AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Topic Commun] Bal de Noël 2002.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 1087
Âge : 23 ans (21/03/1988)
Actuellement : Chasseur de prime


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Mer 31 Aoû - 17:55

Les mains dans les poches, Alek observa les filles passées, Elorah n’était pas avec elle… Hum, comment dire ? Si jamais elle lui faisait le coup que lui même faisait à Jane (soit il l’aurait bien mérité, m’enfin…) il allait être supra vénère… et un Alek supra vénère ce n’est pas beau à voir, voyez-vous ? Non, pas beau du tout !!!! Heureusement (pour lui, pour Elorah, pour Serpentard et optionnellement pour toute l’école), la demoiselle fit son apparition. Elle eut l’intelligence de s’excuser (un bon point pour elle malgré les conditions, donc…) Et sexy comme elle l’était, un homme (pardon un garçon, à 14 ans on n’est pas un ‘homme’ à proprement parler…) digne de ce nom ne pouvait que s’incliner… *ave qui coule allégrement*. Bref, il lui adressa donc un sourire en coin, répliquant :

« Ok, c’est cool. »

Puis quant au commentaire sur son costume, ben il avait juste intérêt à très bien lui aller, puisqu’il coûtait une saleté de petite fortune (mais bon, Alek s’en foutait, c’était le fric de son père, et il n’hésiterait pas à le pomper jusqu’à ce que mort s’en suive s’il le fallait…), aussi accorda-t-il un sourire ultra brillant à sa compagne du soir :

« Merci, toi, tu es juste super appétissante je peux goûter ? séduisante. »

Au moins ne pouvait-il pas avoir honte avec une pareille nana au bras ! Enfin, si jamais il en avait eu honte, il l’aurait sans nul doute abandonner aussi sec, faut pas croire ! Cci étant, là n’était pas le problème puisqu’en réalité, de problèmes, il n’y en avait pas… Il avait ce qu’il voulait : une fille sexy avec lui pour ce soir, c’était bien tout ce qui comptait. Quant à savoir s’il aimait danser…

« Pour la danse, tu n’as pas du tout à t’en faire, je peux t’assurer que tu ne pourras qu’être enchantée de m’avoir pris pour cavalier ce soir. »

Quoi il n’était pas modeste ? Que dalle ! Il disait ce qui était et il était un très bon danseur ! Voilà tout. Il aimait tant se montrer et se la ‘péter’ qu’apprendre à danser avait été une de ses priorités à 12 ans, quand il avait voulu commencé à ‘séduire’ quelques filles… Et plus il vieillissait et plus il devenait doué dans le domaine, il y avait presque de quoi prendre peur, avec ce genre de nouvelles ! Et très franchement, vous savez quoi ? Alek avait vraiment très envie de voir Elorah danser… Quand on voyait sa robe… Ce devait juste être incroyablement sexy une fois qu’elle était sur la piste de danse ! De toute évidence, Alek allait faire pas mal de jaloux ce soir, et ce n’était pas pour lui déplaire !

Prenant donc sa cavalière par le bras, avec une assurance qui le caractérisait très bien, il poursuivit son chemin en direction du hall accompagné par la belle brune. Ils débouchèrent sur une salle transformée… Le hall était rempli (enfin plus qu’en temps normal, lorsqu’il ne servait que de simple lieu de passage avant et après les repas… Là, il y avait des couples qui se retrouvaient, des personnes qui attendaient… Bref, ce n’était pas le cas d’Elorah et Alek qui étaient ‘au complet’ et qui passèrent donc leur chemin. Arrivant dans la grande salle, Alek du admettre qu’il y avait eu quelques efforts, au moins… (surtout sans l’aide de la magie !) :

« Pas mal, la déco, pour voir qu’ils n’avaient que leurs mains… »

Les elfes ? Eu rien à cirer, et voilà ! Le serpentard n’était pas ce genre de mec qui défend la cause des petites bêtes insignifiantes. Pour lui, sa personne est prioritaire avant tout… On adhère, ou on n’adhère pas, lui il s’en balance ! Adressant un sourire à sa cavalière, il reprit :

« Et bien que préfères-tu ? danser tout de suite ou attendre un petit peu avant de montrer à tous à quel point nous sommes à la fois fabuleux et supérieurs ? »

Parce qu’il était évident qu’elle était une fille qui savait très bien ce qu’elle valait, ce qui convenait très bien à Alek qui ne supportait ni les timides, ni les modestes, ni les saintes nitouches. Il voulait être vu avec des filles de caractère et séduisantes à son bras, c’était sa façon à lui de sélectionner ses ‘proies’.


[732]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 23 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Jeu 1 Sep - 14:22


On était le soir du 24 Décembre et c'était le premier bal de Noël à Poudlard de Silah et inutile de dire qu'elle était plus qu'excitée. Inutile non plus de se demander avec qui la jeune rouge et or irat puisque la réponse était, évidemment, ses deux meilleurs amis Ehawee et Ezhno qui étaient également à Gryffondor pour le plus grand bonheur de la brunette. Donc aujourd'hui, comme c'était un jour très spécial,, il fallait absolument que Silah se choisisse une robe, tenue obligatoire pour les filles au bal. Sil' avait donc fouillé dans ses affaires pour trouver une robe de soirée assez classe sans être trop strict non plus et elle avait trouvé la perle rare en une robe courte rouge très mignonne dont le haut était orné de boutons et d'une sorte de chaîne, ce que la petite lionne trouvait assez sympa, accompagné de ballerines également rouge, avec un petit ruban doré pour rappeler les couleurs de la maison de Silah. La jeune brune avait, en plus de sa tenue, mit un gros bracelet à son poignet gauche et un collier doré avec un pendentif en cœur autour du cou. Ses cheveux étaient relevés en un chignon frisotté d'où s'échappait une seule mèche également frisottée et sur son chignon était posé un joli serre tête doré. Pour seul maquillage, Silah s'était mis du fard à paupière doré sur les yeux, elle se trouvait jolie comme ça et ne rajouta donc rien d'autre.

Ehawee avait également fini de se préparer et les deux lionnes descendirent dans la salle commune des rouges et or où Ehzno les attendait en grognant. Quand il vu sa petite sœur et sa meilleure amie arrivaient, il cessa de suite de grogner et leur sourit. Comme les trois meilleurs amis n'attendaient plus personne, ils descendirent donc et se rendirent à la Grande Salle où se déroulait le bal. Les trois Gryffondors rentrèrent ensuite directement dans la salle et la brunette retint un 'wahou' d'admiration. La salle était splendide, absolument magnifique, vraiment. Les elfes de maison qui avaient préparé la salle avaient fait du beau boulot, vraiment du beau boulot. Silah regarda un instant la grande voûte étoilée et se surprit à rêver. A n'en pas douter, cette soirée serait parfaite, ce bal serait parfait, enfin, aussi parfait que possible sans magie quoi. Enfin, il ne fallait pas ruminer, non, absolument pas, il fallait juste profiter de cette soirée, de ce bal, et il fallait surtout s'amuser, autant que possible, parce que l'on était la veille de Noël et c'était ce que l'on faisait toujours la veille de Noël, s'amuser.

Silah redescendit sur terre puis regarda tour à tour Ehawee et Ezhno, ses deux meilleurs amis, deux personnes qui comptaient énormément à ses yeux. Oui, cette soirée, ce bal serait parfait, avant tout parce qu'elle était avec eux et que même les moments difficiles passaient tout seul quand on était avec ses amis.

« On va se chercher à manger ? Le buffet a l'air alléchant ! »

Carrément alléchant même. Silah avait bien envie de cette belle tourte à la citrouille et de cette bûche à la vanille et au chocolat et puis le punch sans alcool avait l'air très bon. Il n'y avait qu'un seul problème il n'y avait pas de bourbon ! C'était vraiment nul ça ! Silah ne savait pas danser. Et quand on est à un bal, ne pas savoir danser, c'était un peu le comble quoi.

[576 Mots]


Robe de Silah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Jeu 1 Sep - 18:24

Fort bien, Nina avait à présent un cavalier, Marius n’ayant pas fait de difficulté pour qu’ils entrent ensemble dans la Grande Salle et passent a priori la soirée tous les deux. Tous les deux et la quantité impressionnante de nourriture qui trônait sur le buffet et autour de laquelle étaient déjà agglutinés un certain nombre de personnes toutes plus impatientes les unes que les autres de goûter aux décoctions préparées par les Elfes de Maisons, qui eux disposaient encore de la magie. Trop inattentive lors des quelques cours concernant ces créatures – comme à n’importe quel cours, d’ailleurs, elle ne savait pas comment ils s’y prenaient pour effectuer les tâches quotidiennes qui leur étaient assignées à Poudlard et dans les familles de sorcier. Tout ce dont se rappelait la lionne était que les sorciers – ou plutôt les baguettes – étaient les seules touchées.

- Comment ça va ? Passé une bonne journée ? La mienne était excellente, j’adore la veille de Noël. Dès que quelque chose ne va pas, on pense à la soirée ou au lendemain et on retrouve le moral, non ? En tout cas, pour moi c’est comme ça que ça fonctionne. Sans compter que c’est les vacances alors bon, ça pourrait être pire !

Sans arrêter son bavardage incessant, Nina entraina son cavalier en solde vers le buffet. S’il serait bon compagnon ou non, c’était maintenant que ça allait se décider, mais de toute manière la blondinette n’en avait cure : si au terme de la soirée elle se disait qu’il était trop con, elle ne le reverrait plus et ce serait aussi simple que cela. Si jamais elle en venait à l’apprécier, et bien cela ferait un nouveau contact dans son répertoire déjà bien fourni, et qui sait si elle n’irait pas creuser cela un jour. Bref, alors qu’ils s’approchaient du tas de victuailles et des autres élèves qui les entouraient, Nina se tourna vers Marius.

- Comment ça se fait que tu t’es retrouvé tout seul ? T’avais prévu de faire quoi ? Pas de danser seul, j’imagine. Inviter une fille sur place ? Plusieurs ? Une pour chaque danse ? C’est une idée. Bref, tu préfères commencer par manger ou par autre chose ? Personnellement je m’en fous un peu, tant qu’on s’amuse. C’est dans tes projets, j’espère.

Parce que sinon, la blonde n’avait clairement pas fait le bon choix. Enfin, ça ne l’empêcherait pas, soyons clair : Nina comptait bien passer une bonne soirée, que Marius soit hyper sympa ou super chiant. Comme je l’ai déjà dit, elle n’avait besoin de personne pour s’amuser, mais c’était juste qu’à deux c’était bien plus facile. En parlant de ça, il faudrait qu’elle vérifie qu’Estelle était bien venue, sinon la blondinette irait chercher son amie en la tirant par les cheveux s’il le fallait. Inutile que la Gryffondor s’embête à faire quoi que ce soit d’autre en cette veille de Noël. Il n’y avait aucune raison pour que cela soit le cas, mais mieux valait être sûre, la Canadienne étant parfois retorse quand il s’agissait d’être trop sérieuse. Un peu comme Camille, d’ailleurs. C’était étrange de voir que Nina avait un don certain pour aimer tout particulièrement ceux qui étaient très différents d’elle.


[536 mots]

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Sam 3 Sep - 11:03

Anh était tout à fait guilleret ce soir là, il aimait beaucoup le bal et il comptait bien profiter au maximum. Le bal était pour le jeune homme l'occasion de se mettre sur son 31, bien évidemment il n'était pas fringué comme un clochard le reste de l'année, mais disons qu'il portait beaucoup de vêtements basiques et passe partout qui étaient loin d'être à la dernière mode ou de première main, mais peut lui importait. Il avait par contre décidé d'utiliser une partie de ses maigres économie pour s'offrir un beau costume de bal, il n'avait pas un gout impeccable en matière de vêtement, n'ayant pas vraiment l'habitude ill avait consenti à demander l'aide d'une vendeuse qui après plusieurs propositions qui ne lui correspondaient pas du tout avait fini par trouver un beau costume de velours avec un noeud papillon qui lui donnait un air de dandy, il était en vérité très élégant.
Le jeune grec invitait souvent ses amies à l'accompagner au bal, enfin quand elles étaient disponibles et si il ne trouvait pas de cavalière il préférait y aller seul et retrouver Roman sur place plutôt que de demander à une inconnue juste pour obéir aux conventions sociales qui précisaient qu'il valait mieux arriver accompagner à ce genre d'évènement. Anh s'en fichait un peu des conventions sociales, mais Tosca lui ayant confié qu'elle n'avait pas de petit ami, ni de cavalier pour le bal il l'avait invité, et ce avec un très grand plaisir et absolument pas par pitié, ce n'était pas du tout son genre. Il adorait Tosca, il avait apprit à mieux la connaître ces dernières semaines et ils s'entendaient vraiment bien. La jeune fille était pétillante, intelligente et drôle, pour ne rien gâcher elle était aussi très jolie, mais ça Anh l'avait à peine remarqué. Les filles étaient pour le jeune homme des amies comme les autres et il n'avait jamais réussit à les envisager comme de potentielle relations amoureuse, non pas parce qu'elles ne lui plaisait pas, mais que depuis le décès de sa mère il était parfaitement incapable de s'engager de cette façon, il était trop effrayé de perdre cette personne, le pire c'est qu'il n'en était même pas conscient...
Le soir du bal Anh mit un peu plus de temps qu'habituellement à se préparer, il noua son nœud papillon lui même, un peu effrayé qu'Axel l'étrangle par mégarde s'il le lui demandait. Le jeune homme, un fois prêt, descendit à la grande salle pour attendre sa jeune cavalière. Il aurait voulu lui offrir un bouquet pour être tout à fait gentleman mais il s'était douté qu'un bouquet n'aurait certainement pas était bien pratique à porter tout autour toute la soirée, alors il était les mains vide, mais il espérait que on sourire et sa bonne humeur suffirait.
Il leva la tête en direction du grand escalier pour voir arriver Tosca dans une robe noire magnifique et qui dévoilait les longues jambes de la jeune fille. Anh avait beau ne pas vouloir s'engager, il ne put pas s’empêcher à ce moment précis d'être un peu emmouscaillé par l'apparition quasi angélique de la jeune Gryffondor. Toutefois il se reprit bien vite et redevint aussi posé que la seconde précédant son apparition, toutefois son sourire s'élargit à mesure que la jeune fille s'approchait. La soirée promettait d'être superbe.

[553]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Sam 3 Sep - 23:32

Le bal . C'était un peu l'événement de l'année , ou en tout cas de fin d'année au moins . Année dans le sens strict du terme et pas année scolaire bien sur , en tant qu'élève on pense parfois ainsi mais là c'était bien en décembre et pas en juin qu'avait lieu ce fameux bal . C'était l'occasion de passer une bonne soirée sans penser à tout un tas de problème personnels ou pas , sans penser à la triste disparition de la magie , et donc aux cours désormais plus ennuyeux qu'à l'accoutumée , ainsi qu' à l'interdiction d'utiliser les balais et donc de jouer au Quidditch même si cela n'avait pas arrêté certains élèves . L'occasion également de quitter l'uniforme et de s'habiller chic .

L'année précédente Jenson ne s'était pas rendu au bal mais cette année le garçon était bien décidé à y aller . Il savait déjà comment il allait s'habiller pour l'évènement mais la question était plutôt avec qui il allait s'y rendre . En effet , le vert & argent ne comptait pas y aller avec Maïlys cette fois ci , pas que sa compagnie ne soit pas agréable si bien sur évidemment mais là il voulait une fille qui ne soit pas sa meilleure amie , et aussi qui lui plaise bien sur . Il n'allait pas demander à n'importe qui ni à la première fille venue hein . Il y en avait sans doute qui le faisait -Nina pour ne citer personne- mais ça faisait un peu désespéré quand même . Puis fallait tomber sur la bonne personne aussi , imaginez qu'il fasse ça et que la première personne que Jens' croise soit Carter -qui avait un copain d'ailleurs- ce serait vraiment pas de chance .

Et Jens' ne comptait pas laisser le hasard décider pour lui puisqu'il alla demander à Lavinia Gordon , une fille de sa maison qui était dans l'année de Maï , d'être sa cavalière pour le bal un soir dans la salle commune . Et bien sur elle accepta . Pas qu'ils soient de grands amis ni rien de ce genre . Justement . C'était juste une fille canon avec qui il espérait passer une bonne soirée . Voilà tout . Nous voilà donc le fameux soir du bal et le blond s'agitait dans le dortoir pour se préparer . Pas organisé pour une noise il s'y était un peu pris au dernier moment et à présent il était obligé de se dépêcher , la galère . Le Serpentard prit donc une douche rapide et regagna le dortoir en serviette pour enfiler son costume .

Un costume neuf puisqu'il avait grandi depuis la dernière fois et qu'il était impossible d'ajuster l'ancien sans magie , mais également parce qu'il avait envie de changer et en avait les moyens . Jenson enfila donc une chemise blanche et un pantalon de smoking noir , puis mit le noeud pap' noir qui allait avec . Ça faisait mieux qu'une cravate en plus il trouvait , mais bon peut être pensait il ça parce qu'il avait l'habitude de la cravate aux couleurs de sa maison . Pour finir il revêtit une veste de smoking blanche et mit des chaussures noires et voilà . Il regarda son reflet dans le miroir et satisfait descendit en salle commune où il avait prévu d'attendre sa cavalière puisqu'ils étaient de même maison . Il patienta donc un instant espérant qu'elle arriverait vite , parce qu'attendre il détestait ça . Heureusement elle ne tarda pas a arriver et la voyant qui descendait les escaliers du dortoir des filles il alla à sa rencontre , esquissant un sourire en coin . « Hé , Lavinia » … Suite au prochain post .


[625]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Dim 4 Sep - 11:13

    Ehawee n’avait pas de cavalier. Rien de bien étonnant à ça puisqu’il était convenu que Ehawee était une gamine, un peu originale qui plus est. Bien que très blonde aux yeux bleus, elle persistait à affirmer ses origines amérindiennes. Ce qui n’était pas un mensonge, son grand père était effectivement un membre du premier peuple des Etats-Unis et il vivait même dans une des dernières réserves. Pour autant, quand on ne la connaissait pas bien, il était difficile de la croire, et Silah, qui elle était pourtant bien Irlandaise, aurait eu plus de facilité à se construire autour de ce peuple que la blonde Ehawee (dont le prénom était pourtant purement Sioux !).

    Pour faire un pied de nez à ceux qui ne voulaient pas la croire, la Gryffondor avait à l’origine prévu de s’habiller soit en indienne, soit avec une robe représentant le drapeau américain. Elle avait les deux dans sa garde de robe, ce qui aurait donc été simple, en plus sa robe indienne était parfaitement authentique. Cependant, le grand frère de la demoiselle la dissuada de faire une chose pareille et il lui fit passer une robe choisie par leur grand-père, argument imparable pour faire porter un vêtement à Ehawee. Comme tout ce que portait la petite fille (qui, pour le coup, faisait vraiment ses onze ans, elle pouvait même faire moins parfois), la robe avait des airs enfantins. Elle était noire et blanche, arrivant au-dessus du genou, pour être exacte, la jupe était noire, avec un jupon en dessous qui débordait et qui lui était blanc, et le haut laissait découvert ses bras qui étaient presque aussi clair que le tissu en question. Ses cheveux blonds avaient été délicatement bouclés sur le bas pour donner un air élégant à la tenue et elle portait une petite coiffe, une fleur en dentelle, qui terminait sa tenue. Côté chaussures, pas de talons pour notre élégante d’un soir, elle savait marcher avec des talons carrés parce qu’elle l’avait déjà fait à certaines soirées familiales, mais elle préférait être à plat. Sous ses socquettes blanches, elle avait donc choisie des ballerines vernies. Disons le, elle se sentait très en beauté, autant qu’une fille comme Ehawee puisse le penser du moins.

    Comme nous l’avons dit, Ehawee n’avait donc pas de cavalier, en revanche, elle avait une cavalière ! « Très jolie ta robe Silah ! » Sa meilleure amie, Silah, avec qui elle allait se rendre au bal, puisque de toute façon, les garçons c’est nul. Pensée qu’elle gardera longtemps, nous l’espérons pour elle ! (Enfin, peut-être pas trop quand même, mais on se comprend !)

    Ezhno était aussi de la partie mais il était son frère, il ne comptait pas vraiment comme un garçon. D’ailleurs, à 13 ans, traîner encore avec sa sœur et son amie d’enfance, c’était une vraie honte ! Il entachait leur nom tiens ! Qu’est-ce qu’il fichait lui à ne pas avoir de cavalière !!! (C’est vrai que c’est tellement mieux vu de son côté d’y aller avec Silah hein !)

    La salle était très bien décorée mais cela laissa Ehawee de marbre, elle n’était pas très réceptive au monde qui l’entourait. Mais son frère et Silah avaient l’habitude ! En revanche l’appel du buffet, lui, retint toute son attention !

    « Oh oui ! Allons y ! Tout à coup, je meurs de faim ! » Et c’est là qu’on sent qu’à onze ans, beaucoup d’élèves sont opaques au romantisme d’un bal.


{573}

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Dim 4 Sep - 14:13

Marie ne voulait pas entendre parler de ce bal… Ce concept l’agaçait, elle voulait qu’on la laisse tranquille, allongée dans son lit à pleurer sur son sort… Sa vie était trop compliquée (évidemment il y avait, en ce bas monde, de bien plus dures complications, mais pour la sorcière, sa propre vie était déjà suffisamment complexe comme ça… Chacun son lot de problèmes, elle, elle n’arrivait même à gérer les siens… Quelle galère…). Soupirant, la blondinette se tournait et retournait dans son lit, songeant à la soirée qui l’attendait… Elle avait finalement accepté d’accompagner Vincent, qui était un de ses proches amis, malgré quelques disputes… Mais voilà, elle n’avait pas du tout envie d’entendre parler de ses problèmes à lui ce soir. Certes, c’était triste, mais elle n’arrivait pas à avoir de peine pour Frédérique et son petit ami. C’était méchant, di comme ça, évidemment… mais marie était tout simplement écoeurée par le comportement de ces deux là… Elle était en colère et si jamais le sujet était abordé, elle ne savait pas de quoi elle serait capable, mais il y avait de grands risques pour qu’elle explose… Le soucis, c’est que personne ne comprenait la voix du Seigneur Dieu… Elle se sentait affreusement seule, dans cette école, sans personne capable de saisir sa foi, et donc, par extension, son point de vue…

Marie finit par se lever, mais peu disposée à converser avec ses camarades, elle resta derrière ses baldaquins, bien fermés… Elle revêtit une robe beige à bretelle… Le ton était très proche de celui de sa peau. Par-dessus, elle mit une robe de dentelle noire, parfaitement ajustée à sa taille. Elle brossa avec soin ses cheveux d’or, et les laissa détacher, sur ses épaules. Enfin, elle se maquilla : un peu de poudre, et les yeux mis en valeur par du maquillage noir. Elle ajouta à tout cela un simple collier orné de grosses perles noires et d’une chaîne en argent. Elle enfila, par la suite, le bracelet assorti, puis mit ses escarpins à talon, noirs, évidemment, et soupira… très peu sûre d’elle, mais n’ayant guère plus le choix à présent, elle descendit les escaliers menant à la Salle Commune. Elle n’avait pas envie d’aller à ce bal. Elle allait y voir Tobias, sans elle, et même si elle savait que leur relation ne menait à rien, ça lui faisait mal de ne plus avoir sa présence, sûre, à ses côtés… Il y aurait aussi Roman, avec une abrutie, forcément… Et ça aussi, ça la blessait. Et quand elle le réalisait, à l’énervait profondément.

Marie retrouva Vincent et lui rendit très bien sa grimace (alias faux semblant de sourire)… Il n’y avait pas à dire, ils étaient fous tous les deux. Aucun ne voulait être là, mais ils venaient quand même… Bande de cinglés. Au compliment de Vincent, elle répondit d’une petite voix :

« Et toi toujours aussi élégant… »

A sa façon, cela dit, car son élégance n’avait rien de celle de Tobias que marie aimait tant… Elle s’en voulut, de penser à lui, maintenant, et posa un regard quelque peu fatigué sur Vincent. La soirée promettait d’être longue… Pourquoi elle appréciait vraiment Vincent, mais disons que tout était trop compliqué en ce moment… Et quitte à aller au bal avec un ex, elle aurait préféré le dernier en date. Tobias lui manquait, même s’ils étaient amis, ce n’était plus comme avant… Et ça lui faisait de la peine. Prenant le bras de Vincent, elle murmura :

« Dis le moi dès que tu veux partir, je ne t’en voudrais pas. »

Parce que de toute façon, ce bal promettait d’être une séance de torture… Elle demanda, cependant :

« Tu veux danser ? »

Parce que là, au moins, elle ne regarderait que lui, et n’aurait ni à voir Tobias, ni à apercevoir Roman… Le bon plan, quoi… Contrairement au buffet.



TENUE DE MARIE

[647]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 191
Âge : 26 ans (16 Février 1985)
Actuellement : Indépendant


MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Dim 4 Sep - 17:35

Damon avait tout naturellement attendu Blake pour aller au bal avec elle. Pas qu’il craigne qu’elle ne se perde, mais il se mettait à sa place, et franchement, se trouver toute seul (ou dans son cas à lui tout seul) au milieu de 75% d’élèves inconnus, à la recherche d’une seule personne avec laquelle on doit aller au bal (et de ses deux amis encore inconnus)…. Ben franchement ce n’est pas rigolo du tout… Donc le Lion s’était rapidement habillé, coiffant comme il le pouvait ses courtes boucles brunes (il devait penser à se couper les cheveux, d’ailleurs…). Puis, une fois son costume (très basique, et sans cravate ni nœud de papillon) enfilé, il prit la direction de la Salle Commune où il attendit la jeune Blake Andrews…

Damon portait un pantalon marron, et une chemise turquoise, dont le col n’était pas serrée jusqu’en haut. Par-dessus, une veste sans manche, marron, assortie à son pantalon. Il se sentait un peu bête là, en voyant les autres élèves passés devant lui mais adressa un large sourire à Blake quand il la vit. La rejoignant alors, tout sourire, il la salua avec bonne humeur :

« Hey Blake ! T’es trop mignonne ! »

Ben oui, quoi ? Il l’accompagna alors jusqu’à la salle de bal, discutant avec elle en chemin, plein d’entrain. Quand ils arrivèrent, ils trouvèrent alors Charisma qui était en compagnie d’Eva-Roze, et ils les rejoignirent donc, traversant la foule qui commençait à se former. Le groupe était au complet !!!!

« Bonsoir les filles ! »

Damon aurait pu passer pour un tombeur, accompagné de 3 filles… sauf que tout le monde savait très bien que le Lion était tout sauf un Don Juan… Il avait des amies filles, surtout, et puis, voilà tout, ça s’arrêtait là… En tout cas une chose était sûre : il était super bien entouré ! Toutes étaient très jolies, et Damon observait la coiffure de la préfète des Blaireaux avec un intérêt non dissimulé :

« Bon sang, Eva-Roze… Comment tu fais pour faire des trucs pareils avec tes cheveux ? c’est super joli… mais tu as dû y passer des heures, non ?? »

Oui oui, Damon était plutôt direct et très franc… Enfin, quand on se donnait la peine de s’intéresser un peu à ce qu’il pouvait penser, en tout cas… Damon entendit Charisma se présenter à Blake en souriant… sa meilleure amie ne changeait pas et c’était ce qu’il adorait chez elle (même si d’un point de vue extérieur, la relation entre le Lion et l’Aigle pouvait paraître très étrange, tenant d’avantage d’une liaison Dominant (ou dans le cas actuel dominante)-dominé qu’amis purs et durs… mais c’était leur façon à eux de vivre leur vie et ça allait très bien pour eux, merci !). Puis, tout naturellement, Damon se permit une remarque à l’intention de Charisma :

« J’aime beaucoup la coupe et la couleur de ta robe, Carry… Elle te va vraiment très bien. »

Bon, en fait, Damon était un peu la copine dans le groupe, hein… Il n’était pas le moins du monde gay, mais il avait cette faculté de pouvoir être ami avec des filles sans qu’il n’y ait la moindre ambiguïté (bon, ok avec Eva-Roze ils avaient très mal débutés leur ‘relation’… mais ce n’était qu’un petit quiproquo dont le Rouge et or ne tenait aucunement rigueur (et qu’il avait presque oublié, en fait…). Souriant, il reprit :

« On va manger et boire quelque chose ? »

Là au moins, il ne risquait pas de tuer quelqu’un (pas comme sur la piste, quoi…). Il était vraiment heureux d’être avec elles trois… la soirée s’annonçait très bien !




[614]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Dim 4 Sep - 18:09

Les gens qui parlait beaucoup étaient difficiles à comprendre par Marius, il pouvait seulement encaisser un nombre limité de mots à la seconde et visiblement Nina en prononçait bien trop. Le jeune italien avait donc compris plus ou moins le début et la fin du babillage de Nina mais ça ne l’empêchait pas du tout de le trouver la jeune gryffondor sympathique, il savait bien que ce n'était pas elle qui était trop bavarde mais lui qui était trop lent. Il restait toutefois souriant et tenta de répondre correctement à toutes ses questions.
"Ça va ouai, une bonne journée, je suis allé dehors pour voir s'il allait neiger, mais on dirait que c'est pas pour aujourd'hui...Et toi?Et euh comment tu t'appelles en fait, non parce que je t'ai déjà vu, ça c'est sûr, mais impossible de me souvenir de ton prénom."
Marius n'était même pas désolé, nan mais c'est vrai quoi ça arrivait, surtout à lui, il trouvait ça moins déplacé de demander sur le champ plutôt que de passé la soirée à prétendre qu'il la connaissait elle et son prénom et à trouver des subterfuges pour lui adresser la parole sans dire son prénom. Il ne songeait pas que Nina puisse se vexer, après tout c'était elle qui était venue vers lui et l'avait "balnappé" alors quand même, il avait bien le droit d'avoir deux trois doutes sur son interlocuteur.
Bien entendu ça ne le dérangeait pas d'être le cavalier improvisé de la jeune fille, surtout qu'elle l'emmenait vers le buffet, et rien de satisfaisait plus Marius que la nourriture, il n'était pas italien pour rien, d'ailleurs bien qu'il ait dîner quelques heures plus tôt son ventre lui signifiait par des gargouillements caractéristiques qu'il était temps de remplir à nouveau le gouffre qui lui servait d'estomac. Le moins qu'on puisse dire c'était que tout cela semblait vraiment alléchant, mais au moment où il allait se servir Nina reparti dans dans une nouvelle tirade et Marius dû user de toute sa volonté pour l'écouter elle plutôt que la nourriture.
La jeune fille se demandait pourquoi il était seul au bal. Marius haussa les épaules. C'était autant par choix que par défaut, les filles prenait rarement l'initiative d'inviter les garçons et Marius ne le faisait pas plus. Déjà parce qu'il n'était intéressé par une fille en particulier et ensuite parce qu'il avait la flemme de bouger ses fesses pour trouver une partenaire pour danser, il pouvait bien danser seul ou avec n'importe qui, en fin compte Marius était trop informel pour tous les us et coutumes qu'impliquait le bal de noël, mais il était parfaitement incapable de le formuler de cette façon.

"J'ai pas cherché de cavalière, on peut s'amuser sans, trouver avec qui danser sur place, j'avais pas d'idée précise en tête en fait, tu sais je prévois rarement ce que je vais faire à l'avance, alors des fois je me retrouve un peu sans plan. C'est pas très important, moi ça me va."

Quant à ce qu'il préférait faire, la maintenant tout de suite, elle n'avait pas besoin de lui poser la question deux fois.

"]Ben on mange et après je te fais danser. Ça te va?"

Marius dansait rarement en couple, même à Sterne, mais le bal était l'occasion de s'améliorer dans cette discipline, il espérait juste que Nina ne lui en voudrait pas trop si jamais il venait à lui marcher malencontreusement sur les pieds.

[568]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   Dim 4 Sep - 22:27

Nina ne put s’empêcher d’éclater de rire en entendant Marius lui demander son nom. Effectivement, c’était le risque à prendre quand on embauchait des quasi inconnus en tant que cavalier, et d’ailleurs c’était déjà un miracle que Nina sache elle-même comment s’appelait le Poufsouffle. Elle n’osait s’imaginer la honte qu’elle se serait tapée si elle avait appelé le jeune homme par un autre prénom en plein milieu du hall d’entrée à la vue et à l’ouïe de tous les couples présents. Bref, la blondinette ne pouvait donc en tenir rigueur au jeune homme, et puis après tout elle s’en fichait, d’autant plus si elle était amenée à ne jamais le revoir. Toujours est-il qu’elle pouvait le renseigner, ce qu’elle ne manqua pas de faire. Mais plutôt que de simplement lui dire son prénom, ce qui aurait été trop facile et bien trop court, la demoiselle y ajouta aussi moult détails sur sa filiation.

- Nina, Nina Moreau. Moreau comme Camille, le Préfet de Gryffondor qui est avec Lewis, la nouvelle de Taliesin, et aussi comme Hugh, il est de ton année, mais dans ma maison.

Voilà, Marius savait à présent à peu près tout ce qu’il était possible de savoir sur les Moreau de Poudlard pour quelqu’un qui ne les connaissait pas personnellement, ce qui était sans doute son cas, puisqu’il ne savait pas le nom de la fille, et que tout proche d’un des garçons Moreau se devait de le savoir. D’ailleurs, qui l’ignorait, à Poudlard ? Visiblement, l’Italien n’écoutait vraiment pas assez ce qui se disait, ce qui pourtant était vraiment important ! Ca permettait, par exemple, de ne pas commettre d’impair dans une discussion a priori anodine en évoquant l’ex-copine de quelqu’un. Enfin, Marius ne devait pas avoir eu de problème avec ça jusqu’à présent, sinon il écouterait plus, CQFD. Nina non plus, vous me direz, mais elle était un cas désespéré.

- Bah tient, on est d’accord là-dessus. D’ailleurs, aucun plan ne résiste à l’ennemi, n’est-ce pas, et aujourd’hui, l’ennemi ça me semble être ce délicieux buffet, je dirais donc sus à l’ennemi !

Et Nina d’entrainer Marius vers les victuailles amenées ici par la magie des Elfes de Maison, ce pour quoi le jeune homme avait l’air complètement d’accord. Finalement, il semblait vraiment bien trouvé, même si la soirée ne faisait que commencer – il pouvait donc y avoir encore un certain nombre de désillusions. Nina avait cependant confiance dans le Poufsouffle pour lui permettre de passer une bonne soirée, sans compter que lui-même n’avait sans doute pas pour intention de s’ennuyer.


- Tope-là,
répondit-elle simplement – un exploit – en tendant sa paume en l’air vers Marius dont elle espérait qu’il allait saisir le geste et ne pas la laisser seule – car oui, ce serait un grand moment de solitude si jamais les deux mains ne se rencontraient pas. Nina avait beau peu avoir à faire du rituel qui s’imposait lors de tels évènements, il n’en restait pas moins qu’il y avait des choses qui ne se faisaient pas, comme ne pas répondre à une demande de « high five » comme disaient les Américains qu’elle voyait à la télévision quand elle rentrait chez elle

[528 mots]

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Topic Commun] Bal de Noël 2002.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Topic Commun] Bal de Noël 2002.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]
» [topic commun] Un mariage aussi royal qu'inattendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: