AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Faire connaissance [PV : Bee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 23 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Faire connaissance [PV : Bee]   Mer 17 Aoû - 16:16


Silah & Blake



Silah, en ce jour de novembre particulièrement moche, était seule, ce qui était aussi rare que de la voir dépourvue de son sourire, ce qui n’était pas le cas aujourd’hui. En effet, le sourire si familier de Silah planait sur son visage de petite fille. Ce sourire si éclatant qui éclairait si bien le visage de la brunette. Il éclairait si bien son visage qu’il aurait sans doute suffit à lui seul pour éclairer la jeune Gryffondor. Ou pas. Eh oui, elle était à Gryffondor, dans la maison des rouges et or, dans la même maison que sa meilleure amie, Ehawee. D’ailleurs, ce n’était pas tout à fait du hasard parque quand la jeune brune avait vu que la petite blonde avait été répartie parmi les lions, elle avait souhaité être avec elle et elle l’avait dit d’ailleurs, elle l’avait dit au Choixpeau Magique, elle lui avait dit qu’elle voulait être avec sa meilleure amie, avec Ehawee, parmi les lions. Son souhait avait été exaucé et maintenant, elle était comme la blonde une rouge et or et elle était plus heureuse que jamais. Enfin presque. Elle aurait pu être plus heureuse encore. En effet, un drame s’était passé, la magie avait disparu, complètement disparu, c’était un désastre complet et pourtant, le sourire de Sil’ trônait encore et toujours sur son visage. Et elle ne voyait absolument pas pourquoi il fallait qu’elle arrête de sourire uniquement parce que la magie avait disparue. OK, c’était vrai que c’était énorme et tout et tout mais franchement, si on ne pouvait même plus sourire ou allez le monde hein ? Non sérieux, arrêter de sourire ce serait une erreur fatale, vraiment. Après tout, sourire réchauffer les cœurs n’est ce pas ? Il fallait mieux sourire que pleurer, ka magie avait certes disparue mais pas eux, les élèves étaient encore là, le monde était encore là et même si Silah était triste pour la magie, le monde continuait de tourner et il ne fallait pas arrêter de sourire uniquement parce que les baguettes des sorciers ne fonctionnaient plus.

Aussi, la fillette continuait de sourire, encore et toujours et en ce moment même, elle souriait. Sans raison apparente, elle souriait juste, après tout, la magie réapparaîtrait sûrement bientôt, on ne sait jamais de quoi demain est fait, alors si ça se trouve, demain, la magie serait de retour. Il ne fallait pas désespérer, surtout pas désespérer. Par contre, il était clair qu’au début de l’année, Sil’ ne faisait pas la fière, elle avait beau se rassurer, le monde avait changé, les baguettes ne fonctionnaient plus, et ça l’avait terrifié. Réellement terrifiée. Mais elle avait finit par s’habituer, il n’y a d’ailleurs pas longtemps, à ce brusque changement, vous me direz après trois mois, c’est plutôt normal, mais le changement était énorme aussi et il lui fallait un certain temps d’adaptation à la petite Silah hein, il ne fallait pas l’oublier ça.

Il était l’heure du dîner et si Silah n’était ni avec Ehawee, ni avec Ezhno, ni avec les deux en même temps, c’était uniquement parce qu’elle terminait une poterie et qu’elle devait se changer parce qu’elle était en combinaison blanche de travail comme toujours lorsque qu’elle faisait des poteries. La jeune rouge et or se changea donc et revêtit son uniforme et ajusta sa cravate aux couleurs de sa maison vite fait, bien fait, avant de rejoindre en courant la Grande Salle où elle s’assit à côté de sa meilleure amie et dégusta son repas tout en discutant avec elle. Evidemment, comme Silah était en retard pour le début du dîner, elle n’avait pas finit son dessert quand Ehawee, elle, avait finit. La brunette lui dit donc de monter dans leur salle commune où elle la retrouverait dès qu’elle aurait finit de manger. Son dessert avalé, Silah allait donc remonter dans la salle commune des lions pour retrouver sa meilleure amie et traversa la Grande Salle en courant. Arrivée dans le hall d’entrée, elle souffla un peu et regardant à droite, elle repéra Ehawee qui avait dû croiser Ezhno avant de monter dans leur salle commune vu qu’elle discutait avec lui. Silah allait donc les rejoindre quand elle aperçut une blonde de sa maison mais non de son année à gauche, à l’opposé de ses meilleurs amis. Elle était seule. Silah se dit qu’elle n’allait rien perdre à parler à cette fille et qu’il était peut-être temps pour elle de se faire une autre amie. La jeune rouge et or s’avança donc vers son aînée et arrivée en face d’elle, elle lui demanda :

« Salut, tu es Blake c’est bien ça ? »

Silah agrandit son sourire pour faciliter la conversation et attendit que la dénommée Blake, si elle ne se trompait pas, lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Faire connaissance [PV : Bee]   Ven 19 Aoû - 1:06

Blake avait réussi à se faire quelques amis au sein de Poudlard et ça lui faisait du bien. Bon, bien sûr, elle n'était pas encore totalement et irrévocablement certaine de pouvoir réellement parler d'amitié bien sûr, mais ça ne voulait pas pour autant dire que les choses allaient être si simple que ça. Et en définitif, c'était bien loin d'être le cas justement et tant mieux, c'était bien mieux comme ça, d'ailleurs, et il n'y avait absolument pas le moindre doute à avoir sur la question oui, voilà. Et c'était mieux comme ça d'ailleurs. Mais bon.. Hors de question de se prendre la tête avec tout ça. Et il n'y avait pas le moindre doute à avoir sur la question. Blake était une personne compliquée et elle avait appris à l'être encore plus depuis que Henri n'était plus là. Peut être que ça voulait dire qu'elle allait juste finir seule et entourée d'absolument personne. Mais c'était peut être justement la seule et unique chose qu'il lui fallait pour avancer. Mais ça, c'était un point dont elle ne pouvait absolument pas être certaine. Enfin bon, hors de question de se laisser dépérir. Elle n'avait, certes pas eu la possibilité de faire la moindre promesse à Henri et donc, elle n'avait pas eu la chance de lui promettre d'être en vie pour eux deux. Mais, pour autant, il était absolument hors de question pour elle de se laisser aller, ou de faire comme si les choses allaient être si étrange et si bizarroïdes quoi. M'enfin... Hors de question, en tout cas, de se laisser aller, même si c'était une chose pour laquelle, elle était plutôt douée, oui, il n'y avait pas le moindre doute à avoir sur la question. Voilà.

Bref, tout ça pour dire qu'elle avait décidé aujourd'hui de se balader simplement et bêtement dans les couloirs de l'école. Elle avait une pause d'une toute petite heure, et elle n'avait pas envie de se battre à chercher les gens qu'elle connaissait. C'était sans doute bien mieux comme ça d'ailleurs. La solitude ne pouvait tuer personne et ça pouvait vraiment faire du bien. Hors de question de perdre tout son temps à chercher quelqu'un pour, au final, peut être ne pas trouver la moindre personne. Et là, ça aurait été la fin du monde en faite. Et c'était bien la toute dernière chose qu'elle voulait en fin de compte.

Mais on ne pouvait pas toujours compter sur les gens pour nous laisser tranquille et c'était justement ça qui se trouvait être le plus lourd et le plus chiant, il n'y avait pas le moindre doute à avoir. M'enfin bon, hors de question de trop se prendre la tête, même si c'était sans aucun doute ce qu'il y avait de mieux à faire, justement. Et c'était bien mieux ainsi. Oui, voilà. Il n'y avait pas le moindre doute à avoir. Oh bien sûr, ça n'avait absolument rien de méchant et c'était loin d'être la toute dernière chose qu'elle voulait en plus de ça. Et fort heureusement, elle n'avait rien dit à voix haute et le masque d'indifférence qui se trouvait sur son visage n'avait absolument rien laissé filtrer. Sinon, il y avait fort à parier qu'elle ne s'entendrait pas avec grand monde.. Elle avait souvent tendance à mal juger, dès le départ, et c'était bien la toute dernière chose qu'elle voulait justement, mais parfois, on ne pouvait pas s'en empêcher et c'était ça, le plus gros du problème, justement. M'enfin... Que pouvait-on bien faire contre ça au final .. ? Si ce n'était se retenir. Oui, d'une certaine manière en tout cas !  « Oui, c'est bien ça. Par contre.. Ton nom m'échappe. ». Il était toujours aussi dérangeant de se rendre compte que quasiment tout Poudlard connaissait son prénom alors que ce n'était pas son cas, c'était un brin perturbant d'ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 23 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Faire connaissance [PV : Bee]   Lun 29 Aoû - 15:25

Silah ne se demandait jamais si elle dérangeait les gens en venant leur parler. Bon, elle n'était pas égocentrique, donc elle savait que les gens ne s'intéressaient pas particulièrement à ces bavardages incessants, mais elle ne réfléchissait jamais à ça, à tout ça, lorsqu'elle décidait de parler avec quelqu'un. C'était après, quand elle avait commencé l'un de ces fameux discours, qu'elle se rendait compte que peut-être, la personne en face d'elle ne voulait tout simplement pas discuter avec elle. Enfin l'écouter serait plus juste étant donné que quand vous êtes avec Silah, vous avez dû mal à en placer une. Pas que vous ne l'intéressez pas hein, ni que vos problèmes ne l'intéresse pas, c'est juste que la brunette est tellement concentrée sur ce qu'elle raconte que, bah vous, vous vous retrouvez à pas dire grand chose quoi. Mais là, la jeune rouge et or pensa tout de même à demander à son aînée si elle ne la dérangeais pas, tout en répondant à sa question :

« Moi c'est Silah. Je peux te tenir compagnie j’espère ? Si tu veux être seule, dis-le moi... »

Parce que bon, elle aimait pas spécialement déranger la Silah hein, si Blake ne voulait pas discuter avec elle, elle s'en irait hein, et elle irait ennuyer quelqu'un d'autre avec ces histoires même si pour elle, ses histoires, c'était loin d'être barbant, mais la brunette se mettait à la place des autres et elle savait très bien que ces bavardages incessants pouvaient ennuyer, aussi, ça ne la dérangerais pas que Blake ne veuille pas discuter avec elle.

« Tu débarques de BeauxBâtons c'est ça ? Ma cousine y ait, ça te dit quelque chose Anaïs Jolivet ? »

Eh oui, il fallait bien que la conversation démarre, et comptez sur Silah pour ça. Généralement, c'est toujours elle qui démarre les conversations, en même temps, elle aime tellement parler que le contraire serait étonnant et puis, si elle ne commençait pas à parler, si elle ne posait pas de questions, elle et Blake ne pourraient pas faire connaissance et vu que Sil' aimerait bien que la blonde devienne son amie, ne pas faire connaissance, bah ce serait pas génial quoi.

« Ça se passe bien ton année ? La maison Gryffondor est cool hein ? Moi j'ai de la chance, il y a mes meilleurs amis avec moi, tu vois qui c'est Ezhno et Ehawee ? Ils sont là -Silah les montra d'un mouvement de la tête- et toi, tu t'es fait des amis ici ? »

Cela faisait certes beaucoup de questions, questions d'ailleurs qui faisaient peut-être bizarres étant donné que c'était la brunette qui les avait posé alors qu'en fait, elle était dans la même situation que son aînée mais bon, il fallait bien commencer la conversation, elles n'allaient pas se regarder en chiens de faïence et ne rien dire, ce n'était pas le genre de notre jeune rouge et or, pas du tout même. Elle était plutôt du genre à parler, parler, parler sans jamais s'arrêter, c'était sans doute énervant pour les autres, mais ça Silah, elle ne se le demandait pas, c'était uniquement quand on l'arrêtait qu'elle se demandait si elle n'avait peut-être pas un peu trop parlé mais bon, ce n'était pas pour ça qu'elle arrêterait de parler non plus hein, c'était Silah, il ne fallait pas l'oublier et Silah c'était une graaaaaaaaaannnde bavarde, elle pouvait pas s’arrêter c'était comme ça. Enfin là, ça allait quand même là, elle avait pas trop parlé, enfin, pour le moment, bah oui, vous croyez quoi, qu'elle allait en rester en des toutes petites phrases de rien du tout ? Penser cela, c'était bien mal connaître Silah, là elle faisait la pas bavarde histoire de ne pas achever Blake tout de suite et que la blonde n'ait pas une mauvaise opinion sur la brunette, mais bientôt vous verrez, elle vous débitera des discours, vous en pourrez plus et le pire, c'est qu'elle s'en rendra même pas compte de votre état la Silah parce que elle, elle adore ça parler. Pour votre plus grand bonheur.

[ 680 Mots ]

QUÊTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Faire connaissance [PV : Bee]   Lun 19 Sep - 18:01

Blake n'avait jamais rien eu contre la solitude mais pour le reste, elle était une personne normale hein et le fait qu'elle puisse aimer être entourée, c'était plutôt normal et on ne pouvait évidemment pas lui en vouloir, ce qui devenait alors le point le plus important. M'enfin bon, pour le reste, c'était une toute autre histoire sur laquelle il ne fallait pas trop se prendre la tête. Rester seule, ça allait cinq minutes mais lorsqu'on vous proposait un peu de compagnie, il était parfaitent impossible de trop se prendre la tête. M'enfin bon.. Après pour le reste, c'était une toute autre histoire et le mieux était sans doute de ne pas trop se prendre la tête avec tout ça, même si, bien sûr, c'était loin d'être aussi simple que ça. Mais bon, qu'importe la situation, rien ne pouvait vraiment y changer ça. Oui, c'était aussi simple que ça, dans un sens en tout cas ! M'enfin bon !  « Oh non non, ne t'en fais pas hein ! Un peu de compagnie ne fait jamais de mal ! ». Bah oui et puis la jeune fille avait l'air toute mignonne !

Par contre pour ce qu'il en était de la cousine, aucune idée, son nom ne lui disait absolument rien et on ne pouvait pas vraiment dire que c'était si incroyable que ça, c'était même loin d'être le cas en faite. M'enfin bon.. Que l'on ne s'emballe pas trop, il n'y avait rien de si extraordinaire dans la situation et c'était justement là que pouvait se situer la plus grosse partie du problème justement, quoi que l'on ne puisse bien en dire. Mais il était parfaitement hors de question pour elle de se prendre la tête. De toute façon, pour ce qu'il en était des autres élèves de beaux bâtons, elle ne voulait pas repenser à eux.  « Non, désolée, ce nom ne me dit absolument rien ». Un sourire poli sur les lèvres, Blake voulait quand même faire comprendre à la jeune fille qu'elle ne voulait pas parler de la vie de la maison. C'était bien la toute dernière chose qu'elle voulait.

Son année se passait plutôt bien oui, elle n'avait absolument pas à se plaindre et c'était tant mieux. Elle avait, au début, sérieusement pensé que tout aurait pu être bien plus compliqué que ça mais elle était heureuse de voir que ce n'était pas le cas. Ce qui n'était pas si facile, loin de là. M'enfin.. Bon, pour le reste, c'était avant tout une toute autre histoire, ce qui pouvait compliquer la chose bien sûr. M'enfin bon, il était pour autant absolument hors de question de trop songer à tout ça, même si ce n'était pas si évident. Elle avait imaginé tellement de possibilités que de savoir que tout se passait bien changé tout, mais alors vraiment quoi. Mais c'était peut être le fait qu'elle soit tombée dans une bonne maison qui jouait. Aucune idée en faite. C'était carrément trop compliqué oui. Mais.. Bon. Suivant le regard de la jeune fille, elle identifia donc ses meilleurs amis. C'était cool de créer des amitiés aussi fortes dès la première année, c'était un avenir certain qui s'annonçait, derrière tout ça. Et c'était vraiment super cool quoi ! Même si pour autant, il n'était pas si facile de songer à tout ça hein. Mais bon..  « Bah ça se passe plutôt bien. C'est pas forcément toujours simple tu vois, de débarquer d'une autre école, mais en faite, ça se passe vraiment bien, c'est cool. Et toi ? Sinon pour ce qu'il en est des rouges c'est vrai qu'on est bien tombé et t'as beaucoup de chance oui ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 23 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Faire connaissance [PV : Bee]   Jeu 27 Oct - 18:14

    Silah, bien qu'elle ne le soit pratiquement jamais, ne détestait pas quand elle était seule. Le silence non plus, bien que l'on puisse parfois penser qu'elle parle beaucoup uniquement pour combler le silence. Mais c'était faux, la brunette parlait parce qu'elle aimait parler. C'était logique. Et simple. Mais Silah elle était comme ça, simple. Bref, la solitude, c'est pas qu'elle adorait, mais c'était pas la chose qu'elle détestait le plus. Au moins, elle pouvait bosser sur toutes ses peintures, dessins ou travaux manuels sur lesquels elle bossait. Pour l'instant, c'était la peinture d'une maison dans une prairie verdoyante, une statue de fille et deux-trois coffres pour ranger ses bijoux. Ses devoirs ? Elle s'en fichait. Elle aurait tout le temps pendant les vacances de les faire mais là, elle en avait pas envie.

    « Super ! Mais surtout si je t'embête avec mes bavardages dis-le ! » Autant prévenir Blake qu'elle était bavarde dés le début. « Parce que genre je suis troooooooooop bavarde ! » Au moins on ne pouvait pas dire que Silah ne voulait pas l'admettre. « T'aime bien parler ? Moi j'adooore ! Mais surtout raconter des histoires tu vois, mais surtout comique ! J'aime bien les histoires comiques ! Et toi ? C'est super moi je trouve, et puis j'aime faire rire. Et puis quand tu vois le sourire sur le visage des gens, c'est vraiment super ! »

    Silah, dans toute sa personne, ce n'était que bonne humeur, bonne humeur, bonne humeur. Elle ne se mettait que très rarement en colère. Et puis généralement, si elle se mettait en colère, c'était plutôt à cause d'une liste d’événements qui la mettait progressivement en rogne. Elle ne s'énervait jamais à cause d'une broutille mais plutôt elle en riait. Et oui, elle était comme ça la Silah. Elle aimait rire, elle aimait sourire, elle aimait être joyeuse et sautiller partout dans le parc en cueillant pleins de jolies petites fleurs pour décorer sa chambre. Elle aimait les choses simples et elle ne voyait absolument pas pourquoi elle changerait.

    « Ah tant pis. Mais je me doute que tu ne connais pas tout le monde à Beaux Bâtons, c'est comme ici, on a beau être en septième année par exemple, je suis sure qu'on ne connaît pas tout le monde. En même temps c'est un peu normal étant donné que Poudlard est énorme ! » Encore plus énorme que la brunette ne l'aurait pensé d'ailleurs.

    « Je me doute. Surtout que t'es en quatrième année quoi. Tu t'es déjà fait des amis ici ? Moi pas encore, enfin, j'ai rencontré des personnes, quoique pas tellement finalement...Mais pas d'amis. Pas pour l'instant en fait. Mais c'est pas grave, ça vient avec le temps. Non ? » demanda Silah avec un sourire. « Bah ça se passe bien. Super même. Poudlard c'est cool hein ? Ça change de Beaux Bâtons non ? Et ouais, je me trouve chanceuse aussi ! » C'est vrai quoi, c'était pas donné à tout le monde d'avoir des meilleurs amis aussi génials qu'Ehawee et Ezhno !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Faire connaissance [PV : Bee]   Dim 27 Nov - 1:04

Un léger sourire tenta de se dessiner sur ses traits alors que la jeune fille devant elle se mettait à lui demandait si elle la dérangeait. Que l'on soit bien d'accord, il était absolument hors de question pour elle de dire qu'elle la dérangeait. Elle ne l'aurait pas supporter de toute façon et c'était loin d'être dans son caractère et c'était un point qu'il fallait bien appuyer, à n'en pas douter.  « Mais non, ne t'inquiètes pas, tu ne me dérange pas ! ». De toute façon, Blake était bien la dernière personne qu'il soit en mesure de dire à quelqu'un qu'il la dérangeait ou non, c'était aussi simple que ça. Quoiqu'on en dise, ça ne changerait absolument rien et c'était bien ça le problème. A n'en pas douter. Elle était agréable, douce et gentille, et c'était ça le plus important, à n'en pas douter oui, d'une certaine manière en tout cas. Enfin bon, quoi que l'on puisse bien en dire, ça ne changerait absolument rien quoi. C'était assez bizarre, certes, mais la jeune Gryffondor faisait parti des personnes agréables et douces qui refusait de croire qu'une personne ou deux pouvaient se montrer à ce point méchante avec une autre. Bizarre hein ? Et pourtant, peut être pas tant que ça non plus. M'enfin bon, pour le reste, quoique l'on puisse bien en dire, ça ne changerait pas grand chose non plus. Les gens étaient bien trop différents d'une personne à une autre. Et c'était bien là que se situait le problème par instant. Quoique l'on puisse bien en dire.  « Je vois ça oui » Mais sa petite réflexion n'était pas méchante et en plus, elle était accompagnée d'un léger sourire poli se dessinant sur ses lèvres afin d'accompagner son idée. De toute façon, lorsque Blake parlait méchamment, ça se voyait bien plus que ça. Et là, c'était juste histoire de plaisanter, histoire de l'embêter un peu quoi. Voilà tout.

A croire qu'ils avaient fini par tous se passer le mot. C'était du gros n'importe quoi. Non pas qu'elle trouve un sourire laid mais elle ne souriait pas, point barre ! Bien sûr qu'elle ne parlait pas d'elle et du coup, que la situation soit d'une manière ou d'une autre, ça ne changerait absolument rien et c'était bien souvent à cet instant que la situation pouvait devenir compliqué, par moment en tout cas. Que cela soit facile ou non, ça ne changerait rien non, absolument rien et c'était justement pour cette raison que c'était à ce point bizarre oui, d'une certaine manière en tout cas. Enfin bon, tout ça pour dire que quoi qu'elle puisse bien en dire, à propos de tout ça, les choses n'allaient pas changé grand chose oui, et c'était aussi simple que ça, à n'en pas douter oui, voilà. Enfin.. De toute façon, quoi qu'on puisse bien lui dire, ça ne changerait rien et elle le savait. Son sourire ne se pointerait que lorsqu'elle serait vraiment prête et ce n'était pas pour demain la veille. Il en était absolument hors de question.  « Oui c'est sûr. Un sourire c'est toujours cool. Je ne connais pas d'histoire marrante non malheureusement » . Elle n'avait que quatorze années. Si son sourire venait à devoir se dessiner à nouveau, ça viendrait, point final. Mais ce n'était pas pour tout de suite et c'était sur ça qu'il fallait se concentrer en premier. Oui, et s'il lui fallait du temps, elle le prendrait, point final. Oui, voilà.

Beaubâtons était clairement une école plus petite que Poudlard oui. Et ça, la jeune blonde n'avait pu que le remarquer lorsqu'elle avait débarqué dans cette école. Enfin bon, elle n'allait pas non plus pour autant se mettre à faire une affaire d'état et c'était sans doute ce qu'il y avait de mieux à faire dans toute cette histoire, le point le plus primordial en clair ! M'enfin bon, de toute façon, grande ou pas, elle ne demandait pas l'attention de tout le monde, du moment qu'elle pouvait se faire son petit nid, ça lui irait parfaitement et c'était sans doute ce qui comptait le plus au milieu de tout ça, oui voilà, à n'en pas douter.  « Oui Poudlard est super grand, il est impossible de savoir exactement combien on est tellement on est nombreux ! Je suis sûre que certains professeurs sont dépassés par moment ! » Et puis bon, elle s'y était déjà perdu une fois. Donc bon, elle pouvait aisément comprendre que tout ça était assez difficile oui, voilà. Enfin elle n'allait pas pour autant s'en vanter, ce jour-là, avec Ella, elle s'était vraiment mais alors VRAIMENT sentie plus que pathétique et le mieux était sans aucun doute de ne pas songer à tout ça. Voilà tout.

 « Je me suis fait quelques connaissances en tout cas. Je mets du temps avant de considérer les gens comme un ami tu comprends ? Mais sinon, oui, ça vient avec le temps » Pour ce qu'il en était du changement entre les deux écoles de sorcellerie, oui, c'était une évidence pure et dure, à n'en pas douter. Mais que l'on ne croit pas non plus que c'était tant deux mondes différents que ça, et c'était bien pour cette raison que la chose allait être un peu plus compliqué que l'on pouvait bien le croire. Bon, hors de question de trop se prendre la tête, ou en tout cas, rien n'était si facile que l'on pouvait bien le vouloir. C'était aussi simple que ça, oui voilà. D'une certaine manière en tout cas, que cela soit facile ou non, quoi. Il s'agissait de deux écoles différentes, dans des pays différents mais pour autant, les deux enseignaient les mêmes choses, et c'était sur ça qu'il fallait avant tout se concentrer, oui c'était aussi simple que ça. Enfin bon, hors de question de trop se casser la tête de toute manière, ça n'aurait pas servi à grand chose. Enfin bon, après que l'on ne se mette pas à croire n'importe quoi. Que cela soit simple ou non, la chose ne serait jamais suffisamment cool pour que l'on fasse ce que l'on pouvait bien vouloir. C'était aussi simple que ça oui, il n'y avait rien de plus à en dire. Dans un sens, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 23 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Faire connaissance [PV : Bee]   Ven 2 Déc - 16:11

    Silah fut ravie de savoir qu'elle ne dérangeait pas Blake. Elle n'aurait pas été très contente de savoir que sa compagnie déplaisait à son aînée. Oh bien sûr, ce n'était pas probable étant donné que la brunette n'avait jamais discuté avec la blonde mais sait-on jamais, Blake aurait pu avoir un grief particulier contre la rouge et or sans qu'elle ne le sache. Mais, heureusement, non. La blonde paraissait sympathique à Silah et c'était une raison pour que la fillette parle à la blonde bien qu'en fait, Silah n'ait besoin d'aucune raison pour parler vu qu'elle adorait ça, parler. D'ailleurs, Blake l'avait bien remarqué et lui fit une petite remarque. La petite brune ne s'en formalisa pas, elle savait que ce n'était qu'une petite remarque sans importance, une petite blague en quelque sorte. Silah eut même un petit sourire après la petite phrase de Blake parce que sa phrase n'était pas méchante comme le pouvaient être certaines que des personnes sans le moindre tact disaient à la brunette.

    Silah sourit aux dernières paroles de Blake. Oui Silah ne sait que parler et sourie Un sourire, c'était clair que c'était cool. Plus que cool même. Après tout, si tout le monde de la Terre souriraient, le monde serait forcément plus beau non ? Et les bisounours apparaîtraient pour diriger le monde Même si bon, la brunette trouvait déjà le monde et la vie très beaux. Mais bon, c'était l'opinion de Silah qu'elle avait depuis qu'elle était née, elle vivait constamment dans une petite bulle rose où elle dirigeait tout parce qu'elle avait trop peur que quelque chose s'effondre et qu'un jour, la bulle éclate. Silah savait qu'elle devrait un de ces jours grandir, ses parents n'arrêtaient pas de le lui répéter, même si bon, ils feraient mieux de se regarder dans un miroir avant de parler, mais elle préférait que ce jour soit le plus loin possible dans le temps. Genre elle pourrait grandir à quatre-vingt ans là, pas de problèmes. Et puis la petite brune préférait vivre dans sa bulle rose que de voir la vie en noire. Et puis après tout, si on était un minimum optimiste, on s'apercevait que la vie était chouette et qu'on devrait arrêter de se plaindre tout le temps parce qu'on perdait du temps et qu'aussi chouette qu'elle était, la vie était vachement courte quand même et il fallait mieux en profiter au lieu de râler tout le temps.

    « Ouais, je suis de ton avis. Poudlard est genre, gigantesque ! Encore plus qu'on le pense quand on arrive et qu'on voit la façade. Je sais pas combien il y a de couloirs mais dans le chiffre, mais il y a sûrement pleins de zéros je suis sûr ! » Silah sourit à la blonde. Heureusement, elle ne s'était jamais perdu à Poudlard mais elle ne devait ça qu'à un bon sens de l'orientation. Merci papa, merci maman! En fait, elle avait de la chance, beaucoup de chance. Bien des fois, elle avait faillit se perdre dans les nombreux couloirs du château et mourir seule mais à chaque fois, elle se rappelait d'un couloir qui n'était pas très loin et qui la conduisait miraculeusement au hall. Il suffisait alors à la petite brune de monter les escaliers pour retrouver sa salle commune. Et puis bon, malgré qu'elle risquait de se paumer à chaque détour de couloir, elle aimait ses petites expéditions dans l'immense château, c'était même l'une des choses qu'elle préférait à Poudlard.

    « Je comprends très bien, je suis comme ça aussi parce que j'ai peur de laisser de la place aux gens et qu'au final, ça se passe mal. Dans ce cas, je suis pas du tout optimiste et ça m'énerve d'ailleurs mais peu importe, c'est comme ça et je peux rien y faire. » La brunette sourit à la blonde. « Mais tant mieux pour toi, c'est jamais bon de rester tout le temps tout seul. Et puis t'as pas besoin d'être hyper pote avec tout le monde, parfois, seule l'amitié de quelqu'un te suffit. Et je vais arrêter de parler parce que je me trouve hyper mature et que même mes parents ne reconnaîtraient pas leur fille s'ils m'entendaient ! » Silah eut un gros fou rire ce qui la fit passer très certainement pour une cinglée aux yeux de Blake avant de brusquement se sentir fatiguée et d'avoir un petit bâillement. « Oh je suis désolée mais je me sens fatiguée tout à coup, il faut mieux que je monte me coucher. J'ai été ravie de discuter avec toi, t'es sympa tu sais ?! A plus tard j'espère !! » Et Silah s'en alla d'un pas léger en chantonnant un petit air, ravie de s'être fait une potentielle amie.

    [TERMINE POUR SILAH]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Faire connaissance [PV : Bee]   Lun 19 Déc - 15:00

De toute façon, Blake était ce genre de personne parfaitement incapable de dire à une personne si elle la dérangeait ou non hein. Et c'était bien sur ce point qu'il fallait avant tout que l'on se concentre. Que l'on soit bien d'accord, ou non, avec tout ça. De toute façon, ça n'aurait pas changé grand chose. Elle faisait partie de ces personnes adorables et douces. Gentille et peu prise de tête. Du moins, lorsque l'on ne la cherchait pas et que l'on ne la poussait pas à bout mais ça, ça n'arrivait vraiment pas souvent alors bon. Enfin bon, tout ça pour dire que même si sa lecture n'en était pas moins intéressante, il lui était impossible de dire à une personne qu'elle ne voulait pas lui parler et qu'elle préférait lire son livre. Quoique ce genre de chose était réellement sorti de ses lèvres alors qu'elle se trouvait encore à Beauxbâtons. Henri venait de décéder, et elle avait envoyé tout le monde voir ailleurs si elle y était. Elle refusait de continuer sur cette voie, de faire comme si rien n'était jamais arrivé quoi. Et de ce fait, elle avait fini par prendre la fuite. Et tout s'était arrangé, au moment où elle s'était mise à tenter d'oublier tout ça.

Pour ce qu'il en était de la grandeur de l'école, c'était un euphémisme, encore, que de dire qu'elle était géante parce que bon, c'était encore plus grand que ça parce que bordel quoi ! La jeune fille s'était perdue tellement de fois dans cette écoles que c'en était assez étourdissant, en réalité. Mais bon. Au bout d'une longue année, elle avait fini par se repérer et désormais, elle parvenait sans aucune difficulté à se repérer et à aller là où il fallait. C'était parfait oui, voilà, et il n'y avait rien d'autre à en dire. Tant mieux d'ailleurs, parce qu'il était clair que ça serait toujours mieux ainsi, à n'en pas douter.  « Et plus encore hein ! J'en suis persuadée ! Au début de l'année, j'ai pas arrêté de me perdre, c'était carrément trop chiant ! En plus, je tombais toujours sur des gens qui étaient perdus comme moi alors tu vois... ». Bon, il ne devait pas non plus y avoir des milliers de couloirs hein, il ne fallait pas non plus abusé. Mais une petite centaine, ça ne l'aurait franchement pas vraiment étonné. Mais bon, c'était ainsi après tout, ce n'était certainement pas elle qui allait en douter. Pour s'être perdue dans un et avoir galéré par la suite pour retrouver sa route ( merci aux portraits qui jonchaient les murs en tout cas. ).  « Le pire, c'est que le château a beau être aussi grand, il est presque impossible de se retrouver seule dans un coin. Trop bizarre ! ». Mais bon, ce n'était pas plus mal. Même si elle aimait la solitude, elle avait tendance à se rendre compte que ça n'avait rien de vraiment cool, dans le fond. Et surtout, qu'il était préférable pour ele d'être entourée pour ne pas trop regretter les choses et pour ne pas trop souffrir de l'absence. Rien n'était vraiment facile mais elle faisait ce qu'elle pouvait en tout cas. Rien n'était jamais facile... Et c'était là que se trouvait le centre de la difficulté.

Blake était bien d'accord avec elle en tout cas. Il n'était jamais utile d'être amis avec trop de monde sinon, cela finissait toujours par vouloir dire qu'il y avait du mensonge et que l'amitié n'était pas réel. Il valait mieux avoir peu d'amis mais en avoir des vrais, plutôt que d'en avoir des tas et de ne pouvoir compter que sur peu d'entre eux. Donc voilà, elle avait toujours privilégier la qualité à la quantité. Quoique. A Beaubâtons, on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle ait vraiment agi ainsi. Après tout, elle avait réellement semblé aimer être entourée. Même si Henri lui suffisait amplement. Elle avait cette petite popularité. Elle était aimée de tous. En même temps, avec un caractère comme le sien, il n'y avait rien de vraiment étonnant.  « Tu as parfaitement raison. Autant être seule que mal accompagnée de toute manière ! En tout cas, tu as raison, tu es plutôt mature pour une première année »

Un coup de fatigue aussi soudain ? Ce n'était pas courant tiens. Surtout pas de manière aussi rapide. C'était même plutôt bizarre en faite. Mais bon, bien sûr, elle n'allait pas non plus se mettre à faire trop de commentaires à ce propos puisque ça n'aurait pas servi à grand chose, de toute évidence. Donc bon, elle refusait de lui faire croire quoi que se soit, c'était loin d'être son genre, en plus de ça. Quoi de plus normal de toute manière hein.

TERMINE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faire connaissance [PV : Bee]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faire connaissance [PV : Bee]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Faire des socles
» Faire des arbres?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: