AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 - Une discussion s'impose ! - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: - Une discussion s'impose ! - PV   Mer 21 Déc - 19:27

Marie avait terminé sa scolarité. Déjà, enfin… Elle ne savait pas vraiment comment envisager la chose. Très honnêtement, elle n’était pas du tout confiante. Avant toute sa vie semblait être tracée… Elle ne travaillerait pas, elle épouserait Tobias, et ils vivraient heureux. Mais finalement, elle avait arrêté de rêver, elle était sortie dans le monde, le vrai. On lui avait ouvert les yeux, et l’univers lui semblait être bien plus sombre à présent. Seule, perdue, elle ne savait plus quoi faire, elle ne savait plus à qui se fier, et surtout, elle ne savait même plus si elle pouvait, au moins, compter sur elle-même. Tout simplement. Elle se sentait envahie de doutes et plus le temps passait, plus elle avait peur de l’avenir. En plus elle n’allait plus jamais revoir Roman. Alors qu’elle avait tant de choses à lui dire, tant de choses sur le cœur, dont elle aurait aimé pouvoir lui parler…

Heureusement, dans cette vie troublée, il demeurait une unique constante : Joseph, son frère aîné… Son préféré. Et non ce n’est pas Nicolas son préféré !!!! Vous êtes tous étonnés, hein !!!. La jeune fille était toujours très proche de son frère qui, un jour, hériterait du titre et des terres. Elle ne lui en avait jamais voulu d’être l’aîné. Surtout qu’en tant que fille, les choses auraient été plus compliquées, si ç’avait été elle l’aînée… Bref, aujourd’hui, Joseph avait proposé à sa sœur de sortir un peu, la voyant errer comme une âme en peine dans le château. Le visage de la sorcière au sang pur s’était illuminé quand son aîné lui avait fait cette proposition. Radieuse, elle avait immédiatement accepté et une heure après, ils transplanaient pour le chemin de Traverse.

Nous étions en été et il faisait chaud ceci étant au moment où j’écris ce poste je suis dans le noir à même pas 17h et je me les gèle, donc la mise en condition est pas top top mais on y croit, il fait méga chaud !. Marie avait attaché ses cheveux d’or en une queue de cheval. Elle portait une jolie robe, légère, blanche avec des fleurs roses. Une ceinture mettait en valeur les hanches de la sorcière. Marie était très légèrement maquillé, dans des tons naturels, comme à son habitude. Ses grands yeux bleus pétillaient de bonheur, tandis qu’elle marchait tranquillement dans les rues du Chemin de Traverse, son bras entrelacét avec celui de son frère aîné. Depuis combien de temps déjà n’avaient-ils pas eu de sortie privilégiée, ainsi, tous les deux ?

Joseph était de taille moyenne. Il était plutôt fin de corpulence, et possédait, tout comme sa cadette de magnifiques cheveux blonds qu’il coupé court. Ses yeux étaient d’un magnifique bleu similaire à celui d’une opale. Il était, physiquement, et du point de vue de sa sœur : l’homme idéal. Et tous les amis de marie peuvent le confirmer, la jeune fille ne jure que par ce profil type ! Rêveuse, la jeune femme leva la tête vers son frère, alors que celui-ci lui parlait, lui décochant au passage un sourire éblouissant. En cet instant précis, sa vie lui semblait de nouveau être parfaite ! mais quelque chose me dit que ça ne va pas durer !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1483
Âge : [12/11/1984] 26 ans
Actuellement : Gérant pâtisserie-chocolaterie MacJones


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: esclave de Sam :p

MessageSujet: Re: - Une discussion s'impose ! - PV   Dim 5 Fév - 16:18

Le début des vacances sonnait pour la quasi-totalité des élèves de Poudlard, mais pour Roman Jones qui avait terminé sa scolarité quelques semaines plus tôt avec 7 Optimaux sur 9 à ses ASPICs, soit dit en passant, le début des travaux estivaux commençaient. La boutique qu'ouvrait Ophélia et lui était en plein travaux. Roman y passait naturellement plusieurs heures par jour pour tout superviser, voir que tout allait bien selon les plans qu'Ophélia et lui avaient mis plusieurs mois – voire années – à rédiger. Mais l'ex-Poufsouffle ne s'arrêtait pas là : en plus de chaperonner tous les faits et gestes de ses ouvriers (oui ses ouvriers, parce qu'au prix où il les paye, ce sont les siens), Roman Jones passait plusieurs heures par jour chez divers commerçant du chemin de Traverse.

Le temps que tous les travaux soient terminés (et que le couple Jones-McMillan puisse enfin s'attaquer aux choses sérieuses), Roman ne comptait pas rester sans rien faire, il avait donc eut l'idée de quérir l'aide de plusieurs commerçants de Traverse dans le but de mieux se former et devenir un chef d'entreprise en béton : il papillonnait donc d'entreprises en entreprises pour des stages d'une semaine ou deux.

Après être resté 15 jours chez Florian Fortarôme, Roman était maintenant chez Fleury et Bott pour deux semaines supplémentaires. D'un, ça lui permettait d'accroitre ses connaissances sur le plan administratif, commercial mais aussi comptable, et de deux il nouait des liens amicaux avec ses futurs voisins. Alors que l'ex-préfet des Poufsouffle sortait de la librairie pour la pause du midi et s'apprêtait à rejoindre sa boutique, ce qu'il vit le laissa coi quelques secondes.

Marie de Liechtenstein, alias Marie, sa Marie, se tenait plus loin dans la rue, au bras d'un garçon. Oui, au bras d'un garçon ! C'est qu'elle ne perdait pas de temps, la petite ! Finalement, la princesse n'avait pas mis beaucoup de temps pour oublier Tobias, et surtout pour balayer d'un revers de pensée le parasite que Roman était à ses yeux. Dire qu'il se croyait assez bien pour elle, à Poudlard, la voir ainsi avec ce garçon plus vieux qu'elle lui faisait dire qu'elle n'avait manifestement pas besoin de quelqu'un comme lui et qu'elle s'en sortait très bien toute seule, loin de son souvenir.

Roman rangea une feuille de papier pliée dans la poche arrière de son jean et commença à avancer dans la rue, forcé de croiser le couple puisque sa propre boutique se trouvait plus loin derrière eux. Vêtu d'un simple polo blanc près du corps et d'une paire de jean bleu (c'était l'été, Roman aimait être à l'aise), le jeune Poufsouffle se sentait un peu ridicule d'être ainsi habillé face au couple sûrement princier qui n'était certainement pas habitué à côtoyer les petites gens. Le jeune homme se consolait en se disant qu'il était de toute manière bien plus musclé que la crevette qui servait de compagnon à l'ex-préfète et qu'il était quoiqu'il en soit, bien plus beau *jet de cheveux blonds*.

Arrivant à leur niveau d'un pas semi-rapide, Roman ne se gêna pas pour donner un puissant coup d'épaule à compagnon de l'ex-Serpentard quand il croisa d'un peu trop près celui-ci il avait qu'à se pousser. Ses yeux vert d'eau lançait des flammes mais il se força à éviter celui de Marie, pour faire comme s'il ne l'avait pas vue. D'ailleurs, il n'avait vu personne. Vu qui ? Personne. Rapidement, Roman se retourna à moitié pour attendre des excuses du jeune homme qui l'avait bousculé kof kof threuh. Le principal étant de croire qu'on avait raison et que l'autre était en tort, ça marchait toujours et ne le lâcha pas du regard, bien décidé à ce que celui-ci s'excuse en premier après tout ils étaient deux côte à côte et c'était à eux de se serrer dans une rue pas très large.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: - Une discussion s'impose ! - PV   Dim 5 Fév - 18:42


Tout aurait pu être absolument parfait… Oui. Tout. Si seulement il n’avait pas été là… Bien sûr. Quand Joseph fut bousculé, la blondinette arqua un sourcil. D’abord fâchée (on ose bousculer son frère, héritier du Liechtenstein ???? Diantre mais qu’on lui coupe la tête !!! (ou on peut le pendre à la rigueur…), la sorcière posa ses prunelles azur sur… Roman Jones. C’était… impossible. Que faisait-il là ?? la demande de réservation du Chemin de Traverse se rait donc perdue en route et des paysans se promèneraient donc sur le terre pendant le voyage des aînés princiers ???.

Tout se déroula assez rapidement, mais dans cet ordre là :

« Roman… »

Un murmure, des joues qui rosissent, des prunelles qui brillent… Puis, avisant son frère aîné, ses sourcils se froncent, son regard se fait plus dur, et le murmure plein d’espoir devient des propos acerbes, le ton s’acidifie :

« Tu as perdu ta langue ? Excuses toi. »

Elle parlait avec sècheresse. Roman venait de se comporter comme un enfant, et c’était à ne rien y comprendre. Depuis quand Roman s’en prend au frère de Marie par tous les saints ??? A Marie encore, ça n’avait rien de forcément très surprenant (encore que… généralement, c’était elle la peau de vache, pas lui…). Mais là… c’était ridicule ! Tandis qu’elle s’empourprait (de colère cette fois-ci), Joseph posa sa main sur l’épaule de sa sœur lui adressant un petit sourire pour la calme.

« Allons Marie… Tu me présentes ? »

La voie de Joseph avait un accent plus marqué que Marie qui parlait mieux anglais que son aîné… Soupirant, la blonde posa ses prunelles bleue ciel sur son frère, puis sur celui qui faisait battre son cœur (de colère mais aussi bien autre chose…). La blonde inspira profondément, pour se calmer, et reprit :

« Joseph, voici Jones, il était préfet de Poufsouffle… Jones, Joseph. »

Elle crachait le nom de famille de Roman à chaque fois. Elle le fusillait du regard, ne supportant pas son geste. On ne bousculait pas son frère sans un mot d’excuse grand Dieu ! C’était pire que n’importe quel crime contre l’humanité, oui oui oui !!! Tout à fait. Joseph quant à lui, tendit gentiment la main vers Roman, comme si de rien n’était (forcément il était bien plus tempéré que sa cadette, et il n’avait rien contre le blondinet, de toute façon –pour lui la bousculade n’était pas si gênante que cela… il montait beaucoup moins sur ses grands chevaux que sa sœur.)

« Jones ? Roman Jones ? Marie m’a parlé de toi… »

Le fusillant du regard, Marie fut des plus éloquente (et ce sans dire le moindre mot). Non mais qu’il la grille totalement tant qu’on y est !!! C’était quoi ce délire ?? Les mecs avaient genre décidé de lui pourrir la vie ou quoi ??? Joseph se contenta de sourire face à l’expression meurtrière de sa sœur, et ajouta :

« Bon je vais vous abandonner une seconde, j’ai à faire… A plus, Marie, et bonne fin d’après midi, Roman. »

Totalement désemparée, Marie vit son frère aîné s’éclipser, tandis qu’elle se retrouvait seule, face à Roman… Rougissant derechef, elle ne prit plus la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1483
Âge : [12/11/1984] 26 ans
Actuellement : Gérant pâtisserie-chocolaterie MacJones


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: esclave de Sam :p

MessageSujet: Re: - Une discussion s'impose ! - PV   Dim 25 Mar - 23:16

Mi-figue, mi-raisin, voilà comment était Roman. Il ne savait trop encore quoi penser : entre s'excuser parce que ce qu'il avait fait était quand même assez ridicule et infantile, et recommencer encore une fois parce que ce mec n'avait même pas le droit d'approcher Marie aussi près. Franchement, c'était qui ce gus ? Avec ses petits airs de ministre là, il se prenait pour qui ? Il n'allait même pas bien avec elle en plus, ça sautait aux yeux !

« Veuillez m'excuser... »

Roman serra la main du type qui venait de lui tendre la sienne en prenant bien soin de lui briser tous les os des doigts un par un avec la force naturelle qu'il avait en magasin (que ses séances de sports quotidiennes ne servent pas à rien) et lui adressa un sourire amer la prochaine fois, c'est la bonne mon poulet, tu tiendras pas 3 minutes face à moi, histoire de...

Quand le vice-président de la partie ouest de la voie lactée lui lança qu'il avait entendu parler de lui, l'ex-préfet ne put s'empêcher d'hausser prestement les sourcils en inclinant la tête sur le côté. Tiens donc... la princesse de ces hommes avait finalement pensé à lui une fois leur scolarité terminée. Comme quoi elle n'était peut être pas si indifférente à lui ? Dans tous les cas, ce qui était bien certains, c'était qu'elle avait du le tailler bien dans tous les sens, autant dire que parler en lui en bien était comme espérer voir les éléphants voler un jour nous ne citerons pas Dumbo, bien entendu, qui ne comptait pas puisque télévisuellement animé.

« On t'as parlé de moi, tiens... »

Roman appuya son regard en direction de Marie qui semblait se décomposer sur place. Elle n'avait manifestement pas envie que ce détail se sache, chose qui fit serrer le cœur de Roman presque instantanément. Peut être que... ?

« Merci, de même. »

Non, Roman n'était pas encore près à lui pardonner d'exister, ça c'était bien clair. Il restait poli quand même sauf quand des avis de tuer des épaules passaient, mais c'était son côté schizo, parce que ce n'était pas dans sa nature d'être gratuitement méchant. Une fois le jeune homme partit, Roman porta son regard sur Marie, s'attendant presque à la voir détaler à toutes jambes.

« Alors, elles sont prévues pour quand, ces fiançailles ? Vous ne perdez pas de temps au moins, vous, princesse... »

Acide, Roman l'était. Il était effaré et surtout affreusement détruit de voir qu'elle pouvait s'amouracher de quelqu'un aussi rapidement. C'était une double trahison en fait. D'un, elle avait écrasé avec son talon le peu de sentiments qu'elle avait pour lui (au fond, en avait elle vraiment eut un jour ?) et pour lui faire bien comprendre, elle se pavanait avec son futur prince sous son nez. Dans le genre destruction de pauvre petit Poufsouffle (petit, façon de parler) elle frappait fort la Serpentais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: - Une discussion s'impose ! - PV   Sam 31 Mar - 12:15

Un peu plus et Marie aurait pu tapoter la tête de Roman, en disant ‘bien mon petit, gentil, gentil donne la patte. Mais elle se contenta de hocher doucement la tête, histoire de donner son approbation en silence. Il savait donc s’excuser cet affreux beau gosse qui la rendait totalement folle de lui en même pas deux temps trois mouvements affreux personnage qu’elle avait fini par arrêter d’essayer de détester passer cinq ans on se fait une raison….

Lorsque Joseph la jeta dans la gueule du Blaireau (à défaut de loup), la blondinette se demanda pourquoi diable elle n’était pas vraiment une vipère histoire de se faufiler discretos dans un trou et qu’on lui fiche la paix deux secondes, quoi… mais c’était évidemment trop demander et elle du donc faire avec ses faibles moyens achever son frère à coup de regards noirs et désapprobateur et prier en simultané Dieu pour que Roman ne se soit rendu compte de rien (oui rien que ça).

Lorsque Joseph l’abandonna (au bas mot, sans rien exagéré du tout), marie crut qu’elle allait mourir (la mort aurait été une délivrance en tout cas, mais Dieu ne voulant pas encore d’elle à ses côtés, elle dû encaisser…)). Notant dans un coin de sa tête qu’elle devait absolument tuer son frère dès qu’ils se retrouveraient seuls, la blonde se préparer (tant faire se peut) à affronter le duel verbal (et peut-être même physique –sort-) avec son blondinet préféré (ou pas…).

Lorsqu’il lui parla de fiançailles, en revanche, la sorcière le dévisagea comme s’il était un profond attardé mental déclaré depuis peu. Il venait de dire quoi, là au juste ??? Sourcils froncés, tentant d’assembler les pièces les unes avec les autres, la blonde l’observait sans rien suivre du tout :

« Quelles fiançailles ? »

Puis, soudain, elle fit le lien… Jetant un regard à la silhouette de Joseph qui était déjà lointaine, elle eut d’abord un instant de silence, avant d’éclater de rire. Ni plus ni moins. C’était tellement fort, aussi !!! Elle dû faire de nombreuses tentatives avant de pouvoir de nouveau parler normalement sans s’étouffer dans ses éclats de rires :

« NON !!! »

Elle était pliée en deux, et reprenait lentement une respiration ‘potable’ pour s’exprimer de façon à peu près intelligible.

« Je rêve, je crois… On ne m’avait jamais fait ce coup là, tu es trop fort !!! »

Roman avait de quoi être sérieusement surpris puisque jamais il n’avait vu Marie rire ainsi. La princesse reprit, sans se dépaître de son sourire amusé :

« Joseph est mon frère aîné. L’héritier du Liechtenstein. Je sais bien qu’on est réputé pour se marier au sein même de la famille, dans les familles royales, mais se marier entre frères et sœurs, ça ne se fait plus depuis des siècles tout de même. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Une discussion s'impose ! - PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Une discussion s'impose ! - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite discussion s'impose [Pv Luffy]
» Une discussion s'impose.. [Leo Hipcup]
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]
» flood discussion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: