil.

Elle apperçu quelqu'un, au loin, qui s'approchait d'elle...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2090
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Visite (Libre)   Jeu 10 Aoû - 13:48

La personne en question était une petite Poufsouffle à la mine anxieuse. Elle avait passé la journée à farfouiller dans la bibliothèque à la recherche d'un ouvrage sur la dichotomie du bien et du mal mais tout ce qu'elle avait trouvé était la généalogie de la morale de Nietzsche, auteur qui ne lui évoquait absolument rien - à douze ans, c'est plutôt normal.
Curieuse, elle avait parcouru les premières pages et en était resté perplexe : y-avait-il un sens dans ces propos ou bien n'était ce qu'une suite d'élucubrations pédantes ? Susan se posait toujours la question alors qu'elle descendait le grand escalier. De guerre lasse, elle avait abandonné le livre sur la table de travail qu'elle occupait à la biblithèque et avait quitté la pièce, un peu étourdie.

Alors qu'elle était occupée à débattre avec elle-même sur l'intérêt d'un sujet tel que la généalogie de la morale pour les générations futures, elle remarqua, en face d'elle, une fillette visiblement nouvelle qui avait l'air à bout de souffle.
Susan haussa les sourcils, laissant aussitôt tomber les questions philosophiques auxquelles elle ne comprenait goutte pour foncer vers la fillette, le mode "prefet" en marche.

- Salut, tu vas bien ? Tu as du mal à respirer ? Tu veux que j'aille chercher Mme Pomfresh ? Peeves te poursuivait ?

Elle se tut et se mordilla la lèvre avec gêne : si la malheureuse enfant peinait à respirer, l'assomer de questions idiotes n'était certainement pas le bon plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Visite (Libre)   Jeu 10 Aoû - 15:33

Elisha vit arriver la fille en question. Cette fille avait l'insigne de préfet de la maison Poufsouffle. Elle paraissait très simpathique, et Elisha ne savait pas si elle pouvait lui donner sa confiance.

*Je n'ai rien à perdre !* pensa-t-elle.

-Euh...Non, sa va, merci beaucoup !

Elle lui adressa un sourire aimable, en regardant la grande deuxième année. Elisha brulait de lui poser une question sur les examens de fin d'année, mais elle n'osa pas. Encore sa timidité ! Puis, elle décida de savoir au moin le nom de cette fille simpathique.

-Je m'appelle Elisha et toi ? dit-elle, toujours en souriant.

Puis, elle apperçu quelques morceau de parchemin déchiquetés qui trainait sur le sol. Elisha se baissa pour les ramasser, en murmurant rageusement :

-J'ai horreur que l'on jette des papiers sur le sol !

Elisha détestait que l'on salisse le sol, car c'était le pauvre Rusard, qui, malheureusent, devait nettoyer toutes les saletés des élèves. Elisha n'ignorait pas que Rusard était plutôt dûr avec les élèves, mais elle l'appréciait bien quand même.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2090
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Visite (Libre)   Jeu 10 Aoû - 15:46

Susan était grande, en effet. Surtout montée sur un tabouret. A douze ans, la fillette était particulièrement fluette. Elle mesurait 1m38 (les bras levés) et pesait 25 kilos (après passage sous la douche toute habillée), c'était très impressionnant. A tel point, d'ailleurs, qu'on la prenait souvent pour une première année, du moins jusqu'à ce qu'on se soit assez baissé pour remarquer l'insigne de préfet qui trônait sur sa poitrine.
En outre, la Poufsouffle était une incorrigible timide qui rougissait pour un rien. Dans le genre "tomate", elle était championne toute catégorie. Et justement, elle offrait en ce moment même une belle démonstration de son art à la Serdaigle.
Ses joues pâles prirent une teinte "fraise en passe de mûrir" lorsqu'elle constata qu'elle avait eu le manque de tact de se présenter. Réparant son tort avec un sourire contrit, elle dit d'une voix fluette :

- Oh, désolée, je suis Susan Bones, de Poufsouffle...

A présent totalement mal à l'aise, elle piqua du nez vers ses souliers en se creusant désespérement la tête pour trouver quelque chose de décontractée et gentil à dire autre que "Et tu te plaîs à Poudlard ?" qui était d'une banalité désolante.
Heureusement pour elle, le morceau de parchemin la sauva. Enchaînant sur le sujet de la propreté des couloirs, elle renchérit derrière Elisha :

- Je suis bien d'accord, comme si Rusard n'avait pas assez à faire sans qu'en plus des élèves inconscients s'amusent à lancer des papiers à terre... Non mais franchement, et imagine qu'ils fassent ça dans le parc, tu sais combien de temps un papier met avant de devenir poussière ? Quel manque de conscience écologique, si tout le monde faisait comme eux, le monde serait une déchetterie ! Il faudrait peut-être créer un Club-Nature dans cette école, pour sensibiliser les gens au problème de l'environnement, ce genre de chose...

Si Elisha était 1) encore éveillée après cette diatribe et 2) toujours dans le couloir et non pas à l'autre bout du château, c'était qu'elle avait du caractère, cette petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Visite (Libre)   Jeu 10 Aoû - 19:30

Elisha apprit que cette fille s'appelait Susan Bones. Elisha aimait bien ce prénom.

-C'est rien ! J'adore ton prénom ! fit-elle, toujours aussi souriante.

Puis, la fille engagea un discour passionant sur la propreté de l'école. Elisha était entièrement d'accord avec tout ce qu'elle disait, et elle fut convaicue de la confiance de Susan. Elisha l'écoutait attentivement, et elle trouvait ce discour vraiment passionant. Elisha lui souria, tout en lui disant :

-Tu es vraiment une fille extra-géniale !

Elle soupira, en pensant que c'était vraiment domage que toutes les personnes ne soient pas tous comme Susan. Elisha ajouta :

-Tu as raison sur toute la ligne !

Puis, elle repensa à sa première question qu'elle voulait poser à cette deuxième année. Elle se décida, puis lanca gentiment :

-C'est dûr les examens de fin d'année ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2090
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Visite (Libre)   Ven 11 Aoû - 19:23

La simple idée qu'on puisse trouver son prénom intéressant laissait Susan perplexe. Pour sa part, elle le trouvait horriblement commun, le genre de prénom que les parents en manque d'inspiration ou pressés par le temps donnent à des nouveaux-nés qui, toute leur vie, seront condamnés à être des Susan, des êtres auxquels nul ne prête attention parce qu'ils sont banals. Il n'en restait pas moins que la fillette n'était pas sarcastique, c'était une simple constatation, voilà tout. En fait, son prénom la laissait indifférente. Et puis, avec un nom de famille comme "Bones", ses parents ne pouvaient pas la nommer "Cruella". De toute façon, c'était hideux, comme prénom.

- Oh ! s'exclama-t-elle avec surprise, merci beaucoup, c'est plutôt commun, Elisha est très joli aussi... Et bien plus original, rajouta-t-elle avec sincérité.

Les joues de Susan virèrent au rouge-homard-passé-à-la-marmite et elle piqua du nez vers ses chaussures une fois de plus. Jamais personne ne lui avait dit qu'elle était "extra-géniale", c'était tout simplement impossible. Elle était juste... une petite sorcière de douze ans qui s'efforçait de faire de son mieux en vivant selon ses convictions, si tant est qu'on est des convictions réellement personnelles à cet âge.

- Merci, baragouina-t-elle d'une voix toute timide, mais ce n'est pas vrai du tout, c'est juste que... euh... enfin voilà quoi... C'est vrai les gens se rendent pas compte mais les scientifiques ont calculé que d' ici un siècle le niveau des mers pourrait monter de 250 mètres alors tu vois...

Cette fin de phrase était carrément incomprésible et Susan la laissa en suspens, préférant se mordiller la lèvre avec gêne.
Heureusement pour elle, la question des examens lui offrit un nouvel échappatoire :

- Non, en fait, ça va, affirma-t-elle d'un ton rassurant, c'est sur des trucs étudiés pendant l'année, alors si tu as bien révisé, il n'y a pas de problème... Bon, bien entendu, Rogue note en fonction de ta maison et pas de ton niveau mais c'est Rogue. Si tu veux, je pourrais t'aider à réviser, ce genre de chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Visite (Libre)   Sam 12 Aoû - 9:56

Elisha souria, très contente d'avoir une amie. Susan était simpathique, amical, et timide comme Elisha. La fillette entendit Susan complimenter son prénom, et elle aussi rougit, en baissant la tête et en regardant les pieds de Susan comme si c'était la seule chose qu'elle pouvait regarder dans un moment pareil.

-Merci ! Merci beaucoup ! bafouilla-t-elle.C'est le prénom de mon arrière-tante, ou un truc dans ce genre là !

Elisha repensait à la phrase précédente qu'elle avait prononcée. Complètement stupide, pensa-t-elle un instant. Puis, elle préfera se dire que si elle était si idiote que ça, elle aurait surement était chez Serpentard. Elle entendit Susan la contredire sur son "extra-génialisme", et Elisha s'empressa de lui répondre :

-Mais si ! Tu es réellement une fille qui possède un extra-génialisme au dessu de la moyenne !

Puis, Elisha l'entendit murmurer une phrase sur la mer qui pourrais augmenter de 250 mètres, quelques chose qu'Elisha ignorait. Elle renchérit :

-Ah bon ? Ce pourrait être dangereux pour nous, car les digues ne seraient peut être plus assez hautes, et les traveaux reviennent en général à un prix assez important ! En parlant des mers, un scientifique a découvert des poissons à quatres yeux dans la mer Baltique. Elle est tellement polluée, que ça provoque des effets naucifs contre les animaux ! Ca pourrais devenir grave !

Elisha rougit encore de sa bêtise. Elle venait de sortir un texte surement sans interet pour Susan, et puis, cette deuxième année n'avait surement pas le temps d'écouter cette gamine de 11 ans, pensa amèrement Elisha. Ne sait-on jamais !

-Rogue ? Le prof de Potion ? Je ne l'aime pas trop lui ! Donc, si je comprends bien, j'aurais mieux fait d'atterrir chez Serpentard ! Bref, j'accepte ton aide avec joie !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2090
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Visite (Libre)   Sam 12 Aoû - 11:41

Génial ! Si elles continuaient sur ce chemin là; Elisha et elle allaient pouvoir se lancer dans de joyeux concours du type "celle qui rougit le plus vite", "celle qui rougit le plus longtemps" ou encore, "celle qui atteint le rouge le plus subtil".
Susan sautilla d'un pied sur l'autre d'un air mal à l'aise. Elle était peu habituée aux compliments, en général, on la trouvait trop sérieuse et raisonnable. Quand elle commençait à parler, au bout de quelques minutes, on avait tendance à l'interrompre en disant avec condescendance "C'est bien mon enfant, maintenant, va jouer avec machin, là-bas, j'ai du travail". "On" était vraiment méchant !

Finalement, la Poufsouffle cessa son petit manège et lança un coup d'oeil timide - un de plus ! - à la Serdaigle. Elle lui adressa un sourire tremblotant avec le sentiment que peut-être, peut-être , Elisha ne se moquait pas d'elle et qu'elle pourrait même devenir son amie. Waouh ! Mais où étaient les violons et les violes ainsi que les petits angelots voletant dans les airs ? Pour sceller cette amitié naissante, c'était le minimum !
La petite sorcière toussota pour se donner une contenance avant de bégayer en rougissant de plus belle :

- Oh... Ben... Merci, c'est très gentil... Euh...

Un court instant, elle envia la spontanéité d'Elisha : jamais, ô grand jamais l'introvertie Susan n'oserait sortir quelque chose de ce type, serait-ce à son plus fidèle ami. Et d'amis elle en avait guère : Louise, Jibrius et Elisha (?). Enfin, mieux valait-il être peu entouré mais avoir des amis fidèles qu'être populaire et seul. C'était notre page "philosophie" du jour, merci de l'avoir suivie.
Heureusement pour elle, la question de l'environnement lui permit de rebondir sans avoir à se pâmer de bonheur :

- Un poisson à quatre yeux ? Si on commence à détériorer la faune à ce point, c'est grave. Le problème, c'est que maintenant que la machine est lancée, il est presque impossible de la stopper. Tout ce qu'on peut faire, c'est essayer d'en atténuer les conséquences. Le problème, c'est que les gouvernements moldus n'arrivent pas à trouver un accord et qu'en attendant, rien n'est fait. Quant aux sorciers, ils s'en moquent carrément, partant du principe que la magie les sauvera tous... Et si la banquise continu à fondre, comment feront les espèces polaires pour survivre ? Notre écosystème est sérieusement fragilisé.

Elle redressa la tête. Deux taches rouges coloraient ces joues mais cette fois-ci, elles étaient le fruit de la colère que Susan sentait poindre en elle chaque fois qu'elle songeait à l'aveuglement de la majorité de la planète. "Il y a ceux qui rêvent les yeux ouverts et ceux qui vivent les yeux fermés", dit le proverbe. Dans le cas présent, la gente humaine avait tendance à faire les deux. Et ne parlons pas d'un certain pays, persuadé de sa toute puissance, au libéralisme politique et économique inquiétant, à la suffisance alarmante et à la bêtise parfois grossière. Mais ne lançons pas la pierre à nos amis américains. Après tout, si les guerres intestines entre gouvernements pour l'obtention d'un maximum de privilèges pour sa propre nation n'existaient pas, un protocole aurait peut-être déjà été trouvé. Le problème était que chacun ne voyait que ses intérêts propres en refusant de considérer celui de sa planète. Et ne parlons pas du développement durable, l'individu lambda ignore tout de lui.

- On devrait vraiment fonder un club, tu penses que Dumbledore serait d'accord ? Il faudrait voir avec Hagrid ou quelque chose comme ça, rajouta-t-elle d'un ton pensif.

la fillette secoua la tête et sourit de manière franche et joyeuse à Elisha :

- Oh non ! Si tu étais à Serpentard, tu aurais certainement déjà essayé de me démontrer à quel point je suis un être inférieur, méprisable et indigne du respect de tout un chacun avant de me lancer un sort peu sympathique... Avec les Serdaigle, au moins, on peut tisser d'autres liens que des rapports haineux lassants et inintéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite d'en le champ (libre)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: