AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   Mar 13 Sep - 16:31




-------------------------------------------------------------------------------------------------------



Pendant le petit déjeuné, un hibou vint se posé devant une jeune femme de la table des Serpentard. Rien d’anormal. La Serpentard prit le parchemin entre les mains. L’animal une fois libéré de son mot, s’envola avec les siens, qui venait tout juste d’être libéré de leur fardeau. Le mot en main, la verte et argent, lu le mot. « Tour d’Astronomie, 1 heure de matin. Sois présente » c’était tout se qu’il disait. D’ailleurs, il n’y avait aucune signature mais le destinataire comprit de qui c’était…



-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Il était tard lorsque l’adolescente avait finalement rejoint le reste de ses consœurs dans le dortoir pour se couché. Estelle se dévêtit pour y enfilé son pyjama. Elle flatta Hiver puis souhaita bonne nuit a Nina, Avril et au reste des quatrièmes années. Inutile de se faire remarqué. Une fois couché, elle eu qu’à être patiente et de ne pas cédé au sommeil. Vers minuit, avec la plus grande prudence, elle se leva de son lit. Elle prit un pantalon bourgeonne carreauté. Elle enfila un t-shirt blanc pour finalement enfiler un pull de laine beige. Estelle prit une lampe frontale qu’elle déposa sur son front. Depuis qu’il n’y avait plus de magie, elle s’était équipée en lampe de poche. En fait, elle se demandait encore comment la lampe fonctionnait dans un lieu magique mais peut-être qu’avec l’absence de magie certain objet arrivait encore a fonctionné. C’était vite dit, vu qu’il usait beaucoup plus rapidement. Mais bon, elle devait faire avec. Sortir du dortoir était un jeu d’enfant, mais rejoindre la tour d’astronomie en était une autre. Mais c’était le seul endroit ou elle pourrait discuter (en fait plus ou moins) tranquillement. La première partie de la balade nocturne se passa bien, les lions dormaient profondément se qui lui facilita la tâche.

Une fois à l’extérieur de la salle commune, Estelle aurait d’autre difficulté. Sans magie, la progression était plus complète mais Estelle avait un avantage sur bien des siens. Lorsqu’elle était au Canada, elle ignorait qu’elle était une sorcière comme sa mère et pourtant sa mère l’était aussi. Résulta, elle avait appris quelque truc lorsqu’elle était au collège de son frère. Bref, elle s’en servirait pour se rendre au point de rendez-vous. Elle évita de justesse Peeves qui préparait un mauvais coup à Rusard. Quelques minutes plus tard, elle arriva finalement à la tour d’Astronomie. Estelle ouvrit la porte de la classe délicatement. Son rendez-vous n’était pas encore arrivé. Sa lampe frontale s’épuisa la plongea ainsi dans le noir presque total. Faute de pile rechange, Estelle regarda dans une armoire pour trouver une de ses lampes ancienne qui fonctionne à l’huile. Elle en trouva une, lorsque des bruits de pas se fit entendre. Il était discret mais dans le silence de la nuit, pour une oreille attentive, on pouvait les percevoir. Il s’approchait de la lionne. Son cœur se débattait dans son torse. À croire que son cœur voulait s’enfuir. Après tout, la Canadienne jouait à un jeu dangereux… Estelle qui avait allumé allumette souffla dessus pour masqué sa présence… juste en cas que se soit pas son rendez-vous. Elle s’installa sur un pupitre, la lampe près d’elle. Fit de gros effort pour ne pas sursauté, elle réussit mais se fut limite, lorsque la personne arriva devant la porte.



Dernière édition par Estelle DesRêves le Ven 9 Déc - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   Mar 13 Sep - 20:51

Ce hibou qui était venu la voir ce matin, au petit déjeuner…. Marie l’aurait volontiers hacher en charpies pour le message qu’il avait osé lui envoyer (genre, c’est la faute au hibou… oui oui !). Quittant la table des vipères assez rapidement après lecture du petit mot, Marie dû faire d’incroyables efforts pour ne pas se tourner vers la table des Lions et y chercher Estelle du regard… C’était trop ‘risqué’ si elle agissait ainsi… Et pourtant, Merlin savait à quel point la petite princesse transpirait de fureur ; à cet instant précis.

Traversant en grande hâte les couloirs de Poudlard, Marie s’enfon ça dans les cachots, réfléchissant à ce qu’elle allait bien pouvoir faire pour se débarrasser de cette gamine collante ! Depuis qu’Estelle l’avait surprise, dans les cachots, à être embrassée (par surprise, en plus !) par Roman, l’an passé, la petite lionne menaçait la vipère de répéter à tous ce qu’elle avait surpris ce soir là… Et Marie n’avait pas la moindre envie qu’une pareille honte soit ainsi exposée aux yeux de tous.

…………

Le rendez-vous était fixé à 1h du matin. Marie ne pouvait donc pas sortir comme si de rien n’était, puisqu’à cette heure-ci, elle était censée dormir, aussi préfète soit-elle… Elle allait donc devoir la jouer fine, et ne surtout pas se faire remarquer… parce qu’en plus de points, c’était aussi son titre qu’elle risquait de perdre à cause de Roman( parce que oui, c’était à cause de lui tout ça !!!). Elle allait lui en toucher un mot, d’ailleurs… >_<.

Quittant les cachots, elle râla intérieurement. Il lui fallait monter à la plus haute tour de l’école, alors qu’elle occupait la salle la plus basse du château… c’était injuste ! Ce n’était plus une sortie discrète, c’était comme de vouloir sortir faire son jogging à 1h du matin, ou encore ouvrir une beuglante dans la bibliothèque : tout ça c’était du suicide ! malgré tout, elle pris son courage à deux mains (pas compliqué, puisqu’elle n’était pas très courageuse, il n’y avait pas grand-chose à attraper… Il fallait ‘juste’ le déniche,r là, tout au fond d’elle…) et elle grimpa… encore et encore… C’était interminable… Elle en avait marre, elle avait chaud et froid en même temps et elle n’avait jamais autant détesté Estelle DesRêves de toute sa vie ! cette lionne allait le lui payer ! Parole de Vipère, elle le paierait un jour ou l’autre… Parce que si Marie n’était pas un exemple de courage, niveau rancune, elle en tenait une sacrée couche !

Elle parvint (sans trop comprendre comment ni pourquoi *Dieu était-il avec elle ?*) à rejoindre la salle d’Astronomie… Cette dernière était déserte, silencieuse… Puis, le regard de marie suivit le faible faisceau de sa propre lampe de poche qui éclaira le visage de la Lionne si détestée. Amère, Marie lui adressa une grimace très peu amène, avant de lâcher :

« Tu es sacrément gonflée. »

Ben quoi ??? >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   Ven 16 Sep - 1:24



Dehors, la lune brillait de tout son éclat en cette nuit de pleine lune. Des hurlements de loups-garous de la forêt interdite brisaient l’harmonie de la nuit. Alors que la détestable vipère c’était finalement rendue au point de rendez-vous. Estelle reçut le faisceau de la lampe de poche droit dans les yeux. Sous la lumière aveuglante de la lampe de poche qui éclairait faiblement fut suffisant pour l’aveuglé. Arfff… sale vipère pensa la lionne alors que la verte et argent lâcha son venin. Le propos n’hérita même pas la lionne. Après tous c’était divertissant de faire chantage à une élève de Serpentard et qui en plus en dernière année alors qu’elle n’est qu’en quatrième. D’ailleurs Trouvez l’erreur!

- Ferme t’a lumière!

Lorsque la lumière disparu de son visage, la lionne sortir une allumette pour pouvoir allumée la lampe à l’huile qui était près d’elle. Rapidement, la lampe diffusa une faible lumière dans la salle de classe permettant d’économisé leur lampe de poche. Puis, la lionne revient sur le commentaire de la vipère. Elle sacrément gonflée? Non jamais de la vie. Elle profitait simplement de l’avantage qu’elle avait. Après tout la vipère avait honte d’avoué qu’elle avait embrassé un élève de Poufsouffle. Tout monde sait que les Serpentard détestent les autres maisons. De révélé, l’action de la préfète était une honte pour sa maison. Enfin Estelle ne voyait pas le pourquoi car s’ils aimaient, la différence de leur maison ne devrait pas posé de problème. Après tout Estelle s’était lié d’amitié avec une élève de la maison de Salazar Serpentard. Mais bref, pour Maire, le fait d’être embrassé par un Poufsouffle était une honte. Donc pourquoi ne pas tirer avantage de tout sa. Elle fit un visage d’ange à la Serpentard tout en lâchant d’un ton innocent :

-Moi gonflée? Bref…..

Après tout Marie venait de traversé tout le château dans la nuit pour venir jusqu’à la tour d’astronomie, alors qu’il est «techniquement» interdit de se promené la nuit. Remarque, elle n’est pas mieux mais a la différence de son ennemie, elle avait moins de route a faire. Toujours bien installé sur le bureau, la Canadienne regardait droit dans les yeux la vipère qui était agacée de son comportement. . Les bras croisée, elle laissait le silence faire son œuvre avant de parler.

- Tu connais Elorah Evans?

Pas besoin de vouvoyez cette fille. Que dire de cette élève qui l’année dernière l’avait électrocuté avec son don? Depuis, la lionne cherchait à se venger de cette sale peste mais chaque tentative c’est voué à un lamentable échec. Qui faisait encore bouillir la lionne juste à y repensé. Alors qu’elle attendait la réponse de la part de la vipère, les souvenirs de se qu’elle avait subit de la part d’Elorah était encore tout chaud comme si c’était arrivé la vieille. Rancunière était notre petite lionne, et oui ^^ Par contre, Estelle devait la remercier pour un point, sans cette peste de 6èmes année, elle n’aurait pas découvert le don qui sommeillait en elle. Malheureusement, elle était incapable de s’en servir à cause de l’absence de la magie. Sinon, elle l’aurait utilisé contre Elorah.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   Dim 9 Oct - 18:26

Pardon ??? Elle lui donnait un ordre là, non ??? Ouai ouai, elle lui ordonnait (sans plus de formes de politesse que ça) de fermer sa lumière… Mon Dieu… Marie avait très envie de lui casser la figure là… Et pour que ce genre de pensées traversent l’esprit de la jeune Princesse, il fallait bien mettre le paquet, parce que généralement, les contacts physiques, ce n’était pas sont truc… Mise à part quand elle faisait de l’escrime, mais ça n’avait rien à voir avec la boxe (ça se saurait, sinon !!!). Lançant donc un regard plus noir encore que précédemment à sa cadette, Marie s’abstint de répondre, mais pris son temps pour éteindre sa lumière (elle croit quoi, la Lionne, au juste ? Marie n’a qu’un maître, et il s’appelle Dieu !). Croisant les bras de colère, méchamment réduite au silence devant une ‘gamine’ (du point de vue de la jeune femme), la Vipère décida de s’asseoir sur une table, croisant ses jambes.

Elle soupira bruyamment, pour montrer son mécontentement que la Lionne se permit de douter de ses dires (si marie dit qu’Estelle est gonflée, elle l’est, non mais oh !!!! Quelle d’idée d’oser contredire une fille aussi ‘pure’ et ‘délicate’ que la jeune demoiselle tout droit venue du Liechtenstein… (ben quoi ???).

Que la lionne mette autant de temps à parler agaçait prodigieusement la vipère (mais en soit, si Estelle avait débité son speech à tout vitesse, il ne faisait aucun doute, non plus, que la blonde aurait été tout aussi fâchée.). Contenant donc difficilement son mécontentement, la sorcière de 17 ans écouta aussi calmement que possible sa cadette lui parler d’une de ses camarades de Serpentard… Si Marie connaissait Elorah ? C’était quoi cette question débile ? Levant les yeux au plafond, et soupirant derechef, comme si le poids du monde pesait intégralement sur ses fragiles épaules, la Vipère répondit sèchement :

« Evidemment, tu me prends pour qui ? »

La sorcière avait plus de raisons encore d’être fâchée à présent… 1- Estelle croyait Marie assez bête pour ne pas connaître une fille de sa propre maison, alors qu’en plus 2- La blonde était préfète et se devait, en conséquent, de connaître un peu mieux les élèves que les autres membres des maisons… Surtout ceux de sa propre maison, tout de même ! Et pour clore le tout 3- Estelle n’en venait toujours pas aux faits (bien qu’il ait eu un semblant de progression, puisque Marie avait un nom, à présent). Mais la Lionne prenait trop son temps pour dire ce qui n’allait pas… et c’était terriblement frustrant ! Décidant donc d’accélérer un peu le rythme (sinon elles seraient encore là à 10h du matin… Et marie ne tenait pas du tout à passer le reste de sa nuit avec une sale gosse comme cette fichues Estelle DesRêves ! –oui Marie la déteste, mais elle a de quoi !!!! En temps normal c’est elle qui manipule les autres, et pas l’inverse u__U)

« Bon et alors ? Qu’est ce qu’elle a Elorah ? »

Parce que plus vite Estelle aurait balancé sa bombe, plus vite marie pourrait filer dans son dortoir, tout en haïssant toujours autant sa petite camarade Rouge et or…


[536]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   Dim 9 Oct - 20:49



Alors qu’elle était aveuglé par la lampe de poche de Marie, elle lui avait demandé de la fermé. Demandé était faible puisque sa demande avec plus sorti comme un ordre plutôt qu’une demande. Estelle n’avait pas à prendre cette petite princesse avec des gants blancs. Elle méritait empalement se qu’il lui arrivait. La vipère l’obéi mais elle prit tout son temps. Comme c’était plaisant de se faire obéir par une Serpentard et de surcroits, une septième année. Mais la lionne se savait sur une pente glissante. Elle s’avouerait mais restait quelque peu prudente.. Elle prit quelque minute a s’habitué a la nouvelle luminosité puis avait allumé la lampe a l’huile. Bref, la Serpentard était mécontente et ne faisait rien pour le caché. Finalement la lumière disparue de devant ses yeux. « Il était temps» pensa la lionne. Estelle vit la jeune femme s’installé les jambes croisé sur un bureau pendant qu’elle lui demandait si elle connaissait Elorah Evans.

C’était une simple précaution. Mais pour la Canadienne, les Serpentards était tous dans la même catégorie : Humain qui ne se sert pas de leur intelligence convenablement. À l’exception d’Ann Iverson, sa seule amie de la maison de Salazar Serpentard. Bref, la question était pour s’assuré que son plan de vengeance pourrait être correctement appliqué. Sous le propos de Marie, Estelle afficha un petit sourire satisfait devant la mine de la vipère. Se qui enflamma d’avantage la vipère. Elle la prenait pour qui? Pour une sale Serpentard, qui se laissait manipulé par une Gryffondor de quatrième année et sa durait depuis l’année dernière. De quoi rire, en fait. Nina aurait surement aimée participé au chantage. Elle voyait déjà le sermon que Nina allait lui faire lorsqu’elle apprendra, ce qu’elle était en train de faire. En prenant tout son temps – se sera un jeu d’enfant pour elle de retournée a son dortoir, ce qui ne serait pas le cas de la vipère vu qu’il était situé au sous sol. Sous son sourire amusé, la Canadienne enfin :

-Marie, tu devrais lui faire la vie dure à Élorah Evans, dit-elle calmement. Elle ne lâcha pas la jeune femme du regard. Maintenant, elle devait y mettre des règles pour ne pas qu’elle la trahisse. On ne sait jamais, avec les gens de leur espèce. Après tout, ils sont rusés, sournois… Elle reprit avant que Marie aille le temps de répliqué. Elle se devait d’être plus rapide qu’elle. D’ailleurs, elle avait prévu quelque chose pour s’assuré l’obéissance de la vipère. Quelque chose qu’elle n’hésiterait pas à remettre entre les mains d’une certaine personne.

-En aucun temps, tu ne devrais lui révélé quoique se soit sur moi, ni même t’informé sur se qui a pu ce passer. Ton seul rôle est de lui faire la vie dure, de lui en faire voir de toute les couleurs, je vais te gardé à l’œil Marie, lança la petite lionne sans la quitté du regard. Au cas où, elle sorti une petite enveloppe de sa poche de son pantalon. Sur l’enveloppe, il y avait le nom de Nina Moreau inscrit avec sa maison. Comme pour une lettre qui serait prochainement envoyer par hibou. Estelle avait un regard déterminé.



[525 mots]
528
FLEUR
TOUS COMPTES


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   Sam 15 Oct - 19:49

La blondinette n’eut, grâce à Dieu, pas à attendre trop longtemps (bien que ce soit déjà beaucoup trop log pour elle !) pour avoir enfin un semblant d’explication. Pourquoi seulement un ‘semblant’ ??? Et bien mise à part le fait qu’Estelle voulait vraiment l’embêter (pour rester polie) jusqu’au bout (parce que lui gâcher sa nuit n’est de toute façon pas suffisant, quand on est casse pied comme une lionne de son niveau…), c’était visiblement bien plus ‘fun’ d’y aller par étapes… Histoire de pourrir encore plus (si si c’est possible, Estelle sait faire !!!) la nuit déjà fichue de la Vipère qui allait avoir du mal en cours le lendemain. Bref.). Soupirant, de lassitude, colère, agacement (bref, on peut cumuler tout le négatif possible et imaginable, là !). Arquant un sourcil, Marie répliqua froidement :

« Ha oui ? »

Elorah n’était pas une copine de la préfète, mais ce n’était pas non plus une personne qui lui paraissait être particulièrement antipathique (surtout qu’étant donné qu’elle était brune, au regard de la blonde sorcière du Liechtenstein, jamais Elorah ne pourrait lui faire un semblant d’ombre !). levant les yeux au ciel (qui était caché par un plafond, donc on peut aussi dire ‘lever les yeux au plafond’, mais dans les deux cas on comprend bien où on veut en venir, de toute façon), la vipère poursuivit :

« La vie dure genre comment ? »

Parce qu’il y avait des centaines de façon de pourrir la vie de quelqu’un. Quant au fait qu’elle ne pouvait pas demander pourquoi… Alors là, Estelle se fourrait le doigts dans l’œil si elle s’imaginait que marie ne se renseignerait pas. Si la lionne s’imaginait qu’elle pourrait avoir la vipère à l’œil toute sa vie, elle se plantait royalement !!! Il ne fallait en aucun cas sous estimer Marie de Liechtenstein. Surtout si elle a une dent contre vous. Et tôt ou tard, marie ferait sans doute payer ce comportement à Estelle… Même si c’était loin d’être le bon moment, actuellement… C’était plutôt évident.

Décroisant ses jambes, la blonde continua sans cacher son agacement :

« Et tu m’as ait venir ici à cette heure pour ça ??? Juste pour me demander ça ? Tu ne pouvais pas me fiche une journée en l’air plutôt que ma nuit ? »

Parce que là, elle allait avoir des cernes en plus, c’était très mauvais pour la peau toutes ces histoires… naïves gamine de 14 ans tiens !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   Mar 25 Oct - 3:54


La lionne réalisait le rêve – enfin peut-être - de certain élève, celui de faire chantage à un élève de septième année. Mais oh combien dangereux (d’où le plaisir). Bon pas dangereux au point de mettre sa vie en danger mais dangereux pour la réputation de la jeune élève qui avait encore trois ans à faire dans l’école de sorcellerie et de magie. Elle avait fait sa requête en donnant ses contraintes. Bon la lionne n’était pas stupide. Estelle se doutait bien que Marie finirait par savoir se qui c’est passée entre Elorah et elle. Pour l’heure elle serait très attentive. Lorsque la vipère répondit froidement, la lionne eu une pensée : « Les Serpentards sont incapable de répondre autrement que froidement dans ce monde?» À cette pensée, une petit sourire apparu sur le visage de la Canadienne. Mais lorsque la verte et argent lui demanda dans quel genre de vie dure, Estelle soupira. « Elle est stupide cette blonde? Elle ne sait faire que ça! » Pensa la petite brune. Quoi répondre a cette question sans ce calé? Telle était le questionnement de la petite lionne qui jouait à un jeu dangereux. Elle regarda son aînée en prenant soin de faire duré le suspense. Elle prit son air de petit ange innocent

-Comment ?

Elle allait poursuive mais la vipère fut plus rapide. Elle répliqua sans cacher son agacement. Pourquoi la nuit? C’était le seul moment ou Nina ne lui ferait pas passé un interrogatoire en règle si elle avait vu s’éclipsée pour le rendez-vous. Et puis, elle adorait se promener la nuit dans le château. Bien qu’elle ne l’aille pas fait bien souvent – pas assez à son goût. Un autre sourire apparu sur le visage de la jeune fille.

-Bien sur que non!!! C’est bien plus plaisant la nuit! Et pour le comment, ce n’est pas se a quoi tu es particulièrement doué? Dit-elle avait un geste de main imitant les guillemets. Elle reprit : tant qu’elle en voit de toutes les couleurs, la manière et le comment m’importe peu, mais… elle croisa ses jambes sur le bureau en prenant l’enveloppe dans sa main gauche, si je ne suis pas satisfaite, je vais le révélé a tous monde en remettant cette lettre a Nina en plus de m’échappé dans la grand salle à l’heure du souper.

Elle montra l’enveloppe à Marie avec le nom de Nina Moreau. Elle en avait une autre identique dans sa valise. Est-ce que la vipère la connaissait, aucune idée et elle s’en foutait royalement. L’important était que si Nina avait cette lettre, toute l’école serait au courant que cette sale vipère a embrassé un Poufsouffle. Un Poufsouffle, la honte total pour la maison des vipères.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   Dim 27 Nov - 21:35

Marie en avait assez de tout cela… Cette sale petite Lionne le paierait un jour (le seule problème c’est que ce fameux jour risquait d’être très lointain parce que pour l’instant, Marie ne pouvait vraiment rien faire et puis en plus, elle était vraiment super mal partie…). Tout ça pour dire que la Vipère l’avait vraiment mauvaise, mais elle était aussi méga coincée… Elle ne pouvait rien faire, sans se griller totalement ! Et très franchement, elle n’avait pas la moindre envie que tout Poudlard apprenne ce qui s’était passé entre Roman et elle !!! Quelle honte, quelle honte… Ravalant alors sa colère, la vipère répliqua sèchement :

« Bien, mais après, je ne te devrais plus rien. »

Non mais ô ! Sur ce, la blonde jeta un dernier regard noir (façon assassin un peu fou sur les bords) à la brunette :

« Sur ce je vais y aller, si tu m’as di tout ce que tu avais à me dire… »

Et aps de commentaire sur le lieu et l’heure, c’était trop ridicule et ça agaçait beaucoup trop marie. Elle refusait de perdre d’avantage son sang froid (si si elle peut avoir un peu de sang froid… un peu… des fois… bref !). Marie reprit sa lampe et partit donc. Pas de bonne nuit, ni de au revoir. 1/ elle voulait qu’Estelle passe une fin de nuit atroce, et 2/ elle n’avait pas la moindre envie de la revoir !!!!

Marie regagna non pas sans difficulté sans dortoir, mais c’est avec encore plus de mal qu’elle tenta de s’endormir en vain. Elle était si énervée (après Roman, après Estelle et après elle-même) qu’elle ne parvint pas à retrouver Morphée… par tous les cieux, une nuit blanche… C’était vraiment très mauvais pour sa peau tout ça !!!!

Se tournant et se retournant sans cesse, malgré tout, la sorcière tenta en vain de s’endormir jusqu’à 5h du matin, heure à laquelle elle se décida de réfléchir au sort qu’elle allait réserver à Elorah. La règle numéro un étant bien sûr de faire en sorte que jamais, ô grand jamais, la vipère ne devine que c’est Marie qui joue les vilains tours !!!! Elle était vraiment mal barrée !


[Fin pour Marie]
-désolée pour la clôture un peu précipitée, mais vu que la fin d’année approche et que j’ai tardé >___<-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   Ven 9 Déc - 16:10




La Canadienne venait de libéré sa menace. Lorsqu’elle vit l’expression de la verte et argent, un sourire apparu sur son visage sous les quelques tâches de rousseur que la brune avait. Elle le tenait et le savait très bien. Mais pour combien de temps, elle l’ignorait. Il faut dire que c’était bien la première fois qu’elle était dans ce genre de situation et de rôle. Son frère, Thomas, ne l’aurait jamais crus. Bien qu’il connaisse l’audace de sa petite sœur, il n’aurait jamais cru capable de jouer un tel rôle. Preuve qu’il ne la connaissait pas très bien. La vipère ouvrit la bouche. Estelle l’écoutait attentivement – surprenant vu que c’était une Serpentard. À contre cœur, elle dit :

- Sa va de sois!

Elle n’inondera pas la vipère d’un monologue à couché dehors, Estelle savait qu’elle la tenait et avait une menace si la vipère n’exécutait pas ses ordres. C’était inutile. Peut-être était-ce là une erreur de la jeune lionne mais pour l’heure personne ne serait dire si oui ou non s’en était une. Seule le temps nous le dira. La nuit était avancé et Estelle commençait à ressentir la fatigue bien qu’elle fit tout pour ne pas que Marie le remarque. Bien que la vipère lui lançait une de ses regards meurtrier – le genre tueur en série fou. Estelle la regarda sans sourire, démontrant que le regard de la Serpentard n’avait aucun effet sur elle (En fait, juste un peu, mais elle ne le démontrait pas). Estelle répondit amusé à la question de la vipère par un simple mot. Quoi de plus pour insulté la sorcière d’avantage!

-Oui.

Puis, Marie quitta la salle de classe sans rien dire. Bon, il faut dire qu’avoir un « Bonne nuit » de la part de Marie reviendra à avoir une tempête de neige au mois de juillet. En gros, impossible. Estelle ralluma sa lampe puis quitta la classe bien après la sale vipère. La route jusqu'à dortoir se fit sans embuche. Bon elle réussit à évité Miss Teigne de justice mais le plus important était qu’elle avait rejoins le tableau de la grosse dame rapidement. Lorsqu’elle arriva, elle se dépêcha d’allé au lit. Contrairement à Marie, Estelle trouva rapidement le sommeille mais il fut hanté par un cauchemar. Au matin, lorsque Nina la réveilla, le cauchemar était déjà oublier. Et la journée débuta comme les autres avec en plus quelques cernes sous ses yeux bleus.
♦ Terminer ♦



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous nocturne.... [TERMINER]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: