AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 .At Tiffany's in London

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: .At Tiffany's in London    Lun 27 Fév - 22:58


Andrea & Ellasandra


Noël approchait, du monde se ruait dans les magasins en cette période de fête pour aller acheter leurs cadeaux. Andrea rentrait un week end sur deux chez elle en période scolaire, puisqu'il suffisait de transplaner et c'est ce qu'on lui autorisait et rentrait tout le temps pour les vacances scolaires. Elle avait sa petite famille et comme elle n'avait pas l'occasion de passer du temps avec eux toute l'année, elle en profitait pendant les vacances. Du coup bien sur hors de question de passer noël sans eux et qui dit Noël dit bien sur cadeaux.

Elle sortait d'un magasin de vêtements où elle avait acheté un costume pour Gianni et un blouson en cuir (elle a fini par tellement économiser au cours de sa vie qu'elle a amassé une petite fortune et pour ce Noël où plus aucun reproche ne pouvait être fait à quiconque, elle avait envie de fêter ça). Un Noël sous le signe du luxe et des cadeaux très chers signifiait un passage chez Tiffany & Co la bijouterie situé en face même du magasin de vêtements où Andrea avait acheté le cadeau de Gianni.

Elle marcha jusqu'à la boutique et décela à travers la vitrine un visage familier, mais pas forcément le premier qu'elle aurait voulu croiser ou presque. Enfin c'est plutôt compliqué et on le sent rien que dans la phrase précédente. Ellasandra Clarks se trouvait dans la boutique de bijoux et on connait tous les liens qui unissent les deux femmes. Andrea ressentait-elle une aversion pour l'autre femme qui ne s'appelait d'ailleurs plus Clarks, mais McGowan ? Elle hésitait et optait parfois pour de la jalousie et c'est la raison pour laquelle elle avait éloigné sa fille des Clarks, mais finalement toute cette histoire était terminée.

Oui, le fils Clarks autrefois avec Cherise, était à présent toujours avec une Rowle certes, mais pas la fille d'Andrea, juste sa nièce, ce qui après était le problème de sa belle-sœur pour le peu qu'il y ait des problèmes. Elle entra donc dans la boutique décidée à outre passer son ancienne rancoeur pour établir de nouveaux liens avec celle qui avait tout de même aidé sa fille lorsque cette dernière avait été prise en otage par les autres mangemorts.

Andrea s'avança près d'Ellasandra et lança : " Bonjour Ellasandra, toujours à la recherche d'une nouvelle bague ? " demanda-t-elle de façon à taquiner l'ancienne mangemort. L'ancienne bague qu'Ellasandra avait posséder avait été un moyen pour elle de pallier à l'absence de marque des ténèbres sur son bras tandis que Andrea s'en sortati avec une cicatrice qui commençait petit à petit à disparaitre grâce à de la magie réparatrice et toutes sortes de pommades et lotions. Ca prenait du temps, mais petit à petit on y arrivait.

" Dis donc, trois enfants et toujours resplendissantes. " ajouta Andrea souriante, prête à faire la paix en fait à travers ce compliment qui était tout à fait sincère en soit.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .At Tiffany's in London    Mar 28 Fév - 1:00


Ellasandra avait appris une très bonne nouvelle cet été. En effet, sa fille allait se marier avec Raphaël Gibson. La moins bonne nouvelle était que Julian Gibson, le père du futur marié et le patron d’Ella, s’était interposé et avait fait du mal à sa fille. Si Ella le savait, c’était parce qu’elle portait une grande attention à sa fille, et qu’elle avait bien remarqué que quelque chose n’allait pas. Aussi, elle avait plus ou moins forcé le couple de lui dire ce qu’il s’était passé. La brune n’avait pas compris quelle mouche avait piqué son patron, et elle aurait volontiers été le voir pour réclamer des explications, si Raphaël ne l’en avait pas dissuadé. Il préférait éviter de la voir se mêler à tout ça, pour éviter qu’elle soit elle aussi blessé. Depuis, il avait fait en sorte que la jolie brune soit entourée d’une horde de sortilèges, certains mis en place en compagnie d’Ella.

Puis elle avait appris un autre bonne nouvelle, il y avait de cela quelques semaines seulement, deux, tout au plus. Son fils, Haven, allait, quant à lui, devenir papa, puisque Giada, sa petite amie, avec qui il était et vivait depuis un an maintenant dans la ville de Saint Andrews, était enceinte. Ella était ravie, même si elle se trouvait encore bien jeune pour être grand-mère. Quoi qu’à l’âge des jumeaux, elle était également enceinte, donc bon. Du coup, Ellasandra avait envie de faire de somptueux cadeaux aux deux jeunes femmes qui étaient dans sa famille. A sa fille, bien entendu, cela n’allait pas vraiment changer de d’habitude, mais également à Giada, qui méritait amplement un joli bijou de la part de sa belle-mère. Ella aimait bien l’italienne, même si elle la trouvait parfois un peu trop exubérante, mais au fond, elle n’était pas méchante, et aimait sincèrement Haven, donc tout allait pour le mieux.

De ce fait, Ella s’était aujourd’hui rendu dans la capitale de la Grande-Bretagne, quittant donc l’Ecosse où elle habitait pour une ville bien plus importante. Hors de question d’aller faire un tour du côté du Chemin de Traverse cependant. en plus, avec Jensen avec elle, le Chemin de Taverse ne serait que trop tentant pour le petit garçon. Jensen avait fêté ses trois ans cette année et il était vraiment très attiré par tout ce qui se rapportait au Quidditch. Ella mettait cette passion sur le dos d’Haven, qui avait sans doute du lire pleins de choses sur ce sport à son petit frère. Dieu merci, depuis la naissance du petit, les jumeaux étaient adorables. Heaven avait radicalement changé et était complètement dingue de son petit frère. Nathanael lui, l’aimait bien, mais comme il n’était pas souvent là, ça ne posait pas de problème autre. Arrivée dans la boutique de bijoux, Ella laissa son fils aux mains d’une employée, qui se chargea d’aller, avec le petit Jensen, choisir un cadeau pour «Papa». A trois ans -bientôt quatre- Jensen savait déjà ce qu’il voulait... Donc mieux valait éviter de le vexer. Alors qu’elle regardait distraitement des bagues, une voix familière arriva à ses oreilles.


« Andrea, bonjour. Non, je cherche un cadeau pour ma fille et et ma belle-fille. Tu la connais, c’est ta nièce.»

Ellasandra savait très bien qu’Andrea faisait allusion à la bague qu’elle avait un jour portée, qui remplaçait la marque des Ténèbres. Si Ella y avait échappé, ce n’était pas le cas de tout le monde... Enfin bref. Cependant, Andrea ne semblait pas être en mode offensif ce qui calma Ella et qui la rassura. Peut-être cette dernière avait-elle enfin compris qu’Ella net sa famille n’était pas un danger pour celle d’Andrea...

«Merci, je fais très attention. Mais tu es radieuse également. C’est l’éducation qui te réussis aussi bien ?»

Oui, Ella savait des choses, c’était normal, Giada était tout de même sa nièce ! Et quand elle voyait Ella, il lui arrivait de lui donner des nouvelles, que sa mère lui avait donné.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .At Tiffany's in London    Mer 29 Fév - 20:36

Bien sur que oui elle connaissait la nouvelle belle-fille d'Ellasandra, finalement elle finirait par être quelque soit la chose lié pour la vie Andrea et elle, mais par chance la jeune femme avait fini par se faire une raison sur les intentions d'Ellasandra pour prendre cette nouvelle comme une mauvaise chose, puis encore une fois ce n'était pas à elle de se préoccuper des amours de Giada hein, elle n'était pas sa fille. En revanche Cherise l'était et c'est pour ça qu'en tant que mère ancienne mangemort qui avait vu sa fille se faire tourmenter sous ses yeux, eh bien elle voulait la protéger au maximum. Elle avait fini par relâcher tout de même sa garde un petit peu histoire de laisser sa fille respirer et ne pas la voir lui tourner le dos. Pour avoir de meilleurs relations c'était ce qu'il y avait de mieux.

Elle se contenta de sourire à la première phrase d'Ellasandra. Pour la seconde qui suivit le compliment que Andrea lui avait fait, elle répondit par des remerciements avant de retourner le compliment à Andrea en lui demandant si c'était l'éducation qui en était la raison. En clair, est ce que se lever tôt pour gueuler parfois après une bande d'élèves qui préféraient papoter plutôt que de travailler aidait à avoir bonne mine... " Si on veut oui. " répondit-elle puisque à côté de Voldemort, les élèves étaient limite aussi calmes que le Professeur Binns comme elle s'en rappelait.

Elle fit un signe de tête à Ellasandra comme quoi elle allait chercher si elle trouvait quelque chose pour sa fille puis dix minutes plus tard après avoir fait son achat retomba sur Ellasandra toujours là et se décida à lui proposer quelque chose: " Ca te dirait d'aller boire un café ? " demanda-t-elle. La dernière fois qu'elles avaient bu un café ensemble Andrea s'était plutôt vite envenimé, ça allait être un moyen de faire des réparations aujourd'hui.

Une fois sa réponse eut et afin d'avancer un peu plus dans la conversation que de papoter que de banalités Andrea demanda : " Bon eh bien, grand mère si jeune, tu dois prendre un coup de vieux non ? ". C'est vrai que Haven allait être père et donc Ellasandra grand mère. Bon dieu, Andrea était bien contente que Cherise ne tombe pas enceinte maintenant, qu'elle cauchemar ça aurait été dis donc, grand mère à 43 ans, elle aurait eut l'impression d'avoir pris dix ans d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .At Tiffany's in London    Mer 14 Mar - 21:00


Ellasandra, depuis qu’elle avait rencontré Giada, la trouvait parfaitement charmante. Bien sûr, elle était parfois un peu fofolle, mais bon, quel enfant ne l’était pas, de temps à autre ?! Oui, pour Ella, Giada, Haven et même Heaven étaient encore des enfants, même s’ils avaient quittés l’école de Magie Poudlard et qu’ils travaillaient -ou étudiaient, pour le cas de Giada-. Après tout, hier encore, ils étaient tous petits, faisaient leur première entrée dans cette somptueuse école de sorcellerie, donc forcément, les voir maintenant comme des adultes, Ella avait un peu de mal à s’y faire.

Cela dit, le fait que son fils allait bientôt lui donner un petit-fils ou une petite-fille ne la dérangeait absolument pas. Elle avait de toute manière, été maman très jeune elle aussi, et c’était un peu habituel du côté des sorciers. Mais bo, il était vrai que lorsqu’elle l’avait appris, ça lui avait tout de même fait un choc. Tout comme quand Heaven lui avait dit qu’elle allait épouser Raphaël, peu importe ce que leur entourage pouvait bien penser de leur liaison. Oh, pour Ella, il n’y avait aucun problème, elle avait vu sa fille revivre depuis qu’elle était en couple avec Raphaël Gibson, donc elle serait sans aucun doute la dernière à s’opposer à cette union ! Par contre, elle savait que ce n’était pas le cas du père du jeune homme, et c’était cela qu’elle craignait le plus. Enfin bref.

Ellasandra se souvenait parfaitement de ses années Poudlard, elles avaient été fantastiques et merveilleuses. Elle avait passé la plupart de son temps avec Nariccsa Black et Lucius Malefoy, mais aussi avec Faith Gibson. Le club des quatre, tojours ensemble, malgré le fait qu’Ella était un peu plus jeune que Lucius. Comme ils étaient de bonne famille et de Sang-Pur tous les quatre, ils se connaissaient depuis des années, bien avant de rejoindre l’école. Et vu tout ce qu’ils avaient pu faire à Poudlard, Ella avait du mal à se dire qu’y être encore ne pouvait pas forcément être réjouissant. Mais bon, il était clair qu’une période de calme devait grandement changer l’école...

Alors qu’Andrea parti voir si elle trouvait quelque chose pour sa fille, Cherise, Ella elle reposa son attention sur les bagues qu’elle avait sous les yeux. Mais elle passa rapidement à autre chose quand son fils arriva, en courant presque, suivit par une vendeuse au sourire resplendissant.


«Mamaaaan, maman ! J’ai trouvé !»
«Qu’est-ce tu as trouvé mon chéri ? Le cadeau pour Papa ? Je peux voir ?»
«Ouii ! Regarde !»


Jensen avait pointé du doigt le plateau que la vendeuse portait et Ella pu y trouver des petits boutons de manchette, en or blanc et incrusté d’une pierre de Jade. Ella les trouvaient très beau et sourit à son fils. Décidément, il avait déjà bon goût ! Elle fit un signe de tête à la vendeuse pour lui signifier qu’elle les prenait et porta son fils pour qu’il choisisse les bagues. UNe pour sa grande soeur, qui le gâtait comme s’il était son propre fils, et une pour Giada, qu’il aimait plutôt bien aussi. Finalement, lorsque les paquets étaient en cours d’emballage, Andrea refit son apparition. Et là, ce fut surprise qu’Ella l’écouta. Après tout, elle savait que la professeur ne l’appréciait pas des masses...

« Et bien, je veux bien. Jensen est assez calme lorsqu’il a un chocolat dans les mains.»

Et bien oui, elle ne pouvait pas l’abandonner dans la boutique ! Tiffany était une boutique sûre, bien entendu, mais Jensen était un Sang-Pur, et comme ses pouvoirs magiques faisaient déjà des siennes, Ella ne pouvait pas risquer de le laisser seul dans un tel endroit.

« Et bien, pour l’instant je ne m’en rend pas vraiment compte... Peut-être quand le petit me dira «Grand-mère» ça sera autrement... Mais pour l’instant, je tiens le coup. Au fait, comment va Cherise ? Elle a quitté Taliesin également, si je ne me trompe pas.»

Taliesin, école spéciale pour les sorciers spéciaux. Haven et Heaven s’y étaient rendu lors de leur sixième et septième année, lorsqu’on leur avait découvert des dons spéciaux. Et de ce qu’Ella savait, Cherise y avait été transférée pour la totalité de sa scolarité...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .At Tiffany's in London    Sam 24 Mar - 20:00

Après avoir trouvé le cadeau de sa fille dans cette chic boutique (bonjour le trou dans le compte bancaire), Andrea décida de proposer à Ellasandra d'aller boire un café, un très bon moyen de se lier un peu plus et de tisser quelque chose entre les deux femmes. L'initiative qu'Andrea prenait c'était assez douloureux quand même, parce que son avis sur la personne d'Ellasandra n'avait pas disparu du jour au lendemain, mais petit à petit après la mort de Voldemort elle avait finalement apprit qu'il fallait laisser du temps à la personne à qui elle s'adressait pour apprendre à mieux la connaitre et peut être revoir son jugement. Du coup c'est cette chance qu'elle laissait à Ellasandra d'où l'initiative qu'elle prenait de l'inviter à boire un café.

En tout cas Ellasandra avait accepté précisant que son enfant se tiendrait dès lors tranquille à partir du moment où il avait quelque chose à boire soit dans le cas présent un chocolat chaud. Du coup une fois que la jeune femme eut payer ses achats, elles sortirent de la boutique pour essayer de trouver un endroit où s'installer. Tandis qu'elles marchaient, Andrea demanda à Ellasandra si ce n'était pas prendre un coup de vieux que de devenir grand mère déjà si jeune. La concernée répondit que pour l'instant elle ne s'en rendait pas compte, mais que peut être le jour où l'enfant l’appellera grand-mère ce sera tout autre.

Ensuite elle demanda à Andrea comment allait Cherise alors qu'elles avaient trouvé un endroit où s'installer bien au chaud. Andrea posa son sac à main à ses côtés sur une banquette qu'elle avait pour elle toute seule tandis que Ellasandra était assise avec son enfant. " Eh bien elle va très bien, malgré la fermeture de Taliesin elle a quand même son diplôme avant. Elle est dans la recherche de sort sur l'amnésie. " répondit Andrea. Une serveuse vint prendre leur commande, et la jeune femme prit un café crème sans sucre, c'est ce qu'elle préférait. Puis un autre sujet brulait les lèvres d'Andrea : " Et au fait que penses tu des évènements et de cette histoire d'organisation qui a fait disparaitre la magie l'an passé ? " demanda-t-elle. Ellasandra et elle avait été chez les Mangemorts et jamais de tels plans n'avaient été élaborés, les mangemorts étaient plus du genre bourrin. Cette organisation faisait tout de même un peu peur, pour le peu qu'elle existe encore après l'intervention des Aurors.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .At Tiffany's in London    Lun 26 Mar - 20:52


C’était un peu étrange pour ces deux femmes, de se parler sans se sauter à la gorge. Elles avaient, ces derniers temps, bien plus été habituées à se faire la tête et la guerre qu’à parler aussi sereinement et tranquillement. Mais comme tout, elles changeaient, l’une comme l’autre, et continuaient d’évoluer. Lorsqu’Andrea lui annonça que Cherise avait eut son diplôme et qu’elle travaillait dans la recherche de sorts sur l’amnésie. Quelque chose de compliqué, sans aucun doute !

« Oh, vraiment ? Ca ne doit pas être facile. Mais si elle aime ce qu’elle fait, c’est l’essentiel. »

Après tout, Ella n’avait jamais imposé à ses enfants une carrière en particulier. Heaven avait voulu être styliste, elle l’avait laisser faire. quant à Haven, qui lui, avait rejoint pour un an une université moldue, elle n’avait rien dit non plus. Bon, ça ne l’avait pas trop enchantée, bien sûr, mais elle l’avait aidé à faire ce qu’il voulait. Et si, ce qu’il voulait, c’était aller dans une université moldue, elle se devait de l’aider. Elle avait, du coup, fait en sorte de lui trouver un bel appartement, un genre de penthouse majestueux, qui se combinait à un loft. Quelque chose de peut-être bien trop grand pour lui seul, mais bon... Maintenant qu’il était avec Giada et qu’ils allaient avoir un enfant, ça ne pouvait pas être trop grand ! Lorsque la serveuse arriva pour prendre leur commande, Ella commanda un chocolat chaud viennois à son fils, qui se régalait d’avance, et prit, pour elle-même, un thé Darjeeling avec un nuage de lait.

« Et bien, je ne sais pas trop quoi en penser. Le service de Justice Magique a été pris d’assaut par toute la population magique lorsque la magie a disparut... Il semblerait que ça soit une organisation étrange, nommée Sombracarnes je crois, qui aurait provoqué tout cela. On ne sait pas vraiment dans quel but. Mais je ne pense pas que ça soit d’anciens Mangemorts... Ils ne semblaient pas aussi... Meurtriers que pouvaient l’être certains...»

Elle avala une gorgée du thé brulant qu’on lui avait apporté alors qu’elle parlait, et posa son regard sur Andrea. Ces deux femmes là avaient été amies, de bonnes amies, du temps où elles faisaient toutes les deux partie des Mangemorts, des sbires de Voldemort. Puis elles s’étaient plus ou moins disputées et ne se parlaient plus depuis lors. Plus vraiment en tout cas. Haven avait subit cette vague de froid, et son couple avait pris fin. Et pourtant, aujourd’hui, elles étaient l’une et l’autre, assises là, à boire une boisson chaude. Andrea avait quitté les mangemorts tôt, plus tôt qu’Ella, qui elle, avait fuit lors de la dernière bataille.

« On est complètement ignorants sur cette organisation. On ne connait pas un seul membre, ni même les valeurs qu’ils ont, ou bien même leurs buts... On ne sait même pas s’ils projettent de sévir à nouveau... C’est... Assez effrayant, je dois dire. »

Julian se battait presque corps et âme pour savoir qui se cachaient derrière cette organisation, et pourtant, ils n’avaient toujours aucune idée que combien ils étaient, de ce qu’ils voulaient, de ce qu’ils étaient capables... Et Ella avait peur pour son fils. Alors qu’une période sombre avait finalement prit fin, voilà qu’un nouveau groupe se mettait à semer la terreur dans le monde magique... A croire qu’ils ne pourraient jamais vivre dans un monde en paix.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .At Tiffany's in London    Dim 24 Juin - 13:12

Discuter normalement, oui cela n'aurait pas été envisageable durant les dernières années, c'était juste le temps dont avait eut besoin Andrea pour faire passer la pilule. A présent ça allait mieux et elle avait donc fait ce premier pas nécessaire à une meilleure entente. " C'est ce que je lui ai dit. En revanche ce qui me pose problème c'est le fait qu'elle veuille annihiler l'effet du sort que je lui ai lancé lorsqu'elle était petite ce qui aura pour effet de lui remémorer la douleur d'un endoloris. " expliqua-t-elle. Mais malgré tout c'était ce que sa fille avait souhaité alors elle l'avait accepté pour une fois elle avait cédé. Même son mari avait été dubitatif par rapport à ce projet de vie, mais finalement ils s'étaient rangés du côté de Cherise.

En évoquant par la suite le sujet de la disparition de la magie, Andrea espérait avoir quelques informations interne au ministère. En l'ayant quitté elle n'avait pas vraiment de contact là bas qui n'ait pas été mangemorts et généralement elle n'avait jamais préféré les fréquenter. Ellasandra, par l'histoire qu'elles avaient en commun et sur le fait qu'elle ait tout de même protéger Cherise, était sans aucun doute la seule ex-mangemort digne de confiance. D'ailleurs c'était exactement ça, Ellasandra n'était pas dans le genre ' meurtrière ', une définition de certains mangemorts en qui Andrea n'avait jamais accordé une once de confiance et ne l'aurait jamais fait.

" C'est tout de même un mystère. Ils ont réussit à mettre la population magique sans défense et ils n'ont même pas attaqué. Enfin ça a été une longue et ennuyeuse année à Poudlard sans la magie. " dit-elle. Oui, en tant que Professeur de Défense contre les forces du mal, ne pas avoir de magie à Poudlard avait rendu les choses assez ennuyantes, elle avait été obligée de ne faire que de la théorie ce qui avait très peu été au gout des élèves et tenir une classe parfois c'était avéré compliqué.

" Assez oui, mais s'ils veulent faire quelque chose ils ne pourront pas forcément le faire toujours dans l'ombre et là ils seront obligés de se montrer. " dit-elle. C'était obligatoire, on ne pouvait pas constamment attaquer quelqu'un dans l'ombre les attaques ne seraient que peu efficace. S'ils voulaient rester cachés ils ne feraient que des attaques qui mettraient à mal les forces de l'ordre sans pour autant les atteindre totalement. " Espérons juste que ça ne finisse pas en guerre comme la dernière fois. " fit-elle remarquer. Il faut dire que la bataille de Poudlard avait été assez sanglante quand même, beaucoup de morts. Elle avait rejoint sans aucun scrupule les rangs de Poudlard pour aider dès qu'elle avait su sa fille et son mari en sécurité.

Elle y pensa alors : " Oh je ne t'ai pas demandé, que font maintenant tes deux enfants ? ". Ellasandra avait quand même demandé des nouvelles de Cherise il était normal qu'Andrea fasse de même avec Heaven et Haven même si elle n'avait pas apprécié que ce dernier tourne autours de sa fille qu'il ait été à la différence de sa soeur à Gryffondor ou non.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .At Tiffany's in London    Lun 25 Juin - 23:07


Ellasandra ne pouvait pas vraiment parler de cette organisation qui effrayait les sorciers du monde entier. Parce qu’ils n’en savaient pas grand chose, et que, même si Andrea avait quitté les Mangemorts bien avant Ella, elle n’en restait pas moins un suspect, ou du moins, aux yeux d’Ellasandra. Peut-être que dans son entourage, quelqu’un qu’elle ne suspectait absolument pas pouvait en faire partie... Cela dit, c’était exactement la même chose du côté d’Ellasandra... Même si elle avait du mal à se dire qu’une telle chose serait capable de lui arriver... Elle n’était pas stupide, elle savait reconnaitre un mage noir... Ou peut-être pas. Peut-être que cela faisait trop longtemps qu’elle avait quitté ce côté là... Mais elle n’allait y retourner pour rien au monde !

«Et bien, Heaven travaille à Pré-Au-Lard, elle est apprentie styliste aux Mille et Une Symphonies de la Mode. Elle s’y plait. Elle habite avec son petit ami, et ils se sont fiancés...»

Et pour l’instant, tout se passait plutôt bien pour sa fille. Oh, elle ne savait pas ce que lui avait fait Julian Gibson, non, sinon, le pauvre Julian aurait eut à répondre de ses actes, et son poste de Directeur de la Justice Magique lui aurait échappé à tout jamais, parole de Lerant ! Enfin bref. Haven lui, vivait sa vie plutôt bien. Sa petite amie était enceinte, ils s’aimaient et tout allait parfaitement bien... Haven avait arrêté la fac et s’était enrôlé dans l’entreprise des frères Weasley.... Ouais, les Clarks s’en sortaient plutôt bien, maintenant qu’ils avaient quittés Poudlard. Oh, à l’école, ils avaient été plutôt bon aussi, cela dit !

« Haven lui, travaille à Traverse, il est devenu l’associé de George Weasley. Et Nathan vit aux Etats-Unis la plupart du temps, dans une firme moldue et sorcière...»

Nathan n’était peut-être pas son fils biologique, mais Ella l’avait rapidement adopté. Elle s’entendait assez bien avec lui, et elle n’allait pas s’en plaindre. Bien sûr, le ton montait parfois entre eux, et Ella ne pouvait que parfaitement se souvenir du temps où sa fille et son beau-fils ne se supportaient pas... Encore heureux que toute cette histoire s’était rapidement soldée par une entente presque parfaite... En tant qu’alliés, ils allaient plus loin qu’en tant qu’ennemis, ça allait de soit !

« Maman, on y va ?»
«Oui mon coeur, on ne va pas tarder...»
Elle releva son regard vers sa compagne de café. «Je suis désolée, il est fatigué. On se verra peut-être une autre fois. Passe de bonnes fêtes de fin d’années, Andrea.»

Ella laissa la monnaie suffisante pour payer les boissons et esquissa un dernier geste envers la brune en face d’elle. Elle fit attention à ce que son fils fut bien couvert avant de sortir dans le froid et la neige qui tombait dehors. Elle le prit par la main et sortit du café. Ils s’arrêtèrent dans une ruelle vide et sans passage, puis transplanèrent jusqu’à leur demeure de Lairg, les cadeaux de Raphaël, d’Heaven et de Giadabien au chaud dans le sachet que portait Ellasandra.

[ Terminé pour Ella ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: .At Tiffany's in London    Sam 22 Sep - 15:46

Il est clair que finalement tout le monde pouvait être suspecté de faire partie de ces mages noirs qui commencent à vouloir semer la terreur un peu partout, mais d'un autre côté, était-il aussi nombreux que les mangemorts l'étaient ? C'était dur à savoir. Finalement Andrea laissa tomber ce sujet de conversation qui ne menait plus à grand chose était donné que toutes les deux ne savaient pas grand chose non plus et demanda à son interlocutrice ce qu'il y avait de nouveau dans la vie de ses enfants. " Mes félicitations. " répondit Andrea lorsque Ellasandra annonça que sa fille était fiancée. Elle ne savait pas forcément avec qui, mais si ça n'avait pas été au gout d'Ellasandra, Andrea l'aurait sans doute remarqué au ton que son interlocutrice aurait pris, or, il n'en était rien. De plus, l'ancienne mangemorte apprit que Heaven travaillait aussi en tant qu'apprentie styliste. Un métier sans aucun doute instable, mais en travaillant dur, elle pouvait arriver à faire de grandes choses.

Quant au fils, il travaillait avec George Weasley dans cette boutique de farces et attrape du Chemin de Traverse. Andrea s'était toujours méfiée des deux enfants d'Ellasandra autant qu'elle s'était méfiée de la mère elle même à l'époque. C'est pour cela qu'elle avait tout fait pour éloigner sa fille du garçon bien que ça se soit retourné contre elle. A présent elle était prête à faire quelques concession bien que l'histoire entre Haven et sa fille semblait terminée. Ellasandra évoqua un dernier de ses enfants, par le sien directement, mais par alliance. Puis il était temps de mettre fin à cette conversation lorsque le dernier d'Ellasandra se manifesta une fois sa boisson chocolatée terminée.

Ellasandra s'excusa et souhaita de bonne fête à Andrea avant de partir avec son enfant une fois qu'elle eut payé sa part. Andrea resta encore un peu au chaud, puis paya à son tour lorsque l'un des membres du personnel vint pour prendre l'addition et sortit continuer son lèche vitrine afin de ne rien oublier pour Noël. Ah les fêtes de fin d'année, une vraie étape.

[ Terminé pour Andrea ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .At Tiffany's in London    

Revenir en haut Aller en bas
 
.At Tiffany's in London
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bloody London
» Tiffany
» Louis Comfort Tiffany [1848-1933]
» Jimmy Jacobs & Paul London Vs John Morrison & Ben Arfa & Christiano Ronaldo & Chris Jericho & Goldust
» Hbk Vs Paul London

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: