AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  





Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 - Ensemble c'est tout ! - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 465
Âge : 23 ans (14/07/88)
Actuellement : Ministère : employée au département des mystères


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: - Ensemble c'est tout ! - PV   Mer 21 Déc - 20:52

Corey & Laurell




« Dépêche papa, ou je pars sans toi ! »

Un sourire radieux sur les lèvres, Hell était aussi impatiente qu’une gamine partant pour sa première classe de neige ! Depuis la fin de l’année scolaire (qui s’était passée il n’y a que deux semaines et demi mais qui semblait dater de quelques décennies au regard de la Vipère) la jeune fille n’avait plus revu ses cousines et son cousin. Et très franchement, après avoir passé toute l’année avec les trois, c’était vraiment pas facile de rester loin d’eux aussi longtemps (même si sur l’échelle de l’année, 2 semaines et demi ce n’est vraiment pas long… m’enfin !).

Li sourit devant l’impatience de sa fille et prit les fleurs qu’il avait prévu d’offrir avant de prendre la poudre de cheminette avec sa fille. Ils ne vivaient que tous les deux dans une maison de taille moyenne (qui, en conséquent était plutôt grande pour deux personnes, dont une absente quasi toute l’année…). Ils arrivèrent à bon port dans une explosion de fumée (du moins pour Hell qui maîtrisait moins bien la voie de la cheminée que son père : question d’expérience !

Laurell épousseta son débardeur beige, tout en sortant de l’âtre. Il faisait plutôt frai dans la maison (surtout quand on sait qu’on est en plein mois de juillet !). Ses cheveux bruns étaient relevés en une queue de cheval plutôt lâche et sa peau était déjà bien hâlée, pour voir que l’été n’avait pas commencé depuis très longtemps.

Il était prévu que les adultes passent l’après midi ensemble et que le dîner réunisse toute la famille. En revanche, leurs parents avaient oublié de prévenir Corey et Linoah, puisque Hell appris avec stupeur que sa cousine n’était pas là, pour l’instant… Dévisageant ses aînés, elle lâcha, la bouche grande ouverte un très expressif :

« QUOI ??? »

C’était de l’arnaque si Line n’était pas là !!! Elle s’était faîte rouler !!! Les sourcils froncés, elle s’enquit, tout de même :

« Corey est là au moins ? sinon je me casse ! »

La réponse affirmative arracha un soupire de soulagement à la jeune fille (pas que passer tout l’après midi et la soirée avec les vieux ne l’enchante pas, m’enfin ya plus fun comme programme quand même ! Elle laissa donc les adultes papoter entre eux et rejoignit en de grandes enjambées précipitées la chambre de son cousin (qui était là-bas d’après ses sources –elles ont intérêt à être sûres, d’ailleurs, sinon Laurell hurle au scandale !). Frappant à la porte (parce que bon c’est plus poli il paraît), Hell lâcha avec bonne humeur :

« Brigade d’inspection des Activités de mon Cousin, veuillez ouvrir la porte au plus vite, sinon je fais tout péter ! »

Rayonnante, la brunette sentait qu’elle allait passer un super après midi, ainsi qu’une soirée sympa. Bon Line n’était pas là et ça c’était quand même super dommage, mais elle avait Corey, et elle l’adorait, donc ça tombait plutôt bien quand même !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 462
Âge : 23 ans (8 janvier)
Actuellement : Commerçant vendant des jeux de société


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: - Ensemble c'est tout ! - PV   Lun 9 Jan - 6:20

    Où était Line, la grande sœur d'un an de Corey, voilà ce que Corey ignorait complètement à cet instant. Mais pour aussi proche qu'il soit du reste de sa famille, il ne fliquait pas sa sœur, donc elle pouvait bien être où elle voulait, il s'en fichait pas mal. Lui, il était dans sa chambre en attendant le repas de famille dont on l'avait informé très tard à son goût. Il aurait aimé savoir si Chiya allait venir. Leur grande cousine était partiellement la raison qui avait fait quitter à Linoah et à Corey leur école d'origine, Salem, pour venir en Angleterre. Bien sûr, c'était surtout les grands qui avaient pris cette décision, Corey n'avait pas vraiment eu son mot à dire sur la question, mais il n'avait pas contesté non plus, ça lui faisait plaisir d'être plus près de sa cousine, et puis la famille c'est important chez les Heap-Lorne. En tout cas, si Chiya venait, il faudrait que Corey fasse très attention à ne pas appeler sa sœur « Line ». Quand elle était petite, Chiya avait une meilleure amie d'origine chinoise, comme leurs arrières grands-parents et, plus partiellement, leurs grands-parents paternelles, elle s'appelait Lin (mais chez elle, ce n'était pas un surnom), et elle était morte. Corey ne connaissait pas toutes les circonstances parce que cela avait un rapport étroit avec le travail de son oncle ou de sa tante, mais en tout cas, Chiya sursautait à chaque fois qu'elle entendait le nom de son amie décédée et tout le monde dans la famille faisait bien attention à ça devant elle. Il faut dire que Chiya était dépressive (chose que seuls les proches savaient, Corey ne le disait pas à ses camarades de l'école), une raison parmi d'autres qui avait poussé tout ceux qui n'y étaient pas déjà d'aller en Angleterre près d'elle. Elle faisait celle qui s'en fichait, mais Corey savait que ce n'était pas le cas. Chiya n'était pas très équilibrée, mais on ne le serait pas à moins que ce qu'elle avait vécu.

    Pourtant, même si Corey avait beaucoup d'affection pour sa grande cousine, il était bien plus proche de son autre cousine, Laurell, qui était de l'âge de sa sœur – donc plus proche de son âge à lui ! - et justement la voix de la brunette se fit entendre ! Enfin, brunette n'est peut-être pas un bon qualificatif car en réalité, dans leur famille, tout le monde était brun à un degré plus ou moins important. Le côté métissé de la famille probablement, car ils avaient tous des origines vraiment très mélangés, mais c'était cool (d'après Corey du moins).

    Il ouvrit la porte à sa cousine avec un petit sourire en coin. « Alors comme ça, tu veux vérifier mes activités ? Mais je t'en prie, Hell, fait donc ! » Il se poussa pour la laisser entrer et ferma la porte. Normalement, les règles de la maison voulait que quand Colrey recevait quelqu'un dans sa chambre, il devait laisser la porte ouverte, mais cette règle ne valait pas pour la famille ! La chambre de Corey était plutôt petite mais lorsqu'ils avaient emménagé cela avait été volontaire de donner la grande chambre à sa sœur car elle avait bien plus d'affaires que lui. Au fond de la chambre, il y avait son lit (une personne) qui était fait mais un peu froissé parce que Corey était en train de lire dessus lorsque sa cousine avait frappé à la porte. Un mur était entièrement couvert de livres d'un bout à l'autre et de haut jusqu'en bas. Le savoir était important pour Corey même si ce n'était pas forcément ce qu'ils voyaient en classe qui lui plaisait. De fait, il avait dans sa bibliothèque un pannel très hétéroclite d’œuvres, autant de la littérature que des bouquins sur les sciences ou la psychologie ou des théories de la littérature (parce que, oui, la littérature, c'est très théorique au fond *paf*).

    Il y avait aussi un bureau avec un ordinateur car Corey avait une petite tendance geek et il aimait bien jouer en réseau lorsqu'il était chez lui. Alors, certes, cela ne représentait pas beaucoup de temps dans l'année, mais croyez bien qu'il y passait tant de temps qu'en l'espace de deux mois, il cassait tout ! Cela dit, heureusement qu'à Poudlard l'électricité ne fonctionnait pas, parce que sinon, il serait devenu associable, le pauvre !

    « Comme tu vois, j'étais en train de lire. Relire en fait. Mais maintenant que tu es là, tu veux qu'on fasse un jeu ? A deux je ne sais pas trop ce que j'ai mais au pire il y a les cartes. Si Line n'était pas partie, on aurait pu faire plus de trucs sympas. » Il fit une pause tandis qu'il ouvrait son tiroir où il rangeait ses jeux pour que sa cousine puisse voir s'il y en avait un qui l'intéressait. « Tu sais qui vient ce soir ? Je me demandais tout à l'heure s'il y aurait Chiya. J'aimerais bien qu'elle m'aide à faire mon devoir de rune. Pas qu'elle ait donné un truc impossible à faire mais bon... en fait si. » Corey s'était inscrit en rune pour suivre les cours de sa cousine, mais elle était sans pitié. Cela dit, il aimait bien la matière, il trouvait que c'était marrant de jouer avec les runes, et comme maintenant la magie était revenue, l'année prochaine ils pourraient passer à la pratique, ce serait encore mieux ! Parce que la théorie a ses limites, au fond. Si Chiya venait le soir, il lui demanderait un indice pour une réponse qu'il n'avait pas trouvé, ou alors il enverrait Linoah le faire, sa sœur ayant plus de bagou que lui. Si tous les Heap étaient plutôt joviales, il était clair que Corey ne jouait encore pas dans la même catégorie que Line et Hell ! Il était le plus discret des trois, c'était inquiétant, pas vrai ? Cela dit, rien que de voir comment Hell frappait à la porte de son cousin, on s'en doutait. « Ah, et on devrait envoyer un hibou express à Line, non ? Histoire d'être sûr qu'elle sera à l'heure, pas vrai ? »

{1 033}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 465
Âge : 23 ans (14/07/88)
Actuellement : Ministère : employée au département des mystères


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: - Ensemble c'est tout ! - PV   Dim 15 Jan - 12:02

Corey ne tarda pas à lui ouvrir la porte, découvrant donc sur le seuil de sa chambre une cousine rayonnante qui avait la grande forme. Normal après tout. Dès qu’il s’agissait de voir son cousin et ses cousines, la jeune demoiselle explosait de bonheur. La réponse de Corey fit encore plus sourire la Vipère qui jeta un coup d’œil, façon ‘j’inspecte très sérieusement l’état des lieux, attention aux caleçons qui traînent’ puis elle reposa son regard sur Corey, lâchant l’air pensif un petit :

« Humhum… En effet tout semble très calme ici… Etrange… Un Serdaigle qui lit, c’est quand même un truc assez incroyable… Non ? »

Riant, elle donna un petit coup de coude amical dans les côtes de son cousin et entra (enfin) dans la pièce, la porte se refermant derrière eux. Le regard de la Vipère passa sur l’ordinateur. Elle savait que son cousin aimait bien ce truc moldu, et il avait d’ailleurs tenté de lui expliquer, un jour, comment ça fonctionnait… mais Laurell avait très rapidement décroché. C’était vachement trop tordu ces engins… C’était un truc que la jeune sorcière admirait vraiment chez les moldus : ils avaient le don de se compliquer la vie avec une simplicité apparente qui la déconcertait plus que tout. C’était comme si c’était évident ces trucs là. Mais en réalité ça ne l’était vraiment pas du tout !!!! Du moins pour Hell !

Corey proposant des jeux à la brunette, cette dernière accepta avec un large sourire. Quant à sa cousine absente au bataillon, elle répondit simplement, dans un jet de cheveux qu’elle voulait nonchalent et mesquin (mais qui ne l’était pas du tout en réalité) :

« Elle va regretter la cousine, tu vas voir. On ne s’éclipse pas quand la famille vient, elle mérite une punition pour la peine. On va mettre le bazar dans sa chambre ? »

Bien sûr, Laurell le proposait sans y penser. Elle était un peu déçue que Line ne soit pas là, mais elle n’allait pas lui en vouloir toute sa vie pour autant non plus… Pensant au repas de la soirée, Hell secoua al tête nativement, informant ainsi son cousin qu’elle n’était pas bien plus avancée que lui concernant les présents (et par conséquent les absents) de la soirée…

« Aucune idée ! Mais bon ce serait bizarre que Chiya ne vienne pas je pense… Par contre pas si qu’elle veuille t’aider pour tes runes ! Mais bon tu peux essayer de la faire boire, qui sait… »

Retenant un rire amusé, à l’idée que Corey tente de saouler leur cousine pour qu’elle l’aide dans ses devoirs, la Vipère s’agenouilla devant le tiroir de jeux, à la recherche du jeu à faire. Elle demeura pensive avant de proposer :

« Ben bataille explosive ou un échecs ? »

Bien qu’elle ait de grandes chances de se faire écraser aux échecs (mais bon on ne lutte pas contre le cerveau des Aigles !). Puis quand elle perdait contre ses cousins, Laurell ne le prenait pas trop mal (après ça dépend aussi de la défaite en question, parce qu’elle a tendance à être mauvaise perdante, donc si on l’écrase trop fortement, elle peut très mal le prendre !).

Quant à envoyer un hibou à Line, Laurell fit mine de prendre la proposition en compte, réfléchissant un instant, portant son index droit à son menton, l’air pensif, comme si elle pesait le pour et le contre.

« Hum… je ne suis pas vraiment sûre qu’elle mérite qu’on la prévienne… Elle m’a zappé, je pense qu’elle mérite une punition pour l’exemple ! »

Bon, Hell ne le pensait pas. Si elle était une fille extrêmement rancunière, avec la famille, elle avait des capacités de maîtrise d’elle bien plus élevées qu’avec autrui… heureusement, d’ailleurs, parce que sinon elle ne s’entendrait sûrement pas aussi bien avec son cousin et ses cousines ! Soupirant, la jeune fille suivit donc son cousin pour l’envoi de l’hibou express. Les prunelles noires de la sorcière étincelèrent de malice ceci étant, lorsqu’il fallut rédiger le mot. Prenant la plume, elle adressa un large sourire à son cousin :

« C’est moi qui écrit le mot ! »

C’était évident (à son expression) qu’elle préparait un truc, à l’égard de sa cousine… Et c’est donc avec un sourire de plus en plus large que la Vipère rédigea le message express suivant :
« Les grosses fesses de cette lâche de Line sont priées d’être à l’heure pour le dîner en famille, sinon, sa cousine se chargera personnellement de son cas.
Je t’aime (ou pas je réfléchis pour l’instant, selon l’heure à laquelle tu rentreras, j’aviserais !). Hell (et ton frère aussi !) »

Plutôt satisfaite (à tous les coups, line allait râler pour la critique concernant ses fesses (qui n’étaient pas grosses du tout, mais bon c’était un jeu pour Hell !). Adressant un large sourire à son cousin, la brunette reprit :

« Ca devrait bien la faire un peu bouger ça, tu ne crois pas ? »

Ricanant doucement, elle envoya le message avec son cousin, puis ils retournèrent dans sa chambre, se consacrer sur les choses importantes dans la vie : le choix du jeu.

« Bon alors on se fait quoi ? Bataille ou échecs ? »

Hell s’était assise sur le lit de son cousin, et observait le tiroir (si elle s’était attendue qu’il lui saute au visage, sans doute ne l’aurait-t-elle observer de la même façon : un mélange de méfiance et d’excitation…). La vipère laissa son regard se promener dans la salle avant de reprendre conscience des choses vraiment importantes dans la vie, genre : le repas du soir !

« Au fait !!! »

Elle se pencha vers Corey, affichant un air de conspiratrice :

« Toi qui étais sur le terrain… tu ne peux pas me souffler ce qu’on mange de bon ce soir ??? »

Laurell étant plutôt gourmande, elle attendait les repas de famille comme le messie, à chaque fois (pour le côté ambiance mais aussi pour la nourriture !!!). Affichant son sourire amusé que son cousin commençait à bien connaître à la longue, elle ne le quittait pas des yeux, prête à grappiller la moindre information !


[1 037]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 462
Âge : 23 ans (8 janvier)
Actuellement : Commerçant vendant des jeux de société


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: - Ensemble c'est tout ! - PV   Dim 15 Jan - 18:23

    En effet, un serdaigle qui lit, cela ne choque personne parmi ceux qui connaissent le système et les critères des maisons de Poudlard. Corey connaissait pourtant certains de ses camarades qui n'étaient pas particulièrement porté sur cette activité mais bon, ça c'était comme les Serpentard qui n'étaient pas tous des Vous-savez-qui en puissance hein... Il y avait le stéréotype et puis toutes ses déclinaisons. « Il ne faut pas changer les bonnes habitudes. » Car de toute évidence, pour le jeune homme, lire faisait parti des bonnes habitudes à prendre dès le plus jeune âge. Même si ce n'était pas pour lire des lectures de loisir, dans les livres, on pouvait obtenir presque toutes les réponses, y compris aux questions les plus farfelus. Et puis, l'écriture existait depuis longtemps, c'était un signe, pas vrai ?

    « Tu veux qu'elle t'étripe ? » Toucher à la chambre de Linoah n'était pas vraiment l'idée du siècle selon son frère qui la connaissait bien. En fait, lui, il évitait carrément d'y entrer, il avait trop peur de tomber par hasard sur des trucs qui ne le regardaient pas et qu'il n'avait pas envie d'apprendre en tant que frangin.

    « En plus, je crois qu'elle n'était pas au courant, donc elle est à moitié pardonnée, non ? En plus, ce qui compte, c'est que moi je sois là, sinon, tu aurais été toute seule. » Il adressa un nouveau sourire taquin à sa cousine parce qu'il l'imaginait bien seule avec le reste de la famille, uniquement composée d'adultes. Ils les aimaient hein, mais des adolescents, cela ne parle pas de la même chose que des jeunes quoi ! Corey, lui, il n'était pas contre parler avec ses parents, ses oncles et ses tantes s'ils parlaient de vrais sujets et pas de ce que faisaient leurs voisins respectifs, leurs collègues ou il ne savait pas qui d'autre encore ! Il ne supportait pas les ragots. Un truc qui pouvait parfois l'agacer avec les filles en général (dont sa cousine et sa sœur parfois) parce que ces demoiselles étaient de vrais pipelettes donc quand elles avaient taries les sujets les plus communs, elles parlaient des autres ! Mais Corey s'en fichait des autres quoi ! Sauf si c'était des proches à tous et qu'il se passait quelque chose qui tenait de la vraie nouvelle et pas juste du commérage. La différence entre les deux ne semblait malheureusement pas claire pour tout le monde.

    « Hum... malheureusement j'en étais arrivé à la même conclusion que toi. Et je ne crois pas qu'il y aura assez d'alcool sur la table pour la persuader de m'aider. C'est nul d'avoir les réponses si proches et de ne pas pouvoir les obtenir. » Il soupira d'un air faussement dramatique mais bien entendu, dans le fond, cela lui importait peu. Il n'était pas le genre de mec à se poser trop de questions. Il était plutôt cool et tout. On pouvait même le classer dans les garçons avenants dans le sens qu'il était sociable. Il n'était pas de ceux qui sautaient au cou des gens, parce qu'il se montrait réservé sur ses sentiments, un peu comme Chiya, mais il restait ouvert et amicale même lorsqu'il ne connaissait pas la personne, comme sa sœur et Hell (quand elle ne méritait pas son surnom, car pour certains, Hell était l'enfer, il ne l'ignorait pas, mais bon, tout le monde ne pouvait pas aimer tout le monde, et certains détestaient juste les gens parce qu'ils étaient des Serpentard aussi).

    Il n'eut pas le temps de répondre la première fois au sujet du jeu auquel ils allaient jouer parce qu'ils discutaient en même temps de savoir s'ils écrivaient ou non à Line pour lui dire de se ramener, et un peu plus vite que cela s'il vous plaît, merci. Enfin, lui, sa sœur, il pouvait encore s'en passer quelques heures, mais bon, si elle manquait tant que ça à Hell, il n'allait pas se montrer contrariant, en plus il avait quand même peur que sa sœur s'amuse tellement à faire il ne savait pas quoi qu'elle oublie de rentrer ! Vu qu'elle ne savait pas qu'il y avait repas de famille, ce n'était pas une possibilité à mettre de côté !

    « Tu es dure en affaire cousine ! » mais quelques secondes plus tard, il lui tendit papier et stylo pour qu'elle écrive la missive. Pendant ce temps, il appelait son hibou qui serait récompensé par une boite de sa nourriture préféré s'il apportait le message en un temps record. Autant dire que l'animal était très motivé ! Il en trépignait d'avance !

    « Hum... c'est... comment dire ? J'en perds mes mots ! Spirituelle ? Délicat en tout cas, c'est certain ! » Ironie inside, mais il se retenait pour ne pas éclater de rire, c'était au moins une chose de sûre.

    « Bataille ! Aux échecs, il n'y a même pas de suspens ma chérie, tu ne t'entraînes pas assez ! » Il sortit la bataille (mais il avait d'autres jeux, moins sorciers) et tendit le paquet à Laurell avec un petit sourire mi-figues, mi-raisin. Cela dit, ils n'eurent pas le temps de commencer à jouer parce que Laurell ramena le sujet à quelque chose de pas très étonnant de sa part : la nourriture. L'estomac de certaines personnes ressemblent à un gouffre et celui de Hell était plus profond encore que la bouche des enfers dans Buffy contre les Vampires ! Pourtant, ils n'étaient pas tous gourmands dans la famille. Corey l'était avec modération, Chiya pas du tout, Hell et Line... bah ! Elles n'étaient pas cousines pour rien au moins !

    « Aucune idée, je suis resté ici, maman est insupportable quand elle cuisine ! Mais on peut partir espionner discrètement en cuisine si tu veux ! En plus il nous faut de quoi goûter ! » Un petit clin d'oeil, non mais c'est vrai quoi, qu'est une partie de carte sans le chocolat et la boisson qui l'accompagne, hein ? Oui, oui, on a dit avec modération, mais il pensait aussi faire plaisir à sa cousine par cette proposition alléchante... dans tous les sens du terme.

{1 025}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 465
Âge : 23 ans (14/07/88)
Actuellement : Ministère : employée au département des mystères


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: - Ensemble c'est tout ! - PV   Dim 15 Jan - 22:02

Riant aux éclats, Hell haussa les épaules. Elle même aimait lire et écrire, alors ce n’était pas elle qui allait commençait à insinuer que c’était une mauvaise idée à son cousin ! Bien au contraire. Et de toute façon, étant donné les parents de la Vipère, ce n’était pas comme si elle n’était pas génétiquement programmée pour la fibre littéraire ! Un père écrivain, une mère journaliste (même si elle l’avait abandonnée, elle n’en demeurait pas moins ce qu’elle était… c’était indéniable.). Bref, Laurell était donc faîte pour aimer écrire ! Elle n’avait même pas l’hypothétique choix de choisir une voix plutôt qu’une autre avec ce genre d’ancêtre au tableau ! Et elle était, de toute façon, très heureuse comme ça, alors que demander de plus ?

Quant à la chambre de Line (et donc, par extension, al vie de Hell) la Vipère bomba le torse, d’un air de défi, avant de répondre à son cousin avec une mine hautaine (qu’elle prenait pour rire, jamais sérieusement, hein !) :

« Tu veux rire ? De toute façon, je ne risque rien… je lui dirais que je ne suis au courant de rien, et que je sais très bien, en tant que fille, qu’une chambre est sacrée et que jamais ô grand jamais je n’aurais touché à la sienne. J’ajouterais que si il y a du bazar, ça ne peut qu’être l’œuvre d’un individu mâle sans vergogne et je la laisserais donc penser à toi, et tu te feras gentiment tué à ma place… Tu en penses quoi ? Moi je trouve l’idée assez bonne, personnellement… »

Ben quoi ??? Hell savait sauver sa peau !!!! Elle n’était pas non plus une erreur humaine envoyée à serpentard suite à un méga bug de Choixpeau !!!! Non, du tout, elle méritait sa place chez les rusés et ambitieux… Elle avait toujours plein de plans qui lui trottaient dans la tête, voyait très loin et n’était pas du genre à se faire pincer, en règle générale. Après, bien sûr, elle plaisantait, elle n’allait pas tout mettre sur le dos de son cousin (de toute façon, à la base, elle ne pensait pas sérieusement à mettre le bazar chez sa cousine, avec un sort, de toute façon, tout serait rangé, c’était pas drôle !). Puis après les explications de Corey, Laurell s’avoua (un petit instant seulement) vaincue :

« Ouai… Ok, ça va je vais la pardonner… je vais émettre un doute sur le fait qu’elle n’ait pas fait exprès de ne pas rester cet après midi… Elle n’est pas encore blanchie, hein !!! Faut pas abuser ! Faudrait que tu penses à lui réclamer un tarif pour tes prestations d’avocat, Corey… ça pourrait renflouer les caisses, et après tout, tout travail mérite salaire, et là on peut limite considérer que tu bosses pour elle, quand même… »

Affichant un sourire amusé, Hell soupira. Ils allaient pour rédiger le message et elle insista pour le faire (faut pas abuser, elle allait montrer à sa cousine, tout l’amour qu’elle lui porte, héhé !). Laurell écrivit son message, le tout avec un large sourire sur le visage durant toute l’opération (elle fait ça bien, la petiote !) puis elle offrit ce même sourire à son cousin :

« Ouai, je trouve aussi. On m’appelle miss Spiritualité, d’ailleurs, à Poudlard, tu ne le savais pas encore ? Enfin c’est un de mes nombreux surnoms, en fait, parce que on m’appelle aussi Déesse ou encore Beauté fatale…, m’enfin bon, tu voies le genre… On m’aime. Je n’y suis pour rien ! J’ai l’esprit et la beauté pour moi. Je t’assure que c’est pas facile tous les jours d’ailleurs, devoir éconduire tous ces hommes, mais aussi ces femmes qui ne veulent que moi… »

Là elle était partie dans son délire. Parce que c’était faux (d’un) et en plus, elle ne pensait pas un traître mot de ce qu’elle racontait (heureusement !!!). Elle n’était pas forcément un exemple de modestie, mais elle était aussi très loin de se trouver parfaite… Mieux valait ne pas écouter ce qu’elle racontait, d’ailleurs, lorsqu’elle se regardait dans son miroir, à l’entendre elle avait cinq fesse, un demi sein et une crinière moins douce qu’une tête de brossdur… Bref, la totale, quoi…

Concernant Chiya, Laurell tapota l’épaule de son cousin, d’un air compatissant :

« C’est pas grave, au pire, tu arrêtes les runes, tu sais c’est qu’une option… »

Bon, ça ce n’était pas un discours qu’elle tiendrait devant sa cousine (elle tenait à sa vie, la brunette, faut pas croire !!!!). Aussi se contenta-t-elle d’un sourire amusé, avant de faire mine d’être offusquée :

« Hé !!! Minute, là, tu oses insinuer que je suis une tare aux échecs parce que je ne m’entraîne pas assez ?? C’est ça ??? Non, mais je ne te permets pas ! je me permets de corriger cette erreur, mon cousin. Je suis une quiche, non seulement parce que je ne m’entraîne pas mais surtout, et ça, il ne faut pas que tu l’oublies, c’est l’essentiel : j’ai vraiment pas la patience de me faire exploser à coup de chaise par une dame en folie à mes heures perdues ! »

Le paquet de bataille en main, Hell commençait à battre le jeu, quand elle interrogea son cousin sur les mets de ce soir. Lorsqu’il avoua qu’il n’en savait rien, elle le dévisagea avec horreur, comme s’il débarquait d’un coup avec une tête coupée façon Nick quasi sans tête !

« QUOI ???? Mais… Mais… Corey ! On n’est pas cousins, c’est pas possible, un de nous deux a été adopté et on nous ‘la caché jusqu’ici !!!! Connaître le menu de la soirée c’est plus important que tout, enfin… »

Reposant les cartes, elle acquiesça vigoureusement à al proposition de son cousin :

« Plutôt deux fois qu’une, ouai ! Mission cuisine, phase un, enclenchée ! Prêt ??? »

Surtout que maintenant qu’il avait prononcé le mot ‘goûter’ ben elle avait super faim !!!! Il y a des trucs, comme ça, ça ne s’explique pas Razz


[1 011]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 462
Âge : 23 ans (8 janvier)
Actuellement : Commerçant vendant des jeux de société


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: - Ensemble c'est tout ! - PV   Jeu 9 Fév - 15:44

    Les plans de Laurell, même purement hypothétiques, étaient bien de ceux qui faisaient que sa cousine était chez les verts quand lui était chez les bleus. Même pour le fun, c'était le genre d'idée qui ne lui serait jamais – ô grand jamais – venu à l'esprit. Cela dit, la ruse restait de l'intelligence, donc Corey savait que Laurell avait beau être dans une autre maison, c'était une vraie Heap ! Toute la famille était plutôt intellectuelle, c'était donc quelque chose de génétique. Il n'y avait qu'à voir Chiya, ses brillantes études, son ancien métier de diplomate... et même le père de Laurell. En résumé, faisons simple : ils étaient des boss !

    « Comme si Line pouvait me tuer. Je suis son frère préféré voyons ! » Humour, humour, puisqu'il était évidemment aussi le seul frère de Linoah. Deux enfants, c'était déjà pas mal. C'était même le record familial puisque Chiya et Laurell étaient des filles uniques. Cela expliquait peut-être aussi le côté serpentard de sa cousine, tout bien pesé, non ?

    « Tu as raison, je devrais veiller à me faire payer. Elle a intérêt à m'acheter un super cadeau à Noël rien que pour avoir protéger sa chambre de ta perfidie. » Il riait, bien sûr, tout comme Hell riait lorsqu'elle disait vouloir se venger de sa cousine pour son absence encore un garçon bien naïf. Ils étaient tellement proches qu'ils pouvaient presque tout se permettre et aussi, sûrement, tout se dire. C'est ainsi du moins qu'il voyait leur relation à tous les deux, ainsi qu'avec le reste des cousins. Une belle famille, unie, dans l'adversité qui les avait conduit en Angleterre. S'ils étaient venus ici c'était uniquement pour Chiya après tout, alors qu'on prétende qu'ils n'étaient pas super unis les uns aux autres et Corey – aussi doux soit-il – vous pète le nez !

    « Les femmes aussi ? Wahou, je suis impressionné ! Que je me sens petit face à son altesse ! Je me demande encore pourquoi tu parles à ton si fade cousin ! » Il lui sourit avant de lui tirer la langue. Corey ne se trouvait pas spécialement beau, mais en revanche il était d'accord pour dire que les filles étaient belles. S'il avait été plus possessif qu'il ne l'était, cela aurait put lui poser des problèmes d'ailleurs, mais ce n'était pas le cas, il était même plutôt content qu'elles plaisent, tant que les hommes qui les regardaient restaient corrects. Mais après, la politesse, il l'exigeait envers n'importe qui et pour n'importe qui. Même si on insultait une fille qui n'était pas de sa famille, il le prendrait assez mal, il en était intimement certain.

    Cela dit, il savait aussi que Laurell n'était pas aussi narcissique qu'elle le prétendait. Tout comme le reste de la conversation, ils étaient dans leur délire. Le genre de plaisanterie qu'on ne peut faire qu'avec quelqu'un qui nous connait vraiment bien.

    « Arrêter les runes ? Là pour le coup, c'est ma mort que tu veux ! » Parce que Chiya le prendrait sûrement mal s'il quittait l'option, il était près à en mettre sa main au feu. Surtout qu'ils n'étaient pas hyper nombreux à la faire, quoi...

    Il s'amusa ensuite de la réaction de la jeune serpentard lorsqu'ils en vinrent à parler des échecs. « Ho... Moi j'aime bien les échecs, surtout en version sorcier quoi. Il y a un peu d'action ! J't'assure, c'est marrant. Quand la reine tranche la tête du roi d'en face par exemple, ça peut valoir le coup d'oeil ! » Mais c'était encore moins gore que la version sur ordinateur où là, il y avait carrément de l'hémoglobine.

    Bref, ce serait donc des cartes, et pas des échecs. Plan A. Plan originel. Jusqu'à ce qu'ils se mettent à parler bouffe... là, d'un coup, c'était terminé, ils avaient tous les deux l'appétit en éveil ! Surtout Laurell, la plus gourmande.

    « Bon, allez, c'est parti alors, on descend ! Mais fait attention, on ne doit pas se faire remarquer par les adultes. » Discrètement, après un coup d'oeil à droite et un coup d'oeil à gauche, ils sortirent de la chambre de Corey et descendirent les escaliers en essayant de ne pas faire craquer le vieux bois des marches. Ce n'était pas un exercice évident et ils eurent peur, plusieurs fois, que la mère de Corey passe par là et les attrape tous les deux pour tentative d'infiltration en cuisine. Un grand crime dans cette maison ! Mais ils étaient en grande discussion, donc ils passèrent à pas de loup devant la porte avant d'arriver à la cuisine, d'ouvrir la porte et de se jeter le plus silencieusement possible sur les placards. Ils devaient aussi trouver le menu de ce soir. Tout ça avant que la mère de Corey ne revienne par là ! Pas une mince affaire autrement dit. « Là ! Là ! Le chocolat ! Regarde ! » Chuchota-t-il tout en pointant du doigt le placard, ou plutôt son fond, où s'entassait plusieurs plaquettes. La réserve de Linoah probablement, mais elle devait bien partager avec eux, non ?

    « Blanc ? Noir ? Ou au lait ? Tu as trouvé les boissons ? Il doit y en avoir dans le placard du bas à côté du frigo ! » ça, en théorie, Laurell le savait déjà, mais il préférait le lui rappeler par sécurité, parce qu'ils n'avaient pas beaucoup de temps devant eux. « Je crois qu'il y a de la tarte en dessert pour tout à l'heure, regarde, dans le four. » Les tartes de sa mère étaient bonnes, donc c'était plutôt une bonne nouvelle. Quant au plat principal, il n'en trouvait pas la trace. Il ouvrit donc le frigo en essayant de faire le moins de bruit possible, car le caoutchouc de la porte avait toujours tendance à faire un petit bruit désagréable, et très bruyant dans le silence. Bref. Il repéra un roti. « Roti ! Mais avec quoi... ? » Oups, du bruit au salon ! « 22 ! V'là les flics ! On se planque ! Repli stratégique sous le bar ! » Corey passa par dessus le bar d'un bon après avoir pris appui sur le tabouret haut. La cuisine de Corey ne comportait pas de table, pour les repas courants, ils mangeaient tous au bar qui trônait au milieu de la cuisine et qui séparaient les placards des réserves de l'endroit où sa mère faisait vraiment la cuisine. Il se planqua dessous, avec Hell, et se retint de rire, ses provisions serrées contre lui.


{1 040}
{Topic à compter entièrement lors de la semaine 2, il a été oublié la dernière fois (par moi en plus) ! Merci, Mymy}
CAVALIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 465
Âge : 23 ans (14/07/88)
Actuellement : Ministère : employée au département des mystères


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: - Ensemble c'est tout ! - PV   Lun 20 Fév - 19:03

Hell rigolait toujours autant avec Corey. Ca c’était une valeur sûre et ce n’était vraiment (mais alors vraiment) pas prêt de changer !!!! Si on devait reconnaître un point commun aux Heap : c’était leur côté familial hyper développé (bon ok la mère de Hell n’était pas un bon exemple mais c’était une vraie fausse Heap, d’abord !). Haussant les épaules, la brunette répliqua :

« Non mais rien à voir ! C’est juste parce que tu es son seul et unique frère qu’elle t’épargnerait ! Et encore… A voir je pense… Si Line perd vraiment ses moyens… selon l’état de la chambre… Tout ça tout ça, quoi… »

Et hop, un large sourire moqueur pour son cousin d’amour ! Le mot ‘perfidie’ fit sourire Laurell encore plus (en admettant que ce soit possible). Elle adorait jouer sur le côté ‘exagérément imagé’ de leurs maison à son cousin et à elle… Les Aigles si intelligents, sérieux, réfléchis, bla bla bla… Et de l’autre côté les Vipères fourbes, rusées, viles et n’importe quoi encore…. Ils savaient tous deux que c’était exagéré (bien qu’il y ait souvent un fond de vérité –Corey était vraiment intelligent et Hell était plutôt ambitieuse…- il restait quand même un côté exagéré qu’il ne fallait pas négliger…).

Puis Hell partit dans son petit délire personnel que Corey suivit vaillamment (c’est là qu’on reconnaît ses véritables amis –et optionnellement cousins-). Corey ne manquait pas de la suivre dans n’importe quel trip personnel… Et du coup, c’était toujours le fou rire garantit avec son cadet !

« Tu n’es pas si fade que ça, voyons… certes tu n’as pas encore ma classe, et mon sex-appeal, mais surtout, tu ne dois pas perdre espoir, un jour tu seras presque à ma hauteur !!!! Et là, tu comprendras que ma vie de femme parfaite n’est vraiment pas facile tous les jours, tu peux me croire… »

Et là, il était évident que la brunette plaisantait. Laurell était loin de se croire parfaite. D’ailleurs, elle n’aimait pas ses yeux, elle les aurait aimé bleus (ou verts en fait mais pas marrons !!!). Elle trouvait que le roux était une super belle couleur –mais vu sa peau, se teindre était totalement exclu, ça ne lui irait jamais…-. N’allons pas jusqu’à croire qu’elle se trouvait laide, parce que c’est faux !!! Elle se connaissait quand même quelques atouts… mais elle trouvait qu’elle était loin d’être al plus jolie fille de l’école, déjà (même de Serpentard). Rien que sa meilleure amie, Caro était juste 100 fois mieux qu’elle avait sa peau juste parfaite et ses superbes yeux bleus (oui elle fait une fixation sur les yeux là…).

Pour le coup des runes, Laurell se mit à rire :

« Et mince tu m’as totalement calculée, bilan, je ne verrais pas Chiya te tuer aujourd’hui… c’est dommage, j’essayais de faire un peu d’animation pour le dîner moi… »

Son regard (désespérément) brun s’illumina d’un coup :

« Heureusement, il me reste toujours la chambre de Line ! »

Elle fit un clin d’œil amusé à Corey. Puis Laurell laissa Corey défendre (un peu) les échecs. Il était hors de question que son roi se fasse décapiter par la reine de son cousin, manquerait plus que ça, tiens !

« Laisse tomber, tu ne tueras pas mon roi aujourd’hui ! »

L’expédition cuisine fut des plus périlleuses et dynamique qu’il soit (parfaite pour Laurell donc qui s’amusait comme une petite folle…). Les cousins infiltrèrent la cuisine en silence (enfin comme deux agents pseudo secret peuvent le faire quoi…) ; Ils firent la rasia dans les chocolats puis dans les boissons. Ca sentait drôlement bon et Hell sentait qu’ils allaient bien manger ce soir (elle allait devoir faire attention à ne pas trop manger avec Corey, là… ça n’allait pas être facile !).

Ils se cachèrent sous le bar en vitesse quand les bruits de bas se firent entendre, étouffant leurs éclats de rire tant bien que mal… Laurell ne regardait pas son cousin, d’ailleurs, sinon c’était cuit : elle hurlerait de rire ! L’ennemi (façon de parler évidemment) partit, les deux ados se redressèrent et quittèrent rapidement les lieux du bouffnaping. Une fois en sécurité, Laurell éclata de rire :

« Ouaaaai !!! Mission accomplie !!! Top là ! »

Ils posèrent leur butin et purent commencer leur partie de carte tout en grignotant. Bientôt Line serait là (elle avait intérêt, de toute façon, sinon attention à la chambre !!!) puis après ils dîneraient tous ensemble. Laurell était, en cet instant précis, extrêmement heureuse !!!! Sa vie était juste parfaite. (Même si ses yeux n’étaient pas bleus…) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Ensemble c'est tout ! - PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Ensemble c'est tout ! - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rose bonbon et le jaune, ça ne va pas ensemble. Pas du tout! (Victor)
» " Ensemble, tout devient possible "
» Allez, tous ensemble... On se motive... Et maintenant, on va regarder la pub.
» (15/09 - 17h36) On passe nos nuits ensemble après tout (feat. Karisma)
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: