AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [PV] Jalousie & Amitié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié EmptyLun 9 Jan - 21:24



L'avantage des vacances, au final, c'était que lorsque l'on reprenait les cours, on retrouvait les personnes qui comptaient le plus pour nous. Certes, ce n'était pas non plus comme s'il n'y avait pas la moindre possibilité de se voir en dehors de l'école, et c'était assez logique, pour tout dire. Et puis bon, ce n'était pas non plus comme si Caroline était aussi importante que l'on pouvait se mettre à le croire lorsqu'il le disait comme ça hein, ce n'était pas aussi évident que ça. Elle était uniquement une amie et c'était surtout sur ça qu'il fallait à tout prix se concentrer même si ça ne pouvait pas être évident pour tout le monde. Surtout pour un certain prince qui avait la très nette impression qu'i létait en rain de lui piquer sa copine.

Parce qu'il fallait surtout que l'on se mette d'accord sur un point et un seul, en particulier. C'était que s'il l'avait vraiment voulu, il aurait eu Caroline, et ça, c'était une évidence pour lui. Peut être pas pour elle mais est-ce qu'il avait vraiment besoin de son avis, il n'en avait pas la moindre idée. Mais pour le reste, il le savait et c'était la seule et unique chose qui était vraiment importante, en espérant que c'était bien assez clair pour tout le monde. Même si ce n'était facile pour personne, bien sûr. Enfin si, pour lui. Caleb était un dragueur né et il n'avait jamais eu la moindre difficulté avec ça. Donc bon. Mais il ne voulait pas d'elle comme ça. Elle était bien trop précieuse et si son copain n'était pas capable de le comprendre, et bien il ne savait pas ce qu'il était censé faire.

Là, ils étaient ensemble, Caroline et lui, à se balader dans le couloir et à se raconter tout et n'importe quoi. Parlant des vacances, essayant de voir s'il y avait des choses, dans celles de Caroline, qui pouvait être prise comme bonne.. Honnêtement, cette situation, c'était du grand n'importe quoi et si la décision ne tenait qu'à lui, elle serait déjà venue vivre chez lui. Mais ce n'était pas aussi simple, lui avait dit sa mère, au moment où ils avaient abordé le sujet ensemble. Elle lui avait aussi dit qu'il fallait que les parents de Caroline soient d'accord. Et ils ne l'étaient clairement pas pour le moment.. Comme s'ils étaient en état d'avoir une enfant en charge. Après tout, le premier enfant qu'ils avaient eu, il avait pris le large et ils n'avait rien fait non ? En quoi, alors, est-ce que cette situation devenait d'un seul coup différente ? C'était assez incompréhensible en faite. Mais ce n'était pas lui qui allait faire un scandale.. A quoi bon ? La seule chose que cela aurait pu entraîné, c'était la faiblesse de son amie, et c'était bien là la toute dernière chose qu'il voulait alors bon.. Ce n'était pas évident quoi.E t c'était probablement sur ça qu'il allait bien vite falloir se concentrer, même si c'était très loin d'être facile, quoi que l'on puisse bien en dire, d'ailleurs.  « J'suis crevé.. Tu te rends compte qu'on marche depuis quoi.. Au moins cinq minutes ? Tu trouves ça humain ? ». Bon, okay, il se moquait uniquement hein. Masi bon, se poser dans un coin, tranquillement, ça aurait aussi pu être cool non ?  « On est seulement en septembre.. Il fait encore plutôt beau dehors. Tu ne crois pas que l'on devrait se remuer et y aller ? ». Bah oui et puis au moins comme ça, ils pourraient se poser sur un banc et se reposait. Ca ne pourrait qu'être plutôt cool, à n'en pas douter une seule seconde, d'ailleurs.

Il finit, en tout cas, par la motiver à aller dans le parc et ils y filèrent, bras dessus dessous. Deux amis se promenant ensemble. Rien de plus.

641


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: Re: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié EmptyLun 9 Jan - 21:56



Caleb était ce genre de personne franche, direct et moqueuse, ce genre de gars avec qui soit ça passait vraiment bien, soit ça ne passait pas du tout. Ce n'était jamais aussi facile que l'on pouvait vouloir que cela le soit. Et c'était aussi bien souvent un des gros problèmes de tout ça, quoi que l'on puisse bien en dire d'ailleurs. Pour ce qu'il en était de Caroline, elle n'avait jamais eu le moindre problème avec ça. Même si au début, ça n'avait pas vraiment été aussi simple qu'elle n'avait pu vouloir que cela le soit, elle avait finit par s'y faire et en plus de ça, elle avait fini par vraiment l'apprécier. Un jour, il était venu vers elle alors qu'après une dispute, ses parents l'avait mise à la porte. Bien sûr qu'elle l'avait rejeté au début, quand il était venu pour l'aider. Comme si elle avait, une seule seconde, se laisser aller de façon aussi pathétique. Comme si ça pouvait être possible une seule seconde.. Mais non, ça ne l'était pas, et c'était bien pour cette raison que tout ceci était à ce point difficile et énervante, quoi que l'on puisse bien en dire d'ailleurs. Mais au final, elle avait fini par accepter son aide. Et heureusement d'ailleurs. Il lui avait donné un peu d'argent ( et elle n'avait pas magné depuis un moment ).. Elle lui était redevable et depuis, elle le comptait comme étant un ami très précieux.

Bien sûr qu'il ne plaisait pas à Nicolas. Mais pour ça, c'était la jalousie qui parlait et elle ne pouvait pas y faire grand chose. Le pire étant qu'elle était persuadée qu'ils se seraient bien entendu, vu qu'ils étaient vraiment adorables tous les deux. Mais elle ne pouvait personne à suivre sur ce qu'elle voulait, elle en était même parfaitement incapable, pour être tout à fait exacte. Tout ça n'était vraiment pas pratique et tout était réellement énervant et fatiguant, quoi que l'on puisse bien en dire d'ailleurs. Il n'y avait pas d'autres choix et c'était bien souvent là que les choses devenaient effrayantes, quoi que l'on en dise, d'ailleurs. Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'elle était dans un couloir, en train de se balader avec Caleb. Rien de bien précis à faire et ils ne s'étaient pas vus depuis un moment. Mais maintenant, c'était résolu bien sûr, et ça faisait du bien, d'ailleurs. Mais elle le dissimula et poursuivit la chaleur de la conversation. Jaloux ou non, il allait bien falloir, à un moment ou à un autre, qu'il se fasse à leur amitié. Ce n'était pas non plus comme si elle, elle chipotait parce qu'il avait des amies hein ! Alors que par rapport à Emeric, elle aurait pu se méfier et lui interdire de voir des filles en disant que ce coup, on le lui avait déjà fait.

Mais bon, tout ça ne servait pas à grand chose et il était sans doute préférable de se concentrer sur rien de tout ça, à n'en pas douter, d'ailleurs. Et c'était sans doute aussi bien plus sûr. Un sourire se dessina doucement sur ses lèvres alors que Caleb se mettait à se plaindre, comme quoi ils avaient trop marché. Encore un point pour lequel elle l'appréciait. Il avait toujours le mot pour rire et vraiment, ça lui faisait du bien. C'était même inimaginable pour beaucoup de monde mais le rire était la chose la plus bénéfique qui avait bien pu existé, même si peu de gens étaient d'accord par rapport à ça. Ce n'était pas non plus comme s'il allait vraiment faire un scandale avec tout ça, ça allait de soit.  « Râleur.. Je n'aimerais pas faire une randonnée avec toi ! ». Et pour être honnête, elle n'aurait jamais faire une randonnée elle-même mais ça, c'était un détail sur laquelle il était préférable de ne pas trop se concentrer, oui voilà.  « Va pour le parc ! ». Et puis oui voilà, il n'y avait qu'à se rendre au parc, c'était aussi simple que ça, quo ide plus normal, d'ailleurs hein ? Non mais c'était vrai quoi. Ce n'était pas non plus comme s'ils allaient mourir s'ils se posaient au parc. Ils allaient pouvoir tranquillement prendre l'air et se poser sur un banc ou même sur l'herbe, vu qu'il n'avait pas plu depuis un moment déjà.

722

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: Re: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié EmptyVen 13 Jan - 21:43


S’il y avait bien un défaut que Nicolas pouvait avoir, c’était d’être jaloux. Et pas qu’un peu jaloux hein, non, il était du genre à être jaloux comme un poux, de tout, de tout le monde et surtout, surtout, il était extrêmement possessif. Pour le jeune Prince, c’était très simple, ce qui, une fois lui appartenait lui appartenait à vie. a peu de choses près bien entendu, car il se fichait pas mal des mecs qu’Ena pouvait avoir. Quand elle était sortie avec Alek Benson, il avait juste été outré par le comportement du Serpentard. Car Ena restait son amie, et même s’il supportait bien Alek -Nicolas ne le connaissait pas trop, donc ça passait sans problème- il avait tout de même eut du mal à apprécier le fait qu’il agisse ainsi avec Ena. Et cela valait aussi pour Emeric hein ! Emeric était d’ailleurs le premier concerné lorsqu’il s’agissait de mauvais agissements envers demoiselles ravissantes, selon Nicolas... Y’avait qu’à voir comment il s’était comporté avec Caroline pour le savoir de toute manière. Enfin bref, cela n’était pas le sujet, pas vrai ? Nicolas de Liechtenstein était donc jaloux, hyper jaloux, et sa jalousie était, depuis quelques temps mise à bien rude épreuve.

En effet, depuis que sa Caroline chérie, avec qui il sortait depuis quelques mois maintenant, trainait avec ce Caleb McQueen de pacotille, Nicolas avait de plus en plus de mal à se contenir. Il était persuadé que le brun avait des vues sur sa copine, et une chose était sûre pour le petit Prince, il n’allait pas se laisser faire. S’il devait se battre, et bien il le ferait. Peu lui importait ce que cela lui vaudrait comme sanction, il n’en n’avait absolument rien à faire. Caroline était sa petite amie à lui, et il l’aimait de tout son coeur. Il oubliait, grâce à la brunette, une autre brune plus âgée qui avait fait chavirer son coeur alors qu’il n’était encore qu’un garçon, pas plus haut que trois pommes. Alors oui, la jeune fille comptait énormément pour lui, et il n’allait pas se laisser marcher sur les pieds. Au besoin, il pourrait toujours demander l’aide d’Emeric non ? Comme ce dernier était Préfet, il pourrait sûrement couvrir Nicolas si jamais celui-ci élaborait un plans plus ou moins noir... Juste histoire de ne pas se faire expulser de l’école quoi... Quoi que si Caleb pouvait être expulser, ça l’arrangeait bien, notre petit Prince...

Enfin bref. En ce jour plutôt clément côté temps, Nicolas lui, était cloitré à l’intérieur du château. Et pour cause, le jeune homme avait encore choisi une fabuleuse option trop nulle qu’il n’aimait pas du tout en réalité. Et bien oui, Nicolas s’était dit, l’an passé, que la Divination aurait pu être intéressante... Oui mais voilà, ça ne lui avait pas plu du tout, quand bien même le Professeur Trelawney lui disait qu’il avait des prédispositions - ou il ne savait quelle autre bêtise. Enfin bref- Maintenant qu’il l’avait choisie l’an passé, il devait se la coltiner jusqu’aux BUSEs... Nicolas était donc obligé de se coltiner l’escalier menant à la tour de Divination, alors que dehors, le soleil était haut dans le ciel et qu’il réchauffait la terre du parc. Le Prince avait hâte d’arriver en bas, parce qu’après deux heures enfermé dans la même pièce que cette folle décoiffée et mal fringuée, ça laissait des séquelles. Cependant, alors que Nicolas continuait de descendre cet interminable escalier, son regard se perdit dans le paysage que les fenêtres lui offraient de temps à autre. Puis, il s’arrêta sur deux jeunes gens, assis dans le parc. Un des deux élèves disait quelque chose à Nicolas et pour cause. Comme il regardait avec insistance, il pu, par il ne savait quel hasard, la distance était tout de même importante, reconnaître sa petite amie. Et il n’avait pas beaucoup d’hésitation quant à la personne qui se trouvait à ses côtés. Cela devait être ce sale petit vaurien de Caleb McQueen... Il n’y avait que lui qui pouvait rendre Nicolas aussi furieux, alors bon...

Le petit Prince ne se fit pas prié d’avantage pour se ruer hors du château. Bien évidemment, comme il était tout en haut de la Tour de Divination, le chemin n’était pas bien rapide. Il fallait la descendre complètement puis dompter les escaliers magiques, ce qui n’était pas toujours une chose facile. Nicolas dévalait donc les escaliers, rageant intérieurement. Il croisa Emeric, qui lui demandait où il pouvait bien courir comme cela, mais il ne prit pas le temps de lui répondre. Il se contenta de crier «Je t’expliquerais plus tard» et continua son chemin, fonçant droit devant lui comme un taureau. S’il le pouvait, il éclaterait la tête de McQueen contre un des mur du château, ou contre le sol de pierre. Seulement, sa petite amie l’aimait bien, donc Nicolas savait que si jamais il lui faisait trop mal, la brune lui en voudrait sans aucun doute. Dommage, parce que cela le défoulerait sûrement une bonne fois pour toute... Mais comme le jeune Prince aimait sa petite amie plus que tout, il se devait de bien se tenir. En plus de cela, il était un prince, donc si on apprenait qu’il s’était battu comme un chiffonnier, cela ferait réellement tâche sur son CV exceptionnel. Lorsqu’il fut enfin arrivé aux portes du château, Nicolas se souvint qu’il avait toujours son sac et ses affaires. Bon, tant pis, il n’allait pas retourner dans son dortoir pour les poser... Il passa les lourdes portes et se dirigea droit sur sa petite amie et son abruti d’ami.


«Salut Caro. Ca va ?»

Nicolas embrassa la jeune femme, puis fusilla son compagnon du regard. Nicolas ne l’aimait pas, et Caleb le savait. Ce n’était pas nouveau, puisque le blond ne se gênait pas pour le dire, à qui voulait bien l’entendre. Mais voilà, il ne voulait pas que Caroline se fasse avoir parce ce voyou. Il n’avait pas spécialement peur qu’elle le lâche pour ce dernier, elle en serait bien bête, pour tout avouer, mais il ne faisait pas confiance au Serpentard. Qui lui disait qu’il n’allait pas essayer de violer Caroline, dans un sombre couloir des cachots ? Personne, exactement !

[ 1 o26 ]

Edit Alek : 1032

TOUT COMPTE
CLASSES
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: Re: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié EmptyMar 17 Jan - 11:37



Ce type, c'était du grand n'importe quoi. En faite, Caleb n'avait jamais rien eu contre lui. Et il devait bien avouer qu'au départ, il l'avait plutôt trouvé cool. Du moins, avant qu'il ne sorte avec Caroline et qu'il ne décide qu'elle était sa propriété personnelle et qu'elle n'appaertenait à personne. La tout de suite, ça changeait considérablement la donne. Et il était passé du type cool au mec à enfermer. Si Caleb avait eu la moindre attirance pour Caroline ( non pas qu'elle soit laide ), il le lui aurait dit. Et ils n'auraient pas été amis. Il était réglo comme type, même si c'était loin d'être le cas pour bon nombre de gars. Lui, il l'était. Il s'emportait pour un rien et sa jalousie était probablement la chose la plus maladive qu'il n'ait jamais connu. Enfin.. Bien sûr qu'il avait déjà eu l'occasion de voir des types jaloux. Il n'y avait qu'à voir son père lorsqu'un homme se mettait à approcher sa femme. Lui aussi il était jaloux. Mais il trouvait que cette jalousie était avant tout le meilleur moyen de se gâcher la vie ! Non mais c'était vrai quoi, franchement. Y avait-il un autre moyen d'avoir une vie pourrie que celui-ci ? Non, probablement aucun. Au moins, lui, il n'avait jamais eu la moindre once de jalousie en lui. Et ce n'était pas lui qui allait s'en plaindre.

Mais Caroline ne semblait pas s'en plaindre non plus. Son pseudo prince charmant était arrivé presque en courant, sûrement après les avoir vu de loin, et elle, elle était là, toute joyeuse de le voir. Comme si sa jalousie lui plaisait en faite. Ce dont il avait vraiment beaucoup de mal à croire. Elle donnait l'impression de rayonner alors qu'il était réellement en train de lui faire une crise monumentale. Mais alors vraiment hein. C'en était même à la limite du ridicule, pour tout dire. Mais bon, ce n'était sans doute pas à lui de faire de remarque ou en tout cas, pas devant Nicolas. Après, quand ils seraient à nouveau seul, il pourrait toujours lui en glisser un mot mais là, oui c'était impossible.

En plus, il ignorait totalement le jeune Serpentard. Pas un bonjour, ni rien. Stupide et impoli. S'il avait un problème, qu'il se mette à en parler tout de suite plutôt que d'attendre bêtement et inutilement. C'était pathétique, mais alors vraiment hein. Et s'il n'était pas en mesure de s'en apercevoir, c'était qu'il était sans doute encore plus stupide qu'elle pouvait bien le penser..  « Coucou Nicolas. Je vais bien oui, et toi ? Comment ça se fait que tu sois dans le parc tout seul ? ». Tiens, bonne question. Quel mensonge allait-il bien pouvoir sortir ouvertement à sa petite amie ? Lui en tout cas, il avait hâte de l'entendre ! Ca promettait d'être exceptionnel, il n'en doutait pas une seule seconde en tout cas. Ca promettait oui, voilà. D'être cool et marrant.  « Bah oui petit prince de mes fesses, pourquoi ne pas nous avoir rejoint plus tôt.. ». Surtout que bon, ils n'avaient absolument rien fait de mal. Il était donc débile de se mettre à se comporter comme ça. Le bon vieux gros jaloux qui ne savait pas se comporter comme il le fallait. Et il comptait faire quoi d'ailleurs ? Lui casser la gueule parce qu'il était l'ami de la jeune fille ? Quel abruti..  « Pourquoi ne te joins-tu pas à nous ? ». Et par moment, il avait l'impression que Caroline n'était pas bien futée non plus.. Après tout, il n'avait pas besoin de sa permission pour le faire. Il comptait le faire, de toute façon hein..

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: Re: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié EmptyMar 17 Jan - 18:36


Nicolas avait encore son sac de cours sur l’épaule, et son livre de Divination à l’intérieur. Donc si Caleb mettait une seule fois sa parole en doute, il risquait fortement de se prendre le lourd manuel en pleine figure... Déjà qu’il ne l’aimait pas des masses -pour ne pas dire pas du tout- si en plus il osait le remettre en question, cela allait se terminer bien rapidement. Ce qui rassurait le blond, c’était que sa petite amie semblait ravie de le voir. Ce qui semblait bien exaspérer le brun. Quoi, il pensait que la brune allait lâcher le blond pour lui ? Et bien il pouvait toujours se brosser, car Nicolas aimait Caroline et inversement, et personne n’allait, pour le moment en tout cas, pouvoir les séparer de sitôt... Que ça plaise ou non à mÔsieur Caleb McQueen !

«J’avais cours de Divination... Un peu chiant, mais pas trop compliqué. Je pense que j’aurais la matière haut la main...»

Nicolas haussa l’épaule sur laquelle son sac reposait, pour justifier son absence aux côtés de sa petite amie. Il n’avait pas vraiment besoin de se justifier en fait, c’était surtout le fait qu’il était tout seul qui semblait surprendre la brune. Oui, d’habitude, il était avec Emeric ou Adam, trainant avec l’un des deux ou même les deux... Mais bon, là, il n’y pouvait rien lui, s’il était l’un des seuls à avoir choisi la divination ! Il regrettait parfois son choix, sauf quand il se disait qu’une bonne note était à la clé. Allez savoir pourquoi, Trelawney le croyait toujours sur parole, depuis l’an passé... Il ne l’avait pourtant ensorcelée !

«Je t’ai vu en descendant l’escalier de la tour de Divination, et comme j’ai plus cours...»

Esquissant un léger sourire, Nicolas ignorait toujours Caleb, presque à la perfection. Oui, parce que le fusiller du regard, ce n’était pas non plus l’ignorer complètement... Mais bon, ce n’était pas si grave non ? Enfin bref. Ce dernier lui porta cependant de l’attention, en lui parlant. De plus il l’appela prince. Oh, bien sûr, dans sa bouche à lui, ce statut sonnait tout de suite moins bien, avec une tonne de sous-entendus et d’insultes cachés et que Caleb n’allait sans doute pas oser dire de vive voix devant la jolie brunette.

«Si c’est si gentiment proposer, je ne peux pas refuser.»

Nicolas aurait volontiers poussé Caleb pour poser son royal fessier sur le sol, mais bon. Déjà qu’ils ne s’entendaient pas, si en plus Nicolas envenimait les choses en premier, ce n’était pas comme ça qu’il allait toujours être un vrai prince dans le coeur de sa belle. Et il voulait que le déchu soit Caleb, pas lui. Lui, il l’aimait pour de vrai, quand bien même elle était née de parents moldus. Il savait qu’elle avait des problèmes avec ses parents, et malgré toutes les choses qu’il avait pu proposer à la jolie brune, jamais elle n’avait pris la décision de s’envoler. Pas encore, pas maintenant. Et Nicolas ne la forçait pas. Oh, ce n’était pas l’envie qui manquait, ça non, mais bon... Si elle avait besoin de faire les choses à son rythme, il n’allait pas la brusquer !

« Alors, ça fait longtemps que vous êtes là ? Pendant que certains se tuent au travail ?»

«Vous»... Comme quoi Nicolas pouvait prendre en compte la présence de Caleb. Bon, techniquement, il le voyait en tant qu’animal de compagnie, comme un petit cocker ou un méchant Rottweiler qui n’hésitait pas à aboyer pour tout et rien... Quoi ? C’était Nicolas le jaloux ? Et alors ? Ca ne rendait pas Caleb plus sympathique pour autant !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: Re: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié EmptyLun 6 Fév - 15:22



Ce garçon était vraiment un ange. Oh bien sûr, il n'était pas vraiment utile de dire ça comme ça. Comme si ça pouvait vraiment servir alors que tout le monde savait qu'elle était amoureuse. Et de lui, bien sûr, pas de quelqu'un d'autre. Parce que oui, Caroline n'aimait pas Caleb comme ça, mais il n'y avait que Nicolas pour ne pas vraiment le comprendre. Mais elle ne s'en formalisait pas plus que ça. Et elle ne faisait même pas tant attention que ça au fait que son petit prince ignorait ouvertement son meilleur ami. Ce n'était pas non plus comme si elle allait réellement faire une fixette sur ça. Non mais que l'on soit bien d'accord, si elle le voyait, elle en aurait sans doute était un peu blessé, mais elle ne le pouvait pas et donc, du coup, ça changeait la donne. Tout simplement.

La matière haut la main.. Quelle chance. C'était loin d'être son cas en tout cas parce que bon, il fallait bien noter que Caroline n'était pas aussi douée que ça en cours. Elle faisait de son mieux mais ce n'était pas souvent très bien. Et c'était souvent l'apocalypse. Bon, elle parvenait à se débrouiller dans certaine matière hein. Que l'on ne se mette pas non plus à croire que c'était toujours la merde et qu'elle ne faisait jamais rien hein. Par moment, elle parvenait à avoir de bonnes notes lorsqu'elle s'en donnait la peine en tout cas. Mais parfois, ce n'était pas non plus trop ça et c'était ces moments là qui étaient assez énervants. Mais bon, elle faisait de son mieux, et pour le moment, elle parvenait à avoir des moyennes respectables. Alors pourquoi se plaindre ? Assez inutile.  « Oh bah tant mieux ! C'est une matière qui ne me branchait pas trop en faite.. Mais tant que ça te convient, c'est le plus important, j'en suis convaincue ! »

Ah bah oui, du coup, s'il l'avait vu, il avait voulu la retrouver pour qu'ils puissent passer un moment ensemble. Cool ça ! Bon, il y avait Caleb et du coup, la tension était un peu plus palpable qu'elle n'aurait dû l'être à la base. Mais ce n'était pas non plus si mal que ça et c'était ça le plus important. Après tout, pourquoi est-ce qu'elle se serait plaint, alors qu'elle était avec les deux garçons qu'elle adorait. Bon, un plus que l'autre, mais on s'était compris bien sûr. La bonne ambiance était assurée et à ses yeux, elle ne voyait pas vraiment où pouvait réellement se situer la difficulté, c'était ça le plus important, oui voilà. Et c'était sur ça qu'il fallait à tout prix se concentrer. Certes, l'ambiance n'était pas forcément terrible, mais tant qu'il n'y avait pas la moindre hostilité, ça irait. Et c'était ça le plus important oui voilà.  « bah vas y donc, installe toi sur le banc ! ». Elle tapota doucement le sol, à sa gauche, pour qu'il puisse s'installer à côté d'elle et laisser Caleb de son autre côté. Après tout, il valait sans doute mieux qu'ils ne soit pas l'un à côté de l'autre.

 « Se tuer au travail.. Voyons.. Ce n'est qu'un cours, ce n'est pas non plus comme si tu étais le seul à en avoir. ». Caroline leva les yeux au ciel, Caleb était sans doute un peu trop direct et ça risquait de ne pas plaire à Nicolas mais bon, il fallait dire aussi qu'il était du genre franc et qu'il ne pouvait pas vraiment s'en empêcher. C'était dans son caractère et ça pouvait être une qualité comme un défaut.  « Ca ne fait que quelques minutes en réalité. Une dizaine grand maximum. Caleb avait cours juste avant en faite ! ». Le truc, c'était que s'ils se mettaient à se lancer des piques, ce n'était clairement pas elle qui allait pouvoir faire tampon. Bordel...


649
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: Re: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié EmptyLun 6 Fév - 16:26


Nicolas était fou amoureux de Caroline, plus encore qu’il n’avait aimé Ena. Et pourtant, il avait aimé son ex avec passion aussi. Mais il ne savait pas pourquoi, il aimait dix fois plus Caroline. Il l’aimait même plus qu’il n’avait jamais aimé Heaven, donc c’était vraiment quelque chose. Et même s’il savait pertinemment que la demoiselle l’aimait tout autant, qu’elle n’avait d’yeux que pour lui, il ne pouvait pas s’empêcher d’être jaloux. C’était comme ça, ce qui lui appartenait une fois lui appartenait à jamais, à peu de chose près, et c’était actuellement le cas pour Caroline. Donc si Caleb pensait qu’il allait pouvoir se mettre entre Caroline et Nicolas, il allait subir le courroux du jeune prince. Car non, Nicolas n’allait pas se laisser marcher sur les pieds sans rien faire. Caleb était peut-être riche, mais Nicolas, en plus d’être immensément riche, était un prince. Et un prince aimé, par dessus le marché ! Bon, peut-être pas par tout le monde à Poudlard, et peut-être pas non plus par sa stupide soeur et son stupide frère héritier, mais il était aimé des gens de son royaume, et cela était très intéressant !

Enfin bref. Alors que Caroline lui disait ce qu’elle pensait de la Divination -et qu’elle se rassure, Nicolas ne se passionnait pas spécialement pour cette matière, mais comme il se débrouillait bien, ça faisait des points facilement- elle lui dit également que tant qu’il s’en sortait, c’était l’important. Et elle avait raison. Nicolas savait qu’elle avait un peu de mal avec certains, mais si elle avait besoin, il était là, et n’allait pas se priver de passer encore plus de temps avec elle ! Surtout si cela permettait d’éloigner Caleb une fois ou deux !


« Ne t’en fais pas Caro. Je t’aiderais à travailler, si tu veux !»

Nicolas était doué en cours, il avait bien étudier la magie lorsqu’il était encore prisonnier du château du Liechtenstein. Il n’avait pas vraiment eut le choix, puisqu’il avait eu un professeur privé qui lui avait enseigné les bases de nombreuses choses. De ce fait, Nicolas était très bon en cours, notamment en potions, où il excellait. Pour le reste, il n’était pas mal doué non plus, mais parfois, l’enthousiasme pour la matière manquait tellement qu’il se contentait du strict minimum... Il ferait des efforts pour ses examens, bien entendu, mais le reste de l’année il n’allait pas se forcer de trop !

« Volontiers. Viens par là...»

Assis sur l’herbe fraiche du parc, Nicolas attrapa Caroline pour qu’elle s’assoie sur lui. Il passa ses bras autour de sa taille, montrant clairement à Caleb que Caroline était sa petite amie à lui, et qu’il n’allait sans doute pas réussir à la faire changer d’avis quand à la supériorité de Nicolas, et au fait qu’il était un ange tombé du ciel. C’était aussi simple que cela ! Plus Nicolas prouvait son amour à sa petite amie, plus Caleb allait être ennuyé, il le savait. Et plus il allait jouir de le voir s’énerver tout seul dans son coin. Il l’avait bien mérité de toute façon !

« J’aimerais bien t’y voir toi, en Divination... Je paris que tu n’arriverais même pas à plaire à cette vieille chouette de Trelawney !»

Le blondinet fusilla le brun du regard, tandis que Caroline levait les yeux au ciel. Visiblement, il aurait mieux fait de se taire. Pour Nicolas, c’était sûr et certain, mais apparemment, même Caroline le pensait, donc ça le rassurait un petit peu, il n’était pas complètement fou à lier ! Quoi que, peut-être un peu, mais pas des masses non plus ! Toujours moins que sa stupide frangine en tout cas.

« Oh, vraiment, tu ne passe donc pas tout ton temps à ennuyer ton entourage ? Surprenant...»

Nicolas, si on le titillait un peu trop, pouvait partir au quart de tour. Et là, Caleb l’avait un peu trop cherché. Nicolas se tuait en divination, pour plaire au professeur histoire d’avoir des bonnes. Pour l’instant, tout marchait plutôt bien, donc il ne se faisait pas trop de soucis sur le fait d’avoir un Optimal à son ASPIC, mais si Caleb venait le chercher... Il allait le trouver !
[ 685 ]
698
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: Re: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié EmptyVen 10 Fév - 23:52



Ce mec était vraiment un gros abruti qui ne méritait qu'une seule et unique chose et c'était de se prendre un sacré gros poing dans le visage, de tomber dans les vapes et de se retrouver tout seul et ce, pour toujours. Bien sûr, s'il s'était lui même permis de faire justice, il serait passé pour le grand méchant et il n'aurait sans doute pas été bien vu. Mais il fallait bien comprendre une chose. Et c'était que les choses étaient loin d'être vraiment faciles. Hors de question pour lui de se prendre la tête. Sinon, les choses n'auraient jamais été facile. Quoi que l'on en dise, et quoi que l'on puisse bien y faire. Il savait tout ça. Et de toute manière, il refusait de passer pour le grand méchant. Même s'il était plutôt doué pour ça, en faite. Mais il ne voulait pas non plus que Caroline se mette en tête qu'il n'était doué que pour la méchanceté gratuite. Allez quoi, il pouvait vraiment se montrer cool hein ! Le truc, c'était qu'il ne voulait pas se montrer trop immature et trop débile et prétentieux aux yeux de Caroline. Il voulait qu'elle continue à le voir comme un gars cool, comme le mec qui lui était venu en aide. Comme un ami quoi. Et il était absolument hors de question pour elle de voir les choses mal se passer ou en tout cas, c'était bien la toute dernière chose qu'elle voulait. Même si c'était loin d'être aussi facile que l'on pouvait bien vouloir que les choses soient. On n'avait pas toujours le choix après tout. Il fallait juste savoir faire avec et aussi, se comporter en conséquence. Même si parfois, ça voulait avant tout dire savoir garder la tête haute et ne pas faire n'importe quoi. Rien de bien facile, pour être honnête. Voilà le soucis principal. Au final. Il ne voulait pas paraître désobligeant mais il devait bien avouer que malgré tout, il avait bien envie de le remettre en place, le jeune prince abruti. Franchement.  « Oh oui, ça serait tellement cool ! ». Et Caroline qui n'était même pas capable de voir qu'elle sortait avec un parfait crétin. Pourtant, elle n'était pas aussi stupide que ça hein ! Il la trouvait même plutôt intelligente dans l'ensemble. Mais là, elle battait tous les records. Mais il se tenait bein de el lui dire, il ne voulait pas se montrer trop méchant. Surtout pas maintenant !

Et voilà qu'il se mettait à la forcer à s'asseoir sur ses genoux. Pathétique. Ce vulgaire geste de possession était d'un tel égoïsme.. Non mais c'était vrai quoi, ça donnait surtout l'impression qu'elle n'était qu'un objet et que par jalousie, le jeune débile prince venait de faire comprendre ( ou en tout cas, de tenter de faire comprendre ) que Caroline était à elle et à personne d'autre. Ridicule, elle était une personne et il ne fallait surtout pas qu'il se mette à croire une seule seconde que les choses allaient être aussi simples que ça. C'était même parfaitement impossible. Pour tout dire. Il ne fit même pas le moindre commentaire, trouvant la situation tellement grotesque qu'il ne voyait même pas quoi ajouter. Aucun mot n'aurait pu être assez fort en faite.

Et voilà que maintenant, Nicolas se mettait à le chercher. Comme si ce que lui, i lavait bien pu dire, avait été aussi désagréable qu'il ne semblait bien pouvoir le laisser croire ! Ridicule hein, franchement. Bon, après, ce n'était pas lui qui allait se mettre à en faire toute une histoire. Okay ouais, il n'avait pas non plus été le plus gentil du monde. Mais là, à ce point, il y avait tout un monde hein. Et c'était surtout sur ce point qu'il allait falloir que les gens se concentre, même si c'était loin d'être vraiment facile. Ca, il en était conscient. Enfin bon, tout ça pour finalement dire qu'il était absolument hors de question pour lui de se laisser faire par cet abruti. Comme si on allait croire une seule seconde qu'il allait être aussi simple que ça que de s'en prendre à lui. Jamais.  « En même temps, je n'ai pas pris Diviniation. Ca veut donc dire que je m'en tape de lui plaire ou pas. » . Non mais c'était vrai quoi, il suffisait juste d'être un peu logique et de réfléchir. Mais ça, c'était probablement trop lui en demander. Et il se foutait bien de plaire à Caroline ou de ne pas lui plaire, il n'en avait d'ailleurs absolument rien à faire, si cela intéressait vraiment quelqu'un.  « Oh allez les garçons, vous n'allez quand même pas vous prendre la tête maintenant non ? ». Peine perdu, ce n'était pas parce qu'elle le disait que ça n'allait pas se produire hein. Même s'il en était presque désolée pour elle, au final, parce qu'on ne pouvait pas non plus vraiment dire que c'était cool comme comportement de leurs parts.  « Très drôle.. Je suis plié.. Mais désolée, je ne pratique pas ton activité favorite non, j'ai mieux à faire de mon temps »


852
848
CAVALIER
TOUS COMPTES
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: Re: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié EmptyLun 20 Fév - 14:39


Nicolas foudroya le jeune Serpentard des yeux lorsqu’il se ficha de lui pour la Divination. Non pas que Nicolas adorait cette matière, loin de là, il trouvait même que la prof était complètement barge, mais comme il se débrouillait -étrangement- assez bien pour cette matière, elle l’aimait bien, du coup, son ego en avait de nouveau prit un coup, comme s’il n’était pas assez imposant comme cela ! Mais bon, Nicolas prenait tout ce qui était bon pour flatter son ego, donc un peu plus, ça ne faisait jamais de mal ! Et puis, il aurait été bien stupide d’abandonner une matière où il pouvait sans problème récolter un Optimal, n’est-ce pas ? Bien entendu, les BUSEs, cela ne serait que pour l’année prochaine, mais tant qu’à faire, autant assurer ses arrières ! Il stopperait cette matière une fois en sixième année, et se concentrerait sur les matières réellement importantes.

« Forcément, la divination n’est pas pour tout le monde...»

Et surtout pas pour les abrutis dans le genre de Caleb. Alors que les deux jeunes Serpentard commençaient à mettre de l’eau dans le gaz, Caroline tenta de les calmer. cependant, ce n’était pas aussi simple que cela d’arrêter deux têtes de mules qui ne se supportaient pas. Néanmoins, Nicolas eut une idée. Si Caleb s’énervait tout seul, et que lui, en prince ayant eu une éducation parfaite, il restait de marbre, peut-être que Caroline verrait que Caleb était un vrai poison pour elle, non ? Bon, d’accord, c’était un peu extrème comme idée, mais Nicolas n’était-il pas un Serpentard ? Ne devait-il pas être rusé comme un renard pour parvenir ses fins ? Bien sûr que si, et croyez moi, le jeune homme n’allait mettre aucun moyen intéressant de côté ! De ce fait, lorsque Caleb insinua que Nicolas passait son temps à ennuyer son monde, le blondinet ne releva pas. Au contraire, il ignora Caleb en beauté et s’adressa à sa sublime petite amie, avec un magnifique sourire.

« Caroline, ça te dirais d’aller te promener un peu près du lac ?»

Et bien quoi ? Il faisait encore beau, et le Lac, lorsqu’il faisait encore bon, était un endroit très agréable pour une promenade. Bon, Nicolas aurait bien aimé jeter Caleb dedans, pour qu’il se fasse dévorer par le Calmar Géant qui y vivait, ou par les sirènes qui squattaient, mais il se doutait que cela ne serait pas possible, du moins, pas dans l'immédiat. Dommage, ça lui aurait fait des vacances un peu plus tôt, et Nicolas aurait été ravi, sincèrement !

«Tu dois sûrement avoir quelque chose d’autre à faire... Ta présence n’est pas requise.»

Nicolas esquissa un léger sourire narquois à l’intention de Caleb. Si ce dernier venait squatter la promenade de Nicolas et Caroline, le blondinet allait être de mauvaise humeur pour le reste de la journée... Et comme il connaissait le brun assez bien -ou pas, en fait, il n’avait juste pas d’autres choix que de le connaitre-, le petit Prince savait qu’il serait tout à fait capable de venir juste pour l’ennuyer. Il passait son temps à cela de toute manière, à lui prendre la tête, le mettre de mauvaise humeur et à se prendre pour le prince des Serpentard... Sauf que le Prince des Vipères, c’était Nicolas ! Pas Caleb, et encore moins Emeric, mais lui, Nicolas de Liechtenstein, Prince de son état !

[ Terminé pour Nicolas ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[PV] Jalousie & Amitié Empty
MessageSujet: Re: [PV] Jalousie & Amitié   [PV] Jalousie & Amitié Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV] Jalousie & Amitié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PV] Jalousie & Amitié
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon
» Il n'y a pas d'amis, que des moments d'amitié... J. Renard
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: