AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 .when lions are together

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 349
Âge : 23 ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Sergent détective à la brigade de police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: .when lions are together   Lun 26 Déc - 14:12


Nikolaï & Girls


" Hum tu penses te couper les cheveux un jour ? " demanda Alaina à Nikolaï tandis qu'ils étaient en train de mettre leurs chaussures. Alaina était une jeune femme de vingt trois ans, résidente elle aussi dans le foyer. Elle ne l'avait toujours pas quitté pour la simple et bonne raison qu'elle y travaillait aussi et qu'il y avait assez de place pour accueillir encore une armée entière donc pas besoin de libérer sa chambre. En tout cas à sa question le rouquin fit non de la tête. Il voulait voir ce que ça donnait, après il envisagerait peut être plus tard de les couper mais pour l'instant non.

Nous étions presque à la fin de l'été, la rentrée à Poudlard allait bientôt arriver, le garçon allait retrouver ses amis. Bon ok il ne s'en était pas fait des tonnes pour la simple et bonne raison qu'il avait préféré rattraper le temps perdu avec Joy. Il avait quand même fait cependant quelques connaissances, d'autres Gryffondor, par ci par là. En tout cas si aujourd'hui Alaina et Nikolaï s'habillaient pour sortir c'est parce qu'elle l'emmenait faire ses courses pour la rentrée. C'était le seul élève du foyer, alors il ne pouvait pas y aller tout seul, Alaina s'était proposée pour l'emmener.

" Bon allez donnes moi ta main, on va transplaner." dit-elle. Il s'exécuta, teint fermement la main de la jeune femme et le hall du foyer disparu pour laisser place à un mélange entre lui et le chemin de traverse avant d'atterrir dans une allée de la rue commerçante de Londres. " Et voilà on est arrivé, tu me passes ta liste ? " demanda-t-elle. Il la lui tendit, et pendant qu'elle l'a lisait, il jouait les chien d'aveugle en lui évitant tout obstacle. " Bon on va se séparer. Je m'occupe du plus gros, j'ai la magie pour éviter qu'on soit submerger d'article. Tu ne m'as pas dit que tu voulais un animal de compagnie ? C'est le moment d'aller en chercher un. Tu me rejoindras chez Mrs Guipure d'accord c'est que tu as encore grandit cette année. " lança-t-elle avant qu'ils ne se séparent.

Il avait avec lui quelques galions de quoi s'acheter tout ce qu'il fallait pour un animal de compagnie. Oui il avait voulu un animal, histoire de pouvoir avoir quelque chose dont s'occuper soit même comme un grand et puis voilà déjà quelques années qu'il économisait, c'était donc le bon moment. Il entra alors dans la ménagerie et commença à chercher à travers les rayons. Il s'arrêta alors sur un petit animal, tout touffu, blanc comme neige, mais aux deux yeux noir, comme l'ébène. A la vue du garçon, sa petite queue remua mécaniquement, et Nikolaï sursauta lorsqu'une voix l'interrompu dans son observation de l'animal : " Oh, on dirait qu'il vous plait, si vous le prenez, on vous offre la cage et un mois de nourriture avec. ". Les sourcils du garçon se haussèrent à l'annonce d'une offre si alléchante, et il comprit vite pourquoi une telle offre lorsqu'il vit le prix de la petite bête. " Il est plutôt rare, alors vous le prenez ? " demanda-t-elle. Il accepta et donna l'argent, avant de recevoir la petite cage de l'animal, qui restait plutôt calme. Il avait acheté avec le guide du Chinchilla pour être sur de ne pas faire de bêtise.

Bon, là il avait un peu les mains surchargées, entre, la cage et le gros paquet de nourriture pour Chinchilla, il ne voyait plus du tout où il mettait les pieds et patatra, ce qui arriva, ben arriva et il tituba en bousculant, non pas une mais deux personnes à la sortie du magasin. " Oh excusez moi, excusez moi ! " dit-il tandis qu'il déposa le sac de nourriture par terre. Il jeta un coup d'oeil, c'était deux jeunes filles, l'une plus vieille l'autre plus jeune que lui, et il les connaissait. " Estelle et Silah, bonjour ! " lança-t-il à l'adresse des deux demoiselles. Il n'avait pas particulièrement beaucoup parler avec elle, mais il les avait croisé de nombreuses fois dans la salle commune de Gryffondor. Silah avait un an de moins que Nikolaï tandis que Estelle en avait deux de plus que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 23 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: .when lions are together   Jeu 29 Déc - 20:05

    La rentrée approchait à grand pas et Silah, fraîchement rentrée à Londres, bien bronzée, arborant une tresse indienne dans ses cheveux bruns qui avaient bien poussé pendant les trop courtes vacances d'été, était actuellement dans une boutique spécialisée dans les animaux et cherchait de la nourriture pour son chat. En effet, cette année, son chat qu'elle avait eu aux vacances de Pâques l'accompagnait à Poudlard pour son plus grand bonheur. Elle n'avait pas eu de trop mauvaises notes aux examens -elle avait bien révisé- et du coup, ses parents avaient bien voulu qu'elle prenne Prettleen. Normalement, le fait que Silah prenne son chat à la rentrée était prévu mais ses parents s'étaient (trop) attachés à la petite boule de poils et avaient décrétés que la brune devait obtenir de bonnes notes à ses examens sinon elle n'aurait pas le chat. Ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'était que Silah se mettrait à bosser sérieusement et que finalement, ils devraient lui laisser Prettleen. Il fallait donc que la Gryffondor achète de la nourriture pour Poudlard et comme le chat noir ne mangeait pas grand chose, elle devrait bien tenir avec l'immense paquet que venait d'acheter Silah. Ses parents l'attendaient dehors et discutaient avec des personnes qu'ils connaissaient. Ils lui avait fait de nombreuses recommandations et le souvenir de ce moment fit rigoler la jeune élève qui ne fit pas attention et rencontra malencontreusement une personne qu’apparemment, elle connaissait. « Pas grave...Oh mais tu es Nikolaï bien sûr ! Je t'avais pas reconnu au début. » Elle lui offrit un sourire éblouissant avant de se tourner vers une autre de ses camarades rouges et or qu'elle ne connaissait pas bien, une fille plus grande qu'elle. Si elle n'avait pas souvent discuté avec Nikolaï, elle n'avait, en revanche, jamais adressé la parole à Estelle. Elle était en quatrième année lorsqu’elle même était en première alors elles n'avaient jamais eu l'occasion de tisser des liens particuliers. Mais cela allait peut-être changer. « Salut Estelle, tu as passé de bonnes vacances ? » lui demanda-t-elle, avec un sourire.

    Elle ne savait pas ni pour Estelle, ni pour Nikolaï mais elle en tout cas, elle avait passé un été mémorable. Les trois premières semaines du mois de juillet avaient été consacrés à des vacances dans la villa à la campagne de son grand-père, en France. Elle, Ehawee et Ezhno avaient organisé des parties de cache-cache et des chasses au trésor avec les cousins de Silah dans les bois entourant la propriété de ses grands-parents maternels. Ils s'étaient aussi déguisé avec les nombreux vieux vêtements qui peuplaient le grenier et avaient organisé une pièce de théâtre avec Anaïs qui était doublement la cousine de Silah puisque la blonde était non seulement la fille de l'une des petites sœurs de la mère de la brune mais aussi la fille du frère au papa de Silah. Anaïs habitait près de chez ses grands-parents français et comme elle était de la même année que Sil', elle allait à Beaux Bâtons, l'école de sorcellerie de France. La dernière semaine de juillet, Ehawee et Silah avaient fait leurs couses de rentrée avant de partir dans la réserve Amérindienne où habitait le grand père de la blonde et encore une fois, cela c'était passé merveilleusement bien. Et encore. Ça avait été génial. Mais les vacances étaient passés. Très vite même et les deux meilleurs amies étaient rentrée en Irlande du Nord et les parents de Silah s'étaient rendus à Londres pour un dîner chez des amis qu'ils n'avaient pas revus depuis longtemps et en avaient profité pour s'arrêter dans une ménagerie du Chemin de Traverse. Et c'est là que, boum, apparaît Nikolaï Hristov et Estelle DesRêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .when lions are together   Ven 30 Déc - 17:27


«ESTELLE!!!» Au moment où son nom résonna dans la maison, la petite canadienne sursauta. Estelle était devant le miroir en train d’essayer de se faire une natte. Malheureusement, au moment du saut, sa natte glissa entre ses doigts pour tomber en cascade dans son dos. L’adolescente sortie de sa chambre pour répondre à sa grand-mère. « Qu’est qu’il y a mamie? » répondit la jeune fille quelque peu choqué d’avoir manqué sa natte. La voix de sa grand-mère résonna du rez de chaussé. « ON PART DANS 5 MINUTES ». Estelle soupira. Sa grand-mère était presque sourde et chaque fois qu’elle parlait à quelqu’un, elle criait. L’adolescente abandonna son occupation pour enfiler ses vêtements. Pour l’occasion, elle choisit des vêtements simples, jean et chandail. Pour ceux qui avaient l’habitude de côtoyer la Canadienne, savaient qu’elle avait des goûts particuliers en matière de vêtement.

Lorsqu’elle descendit pour rejoindre sa grand-mère au salon, celle-ci l’attendait avec une cape dans sa main. La cape était violette avec des rayures jaunes. De quoi vous rendre malade. « Mamie, il fait chaud aujourd’hui, pas besoin de cape. » dit-elle dans le but de ne pas porté l’horreur tout droit sortis du passé de sa grand-mère mais au moment ou la vieille dame allait répondre, une dame du début quarantaine arriva et enleva la cape des mains de sa mère. La Canadienne vivait avec sa mère et sa grand-mère depuis que son père les avait chassés de la maison au Canada, ce qui donnait parfois des situations cocasse. « Maman, pourquoi je dois y aller avec grand-mère» murmura t-elle à l’oreille de sa mère. La mère prit Estelle dans ses bras. « Je dois me rendre au Canada, ta sœur s’est encore enfuie de la maison, ton père à besoin de moi.» La Canadienne fit une grimace. Pour faire une histoire courte, Estelle avait un grand frère moldu et une grande sœur moldu et depuis la séparation de leurs parents (Cause, sa mère et elle étaient des sorcières), Azélie était la délinquante de la famille DesRêves. Aujourd’hui, leur relation était mieux qu’à l’époque.

Bref, elle se retrouvait donc à allez aux Chemin de Traverse avec sa grand-mère. Avant que sa mère transplane, elle lui rappela d’acheter une cage de transport pour son chat. Estelle avait une chatte, du nom de Hiver Québécois, un nom français car c’était tout même sa langue maternel. Sa grand-mère utilisait souvent le terme anglais pour appelé le chat de sa petite fille. La cage de transporte c’était brisé lorsqu’elle était revenu de Poudlard et maintenant, il lui en fallait une nouvelle. Estelle prit une grand poigné de poudre de cheminé, et entra dans le foyer. L’adolescente libéra la poudre et dit
: Chemin de traverse. En quelque instant, elle se retrouva dans une cheminé du chemin de traverse. La lionne détestait se moyen de transport, mais entre vous et moi, c’était plus sécuritaire que de transplané avec sa grand-mère. Quelques minutes plus tard, la vieille dame arriva. « Va chercher ta cage pour ‘’ Winter ‘’ avec ton t’argent de poche tu en as assez. Moi je vais à Gringotts Je te rejoins la bas, à la ménagerie » Estelle savait bien que sa ne servait à rien de reprendre sa grand-mère sur le nom de son chat. Elle poussa un soupire de découragement.

Arrivé à la ménagerie, Estelle choisit rapidement la fameuse cage pour Hiver. Une fois qu’elle eu payé, elle se dirigea à la sortis, mais quelqu’un la bouscula, elle et une jeune élève de sa maison. Rapidement, il s’excusa et l’appela par son prénom. Encore quelqu’un qu’Estelle ne se souvenait pas du nom. Estelle était douée à l’école mais pour retenir un nom c’était la mer à boire. Heureusement que Nina était là pour lui rappelé constamment. Bon, avec la suite de la conversation, elle les replaça tout les deux. C’est de la triche mais bon, Nikolaï et Silah n’était pas obligé de le savoir. « Ce n’est pas grave Nikolaï, mes vacances ont été superbe et les vôtres? »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 349
Âge : 23 ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Sergent détective à la brigade de police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: .when lions are together   Lun 2 Jan - 0:35

Il ne savait pas vraiment si Silah et Estelle se connaissaient l'une l'autre, mais en tout cas cette rencontre ferait peut être deux nouvelles amies. Lui ne les connaissait que très peu, mais assez pour pouvoir librement leur adresser la parole, sans aucune gêne. Elles étaient sympathiques c'était tout ce qui était nécessaire à savoir pour Nikolaï. Silah la première année ne l'avait au départ pas reconnu, il faut dire que ses cheveux avaient un peu plus poussé pendant l'été. Pour les deux jeunes filles, la bousculade de Nikolaï n'avait pas été bien grave, tant mieux, sans ça il s'en serait voulu.

" Bon attention mettons nous sur le côté pour pas gêner. " dit-il, tentant tant bien que mal à se placer sur le côté, devant la vitrine du magasin avec les deux demoiselles. Il déposa le sac de nourriture de son Chinchilla au sol, mais par précaution garda la cage dans ses bras. Silah demanda alors à Estelle comment s'était passés ses vacances et l'ainé des trois répondit qu'elles furent superbes avant de retourner la question à ses cadets. " Eh bien pour ma part elles étaient très bien aussi. Je ne suis pas parti en voyage, mais j'ai vu ma soeur qui est à Beauxbatons le reste de l'année donc c'était cool. " expliqua-t-il.

Il laissa par la suite Silah répondre à la question d'Estelle puis leur demanda : " Prêtes pour la rentrée ? Maintenant que la magie est revenue, les cours vont être un peu plus cool, et avec Silah on va enfin avoir notre vraie première année à Poudlard. " dit-il. Certes, il passait en troisième année et Silah en première année, mais ça avait été sa seule année à Poudlard sa deuxième année à lui et pour l'instant il n'y avait encore jamais pratiqué la magie à part le dernier mois ce qui en soit n'avait pas été terrible. Les examens quant à eux s'étaient révélés trop théoriques, il avait eut tout juste la moyenne et s'était fait enguirlandé par le Docteur Lubenovitch.

Au loin, il vit Alaïna qui le cherchait avant de l'avoir remarqué. Cependant, le fait qu'il soit en compagnie de deux autres élèves, la fit repartir dans l'autre direction pour le laisser papoter avec ses camarades de classe. Il reprit dès lors le fil de la conversation entre les deux jeunes filles et leur demanda : " Vous savez que le Ministère de la magie prépare une grande soirée en Juin ? Vous comptez y aller ? ". Lui ne savait pas trop si le Docteur l'autoriserait, d'ailleurs le vieil homme n'était pas fana de ces soirées mondaines. Après comme le sujet était de célébrer la paix dans le monde de la magie peut être s'y rendrait-il, mais il devait peut être être encore persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 23 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: .when lions are together   Mer 8 Fév - 16:46

    Derrière son grand sourire et son air d'être ravie de retourner à l'école, et bien en réalité, Silah ne l'était pas du tout. Certes, le château, l'immense parc, l'immense lac, lac où il faudrait d'ailleurs un jour qu'elle y plonge, la Forêt Interdite et toutes les autres joyeusetés que l'école de sorcellerie Poudlard renfermait avaient manqué à la brunette mais la perspective de retrouver, aussi, les cours détruisaient un peu son moral et son envie que ses folles idées d'aventures se réalisent. Elle avait beau adoré le cadre de son école, elle ne pouvait pas que prendre les bons côtés et laisser les mauvais, soit les cours, de l'autre. Heureusement, elle aurait toujours sa meilleure amie avec elle et ça, c'était vraiment rassurant. Et puis, la magie était là, contrairement à l'année précédente et peut-être, peut-être, que les cours seraient plus intéressants et en soit, c'était plutôt logique parce que la magie rendait tout, même les choses les plus ennuyantes, intéressantes. Enfin, il ne fallait pas non plus trop lui en demander, à la magie d'ici qu'elle disparaisse encore et ne pas trop espérer.

    Très, peut être trop, curieuse, Silah demanda à ses deux camarades qu'elle venait de croiser si leurs vacances s'étaient bien passées. Si Estelle répondit simplement, disant simplement qu'elles s'étaient superbement passées, Nikolaï développa un peu plus sa réponse et tout de suite, la bouche de Silah-la-bavarde s'ouvrit et un flot de paroles en sortit : « T'es resté chez toi ? Oooh ça doit pas être très drôle de rester chez soi pendant les vacances si ?? C'est mieux de voyager je trouve même dans le pays où on vit, moi j'adore trop voyager en Irlande mais je préfère aller dans d'autres pays parce que je vois pleins de trucs qui sont pas chez moi et c'est trooop génial !! » Un sourire étincelant vint ensoleiller son visage d'enfant. « Ta sœur est à BeauxBatons ? Pourquoi elle et pas toi ?? C'est pourtant vachement cool Poudlard ! Tes parents ne veulent pas la mettre avec toi ? » demanda-t-elle à son camarade. « Moi, elles ont été vraiment parfaites. J'aurai bien aimé les prolonger d'ailleurs. » répondit-elle ensuite à Estelle.

    « Ouais, les cours vont être beaucoup mieux maintenant que la magie est de retour. Elle a vraiment manqué aux cours l'année dernière. C'était vraiment ennuyant. Il y a vraiment que dans les cours de botanique, soins aux créatures magiques et potions où on a pas forcément besoin de la magie qui ont été un peu intéressants. » Et elle ne disait pas ça seulement parce que l'une des trois matières qu'elle citait était sa préférée, non non. « Mais ouais, je suis prête. Ça va faire bizarre de ne plus faire partie des petits nouveaux cette année mais en même temps je trouve ça bien, les grands ne vont plus nous voir comme les 'petits bébés' et on pourra peut-être embêter les nouveaux des autres maisons qui sait ?! » Silah eut un petit rire. Elle ne pensait pas réellement ce qu'elle disait mais penser à autre chose qu'aux cours lui faisait du bien.

    « Je crois que le Ministère a envoyé des hiboux aux sorciers qui vivent au Royaume-Uni et en Irlande. En tout cas, mes parents en parlaient l'autre jour et d'après ce que j'ai compris, ils comptaient y aller. Moi, je sais pas si je vais les accompagner, j'aimerais mieux rester chez moi avec Ehawee et Ezhno mais bon, c'est pas comme si j'avais le choix. » Elle avait beau savoir très bien manipuler ses parents bouh c'est mal et avoir ce qu'elle voulait lorsqu'elle le voulait, elle savait très bien que, pour un événement aussi important que celui qui se déroulerait en juin prochain, elle ne pourrait rien dire, c'était ses parents qui décidaient et elle ne pourrait contester leur décision.

    [ 641 MOTS ]

CAVALIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .when lions are together   Mar 14 Fév - 20:44


Lorsque Nicolaï, les incita pour libéré le passage, Estelle fit comme lui. Elle libéra le chemin. Alors que qu’elle répondait vaguement à la question de Silah, la Canadienne leur retourna la question. Si Estelle avait été vague dans la description de ses vacances, c’était simplement qu’ils ne s’étaient pas déroulé tout à fais comme elle aurait voulu. Attaché une personne de l’âge d’or sur une chaise pour ensuite avoir transformé sa bouche en fermeture éclaire n’était pas toujours idéal à dire a des élèves plus jeunes qu’elle. Surtout que la dame avait mérité son sort. Estelle prenait très mal les insulte gratuite surtout venait de cette dame qui ne l’aimait apparemment pas. À bien savoir pourquoi d’ailleurs, Estelle n’était pas le genre a cherché les ennuis. Si bien sur on oublié le chantage qu’elle fit à la Septième année Serpentard, à Irma Pince et à la vipère électrifiant. Bien sur, elle avait été puni le reste de l’été et seule Nina pu venir à la maison. Bref, ils n’avaient pas besoin de savoir.

Elle les écoutait attentivement. Nicolaï aborda la soirée que le ministère préparait. Estelle était bien sur au courant, mais elle était punie et en aucun cas, elle ne pourrait si rendre. «Dommage, ça aurait été plaisant» pensa la sorcière. Silah en avait apparemment long a dire, se qui fit sourire Estelle car la jeune lionne lui faisait pensée a son amie Nina Moreau. Lorsqu’elle s’arrêta, la Canadienne prit parole avant de ne plus pouvoir parler du tout
. « Je suis ici pour finaliser mes achat scolaire avec ma grand-mère, elle est parti a Gringott, pendant que moi, je me choisissais une nouvelle cage de transport pour mon chat. C’est Hiver, la Snowshoes écaille de tortu bleu et crème.» Estelle soupira à la pensée de sa grand-mère. Bref, elle en avait pour la journée. « C’est vrais que sa fais curieux de voir les nouveaux élève arrivé. Mais bientôt tu serais tellement habitué que tu vas plus les remarqués, enfin peut-être. J’adore vois leurs visage nerveux lors de la répartition. » Remarque, elle les remarquait toujours autant, mais ne portait plus le même regarde que lorsqu’elle était en deuxième année.

« Pour la soirée, j’ai eu le hibou. Mais je n’y ai pas droit d’y allez. Je suis puni pour le reste de l’été. Même pas possible de négocier» dit-elle avec une rancœur dans sa voix. Elle trouvait ça injuste surtout que la dame n’arrêtait pas de la cherché avec ses insultes gratuite. Mais bon, elle ne pouvait pas y faire grand-chose.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 349
Âge : 23 ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Sergent détective à la brigade de police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: .when lions are together   Jeu 23 Fév - 22:29

Si Nikolaï n'était pas parti c'était pour la simple et bonne raison que le foyer n'avait pas les moyens de les emmener tous en vacances, peut être un jour, mais avec l'attaque des Cracmols en Europe de l'est, ils avaient perdu une grande partie de leur fond n'ayant pas préparé leur fuite. En tout cas oui il était resté chez lui, et l'excuse lorsqu'on s'en étonnait, étant donné qu'il ne parlait du foyer à personne était que : " Eh bien on n'a pas forcément beaucoup de moyens, mais peut être l'année prochaine on partira. " dit-il sans plus développer sa réponse pour Silah. Cette dernière d'ailleurs conta son gout pour les voyages, elle en avait de la chance. Elle lui demanda ensuite comment cela se faisait-il que la soeur de Nikolaï soit à Beauxbatons et pas lui.

Ce genre de question, il s'était toujours préparé à les recevoir, et même à y répondre. De toute façon il n'avait en fait qu'à dire la vérité, juste en omettant le passage sur les Cracmols : " Eh bien, elle est mon ainée et euh...j'habitais en Bulgarie avant. " commença-t-il. Il cherchait ses mots, son anglais n'était juste pas encore parfait, il était même loin de l'être, mais il se débrouillait plutôt bien. Il ajouta : " Sauf que quand t'habite en Bulgarie tu vas à Durmstrang normalement, mais là bas ils n'acceptent pas les né-moldus. Mais après comme mes parents ne pouvaient pas me payer à mon tour un voyage en France, ils ont du me laisser aller à Durmstrang en cachant mon statut de né-moldu. " expliquait-il. La vérité était un peu toute autre en fait. S'il était allé à Durmstrang c'est bien sur parce que c'était l'école la plus proche et que ses tuteurs à présent des sorciers avaient pu le faire passer sans problème pour un sang mélé. Il conclut enfin sa réponse : " Puis du coup eh bien on a déménagé en Angleterre, mais comme ma soeur a toutes ses amies à Beauxbatons elle y est restée. " finit-il d'expliquer.

Il passa sur un autre sujet à savoir celui de la rentrée en demandant aux deux demoiselles si elles étaient prêtes pour la rentrée. Les deux l'étaient, Silah insistant sur le fait que ça allait lui faire bizarre de voir des petits nouveaux. Oh il comprenait son ressenti, même s'il avait un an de plus qu'elle, il s'était rapidement retrouvé à la place de la jeune fille, même si lui ça avait été fait en privé étant donné qu'il entrait directement en deuxième année et non pas en première. Estelle les rassura en expliquant du haut de sa maturité de ses quinze ans que c'était aussi amusant de voir la nervosité des élèves sur leur visage. " Tu m'étonnes ! " lança Nikolaï.

Enfin dernier sujet de conversation, Nikolaï demanda aux deux demoiselles si elles avaient entendu parler de la soirée du Ministère et si elles comptaient y aller. Silah expliquait qu'elle risquait malheureusement pour elle d'y aller tandis que Estelle regrettait au contraire d'être punie alors qu'elle aurait voulu y aller : " Ah ben moi je sais pas si j'irais, ça dépend de euh...mes parents. " Mauvaise petite hésitation à la fin qui pouvait semer le doute, mais comme les deux Gryffondors ne connaissaient pas assez Nikolaï ça pouvait passer pour un problème avec l'anglais, la recherche d'un mot par exemple.

Au vue du temps qu'il venait de prendre à parler, il était peut être temps maintenant de rejoindre Alaïna chez Mrs Guipure il s'excusa alors auprès des demoiselles : " Bon les filles je vais devoir vous laisser, on m'attend. " dit-il, puis ajouta ensuite : " On se revoit à la rentrée ! ". Et il partit en direction de la boutique de vêtements.

( Terminé pour Nikolaï ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 23 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: .when lions are together   Mar 6 Mar - 18:59

    Silah ne se rendait pas forcément compte qu'elle parlait beaucoup mais par contre, elle avait bien l'impression que les deux autres lions, Nikolaï et Estelle n'étaient pas forcément de grands bavards comme elle ou Ehawee l'étaient. Après, Nikolaï était bulgare et selon son accent, qui était plus ou moins prononcé selon si on parlait plus ou moins bien la langue, et le fait qu'il butait parfois et cherchait ses mots, donc c'était normal qu'il ne parle pas tout le temps. Et puis Silah comprenait très bien le fait que tout le monde ne soit pas aussi bavard qu'elle. Seulement, elle ne pouvait pas parler et rester avec ses deux camarades éternellement, ils avaient beau essayer de se faire discrets, la brunette voyait très clairement ses deux parents qui la fixaient à travers la fenêtre vitrée de l'animalerie magique, ils avaient sûrement dû finir leur conversation avec leurs amis et attendaient -impatiemment, Silah connaissait ses parents- que leur fille dise en revoir à ses amis.

    « Tu vas voir je suis sure que tu vas adorer voyager. » La brunette eut un sourire éclatant. Après tout qui pouvez ne pas aimer voyager ? Bon après elle savait qu'elle était spéciale, les voyages elle trouvait ça magique mais Silah était une petite fille spéciale, elle avait un gros problème, elle aimait bien que toutes les choses soient bien réglées, que son monde soit toujours le même, que le monde ne change pas car elle avait une terrible peur du changement amis cette peur qui l'étouffait la poussait à détester la routine de son quotidien. C'était compliqué. Elle était attachée à son petit monde mais le fait était qu'elle ne voulait plus que sa peur du changement lui empoisonne la vie et le seul moyen était que, plus tard hein elle était encore bien trop jeune, elle ne voulait plus avoir d'attaches. Elle serait libre.

    « Je vois. Durmstrang n'a pas l'air d'être une bonne école vraiment... » L'école de sorcellerie de l'est n'avait pas du tout une bonne réputation même chez les 'jeunes' comme Silah. Pour le coup, la brunette était drôlement contente d'être Irlandaise -même si bon, elle était de toute façon très contente d'habiter en Irlande. Et puis Silah ne pensait pas apprécier beaucoup les pays de l'est très froids comme la Russie ou autre. Elle avait beau habiter un pays pas très chaud et ne pas être frileuse, elle préférait les pays du sud. Il lui fallait du soleil pour illuminer sa vie. « Ma cousine, elle est française, est aussi à BeauxBâtons, elle aime beaucoup son école. » Son sourire s'agrandit. « Je comprends ta sœur, quand on se fait des amis, on a pas envie de les quitter. »

    La suite fut calme et Silah ne parla pas beaucoup -ce qui était assez exceptionnel quand on connaissait la brunette- puis Nikolaï dut s'en aller. Sialh jeta un coup d'oeil dehors par la vitre, ses parents commençaient à impatienter. « Je dois aussi y aller Estelle mais j'ai été contente de te voir et de te parler. A plus tard ! » Et elle s'en alla d'un pas léger.

    [ 521 MOTS]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .when lions are together   Mar 6 Mar - 22:13



Il faut dire que la Canadienne n’était pas une bavarde de nature. Non, Nina en est témoin. Il fallait bien souvent lui arraché les mots de la bouche pour entendre les histoires de la Canadienne. Alors que les deux autres lions, Nikolaï et Silah parlait librement de leur passé, Estelle ne dit rien sur le sien. Elle était ainsi. Elle n’avait jamais aimée élaboré sur le divorce de ses parents et sur le pourquoi elle était rendue en Angleterre alors qu’il était clair, à cause de son accent québécois, qu’elle ne venait pas de l’Angleterre. Elle ne pensait pas que Nikolaï et elle avait se point commun d’avoir du changer de langue en arrivant ici. Elle était née au Canada et grandit dans un univers moldu que même sa mère cacha a son marie ses véritable origine du monde magique jusqu’au jour ou Estelle utilisa sa magie pour les faire venir a elle alors qu’elle était tombé dans une crevasse. Bref, sa mère avait brisée lors famille en ayant gardé ses origines secrètes aussi longtemps. Au bien sûr, la lionne pensait encore avoir une part de responsabilité. Bref… c’était la vie. Elle trouvait curieux de voir a qu’elle point les parents aimaient tant changer leur enfants de pays. Remarque, ils avaient un avantage d’avoir vu du pays.

Beaubâtons… Sa tante y était allée il y a des années. Le pourquoi sa tante était allée à Beaubâtons et que sa mère avait fréquenté Poudlard était un véritable mystère. Surtout que s’était la sœur de sa mère. Nikolaï se trouvait dans la même situation que sa mère et sa tante, si bien sur elle avait bien comprit la situation. Il faut dire que la canadienne en avait perdu des bouts, sans vouloir être méchante. Mais contrairement à elle, il avait fais deux école de sorcellerie. Ce qu’il ne fut pas le cas pour la brunette. Alors qu’il parlait librement même a elle – elle ne comprenait pas le pourquoi de la déviance de la conversation- elle n’était pas en mesure de faire comme eux. Trop blesser encore par un passé douloureux. Concernant la réputation de Durmstrang.
« Ma grand-mère déteste cette école… probablement à cause des rumeurs qui circule sur cette école » dit-elle simplement entre deux phrases de ses confrères de Gryffondor. Elle ne pouvait pas dire grand-chose et la lionne n’était pas le genre à descendre une école ou quelqu’un sans le connaître vraiment.

Ce fut l’heure des aux revoir car même-elle devait à présent retourner auprès de sa grand-mère. C’est Nikolaï qui parti le bal. Après l’avoir salué Silah et elle, se fut le tour de Silah. Qui les saluèrent chaleureusement. Estelle termina la tourné avec les banales aux revoir
. « Bon à la prochaine vous deux, on se revoit à Poudlard. Prenez-soin de vous » dit-elle. C’était des salutations simples mais polie. Et dans le temps de le dire, elle se retrouva seule avec sa grand-mère qui l’attendait dehors. Elle sorti de la boutique pour mieux poursuive ses achats scolaire. Elle regarda le ciel un moment avant de reprendre sa route.

509 mots
514
FLECHES
TOUS COMPTES



[Terminer]

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .when lions are together   

Revenir en haut Aller en bas
 
.when lions are together
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vend armure des lions
» Armure des Lions -U- Prix de départ: 400K!
» The Scarlet Lions
» Aelia de Lydes ? Rise and rise again until lambs becomes lions
» "Dressez vous sans relâche, jusqu’à ce que les moutons deviennent des lions." [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: