AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Trick or treat ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 2011
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Trick or treat ?   Mar 8 Nov - 17:25


Le mois de mai était d’ores et déjà commencé, et la magie était enfin revenue. Harry et Ron avaient expliqué l’histoire de long en large et en travers à Hermione, qui avait vu le retour de la magie comme une libération. Pas forcément pour elle, puisqu’elle avait grandit dans une famille tout ce qu’il y a de plus normale et moldue pendant onze années, mais elle y voyait au moins un bon point... Ron cesserait peut-être de l’ennuyer avec son envie de passer son permis moldu. Car oui, la dernière lubie du roux que la brune allait épouser, c’était de passer son permis pour rouler des voitures moldues. Il était un Sang-Pur, se débrouillait comme un pieds avec tout ce qui était objets moldus, genre le téléphone, il n’avait toujours pas compris qu’il n’avait pas besoin de crier comme un boeuf dans le combiné, mais alors passer la deuxième vitesse, c’était complètement impossible. Hermione elle, l’avait d’ores et déjà passé puisqu’elle avait suivit des cours durant les vacances scolaires, quand elle retournait chez ses parents. Ils étaient des moldus purs et durs, ne savaient pas vraiment comment vivre avec la magie au quotidien, et avaient voulu qu’Hermione reste plus ou moins liée au monde duquel elle venait, ce qui ne lui posait aucun problème, bien qu’elle préférait nettement le transplanage à la voiture. Ca allait bien plus vite !

Aujourd’hui, alors qu’elle devait se rendre sur le Chemin de Traverse pour une visite mensuelle chez Fleury & Botts, elle avait décidé de faire un arrêt au magasin de George. Ce dernier allait bientôt devenir son beau-frère, et la brune, qui s’était toujours bien entendue avec lui, ne pouvait décemment pas passer à Traverse sans aller lui dire bonjour. Avec un peu de chance, il lui dirait qu’il avait une nouvelle idée et qu’elle allait tout déchirer. Hermione n’en doutait pas du tout bien sûr, toutes les créations Weasley marchaient du tonnerre... Mais bon, des fois, il fallait savoir les freiner. Par exemple, si Fred et George l’avait écouter lorsqu’ils avaient voulu faire le Tournoi des Trois Sorciers, ils ne se seraient pas retrouvés avec de longues barbes blanches dignes de celle du professeur Dumbledore. Mais bon, les jumeaux avaient l’habitude d’en faire qu’à leur tête. Maintenant que Fred n’était plus là, tout était plus dur. George devait bosser tout seul maintenant que Ron avait rejoint le Ministère, et cela ne devait pas être rose tout les jours. Alors oui, quand elle pouvait passer, elle le faisait. Un peu de compagnie ne pouvait de toute façon pas lui faire de mal, n’est-ce pas ?

Devant le magasin des Weasley, un groupe de jeunes regardaient les vitrines, les yeux brillants, s’extasiant sur presque tout. Hermione passa à côté d’eux, un sourire aux lèvres. Les Weasley avaient permi au monde magique de continuer à sourire lorsque tout espoir était parti, et forcément, les jeunes qui étaient fous de farce et attrapes ne pouvaient pas passer à côté de ce magasin. C’était comme Zonko et Honeydukes à Pré-Au-Lard... Dans la boutique, presque autant de monde que dehors. Bien, au moins, il ne pouvait pas dire qu’il n’avait pas de travail ! Hermione erra tranquillement devant les étagères pour laisser le temps à son beau-frère de s’occuper de chacun de ses clients. Lorsqu’il eut fini, Hermione s’avança vers lui, souriante.


«Bonjour George ! Alors, tu es surchargé à ce que je vois... Dis voir, tu ne veux pas enlever cette idée stupide de permis moldu à Ron ? Il me fait vraiment peur, quand je vois qu’il confond le klaxon et le clignotant...»

George, lui, le possédait déjà... Mais franchement, Ron était un désastre ambulant ! Hermione lui posait des questions de temps à autre, pour le tester... Mais ses réponses étaient plus stupéfiantes les unes que les autres...


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Trick or treat ?   Mer 9 Nov - 15:11

Le retour de la magie avait facilité bien des choses au sein de la boutique de farces des Weasley. Jusque là, évidemment, il n'avait pas pu créer quoi que se soit ou faire quoi que se soit. S'occuper des commandes de façon manuel était loin d'être aussi facile que l'on aurait pu le croire. Enfin, bien sûr, lorsque l'on n'a pas le choix, on n'a pas trente-six solutions et c'est ça le problème oui. Enfin.. Bon, pour le reste, c'était une toute autre histoire et quoi que l'on puisse bien en faire, on n'a pas le choix, oui voilà, vraiment pas le choix. Enfin bon, dans l'ensemble, il faisait de son mieux, déjà, pour aller de l'avant. En tout cas, la boutique marchait plutôt bien ! Et même s'il n'avait pas fait de nouveau produit depuis un moment, ça lui allait très bien comme ça. Dans un sens en tout cas. Pour le moment, il n'avait juste pas trouver d'intérêt à en faire de nouveau. Surtout que bon, tout se vendait plutôt bien. Et c'était Fred qui avait toujours eu les bonnes idées !

 « Oui, j'avoue qu'on est entré dans une période où c'est un peu la galère c'est clair ! Ron m'a donné quelques coups de mains mais là ouais, j'aimerais beaucoup trouver un.. Un assistant... Cette entreprise n'est pas faite pour... Une seule personne... » Mais il ne pouvait tout simplement pas se permettre de faire face à ça ou en tout cas, de ne pas trop abusé avec tout ça quoi. C'était loin d'être facile et c'était bien pour cette raison que tout était à ce point compliqué. George avait du mal à se résoudre à remplacer Fred. Quoi de plus normal. Encore quand Ron avait décidé de l'aider, à la fin de ses études, ça n'avait pas été trop compliqué mais maintenant, c'était une toute autre histoire et c'était bel et bien ça qui se trouvait être le gros du problème. Quoi qu'il puisse bien en dire, il n'allait pas pouvoir faire grand chose. La douleur qui lui broyait le cœur à chaque fois qu'il pensait à Fred refusait de disparaître. Il n'irait jamais bien, il ne semblait rien y avoir à faire. Il voulait être seul, continuellement. Et ce n'était pas au grand plaisir d'Angelina qui lui avait dit qu'elle serait toujours là pour lui, qui lui avait dit qu'elle l'aimait et qu'il pouvait compter sur elle. Il avait toujours tenu à elle oui mais c'était beaucoup trop dur pour autant. Vraiment trop dur. Et c'était ça qui se trouvait être le problème, à n'en pas douter. Il avançait d'une manière tellement lente qu'il ne fallait pas le pousser. Même si c'était peut être justement ce qu'il fallait ?

 « Bah tu sais... Il a déjà conduit la voiture volante de notre père... Mais ouais, il est clair que ce n'est sans doute pas la chose la plus intelligente qui soit... Ron a toujours eu le don de prendre des décisions stupides. Mais ce n'est pas de sa faute attends ! Avec des exemples aussi parfaits que Fred et moi, il est normal qu'il puisse bien vouloir nous copier... » On ne pouvait pas lui en vouloir, quand même, de tant avoir aimer la vie qu'il avait bien pu avoir du temps où Fred avait été là. Il n'était plus là depuis un moment mais pourtant, il ne pouvait absolument pas se résoudre à se rendre vraiment compte qu'ils ne soient plus là. C'était stupide oui, d'une certaine manière. Et c'était bien pour cette raison que tout pouvait vite sembler désagréable ou en tout cas, vraiment énervant et détestable. Enfin bon, pour le reste, c'était une histoire bien plus compliqué encore et c'était bien pour cette raison que le truc pouvait s'avérer compliqué. Son frère avait toujours été la personne la plus importante de toute sa vie, Fred, sa moitié, sa copie. Maintenant, il était seul mais quand il se regardait dans le miroir. Aussi stupide que cela puisse bien sembler, il avait surtout l'impression de voir Fred et non lui. Alors qu'il savait bien sûr que Fred était bien plus beau. Quoi de plus normal après tout... Non mais c'était vrai quoi, lui maintenant, il avait une oreille déchiré, en moins d'ailleurs, pour être plus précis. Sans lui, non, il n'était plus aussi parfait. Il n'était même plus lui même. Et ça, tout le monde avait eu la possibilité de s'en rendre compte...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 2011
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Trick or treat ?   Mer 9 Nov - 19:16


George était débordé, surpassé, dépassé par les évènements. Ou du moins, par les commandes, qui avaient été dures à réaliser sans magie. De plus, Ron n’était plus là, puisqu’il travaillait depuis près d’un an pour le Ministère de la magie. Alors oui, forcément, elle voulait bien croire que c’était difficile de se débrouiller tout seul. Et George ne mis pas bien longtemps à lui affirmer la chose. Et Hermione savait de quoi il parlait. La mort de Fred. D’ici quelques jours, George aurait passé une nouvelle année sans son frère jumeau...

« Oui, je peux comprendre... Tu viendras à la cérémonie, hein ? Pour lui... Pour Tonks et Lupin... Ca sera leur cérémonie... Et nous, on sera là, pour eux, pour leur mémoire...»

Hermione savait très bien ce que cela faisait de se retrouver toute seule. Elle avait été obligée de lancer un sortilège de confusion à ses parents pour qu’ils l’oublie le temps que le Seigneur des Ténèbres ne soit réduit à néant, et elle les avaient envoyé en Australie, pour qu’ils ne craignent vraiment rien. Monsieur et Madame Granger n’avaient plus eu de fille pendant toute une année et ne l’avait pas su. Ils avaient vécu tranquillement sous le soleil chaud de l’Australie, dans la ville de Sydney. Et Hermione, elle s’était sentie très seule. Bien sûr, elle savait pertinemment qu’elle faisait cela pour les protéger, mais ça avait été très très dur. Alors même si ce n’était pas comme la mort d’un frère jumeau, elle savait ce que perdre un être cher voulait dire. Cependant, elle n’avait pas envie de voir George pleurer et d’en être la cause. Donc elle préféra changer de sujet dès qu’elle le pu. Bien évidemment, si son beau-frère avait besoin de parler, elle serait là pour l’écouter ! Quand il lui dit que Ronald avait déjà roulé une voiture, Hermione eut comme seule image une Ford Anglia turquoise complètement cabossée qui errait dans la Forêt Interdite. Elle avait été ensorcelée par Monsieur Weasley, mais Harry et Ron l’avait empruntée pour se rendre à Poudlard lors de leur deuxième année, et après un atterrissage compliqué dans le Saule Cogneur, elle était retournée à l’état sauvage... Mouais, elle n’était pas vraiment convaincue hein !

«George, dois-je te rappeler quel sort à subi la Ford Anglia de ton père lorsque Ron l’a conduite ? »

Hermione eut, comme à son habitude, un regard réprobateur envers George. Envers les jumeaux ainsi qu’envers Ronald, elle avait toujours eut ce type de regards au moins une fois. Les jumeaux l’avaient toujours un peu taquinée sur le fait qu’elle était d’une intelligence supérieure aux autres, mais qu’elle se devait de croire en leur capacité. Chose qu’elle faisait, bien évidemment, surtout quand ils avaient lancés les Farces pour Sorciers Facétieux ! Mais quand ils avaient pris cette potion de vieillissement pour participer au Tournoi des Trois Sorciers, son regard du «Je vous l’avais bien dis» ils l’avaient amplement mérité ! Donc si George voulait vraiment lui faire croire que Ron était capable de rouler une voiture tout ce qu’il y avait de plus moldu... Oui, il pouvait continuer de parler assez longtemps !

« Je dois avouer qu’il cherche sans doute à vous égaler... Je ne compte plus le nombre de fois où il m’a raconter son kidnapping... Enfin bref ! Tu as besoin d’aide ? Je pourrais t’aider un peu si tu veux, j’ai du temps devant moi... Mais n’essaye pas de me faire avaler un Nougat Néansang hein !»

Essayant d’égayer un peu le visage de son beau-frère, Hermione se para d’un joli sourire, vrai et chaleureux. Elle avait toujours beaucoup aimé la famille Weasley, dès lors qu’elle était devenue amie avec Harry et Ron. La preuve ? Ginny était sa meilleure amie, sa témoin et elle serait sans aucun doute la marraine du premier enfant de la jeune femme ! De plus, elles avaient été colocataires des années durant après leur sortie de l’école !


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Trick or treat ?   Dim 27 Nov - 1:32


Il y avait eu tellement de pertes ce jour-là... Et les autres qui avaient précédé aussi... Toute cette période avait été désastreuse mais oui, il avait la fâcheuse tendance à parfois oublier qu'il n'avait pas uniquement perdu Fred, dans tout ça. Mais ce n'était jamais vraiment facile et quoi qu'elle puisse bien en dire, ça ne pourrait pas y changer grand chose évidemment. Et c'était bien ça, le soucis. Quoi que l'on puisse bien en dire, ça ne changerait rien et c'était bien souvent làq ue pouvait se situer le problème, quoi que l'on puisse bien en dire. C'était aussi simple que ça. Oui voilà. Hors de question de parler de tout ça plus longtemps, oui voilà.  « Bien sûr que je vais venir. Je le dois à toutes les personnes qui n'ont pas la chance de vivre encore aujourd'hui, alors que nous oui. Nous leurs devons la vie parce que pendant qu'ils perdaient la leur.. Stupide oui, de le dire comme ça. Je manie toujours aussi mal les mots lorsqu'ils sont sérieux... Mais en tout cas oui, on y sera pour eux.. ». Il était tout simplement normal pour eux de se pointer là bas. Comme si George pouvait rater ça, comme s'il pouvait se permettre une seule seconde de ne pas s'y rendre. Plutôt mourir que d'avoir à vivre avec ça. Il en était incapable oui, et c'était parfaitement aussi simple que ça, quoi qu'il puisse bien en penser. Oui, se rendre la bas promettait vraiment d'être difficile, mais alors vraiment. Et quoi qu'il puisse en dire, ça ne changerait rien. Qu'il ait ou non envie d'y aller, il devait le faire, pour lui, pour sa famille, ses proches... Pour tous ces gens qui avaient disparu. C'était même parfaitement aussi simple que ça, à bien y réfléchir. Et c'était bien souvent là que tout devenait compliqué. Le mieux était probablement de s'y rendre sans trop réfléchir, quoi qu'elle puisse bien dire.

Bien sûr qu'il se rappelait de ce qui avait bien pu arriver à la voiture de son père, et ça avait vraiment été hideux, si on voulait vraiment tous les détails, même si c'était loin d'être certain. Enfin bon, pour le reste, il était sans doute préférable de préciser que tout ce qui avait bien pu se passer à ce moment bien précis n'avait pas été facile, vraiment pas.  « Oh je m'en souviens très bien ! A cause de ça, on n'a plus de voiture et maman ne veut plus jamais en entendre parler.. Surtout qu'on aurait pu avoir de très gros problème ». Bah oui, puisque la voiture avait été ensorcelé et que c'était une chose parfaitement interdite dans le monde des sorciers, d'ensorceler un objet moldu ( et aussi de le montrer à tout le monde comme ils l'avaient si bien fait ). Et puis bon, tout le monde savait, de toute façon, que Ron était un danger public. Mais là, encore, il n'avait pas appris à conduire, peut être que s'il venait à prendre des cours, ça changerait quelque chose ? C'était une idée en tout cas, une idée à ne surtout pas éviter d'ailleurs !  « En plus tu sais, avant de conduire, il aura des cours et un évaluateur notera sa conduite et regardera s'il peut prendre le volant ou non. Il ne se contentera pas de démarrer une voiture, si c'est ce que tu penses ! Mais tu es une fille de moldu, tout ça, tu es censée le savoir non ? ». Un sourire encourageant tenta de se profiler sur ses lèvres et il posa doucement une main sur son épaule pour le rassurer un peu.

Egaler les jumeaux Weasley était impossible. Ils avaient fait tellement de choses qu'à l'heure actuelle, il faudrait probablement une vie entière à une personne pour les égaliser. Et puis ils avaient inventé tellement de choses et tout ça. Mais par contre, pour le reste il refusait l'aide d'Hermione. Certes, elle faisait presque partie de la famille. Mais presque, ce n'était pas VRAIMENT. Il la connaissait depuis longtemps, c'était évident mais ça ne changeait rien à la situation. Il n'avait laissé Ron l'aider que parce qu'il était son frère. Il lui faudrait du temps oui, beaucoup de temps mais pour autant, rien n'était facile et de ce fait, il suffisait d'attendre qu'il passe cette épreuve. Mais bien sûr, c'était bien loin d'être aussi évident que l'on pouvait bien croire une seule seconde. Et c'était bien ça qui se trouvait être le problème, par instant, quoi que l'on puisse bien en dire, évidemment. Mais que pouvait-on bien faire hein ? Si on ne lui laissait pas le temps d'agir comme il le pouvait, ça n'allait pas pouvoir y changer grand chose, voilà tout.. M'enfin...  « Personne ne peut nous égaler. C'est évident.. Mais sinon, ne te casse pas la tête avec ça Hermione, je me débrouille bien assez tout seul.. ». Mais quoi qu'il se passe, il était incapable de dire lui même que quelque chose n'allait pas ou en tout cas, que la situation ne lui plaisait absolument pas quoi. Quoi qu'il puisse bien en dire, ça ne changerait peut être rien mais pour le reste, il lui était impossible de se caser la tête avec tout ça. Évidemment.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 2011
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Trick or treat ?   Jeu 1 Déc - 22:21


Hermione ne fit plus de remarque sur la future cérémonie qui célèbrerait les cinq ans de la fin de la guerre. Elle se doutait que George avait toujours beaucoup de mal à encaisser la mort de son frère jumeau, ce qui était tout à fait normal, puisqu’après tout, ils avaient grandi ensemble des années durant. Alors elle pouvait comprendre qu’être ainsi séparé, si brutalement et pour toute la vie, ça ne pouvait pas être facile à vivre. Bien sûr, elle n’avait aucun point de comparaison. Elle n’avait pas de frère ni même de soeur. Elle était fille unique et n’avait que ses parents. Mais justement, quand elle avait usé de sa magie pour s’ôter de leurs mémoires, cela l’avait particulièrement affectée. Cependant, ce n’était encore pas comme si elle avait perdu à jamais sa moitié. Alors même si elle pensait comprendre le vide qu’il pouvait ressentir, peut-être n’était-ce pas le cas.

Puis ils parlèrent de la voiture. La Ford Anglia turquoise volante magiquement trafiquée de Monsieur Weasley avait amené Ron et Harry à Poudlard lors de leur seconde rentrée. Puis elle l’avait sauvée des araignées géantes plus ou moins domestiquées par Hagrid, dans la forêt interdite. Bien évidement, la jeune femme pouvait comprendre que Madame Weasley était furieuse et qu’elle refusait d’en entendre parler, même tant d’années plus tard, mais cela ne la rassurait pas vraiment. Ce n’était pas parce que Ron avait réussi à faire voler cette voiture de Londres jusqu’à Poudlard que cela voulait dire qu’il serait largement capable de conduire une voiture moldue sans aucun problème...


«Cette voiture leur a quand même sauvé la vie, à Ron et à Harry...»

Hermione poussa un soupire en pensant à son petit ami en train de passer son permis de conduire. Elle savait comment il était, elle avait passé onze années de sa vie avec lui, alors elle savait pertinemment qu’il n’était pas calme quand il avait un examen à passer. La preuve pure et dure n’était-elle pas les sélections de Quidditch de sixième année ?! Il avait flippé comme un malade, avant, pendant et après, durant chaque match ! Bon, d’accord, Hermione avait peut-être un peu forcé le destin lors des sélections, elle avait certes lancé un Confondus sur McLaggen, mais c’est parce qu’elle savait pertinemment que Ronald avait largement les capacités d’être gardien, et que ce Cormac lui tapait sévèrement sur le système... Après, pour ce qui été de savoir comment se passait un examen moldu du permis de conduire, bien sûr qu’elle le savait. Elle même l’avait passé dès qu’elle en avait été en âge, grâce à l’éducation moldue que ses parents tenaient à lui inculquer dès qu’elle rentrait de Poudlard. Ils n’avaient rien du tout contre la magie, bien au contraire, mais voulaient que leur fille garde tout de même conscience du monde duquel elle était originaire.

« Je le sais ça, George... J’ai mon permis moi ! Mais je ne sais pas pourquoi, je suis sûre qu’il va stressé comme un fou, comme quand il devait jouer au Quidditch, il était plus nerveux que n’importe qui ! Mais je suis sûre qu’il serait capable d'ensorceler l’examinateur...»

Hermione grimaça en pensant à cela. Ronald serait tout à fait capable d’ensorceler son examinateur de conduite pour être sûr d’avoir sa licence. Et Hermione ne pourrait décemment pas cautionner cela ! Elle était une fille de moldus qui se respectait et avait toujours fait de son mieux pour réussir ce qu’elle entreprenait dans la plus grande légalité. Alors non, elle ne pouvait pas imaginer une seule seconde Ronald passer cet examen sans aucune peur, sans aucun artefact magique... Elle avait foi en lui, bien entendu... Mais bon, elle avait du mal à se faire à cette idée, voilà tout !

« Je n’ai pas dis le contraire... Comment va Angelina ? Cela fait longtemps que je ne l’ai pas vue !»

Hermione était passée à autre chose parce qu’elle avait bien compris qu’à lui parler de Fred, la boutique, d’aide, et tout et tout... Et bien elle avait compris qu’elle lui prenait la tête ! Il n’avait même pas besoin de le lui dire, Hermione l’avait compris. Elle comprenait les choses rapidement, puisqu’elle se basait sur la logique et qu’elle éliminait tous les petits détails insignifiants pour se concentrer sur ce qui était réellement important ! Bien évidement, elle ne pouvait pas se douter de la tristesse qu’éprouvait George, mais s’il voulait lui en parler -bien qu’elle aurait bien sûr pu tout à fait comprendre qu’il préfère en parler à Ronald, ou à n’importe qui d’autre portant le nom Weasley naturellement...


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Trick or treat ?   Jeu 22 Déc - 17:34



Bien sûr que la voiture leur avait sauvé la vie. Mais s'il avait été question de leurs sauver la vie, c'était uniquement pour la simple et bonne raison qu'elle avait été prise. Sinon, il n'aurait absolument pas été question de vie mise en danger et c'était sur ça qu'il fallait avant tout bien faire attention. Mais George n'allait bien sûr pas faire la moindre leçon à qui que se soit, il savait très bien qu'il n'en avait pas la moindre capacité. Mais bon, ce n'était pas malin et il ne pouvait évidemment pas dire que ça l'avait été. Il n'était pas stupide et ne l'avait, d'ailleurs, jamais été en faite. Enfin.. Certes, il semblait le faire croire par toutes les stupidités qu'ils avaient bien pu faire, avec Fred. Mais c'était bien loin d'être aussi simple et c'était surtout sur ce point qu'il fallait bien se concentrer. Même si c'était loin d'être aussi simple que l'on pouvait bien le vouloir. Ce n'était pas facile. Enfin.. En clair, tout ça pour finalement dire qu'il n'était pas un crétin et qu'il savait de quoi il était capable et que si cela devait s'avérer nécessaire, il serait parfaitement capable de se débrouiller. Il était bien plus intelligent que l'on ne semblait le croire. Il tenait un magasin et se débrouillait, c'était bien une preuve non ( là où il avait quelques difficulté, c'était sur le fait qu'il n'était absolument pas en mesure de faire un boulot de deux personnes à lui tout seul, mais comment aurait-il pu en être autrement..?).  « Et bien oui, mais c'est eux qui ont mis leurs deux vies en danger tu sais ? ». Et c'était sur ça qu'il fallait se centrer. Même si ce n'était jamais facile.

Ensorcelé son examinateur ? Oui, il en était capable, et c'était bien souvent là que la situation pouvait devenir à ce point effrayante, quoi que l'on en dise. Et que la situation soit facile ou non, ça ne changerait rien. Si Ron n'avait pas atteint un âge de raison et qu'il n'était pas encore en mesure de faire avec sa véritable façon d'être, alors il aurait encore et toujours des problèmes avec ça. Enfin bon, en tout cas, une chose était certaine, c'était que le jeune homme ne laisserait jamais son frère prendre le volant d'une voiture s'il apprenait qu'il avait ensorcelé son examinateur.  « Si jamais il fait ça, je promets d'ensorceler chacune de ses voitures pour qu'elles ne démarrent pas ». Parole. Oui. Parce que c'était la famille. Et il avait déjà perdu un frère. Il était absolument hors de question pour lui d'en perdre un autre. Il ne le supporterait pas et surtout, il n'y survivrait pas. Oui voilà, et c'était surtout sur ça qu'il fallait se concentrer. Ou en tout cas, essayer. Dans tous les cas, ce n'était jamais facile. Quoi que l'on en dise. Bien sûr.  « Et je suis sûre que toi-même, tu ne le laisserais pas non plus prendre la voiture s'il n'en a pas la réelle capacité ». Oui, il pouvait aisément compter sur elle. Il le savait.

Angelina.. La pauvre. Elle avait choisi George alors que lui même ne savait pas d'où il venait et comment est-ce qu'il était censé se comporter. Il lui faisait du mal, et pourtant, elle ne partait pas. C'était trop bizarre. Quoi qu'elle puisse bien en dire, il faisait tout son possible pour agir de la meilleure des façons qui soit. Mais ce n'était jamais vraiment simple. Et c'était souvent là que se situait le soucis, quo ique l'on en dise. Il n'y avait pas d'autre choix. Quoi que l'on en dise. Mais.. Bon. Elle l'aimait. Et il savait parfaitement qu'il l'aimait aussi. C'était juste.. Difficile. Et c'était justement pour cette raison que toute la situation pouvait devenir à ce point difficile. Quoi qu'elle puisse bien en dire. Mais elle faisait de son mieux, elle faisait tout ce qu'elle pouvait et c'était ça le plus important, au final. Quoi que l'on en dise, oui voilà.  « Angelina va bien oui. Même si je me demande sérieusement si elle est consciente qu'elle n'a pas choisi le meilleur des parties.. ». Mais bon, il n'osait pas en parler avec elle, parce que oui, il ne pouvait pas se résoudre à la perdre, quoi de plus normal après tout.. Ce n'était jamais facile d'ailleurs, il n'était jamais simple de songer à tout ça, quoi que l'on en dise. Mais il n'y avait pas tant de solutions que ça, et c'était là que pouvait se situer le problème, bien souvent.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 2011
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Trick or treat ?   Lun 26 Déc - 21:22


Hermione ne poursuivit pas le sujet concernant la voiture volante que Ron et Harry avait emprunté à monsieur Weasley lors de leur seconde année. Ils avaient mis leurs vies en danger, bien évidemment, mais c’était pour le bien du château ! Sans cette mise en danger, personne n’aurait sut qu’Hagrid n’était pas le coupable des pétrifications ni même que Mimi Geignarde était morte cette année-là, quand le Basilic avait sévit dans le château ! Bien évidement, ils avaient failli se faire manger tout cru par les enfants de l’Acromentula Aragog, mais grâce à la voiture, ils n’avaient rien eut du tout ! Bon, bien sûr, ils avaient eut très peur, mais au-delà de cela...

Quand George lui parla d’ensorceler la voiture de Ronald -et toutes celles qu’il oserait tenter de conduire s’il ensorcelait son examinateur- Hermione laissa un rire lui échapper. Elle imaginait parfaitement la scène ! Ron, fulminant, rouge comme un pivoine, incapable de démarrer une voiture tout ce qu’il y avait de plus banal. De rage, il donnerait sans aucun doute un coup de pieds dans la voiture, pour sûr ! Et cette scène se répèterait inlassablement pour toutes les voitures qu’il essayerait de conduire... De quoi bien faire rire Hermione ! Et le reste de la famille Weasley et Harry aussi !


«Haha ! Je serais curieuse de voir ça ! Il deviendrait probablement fou !»

Et elle n’en doutait pas une seule seconde. Ronald était parfois si impulsif ! Mais bon, il valait mieux pour lui qu’il évite de conduire s’il en venait à ensorceler son examinateur. Et puis, il avait le Transplanage, la Poudre de Cheminette, donc pas vraiment de quoi exiger d’avoir le permis ! Mais bon, il était un homme, donc une voiture, c’était forcément dans ses envies... Bizarrement d’ailleurs, Hermione n’avait pas ces envies. Elle avait passé son permis, oui, mais ne possédait pas de voiture. A quoi bon ? Elle avait tellement d’autres moyens de se déplacer !

«Bien évidement, je ne le lui permettrait pas ! Il pourrait mettre sa vie en danger, et c’est bien la dernière chose que je désire !»

Hermione s’indigna quelques secondes, rien qu’en pensant que George pouvait éventuellement penser qu’elle se fichait de la santé de Ronald. Elle l’aimait à en mourir, alors il était clair et net pour elle qu’elle ne le laisserait pas faire quelque chose qui pourrait le mettre en danger ! Bien sûr, ils avaient, ensemble, combattu le mal et manqué plusieurs fois de se retrouver six pieds sous terre, mais cela était lors d’un autre temps ! Et pas à cause d’une stupide petite voiture, mais bien d’un combat important entre le bien et le mal ! Imaginer une seule seconde qu’elle pourrait le laisser risquer sa vie aussi bêtement !!! C’était mal connaître la brune !

« Je te défend de dire cela. Je trouve que tu es un très bon parti, et je suis sûre que Fred te gaverait de nougats Néansang si tu disais cela devant lui ! Tu es un très bon parti, George, n’en doute pas.»

Elle savait bien que cela était plus facile à dire qu’à faire, qu’il était plus simple de conseiller et de dire la vérité à quelqu’un que de forcer la personne à s’en rendre compte. Mais bon, elle ne pouvait pas vraiment faire quelque chose. George devait passer au-dessus de la mort de mort de son jumeau, malgré toute les difficultés qui pouvaient se dresser sur son chemin. La brune savait pertinemment que cela ne serait pas facile pour trois noises, mais lorsqu’il en serait capable, George renaitrait, et tout irait mieux dans le meilleur (ou presque) des mondes.


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Trick or treat ?   Lun 26 Déc - 23:19



Lorsque l'on perdait son frère, les choses nous apparaissait de façon bien différente. Surtout lorsqu'il s'agissait de son frère jumeau. Dans une situation comme celle-ci, tout devenait plutôt effrayant et énervant. On avait l'impression que tout ce que l'on avait bien pu faire pour le protéger et pour se montrer présent pour lui n'avait pas suffit. Comme si tout ça n'avait servi à rien et que l'on avait malgré tout était un bien bel incapable. Ridicule oui, sans doute. Mais la chose sur laquelle il fallait vraiment se concentrer, c'était le fait que tout ceci faisait peur. Vraiment peur. Et quoi qu'il ait bien pu se passer, ça n'avait pas pu changer grand chose d'auter, quoi que l'on en dise. En tout cas oui, c'était ainsi, et on ne pouvait absolument rien y faire. On faisait avec quoi. Que cela soit simple ou non. Et ce ne l'était pas. George ressentait parfois cette impression d'avoir été un imbécile qui n'avait même pas eu la capacité de protéger son frère alors que bien sûr, il savait parfaitement qu'il avait tout fait pour. Tout au long de leurs vies à tous les deux, ils avaient été présent l'un pour l'autre, il n'y avait pas eu un seul moment ou l'un comme l'autre, ils n'avaient pas eu l'occasion de se sentir à l'abri grâce au jumeau. Et c'était peut être justement, à cause de ça, qu'il se sentait seul comme ça. Et il avait mal. Très mal. La difficulté était qu'il ne savait pas comment affronter ça. Fred ayant toujours été là, il n'avait jamais su comment était la vie sans lui.

Fou ? A n'en pas douter. Ron était ce genre de personne qui était parfaitement en mesure de péter un plomb lorsque les choses ne se passaient pas comme il le voulait. Pour X raisons d'ailleurs. Mais il était absolument hors de question pour lui de faire de réels réflexions à ce sujet parce qu'en réalité, il était un peu comme ça, lui aussi. Lorsque les choses n'étaient pas comme il le voulait, il avait toujours eu tendance à râler un peu. Fred était toujours le premier à lui dire qu'il devait se tenir. Et il y arrivait, parce qu'il savait qu'il faisait attention à elle. Voilà tout.  « Hm ouais... Je crois que c'est un gêne Weasley. Peut être que Ginny y a échappé mais j'en suis même pas certain vu toutes les tentatives qu'elle a utilisé pour que Harry la remarque... Mais oui, il deviendrait fou, à n'en pas douté. Mais ça serait assez marrant à voir je suppose ». Enfin non, il ne faisait pas que supposé, il en était même assez certain. Et il aimait avoir de petits détails marrant, par instant, dans sa vie. Ca lui permettait de garder les pieds sur terre, ne serait-ce qu'un peu. Même si ce n'était jamais facile. Et rire n'était pas dans ses activités premières en plus de ça. Ce qui devenait encore une fois assez difficile.

Par contre, que l'on se comprenne bien, à aucun moment George ne s'était mis à douter de l'amour que Hermione pouvait éprouver pour son frère. Et il savait qu'elle aurait préféré y laisser sa peau, plutôt que de le perdre lui. C'était d'ailleurs dans ce sens qu'il avait dit ça. Et si ce n'était pas ainsi que ça avait paru pour elle, il s'en excusait, bien sûr. Puisque ce n'était pas ainsi qu'il avait voulu qu'elle voit les choses, loin de là justement. Mais que cela soit simple ou non, il devait bien avouer également que ça ne rendait pas les choses aussi facile que l'on pouvait bien le croire une seule seconde. Ce n'était jamais facile.  « Je me suis sans doute mal interprété ! Je voulais justement dire que j'étais sûr que tu ne laisserais rien lui arriver... Je m'exprime mal Hermione. Je sais que tu ne supporterais pas qu'il lui arrive quoi que se soit.. ».

Lui ? Un très bon parti ? Elle se trompait bien sûr. Comment pouvait-on croire un seul instant qu'un homme tentant de survivre était un bon parti et pouvait attiré des filles ? Chaque joue il se demandait sincèrement ce qu'Angelina pouvait lui trouver. Chaque jour, il avait la très sincère impression qu'elle pouvait partir comme ça, un soir, ou un matin. Et là, il s'écroulerait. Parce qu'il reposait sur elle. Et ils le savaient tous les deux.  « Je suis surtout un poids Hermione, ne dis pas le contraire.. »

Partir sur cette voie était un chemin miné. Il soupira, doucement. Et il préféra garder tout ça pour lui. Il préféra prendre la fuite, comme cela s'avérait plus simple. Et la boutique était une excellente excuse.  « Je.. Je vais te laisser Hermione, je dois m'occuper de tout un tas de choses, j'espère que tu ne m'en veux pas.. On se voit bientôt de toute façon ! ». Un léger sourire timide sur les lèvres, une accolade, et il partait dans son coin, tentant de s'occuper pour oublier tout ça du mieux qu'il le pourrait..


CLOS POUR GEORGE
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 2011
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Trick or treat ?   Jeu 29 Déc - 2:35


Imaginer Ronald au volant d’une voiture qui refusait de démarrer était vraiment hilarant. Hermione nota l’idée dans un petit coin de sa tête, en espérant bien pouvoir voir ce fantasme un jour réalisé. Pour ce qui était des quelques tendances folles de la famille Weasley, Hermione ne pouvait pas vraiment contredire George. Les Weasley avaient cette facheuse tendance de faire tout et n’importe quoi pour se faire remarquer, que ça soit Fred et George ou bien Ginny... D’autres avaient des folies suicidaires, comme Charly, qui s’occupait de dragons tous plus dangereux les uns que les autres dans une réserve en Roumanie, ou bien Ginny, qui s’était donné corps et âme dans son amour pour Harry. Monsieur Weasley lui même nourrissait un amour fou pour tous les objets d’origine moldue... Alors oui, peut-être que les Weasley étaient fous, mais Hermione les aimaient tous, autant qu’ils étaient et comment ils étaient, fous ou non. Et elle aimait Ronald encore plus que tous les Weasley réunis.

Alors forcément, imaginer une seule seconde que Ron pourrait être mort à cause d’une voiture... Cela était tout simplement inimaginable pour Hermione ! Elle serait capable de donner sa propre vie pour le jeune homme, quand bien même le roux ne le supporterait pas. Elle en était folle amoureuse, depuis longtemps, extrêmement longtemps, et maintenant qu’ils étaient ensemble, qu’ils avaient traversés tant d’épreuves, Hermione ne pouvait pas imaginer vivre sa vie sans lui. Elle excusa donc George, et s’excusa elle-même de l’avoir mal compris. Elle s’en voulait un peu car elle savait que George ne remettrait jamais la parole de la brune en doute (sauf peut-être pour une certaine potion de vieillissement). Puis elle s’en voulut d’avoir exprimer le fond de sa pensé. Pour elle, George Weasley était réellement un bon parti, quoi qu’il puisse bien vouloir en dire. Angelina n’était pas folle non plus. Elle n’irait pas jusqu’à souffrir tous les jours en aimant quelqu’un qui n’était pas un bon parti... Et George l’était, sans aucun doute, Hermione en était sûre et certaine.


« George... Angelina t’aime, et tu l’aime aussi... Tu n’es pas un poids...»

Hermione posa une main sur le bras de George et le fixa de ses yeux bruns. Elle était sûre de ce qu’elle avançait, car, comme la plupart du temps, elle était persuadée de ne pas se tromper. Après, elle pouvait comprendre que George ne veuille pas parler de ce genre de choses. Puis le jeune homme voulut prendre congés de la brune. Peut-être avait-elle touché un point sensible. Elle s’en voyait désolée, et vraiment stupide aussi.

«Je... Je suis désolée George... Prends soin de toi.»

Hermione esquissa un dernier geste envers son ami et beau-frère avant de faire chemin arrière et de sortir de la boutique. Elle savait qu’il n’allait pas bien, qu’il était encore très atteint par le décès de Fred, et ils l’étaient tous... Bien évidemment, ils n’avaient pas tous perdus un frère jumeau, mais la peine était tout de même présente. Peut-être pas autant, mais ils pouvaient quand même le comprendre, au moins un peu...
[ Topic terminé ]


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trick or treat ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trick or treat ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EVENT ? Trick or treat !
» Event Halloween • Trick or Treat
» [EVENT] Trick or treat ? [RP COLLECTIF]
» Mission de rang C solo: Le poison qui rend la trick
» progression trick ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: