AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 { Pluvieusement votre - - - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptyDim 21 Aoû - 19:04

{ Pluvieusement votre - - - PV 5qsk2 { Pluvieusement votre - - - PV 2iqzh9c


Alek Benson était un jeune garçon plein de colère. Il était fâché après le monde entier, ne supportant pas la moindre remarque le concernant ou concernant, encore, sa vision des choses ou, tout simplement, sa façon d’être… Il était ce qu’il était, on prenait ou on passait son chemin, mais surtout, on ne critiquait pas… Parce qu’alors, il pouvait devenir très méchant. Pourtant il était un sorcier plutôt calme, normalement… Il aimait vivre sa vie, tranquillement, sans se prendre la tête… Il préférait els choses simples à celles complexes et n’était pas un intellectuel non plus. Quand il parlait, il n’employait pas de grands mots, en inventant d’autres, par moment… Bref, il était un garçon comme les autres, à priori… Sauf qu’il y avait aussi cette colère, cette haine qui brûlait en lui ! Il était furieux, il avait quelque chose qui grondait tout au fond de lui et qu’il ne pouvait jamais oublier totalement, apaiser… C’était impossible, c’était là, terrait et ça attendait son heure, ça attendait de pouvoir sortir et tout détruire sur son passage. Il n’était pas comme ça avant d’aller à Durmstrang, il avait été un petit garçon innocent, jovial et aimant… Mais la discipline de son ancienne école l’avait brisé… Et il gardait ce sentiment tout au fond de lui…

C’est quand ce bouillonnement commençait à vouloir s’extraire de son cœur qu’il prenait le large… Il ressentait le soudain besoin de respirer, d’être seul… de réfléchir, tout remettre en ordre. C’est pour ça qu’Alek était sorti, alors qu’il pleuvait à flots, dehors… Il portait un pantalon noir, des souliers noirs et une chemise blanche débraillée. Par-dessus, il avait enfilé un pull en laine vert d’eau duquel dépassait le col de sa chemise. Une cape noire recouvrait totalement cette tenue classique, et c’est avec les mains fourrées dans les poches qu’il se déplaçait dehors, sans même avoir pris la peine de prendre un parapluie. Il s’en fichait, il se moquait de tout, absolument tout et n’importe quoi, dans ces moments là… Tout ce qui comptait c’est qu’on le laissa faire ce qu’il voulait et qu’on s’abstienne de l’emmerder (hélas, c’était parfois un peu trop demander…).

Alek se sentait décalé à Poudlard… C’était, certes, plus ‘détendu’ qu’à Durmstrang où il était sans arrêt repris… mais il y avait aussi trop d’ignorance, d’innocence, c’était lamentable, ça l’écoeurait… On se croirait presque dans un pu*ain de monde où la magie noire, la violence et la peine n’existent pas… Du coup, sa colère grandissait d’avantage encore, alors qu’il se sentait perdu au milieu de tous… Il ne se sentait pas du tout à sa place… Il n’arrivait pas à s’intégrer, et au fond, il n’était pas bien sûr d’en avoir envie…

C’est sur cette pensée là qu’il posa son regard sur une chevelure blonde platine… Il savait la reconnaître parmi toutes, chapeau de sorcier ou non sur la tête ! Esquissant un sourire, le premier depuis un moment, il rejoignit la demoiselle, assise à l’abri d’un arbre, et s’arrêta devant elle, ses cheveux dégoulinant d’eau de pluie, coulant sur son visage :

« Que fait la jolie Miss Andrews ici toute seule ? »

Il lui décocha un sourire amical et chaleureux… Elle était différente… Alek ne savait pas si c’était parce qu’elle aussi, était arrivée ici comme un cheveux sur la soupe, mais il se sentait proche d’elle. Dès le début, il avait senti qu’un lien les unissait… Et il l’avait di à la sorcière ! Quand il eu posé ses yeux sur elle, au moment de la répartition, il avait sourit, et dit :

« Toi et moi, on va avoir affaire ensemble… On partage la même galère. »

Parce qu’on les avait bien dévisagé tous les deux… Et si Alek s’en foutait (ou faisait comme si) il était content, à ce moment là, d’avoir eu la Lionne avec lui… Elle était des rares à ne pas l’exaspérer. Il aimait passer du temps avec elle. Elle lui changeait les idées, elle savait le détendre quand il sentait la colère exploser. Désignant le banc d’un mouvement du menton, il s’enquit :

« Tu partages ton banc avec l’autre ermite isolée ? »

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptyDim 21 Aoû - 23:56

Blake détestait le soleil, le genre de comportement qui pouvait dépasser bien des gens qui eux, étaient incapable de supporter la pluie. C'était un cercle vicieux qui faisait que l'on ne pouvait pas toujours être en accord avec tout le monde, puisque personne ne l'était. Tout le monde était en mesure de faire ce qu'il voulait et c'était bien pour cette raison que les choses n'allaient pas toujours bien. M'enfin bon, pour le reste, il était parfaitement impossible pour elle de se prendre la tête. Elle refusait le mal de tête, quand le soleil tapait trop fort, le fait d'avoir trop chaud. Elle préférait le froid, les temps humides, la pluie, les orages, la neige... Compliqué ? Oui, il n'y avait pas le moindre à doute mais pour autant, les choses n'étaient pas si bizarre que ça et c'était bien pour cette raison que les choses étaient parfois si difficiles.

Il pleuvait, c'était de son dortoir qu'elle s'était rendue compte du temps, ni une ni deux, elle avait filé vers l'extérieur et c'était installée, assise à l'abri sous un arbre. Un jour sans cours alors elle ne portait pas d'uniforme, elle portait un short court, mais plutôt épais et des collants en laine noir. Un sweatshirt sur les épaules. Ses cheveux blonds tombaient sur ses épaules, joliment et jusqu'à très bas, d'ailleurs. Maquillée, pour pas grand chose puisque la pluie n'allait pas forcément arrangé les choses. Enfin bon, hors de question de trop réfléchir. Une paire de chaussures et le tour était joué. Elle aimait se montrer féminine, même si ce n'était pas pour plaire, et que c'était uniquement pour elle, c'était ça le plus important, voilà tout. M'enfin bon !

Là, ainsi installée sous son arbre, elle pouvait sagement se mettre à changer et à ne pas se prendre la tête. A trop se mettre le nez dans ses affaires et dans les choses où ça n'allait pas, elle avait réellement l'impression que les choses allaient mal se passer et c'était bien pour ça que les choses allaient paraître bien compliquée. M'enfin bon... On ne pouvait, pour autant pas faire grand chose, et c'était ça le problème justement. De toute façon, dans une école comme Poudlard, on ne pouvait pas vraiment passer de temps tranquille et sans se battre avec les gens. C'était un fait et elle aurait beau dire tout ce qu'elle voulait, ça n'allait pas changer grand chose, et c'était ça le problème. M'enfin bon. Hors de question de se prendre la tête avec tout ça. C'était comme ça que ça marchait ici ? Et bien soit, hors de question ne pas passer par cette règle. Soit.

Une voix la sortit de ses pensées et un sourire se dessina involontairement sur ses lèvres alors que son regard croisait celui de Alek Benson, un gars arrivé de Durmstrang, en même temps qu'elle. Deux inconnus arrivés dans un monde inconnu tout droit en quatrième année, c'était le genre de chose qui ne pouvait que rapprocher. Ils partageaient la même affaire, comme il l'avait si bien dit, et on ne pouvait justement plus avoir le moindre doute avec ça, c'était aussi simple que ça. Voilà tout. Et elle avait été d'accord avec lui en faite. Même si ça pouvait sembler bizarre, elle avait apprécié son initiative.  « Alek Benson... Et bien je regarde la pluie tomber. Folle activité que voilà oui je sais ! ». Et à cause de ça, elle pouvait sembler folle mais la pluie avait toujours été attirante. Son odeur et tout, oui, Blake adorait tout ça. Elle aimait la pluie. Oh ça ne faisait pas d'elle une bête de foire pour autant. Elle n'était pas la seule dans son cas. Mais voilà !

En tout cas, depuis le premier jour, ils passaient du temps ensemble, s'entendaient bien et tout ça. Il semblait grave dragueur sur les bords mais pas avec elle et il avait tout son respect pour cette raison ! De toute façon, il n'aurait pas eu la moindre chance avec elle. Toutes ses pensées étaient encore pour Henri, elle ne pouvait pas aimer quelqu'un d'autre. C'était impossible oui. Dans un sens en tout cas, mais pour le reste, rien n'était si évident non plus.  « Tu n'as rien d'une ermite Alek.. Mais oui, tu peux très bien perdre ton temps avec moi ! ». Bah oui, elle refusait de se dire qu'il était une ermite ! Sinon, ça voulait dire qu'elle en était une aussi !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptyLun 22 Aoû - 18:22

Souriant à la jeune sorcière blonde alors qu’elle lui expliquait qu’elle était en train de regarder la pluie tomber, le sorcier hocha doucement la tête, d’un air entendu et l’interrogea tout naturellement :

« Ha, ok, je voie… »

Il demeura silencieux un moment, puis reprit :

« Et tu ne tiens pas un carnet d’observation ? Je sais pas moi, genre sur la rapidité des gouttes d’eau à toucher le sol selon leur taille, leur composition… »

Oui, il la taquinait… Mais c’était de bonne guère ! Il aimait bien l’embêter gentiment… Il avait toujours apprécié cette fille. Sans doute parce qu’il s’était di qu’on ne trouverait pas soixante autres cas de leur envergure dans l’école et qu’être réunis comme ça par ‘hasard’ ça ne pouvait pas être ‘que’ du hasard tout de même… n’est-ce pas ?

Puis il lui demanda si il pouvait se joindre à elle, et sa réponse lui fit hausser les sourcils…

« Tu crois ? Parce qu’il me semblait que lorsqu’on s’éloignait de la société, on était un ermite, justement… Mais bon, après je ne sais pas… Et puis en fait j’en ai même rien à foutre, si tu veux tout savoir, l’anglais et moi ça fait deux ! »

Et même en Bulgare (sa langue maternelle, bien qu’il ait appris les deux langues simultanément avec ses deux parents d’origines différentes) il ne causait pas toujours bien la Bulgarie, si je puis me permettre… mais il était comme ça, il racontait des bêtises, inventait des mots parfois, mais pas de quoi fouette une chouette hulotte non plus…

« Perdre mon temps ? Tu fais erreur là ! Avec toi je ne m’ennuie jamais ! Et quand je perds mon temps, je m’ennuie… Tu voies, je perds mon temps en cours, je perds mon temps en attendant un sommeil qui met des fois trois plombes à se ramener, je perds mon temps en prenant les transports moldus plutôt que la poudre de cheminette ou le transplanage, bien que je ne possède pas encore le permis, bien sûr… mais avec toi, il n’y a pas moyen de perdre son temps ! »

Et s’asseyant à côté d’elle (puisqu’elle l’avait si gentiment accepté), il laissa ses prunelles chocolatées vagabonder dans le parc. L’Angletterre était si différente de la Bulgarie… Il n’arrivait pas à savoir si il l’adorait ou s’il la haïssait, mais il était sûr d’une chose : ce pays ne le laissait pas du tout indifférent.

« Bon alors comment tu gère cette rentrée dans cette école, si… formidable, avec tous ces gens si fantastiques… Sans parler des surveillants qu’on s’arracherait et qu’on demanderait tous les jours si on ne les avait pas… ? »

Comment ça il avait un humour noir ??? Si peu ! C’était quand même pas sa faute si il était fâché après tout, quand même (pardon, si c’est sa faute ??? Bon, ok…). Las, il ferma les yeux, laissant le vent glacé lui mordre la peau. Il commençait presque à regretter de ne pas avoir pris de parapluie, maintenant qu’il ne marchait plus, il commençait à avoir froid, avec ses cheveux trempés qui gouttaient sur son visage et dans son dos…

« Et ta maison, ça va ? Ya des gens intéressants ? »

Lui restait sceptique… les vipères étaient visiblement ce qui se rapprochaient le plus des étudiants qui occupaient Durmstrang alors il ne savait pas vraiment ce qu’il était censé en penser… Connaissant son amour pour son ancienne école. Se redressant, tout sourire, il continua, dévisageant la blonde à ses côtés :

« Et au fait, tu es au courant ? Il paraît qu’il y a genre un bal, à Noël… Tu comptes y aller ? »

Alek se tâtait encore… Il verrait si ses quelques potes s’y rendaient (parce que si déjà Axel y allait avec sa copine, pas di qu’il ait envie de se coltiner le couple, quoi…). Bref, à l’heure actuelle, le Serpentard n’était donc pas encore décidé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptyMer 24 Aoû - 13:10

Blake pouvait facilement passer pour une personne asociale oui, et d'une certaine manière, ça pouvait également en effrayer plus d'un et pousser les gens à ne pas venir vers elle. Bizarre ? Oui, il n'y avait pas le moindre doute à avoir avec ça, même si ce n'était pas facile. La jeune Gryffondor n'était pas une personne insupportable et c'était bien pour ça que tout pouvait devenir compliqué. Mais de toute façon, le regard des gens ne la touchait pas Elle ne connaissait personne ici et c'était bien pour cette raison que ça rendait les choses plus simple. Tant mieux d'ailleurs, au moins, comme ça, elle n'avait pas besoin de se prendre la tête, c'était aussi simple que ça oui, voilà. M'enfin bon, pour le reste, il y avait forcément moyen d'arranger un peu les choses ou en tout cas de tout faire pour que les choses allaient un peu mieux se passer. Oui peut être. M'enfin bon, hors de question de se prendre la tête, sinon, la situation aurait sans aucun doute était une prise de tête voilà tout.

Un carnet d'observation ? Oh allez, il ne fallait pas non plus pousser hein, sinon, la chose aurait carrément été bizarre en plus. Certes, le fait qu'elle puisse aimer la pluie et qu'elle soit là, assise dehors alors que le temps n'était pas du tout beau. M'enfin bon.. Il était impossible de se prendre la tête, de toute façon, ça n'aurait pas servi grand chose, il n'y avait pas le moindre doute à avoir sur la question. Enfin bon, tout ça pour dire qu'elle aimait la pluie, et que même si ce n'était pas génial, c'était toujours ça voilà !  « N'allons pas jusque là ! Disons juste que regarder la pluie tomber à le don de me détendre ». Et au moins, grâce à elle, lorsqu'elle n'allait pas vraiment bien, elle pouvait facilement cacher ses larmes avec la pluie. Et c'était sans aucun doute bien mieux comme ça, il n'y avait pas le moindre doute à avoir. Mais ça, c'était un point que les gens n'étaient absolument pas censés connaître et c'était ça le plus important justement. Oui, voilà. Mais pour le reste, elle était bien consciente du fait qu'Alek ne faisait que la taquiner et que rien de ce qu'il pouvait bien être en train de dire n'était là pour la blesser. C'était ça le plus important, à n'en pas douter. Comparé à ceux que cela ne semblait pas choquer et qui, justement, étaient insupportables, voilà.

Un sourire se dessina doucement sur les lèvres de la jeune fille alors que le jeune Serpentard lui disait qu'il se foutait de l'anglais et qu'il n'était pas doué avec ça, oui, c'était souvent comme ça. M'enfin bon, le mieux était que lui, il se sente bien et quant à la langue qu'il parlait, elle s'en foutait. Quoique, s'il se mettait à parler le bulgare, elle n'était pas certaine d'être en mesure de comprendre le moindre mot de sa part, tout comme il n'aurait rien compris à sa place non plus. Donc.. Voilà !  « Si tu ne parlais pas anglais, je crois qu'on aurait quelques difficultés à se comprendre t'en es conscient ? ». Elle grimaça doucement, et lui fit un doux clin d'oeil.

Et bien tant mieux en tout cas si avec elle, il n'avait pas la moindre occasion de s'ennuyer, c'était sans aucun doute bien mieux comme ça, à n'en pas douter. Même si elle avait quand même du mal à comprendre comment est-ce que cela pouvait être possible. C'était assez marrant après tout, et relativement insupportable aussi. Mais bon.. Il était quand même impossible d'avoir le moindre doute. Blake n'avait absolument l'impression d'être si cool que ça. Elle se gonflait elle même, d'ailleurs, par moment.. Mais bon... Enfin bref, hors de question de se prendre la tête avec tout ça, même si c'était impossible de se prendre la tête avec tout ça. Rien n'était simple, parfois. Et là, c'était bien la preuve non ? Enfin bon.. On ne pouvait pas toujours se juger à notre juste valeur évidement. Et c'était bien pour cette raison que rien n'était vraiment simple. M'enfin bon..  « Et bien c'est parfait alors ! ». Enfin bon, évidemment, elle aurait aimé que cela soit le genre d'avis qu'il y avait plus de personnes encore qui avait. Stupide ? Non, Blake était une personne à part qui pouvait aisément donner l'impression qu'elle n'était jamais en accord avec elle même. Tantôt solitaire, tantôt social. Elle avait changé oui, voilà, et depuis, elle ne savait pas comme faire pour redevenir celle qu'elle avait un jour était..

Poudlard était une école fantastique et adorable, oui voilà. Et même si cela pouvait paraître stupide, malgré tout, elle n'aimait pas cette école. Trop de monde, trop de clans.. Tout ça quoi. C'était tellement bizarre et tellement compliqué en plus de ça.. M'enfin bon, pour le reste, c'était réellement difficile. Mais Blake savait qu'elle n'avait pas à trop se prendre la tête, oui, il n'y avait pas le moindre doute avec ça. Pour ce qu'il en était de sa maison, ça allait, elle supposait qu'il y avait des sympa et des gens qui l'étaient moins dans toutes les maisons de toute façon non ?  « Ca va ouais, y a des gens sympa mais y en a qui le sont moins quand même.. M'enfin.. C'est la même chose dans la tienne non ? ».

Pour le bal, oui, Damon l'avait mis au courant le jour où il lui avait fait faire la visite de Pré Au Lard pour qu'ils puissent faire les boutiques ensemble et ce genre de chose. Enfin bon.. Ce n'était pas non plus si bizarre que ça pour autant. Bref, tout ça pour dire que du coup, elle allait au bal avec Damon, Charisma et Eva-Roze. Ca promettait.  « Un Gryffondor a proposé que j'y aille avec deux de ses amies. Je ne sais pas.. Et toi tu y vas ? A la rigueur, on pourrait y aller ensemble toi et moi, se foutre dans un coin et manger ? Danser une danse ou deux.. Je ne sais pas ! Sauf si tu as prévu de draguer ? ». Après tout, il aimait beaucoup les filles, elle avait déjà pu le constater, alors elle n'allait pas le priver de drague bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptySam 27 Aoû - 0:16

Des difficultés à se comprendre ? Fort probable, oui… Enfin, il y avait toujours des solutions quoi… ben oui !!!

« Mais bon, on aurait quand même trouvé un moyen de communiquer ! Les potions par exemple… Ou mieux, si jamais tu sais parler le bulgare, je t’en prie, on peut continuer à communiquer ! Non ? »

Lui adressant un sourire amusé, il glissa son bras autour des épaules de Blake, un geste purement amical, en soit (oui oui, faut bien le préciser !!) :

« D’ailleurs dis moi, tu es française toi, en fait ? Parce que je trouve que tu as un nom et un prénom bien british, quoi… ou américain, mais pas vraiment français ? »

Bon après il avait peut-être posé une question interdite ? Peut-être avait-il mis les deux pieds dans le plat (ou à défaut de plat, dans la bombabouse…) mais on apprenait de ses erreurs, non ? Et si jamais il en avait une (aussi bien petite que monumentale) alors il tâcherait de se faire pardonner… A défaut de pouvoir revenir sur ses paroles.

Puis les deux jeunes sorciers, tout droit venu des frontières étrangères parlèrent de leur maison (et plus particulièrement de leurs occupants…). Alek écouta la jeune fille avec attention, avant de demander :

« Yen a qui t’ont emmerdé ? Parce que si c’est le cas, je leur casse le nez, moi tu sais… »

Et le pire, dans l’histoire, c’est qu’il le pensait. Alek ne laisserait personne embêter Blake ! Elle n’avait pas eu une vie très drôle, de toute évidence (bien qu’il ne sache rien à ce sujet, il n’était pas assez bête pour insister…) et il ne voulait pas qu’on la blesse encore plus. Cette fille était adorable (oui oui c’est Alek le coureur et mec violent sur les bords qui dit ça… donc c’est vrai !). Bon après, il allait aussi mener sa petite enquête. Que Blake balance les noms ou non, ça n’empêcherait pas le sorcier d’aller régler ses comptes… Parce qu’il était un bagarreur, il n’avait pas peur d’aller au devant d’ennuis à venir. Surtout si c’était pour voir un joli sourire sur le visage mélancolique de la blonde gryffondor ! Non mais. Haussant alors les épaules, pour sa propre maison, Alek répliqua :

« Ouai, ben tu sais Serpentard, c’est du pseudo Durmstrang… Moi ils me font pitié. Ils se croient tous tellement supérieurs… Tellement puissants…. Alors qu’un première année de Durmstrang peut mettre au tapis un septième année d’ici… C’est complètement stupide. »

Bon après il y avait aussi le facteur absence de la magie qui jouait en leur défaveur, ceci dit, pour Alek, ne pas apprendre la magie noire c’était stupide. Toutes les magies devaient être connus par un grand sorcier. Un sorcier qui ne sait rien de la magie noire, de la métamorphose ou des potions n’est pas un sorcier accompli, c’est tellement évident… mais visiblement, les Serpentard n’avaient pas été informés… bande de c*n.

Quant au bal… Alek dévisagea Blake avec un sourire entendu :

« Ben dis donc, tu perds pas de temps toi ! Tu tapes déjà dans l’œil des mecs de ta maison… chapeau ! Remarque tu es canon, hein, j’ai jamais di le contraire, mais je te pensais… moins dragueuse ! »

Eu… Non, une seconde, elle venait de dire quoi ?

« La blonde sexy a di quoi ? »

Dévisageant Blake, il soupira :

« Oh non, mais la loose… tu y vas avec un mec et ses potes ? Ce sont des filles ou des gars ? Parce que si ce sont des fille et si elles sont canons, faudra que tu me les présentes ! »

Ben quoi ? Ça peut être utile après tout ! Quant au bal, le concernant… Alek grimaça :

« J’ai pas trop de projets encore, mais on ira pas ensemble… Tu as promis à ce gars que tu y allais avec lui, faudrait pas qu’il soit jaloux après, et qui sait, c’est peut-être ton futur ! Moi j’ai envie de draguer un peu, donc j’en trouverais bien une libre pour la soirée… »

Bouh, gros macho !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptyLun 29 Aoû - 11:47

Un soupir s'échappa doucement des lèvres de la jeune fille alors que le vent faisait voleter chacun de ses cheveux. D'un geste rapide, elle retira d'ailleurs une des mèches qui s'était glissée sur son visage et qui s'amusait à lui chatouiller le nez. Certes, il ne faisait pas chaud, et c'était quand même normal, avec la pluie et le vent et avec le fait que l'on était en plein hiver, mais pour autant, Blake devait bien avouer qu'elle n'avait pas été sérieuse de sortir avec si peu de couche sur le dos. Si elle tombait malade, elle ne pourrait bien sûr que s'en prendre à elle même. Mais bon, même si elle ne frissonnait qu'un peu, ça se voyait quand même. Mais elle n'allait pas non plus se permettre de passer pour une débile face à Alek. Elle aimait la pluie, mais elle n'était jamais douée pour se vêtir en faite. Elle avait, de toute façon, toujours eu tendance à ne pas mettre assez de vêtement. Au moins, cette fois, elle avait pensé à prendre un parapluie. Il était là, fermé, posé à côté d'elle. Certes, le vent lui envoyait des gouttes d'eau de temps en temps mais ce n'était rien face à la pluie qui les entouraient. On pouvait même dire qu'ils étaient presque au sec. Avec le spectacle de la pluie. Parfait oui..

Mais sinon, non, Blake n'était absolument pas en mesure de parler le bulgare, elle n'avait jamais côtoyé qui que se soit, auparavant, qui était en mesure de le parler, d'ailleurs. Elle ne pouvait même pas savoir à quoi ressembler cette langue et si elle était belle ou non ! Tiens, c'était intéressant mine de rien ! Et elle avait quand même bien envie de savoir ce genre de chose. Quoi de plus normal. Enfin.. Ca pouvait tout de même sembler stupide, elle n'avait aucun doute sur la question. Ca pouvait sembler con mais bon, elle était curieuse de nature, voilà tout !  « Et à quoi ressemble le bulgare ? Je ne le parle pas par contre, j'espère que tu ne m'en veux pas ! Je parle français, peut être que toi aussi ? ». Ca pourrait être assez cool si c'était le cas. Mais d'après elle, il devait parler autant le français qu'elle le bulgare. En clair, impossible, bien sûr. En plus, si ça se trouvait, c'était carrément trop moche le bulgare hein ! Par exemple, elle trouvait l'allemand vraiment moche ! Alors peut être que c'était pareille, ou dans le même genre ?

Elle baissa doucement la tête lorsqu'il baissa le sujet du nom. Après tout, son nom de famille, bien qu'elle aurait adoré ne pas avoir à le porter, était celui de son père, cet homme qui avait laissé tombé sa mère alors qu'elle était enceinte parce qu'il ne voulait pas briser son mariage et qu'il n'avait pas été capable d'assumer son adultère. Mais il avait assumé, il avait donné son nom à sa fille bâtarde, et il lui donnait un peu d'argent tous les mois. Comme si cela pouvait bien suffire.. Quel con.  « C'est le nom de famille de mon père. Je suis anglaise d'origine en faite.. Mais ma mère est partie en France avant ma naissance. Elle voulait fuir l'homme qui a brisé sa vie ». Sa mère n'avait jamais été en mesure d'oublier toute cette histoire, elle n'avait jamais oublié la douleur que cet homme lui avait infligé et n'en serait certainement jamais en mesure. Niveau amour, fille et mère n'avait vraiment pas de chance.. Mais la fille n'espérait plus rien, tout comme sa mère de toute façon. Elle avait perdu le seul homme dont elle pouvait tomber amoureuse. Ca ne pouvait pas s'oublier.

Personne n'avait vraiment embêter Blake, heureusement. Elle n'allait déjà pas si bien que ça alors si en plus, on se mettait à lui faire du mal, elle n'aurait pas survécu. Certes, il y avait la fille dans la tour d'astronomie, super désagréable comme personne. Mais pouvait -elle vraiment dire qu'elle l'avait embêté ? Elle n'en était pas certaine.  « Oh personne hein Alek. Disons que y en a qui sont désagréables, qui me fixent de façon méchante et se mettent à chuchoter avec leurs amis et alors, ils se mettent à rire. Ma tête ne leurs revient peut être pas... ». Mais le fait qu'il veuille comme ça la protéger la touchait vraiment. Elle ne savait pas qui est-ce qu'elle pouvait considérer comme amis, par rapport aux gens qu'elle avait rencontré et avec qui elle avait déjà parlé ici. Elle n'avait pas vraiment confiance en ces gens. Mais Alek, c'était une autre histoire, il l'avait tout de suite mise en confiance. Et elle l'appréciait beaucoup. Amicalement bien sûr, que l'on ne croit pas n'importe quoi, son coeur n'appartenait qu'à Henri. Quoi de plus normal après tout. On n'avait pas le droit de lui en vouloir.  « Mais t'es chou ». Simple mais là pour lui montrer que ce qu'il lui disait lui plaisait tout de même.

Elle ne fit aucun commentaire par rapport à Durmstrang, vu qu'elle ne savait que peu de chose à propos de cette école et se concentra sur la suite de la conversation. Rapide ? Non, et c'était uniquement amical en plus ça. Et à cause de ça, elle ne put s'empêcher de doucement se mettre à rougir à l'idée. *Non Henri, jamais je ne t'oublierais et je ne te ferais jamais ça.*. Hors de question.  « Je ne suis pas une dragueuse ». Son ton était probablement trop froid, elle n'en doutait pas un seul instant et ça pouvait causé des soucis, il n'y avait pas de doute à avoir à ce sujet. Non mais il fallait bien comprendre, elle n'en restait pas moins amoureuse. Ses sentiments ne changeraient jamais. Elle le savait. Henri était l'amour de sa vie. Ce n'était pas quelque chose de négligeable.  « Je ne les connais pas alors bah.. Tu jugeras par toi-même au bal d'accord ? ». Elle tenta de redonner un peu de chaleur à ses mots mais ce ne fut pas bien glorieux. On sentait ce genre de chose dans sa voix cassée et rauque. Sinon, elle ne trouvait pas que c'était la loose, justement, d'y aller avec des amis. Certes, elle ne les connaissait pas mais Damon était un ange donc.. Voilà.

Il ne voulait pas aller au bal avec elle bien sûr, et elle ne pouvait qu'être en mesure de comprendre ce genre de comportement oui, à n'en pas douter. Mais.. Que pouvait-elle bien dire par rapport à ça ? Rien bien sûr. Il était un dragueur, il aimait séduire les filles et elle, elle était son amie. D'ailleurs, elle se demandait parfois pourquoi est-ce qu'elle, il ne la draguait pas. Non pas qu'elle soit déçue parce qu'elle voulait ça de sa part, mais disons qu'elle n'était pas en mesure de comprendre voilà tout. Mais elle ne voulait pas poser la question pour ne pas passer pour une folle. Voilà tout.  « Oh tu sais, il a une copine hein, il m'a déjà bien parlé de lui d'ailleurs ! Il était trop chou !! Dommage en tout cas, on aurait pu vachement s'amuser je trouve ! Mais c'est clair que si tu veux draguer, il ne faut pas que t'y ailles accompagnée !». En plus, il ne pourrait que trouver des filles plus jolies qu'elle. Oui, elle manquait de confiance en elle et alors ? De toute façon, peu importait.

1248
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptyMer 31 Aoû - 14:47

Alek adressa un sourire amusé à son amie… Elle ne parlait donc pas Bulgare ??? Il répondit, l’air faussement contrarié :

« Non, sérieusement ? Et dire que je pensais pouvoir avoir des conversations top secrètes en Bulgare avec toi… ça ne va pas être possible alors… Dommage… Enfin, quand je dis Top Secrète, faut quand même faire gaffe, puisque ma cousine est ici aussi, et elle, elle le comprend et le parle on ne peut plus couramment. »

Et avec bonne humeur, il ajouta :

« Et je pourrais très bien lui dire ceci, un jour : Ти си Добър. Mais je peux aussi te le dire à toi, ce ne serait pas du tout un mensonge… En revanche, c’est dommage que tu ne le comprennes pas… »

Il haussa les épaules, poursuivant :

« Mais si on va par là, de toute façon, je ne comprends absolument rien au français moi non plus, donc on n’a qu’à se considérer à égalité ? Tu en dis quoi ? 1 partout ? »

Alek observait son amie sous les gouttes d’eau qui ne cessaient de tomber de ses cheveux toujours aussi trempés. Il aimait bien être là, avec elle, loin des autres. Il sentait qu’avec elle, il était compris. Elle n’était pas la seule, bien sûr… Il y avait Nicolas, Axel ou encore Romily… mais ce n’était pas pareil… C’était trop… Bizarre… Tout ça, là, cette école, cette magie… Blake c’était un peu son port d’attache. Parce que ce n’était qu’avec elle qu’il se sentait vraiment lui-même, qu’il pouvait faire tomber tous els masques, que ce soit la rancune, la colère, ou l’amour propre. Reprenant leur sujet de conversation, il poursuivit sa petite introduction au Bulgare :

« Remarque, on n’est peut-être pas si à égalité que ça, en fait… parce que le Bulgare n’utilise pas le même alphabet que vous, en français, ou ici en anglais… »

Puis ils parlèrent famille… Enfin nom de famille plutôt (ce qui, en l’occurrence, revient au même, là…). Et visiblement, Alek avait encore gaffé. De toute évidence, il devait être diplômé pour être aussi con, parce que très franchement, ce n’était pas donné à tout le monde de mettre les pieds dans tous les plats (y compris les minuscules bien cachés sous les plus gros…). Non, franchement, il méritait une médaille… Alek souffla donc, s’en voulant sur le coup :

« Ha merde, excuse moi… Je suis con. »

Surtout que lui passait son temps à râler après ses parents, mais bon… En soit ses parents ne lui avaient rien fait ‘de mal’ dans le sens commun du terme, quoi… Lui, ça le blessait, c’était pour ça qu’il était aussi violent, et aussi agressif, mais ils ne pensaient pas à mal… Du moins était-ce l’idée générale qui en découlait… Doucement, Alek caressa la joue de son amie et l’embrassa avec douceur, sur le front.

« Tu sais tu peux me taper quand j’aborde les sujets interdis sans en avoir conscience. Toi je ne t’en voudrais pas. »

Il lui adressa un petit sourire complice… Il se sentait tellement stupide, quoi… Pfff. Quand elle lui annonça que certains se foutaient de sa gueule, là, le Bulgare s’anima vraiment :

« Eu attends, tu te fous de moi ? Ils vont se prendre un dentier, les mecs, je te jure ! Ce sont tous des sales cons, laisse couler ma belle, franchement, faut pas les regarder plus qu’ils ne le méritent ! Donc pas du tout, tu ne les regardes pas, ils n’existent pas ! Et si un seul vient t’emmerder il aura à faire avec moi, putain. »

D’ailleurs, à ce sujet :

« Et si tu as besoin de me parler, n’importe quand, hein, quitte à ce que ce soit à minuit, ou 4 heures du matin, tu m’envoies un hibou et je me dépêcherais de te rejoindre. »

Puis elle lui parla de ce mec : elle ne perdait pas de temps, sérieux !!! Il souriait en la voyant rougir mais fut bien vite remis à sa place… Ha, ben tiens il avait encore gaffé ? (C’était un concours en fait, celui qui fait le plus de conneries en aussi peu de temps que possible !!!! Ben là il mène grave… Il est très loin devant tout le monde, en fait, même…). Quand il supposa que ce Damon serait peut-être son futur petit ami, elle parla de la copine du jeune homme, et le sorcier haussa les épaules :

« Ben c’est pas forcément super important hein, non plus… Enfin, à nos âges ça peut pas forcément durer pour l’éternité !: Si ça se trouve sa copine voudra plus de lui demain, ou ce sera son cas à lui… Faut jamais négliger des possibilités, Blake, c’est ce que je dis toujours ! »

On l’aura compris à sa façon de draguer tout ce qui bouge, en couple ou pas ! Et puis souriant, il poursuivit :

« Et t’inquiètes, on va bien s’amuser à d’autres occasions, hein ! On ne s’ennuiera pas, tu peux me croire ! Sans toi, Poudlard ce serait trop la mort, franchement… On se fera le mur un soir, si ça te tente, une visite nocturne du château, ça devrait être carrément sympa ! »

Quant aux amies de son fameux nouveau pote Damon, Alek sourit avec amusement à son amie :

« T’inquiète pas que je vais un peu regarder avec qui tu traînes ! Faudrait pas que tu aies de mauvaises fréquentations… »

Comment ça lui-même devait sans doute faire partie des pires personnes à ne pas fréquenter de l’école ??? Oulalala, ces préjugés, franchement !!!

« Tiesn au fait, Blake ! Tu aimerais quoi pour Noël ? »

Parce qu’il allait lui faire un cadeau, forcément, mais il ne savait pas du tout quoi encore, ils ne se connaissaient pas assez pour ça… Et franchement, il préférait éviter de faire encore une énorme connerie, comme il l’avait fait précédemment en discutait avec elle, quoi… C’était quand même mieux d’avoir quelques petits idées de trucs qui font plaisir plutôt que de se jeter comme ça, là, dans le vide, les yeux grands ouverts, tournés vers l’infini… Sans avoir aucun point de retour à disposition.

[1 038]

Tous comptés
QUÊTE

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptyLun 19 Sep - 18:02

Avoir des conversations trop secrètes avec Blake en bulgare ? Non, impossible en effet, à moins de lui faire un cours intensif mais elle n'était pas vraiment certaine qu'avec tous les cours dont elle était déjà affublée, elle allait parvenir à en suivre un autre. C'était même parfaitement impossible et compréhensif, m'enfin bon, après, il n'était pas nécessaire de parler une autre langue pour avoir une conversation secrète. Avec certaines personnes, il suffisait d'un simple regard et c'était justement là que se trouvait le point le plus important, à n'en pas douter. Mais ce n'était pas toujours si facile que ça, et il fallait la bonne personne, pour que cela marche vraiment. Et trouver la bonne personne n'était jamais une affaire simple.. Ce qui pouvait alors devenir bien compliqué parfois.. Avec Henri, ça se passait ainsi.. Mais Henri n'était plus et elle avait perdu la parole du regard. Ses yeux ne divulguaient que reflet froids et triste. Mais à travers son regard, son visage parvenait à rester si froid que les gens n'en venaient jamais à poser de question et c'était là que se trouvait le plus important, à n'en pas douter.  « Oui j'avoue que cela serait maladroit, par rapport à ta sœur. M'enfin.. Bon, faut pas non plus abuser, ça ne servirait pas à grand chose en plus. Donc.. Bon. Oh et puis zut quoi ! Ca sert à rien de causer en bulgare vu que j'y comprends que dalle hein! ». Bah oui quoi ! Donc avoir une conversation dans cette langue serait totalement vain !

Et voilà que malgré tout, il se mettait à lui parler en bulgare ! Compliment ou insulte et bien non, elle ne pouvait malheureusement pas savoir. Complètement débile et sans gène oui, dans un sens en tout cas. M'enfin... Bon, que cela soit compliqué ou non, on ne pouvait pas vraiment dire que tout était si évident. Ca ne l'était jamais, d'ailleurs, à ses yeux, en tout cas. M'enfin.. Levant les yeux au ciel, elle lui donna un léger coup sur l'épaule.  « Bah c'est malin, je t'ai dit que je n'y comprenais rien ! Qu'est-ce que t'as dit !! ». Bordel.. Et maintenant ? Hors de question de laisser ça couler, sinon, ça allait mal se passer hein ! Non mais oh ! Surtout que oui, elle pouvait très bien se mettre à parler en français sans qu'il n'y comprenne rien. Mais elle n'allait pas s'y mettre, sinon, tout ça n'allait jamais finir et ça allait probablement aller bien loin. Ce qui n'était pas vraiment ce qu'elle voulait. Bah oui, il était toujours préférable d'avoir une conversation normal. Il était fort peu utile de vouloir avoir une conversation dans deux langues différentes si l'un comme l'autre, ils n'étaient pas en mesure de comprendre la langue de l'autre.  « Un partout quand tu m'auras dit ce que tu as dit en bulgare !! ». Bah quoi ? Elle n'allait quand même pas perdre le nord hein ! C'était même parfaitement hors de question pour tout dire ! Ce n'était pas son genre !

Il était hors de question pour elle de se mettre à lever la main sur lui juste parce qu'il abordait des sujets épineux. Surtout que bon, on ne pouvait pas vraiment dire qu'il pouvait faire exprès quoi. Ce n'était pas l'impression qu'il lui donnait, en tout cas. Mais ce qu'elle voulait dire par là, c'était qu'il y avait des choses qu'on ne pouvait absolument pas savoir. Et c'était justement là que se trouvait le gros du problème. A n'en pas douter. Non mais c'était vrai quoi.. Il ne pouvait pas savoir que sa famille était particulière et qu'en plus de ça..  « Tu ne le fais pas exprès Alek, alors je ne vois pas vraiment pourquoi est-ce que je me mettrais à lever la main sur toi. Ca serait.. Inapproprié et injuste,e n plus de ça. ». Et Blake était loin d'être comme ça, alors il en était hors de question, oui, tout simplement. Ou dans un sens, en tout cas.

Pour ce qu'il en était des garçons qui se moquaient d'elle ( et des filles aussi ), Blake n'y faisait pas attention. Elle les voyait, bien sûr, parce qu'elle était loin d'être aveugle mais pour le reste, les choses n'étaient pas vraiment simple et c'était là que pouvait se trouvait le problème, oui. M'enfin.. Que l'on ne se mette pas pour autant à croire n'importe quoi. Elle n'y prêtait pas une réelle attention, mais pour autant, ça la blessait malgré tout, quand même un peu. Et c'était bien là que pouvait se trouver le problème, oui voilà. M'enfin.. Détail, détail. Hors de question d'y prêter une réelle importance. A quoi bon de toute manière. Ca n'aurait pas servi à grand chose et c'était bien là que pouvait se trouver le problème. Voilà.  « Ne t'en fais pas. Je me moque bien de tout ça, de toute manière.. ». A quoi bon prêter une quelconque réelle importance à une personne incapable de venir vous voir pour vous dire s'il avait un problème avec vous. Oui, dans un sens en tout cas.

Elle ne fit pas de commentaire, quand au fait de venir lui parler quand elle venait à en avoir besoin. Mais un léger sourire se dessina sur ses lèvres, ce qui fut bien plus important que tout le reste, du fait qu'elle ne soit pas vraiment une personne à sourire à tout va et que ses sourires étaient des perles rares, justement. Non pas qu'elle s'en vante. Il fut un temps, son sourire était constamment rivé sur ses lèvres et elle passait pour une jeune fille pleine de vie. Mais justement, la vie ne donnait pas toujours l'occasion aux gens de sourire et leurs donnaient un tas d'obstacles insupportable. M'enfin.. Que pouvait-on vraiment y faire, si ce n'était pas grand chose, en faite.

Pour ce qu'il en était de Damon, il fallait qu'elle l'arrête de suite, elle n'étais absolument pas intéressé par lui. Non mais c'était vrai, converser avec un garçon ne voulait absolument pas dire qu'il allait être le plus passionnant du monde ou ce genre de chose, c'était même très loin d'être le cas. A n'en pas douter. M'enfin.. Que pouvait-on bien faire par rapport à ça, dans un sens en tout cas, mas c'était une toute autre histoire, à n'en pas douter.  « Côtoyer un garçon ne veut pas dire que l'on va sortir avec lui. C'est un ami, je ne veux rien de plus. ». Avec personne, d'ailleurs, parce qu'il était absolument hors de question de faire ce genre de chose, c'était bine loin d'être son envie, pour tout avouer. Elle ne voulait pas de copain, ou en tout cas, elle n'en voulait plus un seul.. Et c'était bien pour ça qu'il y avait un problème. M'enfin...

Qu'aimerait-elle à Noël ? Blake fut assez surprise par la question. Henri avait toujours été le seul à lui faire des cadeaux à Noël. Et il lui en avait toujours fait tout un tas... Mais au niveau de ses amis, personne ne lui en avait jamais fait un seul et elle.. Préférait ça, ça avait toujours été le privilège de son petit ami, lui et lui seul alors... Elle ne voulait pas avoir à choisir tout ça, dans un sens en tout cas. Mais.. Que pouvait-on vraiment dire par rapport à tout ça. C'était compliqué oui, et c'était justement là que se trouvait la difficulté.  « Je.. Je ne veux rien. ». Elle ne voulait pas le vexer, ni le blesser mais..
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptySam 12 Nov - 21:31

Sa sœur ??? Esquissant un sourire, Alek répondit avec amusement à son amie :

« Oula, stop ! J’ai pas de sœur, moi, je suis un sale gosse, enfant unique jusqu’à la pointe de ma baguette non il n’y a aucune allusion pervers !!. C’est pour ça qu’on m’aime ou qu’on ne m’aime pas mais que le juste milieu n’existe pas, je pense… bref, je m’éloigne du sujet, là, mais Joy c’est juste ma cousine… La fille de la sœur de mon père… Bref, passionnant, les histoires de familles, hein… »

Puis, avec un air taquin, le jeune homme répondit avec amusement :

« Hum, je sais pas si je vais te répondre, je me tâtillone… Eu je réfléchis, bref… Une seconde… »

Il observa Blake à la dérobée, puis continua :

« Non, deux secondes, en fait ! »

Et finalement, il déclara :

« Je sais pas trop si tu veux l’entendre, la traduction, en fait… dans le doute, je vais m’abstenir ! »

La suite appris au jeune homme qu’il devait faire super gaffe quand il parlait avec sa blondinette préférée… ça lui faisait de la peine, franchement, de voir la belle lionne si triste… Blessée… Il n’aimait pas la voir souffrir sans rien pouvoir faire pour elle. Pire, là, il en était la cause indirecte, puisqu’il ravivait de douloureux souvenirs… Bref, il se promit donc de faire un peu plus attention à l’avenir, bien que lutter contre son côté boulet au naturel ne soit pas forcément super facile comme mission… Mais bon, il allait travailler sur ça !

Pour le reste, Alek adopta un air totalement béat (et béta) quand la jeune fille lui expliqua posément que ce n’était pas parce qu’elle parlait et alalit à une soirée avec un garçon qu’elle était nécessaire intéressée… Amusé, Alek répondit donc avec l’air de celui qui vient de réaliser un truc :

« Hooo… D’accord… je comprends mieux alors ! »

Un haussement d’épaules, et il compléta :

« C’est donc pour ça qu’autant de filles me rejettent… Pauvre de moi… »

Il blaguait à moitié, parce qu’il avait plutôt la côte, en réalité, avec les filles… Alek était un jeune homme qui plaisait, c’était indéniable. Il possédait un charisme certain et une assurance qui pouvait en charmer plus d’une… Après, en effet, soit ça passait (et dans ce cas tout roulait) soit ça cassait (très brutalement). Il n’y avait pas de notion d’équilibre. Tout était noir ou blanc, le gris n’avait pas lieu d’être dans ses manières et son comportement…

Puis vint le sujet de Noël… Quitte à se faire incendier, il lui offrirait quand même un petit quelque chose, parce qu’il l’aimait sa Blake, et il n’allait pas la laisser tout décider à sa place à lui non plus. Une petite marque d’amour, c’était quand même pas si terrible, si ??? Il n’insista pas cependant, bien qu’il ne démorde pas de son idée initiale. Il trouverait, coûte que coûte ! Avisant le parc, il se contenta donc de dire :

« Bon, je vais te laisser, ma belle, j’ai deux trois trucs à faire là… »

Il se leva, et sourit doucement à son amie :

« Ah, et au fait, tout à l’heure, je t’ai di que tu étais belle, en bulgare, si ça t’intéresse toujours… Et je précise que je le pense, si jamais tu en doutes. Sur ce… »

Il l’embrassa avec bonne humeur et la laissa pour aller voir Axel avec lequel il devait papoter un brun au sujet de gonzesses (ben quoi ???)



TERMINE POUR ALEK
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV EmptyMer 21 Déc - 0:58



Bon, okay, elle avait dit sœur et pourtant, ce n'était vraiment pas le mot qu'elle s'attendait à voir franchir ses lèvres. Elle savait très bien que ce n'était pas sa sœur. Et là, il était sûrement en train de penser qu'elle n'était pas le moindre petit mot de ce qu'il pouvait bien dire alors que c'était loin d'être le cas ! Après tout, Blake était ce genre de personne à toujours écouter les gens parler et ce, jusqu'au bout. Impossible pour elle de faire un truc contraire ou de faire même semblant d'écouter quelqu'un. Ce n'était vraiment pas dans son caractère. Mais si elle se mettait à faire croire aux gens que c'était bien plus compliqué que ça, ça devenait du gros n'importe quoi, à n'en pas douter. Mais bon, pour le reste, il était absolument hors de question pour elle de trop se prendre la tête avec tout ça. Et puis bon, du moment qu'elle lui expliquait attentivement les choses, ça devrait finir par passer non ? Ou en tout cas, si elle essayait, ça devrait aller non ? Rien ne coûtait d'essayer, et c'était ça le plus important au final ! LE point sur lequel il fallait se concentrer avant tout, en tout cas.  « Je ne sais même pas pourquoi j'ai parlé de sœur ! Je sais que Joy n'est pas ta sœur. Je m'embrouille je crois ! ». La fatigue peut être, allez donc savoir. Bonne question. Mais bon, pour l'heure, l'idéal était avant tout de bien faire comprendre à Alek qu'elle l'écoutait quand il parlait et qu'elle refusait de passer pour une pauvre fille incapable de retenir une conversation avec son meilleur ami quoi ! Sinon, elle allait passer pour quoi ?

S'abstenir de lui donner la traduction à ce qu'il venait de dire ? Et bah tiens ! Comme s'il pouvait se le permettre tiens ! Sinon, elle aussi, elle allait se mettre à dire un truc du genre, et ça n'allait pas lui plaire ! Bon, elle ne savait pas ce qu'il avait dit, alors lui balancer un truc du genre aller être compliqué. Mais elle pouvait toujours lui dire un truc qu'elle pensait et au pire, s'il l'insultait, elle pourrait toujours mentir, vu qu'il ne parlait pas un seul mot de français ! Bon, rester encore à savoir ce qu'il avait dit ou encore, ce qu'elle allait bien pouvoir lui dire ! Dans les deux cas, la question était grande, parce qu'elle n'en avait vraiment pas la moindre idée en faite. [color=darksalmon] « T'es vraiment pas cool ! Parce que je peux très bien en faire de même et te dire que tu es une personne formidable sans que tu comprennes ce que je dis ». Bon, ça n'avait rien de vraiment glorieux mais au moins, elle le pensait. Après, plus qu'à espérer qu'il ne l'ait pas insulté. Parce qu'elle n'en aurait pas été capable. Jamais elle n'aurait pu l'insulter dans une langue qu'il n'était pas en mesure de comprendre. Elle en trouvait pas ça très adulte.

Genre les filles le rejettaient. Blake n'était pas une fille stupide. Alek était un beau garçon et elle savait très bien qu'il plaisait. Des filles timides avaient même tendances à venir la voir elle pour avoir des informations. Ridicule. Elle les envoyait à chaque fois voir ailleurs et refusait de donner la moindre information.  « Ne fais donc pas le petit malheureux va ! Niveau filles, t'es loin de l'être ! ».

Bon et bien voilà qu'il filait. Un sourire, elle se laissa embrasser bien sûr. Ca allait de soit ! ( sur la joue hein, pour les plus pervers qui croient n'importe quoi, ils n'étaient qu'amis hein ! ). Par contre, pour l'aspect belle, elle en restait sur le derrière. Même si ce n'était pas la première fois qu'on le lui disait, elle n'était pas ce genre de personne à le croire ouvertement. Elle n'était pas pleine de confiance en elle, comme on pouvait le penser en la voyant et en regardant ce qu'elle dégageait. Un physique pouvait être bien traître, surtout lorsque l'on faisait tout ce qu'il fallait pour..  « Et je t'ai dit que tu étais une personne formidable ! Allez file ! ». Elle le regarda donc filer et finit par se lever de son banc, histoire de retourner au château, passer par la cuisine pour y prendre un fruit ou une broutille du genre.


TERMINE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





{ Pluvieusement votre - - - PV Empty
MessageSujet: Re: { Pluvieusement votre - - - PV   { Pluvieusement votre - - - PV Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
{ Pluvieusement votre - - - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» { Pluvieusement votre - - - PV
» Legolas:Mon arc est votre
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Quel est votre perso préféré dans le sda?
» Votre personnage préféré ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: