AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Une amitié singulière [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Une amitié singulière [PV] Empty
MessageSujet: Une amitié singulière [PV]   Une amitié singulière [PV] EmptyLun 29 Aoû - 18:15

    Bérénice était encore à Poudlard alors que ce n’était plus le cas de la plupart de ses fréquentations. Faris, Tyler bien sûr mais aussi l’une de ses seules amies filles (et la meilleure de ses amiEs à l’évidence) Frédérique, qui ayant un an de plus que BB avait quitté l’école. L’ancienne serpentard et BB avaient eu du mal à faire naître cette amitié entre elles, elles n’étaient probablement pas doué pour les choses de l’amitié l’une comme l’autre, mais le hasard des rencontres, des conversations riches et des confidences avaient fini par faire naître une flamme que BB espérait désormais indestructible.

    Ce jour là, donc, Bérénice avait rendez-vous avec son amie car elle devait revenir sur Londres pour un entretien avec son futur employeur. Même si elle continuait à faire de la musique de manière régulière, Bérénice savait qu’elle n’avait pas le talent pour en vivre. Pour subvenir à ses besoins futurs, elle avait choisi de devenir estheticienne, elle qui adorait tout ce qui touchait à la beauté. Pour cet entretien, elle avait adopté un look sobre. Pas un tailleur quand même, c’était BB quoi, mais pas non plus quelque chose d’aussi original que ce qu’elle pouvait porter d’habitude. Un jean et une chemise blanche, quelques bijoux, rien d’extraordinaire. Ses cheveux étaient récemment redevenus blonds, même si Faris la préférait en brune. En même temps, hein, vu qu’elle était à Poudlard pour encore cinq mois, elle pouvait bien se teindre les cheveux, il la verrait peut-être deux fois durant cette période et c’est tout ! D’ailleurs, elle aurait pu en profiter pour le voir lui plutôt que Fred’, mais elle avait choisi son amie plutôt que son petit copain parce qu’une amitié, ça s’entretient et qu’elle était justement libre ce jour là. Tant pis pour Faris ! Il la verrait une prochaine fois !

    « Frédérique ! » Bérénice venait de passer son entretien avec succès. Elle s’installa au café où était déjà son amie et commanda un café. « Tu vas bien ? Cela fait des mois qu’on ne s’est pas vu, et je suis vraiment désolée de t’avoir aussi peu écrit, j’ai eu des tas de choses à régler ! Mais je suis contente de te voir ! » Et pour se montrer aussi expansive c’était qu’elle l’était vraiment parce que Bérénice n’était pas du genre à se montrer aussi ouverte, en fait, elle se méfiait même un peu des gens, pas parce qu’elle les pensait méchant, mais parce qu’elle ne se pensait pas assez bien pour qu’ils s’intéresse à elle. Et elle en prenait pour preuve le peu d’amis qu’elle avait tout en se disant que de toute façon, ce n’est pas la quantité qui compte mais bel et bien la qualité ! Et elle n’avait que des personnes bien dans son entourage ! Bon, en ce moment, elle ne pouvait pas trop compter sur Tyler parce qu’il fallait encore qu’il digère leur rupture, mais ça semblait être en bonne voie. Elle ne se faisait par ailleurs aucun soucis pour l’avenir sentimental de son ex, il était canon et gentil, il trouverait bien quelqu’un d’autre, de mieux pour lui qu’elle-même. En attendant, il lui restait Faris, promu petit ami depuis un mois, et Frédérique, plus ses comparses de Poufsouffle évidemment, mais elle n’était pas capable de leur ouvrir son cœur comme elle le faisait avec la serpentard !


{544}
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une amitié singulière [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une amitié singulière [PV]   Une amitié singulière [PV] EmptyVen 30 Sep - 22:06


Poudlard.
Frédérique y avait passé sept années de sa vie. Les sept années les plus fatidiques de sa vie. Celles qui avaient fait ce qu’elle était devenue. Elle ne regrettait rien. Sauf une chose. Le fait de ne plus faire partie de cette institution. Les quatre premières avaient été normales. Elle ne se démarquait d’aucun élève. Discrète, elle était brillante mais pas autant qu’elle aurait voulu d’elle-même. Elle jouait au Quidditch et arrivait encore à parler avec ses camarades. Elle était une adolescente normale, sans problème, bien qu’au fond, elle n’avait rien de vraiment paisible mais tout faisait en sorte qu’elle ne fasse jamais ressortir ce coté là. Puis la mort de ses parents à ses quatorze ans, tués lors de la grande bataille alors qu’ils œuvraient aux cotés des résistants, avaient été un vrai déclencheur. Ce qu’elle réprimait au fond d’elle se révéla enfin et brusquement. Elle devint froide, sombre, distante, solitaire. Elle ne parlait plus à personne, elle détestait tout le monde, se méfiait de quiconque. Elle avait commencé à louer le Seigneur des Ténèbres qui était pourtant à l’origine de la mort de ses parents. Mais pour elle, il y avait plus que cela. Elle se réfugia dans la musique. Mais malgré tout, elle fit des rencontres qui lui permit de ne pas aller jusqu’au fond de sa naturelle profondément cruelle, profondément mauvaise. Il y eut Heaven, Siegfried, Bérénice, et enfin Laureen. Elle était tombée amoureuse pour la première fois et elle ne le regrettait pas. Elle avait quitté Poudlard et continua sa musique. Mais les choses ne tournaient plus comme elles le devraient.


« Bérénice… ? »

La petite se retourna. Elle était assise à un café et rêvasser doucement. Cette voix l’interpelant ne lui avait pas été étrangère. Sans un sourire mais un visage pourtant accueillant, elle se redressa alors qu’elle se rapprochait d’elle pour s’installer à sa table. Elle portait des vêtements bien plus sobres qu’elle n’avait vu sur elle. Elle, elle portait chemise rouge et noire si longue qu’elle ressemblait plutôt à une tunique. Resserrée autour de sa tailleur presque inexistante par une fine ceinture noire, elle portait un leggings noir en dessous et de grosses bottes noires. Son amie était à nouveau blonde. Elle n’était même plus étonnée par ses changements de couleur. Elle, elle avait toujours ses cheveux sombres, retombant en cascade sur ses épaules.

« Je vais bien… Et toi… ? »

En fait, elle n’allait pas si bien que ça. Elle aimait toujours aussi profondément sa Laureen mais la trompait à cause de ses présentations le soir dans les différents bars du pays pour gagner un peu d’argent et de la faiblesse qu’elle avait pour la beauté de la gente féminine. Elle s’en voulait à chaque fois, mais recommençait la fois d’après. Elle avait changé la petite fille solitaire et distante.

« Je suis contente aussi de te voir… Je ne t’en veux pas de n’avoir pas eu le temps de t’écrire… Je n’avais pas toujours le temps non plus… Entre ma musique, ma copine…
Poudlard me manque… Raconte moi… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Une amitié singulière [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une amitié singulière [PV]   Une amitié singulière [PV] EmptyMar 27 Déc - 11:21

    Bérénice regardait son amie avec un sourire discret, mais un sourire tout de même. Elle savait que même si elles étaient souvent séparées, elles restaient des amies. Ce n'était pas quelque chose qui était arrivé comme ça, de nul part, c'était petit à petit, au fil des conversations, que les deux jeunes filles avaient appris à se connaître l'une et l'autre au point de pouvoir se dire des amies. BB savait qu'elle pouvait avoir toute confiance en Fred' et que celle-ci ne trahirait jamais ses secrets. Cela suffisait à notre Poufsouffle et future adulte qui n'en demandait pas plus à ceux qu'elle aimait.

    « Oui, je vais bien maintenant. » Fred' l'avait connu dans bien des périodes où cela n'allait tout simplement pas. Elle savait que ce n'était la faute de personne d'autre qu'elle-même. Pour en arriver aux bonnes conclusions, il lui fallait toujours passer par bien des détours, la ligne droite était inconnue à la guitariste qui, pourtant, était parvenu à un certain bonheur. Tout n'était pas parfait, mais elle ne le demandait pas non plus. La perfection n'est pas de ce monde, elle voulait s'en approcher par ses efforts, mais elle ne se faisait pas spécialement d'illusion. Sa relation toute neuve avec Faris fonctionnait pour l'instant plutôt bien, mais qui sait si ce serait encore le cas dans un mois ou dans un an ? Mais désormais, elle essayait de se faire moins de soucis pour ce qui pourrait être et savourer ce qui était. Une philosophie de vie toute neuve qui accompagnerait prochainement son entrée dans le monde du travail. Nul doute qu'elle y brillerait, car si BB était discrète, elle n'en pouvait pas moins briller, comme tout un chacun.

    « Hum... Il n'y a pas grand chose à raconter je crois. Nous n'avons plus de magie alors les cours sont ennuyeux, c'est à peu près tout ce qu'il y a à retenir, j'en ai peur. Mais dans ma vie personnelle, il y a eu quelques changements. En fait, tu avais raison depuis le début, j'ai cassé avec Tyler pour sortir avec Faris. L'inconscient, tout ça... enfin, tu vois quoi. » A l'époque, Fred' avait été la seule personne à qui elle avait raconté (outre Tyler, évidemment) ce qui s'était passé avec Faris. Et cela l'avait beaucoup aidé. Mais le fait est qu'il y avait un an et demi de ça, elle ne voyait dans cette histoire qu'une simple erreur. Très dérangeante, mais pas plus que ça. Or, son amie lui avait dit que c'était louche... mais bon, BB était toute prête à admettre ses erreurs, car vous savez ce que l'on dit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !


{Sincèrement navrée pour le retard T.T}
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Une amitié singulière [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une amitié singulière [PV]   Une amitié singulière [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une amitié singulière [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une amitié singulière [PV]
» Une amitié singulière [PV Honeyy]
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon
» Il n'y a pas d'amis, que des moments d'amitié... J. Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: