AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Changement d'identité [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Changement d'identité [PV]   Dim 15 Avr - 0:29



Tout avait une fin. La peur, la panique et la fragilité aussi. Même s'il avait du mal à l'admettre, il le savait, et il s'en rendait compte aussi. Et il n'y avait absolument aucun doute à avoir sur le sujet, c'était sans doute mieux comme ça, de toute manière. Quoique l'on puisse bien en dire, il fallait garder en tête l'idée que maintenant, pour Louis, tout avait changé. Et tout était totalement différent, plus rien ne serait jamais comme avant. Même si, au final, ça ne rendait pas forcément les choses plus simples puisque... Puisqu'il n'en restait pas moins un meurtrier. Changer de vie n'allait pas être sans conséquences. Il avait tué sa sœur, l'avait éliminé de sang froid et depuis, tout était devenu compliqué, tout était devenu effrayant, insupportable et glauque aussi, oui voilà. Il avait perdu le goût du meurtre, perdu le goût de la méchanceté. D'une manière ou d'une autre, il était redevenu celui qu'il était dans le passé, celui qu'il avait été plus tôt, qu'il avait été par le passé, oui, voilà. Mais tout ça était loin d'être facile pour autant. Quoique l'on puisse bien en dire, c'était flippant, oui voilà, il n'y avait rien d'autre à ajouter, dans un sens, en tout cas. Il était redevenu ce Gryffondor faible, insupportable. Mais.. Ca lui plaisait. Depuis que sa sœur n'était plus de ce monde, il allait mieux, toute la peine qu'il avait pu avoir et toute la haine qu'il avait cumulé s'était envolé et oui, il allait beaucoup mieux maintenant. Tout allait pour le mieux, voilà tout. Même si, à côté de tout ça, rien n'était vraiment facile, sans l'ombre d'un doute. Il fallait faire avec ou en tout cas, il fallait essayé de faire avec et ce, même si c'était loin d'être vraiment facile, oui voilà. On aurait beau dire ce que l'on voulait, il fallait bien comprendre qu'il fallait essayer, oui voilà. Même si ce n'était pas facile, sans l'ombre d'un doute, oui voilà.

Tout dire à Sans n'avait pas été facile. Alors il l'avait éloigné, avec une mission et lui avait dit qu'il fallait qu'ils se séparent maintenant. Qu'il quittait l'organisation et que dans l'idéal, il valait mieux qu'elle ne le cherche pas. Elle avait accepté, sans rien ajouter. Il soupçonnait des sentiments, sous tout ça, même s'il refusait de l'avouer. Et c'était sans doute mieux ainsi oui, voilà, sans l'ombre d'un doute. Dans l'idéal, en faite, il en avait juste profité, pour avancer et pour tenter d'aller pour le mieux, quoique l'on puisse bien en dire, et ce, aussi, même si ce n'était pas évident pour tout le monde, oui voilà. Et une fois qu'elle fut éloignée, il déménagea. Il partit de Londres. Oh, il ne risquait pas d'être coincé par les Sombracanes, il n'avait jamais montré son vrai visage, à personne, même pas à Sansa alors qu'elle vivait chez lui. Il avait quitté la ville et était parti s'installer du côté de Iverness, la ville était magnifique et il s'y sentait réellement bien. Sans l'ombre d'un doute, oui voilà. Il n'y avait rien de plus à en dire, en faite. D'une certaine manière du moins. Il y était tranquille, personne ne venait jamais l'ennuyer. Avec l'argent qu'il avait, il s'était acheté une petite maison, en haut d'une colline et un peu à l'écart de la ville, il y était bien.

Du moins.. Quand il ne dormait pas. La nuit était horrible, il ne trouvait jamais le sommeil. Le souvenir de toutes ces personnes qu'il avait tué, tous ces cris, tout ce sang.. C'était horrible oui, sans l'ombre d'un doute et on aurait beau dire ce que l'on voulait.. Ce n'était pas suffisant oui, sans l'ombre d'un doute. Cet homme, cette zone d'ombre qui l'avait remplacé tout ce temps, elle avait disparu mais elle lui avait laissé la culpabilité, la douleur.. Il était coupable oui, c'était lui qui était responsable de tout ça. Lui et lui seul, sans l'ombre d'un doute. Mais à côté de ça, il ne pouvait pas nier le fait qu'il ne pouvait pas revenir dans le passé. Il avait fait tout ça, oui, lui et lui seul, personne d'autre. Et désormais, il était temps pour lui d'assumer tout ce qui avait bien pu se produire, sans l'ombre d'un doute. Oui voilà.

Depuis qu'il vivait seul, en dehors de la nuit, il allait mieux, il essayait d'avancer. Cela faisait deux mois, déjà, qu'il avait assassiné sa sœur, de mois que celui qu'il était avant avait fini par reprendre sa place d'origine. Il allait mieux oui, voilà, il allait vraiment mieux. Et c'était bel et bien ça le plus important, sans l'ombre d'un doute. Mais pour autant, il ne parvenait pas à aller de l'avant. Il avait très nettement songé à se rendre, il avait sincèrement pensé à se rendre aux Aurors et à leurs dire qu'il était capable mais.. Mais c'était impossible, il refusait d'aller à Azkaban. Alors oui, il était contraint d'avancer et d'arrêter de ruminer, d'arrêter de pleurer pour tout ça. C'était dur mais.. Voilà. Pendant un temps, d'ailleurs, il avait voulu oublier, lancer un sort, faire disparaître ce souvenir de son esprit, et ne plus y songer.. Il hésitait encore, aujourd'hui, se demandant si c'était la meilleure chose à faire.. Il ne savait pas.

Marchant dans une des rues de Pré Au Lard, un soupir s'échappa doucement de ses lèvres. Il avait fallu qu'il choisisse un jour de sortie d'élèves. Il ne s'était même pas rendu compte que l'on était samedi. Il ne faisait que peu de chose de son temps liber alors il n'avait plus de notion du temps.. Et plongé dans ses songes, il percuta quelqu'un.  « Je suis désolé, je ne vous avais pas vu. J'espère ne pas vous avoir blessé ». La sincérité dans la voix, l'inquiétude, la douceur.. Non, il n'était plus le même homme, sans l'ombre d'un doute.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Changement d'identité [PV]   Lun 16 Avr - 18:03

    Chiya avait un jour de congé et elle ne savait pas quoi en faire. Victoria roucoulait avec Damian (cette espèce de lâcheuse), Penny était mariée et le mariage, pas que ça filait la nausée à Chiya, mais en fait si, du coup, elle se retrouvait un jour de congé, seule, à Pré-au-lard. Elle aurait pu rester au château, dans sa chambre, mais à force, elle avait l'impression de ne jamais voir les rayons du soleil. Alors elle était sortie, et elle vagabondait dans le village sorcier d'un air nonchalant. Certains élèves (c'était jour de sorti) la saluait au passage. Elle ne les connaissait pas forcément, étant prof d'option et son cours étant vide mais elle répondait quand même avec politesse. Elle songeait déjà à s'arrêter pour boire quelque chose. Dans son sac à main, il y avait un roman, peut-être pouvait-elle le poursuivre tout en buvant un chocolat magique ou une bièraubeurre. Plutôt un chocolat d'ailleurs, elle avait envie de douceur.

    Son projet fut interrompu lorsque quelqu'un lui rentra dedans. Elle chancela sur ses talons (quelle idée, aussi, d'en porter des aussi hauts) et tomba avec lourdeur sur le sol gravillonné. Cela fit mal sur le coup, mais elle se rendit rapidement compte qu'aucun dommage grave n'était à déplorer. Elle n'avait qu'à regarder devant elle, après tout. Cela faisait bien longtemps qu'elle ne s'était plus cogné dans quelqu'un, il fallait croire que c'était moins à cause de son habileté et de son adresse que parce qu'elle vivait recluse au château. Elle se releva et épousseta ses vêtements. Sa robe, de couleur crème avec quelques touches de bleu pâle, était bonne pour être lavée. Chiya aurait pu lancer le sort pour ça, mais elle s'en fichait un peu. Elle avait sa cape marron qui elle avait échappé au gravier, c'était le principal. La robe était simple et entre deux longueur, assez au-dessus du genoux pour ne pas faire passer Chiya pour une grand-mère, et pas assez courte pour être poursuivie pour impudeur alors qu'elle était enseignante.

    La vérification de ses vêtements terminée, elle observa celui qui l'avait bousculé et qui s'était excusé. A vu d’œil, il était plus jeune qu'elle mais il n'était pas non plus un élève, elle ne le connaissait pas, même de vu. Chiya était toujours prudente, elle jaugeait avant de se lancer dans une conversation, même banale. Elle devait de toute façon faire attention à tout ce qu'elle disait. Elle avait plus de technique maintenant et pourtant, il lui arrivait encore d'utiliser son pouvoir sans s'en rendre compte.

    « Tout va bien, ce n'est rien. Et vous, pas de mal ? » car elle y avait été franchement elle aussi. Elle l'avait vu, mais un quart de seconde trop tard pour réagir. « Je suis sincèrement désolée aussi, il faut croire que nous étions destinés à nous rencontrer, je ne vous avais pas vu non plus. » Elle disait ça sur le ton de la plaisanterie, s'il y avait bien quelqu'un qui ne croyait absolument pas au hasard ou au destin, c'était bien Chiya. « Vous n'êtes pas un élève n'est-ce pas ? » demanda-t-elle ensuite, seulement quelques secondes plus tard. « Non pas que vous fassiez élève, mais vous savez, de nos jours... » Elle haussa les épaules. Savoir si oui ou non le garçon (l'homme) en question était ou non un élève avait surtout de l'importance sur le ton de la conversation. On ne parlait pas à un élève inconnu comme on parle à un inconnu tout court, et pour être honnête, même si elle s'en tenait à des banalités, cela lui faisait de bien de parler à quelqu'un qui ne soit pas de sa famille pour une fois !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Changement d'identité [PV]   Sam 28 Avr - 0:34



Louis réalisait doucement qu'il allait être contraint de se trouver un boulot et c'était loin d'être vraiment facile. On aurait beau dire ce que l'on voulait, il fallait juste apprendre à faire avec, essayer du moins. Il n'avait encore jamais travaillé depuis qu'il avait quitté Poudlard après tout. Du coup, il allait juste devoir trouver les moyens de s'arranger, d'une certaine façon. Et c'était loin d'être vraiment facile. On aurait beau dire ce que l'on voulait, il fallait juste essayer oui, faire de son mieux. Même si c'était plutôt perturbant, effrayant aussi. Il finirait bien par trouver, de toute manière, ce n'était pas non plus comme si c'était si dur à croire, si dur à trouver. Il était encore jeune et même si énormément de sang avait couler sur ses mains, il n'y avait aucune réelle preuve, rien ne montrait qu'il avait pu un jour faire quelque chose de mal. Mais il faisait de son mieux. Oui voilà, et il verrait bien de quoi serait fait demain, de toute manière. Il n'y avait rien de plus à en dire, sans l'ombre d'une hésitation. Oui voilà. Il fallait juste apprendre à faire avec. Oui, sans aucune illusion. Enfin bref, pour le reste, hors de question de trop se casser la tête avec tout ça. Oui voilà, il fallait juste faire avec, il fallait juste faire avec et continuer à avancer sur la bonne voie. Faire de son mieux quoi. Maintenant, c'était à lui de vivre avec ses lourds remords et à lui aussi de continuer sa vie, de faire de son mieux du moins. Même si rien n'était vraiment facile, dans tout ça. Il fallait juste.. Faire de son mieux, d'une quelconque façon. Point final.

Pour l'heure, il n'était pas vraiment utile de songer à tout ça, l'idéal était sans aucun doute de se concentrer sur ce qu'il venait de se passer là tout de suite. Oui voilà. Il venait de bousculer quelqu'un et du coup, maintenant, il était question de faire en sorte pour qu'elle ne lui en veuille pas, même si ce n'était pas forcément aussi facile qu'on pouvait bien le penser une seule seconde. Il fallait juste.. Tout faire pour que les choses se passent bien, même si ce n'était pas facile, pas facile du tout, loin de là. M'enfin bon.. Bref, donc oui, il avait bousculé quelqu'un et la première chose qu'il avait fait, bien sûr, c'était de s'excuser. Louis avait changé, je vous l'avais dit. Les excuses n'étaient pas son fort, avant, et c'était sans doute mieux ainsi, mieux maintenant. On aurait beau dire ce que l'on voulait, il fallait juste apprendre à faire avec maintenant, même si ce n'était pas aussi simple qu'on pouvait bien le croire une seule seconde. Il fallait juste.. Faire avec oui, point final.

Non pas de mal bien sûr, Louis avait une carcasse plutôt dure. Bon, bien sûr, ce n'était pas forcément la meilleure des visions pour le définir hein, qu'on ne se trompe pas. Mais c'était avant tout pour dire qu'il en avait vu d'autre et à côté de ça, et bien c'était surtout pour dire que non, ce n'était absolument pas la fin du monde, et c'était sans doute mieux comme ça, de toute manière. Il n'y avait rien d'autre à en dire, rien non. Il fallait juste apprendre à faire avec.  « Hum.. Non, aucune douleur à répertorier. Plus de peur que de mal on dirait ! ». Un sourire poli sur le visage, il cherchait à faire en sorte de se montrer agréable, attentionné aussi, dans un sens du moins. Ce n'était pas facile, ça faisait un moment, mais il essayait, il savait que de toute façon, la méchanceté ne l'aiderait plus à rien. La rancœur qui lui brûlait l'âme et lui anéantissait le cœur s'était comme envolée. Il réapprenait à vivre, d'une certaine manière du moins. Oui voilà.

Destinés à se rencontrer ? Et bien oui, peut être. Il était juste question de faire de son mieux, de faire en sorte que les choses n'aillent pas trop mal, même si ce n'était pas aussi simple qu'on pouvait le penser. Il fallait essayer, du moins, c'était ça le plus important, il fallait apprendre à faire de son mieux, apprendre à voir si les choses n'allaient pas trop mal se passer et ce, même si ce n'était pas toujours facile. Bref. Le jeune homme ne croyait pas vraiment au destin et il aurait été mentir que de se mettre à dire le contraire, un seul instant. Mais.. Bon, il n'allait pas la blesser en lui disant un truc pareil. Disons juste que leur rencontre était plus le fruit du hasard que du destin à ses yeux. Mais ce n'était, une nouvelle fois, que son point de vu.  « Et bien.. Oui peut être. Qui sait. ».

Il fut malgré tout un peu surpris par sa question suivante. Oui bon, okay, il ne faisait pas vraiment très âgé, mais à côté de ça, Louis avait quand même vingt deux ans. Donc non, il n'était plus du tout un élève de Poudlard et c'était sans doute mieux ainsi oui, sans aucun doute, au final. Ce n'était pas vraiment évident, pas du tout même. Enfin bon, il n'allait pas non plus s'en formaliser hein, qu'on ne s'enflamme pas. C'était juste qu'il ne s'y était absolument pas attendu et du coup, ça faisait bizarre. L'idéal était de faire plus jeune oui, c'était tellement plus simple ainsi.  « Ouh là, je ne suis plus un élève depuis déjà un bon moment. Cela ne se voit peut être pas, mais j'ai dépassé la vingtaine d'années depuis déjà un très bon moment. »

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Changement d'identité [PV]   Sam 26 Mai - 8:32


    « Tant mieux. » Qu'il y ait plus de peur que de mal voulait-elle dire. Chiya n'était pas quelqu'un de très préoccupée par les autres à la base, mais elle faisait de son mieux pour changer depuis qu'elle travaillait comme professeur. Lorsqu'on exerçait ce genre de métier, on nous donnait soudain des responsabilités assez importante car on vous confiait l'instruction de jeunes qui avaient confiance en vous. Poudlard étant en plus un internat, c'était aussi le quotidien de ces enfants que les professeurs avaient à charge. Chiya n'était cependant pas la plus concernée pour le dernier point parce qu'elle était professeur d'option d'une part et elle n'était pas responsable de maison d'autre part. En bref, elle était plutôt tranquille, du moins quand ses cousins ne faisaient pas les idiots.

    Elle passa sans répondre sur l'histoire du destin car elle avait surtout dit ça pour plaisanter et alléger l'ambiance. En plus, mieux valait qu'elle fasse toujours attention à ce qu'elle disait à cause de son pouvoir. Chiya avait découvert son don très tardivement et il était encore fréquent qu'elle l'utilise sans s'en rendre compte. Cela arrivait rarement, certes, car elle faisait sincèrement attention, mais il fallait justement qu'elle reste toujours sur ses gardes. Ce n'était qu'après sa rupture avec Noah, lorsqu'il avait mis enceinte cette pauvre Penny, que Chiya avait découvert son don. Mais en réalité, elle l'avait toujours possédé, c'était ce qui faisait d'elle une aussi bonne diplomate, elle manipulait les souvenirs des gens, la visions qu'ils avaient d'elle, et tout ça sans même s'en rendre compte. Elle avait quitté ce métier quand elle s'en était rendu compte. Ce n'était pas honnête, cela faussait toutes les discussions entre pays. Bref, elle avait changé de nationalité et était devenue professeur, d'abord à Taliesin, puis à Poudlard. Dans la première école, elle avait appris à maîtriser son don, pas suffisamment pourtant pour qu'elle relâche sa vigilance. C'était peut-être la raison pour laquelle elle avait aussi peu de vie sociale, au fond, elle craignait toujours de manipuler à son insu. A noter qu'elle n'avait pas tant de scrupule lorsqu'elle le faisait de façon volontaire. Une action réfléchie n'entraînait pas les mêmes conséquences après tout.

    « Je vois, tant mieux, cela aurait pu être gênant que je bouscule un élève ! Et vous savez, maintenant, à dix-sept ans, les garçons sont si grands, que j'ai du mal à faire la différence. Même les filles, dès la quatrième année, on dirait déjà de jeunes femmes. » Elle eut un petit sourire à cette idée, pensant tout particulièrement à sa cousine Laurell à cet égard qui était si coquette et si propre sur elle à certains égards. Pourtant, elle était à Serpentard, mais Chiya se disait que dans cette maison, il ne pouvait pas y avoir que des gens malhonnêtes. Laurell ne ferait jamais de mal à quelqu'un qui la laisserait en paix, Chiya en était certaine.

    « Puis-je vous payer un verre pour me faire pardonner ? » Elle n'avait pas proposé depuis longtemps à qui que ce soit un verre, sauf si on comptait sa meilleure amie Victoria, et encore, celle-ci était en train de roucouler on ne sait trop où ! Chiya se sentait bien seule depuis que Vickie s'était rangée avec le type des jeux et sport magique... Mais elle savait que son amie avait pensé exactement la même chose à son propos quand elle avait quitté le ministère... comme quoi, la roue tourne, et tout le monde change... ce qu'elle ne savait pas c'était que le jeune homme en face d'elle avait lui aussi subi un gros changement !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Changement d'identité [PV]   Mar 29 Mai - 17:13


Louis ne voyait pas vraiment où est-ce qu'aurait bien pu se trouver le problème si cette jeune femme avait bousculé un élève. Qu'on soit bien d'accord hein, les élèves de Poudlard n'étaient absolument pas fait en sucre, alors il ne fallait pas s'emballer et il ne fallait surtout pas que l'on se mette une seule seconde à croire que les choses allaient être si simples que ça. Ca ne pourrait jamais être si simple que ça, c'était parfaitement impossible, d'ailleurs, si on voulait vraiment tout savoir. Et on aurait beau dire ce que l'on voulait, ça ne risquait pas de changer. Donc oui voilà, en clair, il lui était parfaitement impossible de croire, une seule seconde, que cela aurait pu être un peu plus grave s'il s'était agi d'un élève ou ce genre de chose. Mais bon, il ne comptait pas en fiare toute une histoire pour autant hein, c'était sans doute le meilleur moyen de passer pour un parfait crétin et là, c'était bien la dernière chose qu'il voulait. Cette fille avait l'air plutôt cool en plus, donc bon, autant se montrer sympa.

Bon, okay, pour être tout à fait honnête, elle ne paraissait pas seulement cool, Louis la trouvait vraiment jolie. Donc bah ouais, ça jouait aussi. Il ne savait pas charmé, il n'avait jamais eu de petite amie si on omettait le fait qu'il avait sincèrement été fou amoureux de sa sœur. Enfin bref, donc oui, du coup, il ne savait pas vraiment comment il pouvait bien devoir s'y prendre par moment et ça le perturbait un peu. Il préférait laisser les choses coulaient et voir comment ça pouvait évoluer. Il avait le temps, il n'était pas pressé. Il faisait au rythme qu'il voulait et il n'avait aucune raison de davantage se prendre la tête avec ça. Même si ce n'était pas toujours aussi évident que l'on aurait bien pu le vouloir, en soit.  « Je ne vois pas où est-ce que cela pourrait vraiment être différent. Adulte ou élève, une bousculade reste une bousculade, ce n'est pas la fin du monde. Il n'y a pas.. Mort d'homme ».

Pour avoir déjà eu l'occasion de tuer des gens ( genre vraiment beaucoup, en plus de ça ), il était clair qu'une bousculade n'était rien, genre pas grand chose du tout. Du coup, il ne parvenait absolument pas à comprendre où pouvait bien se trouver la complication, la difficulté quoi. C'était trop perturbant, c'était une grosse prise de tête aussi. Un point assez saoulant, même, si on voulait vraiment tout savoir. Enfin bref, c'était juste pour dire que oui, tout ça était complètement débile. Mais hors de question pour lui de se mettre à dire quoique ce soit. Il en était hors de question, genre vraiment.  « Mais je suis assez d'accord avec le fait que les jeunes d'aujourd'hui veulent vieillir trop vite. Et je trouve ça assez ridicule parce qu'ils ont tout le temps pour ça ». Surtout que bon, en exemple, Louis pouvait facilement se faire passer pour un élève, encore aujourd'hui et il pouvait facilement faire plus jeune que les septièmes années alors qu'il avait déjà vingt trois ans. Bon okay, du coup, ça le faisait un peu passer pour un gamin mais.. Mais bon, pour ce qu'il avait déjà vécu, il ne pourrait jamais faire croire qu'il était un gamin, surtout pas aux gens qui savaient tout ça. Mais bon, ils n'existaient pas ces gens donc.. Enfin bref.

Un sourire se dessina calmement sur les lèvres de Louis alors que la jeune femme qui l'avait bousculé était en train de l'inviter à boire un verre. Et bien tiens, ce n'était clairement pas lui qui allait refuser une telle invitation. Cette fille avait l'air d'être plutôt sympa, en plus de ça, donc tant qu'à faire, autant en profiter et autant se bouger avec elle. Oui voilà, c'était aussi simple que ça, en fin de compte, et il n'y avait pas grand chose d'autre que l'on puisse bien en dire, avec tout ça. Et c'était plutôt logique,e n plus de ça. Le mieux était juste de sourire et d'accepter. La politesse voulait qu'il dise oui mais il n'y avait pas que ça. Il avait, au final, envie d'y aller avec elle, voilà tout.  « Je pense que je ne peux absolument pas refuser une telle invitation hein ! ». Oui voilà ! Ainsi, il la suivit dans le bar le plus proche où il pourrait apprendre à la connaître un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Changement d'identité [PV]   Dim 8 Juil - 9:59


    « Je sais... c'est seulement que je n'aime pas les situations imprévisibles en règle général, et une bousculade l'est par définition. Du coup... et bien... je les évite autant que possible avec les élèves. Pour être parfaitement honnête là-dessus, je ne suis jamais vraiment moi-même devant eux. » Elle secoua la tête à cette idée, la jolie femme brune qu'elle était savait qu'il n'était pas utile de porter un masque devant les élèves, mais elle le faisait quand même. Depuis que son ex petit ami l'avait plaqué après avoir mis enceinte sa colocataire, plus rien n'avait jamais été comme avant pour elle. Elle ne sentait pas vraiment à l'aise à la base avec tout ça, les gens, les conversations, elle avait toujours eu tendance à mentir pour se protéger... et elle avait ensuite fait des progrès en venant ici, en Angleterre, pour travailler comme diplomate... malheureusement, elle n'avait jamais réussi à changer, car il avait tout brisé dans sa vie. Elle s'était reconstruite en parti, en devenant professeur, mais cela ne suffisait pas, elle le savait. Sauf que ce qu'il lui fallait faire pour changer, ça, elle l'ignorait...

    « Je trouve aussi. Maintenant, à douze ans, les filles se maquillent. Je ne suis pas tellement plus vieille qu'elles, et pourtant, quand j'avais leur âge, ça ne me serait pas venu à l'esprit. » En tant qu'adulte, elle se disait aussi assez souvent que ces gamines prenaient des risques. A être trop coquettes, elles allaient seulement réussir à se faire du mal... Parce que les jeunes hommes, même seulement plus vieux de quelques années, eux, ils s'en fichaient que ce maquillage soit un caprice de gamine. A partir du moment où elles se grimaient en femme, ils les voyaient comme tels. Chiya n'était pas une sainte, en son temps elle avait même beaucoup dragué et séduit, pour autant, elle ne croyait pas que cela soit une solution de connaître certaines choses trop tôt. Garder un peu d'innocence était encore ce qu'on pouvait faire de mieux pour grandir sereinement. Elle aurait voulu expliquer tout ça à certaines de ses élèves, malheureusement, elle n'avait pas un contact assez privilégié avec eux pour ça.

    « Alors allons-y. » Elle sourit, ce qu'elle faisait rarement mais elle était dans un bon jour, et conduisit son compagnon du moment jusqu'aux Trois Balais où elle commanda sa propre boisson. « Vous prenez quoi ? » Demanda-t-elle, car la note serait pour elle, évidemment, c'était la moindre des choses.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Changement d'identité [PV]   Sam 28 Juil - 16:20



En même temps, il n'existait pas vraiment de personnes qui cherchaient les bousculades pour pouvoir parler avec les gens non ? Du moins, de son point de vu, ça semblait plutôt évident quoi. Oui, c'était assez normal, en fin de compte. Oh bien sûr, il y en avait qui cherchaient des contacts hein, il ne fallait pas rêver non plus, c'était même assez logique oui, voilà. Mais à côté de ça, Louis ne pouvait absolument pas négliger le fait que ouais, les garçons pouvaient facilement être super flippant, en faite. Genre, vraiment quoi. Et ça pouvait vite faire peur. Ils étaient, eux, capables de bousculer quelqu'un pour les draguer ensuite. En clair, de vrais crétins oui, et c'était surtout ça qui se trouvait être trop bizarre. Mais ce n'était pas pour autant une raison de les craindre à ce point. Ca arrivait quoi, et c'était peut être la seule et unique chose qui comptait vraiment. Oui voilà.  « Je suppose que de toute façon, personne ne cherche vraiment à entrer en collision avec quelqu'un. Mais vous savez, les élèves ne sont pas du tout des personnes à part hein ». Il tenta de faire un sourire encourageant, ou en tout cas, il fit de son mieux. Louis n'était pas encore vraiment fait pour la compassion et la gentillesse. Il apprenait à faire de son mieux, mais ce n'était pas vraiment ça qui allait faciliter les choses. Carrément pas, en faite, si on voulait tout savoir. Mais il essayait. Il avouait, cependant, que cette soudaine disparition, de toute sa méchanceté, de tout ce qu'il avait de plus méchant en lui, c'était bizarre, et il n'avait jamais eu le malheur de dire le contraire. Mais de toute façon, c'était comme ça, et il n'y avait rien d'autre à en dire, en fin de compte. Oui, voilà, et c'était ça le plus important. Elle n'en doutait pas un seul instant.

Louis était complètement d'accord avec le fait que c'était vraiment du gros délire, tout ça. Mais c'était vraiment du gros n'importe quoi, d'ailleurs. Que l'on soit bien d'accord, tiens, si on voulait tout savoir, on pouvait très facilement se rendre compte que lui, il ne s'intéressait absolument pas aux filles trop maquillées. Ce n'était pas son genre. Et ces filles, qui se prenaient pour des adultes alors qu'elles n'étaient que des enfants, elles ne lui donnaient qu'envie de leurs faire comprendre que ce n'était pas en s'habillant comme ça qu'elles allaient faire croire aux gens qu'elles étaient adultes quoi. Ca ne donnait qu'une seule illusion et c'était le fait qu'elles ne paraissaient ABSOLUMENT PAS adultes. Juste des gamines se donnant un genre.  « Elles veulent devenir adultes bien trop tôt, c'est un fait.. ». Et c'était vraiment insupportable, d'une certaine manière, parce que bon, qu'on se comprenne bien, il n'y avait pas la moindre raison à ce que les choses se passent comme ça quoi. Non ? Oui, et c'était assez logique, de toute évidence. Mais de toute façon, ce n'était pas à elle de faire tout une histoire de tout ça. Et c'était plutôt normal, en fin de compte. Du moins, de son propre point de vu quoi. Il fallait juste apprendre à faire avec, d'une certaine manière quoi. Mais bon.

Ils se rendirent donc ensemble aux trois balais où ils allèrent pour boire un verre. Quand elle lui demanda ce qu'il prenait, Louis dut bien avouer qu'il avait toujours du mal à se décider, quand il était question de prendre une commande. Non pas qu'il soit difficile de prendre une décision hein, surtout que bon, il était plutôt facile de savoir ce que l'on pouvait bien vouloir de ce qu'on pouvait bien ne pas boire quoi ! Mais ouais, il y avait du choix, et du coup, ça compliquait la chose. Dans une mission, qu'il avait eu en Belgique, il avait halluciné de toute les différences de bières moldus par exemple. Mais dans le fond, tout ça restait franchement cool, et il n'y avait rien d'autre à dire à propos de tout ça. Oui voilà, c'était aussi simple que ça, il n'y avait pas de doute à avoir sur la question. Absolument aucun oui.  « Je vais prendre un Whiksy Pur Feu ». Du temps où il n'arrêtait pas de tuer des gens, il avait remarqué que lorsqu'il buvait, il se calmait. Ce qui était bizarre bien sûr. Mais bon, au moins, ça lui permettait de se tenir.  « Et vous que prenez vous ? C'est ma tournée.. ». Louis ne travaillait pas depuis longtemps mais du temps où le crime faisait parti intégrante de sa vie, il avait, à plusieurs reprises, volé l'argent de ses cibles. Et c'était franchement marrant, en fin de compte. Totalement même, si on voulait vraiment tout savoir. Du coup, il avait un compte, à Gringotts, où se trouvait une sacrée somme d'argent. Il lui avait suffit de déclarer un faux emploi moldu et le tour avait été joué.. Et maintenant que tout ça était derrière lui, tout devenait plus facile.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Changement d'identité [PV]   Jeu 23 Aoû - 10:10

    Elle réfléchit quelques instants à la réflexion du jeune homme du jeune homme ici présent et en déduit qu'il n'avait pas entièrement tord mais que le problème venait moins des élèves que d'elle. Elle avait longtemps travaillé dans un métier qui consistait à faire semblant d'être ce qu'elle n'était pas. Avoir changé de boulot ne l'avait pas changé radicalement elle, donc elle avait toujours cette tendance à faire mine qu'elle était bien plus cool qu'en vérité. Car au fond, elle n'était jamais qu'une jeune femme obsédée par l'équilibre alimentaire, sa cool attitude de façade et la protection de son petit cœur de midinette. Ce dernier point ayant tout justement provoqué le changement de métier puisque c'était un gros chagrin d'amour qui l'avait poussé à aller voir ailleurs si elle y était. Une sorte de ras-le-bol général en quelque sorte.

    « En effet, les élèves sont des gens normaux, mais j'étais dans le corps diplomatique américain avant de devenir professeur, j'ai gardé de mauvaises habitudes dans le cadre de mon travail. » c'était même quelque chose de profondément ancré en elle puisque son don allait avec. Elle pouvait faire croire n'importe quoi à n'importe qui juste par ses paroles, c'était un jeu de dupe... elle avait été très douée là-dedans depuis toujours, mais elle avait réalisé il y avait seulement quelques années que c'était à cause d'un don latent. Une des autres raisons de son changement de métier puisque manipuler les gens à leur insu était une chose, mais qu'elle-même ne soit pas au courant, c'était encore un cran au-dessus dans l'inacceptable.

    Pour ce qui était des jeunes filles, elle se contenta d'approuver d'un signe de la tête affirmatif. Il n'y avait pas grand chose à ajouter, même si Chiya continuait à trouvait que c'était aberrant. Lorsque les jeunes entraient à Poudlard, ils n'avaient que onze ans après tout ! Mais passons, ils entrèrent pour commander à boire et Chiya sentit presque immédiatement qu'il y aurait un soucis pour ce qui était du paiement de la boisson. Elle avait l'habitude avant de se faire payer à boire par les hommes, même de parfaits inconnus, mais elle avait beaucoup changé, elle ne pensait pas que dans le cas présent, ce soit une bonne idée. Elle décida de laisser ça de côté pour l'instant, elle pourrait toujours payer le deuxième verre.

    « Juste une bièraubeurre, je ne peux pas boire d'alcool en période scolaire. » Elle ne travaillait pas aujourd'hui, mais si les élèves avaient besoin d'elle, il faudrait qu'elle soit opérationnelle.

    « Sinon alors, que faites-vous ici ? Un peu de nostalgie de l'école ? Une emplette ou une personne à voir ? Je croise souvent plein de gens dans ce village, pourtant, il n'est pas bien grand et le chemin de traverse offre plus de possibilités... à moins que je ne sois trop citadine. » Elle fronça les sourcils mais en gardant une expression amusée. Il était vrai qu'elle avait beaucoup vécu dans les métropoles des Etats-unis lorsqu'elle était jeune et qu'ensuite elle avait été à Londres, alors l'attrait d'un village comme Pré-au-lard, elle ne pouvait pas le comprendre.a
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changement d'identité [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changement d'identité [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sizwe Banzi est mort
» Changement de tapisseries
» Changement de msn
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Changement dans la diplomatie haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: