AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Tu veux être mon amie? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu veux être mon amie? [PV]   Mer 5 Oct - 21:47

Rhys souriait comme bien souvent. Cette histoire d’incendie qui, à l’époque, allait totalement bouleversé sa vie autant sur le plan géographique à cause du déménagement, que sur le plan scolaire avec son arrivée à Poudlard ainsi qu’en ce qui concernait ses rêves de devenir un super héro, il l’avait potassée encore et encore. Aucun angle de vue n’avait été épargné par les nombreux retours du garçon qui en avait conclu, bien logiquement, qu’il n’y était pas pour grand chose. Certes, il était à l’origine du phénomène mais ne l’avait nullement voulu et ne savait même pas qu’il était capable d’une telle chose. Il y avait toujours une certaine part de culpabilité pour le Poufsouffle mais, avec le temps, elle n’était plus aussi importante.

- C’est gentil mais tu n’as pas besoin d’être désolée… Ca fait longtemps maintenant. En plus, il n’y a pas eut de blessé et l’assurance a payé les dégâts.


Bon, en fait, l’assurance avait couvert une grosse partie des frais liés à l’incendie et au déménagement mais les parents du jaune et noir avaient dû mettre au bout pour palier à la perte de nombreux objets dont ils n’avaient pu prouver l’existence à leurs assureurs. Après, il faut aussi compter tout ce qui est perdu mais qui n’a pas de valeur monétaire mais plutôt une valeur psychologique. Comment peut-on quantifier et évaluer la disparition d’album photo, par exemple. Les clichés du mini-Rhys Oui, c’est difficile à croire mais un jour, il a été encore plus petit qu’à l’heure actuelle ont péri dans les flammes. On ne retrouvera plus sa tête encore recouverte de liquide amniotique, quelques instants après sa venue au monde. D’un côté, ce n’est finalement peut-être pas une si grande perte que ça, il était vraiment horrible quand il était bébé. Ses parents avaient dû hésiter à le jeter et adopter un bébé chien.

Revenons à sa camarade qui lui faisait une prise de conscience en direct sur ce qu’elle avait pu faire.


- Tu as peut-être mal agi mais tu étais jeune et tu ne pensais pas que ça allait se passer comme ça. Pour savoir si tu n’es pas quelqu’un de bien, demande-toi si tu recommencerais aujourd’hui si tu le pouvais. Je ne pense pas.


La question ne se posait pas, même si la petite Hayley de l’époque avait vraiment voulu faire partir la robe en fumée, elle n’était alors qu’une enfant et il jurerait que la jeune fille qu’il avait trouvée en larme n’était pour la petite de neuf ans pyromane.

Le garçon préféra retourner sur un sujet plus trivial, loin des pertes et des accidents. Les écharpes donc…


- Oh, tu sais, moi et les couleurs… Pour tout te dire, en dehors du rose que je n’aime pas vraiment, je m’en fiche un peu. Je ne m’occupe absolument pas de la compétition entre les quatre maisons. Je ne connais même pas les scores actuels. Sinon, belle coïncidence, moi aussi j’adore le cours de sortilège. Bon, je trouve ça un peu triste de n’avoir aucune résultat visible mais j’aime bien ça. Ca me paraît plus utile que le reste. Pour toi aussi?


La camarade de balade s’était reprise considérablement depuis l’épisode de l’escalier, elle retrouvait le débit de parole de toute jeune femme qui se respectait.


- Mais non, tu n’es pas trop bavarde, tu peux poser toutes les questions que tu veux. J’y répondrais si je peux. Je suis fils unique, mes parents travaillaient beaucoup et quand ma mère a perdu son bras, la question ne se posait plus vraiment. Mon père est venu à Poudlard pour apprendre la magie mais ça fait un bon bout de temps maintenant, les choses ont sûrement beaucoup changé. Et toi? Je suppose que tu n’es pas la première de ta famille à venir ici


Il n’écouta parler de sport et ne pouvait que s’avouer vaincu, il était le moins sportif et de loin, preuve en est que son cerveau refuse ce terme.


- Il faut reconnaître que tu es déjà plus courageuse que moi. La simple idée de faire du sport me fatigue. Mes parents ont dû oublier de mettre les muscles lors de la fabrication.


Il se mit à rire de sa blague. Elle était nulle certes mais de temps en temps, il faut se lancer des fleurs tout seul, ne serait-ce que pour avoir l’impression d’amuser quelqu’un à l’occasion.


- Sinon, tu viens d’où? Je veux dire, en dehors de l’école.

739 mots


FLEUR
TOUS COMPTES


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu veux être mon amie? [PV]   Mar 11 Oct - 18:19

Hayley était rassurée que l'incident provoqué par son ami n'ai fait aucune victime. Apparemment, il ne se sentait plus si coupable que ça. Elle que elle, si.

Ok, il est vrai que maintenant qu'elle savait qu'elle était une sorcière, elle arriverait à maitriser ses pouvoirs pour ne pas provoquer d'accidents. Sa mère lui avait bien expliqué qu'elle devait à présent faire bien attention de ne pas avoir des émotions trop fortes pour ne pas éveiller ses pouvoirs.

-Non, je ne recommencerais pas, à moins que tante Dolly ne revienne avec une autre horrible tenue à m'offrir, dit-elle en souriant. Je pense exactement comme toi pour les sortilèges, c'est bien plus utile que...hum...la divination par exemple! Apprendre toutes sortes de sorts et de charmes, c'est utile dans la vie quotidienne, et je ne crois pas que dans une situation d'urgence, tu aies le temps de dire: Attends, je sors ma boule de chrystal pour voir ce qu'il va se passer!

Elle rigola seule de sa réflexion, juste mais très moqueuse! Rhys ne la trouvait pas bavarde. Étonnant, elle monopolisait presque toutes leurs conversations depuis près de vingt bonnes minutes! Et dire que cela allait continuer...

-Non, je suis pas la première en effet. Presque toute ma famille du côté de ma maman y est passée. Et la plupart étaient chez Serdaigle.
Elle était très fière de cette partie de ces origines. Une famille aisée et brillante à tout égards, presque la famille modèle.
-Tous, sauf ma Grand-mère qui était chez Gryffon...
Sa voix se brisa. Il était encore trop tôt que pour évoquer sa défunte grand-mère. Une femme remarquablement courageuse et intelligente qui lui avait appris tellement de choses. Elle lui avait enseigné comment reconnaitre diverses plantes utiles aux potions et quelles étaient leurs utilités. Des larmes lui brûlèrent à nouveaux les yeux, mais elle les empêcha de couler. Non, elle ne voulait pas passer sa journée à pleurer. Grand-mère ne l'aurait pas voulu, se dit-elle.

-Moi, je viens de l'Essex, de Chelmsford pour être précise. Pas très loin de la mer et assez près de la ville. Un endroit rêvé. J'ai souvent l'occasion d'aller dans la forêt et à la campagne. J'aime bien cet endroit, mais parfois, ma petite maison de banlieue chic ma manque. Ooh, et puis petite, nous avons failli déménager au États-Unis .
Maintenant qu'elle parlait de sa ville natale, elle pouvait presque sentir l'odeur de l'eau salée et le souffle du vent froid sur sa peau. Pleins de souvenirs lui revinrent et les ferma les yeux pour les savourer. Les journées en famille à la plage, les balades en forêt,... Avec ça, elle mit un certain temps à répondre à Rhys. Et toi, tu viens d'où?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu veux être mon amie? [PV]   Ven 14 Oct - 21:37

Rhys sourit à l’évocation d’une possible seconde tentative de cadeau de la part de la tante Dolly.

- Je pense que tu peux te rassurer, elle n’osera certainement pas te faire de cadeau avant un bon moment.


Par contre, leurs points de vue sur la magie divergent. Comme souvent quand il parle de ça, Rhys n’est pas en accord avec le point de vue de la sorcière et des sorciers en général.


- Je dois dire que je ne suis pas d’accord avec ce que tu as dit. De mon point de vue, la magie n’est pas faite pour le quotidien. J’ai beau être un sorcier, du moins sur le papier, je trouve qu’il faut garder l’habitude de tout faire normalement. Des pouvoirs, faut les utiliser pour venir en aide. Je ne parle pas de jouer les héros mais on peut l’utiliser correctement.


Une longue lignée de sorcier, ce devait être particulier à vivre. Savoir qu’on fait partie d’une certaine continuité, qu’un jour, ça sera à nous de transmettre le flambeau à nos enfants. Le fait que tout monde ait été sur les Serdaigles démontre une bonne éducation qui se transmet mais fait porter une pression sur ses épaules.

Il avait vu le retour des larmes évité de justesse en évoquant la grand-mère. Si elle ne terminait pas sa phrase, c’est qu’elle ne se sentait pas encore capable de reprendre sur le sujet, il était donc préférable de rester sur le reste des membres de la famille.


- Joli palmarès. Que des Serdaigles, c’est plus qu’honorable. Pendant les réunions familiales, vous révisez tous ensemble?


Humour pourri sur fond de clicher très guéguerre de Poudlard. Mais c’est de l’humour quand même. Il espérait que ça ne soit pas mal interprété quand même. D’autant plus qu’il aurait aimé avec une famille un peu comme ça, relativement bien ancrée dans la magie. Pas qu’il n’aime pas comme ça se passe chez lui mais il aurait aimé entendre un peu plus parler de ce qu’il était. Les mots que lui avait dis son père étaient parfois imprécis, obscures ou employés à tord. Durant des années, Rhys était resté dans un brouillard épais quant au monde des sorciers.

Le brouillard, il y a plongé d’un coup lorsque Hayley lui explique où elle habitait. Rhys était nul en géographie. Les régions de son pays étaient un mystère pour lui. L’Essex? Une vague idée de sud lui vient à l’esprit, sans plus. Visiblement, c’est sur la côte. En tout cas, il y avait de la nature et ça, c’est bien. Les grandes villes étaient étouffantes aux yeux de Rhys. La jeune fille, perdue dans ses souvenirs, n’avait pas remarqué que le garçon n’était pas beaucoup plus avancé et c’était tant mieux en fait.


- Je viens d’une toute petite ville, au nord de Carlisle. Il n’y a pas grand chose dans les environs à part la frontière et les jolis paysages Ecossais.


Il a beau être un garçon, Rhys savait reconnaître un joli paysage et les grands espaces des porteurs de kilts lui étaient splendides.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu veux être mon amie? [PV]   Dim 23 Oct - 17:55

Rhys avait un humour assez...déplorable, il fallait l'avouer. Mais c'était toujours comme ça à Poudlard. La guerre entre les maisons était continue. Même les gens qui prétendait ne pas y prendre part ne pouvait s’empêcher de lancer des petits pics de temps à autre.

-Hahaha, très drôle! Tu penses vraiment que les Serdaigle ne font qu'étudier et lire des livres poussiéreux? Personnellement, je ne pense pas que les Poufsouffle passent leur temps à jour les héros et à réconforter les jeunes filles en détresses cachées dans des escaliers sombres.


Hayley commençait à montrer ses griffes. Elle ne pouvait s'en empêcher à chaque fois qu'on lui lançait une réplique cinglante. Elle devait surement être rouge en plus de cela.

-La magie, c'est un cadeau du ciel. Mais je n'ai pas dit que nous devions l'utiliser à tort et à travers. Mais, j'ai été élevée avec des gens qui utilisait la magie pour faire à peu près tout dans la maison.

La question portait à réflexion. La plupart des sorciers aimaient utiliser leurs pouvoirs, comme pour se rassurer. Cependant, Rhys avait raison. On ne pouvait pas constamment faire usage de la magie. La crise actuelle permettait de le confirmer.

Bref, elle ne voulait pas commencer à débattre d'un sujet aussi difficile avec son ami.

-Alors comme ça tu viens du nord. J'aime bien l'écosse. C'est vrai que les paysages sont vraiment jolis.


Elle continuait à avancer. Cette matinée avait été éprouvante et joyeuse à la fois. Elle se sentait épuisée et mourait d'envie de se glisser dans son lit. Elle bailla habilement derrière sa main. Mais Rhys l'avait vue.
-Désolée, je n'ai très mal dormi ces derniers temps. De plus, aujourd'hui a été une journée plutôt éprouvante.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu veux être mon amie? [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu veux être mon amie? [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tu veux être mon amie? [PV]
» Personne ne veux de moi comme amie ? (Fiche de lien et de RP de Yuki.)
» Tu veux bien être mon amie ? [PV : Bee]
» recherche amie
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: