AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Lost girl - Stupid sisters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 1725
Âge : 03.08.93 ... 19 ans
Actuellement : Assistante de Ernie MacMillan • Coopération Magique Internationale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Lost girl - Stupid sisters   Jeu 2 Fév - 21:48


PV Alexander Shinku

Jade n’était pas spécialement contente aujourd’hui. Oh, tout était parfait parce qu’elle était chez son cher papa, qui l'adorait plus que tout au monde et qui la comblait de cadeaux chaque jour que Merlin faisait, oui, mais voilà, depuis peu, Ruby et Opalyne, les demi-soeurs de la demoiselle étaient arrivées dans la demeure du père de Jade. Oui, de son père à elle, pas de leur père à elles... Non, Jade savait très bien qu’Opalyne et Ruby n’étaient pas ses vraies soeurs, qu’elles avaient un autre père qu’elle. Et c’était cela qui faisait que les jumelles détestaient la petite dernière de la famille. Parce que sa naissance avait renversé toute la famille. enfin, non, pas sa venue au monde au sens propre du terme. Tout était arrivé plus tard. Quand son père avait appris que sa femme avait eut des relations avec un autre homme et que le fruit de cet amour défendu était les jumelles, alors que Jade elle, était la véritable princesse Hummingbird. Sang-Pur, alors que les jumelles étaient des Sang-Mêlés. Et si Jade le savait, malgré son jeune âge, c’était parce qu’Opalyne le lui avait assez souvent répété. Elle était celle qui avait tout fait foirer, plus ou moins, celle qui avait détruit leur famille. Alors qu’au fond, elle n’était responsable de rien, puisqu’elle n’était même pas née, quand les jumelles vinrent au monde !

Mais Jade se fichait pas mal de tout cela. Généralement, elle vivait avec son père, qui se chargeait de son éducation avec rigueur, et avec la dignité et la fierté typique des familles de Sang-Pur. Jade voyait sa mère toutes les semaines, car elle passait son week-end chez cette dernière et passait également toute la journée du mercredi en sa compagnie, son père ne pouvant pas être omniprésent pour elle. De ce fait, Jade était très liée à ses deux parents. De plus, comme les jumelles étaient entrées à Poudlard à la rentrée, Jade ne les avaient pas sur le dos lorsqu’elle voyait sa mère, même si, généralement, elles ne faisait que se croiser, sauf lors des repas imposés, des grandes fêtes sorcières et des dîners importants. Lorsqu’elles devaient passer une journée ensemble, dans une réunion mondaine par exemple, Jade et ses demi-soeurs savaient se tenir. Toutes plus adorables les unes que les autres. Mais Jade recevait toujours plus de compliments de la part de son père, car elle était son trésor. Et ça, les deux autres ne le supportaient pas. Mais Jade s’en fichait pas mal.

Aujourd’hui donc, Jade n’était pas très contente, car elle devait se coltiner ses demi-soeurs. Oh, elles n’étaient pas non plus ravies d’avoir Jade avec elles, mais elles n’avaient pas le choix. Son père les avaient emmenées toutes les trois sur le Chemin de Traverse, et leur avait donné quartier libre, leur demandant seulement de le retrouver chez le Glacier lorsque l’heure serait venue pour eux quatre de repartir dans la demeure Londonienne. Jade devait donc rester avec Ruby et Opalyne... En théorie, bien sûr, car, alors qu’elle les avaient suivis sans trop le faire dans la librairie, et qu’elle s’était attardée dans un rayon de livres pour jeunes sorciers, elle ne pu retrouver ses deux idiotes de demi-soeurs à sa sortie. Bien évidement, cela ne la surprenait pas vraiment, Ruby et Opalyne étaient tellement idiotes qu’elles penseraient sûrement que Jade finirait par pleurer toutes les larmes de son corps... Sauf que Jade était une petite fille bien trop fière pour se laisser aller comme cela. Elle retourna donc à l’intérieur de la librairie, sélectionna plusieurs livres, qu’elle fit mettre sur le compte de son père -avec le nom de Hummingbird, elle n’avait pas besoin d’avoir de Gallions sur elle, et pour son âge, cela serait vraiment stupide !- puis alla s’asseoir sur un banc non loin. Elle posa sa pile de livres à côté d’elle et en prit un. enfin, elle commença sa lecture, attendant patiemment que l’heure tourne et qu’elle doive se rendre chez le Glacier pour retrouver son père. Elle se fichait pas bien de ce que les gens pouvaient penser, lorsqu’ils passaient devant elle. Ils devaient de toute façon se dire que cette petite fille était ravissante, très sage, et trop mignonne à lire si patiemment des livres ! Oui, mais s’ils savaient que la petite Jade n’avait pou l’heure qu’une seule envie, étrangler ses demi-soeurs -et elle ne se gênerait pas pour le dire à son père, qu’elles l’avait abandonnée dans la librairie, histoire d’être plainte et de les voir se faire punir- ils penseraient sûrement autre chose de cette petite bouille d’ange.



Dernière édition par Jade Hummingbird le Lun 20 Fév - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   Jeu 16 Fév - 10:32


    Alexander n'avait jamais une minute à lui. Il avait sa femme à s'occuper, son filleul à voir, la susceptibilité de la mère du dit filleul à préserver, une ennemi à éviter (Dawn, pour ne pas la citer), des cousins à voir (les Montgomery), un boulot prenant et l'école de danse de sa mère à gérer. Makiko était toujours aussi stricte, n'ayant pas changé d'un pouce toutes ces années, et elle était loin d'être satisfaite de la vie de son fils qui – en plus de frayer avec l'héritière Symphonie – délaissait petit à petit sa culture nippone pour ne plus aller au Japon que de manière sporadique. Qu'il n'ait pas le temps d'y aller plus, ça, elle ne voulait pas l'entendre ! Et le pauvre père d'Alexander était au milieu à faire tampon, à chaque fois que la mère et le fils se fâchaient... avec leur froideur coutumière, car Alex' n'était pas beaucoup plus expressif qu'autrefois.

    « Meg' ! Où est-ce que tu es ? Je t'attends là. » Alexander avait acheté un téléphone portable quand la magie avait disparu, comme beaucoup d'autres sorciers, et il s'y était habitué assez vite puisque son père en possédait un aussi dans le cadre de son travail. Megan étant une piètre sorcière et possédant la technologie depuis plus longtemps que lui, elle faisait partie des personnes avec qui, même une fois sa baguette retrouvée, Alexander avait appris à communiquer via téléphone. Tout bien pesé, en dehors du ministère, de Sainte Mangouste et de Poudlard, les hiboux express ce n'était pas si pratique ! « Comment ça en retard ? Mais je n'ai pas le temps moi ! » Alex' devait récupérer son filleul pour le garder le soir qui arrivait à cause d'un défilé où Myrielle devait se rendre avec Alexis. Megan aurait pu le garder en temps normal, mais là, elle avait quelque chose de prévu. C'était quand même la jolie blonde qui devait lui amener l'enfant à Londres... sauf qu'elle n'était pas là parce que visiblement, elle avait des clients de dernière minute. « Bon. Je t'attends sur le chemin de traverse. Dépêche-toi. » Et il raccrocha sans un mot de plus.

    Il marcha un moment sans but avant de s'asseoir sur un banc où se trouvait déjà une petite fille accompagnée par une pile de livre. « Vous allez tout lire ? » Demanda-t-il soudain, après cinq bonnes minutes à être juste assis. Il trouvait bizarre qu'une enfant de cet âge soit seule en ville... aussi avait-il décidé de nouer conversation. Il n'avait rien de mieux à faire de toute façon puisqu'il devait attendre Megan et son filleul.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1725
Âge : 03.08.93 ... 19 ans
Actuellement : Assistante de Ernie MacMillan • Coopération Magique Internationale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   Lun 20 Fév - 0:45


Jade pouvait rester tranquille très longtemps, sans embêter son monde. C’est pourquoi, assise sur son banc, elle était sûr de ne déranger personne. Elle remarqua bien évidemment la personne qui prit place à côté d’elle, mais ne lui prêta pas attention. Son livre était très intéressant, et elle était justement arrivée à un moment plus qu’important. La princesse réalisait son amour pour le jeune homme qu’elle connaissait depuis des années, qui était en réalité le prince d’un Royaume lointain. L’histoire d’amour commençait à devenir palpitante, et Jade ne comptait pas stopper sa lecture maintenant. C’était, bien entendu, sans compter sur la personne qui s’était assise à ses côtés, et qui entreprit de lui parler. L’homme, qui ne lui disait absolument rien, lui demanda si elle comptait lire toute sa pile de livre. Elle y jeta un bref coup d’oeil, en pensant qu’elle n’était pas si imposante que cela... Mais bon, elle devait bien lui répondre, elle avait été très bien éduquée, après tout !

«Oui, jusqu’à ce que papa arrive.»

Jade serait bien restée là, muette comme une carpe, à lire ses livres jusqu’à ce que son père arrive, si l’homme à ses côtés ne lui avaient pas parlé. Loin d’elle l’idée de penser qu’il pourrait être mal attentionné ! Pour Jade, il était normal qu’on lui parle, à elle, car elle était une ravissante petite princesse, qui attirait tous les regard et qui faisait parler d’elle. La demoiselle était très appréciée et largement complimentée lorsqu’elle se rendait aux soirées mondaines de son père. Et en plus, comme ses soeurs étaient désormais à Poudlard, depuis une année déjà, et que la deuxième venait de débuter, Jade était presque tout le temps la seule enfant Hummingbird présente. D’ailleurs, elle ne comprenait même pas pourquoi ses demi-soeurs portaient encore le nom de son père à elle, puisqu’elles n’étaient pas ses vraies soeurs... Cela devait être pour ne pas vouer les deux filles à un échec certain, dans leurs vies futures... Oui, cela devait être la raison pour laquelle son père leur avait laissé son nom... Ce qui ne ravissait pas Jade, bien sûr.

« Vous connaissez ces livres ? J’ai le droit d’en acheter autant que je veux... Et tant que je suis loin de mes idiotes demi-soeurs, c’est parfait ! Papa dit que la lecture est très bonne pour la culture.»

Jade parlait de façon relativement distinguée, ce qui était plutôt étrange pour une petite fille d’à peine dix ans. Oui mais voilà, Jade avait été élevée comme cela, son père ayant toujours fait très attention à ce qu’elle soit la plus polie des petites filles, la plus ravissante des princesses. Bien sûr, quand on en venait à parler de ses soeurs, Jade ne pouvait pas vraiment faire d’efforts. D’ailleurs, elle dira sans aucune honte à son père que ses demies-soeurs ont été horrible avec elle, même si cela n’était pas exactement vrai. Bien sûr, elles l’avaient abandonnée, l’avaient laissée toute seule, dans cette grande rue bondée... Mais à côté de cela, elles ne l’avaient pas maltraitée... Mais ce n’était pas ce qui allait arrêté la petite princesse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   Sam 25 Fév - 15:41

    « Et votre papa, où est-il actuellement pour que vous soyez ainsi seule ? » Alexander ne trouvait pas très responsable de laisser une aussi petite fille toute seule sur le Chemin de Traverse. Bon, d'accord, ce n'était pas non plus l'allée des embrumes, mais ce n'était pas vraiment la joie quand même dans le coin, il faut bien le dire. Certains anciens partisans de vous-savez-qui étaient en liberté et se promenaient librement. Regardez Malefoy ! Il était libre cet imbécile de vipère, et pourtant, il ne méritait pas cette liberté après tout ce qu'il avait fait (la pression, Alexander vous en ficherez de la pression comme excuse!). Mais passons, le plus important était qu'il ne pensait pas qu'il fut sage de laisser un enfant seul. Lui-même avait toujours eu beaucoup de liberté, mais il avait l'impression que son époque était différente à certains égards. Après tout, la magie n'avait jamais brusquement disparu quand il était enfant, lui ! Elle était revenue, c'est vrai, mais on ne savait pas encore exactement comment elle avait disparu, ni qui avait fait ça. Le qui surtout rendait Alex' soucieux sur l'avenir de leur monde des sorciers...

    Il laissa cette question de côté car la petite fille lui parlait des livres qu'elle lisait. Il ne fit pas spécialement attention à la distinction de la façon de parler de la petite demoiselle parce que lui-même avait toujours parler ainsi. En fait, c'était ceux qui parlaient comme des charretiers qui lui semblaient bizarres, pas l'inverse. Il devrait être normal à tous d'avoir des mots polis, mesurés et une bonne diction, non ? Il se fit cependant la remarque que, par chance pour lui, elle était bien élevée et calme. Deux qualités appréciables pour notre froid ex-préfet des Poufsouffle qui n'avait pas les qualités de patience que l'on prêtait à son ancienne maison. Enfin, si, il était patient, mais pas toujours gentil quand on l'échauffait...

    « Votre père a raison. La lecture est très importante pour former les jeunes esprits. Cependant, je ne connais pas ces ouvrages. Je n'ai plus beaucoup le temps de lire depuis que je suis sorti de l'école. Mais dites-moi, vos demi-soeurs, elles ne sont pas avec vous ? » Alexander commençait à comprendre ce qui se passait, ou à entrevoir du moins une possibilité d'explication. Le terme idiote surtout le mettait sur la voie... Car la petite fille semblait avoir un certain ressentiment envers ses sœurs.

    « Au fait, nous ne nous sommes pas présentés. Je m'appelle Alexander Shinku, je travaille au ministère de la magie. » Au service de la justice, mais ça, ce n'était pas la peine de le préciser vu l'âge de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1725
Âge : 03.08.93 ... 19 ans
Actuellement : Assistante de Ernie MacMillan • Coopération Magique Internationale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   Lun 27 Fév - 0:08


Si Jade était ici, toute seule, sur son banc avec toute une pile de livres, c’était parce qu’elle le voulait bien, avant tout ! Mais quand son père allait revenir de sa réunion, et qu’il allait retrouver sa fille, Jade allait descendre ses soeurs encore plus bas que terre. Elle ne les aimaient pas, et même si son père le savait, il ne pouvait s’empêcher d’essayer de les rabibocher. Manque de bol pour lui, ça ne marchait pas vraiment, même pas du tout. La preuve ! Mais bon, comme Jade était la préférée, elle n’avait pas vraiment de soucis à se faire. Et puis, si jamais elle était enlevée par quelqu’un aux moeurs bizarres, elle savait que son cher papa allait faire tout ce qu’il pouvait pour retrouver sa princesse.

« Papa est en réunion. Il nous a amenées ici pour qu’on passe le temps...»

Son père était souvent en réunion, mais généralement, il s’arrangeait pour que ça soit aux moments où Jade était chez sa mère. Mais là, il n’avait pas pu faire autrement, et sa mère n’avait pas pu les garder. Mais cela ne dérangeait pas vraiment Jade d’être tranquille pour lire, elle aimait ça, donc elle ne voyait pas où était le problème. Bien sûr, elle concevait qu’on pouvait trouver que cela était étrange, de la voir, aussi petite, toute seule. Mais elle était presque habituée, puisqu’elle avait été élevée, à partir d’un certain âge, comme une enfant unique... Du coup, ça forgeait un caractère bien spécial hein !

« Papa parle toujours bien. Oh, elles sont parties, quand j’étais à la librairie. Elles m’ont laissée là parce qu’on ne s’entend pas. Elles sont jalouses de ne pas être de Sang-Pur, alors que moi, si.»

Détailler toute l’histoire ? Ce n’était pas la peine ! Opalyne et Ruby ne valait pas la peine qu’on dise qu’elles étaient des idiotes et des enfants non-désirées ! Bien sûr, Jade ne pensait pas cela de ses soeurs, elle pensait juste qu’elles ne servaient strictement à rien et qu’en plus de cela, elles faisaient honte à la famille Hummingbird. Elles avaient de la chance que le père de Jade les aient gardées sous son aile tout de même ! Car il aurait pu tout annuler non ? Leur retirer son prestigieux nom de famille et les laisser comme des moins que rien, comme de vieilles chaussettes... Mais le père de Jade était un homme bon, là était le problème majeur... Enfin, tant qu’elle restait la préférée, ça ne la dérangeait pas tant que cela non plus. Quand le jeune homme se présenta, Jade posa son livre sur la pile à ses côtés et leva ses prunelles azur sur l’homme.

« Je m'appelle Jade Hummingbird. J’irais à Poudlard l’année prochaine. Vous étiez dans quelle maison ?»

Jade connaissait les quatre maisons, bien évidement, et d’ailleurs, elle comptait bien être répartie dans la maison des Vert et Argent, celle des prestigieux Serpentard. En tout cas, il était clair et net qu’elle ne voulait pas se retrouver dans la maison des Gryffondor, où se trouver Opalyne, ou encore dans la maison des Serdaigle, où se trouvait Ruby. Ca, c’était sûr qu’elle ne voulait absolument pas être dans la même maison que ses idiotes de demi-soeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   Jeu 29 Mar - 20:59


    « Je vois... et cela ne vous dérange pas que votre papa vous laisse ainsi pour aller en réunion ? » c'était une question un petit peu intéressée de sa part. Il comptait avoir des enfants un jour avec Jade, et il se disait qu'il risquait de ne pas pouvoir s'en occuper autant qu'il le voudrait... et il se demandait comment le vivait les enfants. Myrielle venait d'accoucher (façon de parler, ça faisait plusieurs mois), Susan aussi, mais toutes les deux ne semblaient guère préoccupées par le problème. Myrielle donnait seulement plus de boulot à Megan, et Susan fuyait, comme d'habitude, en se réfugiant à Poudlard et en laissant le problème à Quentin – cousin de Alex', le monde est petit -.

    « La notion de sang-pur existe donc encore ? C'est triste... » Alexander avait fait parti de l'Armée de Dumbledore, et rien que de repenser à sa dernière année à l'école, où il devait se cacher, et sur la fin carrément se battre, il soupira. Passant la main dans ses cheveux bruns, il haussa les épaules. Il n'était pas l'heure de philosopher avec une petite fille sur la guerre. Ils avaient gagné après tout... Le prix qu'ils avaient du payer pour ça en revanche... Et il n'était pas celui qui en avait le plus souffert. Myrielle avait payé plus cher que lui, elle avait renié son frère, et elle avait tué pour le sauver. Même si elle avait été élevée pour ça, il savait que cela l'avait un peu perturbée. Ce n'était pas pour rien qu'elle s'était autant rangée.

    « Jade... très joli prénom. Ma femme porte le même. » Il s'était marié avec jade voilà plusieurs années dans la plus stricte intimité. Il faut dire que les Gibson étaient assez strictes sur la question du sang, toujours ça, et oui. « J'étais à Poufsouffle, j'en ai même été le préfet. Dans quelle maison souhaitez-vous aller ? Toutes sont très biens, ma femme était à Serpentard et j'ai quelques amis dans les autres maisons. » Roze à Serdaigle, Rowen à Gryffondor, mais il n'avait guère de nouvelles de cette dernière, il savait qu'elle jouait au Quidditch, mais c'était tout. Alexander n'était pas de ceux qui vont beaucoup chercher à parler aux autres... c'était sûrement un tord, mais c'était dans son caractère d'être comme ça. Il attendait qu'ils viennent à lui, et il se disait aussi que s'ils n'avaient pas de nouvelles, c'était bon signe. Si ses amis avaient besoin d'eux, il le saurait... enfin, il l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1725
Âge : 03.08.93 ... 19 ans
Actuellement : Assistante de Ernie MacMillan • Coopération Magique Internationale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   Mar 10 Avr - 20:56


Son père, quand bien même il avait un emploi du temps relativement chargé, n’abandonnait jamais Jade comme venait de les faire ses deux abruties de demi-soeurs. Non, jamais. Il lui demandait toujours ce qu’elle voulait faire, où elle désirait aller lorsqu’il devait s’absenter. S’il devait l’emmener à Traverse, où elle resterait dans la Librairie ou chez Fortârome, ou si elle voulait aller chez sa mère, ou encore chez ses grands-parents. De ce fait, Jade ne se sentait jamais abandonnée, sauf maintenant, mais au moins, elle était débarrassée des deux casse-pieds, il fallait voir le bon côté de la chose.

«Non, papa comble toujours ses absences par des cadeaux. Je pense que j’aurais un poney en peluche quand il reviendra, parce qu’il m’a demandé ce que je voulais avant de partir.»

Et qu’on se le dise, Jade attendait ce poney avait impatience ! Elle était matérialiste au possible, pour son jeune âge, mais comme toute petite fille, elle accordait plus d’importance aux jouets qu’elle pouvait avoir qu’aux personnes qui pouvaient se trouver dans son entourage. De ce fait, bien sûr, elle passait parfois pour une petite peste, mais elle savait si bien jouer la comédie que tout le monde finissait par tomber dans le panneau et la considérer comme étant un véritable petit ange tombé sur Terre. Tout le monde sauf les deux usurpatrices de nom de famille.

« Ah bon ? Moi je suis contente d’être Sang-Pur. Parce qu’au moins, je suis la vraie fille de Papa et de Maman.»

Non, Joy n’avait aucunement honte de descendre ses soeurs en pleine rue, de dire qu’elles n’étaient qu’une erreur de la part de sa mère et qu’elles n’étaient que des moins que rien comparé à elle. Non, Jade était trop petite encore pour se soucier de ce que ses mots pouvaient avoir comme impact. C’était d’ailleurs pour cela qu’elle était méchante avec ses demi-soeurs, parce qu’elle ne mesurait pas l’importance de ses paroles. Pour elle, il était normal qu’elle soit la préférée, parce qu’elle était le fruit de l’amour de sa mère et de son père. Et le divorce, prononcé quelques années plus tôt, alors que Jade était encore toute petite, pas plus haute que trois petites pommes, avait été causé par Opalyne et Ruby, oui, pas à cause d’elle. Donc il était normal qu’elle n’aime pas celles qui avait brisé SA famille. Pourquoi ne voulaient-elle juste pas disparaître ? Cela aurait été bien plus simple !

« Moi je veux aller chez Serpentard. Papa dit que j’y aurais ma place là-bas. Et tant que je peux éviter d’être dans la même maison que les deux autres idiotes, ça me va. Elles sont à Gryffondor et Serdaigle. En plus, le bleu, c’est pas beau, c’est pour les garçons... Le Choixpeau m’enverra chez Serpentard. Il le faut.»

Bien évidement, jade avait des aprioris chromatiques très tranchés. Pour elle, une petite fille devait porter du rose, du rouge, du vert pâle ou même du jaune Du orange aussi, cela était possible de tant à autre si cela s’accordait bien au teint. Par exemple, Opalyne, qui était rousse, devait porter un uniforme rouge à longueur de journée... Et honnêtement, la petite Jade trouvait cela très moche, puisque ça jurait complètement avec les cheveux de sa grande demi-soeur. Quant au bleu, il se devait d’être très pâle si une petite fille devait en porter, car c’était plutôt une couleur de garçon. Et le bleu de Serdaigle était un bleu profond, un bleu roi, et ça ne faisait vraiment pas joli sur les filles. Non, Jade elle, avait déjà choisit. Elle voulait aller à Serpentard. Et si elle était déterminée, le Choixpeau ne pourrait qu’aller dans son sens, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   Jeu 12 Avr - 18:27

    « Hum, je vois. » Sans commentaire, d'après lui. Il ne savait pas s'il pouvait compenser avec des cadeaux, si c'était bien. Il avait des doutes, cela risquait surtout de ruiner le caractère de l'enfant, et si preuve il fallait, il suffisait de regarder la petite Jade. Comme son homonyme, la très chère femme d'Alexander, elle semblait avoir un sacré caractère. Cela allait promettre à Poudlard ! Elle était pourtant bien mignonne, mais il ne fallait pas se fier aux apparences. Au même âge, Myrielle était aussi une adorable petite fille avec ses ondulations rousses et ses jolies robes à froufrou, elle était pourtant bien plus psychopathe que maintenant avec ses tenues à la limite de la provocation !

    « C'est vrai que ça peut être une raison, mais je suis le vrai fils de mon père et de ma mère, pourtant, mon père est moldu. C'est, d'ailleurs, un homme très gentil. Mais je comprends ce que vous dites, ma femme pensait ainsi, avant. » Avant de tomber amoureuse de lui voulait-il dire. Au début, sa Jade à lui n'était pas très à l'aise en présence du père d'Alexander, elle avait déjà parler à des nés moldu, mais jamais à des moldu, ce qui n'était pas pareil. Tout allait bien mieux maintenant, du moins avec George, parce que il ne savait pas comment elle ferait avec d'autres moldus.

    « Je voulais aller à Serdaigle, finalement, il en a été décidé autrement. Mais je me suis bien amusé là-bas. En tout cas, ne vous en faites pas, je crois que vous ferez une parfaite Serpentard. A mon époque, il y avait plein de jeunes gens de cette maison qui avaient beaucoup de classe et de popularité. Je vous souhaite de vivre les mêmes succès sans en connaître les déceptions. » Et il était sincère, il n'avait rien contre les serpentard en général d'une part, et d'autre part c'était encore une enfant, elle pouvait bien aller dans la maison des vipères sans pour autant ne pas se rendre compte qu'elle devait apprendre la diplomatie. Car finalement, c'était ce qui manquait un peu aux serpentard de son époque : une bonne image. Entre Drago qui se moquait de tout le monde avec ses hommes de main, Myrielle qui menaçait de ses poignards quiconque se mettait en travers de son chemin, Isaac qui était le dernier des salauds alors qu'il était préfet, Elea l'exhibitionniste et Dawn la sarcastique... on avait déjà plus tentant comme maison. Mais voilà, c'était la guerre à l'époque, plus maintenant. Ce devait être différent... ils changeaient leur image. Il n'y était plus, mais Susan lui racontait parfois, cela semblait moins étrange. Le Choixpeau l'avait toujours dit, les maisons doivent s'unir...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministère

Parchemins : 1725
Âge : 03.08.93 ... 19 ans
Actuellement : Assistante de Ernie MacMillan • Coopération Magique Internationale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   Ven 13 Avr - 2:07


Jade était une petite fille fière de son statut de Sang-Pur, uniquement parce qu’il pouvait lui permettre de descendre Opalyne et Ruby plus bas que terre avec leur statut de Sang-Mêlé. Mais à côté de cela, son père avait fait très attention à ce que la petite fille ne grandisse pas avec une importance de la pureté du sang trop importante. Elle devait savoir ce que les différentes appellations signifiaient, mais elle ne devait pas en tenir compte pour se faire des amis. Et Jade avait bien utilisé cet apprentissage. Sa très bonne amie Aélys, une Serpentard qu’elle connaissait depuis très longtemps, parce que sa mère était une amie de son père, était une jeune fille issue d’une mère Sang-Pur et d’un père Sang-Mêlé. Ce qui faisait que d’un côté, il y avait des moldus, ce qui rendait le Sang «impur» ou du moins «moins magique», Jade l’avait appris comme cela. Au final, Aélys, même si ses deux parents étaient sorciers, ne pouvait être Sang-Pur à cause de la famille de son père. Et Jade s’en fichait pas mal !

« C’est le plus important, d’être le vrai enfant. Après on s’en fiche ! Aélys, ma copine, elle est Sang-Mêlé aussi ! Mais elle est gentille !»

Et Jade s’entendait très bien avec elle ! D’ailleurs, si elle voulait aller à Serpentard, c’était aussi pour être avec Aélys toute la journée ! Et comme ça, elle pourrait critiquer ses soeurs sans avoir de soucis à se faire! La Serpentard savait d’ores et déjà que Jade ne supportait pas ses demi-soeurs, donc elle ne risquerait pas de faire une bêtise ! Qu’on se le dise, les jumelles ne servaient à rien, alors que Jade elle, pouvait être d’une grande aide, avec son père si connu dans le monde magique ! Lorsqu’Alexander lui affirma qu’elle avait tout d’une Serpentard, les grands yeux bleus de Jade pétillèrent.

« C’est vrai ? Je serais une star alors ! Je serais la plus intelligente et la plus belle ! Je pourrais peut-être préfète... Ca serait bien...»

Et là, elle se mit à rêver à son futur. un badge de préfète sur la poche de son petit pull noir à sans manche et une cravate vert et argent soigneusement nouée en Winston autour de son cou. Bien sûr, pour que cela soit parfait, Ruby et Opalyne ne devaient pas devenir préfète ! Mais elles étaient tellement bête, qu’il fallait être fou pour ne serait-ce que penser à leur donner un tel titre !

« Papa a promis de m’acheter un chien, à Noël. Je ne sais pas lequel je veux. J’ai pris un livre pour ça. Tu m’aiderais ?»

«Tu» Jade n’avait même pas fait attention au fait qu’elle avait tutoyé l’homme qui se trouvait à ses côtés. En fait, elle le trouvait plutôt sympa, gentil, et il ne lui faisait pas peur, alors, pour la peine, elle l’avait tutoyé, instinctivement, comme si lui aussi était un ami. Ce n’était sûrement pas le cas, puisqu’il était relativement vieux, et qu’on ne devenait pas ami avec quelqu’un en si peu de temps, surtout lorsqu’il y avait une telle différence d’âge mais bon. Au moins, elle lui montrait qu’elle avait plus ou moins confiance en lui non ? Et c’était l’important, au final. Ouvrant son livre sur les chiens, Jade lui montra plusieurs races qu’elle aimait bien. Le Terre-Neuve, le Cavalier King Charles, le Berger Allemand, le Husky... Tous des bonnes bouilles de boules de poils ! Mais elle ne pourrait pas en avoir quatre ou cinq, juste un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   Mar 17 Avr - 11:24

    « Votre ami va entrer à Poudlard aussi alors ? » Alexander continuait à discuter avec Jade mais de temps en temps il regardait l'heure. Il se demandait ce que fichait Megan. Il l'attendait quoi, elle pourrait se dépêcher tout de même. Enfin, Meg' n'avait jamais brillé par sa très grande rapidité alors il supposait qu'il n'y avait pas de quoi être très surpris. Le truc c'est que la Jade adulte, sa femme quoi, n'allait pas vraiment apprécier qu'il soit en retard sur l'horaire prévu, elle était même capable de le lui faire comprendre à grand renfort de cri, mais il avait l'habitude. La grande qualité d'Alexander avait toujours été son flegme, hein.

    « Pourquoi pas ? Mais il faudra vous donner les moyens de vos ambitions. Contrairement à une idée trop répandue, devenir une étoile ne tombe pas du ciel. Et pour devenir préfète, il faudra attendre un peu jeune demoiselle, parce qu'on ne peut plus l'être trop jeune. » Lui l'avait été dès sa première année, mais il savait que c'était parce que à l'époque ils manquaient de garçon dans l'équipe et que entre lui et Ernie, à ce moment là du moins, le choix était vite fait. Là c'est le moment où on est pas bon au niveau des livres, je sais. Alexander avait donc été préfet la grande majorité de sa scolarité. Les critères de sélection étaient toujours un peu flou, mais cela tenait surtout à l'attitude général de l'élève et à ses notes. Susan et lui étaient des élèves exemplaires par exemple. Au niveau de l'attitude, en revanche, il y avait eu un moment où lui avait flanché, mais ça n'avait pas duré longtemps, et il était très clair qu'il n'en parlerait pas à une petite fille tout juste rencontrée.

    « Si vous voulez, mais vous savez que les chiens ne sont pas un des animaux que l'on peut emmener à Poudlard ? Il risque de vous manquer non ? Quoique, vous pouvez toujours essayer de demander une dérogation si ce n'est pas un gros chien, une de mes amies avait un faucon à la place d'un hibou après tout. » Les trois animaux acceptés officiellement étaient les crapauds, les chats et les hiboux. Myrielle avait eu un entretien lors de sa première année pour obtenir que Preciosa loge dans le parc de Poudlard. Il était trop dangereux de laisser un oiseau de proie livré à lui-même. Du coup, pourquoi pas un chien, s'il ne prenait pas beaucoup plus de place qu'un chat ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lost girl - Stupid sisters   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lost girl - Stupid sisters
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A lost girl ~ Then meet ? [Takamura Cho]
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Cypher's sisters of battle
» Magic Work - Les bizarr'Sisters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 12-
Sauter vers: