AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 - Pleine Lune - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Commerce

Parchemins : 211
Âge : 37 ans (16/12/1973)
Actuellement : PDG d'une firme multinationale sorcière // Chasseur


MessageSujet: - Pleine Lune - PV   Dim 5 Fév - 12:21

Dmitri vivait depuis un bon moment déjà avec sa petite amie… Au début, c’était par obligation, il assurait sa surveillance, puisqu’un loup garou en avait visiblement après elle et elle seule (ce qui était assez peu habituel, soit dit en passant…). Puis ils avaient fini par sortir ensemble… Et ils avaient fini par décider de rester ensemble, Corann ne retournant plus dans l’appartement qu’elle partage ait avec une prénommée Keira Williams.

Pendant un instant, Corann avait tenté de suivre une formation auprès de Dmitri pour apprendre à chasser… mais très rapidement ils s’étaient tous deux rendus compte que ce n’était pas possible. Elle ne pouvait pas garder son sang froid, était incapable de tuer… Et tous les entraînements du monde ne pouvait pas y faire grand-chose, hélas… Et d’un côté, Dmitri préférait que ce soit ainsi, il n’aurait pas supporté l’idée qu’elle risqua sa vie, à cause de lui. Car oui, c’aurait été sa faute, puisque c’était lui qui chassait à la base, et qu’elle n’avait voulu le faire que pour le suivre, lui…

Bref, finalement, elle ne chassait pas, mais Dmitri, lui continuait, évidemment. Il était là, ce soir, alors que la pleine lune n’allait point tarder à pointer et il observait. Depuis quelques temps, il avait suivi les traces d’un loup garou… mais il agissait d’une façon étrange… déroutante. Ce qui le rendait plus difficile à traquer que les autres. Pas de cadavres ni de transformations sur son passage. C’était inhabituel. Déroutant.

Il était assis dans le bar, dans un coin, pour avoir toute la salle dans son champ de vision. Il ne pouvait pas attirer les regards. C’était un bar sorcier, et il avait donc sa baguette, prête à entrer en action, au cas où… Il était assis, une cape de sorcier noir sur ses épaules. Sa capuche était baissée sur ses épaules, et ses prunelles azur balayaient l’espace sans qu’il n’ait l’air trop suspect. Il vit plusieurs personnes entrer, sortir… Mais rien chez ceux qui passaient devant lui ne semblait être suspect… Rien.

Une jeune femme brune entra, seule. Et c’est là que Dmitri se sentit plus concentré. On rentre très rarement seul, dans un bar… Surtout quand on est de sexe féminin (on risque d’avantage les mauvaises rencontres dans ces cas là…). Il ne la fixa pas intensément, pas du tout, mais nota bien là où elle prit place et se contenta d’attendre. Etre un homme d’action peut parfois demander d’avantage de patience qu’on ne le croit initialement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Pleine Lune - PV   Dim 12 Fév - 1:22

C'était le premier soir de pleine lune depuis "l'accident" d'Elly. Il y avait très exactement un mois de cela, la jeune femme était sortie de chez elle, anodinement, partant en quête d'un éventuel emploi. Le soir, après sa journée, elle avait donné rendez-vous à sa soeur Millyann près d'un café ... Rendez-vous auquel elle n'était jamais allée. Elle s'était réveillée le lendemain à Ste-Mangouste, sans souvenir de ce qui lui était arrivé. Ce n'était que lorsque la Médicomage lui avait annoncé que les blessures qu'elle portait étaient oeuvre d'un Loup-Garou que la mémoire lui était revenue ... Pour le pire. Si cet incident lui avait permit réconciliation avec son autre soeur, Jane, le reste avait été infernal. Elle ne pouvait même pas trouver quelque point positif pour l'encourager à braver cette épreuve que cela avait été pour elle. Résultat : elle avait été distante durant le dernier mois. Elle ne parlait plus beaucoup et se tenait à l'écart des autres, chose qui était plutôt anormale venant d'Elly Iverson.

Ce soir-là, elle avait choisi de s'éloigner de sa famille. Elle ne savait absolument pas ce qui l'attendait. Pour tout dire, elle avait peur. Bien qu'elle traînait toujours avec elle sa potion de Tue-Loup, qu'elle avait d'ailleurs prise avant de partir de chez elle, elle gardait quelques craintes. Mais elle avait au moins une certitude : elle n'aurait pas transformation complète après avoir prit cette potion. Néanmoins, elle savait qu'elle en garderait certains symptômes. Lesquels ? Là était la question ... Dans l'ignorance, elle avait cependant préféré se distancer de ses proches. Si elle faisait peur à des étrangers, eh bien, ce serait tant pis ! Mais traumatiser sa propre famille qui n'en savait rien ? Ça, non ! À vrai dire, seule Jane avait été mise au courant de ce potentiel problème. Son silence était très imprudent, elle le savait. Mais elle n'avait pas été capable d'en glisser un seul mot à qui que ce soit d'autre.

Cette fois, elle avait choisi sa destination complètement au hasard : le comté du Yorkshire. C'était loin, très loin, de chez elle. Mais de son avis, le plus loin serait toujours le mieux ... Elle s'était donc promenée un moment dans cette ville qui lui était inconnue, optant finalement pour un bar sorcier. C'était un drôle de choix ; elle s'en serait certainement rendue compte si elle n'avait pas tant été rongée par l'inquiétude. Elle s'assit à une petite table inoccupée au fond du bar. Tout près de la fenêtre. Bien que ce ne fût sans doute pas un geste très discret, elle regarda par la fenêtre. La lune n'était pas encore pleine. Mais ça n'allait certainement pas tarder. La jeune femme se rendit compte quelques secondes plus tard qu'elle rongeait ses ongles. Elle n'avait jamais fait cela auparavant. Mais il fallait dire qu'avant, Elly n'avait jamais été particulièrement nerveuse non plus ... Lorsqu'elle s'en rendit compte, elle cessa son tic. Mieux valait ne pas attirer trop l'attention sur elle. Si elle avait pu s'observer de l'extérieur, sans doute aurait-elle elle-même trouvé son propre comportement étrange. Mais s'il y avait bien une chose que la jeune femme était incapable de faire, c'était bien de se mettre à la place des autres ... Enfin ... À moitié. Au départ, Elly n'avait absolument rien d'une personne altruiste. Mais depuis cet événement, elle voyait les choses d'un oeil un peu différent. Elle savait ce que cela faisait, d'être différente. Mais elle ignorait encore cependant ce que c'était que d'avoir le regard méprisant des autres qui se tournaient vers vous à votre simple vue, puisque personne ne savait.

Elly resta un moment à sa table avant de se décider à commander quelque chose. Elle y alla totalement au hasard, puisqu'elle ne buvait pratiquement jamais et, par conséquent, n'y connaissait pas grand chose en la matière. Lorsqu'elle eut son verre entre les mains, elle n'y toucha cependant pas. Jamais auparavant elle ne s'était sentie dans un tel état. Elle sentait son coeur battre la chamade, comme s'il eut souhaité sortir de son corps. Voyant son air blême, le serveur lui demanda si elle allait bien. Elle acquiesça. Elle ne voulait l'aide de personne.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 211
Âge : 37 ans (16/12/1973)
Actuellement : PDG d'une firme multinationale sorcière // Chasseur


MessageSujet: Re: - Pleine Lune - PV   Mar 21 Fév - 19:28

C’était évident qu’elle avait un comportement étrange. Après, on avouera que tous les sorciers sont bizarres (mais c’est un point de vue moldue donc pour les sorciers, ce sont les moldus les gens bizarres dans l’affaire…). Aussi Dmitri (qui était sorcier dans un bar sorcier) pouvait-il être sûr à 200% que cette jeune femme avait réellement un comportement étrange.

Il avait déjà souligné le fait qu’elle soit seule, un soir, dans un bar. Mais il y avait aussi le fait qu’elle ne sembla observer personne en particulier, comme si la présence des autres n’était ni un plus, ni un inconvénient notoire… Ses manies de se ronger les ongles, témoignant un stress sous-jacent. La peau était d’une pâleur maladive (et elle n’était pas un vampire, c’était certain !). Bref, il y avait tout un tas de petits détails, vraiment infimes et qui pouvaient échapper au regard de toute personne ‘normalement constituée’ qui attiraient, irrémédiablement, l’attention du chasseur. Et si rien ne lui avait échappé, ou presque, c’était parce qu’il avait l’œil, il était entraîné. C’était un tas de réflexe qu’il avait fini par posséder, à force de côtoyer ces créatures, de les traquer et de les tuer.

Dmitri était resté à sa table, silencieux, attentif sans être indiscret. C’est à dire qu’il observait mais sans être remarqué malgré tout. Il avait cette capacité de fixer sans fixer, d’observer sans qu’on le remarque. Il était discret et, surtout, il avait son don. Ces sens plus aiguisés que la moyenne, cette ouie qui lui avait permit d’entendre la conversation (très brève) avec le serveur, ainsi que, plus suspect encore, ce cœur, qui battait si vite, sans raison (visible) particulière. Si ce n’est (sans doute) l’approche de l’inévitable ? Cette pleine lune qui pointait son bout de nez ? Il y avait la respiration, brutale (due à la tachycardie sans aucun doute)… Et l’odeur… particulière, celle que pouvaient dégageait les loup garous… en plus faible… Novice ? Potion tue loup ? Ou simplement parce qu’elle était de sexe féminin ? Il l’ignorait… mais l’odeur était là, quand même… Aussi faible soit-elle, elle ne pouvait pas lui échapper.

Dmitri était un traqueur, un vrai. Il cernait ses proies, les piégeait, et les tuait. Rapidement, proprement (sauf si ces dernières font n’importe quoi, évidemment…). Dmitri ne la rejoignit pas. Pas encore, pas pour l’instant. Il observait, avec ses sens aiguisés et aviserait très prochainement. Si elle partait, il la suivrait, mais si elle comptait se transformer ici, il la tuerait dès son début de transformation. Il n’avait pas son apparence ordinaire, parce qu’il était célèbre, pour être le PDG d’une très grande entreprise sorcière… Donc pour tuer, il changeait (généralement) d’apparence… c’était plus sûr pour tout le monde comme ça. Ce soir, il avait le physique d’un homme qui, en soit ne différait pas forcément de son physique à lui. Musclé (c’était très important) et peut-être un peu plus grand que lui… Il usait d emétamorphose pour en arriver là. Il changeait juste la forme de son visage, et la couleur de ses cheveux et de ses yeux. Généralement, ça passait très bien comme ça.

Attendant de voir ce que décidait sa proie, il posa son verre et soupira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Pleine Lune - PV   Mer 29 Fév - 21:46

Il ne se passa pas même une demie-heure avant qu'Elly ne se décide à quitter cet endroit. Elle n'avait pas l'intention d'y rester bien longtemps. De un, parce qu'elle n'avait absolument aucune idée de ce qui allait lui arriver et que rester dans un endroit bondé de monde n'était peut-être pas une très sage décision (après tout, son intention n'était aucunement de faire de mal à qui que ce soit). De deux parce qu'elle devait déjà paraître assez bizarre dans cet endroit. Enfin ... Elle était sans doute la seule jeune femme à se promener dans ce genre de places très tard le soir ... Enfin, aujourd'hui elle était visiblement la seule. Quoi qu'il en soit, elle paya sa facture et laissa par erreur de distraction 3 gallions d'or au serveur (alors qu'on ne pouvait pas précisément dire qu'elle était riche puisqu'elle n'avait toujours pas trouvé d'emploi vu sa situation). Le jeune homme afficha un air surpris qui s'en suivi d'un grand sourire. Il la remercia mais Elly n'y prêta pas attention : elle pensait à autre chose. Elle se dirigea vers la sortie.

Elle avait à peine mit les pieds dehors qu'elle se sentit déjà mieux. Si l'angoisse à laquelle elle faisait présentement face lui paraissait insupportable, au grand air, c'était nettement moins pire. Cela ne règlait pas son problème majeur mais au moins, cela eut-il pour effet de la calmer un peu. Elle marcha un moment, tentant tant bien que mal de se changer les idées. Elle regardait autour d'elle en marchant, explorant les lieux­. Elle n'était jamais venue dans ce quartier auparavant. Elle y mettait les pieds pour la toute première fois pourtant, elle s'y plaisait bien. (Bon, en dehors du fait que tout allait mal, ou presque, dans sa vie, elle s'y plaisait bien, quoi ...) Elle marcha un moment avant de se décider à s'asseoir sur un banc, dans un petit parc non loin de là. C'était un très bel espace. Il y avait beaucoup d'arbres, quelques bancs et pour le reste, il ne s'agissait que d'un sentier tracé en milieu de la végétation. Elle se demandait bien comment un tel espace avait pu être préservé près de la ville mais peut-être était-ce précisément parce qu'il était unique que les gens avaient tenu à le garder comme tel. Enfin ... Tout cela n'était pas tellement important pour l'heure. Elle resta là, assise un moment, avant qu'un bruit n'attire son attention.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 211
Âge : 37 ans (16/12/1973)
Actuellement : PDG d'une firme multinationale sorcière // Chasseur


MessageSujet: Re: - Pleine Lune - PV   Sam 24 Mar - 19:53

Il ne l’avait pas quittée un seul instant. Ses yeux l’épiaient assez rarement, mais ses oreilles suivaient tout ce qui se passait autour d’elle et surtout ‘en elle’. Son cœur qui restait fou, la sueur qui pouvait parfois gouttait dans son cou… Rien n’échappait à Dmitri. Y compris l’odeur. Celle de la peur, du stress… Elle était anxieuse, mais pas comme l’étaient les victimes qui craignaient d’être traquées. Pour l’instant il ne pouvait pas définir cette odeur avec autant de précision qu’il pouvait juger d’autres plus habituelles… Il la laissa partir, écoutant la monnaie versait. Au bruit, il savait quelles pièces avaient été données, et il savait que ce n’était en rien le montant qu’elle devait.

Payait-elle le barman pour un service quelconque ? Etait-elle simplement étourdie ? Au bruit fait par le cœur du serveur, Dmitri penchait d’avantage pour la seconde option… Mais il ne pouvait être sûr de rien, évidemment… Dents serrées, il termina son verre et paya avant de quitter le bar à son tour. Il pouvait flairer la sorcière sans avoir besoin de la suivre de trop près. C’était un net avantage qu’il avait, avec ses sens hyper développés. Et c’était sans compté les bruits de pas qu’il pouvait entendre de très loin…

Elle avait cessé d’avancer. Elle était dans le parc. Dmitri la voyait très bien alors qu’il était encore loin. Ses yeux s’adaptaient très bien à la distance, s’accommodaient sans soucis. Il hésita une fraction de seconde, et se décida finalement. S’avançant vers elle, sans peur, sans hésitation, il ne s’arrêta que lorsqu’il fut à une distance respectable. Il finit par carrément s’asseoir à côté d’elle, parfaitement silencieux. Comme si il n’avait pas fait exprès d’être au même endroit qu’elle. Comme s’il ne l’avait pas suivie. Puis il esquissa un sourire, très léger, et souffla, comme s’il ne s’adressait qu’à lui-même, mais la remarque était très évidemment destinée à celle qui était sur le même banc que lui.

« C’est pour ce soir. »

Pas une question, non, une affirmation. Il ne la regarda pas. Il l’écoutait simplement, la sentait. Si elle faisait le moindre mouvement, il le saurait avant même qu’elle ne l’esquive. Il le saurait à l’écoute de son rythme cardiaque, il le saurait à l’odeur caractéristique qu’elle dégagerait à cet instant précis. Il était très sûr de lui. Peut-être même trop. Dmitri avait l’habitude d’être prudent, mais parfois, il n’avait pas le choix, il devait quelque peu abandonner sa prudence au placard et aire sans…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: - Pleine Lune - PV   Sam 7 Avr - 14:42

Un homme venait de s'asseoir sur le banc juste à côté d'elle, ce qui expliqua la cause du bruit qu'elle venait d'entendre. En temps normal, la présence d'autrui ne l'aurait pas du tout dérangée. Mais là ... C'était différent. Elle s'était éloignée de ce bar précisément parce qu'elle avait eut peur de faire du mal à quelqu'un contre sa propre volonté. Et donc, vous pouvez en déduire que la présence du jeune homme ne rassurait en rien Elly ... La remarque qu'il émit par la suite fut pour le moins surprenante. Pour ce soir ? Si ç'avait été une interrogation, la jeune femme se serait simplement interrogée sur ce qui le poussait à poser une telle question. Mais encore une fois, c'était différent dans ce contexte-ci. Il l'avait déclaré. Ce n'était pas une question. Comme s'il avait la conviction de savoir quelque chose sur elle. Et ce quelque chose ... Elle savait précisément de quoi il s'agissait. Elle se tourna vers lui pour le fixer de ses yeux vairons. Mais comment était-ce possible ? Pourtant, elle ne se rappelait pas du tout l'avoir rencontré par le passé ... Et si oui, ce n'était certainement pas sous forme de Loup-Garou puisqu'elle ne s'était encore jamais transformée (et que bien sûr, elle n'oublierait jamais le Tue-Loup pour l'en empêcher). Était-il Médicomage ? L'avait-il vue à Ste-Mangouste alors qu'elle était insconsciente ? C'était possible. Après tout, elle en avait raté un grand bout juste après qu'elle eût été attaquée. Si tel était le cas, il ne faisait pas preuve d'un très grand professionnalisme, en tout cas ... Elle évita néanmoins de ne laisser paraître ses doutes dans son regard. Cela attirerait l'attention, c'était évident. Sinon, comment saurait-il ? Peut-être Eva-Rose en avait-elle parlé à quelqu'un ? Oui, cette fille qu'elle avait rencontré à Pré-au-Lard il y avait quelques semaines ... Peut-être était-ce elle ? Pourtant, bien qu'elle ne voyait pas en quoi la situation était drôle, l'homme souriait. Réaction qu'elle avait bien du mal à comprendre s'il faisait référence à ce qu'elle pensait ... (Car ceux qui souriaient à la vue d'un/e Loup-Garou étaient assez rare, il fallait le dire ...) Elle se contenta donc d'une simple réponse.
"Vous dites ?"
Qui sait, après tout, peut-être avait-elle mal entendu ses paroles (bien qu'elle en doutait très fortement) ... Non, ses paroles, elle les avait très bien comprises. Ce qu'elle comprenait moins, en revanche, était le sens de ces dernières. C'était une affirmation pour le moins étrange lorsque sortie de nulle part. Néanmoins, elle percevait quelque chose de menaçant chez cet inconnu. Elle ne savait pas quoi précisément, mais quelque chose ne lui inspirait pas confiance chez lui. Elle se rappela donc qu'elle avait glissé sa baguette dans la poche de sa veste longue. Elle serait facile à attraper si jamais elle devait s'en servir. Néanmoins, elle ne fit aucun geste qui pourrait attirer l'attention. Prendre sa baguette immédiatement signifierait qu'elle avait quelque chose à craindre, ce qui n'était pas forcément une bonne chose. Elle attendit donc la réaction de son interlocuteur, jugeant qu'elle avait certainement droit à quelques explications de la part de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Pleine Lune - PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Pleine Lune - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» - Pleine Lune - PV
» Le Mystère de la Pleine Lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: