AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Solitude volontaire [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Solitude volontaire [PV]   Jeu 27 Oct - 15:46



Un soupir s'échappa doucement des lèvres de Ruby. Il ne faisait vraiment pas si chaud que ça dans les couloirs de cette stupide école. Bon, okay, cette école n'était pas si stupide que ça non plus, il ne fallait pas non plus se mettre à dire n'importe quoi juste parce qu'on venait à avoir un petit soucis ou deux. Mais disons que malgré tout, ce n'était pas terrible quoi ! Elle en voulait pas être désagréable mais si la directrice la laissait avoir une conversation avec elle, et bien elle aurait deux trois petits trucs à lui dire. Bon, lui faire la leçon n'était pas forcément le plus intelligent à faire, si on voulait, ne serait-ce qu'une seule seconde, se montrer agréable avec elle et lui paraître sympa. Mais en définitif, Ruby n'avait jamais vraiment été sympa et lorsqu'une chose ne lui plaisait pas, elle avait la fâcheuse tendance à préférer le dire à la personne concernée. Hors, là, elle critiquait Poudlard, donc c'était la directrice qui était concernée non ? Cruel dilemme en tout cas, elle ne voyait pas vraiment ce qu'elle pouvait faire alors le mieux était de se taire.

Elle monta à son dortoir, attrapa un pull et retourna là où elle était lorsqu'elle réalisa qu'il faisait froid. En faite, bizarrement, elle s'était mise à faire ses devoirs en plein couloirs et elle s'était trouvée plutôt bien installée. Mais d'un coup, elle avait eu froid alors.. Voilà. Oh elle aurait très bien pu vouloir y retourner pour faire ses devoirs au sein de la salle commune, mais non, elle préférait rester là. Bizarre hein. Mais bon, la jeune Hummingbird n'avait jamais été très normal. Et elle n'avait que onze petites années, alors imaginez bien un peu quand elle serait plus âgée ! Enfin bon.

De toute façon, il ne s'agissait que d'un couloir qui n'était pas trop visité. Alors elle avait pu étaler ses affaires sur le sol sans trop de difficultés et sans que personne ne se pose trop de questions non plus. Tant mieux d'ailleurs. Puisque sinon, la situation aurait sans aucun doute était encore plus compliqué. Même si c'était bien là la toute dernière chose à laquelle elle voulait penser, bien sûr. Elle était posée là, assise contre le mur, ses cours sur ses genoux, des parchemins à droite et à gauche. Elle avait presque terminé en plus de ça. Et ce couloir était bien plus calme que la salle commune ou la grande salle où il était presque impossible de travailler. Il y avait bien la bibliothèque mais elle y était probablement allergique ! En tout cas, elle ne supportait pas d'y aller. Mais alors, pas du tout ! On ne pouvait bien sûr pas lui en vouloir pour ça hein ! Mais disons qu'on ne pouvait pas non plus la forcer donc bon !

Elle mit une vingtaine de minutes encore, pour avoir vraiment tout fini et voilà qu'elle était tranquille. Ouf ! L'après-midi ne venait que commencer. Elle rangea tout dans son sac et en sortit un livre. Elle comptait rester là encore un peu. Pour une fois qu'elle pouvait en profiter, elle n'allait pas perdre ce moment et filer à l'anglaise hein, c'était même parfaitement impossible, pour tout dire. Les endroits calmes où il n'y avait que peu de personnes n'étaient pas nombreux ! Oh attention, des gens étaient passés ! Certains s'étaient même moqués d'elle en plus. Mais elle s'en moquait. Elle était aussi très douée pour se moquer des gens et elle, au moins, elle n'avait absolument pas besoin d'être accompagner pour dire n'importe quoi. Rha lala...

Elle allongea ses jambes, un bref instant mais un instant de trop vu qu'au final, quelqu'un finit par lui taper dans les jambes. Bah c'était malin tiens !  « Balèze. Juste le temps de les allonger que tu trébuches dessus. Ne vas pas non plus croire que j'ai fait exprès hein ». Bah oui, il ne manquerait plus que ça en plus !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 22 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Solitude volontaire [PV]   Jeu 27 Oct - 21:32

    Silah, en jolie robe rouge à points dorés, ce qui rappelaient les couleurs de sa maison, et ballerines également dorées, ses cheveux bruns, lâchés et bouclés tombaient sur ses épaules qui bougeaient légèrement à chaque pas qu'elle faisait. Ou plutôt bond qu'elle faisait. Parce que oui, Silah ne marchait pas, elle bondissait et oui en fait Silah c'est un kangourou déguisé en fillette! La brunette avait enfilé une robe parce qu'il faisait vachement beau dehors. En effet, le ciel était bleu éclairé par un beau soleil qui rendait le parc particulièrement agréable. D'ailleurs, tous les élèves de Poudlard qui ne révisait pas -soit particulièrement tout le monde en fait- avait envahi la pelouse fraîche du château. Pas Silah. En fait, elle cherchait Ehawee qui avait disparu elle ne savait où. Un moment, elle repéra son meilleur ami qui était allongé dans l'herbe avec ses copains. La jeune rouge et or sourit avant de se diriger vers lui, de s'accroupir et de lui demander s'il ne savait pas par hasard où était passé sa sœur. Mais Ezhno ne le savait pas. il servait à rien en fait! La brunette le remercia on se demande pourquoi et après être resté avec lui quelques secondes et s'être fait tirer les cheveux quinze fois par ses copains elle s'en alla à la recherche de la petite blonde.

    Au bout d'un moment, Silah s'arrêta. En plein milieu d'un couloir. Elle n'avait pas trouvé finalement sa meilleure amie. C'était fou ça, la brunette la paumait tout le temps ! Les deux fillettes ne s'étaient, pourtant, pas séparées bien longtemps, juste le temps pour Silah de finir de coller deux planches d'un de ces coffrets de bijoux et quand la brunette était redescendu, elle n'avait pas trouver Ehawee. Ce qui l'avait quand même rendue assez inquiète. D'autant plus qu'elle avait cherché partout sa meilleure amie et que pour l'instant, la jeune rouge et or ne l'avait toujours pas trouvé. Elle bondissait donc actuellement dans les couloirs, regardant à droite et à gauche si il n'y avait pas de petite blonde. Et c'est là que l'un de ses pieds rencontra une paire de jambes, qu'elle trébucha et qu'elle s'étala sur le sol, sauvant heureusement son visage par le réflexe de se retenir par ses mains. Silah se releva ensuite et regarda en clignant des yeux la blonde en face d'elle, responsable de son trébuchement puis éclata de rire, se fichant de savoir si sa camarade la prenait pour une folle.

    « Non, c'est pas grave ! Je n'avais qu'à regarder devant moi aussi ! » Silah eut un sourire éclatant. « Je m'appelle Silah, je suis à Gryffondor et toi ? » demanda-t-elle, toujours avec le sourire aux lèvres, à la blondinette. « Au fait, je me doute que tu n'as pas forcément fait attention mais est-ce que tu aurais vu une petite blonde ? » Et bien oui, peut-être que cette nouvelle rencontre allait pouvoir aiguiller la jeune rouge et or à retrouver sa meilleure amie qui sait ?

    Mais peut-être que Ehawee recherchait également Silah ? En tout cas, la brunette, qui n'était pas spécialement sportive, en avait un peu marre de bondir partout dans les couloirs, une pause était bienvenue. Elle s'installa donc à côté de celui de sa camarade blonde et lui sourit. « Tu fait quoi ici ? Ça te déranges pas si je te parles j'espère ? » Maintenant, la brunette demandait toujours si ça dérangeait les personnes si elle leur parlait. Elle avait remarqué que parfois, elle énervait carrément les gens à cause de ses bavardages incessants et si elle adorait parler, elle aimait autant, même plus qu'on l'écoute. Alors du coup, la brunette demandait toujours si elle dérangeait. Au moins, elle était sure qu'elle pouvait parler librement, sans déranger. Maintenant, il fallait juste attendre la réponse de sa camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Solitude volontaire [PV]   Dim 27 Nov - 1:01

Ruby n'était pas la personne la plus agréable du monde, par moment, elle était même assez insupportable. Elle n'était pas douée pour avoir des amis. Par moment, elle pouvait même n'avoir que des ennemis et énerver le monde entier. C'était un truc de fou. Bon, okay, qu'on ne se pose pas trop de question, qu'on ne croit pas non plus qu'elle était la personne la plus insupportable du monde. Elle était bien mieux que ça hein, que l'on ne se mette pas à croire n'importe quoi. Enfin... Bon, pour le reste, c'était une histoire plus compliqué que ça. Ruby était une personne adorable, de temps en temps. Mais le reste du temps elle pouvait se montrer être la plus grosse garce du monde. Et c'était à ça qu'elle comptait le plus. De toute façon, on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle avait besoin de tant d'amis que ça. C'était même assez inutile de croire ça, pour tout dire. C'était sans doute ce qu'il y avait de plus important. Oui, d'une certaine manière. Enfin bon, pour le reste, c'était une histoire bien plus compliqué que ça, d'une certaine manière, en tout cas. Ruby était sympa, de toute manière, dans l'ensemble. Il ne fallait juste pas l'énerver. Et là, en l'occurrence, bah elle lui avait fait un peu mal. Mais elle était responsable, elle n'aurait pas dû laisser ses jambes traîner.  « Hum oui, c'est vrai que tu aurais pu regarder devant toi ». Mais bon, puisque la personne qui se trouvait juste devant elle semblait s'excuser à sa place, ça devait bien vouloir dire que c'était de sa faute à elle ? Oui bon, dis comme ça, ça pouvait sembler un peu bizarre et elle n'avait pas le moindre doute à avoir à ce sujet. Enfin bon, pour le reste, on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle était si bizarre que ça non ? Ruby était juste une petite garce. Ouais voilà, il n'y avait rien de plus à en dire en faite. Enfin bon, en même temps, on n'allait pas lui en vouloir quand même, si elle ne pouvait pas s'empêcher d'accuser une fille qui se posait la faute sur elle-même non ? C'était ce qu'elle faisait alors pourquoi est-ce qu'elle aurait été contre ça ? Oui, voilà, c'était aussi simple que ça. Et il était préférable de ne pas oublier tout ça .

Ce stupide sourire qui ne semblait pas quitter ses lèvres commençait à légèrement lui taper sur les nerfs. Ca pouvait sembler bizarre oui, probablement. Mais il ne fallait pas pour autant lui en vouloir pour si peu de chose. C'était carrément trop bizarre oui, d'une certaine manière en tout cas. Il était assez difficile de savoir comment il fallait se comporter. C'était trop bizarre. Enfin bon, après, elle n'avait pas non plus le droit de se montrer trop méchante. Même si ce n'était pas si facile que ça. Cette fille était plutôt cool, donc pourquoi est-ce que l'on se mettrait à ne pas bien voir tout ça ? D'une certaine manière en tout cas...  « Je suis à Serdaigle. ». Et bien voilà oui, les présentation étaient faite. Ah non, attendez, elle n'avait pas donné son nom. Oups. Bah au pire, elle pouvait très bien l'appeler Serdaigle hein, ce n'était pas si stupide que ça non ? Oui bon, peut être qu'il était préférable de tout de même penser à tout ça, et c'était sans doute ce qu'il y avait de mieux à faire, à n'en pas douter.  « Moi c'est Ruby ». Voilà, au moins, c'était fait et c'était sans doute mieux comme ça. Quoique, malgré tout, elle n'était absolument pas obligé de l'appeler par son prénom hein. Ouais, voilà. Mais vu qu'elle ne savait rien d'autre, elle n'avait probablement pas vraiment le choix et c'était peut être ça le pire en plus ! Mais bon, que cela soit facile ou non, et bien ça ne l'était pas, voilà tout.

Quand elle lui demanda si elle avait vu une petite blonde, elle se mit presque à rire. Non mais sérieusement quoi, qu'est-ce qu'elle voulait au juste là ? Dans tout Poudlard, pensait-elle réellement qu'il n'y aavit qu'une seule et unique blonde dans tout le château ? Si c'était ça, il fallait peut être qu'elle regarde tout autour d'elle, peut être qu'il était grand temps pour qu'on lui explique deux trois choses hein.  « T'es au courant qu'il n'y a pas qu'une seule et unique blonde dans cette école ? Regarde, je suis blonde et je ne suis pas vraiment grande... ». Bah oui voilà. En plus, elle avait croisé plusieurs blondes déjà dans le couloir alors qu'il n'était pas trop fréquenté ! Vous imaginez bien que lorsque l'on se trouvait dans un couloir bien plus fréquenté, ça serait une toute autre histoire ! Mais bon.. Elle ne voulait pas non plus la blesser. Elle était capable de se montrer insupportable et elle en était conscience hein. Mais pour le reste, c'était quand même plus compliqué encore.  « Et bien j'étais en train de lire tranquillement mais si tu veux faire la causette pourquoi pas ». Oui mais uniquement si ce qu'elle disait avec un quelconque intérêt. Parce qu'elle était bien loin d'être du genre à parler à n'importe qui de n'importe quoi ! Surtout de n'importe quoi ! Pour tout dire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 22 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Solitude volontaire [PV]   Jeu 1 Déc - 22:26

    Silah cligna des yeux plusieurs fois après avoir entendu la réponse de la blonde dont les jambes étendues l'avait fait trébuché. Certes, Silah savait qu'elle était responsable du fait qu'elle était tombée. Après tout, elle aurait dû regarder au sol pour voir s'il n'y avait rien qui la ferait se ramasser sur le parquet -d'ailleurs plutôt douloureux- des couloirs de Poudlard. Mais la petite brune avait pensé, naïvement, que la blonde s'excuserait alors d'accord, Sil' ferait mieux parfois de ne pas rêver, surtout en cours comme le pensent ses cheeerrrrrs parents, mais pour elle, s'il n'y avait eu aucune jambes qui traînaient par terre, elle ne serait pas tombée. Elle regarda donc curieusement la fille qui semblait être du même âge qu'elle et lui dit, d'un ton gentil, quoique un peu froid :

    « Je te signale que s'il n'y avait pas eu tes jambes, je ne serais pas tombée. Mais c'est pas grave, ça m'a pas fait mal. »

    Silah lui fit un pauvre sourire et jeta pour la première fois son regard vers ses genoux. Ils n'étaient qu'égratignés et ils ne la piquaient pas et ça, c'était le principal. Elle tira sa robe pour qu'elle couvre ses genoux parce que malgré tout, ce n'était pas très joli, avant de regarder la fille en face d'elle et de se présenter. La blonde lui répondit ensuite et lui dit qu'elle se nommait Ruby et qu'elle était à Serdaigle. Silah s'en doutait. Pas que sa camarade était à Serdaigle mais qu'elle était dans l'une des autres maisons de Poudlard parce que la brunette était sure et certaine qu'elle n'avait jamais croisé la blondinette dans la salle commune des rouges et or.

    La petite brune demanda ensuite à la jeune aigle si elle n'avait pas vu une petite blonde et la réponse de Ruby l'étonna quelque peu. Cette fille ne répondait que par de froides phrases ? Ou prenait-elle la brunette pour une débile ? Silah savait très bien que la Serdaigle n'avait pas forcément fait attention aux personnes qui passaient ou même qu'il y avait plusieurs 'petites blondes' qui étaient passés par là mais elle trouvait que la jeune bleue et bronze avait été vraiment sèche. Silah savait qu'Ehawee avait peu de chance d'être passé dans ce couloir mais c'était par précaution qu'elle posait cette question, c'était vraiment pas la peine d'être aussi froid. Tant pis, elle n'allait pas se gêner pour le lui faire remarquer. « Tu aurais pas pu être plus gentille non ? Bref, il y avait peu de chances qu'Ehawee soit passée par là. Tant pis. » Et Silah fit un grand sourire à la blondinette pour s'excuser de son ton légèrement cassant. Et oui, la brunette n'aimait pas spécialement être trop cassante car cela la faisait mal qu'elle sourie et comme elle adorait sourire... !

    Silah se releva ensuite et regarda avec une grimace la blondinette « Écoute, on dirait vraiment que je te dérange. Dis-le moi si c'est le cas, je préfère les gens honnêtes. » Elle regarda sa camarade. Silah aurait préféré en faire son amie mais elle n'aimait pas les gens qui n'aimaient pas francs avec elle, c'était comme ça, elle n'étant pas du tout hypocrite, tout le contraire même, elle ne supportait pas les gens hypocrites et elle espérait sincèrement que ce n'était pas le cas de sa camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Solitude volontaire [PV]   Lun 19 Déc - 0:29

Oh allez quoi, lui rejeter la faute dessus n'allait clairement pas arranger la situation et si c'était sincèrement ce qu'elle pensait, là, c'était qu'elle se fourvoyait. Même si, en réalité, elle avait exactement fait la même chose de son côté alors que oui, Ruby était bel et bien la seule et unique responsable dans toute cette histoire même si là encore, il était impossible pour elle de vraiment le dire, puisqu'elle détestait avouer de façon aussi simple, surtout, qu'elle était fautive. Elle aimait faire durer le suspense le plus longtemps possible, même si ça n'avait jamais de réelle réussite parfois. Et aussi, même si par moment, elle gardait le secret jusqu'au bout. Ca, c'était une des parties marrantes à ses yeux alors bon.  « Ouais c'est vrai. Mais si tu te mettais à regarder où tu mets tes pieds, ça ferait avancer les choses aussi, t'en as conscience j'espère ? Parce que bon, que l'on soit bien d'accord. J'étais tout de même là avant hein. Donc bon. ». Bah oui hein. Après tout, elle était posée, là, simplement. Et justement pour cette raison, il était absolument improbable que tout ça soit sa faute non ? Oui bon, elle n'en savait rien et elle ne pouvait pas vraiment l'affirmer. Mais quand même quoi ! Elle demandait un avocat tiens, pour la peine !  « En plus, t'as pas eu mal, alors pourquoi tu chouines ? ». Non mais franchement ! N'importe quoi !  « C'est parce que t'es un bébé ? ». Ahah ! Bah ouais quoi ? Non, le fait que ça sorte de la bouche d'une gamine de onze ans, ça n'avait absolument rien de choquant, non mais oh. Comme si on pouvait croire une telle chose.

Et bien sûr qu'elle aurait pu être plus gentille mais pour ça, il aurait encore fallu qu'elle veuille l'être et ce n'était pas vraiment dans les qualités de Ruby. Même si c'était au grand damne de sa famille ! Même Opalyne ne parvenait pas toujours à savoir d'où pouvait bien venir un caractère aussi vulgaire et désagréable. Mais bon, elle avait sans doute pris tous les mauvais côtés mais en faite, ça ne la dérangeait absolument pas alors bon.  « Je le pourrais oui ». Et voilà qu'elle était effrontée, en plus de ça. Et dire qu'elle n'avait que onze ans hein. Il était vraiment temps pour elle de grandire, ne serait-ce qu'un peu. Parce que bon. On n'allait tout de même pas se mettre à croire une seule seconde que les choses allaient être si simples que ça hein, c'était même parfaitement impossible, pour tout dire. Et c'était bien sur ce point qu'il fallait avant tout se concentrer, quoi que l'on puisse bien en dire, d'ailleurs. Mais bon.  « Hm oui tant pis. De toute façon, si vous êtes de la même maison, tu finiras quand même par la voir hein ». Bah oui hein. Donc franchement. Comment croire un seul instant que les choses allaient être aussi simple que ça. Impossible.

Par contre, si elle continuait à insister sur le fait, probable, qu'elle la dérange ou non, Ruby allait vraiment se mettre à dire que oui, c'était le cas. Alors que bon, elle cherchait à être gentille quo i ! «  même si elle n'y mettait pas forcérment beaucoup de volonté, on pouvait aisément s'en rendre compte quoi ).  « Tu ne me déranges pas non, je viens de le dire. Mais si c'est pour parler chiffons, tu ferais mieux d'aller voir ailleurs oui. Je ne m'y connais pas en chiffon. ». Bah ouais ! Voilà. Au moins, c'était clair. Soit elle avait un sujet intéressant, soit elle était naze et cruche et n'avait pas de conversation. Ultimatum ? Bof. C'était juste qu'à onze ans, elle ne parvenait pas encore à avoir plus de catégorie.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 22 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Solitude volontaire [PV]   Sam 24 Déc - 13:30

    Silah regarda fixement la blondinette. Avait-elle un problème de mémoire ou était-elle sourde ? Silah venait de lui dire qu'elle se sentait, en partie du moins, responsable de sa chute. Mais regarder autour d'elle n'avait jamais été le point fort de la jeune rouge et or. Elle préférait, et de loin, rester continuellement dans sa bulle, dans sa vie toute rose, dans son monde de bisounours à elle et Ehawee, plutôt que d'affronter la réalité. Et puis même si elle l'affrontait, elle restait optimiste, continuant de voir la lumière dans l'ombre, le bon côté des choses parce que surtout, elle ne voulait pas voir son petit monde tranquille changeait, même si ça l'énervait. « Je le sais très bien oui. Le truc c'est que s'il n'y avait pas eu tes jambes, je ne serais pas tombée. » Silah ne voulait ni être froide, ni méchante mais il y avait une grande différence entre son amie Samara et elle. Alors que Samara prendrait toute la faute sur elle et ne se rendrait pas compte des phrases froides dites par Ruby, la brune les entendait très bien et ne se laissait pas faire. Si elle avait un caractère profondément agréable, Silah pouvait très bien se montrer méchante et froide par moment, après tout, c'était pour se défendre, elle n'attaquait jamais la première parce que 'naturellement désagréable' n'était pas dans sa liste de défauts mais s'il le fallait, elle pouvait être blessante contrairement à Sam qui, elle, ne comprenait et ne savait pas ce qu'était la méchanceté. « J'aurais très bien pu me faire mal ok ?! Et dis moi, tu es aussi méchante avec tout le monde ou quoi ? Parce que je te jure, si tu te comporte comme ça avec certains élèves, tu récolteras plus d'une réplique cinglante. Mais bon, je veux pas te faire la morale alors mes conseils, tu les garde ou pas, je m'en fiche. »

    Silah reprit ensuite son sourire. Visiblement, Ruby avait décidé d'être plus sympathique ce qui rassurait et plaisait à la petite brune parce qu'elle n'aimait pas spécialement être méchante. Si c'était une nécessité, d'accord, mais pas trop de temps non plus parce que le naturel gentil de Sil' reprenait vite le dessus. « Ouais, je la croiserais forcément tout-à-l'heure. Et puis si on se cherche toutes les deux, ça n'arrangera rien, il faut mieux se poser et attendre. Tu crois pas ? » Enfin, si Ehawee avait la même idée qu'elle, la situation ne s'arrangerait pas non plus mais bon, comment savoir ? Silah n'était pas voyante, elle ne pouvait deviner si Ehawee la cherchait ou non. De toute façon, comme l'avait dit Ruby, elles finiraient forcément par se retrouver mais la brunette n'aimait pas quand son radars à meilleure amie disparaissait.

    « Qui t'a dit que je voulais parler chiffons ? » Silah regarda Ruby, un sourire amusé sur les lèvres. « J'aime bien les fringues mais je voulais plutôt de demander ce que tu lisais. Moi, honnêtement, la lecture, c'est pas mon truc. Je sais bien lire, je lis parfois des trucs mais j'ai pas non plus le nez constamment dans un bouquin tu vois. Mais on m'a dit que les Serdaigle étaient genre hyper studieux comme moi par exemple et aimaient bien lire. C'est vrai ? Parce que je suis pas du tout pareille. Mais parle moi de ton livre, ça m'intéresse quand même. » Elle lui sourit et elle et Ruby passèrent un bon moment d'après-midi à parler de livres et d'autres choses aussi. En fait, la Serdaigle était plutôt sympa et Silah était plutôt contente d'être tombée ce jour là.


[ TERMINE POUR SILAH ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitude volontaire [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude volontaire [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solitude volontaire [PV]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» Dans la solitude du desert.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: