AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Cours numéro 2 : la magie noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Sam 12 Aoû - 14:40

Emeline était coincée entre deux piles de livres qu'elle avait empruntée lors de sa dernière visite. Deux parchemins, un livre de potion, un encrier et une plume était étalé sur la table ronde de la bibliothèque. Le dos courbée et douloureux, elle demeurait là depuis déjà une heure. Jettant un regard interdit par dessus son épaule pour apercevoir l'heure qu'indiquait l'horloge murale, elle finissait son devoir infiniment long. Elle craignait encore la punition de Rogue, elle n'en était pas sûre, mais son fort parler allait sûrement encore faire des dégâts.

La cloche principale du château sonna midi. La bibliothécaire se leva précipitament et sortit un instant. Emeline se leva, rangea ses affaires et sortit à sa suite. Rejoignant la salle de cours et celui dont certain décrivait comme Le si élégant et intrigant professeur Lockhart. Arrivant devant la porte, elle découvrit son nom étincellant et brillament écrit en lettre doré.

Elle poussa la porte, découvrant alors une étonnante collection de portrait le représentant sous tout les profils. Le professeur se tenait au bout de la classe de toute sa hauteur, peignant soigneusement ses cheveux dorés et imposant un sourire niait. Pour elle, ce n'était plus un sourire, c'était tout bonnement montrer ses dents. Elle avait lu un article se référant à cet être qu'on disait tout simplement charmant et brillant dans tout les domaines.

* Hum... A choisir, je préfère Rogue. Il est arrogant et son physique est déplorable mais celui-là me fait penser à un mec sortie d'une série gnan-gnan. *

Elle balaya la salle du regard, se plaça sur un banc dans la dernière rangée, et déballa ses affaires. Le thème ne l'avait même pas choquée. Le fait que la magie noire soit interdite d'apprentissage était connu; et même consulté des livres s'y référant était impardonnables. Mais le professeur savait à quoi il s'attaquait, enfin, elle l'espérait.

Son regard s'arrêta sur une marmelade de première année éblouit par la blancheur des dents du professeur Lockart. Elle détourna ses yeux de ce spectacle navrant.

* Vraiment lamentable. *


Dernière édition par le Ven 18 Aoû - 19:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Neville
avatar



MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Sam 12 Aoû - 18:39

Neville était entré dans la salle en traînant les pieds. La perspective de passer toute une heure de cours enfermé avec Lockhat ne l'enchantait guère plus que celle d'avoir à suivre un cours de potion l'après-midi même. Cette journée était maudite. Déjà, ce matin, il avait fait tomber son oeuf brouillé sur son pantalon, il y a des signes qui ne trompent pas et Neville commencer à sérieusement regretter de ne pas s'être fait porter pâle.
D'autant plus qu'il savait parfaitement au fond de lui qu'il n'aurait jamais le courage de sécher un cours et s'en voulait de cette lâcheté. Ce qu'il ne voyait pas, du haut de ses douze ans, était justement que la couardise aurait été de rester sous sa couverture plutôt que d'affronter Gilderoy et ses manières de bellâtre odieux.

La sang et or bafouilla un "B'jour professeur" manquant cruellement de conviction avant d'aller s'installer, sans regarder personne, à une table libre du second rang, choix que l'on pourrait trouver étrange étant donné le peu d'envie que le Gryffondor avait d'être ici mais qui avait été purement mécanique. En général, Neville était habitué à occuper le second rang et, l'habitude ayant pris le pas sur sa paresse passagère, il se retrouvait assis presque en face de Lockhart. Trop tard pour changer de place sans se montrer impoli.
De toute façon, les professeurs avaient toujours tendance à surveiller les derniers rangs et non les premiers, c'était connu. Un élève qui voulait vraiment avoir la paix avait tout intérêt à se placer relativement près du bureau professoral.
Avec une nonchalance qui ne lui ressemblait pas, Neville tira ses affaires de son sac et lança un coup d'oeil peu intéressé au tableau.

Son attitude changea du tout au tout après qu'il ait lu le titre de la leçon. Il se redressa sur sa chaise, le dos très raide et ses joues rosées pâlirent en un instant tandis que, sourcils froncés, il pinçait les lèvres avec force. Comment cet individu osait-il seulement inscrire de telles insanités au tableau ?
Neville n'avait pas oublié, et il n'oublierait probablement jamais, que c'était la magie noire qui avait détruit ses parents, les réduisant à l'état pitoyable - et ce au sens éthymologique du terme - de pauvres êtres au QI de crevette congelée. Il savait parfaitement que s'il n'avait pas eu droit à l'enfance choyée entre deux parents que la majorité de ses camarades devait avoir connu, c'était à cause de la magie noire. Et, s'il ne lui venait pas un seul instant à l'esprit la pensée qu'il avait été malheureux, ou qu'il puisse être malheureux, avec sa grand-mère, il ne pouvait qu'admettre qu'une vie avec des parents en bonne santé pour soutien aurait certainement fait de lui un autre Neville, moins introvertie, plus sûr de lui.
Le sang et or adressa un long regard tant perplexe que blessé à Lockhart avant de plonger la tête vers son parchemin vierge, étalé devant lui. Sous la table, ses mains tremblaient.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Ven 18 Aoû - 19:19

Perdue dans un couloir de l'école, la jeune Serdaigle de 2ème année n'était pas encore habituée à se retrouver parmi cette flopée de couloirs interminables. Sortant son horaire, elle vit que le cours de Défense contre les Forces du Mal était sur le point de commencer. Retournant le morceau de parchemin, elle vit le plan de l'école et se repéra assez vite pour retrouver son chemin.

D'un pas hâtif, elle arriva enfin devant la classe. A peine passé le seuil qu'elle fut éblouïe pas un grand sourire genre Email Diamant. *Ce professeur est le pire... après Trelawney selon les autres !* pensa-t-elle en se frayant un passage entre les bancs.

Quelques élèves, féminines, contemplaient ce joli coeur avec des yeux de merle en frit, distinguant pour certaine un léger filet de bave au coin de la bouche. *C'est lamentable !* se dit-elle en soupirant et trouva une place assez en retrait de ce groupe de fans.

Sortant ses affaires, elle prit connaissance du cours en portant son regard sur le tableau "Magie Noire"... Ca doit être très intéressant comme sujet, espérant que 'Narcisse' n'en fasse pas de trop, et évite de parler de lui la plupart du temps.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Ven 18 Aoû - 20:51

Cora n'était pas en avance. D'ailleur, qui serait pressée d'aller à un cours de défense contre les forces du mal avec un professeur pareil? Mais elle n'était pas en retard quand même, le crous n'avait pas encore commencé, et elle en était quand même un peu soulagée. le premier cour avait été catastrofique. Elle avait en premier lieu convoquée en retenue avec Esfir, et en deuxième le cours avait été complètement raté par les lutins lachés dans la salle de classe. Bref catastrophique était vraiment le mot. Et c'était vraiment la dernière chose qu'elle avait envie de faire, aller suivre ce cours.
Sans aucun coup d'oeil aux élèves déjà installés dans la classe, elle alla s'assoir à unu table isolée avant d'appercevoir Esfir. Décidant d'aller la rejoindre -autant passer ce cours à se marrer des imbécilité du professeur à deux- Elle se releva, les regards des élèves la regardèrent d'un oeil étonné et s'assit à coté d'elle, sans demander, comme une jolie enfant polie si elle attendait quelqu'un.

"Hello ! Quoi de neuf ?"

Elle était sincèrement contente de la voir, et le cour n'étant pas commencé, elles pouvaient bavarder tranquilement, en faisant toujours attention à ce qu'elles racontaient, car elle avait le cuisant souvenir de Lockart les écoutant.
C'est alors que son regard dériva sur le tableau : Magie noire, comment la reconnaître.

*Tient ! serait-ce un sujet interessant?*

Elle décida que non, ce n'était pas un sujet interessant. Reconnaitre la magie noire ne l'interessait pas. Ce qu'elle voulait, c'était apprendre à s'en servir...Mais dans cette école à sang-de-bourbe, et avec Dumby comme directeur, c'était impossible que cela apparaisse au programe.

*C'est bien triste !*

Soupirant, elle ragarda enfin les élèves autour d'elle. Les boufondors n'étaient pas si nombreux pour l'instant, et elle vit avec satisfaction, qur Mc larguée ou lorgra elle ne savait pas tellement, dsons qu'elle ne s'en souciait pas, n'était pas présente. Elle vit aussi Eléa, et lui souri, un sourir froid, comme un peu à chaque fois qu'elle en faisait. Les autres, elle ne les connaissaient pas. Il y avait un serdaigle qu'elle n'avait encore jamais vu
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Lun 21 Aoû - 19:03

Axine arriva au cours de défense contre les forces du mal, pas en retard, mais pas en avance non plus. Le nombre impressionnant d’élèves qu’il y avait à Poudlard, faisait un peu peur à Axine, elle qui était si petite. L'année dernière, elle appréciait ce cours, mais cette année elle était moins enchantée de devoirs y aller. Non pas à cause qu'elle n'aimait pas la matière, bien au contraire. Mais elle n'aimait pas particulièrement le professeur Lockhart, elle le trouvait trop centré sur lui-même. En entrant dans la salle de classe, elle lui sourit quand même, question de politesse. *Espérons qu’il ne sera plus ici l’an prochain..*Elle avança dans la classe, essayant de trouver une place, mais elle était trop timide pour aller s’assoire avec quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Malgré tout, elle arriva à côté de Léa et lui sourit. Elle lui demanda de sa petite voix timide et incertaine.

-Est-ce que je peux m’assoire avec toi ?

Elle avait l’air plutôt gentille, comparée aux Serpentard qu’elle avait rencontré durant sa première année, elle avait l’air d’un ange. Elle regarda quelque instant le tableau et vue que le sujet d’aujourd’hui était La magie noir. *Pourvue qu’il ne passe pas le cours à raconter des histoires abracabradantes de chose qui lui serait supposément arrivés face à la magie noir..*. Elle se retourna et regarda Léa qui ne lui avait toujours pas répondue pendant cette courte minute.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Sam 26 Aoû - 14:51

Le cours mettait du temps à démarrer, en fait le comportement du professeur faisait que de moins en moins d'élèves avaient envie d'y participer mais le règlement interdisait de sécher les cours, donc ils prenaient de gros risque.

Léa commençait à s'impatienter, elle avait bien autres chose à faire qu'écouter cette homme sortit tout droit d'un roman photo à l'eau de rose. Le temps était à la neige, mais pas de chute pour le moment ce qu'il laissait du temps à la rouquine de s'entraîner correctement, ou d'observer les autres équipes.

Son bras accoudé sur la table, sa tête prenant appui dans sa main, elle regardait à l'exterieur en se disant qu'elle pourrait tout aussi bien se balader avec... le plus merveilleux gardien de Quidditch, Olivier Dubois, quand soudain quelqu'un approcha et lui demanda gentillement si elle pouvait s'asseoir près d'elle.

Se retournant sur la personne, elle vit une jeune Pousouffle de la même année qu'elle. Souriant naturellement, elle répondit: "Bien sur, la place est libre."

Elle dégagea quelques affaires pour lui faire de la place, et s'assit plus correctement pour ne pas lui tourner le dos. "J'espère qu'aujourd'hui, il parlera moins de lui." murmura-t-elle à sa voisine dont elle ignorait le prénom.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Lun 28 Aoû - 4:08

Axine s'était assise à côté de la jeune fille et avait déposé ces affaires sur la table. Elle était soulagée qu'elle avait accepter qu'elle s'assoie à ces côtés. Elle aurait très bien pue refusé, Pourquoi ? Aucune idée.. Peut-être qu'elle aurait pue avoir besoin de solitude. Certaine personne adores êtres seules. Mais pas Axine, même qu'en ces temps si elle détestait être seule. Elle passait de moins en moins de temps avec Slim, son amoureux. Cella l'attristait beaucoup, car elle l'adorait plus que tout au monde. Elle regarda alors la fille de Serdaigle et écouta se qu'elle lui murmurait. Elle eu un petit sourire en l'entendais dire ces mots. Les filles qui l'aimais à cause de sa ''célébrité'' l'expaspérait à un telle points, que c'était indescriptible, elle chuchota à l'adresse de la jeune fille.

-Pour ça il faudrait un miracle! Au moins je ne suis pas la seule à ne pas adorer le Professeur..

Elle tomba dans la lune, repensant à un moment précis de l'année dernière. Surment le plus beau qu'elle n'avait jamais vécu avec personne d'autres. La première fois qu'elle avait vue Slim, c'était dans le aprc du château, lors de sa première année. Elle ne connaisait encore presque personne. Et elle l'avait vue, pour la première fois, comme il était beau, comme il était gentil. Se fut le coup de foudre imméditement, son premier coup de foudre. Et se fut sûrement le coup de foudre pour Slim aussi, car peu de temp après, ils étaient ensemble. Depuis maintenant plus d'un an , et elle l'adorait autand que depuis le premier jours..
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Sam 30 Sep - 11:07

Le professeur que je suis remarqua avec effarement que tout les élèves étaient arrivés et qu’il ne les avait pas encore salué !

- Bonjour, bonjour mes enfants, installez vous en silence, rangez vos baguettes et sortez vos plumes, aujourd’hui de votre plus belle écriture vous allez prendre des notes sur la magie noire et les qualités à développer pour s’en préserver le plus possible !

J’attendis quelques minutes que tout le monde est effectué ce petit travail et soit à peu prés calme et j’en vint à la suite du cours :

- Très bien, je vais donc vous faire un topo sur les causes et les effets de la magie noires qu’utilisent les forces du mal. Tout ceci restera bien évidement théorique.

I. Qu’est ce que la magie noire ?

    a) Historique générale de la magie noire.


Autrefois nous distinguions deux sortes de magies sous les noms de Theurgique et Goetique qui correspondent à la magie blanche d’une part et à la magie noire d’autre part. Aujourd’hui nous savons qu’il existe encore bien d’autres sous catégories mais dans les esprits ce sont toutes des « bonnes magies » donc des magies Theurgiques. Depuis toujours la motivation prédomine pour définir ce qui est magie blanche ou magie noire, l’utilisation courante de magie à des fins personnel et de préférence altruiste est classé dans la première catégorie, dans la seconde rentre tout ce qui permettrais à l’homme de dominer, de se venger, de faire souffrir ou de tuer. La magie noire agit rarement seule, elle a de tout temps eu besoin d’une cible à attaquer. Les origines de ces distinctions sont aussi vieilles que l’humanité elle même. Les mages noirs était dans l’antiquité reconnu comme tel et servait les dirigeants mais vers le premier siècle de notre ère de grands hommes ont décrété que la magie à des fins criminelles devaient être abolie. Ce chantier mis plusieurs siècle à être mis en œuvre et malheureusement il existe encore de nos jours de nombreux pratiquants de magies noires dont le plus célèbre reste celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom.

    b) Comment agit elle.


La magie noires fonctionne par rapport à la force d’esprit de celui qui lance le sort, même les plus doués d’entre vous ne réussirez pas à lancer un avada kedavra ou un endoloris sur vos camarades parce que votre esprit est trop faible et votre haine celle des enfants que vous êtes. La haine et le désir de pouvoir sont plus fort que tout dans le lancement de ses sorts ce qui n’empêche pas d’avoir besoin d’un grand contrôle de soit. La magie noire est un art non seulement dangereux mais aussi très difficile. Pour atteindre la perfection nombreux sont les mages noirs qui y ont laissé leur âme. De plus la magie noire agit en générale uniquement sur un tierce, si le lanceur du sort est aussi directement concerné on l’appelle la magie rouge. Toutefois cette distinction reste faible et beaucoup sont ceux qui classe cette magie rouge comme une sous partie de la magie noire. On la nomme rouge car elle demande un pacte de sang que la magie noir ne réclame pas, celui qui lance l’impérium n’a pas besoin de se couper les veines sinon il y aurait beaucoup moins de bandits à le faire n’est ce pas ?
J’insiste une nouvelle fois sur le fait que les motivations sont ce qui fait la force du sort de magie noirs, plus votre ennemie aura de haine envers vous mais en même temps un grand self contrôle, plus il sera puissant.

II. Comment s’en défendre ?

    a) Les sorts de protections.


Il existe plusieurs sortilèges qui protège de la magie noire, le sort du bouclier entre autre mais aussi tout les sorts qui permettent l’esquive. En ce qui concerne le sort du bouclier il est assez difficile à réaliser parfaitement mais pour les plus doué d’entre vous la formule est « protego ». Vous pouvez aussi utiliser des potions contre les sorts des mages noirs, certaines potions alliés à des formules peuvent emprisonné vos adversaires.

    b) La maîtrise de l’esprit.


La maîtrise de l’esprit est essentielle pour échapper à des sorts tel que « endoloris » ou l’impérium. Il faut avoir un esprit plus fort que l’adversaire soit pour sortir de la stase soit pour tout simplement pouvoir répliquer. Ceci concerne aussi tout les autres actes de magie noire puisque par définition elle agit sur la personne visé elle même, c’est donc à elle de lutter avant tout. En revanche pour le dernier des sorts interdits, la sortilège de la mort, est impossible à contrer, la seule personne à y avoir survécu est le célèbre, mais moins celèbre que moi, Harry Potter et aucun chercheur en magie n’a jamais su ce qui avait pu se passer. Mais comme dirait notre directeur il ne faut pas sous estimer la puissance des sentiments…

Je fis une pause et bu une gorgée d’eau.

- Vous aurez un devoir à me rendre sur ce cours mais avant tout chose auriez vous des questions ?


Dernière édition par le Dim 29 Oct - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1647
Âge : 30 ans [18 Juillet 1981]
Actuellement : Poursuiveuse de l'Equipe des Pies de Montrose


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alexandra Bowman/Rudy Spencer/Hainoa Stewart/Nicolas Caremis

MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Sam 30 Sep - 14:18

Rowen, toujours au fond de la classe, s'était endormie en attendant que le cours du Professeur Lockhart commence..
Un cahier tenu en équilibre devant elle, pour ne pas que le pauvre esprit qui devait lui faire cours ne remarque qu'elle était assez dissipée, la jeune fille commencait déjà à revasser, sans preter trop d'attention aux autres élèves qui se moquaient d'elle en pointant de gros doigts boudinés vers elle..
Lorsque le professeur commenca son discours, tous les brouhahas de la salle s'étaient évaporés quelques secondes, puis avaient reprit de plus belle, chose qui montrait bien que le narcissique ne savait pas faire un cours normalement.
Rowen s'était brusquement réveillée à ce moment là, faisant tomber son cahier par terre, et se baissa confuse pour le ramasser.. Aie aie aie la galère..
Avec tout ce chahut, elle n'entendrai jamais la voix du professeur, et aurai surement une mauvaise note au controle.. Surtout qu'elle n'avait aucune envie de faire des recherche personnelles sur ce sujet, tellement Lockhart n'en valait pas la peine..
D'une matière si interessante, il avait réussit en un cours unique, à ruiner toutes les espérances de la fillette.

Mais bref.. Pour ce qui était du problème d'écoute, il n'y avait aucuns problèmes...
Gilderoy avait tellement envi de reporter toute l'attention sur lui, qu'il parlait d'une voix claire et forte [ mais ô combien ridicule.. ]. En sortant sa plume d'aigle de sa poche, et son éternel calepin, elle se mit à ecrire à l'encre noire..


I. Qu’est ce que la magie noire ?


a) Historique générale de la magie noire.

Autrefois, nous distinguons deux sortes de magie ==> Theurgique et Goetique..
Il existe encore de nombreux pratiquants de la magie noire, dont le plus célèbre reste celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom.

b) Comment agit elle.

La Magie noire repose sur la force de l'esprit.. Plus la haine est grande, plus le sort lancé sera efficace.. A noter, si la personne garde un certain contrôle de soi, elle n'en sera que plus dangereuse..
De plus, on peux voir que les plus grands utilisateurs de magie noire se servent le plus souvent de Sorts Impardonnables, dont les plus connus sont : l'Endoloris [ sort de douleur, pratique pour la torture ] , l'Impérium [ sort de contrôle, pratique pour l'espionnage ] , et l'Avada Kedavra [ sort de mort instantannée.. ] .

II. Comment s’en défendre ?


a) Les sorts de protections.

Il existe plusieurs sorts permettant de contrer de la magie noire.. Notament, le charme du bouclier [ "protego" ] .

b) La maîtrise de l’esprit.

On peux aussi se sortir d'un sort d'Endoloris ou d'Imperium en ayant une grande force d'esprit.
Par contre, l'Avada Kedavra reste à ce jour incontrable, à part peux être par le célèbre Harry Potter.


Harry Potter.. Il était vrai que ce type avait réussit, tout bébé, à contrer le plus puissant des sorts impardonnable par le plus puissant des mage noir.. Effarant non? Mais certains pensent que s'il à reussit un tel exploit, c'est que lui aussi était voué à faire de grande chose dans le domaine de la magie noire.. Et c'est aussi peux être pour cette raison qu'il à décidé de lacher cette chose horrible qui essaye de scalper uns à uns les enfants de moldus.
A cette pensée, Rowen frissona.. C'était vrai, il y avait quelque chose dans cette école qui voulait sa peau.. Et si elle était restée si longtemps tapie dans le noir, sans donner de signe de vie, c'était surement qu'elle préparait un sale tour.. Et cette fois ci, elle ne se contenterais surement pas de paralyser sa victime.. Brrr...

Tout en se disant qu'elle n'était pas vraiment en sécuritée, Rowen regarda avec des yeux ronds le professeur.. Pas possible !! Il avait réussit à faire un cours assez convenable jusqu'a la fin, et il devait ENCORE parler de lui? Mais c'est qu'il est grave ce type !!

En arrêtant de griffoner sur son calepin, la jeune fille relut rapidement ses notes.. Oui, elle avait 'lessentiel.. Ni trop, ni pas assez.. Juste ce qu'il fallait.
Donc en résumé, la magie noire existait depuis des millénaires, et jusqu'a maintenant, personne n'avait jamais réussit à emprisonner totalement ses pratiquants?
Mais c'était qu'ils étaient complètement naze ces sorciers !! Avec toute la clique, Merlin et tout le tralala, et même le vieux Dumbledore, personne n'avait réussit à mettre fin à ses pratiquants? Oulalalala.. He ben dit donc, on se demandait à quoi ca leurs servait la magie.. pffffff..

Une phrase du crétin-débile-narcissique-paranoïaque ramena Rowen sur terre.. Elle reflechissait bien trop !! Innutile de se prendre la tête avec ca..
Elle écouta attentivement ce que le prof avait à leurs dire..


- Vous aurez un devoir à me rendre sur ce cours mais avant tout chose auriez vous des questions ?

Eurrrrrh un devoir? Oh non alors !! Il y en a qui n'ont pas que ca a faire, que de rendre des devoirs à un professeur totalement exaspérant...
Question? Elle en avait une oui..


~ Professeur? On peux ne pas vous rendre le devoir? ~

Hehe.. c'est ce qu'elle aurai aimé dire.. Mais la position des Gryffondor n'étant pas extrèmement glorieuse ces temps ci, elle préféra s'abstenir, et dit à la place..

« Et vous professeur? Dans vos *ahem* combats contre les forces du mal? Personne n'a essayé de vous jeter un sort impardonnable? Et comment vous en êtes vous sortit? Désolé, j'me souviens plus trop trop bien de vos livres.. »

Et oui !! Cette phrase était parfaite.. Il ne pourrai rien lui reprocher, car elle lui donnait la, une occasion d'encore parler de lui..
Elle attendit donc patiemment sa réponse, tout en sucotant l'extrémitée de sa plume d'aigle...


[945 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavenly.dream.free.fr

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   Dim 29 Oct - 18:10

Je regardais la jeune fille avec un énorme sourire :

- Trèèèèèèès bonne question mademoiselle Clawden ! Très bonne question ! Et bien comme vous pourrez le constater dans plusieurs de mes volumes j'ai tout simplement esquivé les sortilèges impardonnables que mes ennemis m'envoyait. Cependant j'ai eu à souffrir un endoloris un jour de malchance avant de réussir dans un geste ultime à attraper la jambe de mon agresseur et à le faire tomber ce qui arrêta le sort et me permis de riposter. J'ai eu aussi droit à un imperium mais mon esprit avait été entraîné à lutter contre les sorts de ce type et je sortis vite de l'emprise du sorcier qui l'avait lancé.

Rien ne me fait plus plaisir que de parler de MOI et de MES exploits, je suis formidable ! L'aiguille de l'horloge sur le côté attira mon regard et je constatais qu'il était l'heure de finir le cours avant qu'ils ne soient en retard.

- Bon, le cours est terminé pour aujourd'hui, n'oubliez pas de rendre votre devoir sans faute. Passez tous une agréable journée !

Je leur décochais mon sublime sourire en les regardant partir.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours numéro 2 : la magie noire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours numéro 2 : la magie noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Cours numéro 2 : la magie noire
» Cours n°1 : Introduction à la Magie Noire
» _ Magie Noire [ Ombre ]
» Shun McAlric (UMA/Magie Noire)
» Hécate déesse de la magie noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2 :: Cours année 2-
Sauter vers: