AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 All Good Things Come To An End

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Commerce

Parchemins : 218
Âge : 31 ans [05/06/1981]
Actuellement : Propriétaire de La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: All Good Things Come To An End   Mer 24 Aoû - 20:54

Ana & Asher
« lovers to friends »



Asher se sentait mal depuis quelque temps. Tout allait bien à la boutique, il n’y avait pas de problèmes, Oscar et Ana faisaient leur boulot à la perfection, mais Asher se sentait différent, comme s’il avait changé. Et il ne comprenait pas pourquoi, ni comment. Tout lui était tomber dessus comme par magie... Ce qui était un peu ironique quand on savait qu’il n’y avait plus une goutte de magie dans le monde des sorciers. Nulle part, sur la Terre entière plus personne n’était capable de faire de la magie, si ce n’est les moldus avec leurs petits tours de passe passe... Et pourtant, ce n’était pas cela qui avait fait changé Asher. Il se sentait différent, moins papillonant, moins joyeux et moins souriant. Quand il avait vu Luca, la dernière fois qu’elle était passée à la boutique pour lui mettre sous le nez son dernier article de mode, il lui en avait parlé, et elle avait avoué le trouver changé. Oui, mais voilà, il ne savait pas ce qui avait changé. Et c’était assez dur de vivre avec cette sensation. Il avait en effet l’inpression de ne pas se reconnaitre, pire même, de ne plus se connaître et il ne savait d’où cela pouvait venir. Il avait pourtant tout pour être heureux ! La boutique que son père lui laissait diriger dans les grandes lignes se portait comme un charme, les clients étaient toujours aussi satisfaits des cours et des instruments, et il avait une magnifique petite amie qu’il aimait de tout son coeur... Ou peut-être pas en fait.

Il était vrai que ces derniers temps, être avec Ana était plus difficile. Il se savait d’ailleurs un peu plus distant, elle lui en avait fait la remarque une fois, et il s’était contenté de s’excuser en prétextant qu’il était fatigué. Pourtant, quand il y repensait, il n’était pas du tout fatigué, il était même en pleine forme... Mais plus ça allait, plus il avait du mal avec la jolie brune. Pourtant, il était sûr qu’elle était la femme de sa vie... Alors forcément, débutant complètement en amour, Asher n’y comprenait rien et ne savait pas quoi faire... Il avait donc décidé d’appeler Luca au secours. Il aurait bien appelé Faith mais vu le boulot qu’elle devait avoir, il préférait éviter de la déranger. Surtout qu’elle lui dirait sûrement qu’il se faisait des idées et que tout allait bien. Or, ce n’était pas du tout ce qu’Asher pensait. Un truc clochait chez lui, et ce n’était pas bon signe...

Il appela donc Luca et après qu’elle fut arrivée en quatrième vitesse chez l’anglais, elle le laissa tout lui raconter, tout lui expliquer dans les moindre détails. Asher savait que Luca comprendrait mieux que lui ce qui lui arrivait, elle était douée pour cela, même si elle avait mis cent ans à se rendre compte qu’elle était amoureuse d’Erwan. C’était plus facile chez les autres disait-elle. Puis la sentence tomba, et Asher cru qu’il allait s’étouffer. Ainsi, elle en arrivait à la conclusion qu’Asher n’était plus amoureux de sa belle Serdaigle... Comment pouvait-elle l’affirmer avec tant de certitude ?! Même lui n’en savait rien ! Pourtant, quand il y repensait, elle n’avait pas vraiment tord... Elle lui confia donc que la meilleure des choses était de faire une pause, de rompre temporairement avec Ana, pour fixer tout cela. Peut-être Asher avait-il juste trop peur de ce qui arriverait par la suite, alors qu’il n’avait jamais aimé avant elle... Le blond appela donc Ana en lui demandant s’ils pouvaient parler. Ce n’était pas simple pour Asher, lui qui était un grand romantique ne voyait pas vraiment comment cela pouvait lui arriver, à lui ! Arrivé dans le nouvel appartement de la brune, il esquissa un léger sourire désolé et resta debout près de l’entrée.


«Ana, il faut qu’on parle... Et crois moi, je ne sais pas comment c’est arrivé...»

Asher avait du mal avec les longs discours. Il avait l’habitude d’être clair et concis, de dire ce qu’il avait à dire en peu de mots... Mais là, il ne voyait pas trop comment s’expliquer. Il l’appréciait beaucoup, il l’avait réellement aimée... Mais là, il ne comprenait pas pourquoi ça n’allait plus... Il devait être déréglé, comme les cordes d’un violon ou d’une guitare, il n’en savait rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: All Good Things Come To An End   Jeu 25 Aoû - 1:29




Parfois, il nous arrivait de nous rendre compte que quelque chose n'allait pas avant même que cela ne soit vraiment mis en évidence. Ana était dans cette situation. Elle ne savait pas quoi, et elle ne savait pas non plus pourquoi, mais une chose était certaine, ça promettait de ne pas être bon et elle allait en souffrir. Tout cela concernait Asher et ce n'était pas du bizarre en bon sens, ce qui rendait la chose complètement difficile à gérer, à n'en pas douter. Enfin bon, tout ça pour dire que tout pouvait aisément devenir bien compliqué et chiant. M'enfin... Il était hors de question pour elle de se prendre la tête avec tout ça, même si c'était la chose la plus simple à faire parfois. La jeune femme savait qu'elle était contrainte de laisser Asher lui parlait de ce qui n'allait pas.

Déjà, il s'était montré bien trop distant avec elle, sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi. Il s'éloignait et elle avait la très nette impression d'être parfaitement incapable d'aider et de lui faire comprendre qu'elle l'aimait et que ça n'était pas prêt de changer. Peut être avait-il peur de quelque chose ? Dans tous les cas, s'il ne se décidait pas à venir lui parler, elle ne pourrait pas tenter d'arranger les choses et c'était bien pour cette raison qu'elle avait peur. Elle ne voulait pas le perdre et pour tout dire, elle n'aurait probablement jamais été en mesure de le supporter, qu'elle ait, ou non, le choix à ce sujet, d'ailleurs. M'enfin... Tout ça pour dire qu'elle était vraiment inquiète et qu'elle aurait beau dire tout ce qu'elle voulait, elle avait peur. Oui, très peur, sa hantise étant évidemment de le perdre, alors que c'était bien sûr al toute dernière chose qu'elle voulait et que c'était ce qu'elle craignait le plus... M'enfin..

En plus de ça.. Voilà qu'il lui téléphonait pour lui dire qu'il avait à lui parler. Et au ton de sa voix, la jeune brunette sut aussitôt quece qu'il était en train de lui dire n'annonçait rien mais alors vraiment rien de bon. Elle avait peur, oui de plus en plus et elle sentait chacun de ses membres tremblaient. Mais elle refusait de le voir aussi mal vêtu, elle fila donc à sa chambre et de façon gauche et maladroite, en filant une robe potable et toute simple, tellement mieux que le pyjama qu'elle n'avait pas quitté de la journée. Comme une petite dépression avant l'heure.. Sans vraiment savoir pourquoi, malgré tout bien sûr.

Lorsqu'il frappa à la porte, elle sursauta et fila lui ouvrir, presque aussitôt, la peur guidant ses pas, elle voulait entendre la sentence pour arrêter de paniquer. Ce n'était peut être pas grand chose en faite, peut être que ce n'était rien, si ça se trouvait, ça ne voulait absolument rien dire, mais ça, elle n'en savait absolument rien et c'était bien pour cette raison que tout semblait être si compliqué. Elle ne savait pas quoi faire, ni ce qu'elle pouvait bien être censée dire, tout lui échappé. Absolument tout. Et lorsqu'il lui dit une nouvelle fois qu'il fallait qu'il parle, elle soupira doucement et baissa les yeux.  « Hm oui.. Ca semblait urgent déjà au téléphone... Qu'est-ce qu'il se passe ? ». Peut-être l'avait-il trompé ? Peut être qu'il ne l'aimait plus ? Comment savoir après tout ? Quoi qu'il puisse bien se passer, elle ne pourrait que comprendre, même si ça allait être des plus compliqué. M'enfin... Elle n'avait pas le choix, elle devait faire face à tout ça, sans aller contre. Oui, d'une certaine façon. Elle l'aimait alors elle ne pourrait que comprendre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 218
Âge : 31 ans [05/06/1981]
Actuellement : Propriétaire de La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: All Good Things Come To An End   Mer 14 Sep - 13:17

Quand Asher fut arrivé chez Ana, il fut plus ou moins soulagé qu'elle ne le prenne pas dans ses bras et ne le couvre de baisers. A vrai dire, il n'aurait même pas su comment se comporter ni quoi répondre. Il esquissa un léger sourire à la jeune femme, se demandant comment bien faire passer le message sans non plus passer pour le sal**d de service. Car ce n'était absolument pas ce qu'il était, non. Asher était le mec romantique à souhait, et c'était d'ailleurs pour cela qu'il avait préféré parler directement avec Ana plutôt que de lui dire la chose par lettre ou autre. Car après tout, si elle avait des questions, cela serait plus simple d'y répondre de vive voix que par écrit, n'est-ce pas ? Et même si Asher n'était pas vraiment doué côté sociabilité, il tenait vraiment a ce qu'Ana sache qu'elle n'y était pour rien. Tout était de sa faute à lui. Il n'avait jamais connu l'amour avant la jolie Serdaigle, alors forcément, il avait vécu avec passion cette relation. Mais maintenant, il ne savait plus ce qu'il voulait. Peut-être que tout avait été trop vite pour une première relation. Il n'avait pourtant pas peur d'avancer avec Ana, tant qu'elle était à ses côtés, il se sentait invincible, mais ces derniers temps, il ne savait plus du tout ce que l'avenir lui réservait. Et il devait se vider la tête une bonne fois pour toute..

« Eh bien, euh... Déjà, il n'y a rien de très grave hein. Je veux dire, je ne vais pas aller à Azkaban, je n'ai rien volé, je n'ai tué personne... »

Oui bon, il n'y avait rien d'excessivement grave quoi. Il n'était pas sur le point de mourir, n'avait pas une maladie incurable ou d'autres trucs dans le genre... Mais d'un autre côté, du point de vue de leur relation, bien évidement, c'était plus grave. Mais cela faisait deux semaines que ça lui trottait dans la tête, qu'il en avait parlé à Luca, qu'il lui avait demandé des conseils... Il avait même appelé Emily, c'est dire ! Il ne savait vraiment plus quoi faire, plus quoi dire, plus quoi penser. Il aimait vraiment Ana, il en était fou amoureux, mais en ce moment, il ne comprenait pas pourquoi, il avait ce besoin d'être seul. Il avait tout d'abord eut peur de ne plus être amoureux de sa jolie Serdaigle, chose qu'il avait toujours pensée impossible... Mais petit à petit, l'idée avait grandit dans son esprit, et il s'était dit que cela était peut-être possible...

« Je... Je veux que tu saches qu'il n'y a personne d'autre, d'accord ? C'est la pure vérité. »

Luca lui avait dit qu'il devait le préciser de suite, avant qu'Ana ne pense qu'il l'ait trompé ou autre. De son point de vue, si Ana pensait qu'Asher avait pu la tromper, c'était qu'elle ne lui faisait pas entièrement confiance et qu'elle ne le connaissait pas aussi bien qu'elle ne le pensait. Car penser un seul instant qu'Asher était capable de faire une telle chose... C'était comme penser qu'Harry Potter se serait rangé du côté du Mage Noir lors de ses différentes péripéties ! C'était un peu improbable quoi... Mais bon, peut-être que certains, qui ne connaissaient absolument pas Asher pourraient le penser... Mais pas Ana, elle n'en n'avait pas vraiment le droit...

« Je crois... Je crois qu'on devrait faire une pause, tous les deux. Je t'aime vraiment, je t'ai toujours réellement aimée, tu es mon premier amour... Mais je... Je ne sais pas. En ce moment, c'est... Bizarre... »

Il ne savait pas comment mieux l'expliquer, mais voilà, c'était dit. Il ne savait pas comment ana prendrait la chose, peut-être mal bien sûr, c'était possible... Mais en tout cas, Asher n'avait pas envie de couper les ponts. Elle était une amie, donc s'ils pouvaient toujours rester en contact... Bien sûr, si jamais ce n'était pas ce qu'Ana voulait, il comprendrait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: All Good Things Come To An End   Lun 19 Sep - 17:38

La situation était bizarre, tendue. Asher était là et bien sûr, Ana était heureuse de le voir mais pourtant, alors que d'habitude, elle n'aurait pas hésité à venir vers lui pour l'embrasser, là, elle n'osait pas, elle restait en retrait, à distance. La peur au ventre, elle se demandait ce qu'il était en train de se passer et aussi, pourquoi est-ce que la situation était à ce point en train de lui échapper. Elle se demandait où est-ce qu'elle avait bien pu se tromper, ce qu'elle avait bien pu faire pour ne plus lui donner d'amour. C'était.. Bizarre oui, à n'en pas douter. Mais quoi qu'elle puisse bien en dire, elle n'avait pas vraiment le choix. Et c'était justement là que se trouvait le gros du problème. D'une certaine façon en tout cas. C'était assez effrayant, dans un sens, elle ne savait pas ce qu'elle était en train de faire. Tout ça était vraiment compliqué. Tout l'était vraiment. Elle n'avait jamais été doué pour une quelconque relation humaine. C'était trop bizarre et déplacé. D'une certaine manière, en tout cas, mais ce n'était facile.

Elle sentait quelque chose en train de casser, entre elle et lui. Tout était différent, rien ne se passait comme elle l'avait rêvé. Elle avait été avec lui pendant longtemps et à dire vrai, elle voyait mal comment est-ce qu'elle pouvait bien être obligée de se comporter. Tout ça lui échappait. Tout était bizarre... Mais bien sûr, elle ne pouvait absolument rien faire contre ça. Et oui, ça avait vraiment le don de lui faire mal. Il n'avait encore rien dit, il n'avait pas prononcer le moindre mot mais pourtant, elle savait, elle le sentait au fond d'elle. Quelque chose n'allait pas, et ça n'allait pas aller en s'arrangeant. Oui voilà..  « Tant mieux hum.. Si tu n'as rien volé alors... ». Mais ce n'était pas dans sa nature alors elle savait parfaitement que ce n'était pas ça, le sujet de la conversation. C'était justement là que tout le reste l'effrayait. Et elle savait que s'il était là, ce n'était pas pour rien, et c'était bien pour cette raison que ça promettait d'être douloureux...

Lorsqu'il se défendit en lui disant qu'il ne voyait personne d'autre, un sourire légèrement triste se dessina sur les lèvres. Peut être que justement, s'il avait aimé quelqu'un d'autre, les choses auraient été un peu plus simple. Ca pouvait sembler stupide bien sûr, et ça, elle pouvait vraiment bien le comprendre. Certes, la jeune brune pouvait passer pour une personne bien bizarre, et elle n'avait pas le moindre doute ça voir sur la question. C'était carrément trop bizarre oui, et c'était bien pour cette raison qu'il ne fallait pas oublier qu'il fallait agir différemment. Peut être aurait-il dû mentir, lui dire qu'il avait quelqu'un d'autre. Elle ne se trouvait pas exceptionnelle et c'était lui qui lui avait appris à être meilleure. Mais pour autant, elle ne perdait pas de vu le fait qu'il y avait bon nombre de personnes meilleurs qu'elle. Elle n'ajouta rien, en tout cas, le laissant parler, de toute façon, elle voyait mal ce qu'elle aurait pu dire. Que c'était bien ? Non, ça n'aurait pas servi à grand chose de toute manière...

Et il aborda LE sujet. Il voulait faire une pause, il voulait qu'ils arrêtent. Un temps.. Mais elle savait pertinemment que lorsque l'on arrêtait un temps, cela durait toujours... Alors dès le départ, elle ne se fit pas d'idée. Il voulait rompre, voilà tout.  « Et bien.. Je suppose que de toute façon, si tu ne le sens pas, il ne sert pas à grand chose de.. Continuer... ». Elle tentait de sourire, mais ce n'était pas facile alors elle ne se força pas, elle préférait ne pas pleurer, garder un ton clair et non pas tremblant. Elle faisait de son mieux en tout cas, pour ne pas passer pour une pauvre fille triste.. Trop bizarre oui, d'une certaine façon, oui..  « On.. On reste amis ? ». Stupide oui, elle n'en doutait pas mais le truc, c'était qu'elle ne voulait pas le perdre en faite. S'il ne voulait pls la fréquenter, et bien soit, mais il était absolument hors de question pour elle de le perdre définitivement...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 218
Âge : 31 ans [05/06/1981]
Actuellement : Propriétaire de La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: All Good Things Come To An End   Lun 10 Oct - 13:50


Ana savait qu’Asher n’était pas du genre méchant et mauvais, comme la plupart des Serpentard. Asher était un homme humble, mais très ambitieux et qui ne lâcherait pour rien au monde la musique. Il était né là-dedans, avait grandit avec et s’était construit grâce à cette dernière… Et la plus magnifique chose qui était arrivée dans sa petite vie avait été aidée par la musique. Lorsqu’il avait rencontré Ana, quand il attendait Luca à Pré-Au-Lard, c’était sur un air de guitare que la jolie Serdaigle était venue le voir, sans le connaître. Et la magie avait opérée. Ils s’étaient revus, et ils s’étaient plu. Depuis, ils s’aimaient, comme personne d’autre sur Terre. Asher était fou amoureux de son petit oiseau. Il l’avait choyée et aimée alors forcément, ce n’était pas facile pour lui de passer à autre chose. D’ailleurs, il était sûr et certain de ne jamais pouvoir aimer une fille comme il aimait Ana… Non, c’était une chose impossible !

« Ana, je suis vraiment désolé, je te le jure ! Mais bien sûr qu’on reste amis ! Pourquoi ne le serions-nous pas ? Je t’adore, tu le sais bien… Bien sur, je comprendrais tout à fait que tu ne veuilles plus me voir mais… »

Pour Asher, qui n’avait jamais connu les déboires d’une relation amoureuse, c’était presque logique qu’ils restent amis. Bien entendu, il avait suivit de près les problèmes de Luca et Erwan, ou même la dépression de son amie Emily, mais il ne voyait pourquoi des personnes qui pouvaient se séparer en bons termes ne pourraient pas rester amies. Après tout, il adorait Ana, il savait qu’elle était une nana en or ! Mieux même, elle était carrément en diamant ! Mais si jamais elle ne voulait plus le voir ou être près de lui, il comprendrait. Peut-être que cela le blesserait, mais au bout d’un certain temps, il finirait peut-être par accepter la chose sans trop broncher…

« Tu auras toujours une place à part dans mon cœur et… Je veux que tu saches que si tu veux rester à la boutique, si tu veux des congés, tout ce que tu veux, je l’accepte… Mais je n’ai pas envie de te perdre pour toujours… Tu es mon… »

Asher pouvait tout à fait comprendre qu’Ana ne veuille plus le voir, qu’elle ne veuille plus travailler là où lui travaillait… Mais cela lui briserait définitivement le cœur. Bien entendu, il ne pouvait l’obliger à rien, elle était maitresse de ses actes et elle était absolument libre de faire tout ce qu’elle désirait, c’était clair et net… Mais quand même… Asher s’en voulait assez d’être ainsi détraqué, car Ana était un peu la femme de sa vie. Cela faisait deux ans déjà qu’ils sortaient ensemble, alors forcément, c’était assez dur de passer à autre chose, surtout qu’il avait tout découvert avec elle… Alors oui, il ne voyait pas ce qui clochait en lui. Il ne comprenait pas pourquoi d’un coup, il avait eut tellement envie de se sentir un peu seul. Pourtant, avec Ana, il passait des moments merveilleux ! Il se rappelait d’ailleurs parfaitement de leurs premières vacances ensemble, et ces vacances avaient été complètement magiques ! Ils avaient visité des tonnes d’endroits et avaient bien profité du soleil de Californie… Alors pourquoi ?!

« Tu es mon premier amour Ana, et je ne pourrais jamais t'oublier… Je suis désolé de te faire du mal, vraiment… »

Asher se sentait vraiment mal, par rapport à Ana. Car il en avait été raide dingue, vraiment, il était fou d’elle et il ne comprenait pas pourquoi, si soudainement, quelque chose clochait. Est-ce qu’il était détraqué ? Franchement, il ne comprenait rien du tout. Il avait toujours été nul en amour, mais avec Ana, il s’était senti différent. Plus mature, plus homme. Et pour dire vrai, il avait même pensé à demander Ana en mariage… Et puis paff, il avait ressentit cet étrange sentiment, comme s’il était lassé. Et pourtant, il adorait chaque moment passé avec Ana… Non, vraiment, il ne se comprenait plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: All Good Things Come To An End   Jeu 27 Oct - 0:32

Ana n'avait pas le droit de vraiment lui en vouloir et elle le savait, c'était d'ailleurs bien pour ça qu'elle n'osait rien ajouter et qu'elle n'en voyait, de toute façon, pas la moindre utilité. Elle était ce genre de personne qui, lorsque cela ne s'avérait pas nécessaire, refusait de trop se prendre la tête. Là, dans une telle situation, à quoi est-ce que cela aurait bien pu servir hein ? Il la quittait ? Elle devait faire quoi ? Pleurer à chaudes larmes et crier pour qu'il ne parte pas et qu'il reste à jamais ? Ce n'était pas son genre et non, elle ne prenait pas ça pour un défaut, certainement pas d'ailleurs ! Après, elle n'allait pas non plus se mettre à dire que son comportement était fantastique et que tout le monde devait agir comme ça. Elle trouvait juste ça plus cool pour lui, et plus simple aussi, sûrement. Même si elle ne voulait pas pour autant qu'il pense qu'elle se foutait de tout ça. Dans un sens, il pouvait parfaitement voir que ce n'était pas le cas en faite non ? Certes, il n'y avait pas de larmes sur son visage, et c'était sans doute mieux comme ça, mais c'était uniquement parce qu'elle voulait se sentir forte face à lui hein! Elle ne voulait pas sembler trop pathétique et c'était bien sur ce point qu'il fallait se concentrer au plus vite.  « Non non, ne te méprends pas, je veux que l'on continue à se voir. Il faut juste.. Me laisser un peu de temps tu comprends ? Il faut que je digère ou que je m'y fasse en tout cas ». Oui, elle n'allait pas, du jour au lendemain, se mettre à accepter, directement. Elle ne le pouvait pas non, c'était parfaitement impossible. Alors il lui faudrait du temps.

Du coup, lorsqu'il évoqua l'idée de congé, elle réalisa que oui, elle allait vraiment en avoir besoin. Il lui faudrait du temps, pour pouvoir revenir à la Gamme d'Or, pour pouvoir lui faire face à nouveau. Sinon, elle ne pourrait jamais retourner au travail. Déjà, si elle venait à ne pas pouvoir avoir de congé, il y avait fort à parier qu'elle lâcherait le boulot. Il lui fallait au moins une semaine. Elle ne demandait pas la lune mais elle savait que dans le monde du travail, ce n'était pas si simple. Mais pour faire comme si de rien n'était, il lui fallait du temps. Et si les parents d'Asher ne pouvaient pas le comprendre, et bien soit, elle partirait. Elle aimait son boulot mais dans le fond, c'était surtout parce qu'il s'agissait d'être avec lui à la base non.. ?  « Je t'avouerais que si je pouvais avoir une petite semaine.. Je crois que ça m'aiderait.. ». Elle ne voulait pas pour autant qu'il pense qu'elle comptait profiter de la situation, ce n'était pas son genre. Mais elle savait qu'elle avait besoin de ce laps de temps, et qu'il fallait qu'elle l'ait. Que dans tous les cas, elle le prendrait quoi..

Il n'était pas son premier amour. Il y avait eu Oliver avant et ça, c'était une chose sur laquelle elle ne pouvait pas mentir. Pour autant, quoi qu'elle puisse bien en dire, il était celui pour qui son cœur avait le plus battu et c'était ça le plus important. Il avait été sa première fois, il était un peu son premier véritable amour non ? Dans un sens en tout cas. Elle l'aimait. Et peut être qu'elle continuerait à l'aimer, même s'il n'était plus à ses côtés. Mais en dehors de ça, elle s'en foutait, ce n'était pas vraiment son problème ou en tout cas, elle ne voulait pas trop attarder son attention là dessus...  « C'est la vie.. Ne t'en fais pas pour ça. Il faut juste que je m'y fasse. Par contre... Est-ce que tu pourrais me laisser seule maintenant, j'en ai besoin ». Oui, elle lui demandait de partir, elle avait besoin de rester seule, de se détendre de son mieux et peut être de pleurer aussi. Mais elle ne le ferait qu'une fois seule.

Une fois qu'il fut parti, elle inspira un grand coup, tentant de rester calme. Mais rien n'était si facile que ça, et elle finit par se laisser glisser contre la porte, attirant ses genoux contre elle et posant le front dessus. Quoi qu'elle puisse bien en dire, son cœur venait de se briser. Les larmes se mirent à doucement couler sur ses joues, le déluge commençait..

Terminé pour Ana
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: All Good Things Come To An End   

Revenir en haut Aller en bas
 
All Good Things Come To An End
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» SLADE + all good things are wild and free
» FERMETURE ? why do all good things come an end?
» good things to come

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: