AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 A whole new world.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 1361
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: A whole new world.   Lun 14 Mai - 21:50


PV Helena Smith

Hermione travaillait toujours au Ministère, depuis qu’elle avait quitté l’école, une année après la défaite de Lord Voldmemort. Oui, Hermione était retournée à Poudlard, lors de la septième année de Ginny, pour passer ses ASPICs. Parce que pour elle, il était tout simplement impensable de continuer sa vie sans avoir décroché son diplôme. Elle avait travaillé si dur pendant six années pour être à la tête de sa promotion qu’elle ne pouvait pas laisser tout cela partir en fumée juste parce qu’elle avait aidé Harry Potter à sauver le monde. Elle savait que cela la suivrait jusqu’à sa mort, qu’ils seraient tous les trois, Harry, Ron et elle dans les annales pour avoir risqué leurs vies à de nombreuses reprises, mais elle voulait montrer de quoi elle était capable. Bien sûr, elle savait se battre, mais ce n’était pas tout ! Elle était intelligente et voulait qu’on le sache.

Quand elle était arrivée au Ministère, elle avait montré qu’elle savait ce qu’elle faisait, qu’elle connaissait ceux qu’elle défendait, et qu’elle n’allait pas se laisser marcher sur les pieds. Cela avait marché, elle avait obtenu un bureau rien qu’à elle, avec un fauteuil, un bureau, et des chaises confortables pour ses visiteurs. Généralement, il s’agissait d’Elfes de maison qui ne savaient pas comment réussir maintenant qu’ils étaient plus ou moins libres, ou encore des gens qui venaient se présenter pour être inscrits dans les registres. Des Loups-Garous, des vampires… Parfois, certains venaient reporter la présence d’un animal magique trop voyant dans le monde moldu… Des choses comme ça quoi.


« Helena ? Est-ce que tu peux venir, s’il te plait ? Je voudrais te montrer un cas intéressant ! »

La jeune blonde travaillait au Ministère depuis peu, et Hermione l’avait prise sous son aile. Non pas parce que personne d’autre voulait le faire, non, mais parce qu’elle voulait montrer à Helena tout ce que leur travaillait signifiait. Elle lui avait parlé de la S.A.L.E, lui avait fait rencontré des Elfes de Maison qu’elle avait aidé à libérés, qui étaient maintenant rémunérés, qui avaient droit à des vacances et à des vêtements. Mais là, elle voulait aborder un sujet plus sensible. Elle avait déjà parlé des centaures, qui refusaient d’être pris pour des créatures de bas étages –et ils avaient bien raisons, leur savoir dépassait parfois celui des êtres humains- mais là, il allait s’agir d’autre chose. D’un cas moins amusant, moins rose.

« Tu as déjà traité les cas de Loups-Garous ? Il faut que tu y sois préparée… Ce n’est jamais facile… »

Hermione avait elle-même du traiter un de ces il y a peu, et elle avait eut du mal. Parce qu’elle avait du expliqué à la jeune fille que sa vie ne serait plus jamais comme avant, qu’elle serait mal vue de tous les sorciers qui l’entouraient, et qu’elle se sentirait seule. Mais Hermione l’avait aussi informée sur les différents moyens qui existaient pour faciliter la vie des Loups-Garous. Les potions qui en réduisaient les effets, les enchantements, tous ces trucs là. Et elle ne voulait pas que la nouvelle venue ne sache pas comment se débrouiller si un jour elle avait une telle chose à faire. C’était un peu comme quand ils recevaient les personnes récemment transformées en vampire… Quoi que ces dernières étaient encore plus dangereuses que les loups-garous, seulement dangereux lors des pleines lunes… Et comme le Ministère n’était jamais ouvert la nuit…



We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A whole new world.   Ven 18 Mai - 13:18

A Whole new World
Helena & Hermione





Travailler au Ministère n'avait pas vraiment été dans ses intentions, lorsqu'elle était encore à Poudlard, mais pour être vraiment honnête, elle devait bien avouer qu'en faite, elle n'avait pas eu la moindre idée de ce qu'elle pourrait bien faire lorsqu'elle aurait quitté l'école de sorcellerie. Oui, elle avait sincèrement cru que ça allait être difficile et compliqué. Et au final, au moment où elle avait quitté cette école, oui, elle avait été perdue, incapable de savoir de quoi pourrait bien être fait le lendemain. Oui, c'était loin d'être facile, très loin même. Mais il fallait apprendre à faire avec, apprendre à faire en sorte que les choses iraient comme on le voulait. Même si ce n'était jamais faisable, au final. Enfin bon, donc oui, elle avait réussi ses examens de dernière année avec brio mais à la fin, elle n'avait pas été en mesure de trouver un emploi digne de son niveau scolaire. Oh, elle ne disait pas non plus qu'elle était SI intelligente que ça hein. Mais elle avait un bon niveau donc oui, elle ne comprenait pas pourquoi il était si difficile que ça de trouver un bon emploi. Et c'était plutôt éreintant, au final, assez chiant aussi et insupportable. Mais bon, elle avait fait avec et elle avait trouvé un emploi de serveuse dans un bar. Elle avait emménagé avec Tomas et ils avaient convenu ensemble que ce n'était pas un bon job et qu'elle allait probablement trouver mieux.

Elle sortit de ses songes alors que Hermione l'appeler dans son bureau. Oh, elle avait également un bureau hein. Certes, ce n'était pas le même bureau que madame Weasley mais à côté de ça, elle devait bien avouer que ça restait quand même plutôt cool comme emploi, elle n'avait aucune raison de s'en plaindre. Oui voilà, zéro besoin, aucune besoin de se prendre la tête avec ça, et c'était ce qu'il y avait de plus important, c'était ce qui comptait le plus au milieu de tout ça, c'était ça qui comptait. Et que cela plaise aux gens ou non, bah.. Bah ouais, c'était comme ça. Donc son bureau à elle se trouvait au milieu du bureau de tous les gens. Normal de toute manière, oui c'était parfaitement logique et il n'y avait absolument rien à en dire. Vraiment rien, donc oui, il fallait faire avec, et il n'y avait rien d'autre à faire avec tout ça, il fallait juste apprendre à se centrer sur ce qui comptait vraiment. Oui parce que c'était bel et bien ça le plus important. Et il n'y avait rien d'autre à en dire. Logique, de toute évidence. Enfin bref, elle se leva, donc, espérant qu'il n'y avait rien de grave.

Helena faisait réellement de son mieux pour aller dans le bon sens, pour faire ce que les gens voulaient qu'elle fasse et tout ça, mais oui, la jeune blonde avait toujours cette petite peur de faire un truc de travers, de faire quelque chose qui n'allait pas ou ce genre de chose. Après tout, elle était nouvelle ici hein, donc du coup, elle était encore capable de faire des erreurs, même si elle faisait de son mieux pour ne pas en faire une seule. Mais au final et bien non, rien dans tout ça n'était vraiment facile et ça pouvait, sans problème, devenir une grosse prise de tête, ça pouvait aisément devenir très chiant, même si on faisait de son mieux pour que ça ne le soit pas. Mais bon, ça ne voulait pas pour autant dire que c'était suffisant hein. Mais dans tout ça, il n'y avait rien de vraiment étonnant et c'était bien souvent là que pouvait se situer le gros du problème, quoique l'on puisse bien en dire, d'ailleurs. Oui voilà. Mais il fallait apprendre à tenter de faire avec. Rien n'était jamais facile. Et ne le serait sans doute jamais. Quoique l'on puisse en dire, d'ailleurs. Elle fila donc vers le bureau de Hermione.  « Je peux faire quelque chose pour toi ? ». Oui, le tutoiement s'était doucement installé. Elles avaient presque le même âge après tout. Certes, quelques années de différence, mais ça ne serait pas la fin du monde non plus hein ! Oui voilà, il fallait juste apprendre à faire avec, même si c'était loin d'être facile. Très loin même.

Elle n'était pas là depuis longtemps et du coup, on lui avait surtout donné les travaux simples, pour le moment. Donc non, il n'avait jamais été question de Loups garous pour le moment, même s'il s'agissait d'un sujet qui l'avait passionné pendant longtemps. Mais on n'allait quand même pas lui en vouloir non ? Ou en tout cas, c'était l'illusion qu'elle avait, ce qui se trouvait être le plus important. Cela allait de soit. Oui voilà, et c'était même parfaitement logique, si on voulait tout savoir. C'était normal oui, et il fallait juste apprendre à faire avec tout ça. Il fallait juste apprendre à avancer et ça n'avait rien de vraiment étonnant non ? Donc bah ouais, voilà !  « Je n'en ai pas eu l'occasion encore non ! Une préparation ? De quel ordre ? ». Elle l'écoutait donc attentivement bien sûr. Quoi de plus normal en même temps, oui, c'était assez logique, enfin.. C'était l'illusion qu'elle avait, ce qui était déjà pas mal, en fin de compte non ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 1361
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: A whole new world.   Jeu 24 Mai - 15:06


Qu’Helena se rassure, Hermione n’était pas une personne du genre sadique, tyrannique ou quoi que ce soit d’autre dans ce genre. Alors non, elle n’allait pas l’enfermer, un soir de pleine lune, dans une pièce avec un loup-garou transformé ! Non, loin de là. Hermione ne se risquerait pas à perdre un bon élément ! Car même si elle était arrivée il y a peu, Helena montrait une telle détermination pour réussir son travail que la brune était touchée. Elle aimait ce sentiment, car elle le ressentait également. Tout donner pour la bonne cause… Peut-être lui parlerait-elle de la S.A.L.E plus tard… Mais pour l’instant, elle devait lui parler de loups-garous, et ce n’était pas rien !

« Ne t’en fais pas, je ne vais pas t’enfermer dans une pièce avec un Loup-garou ! Je voulais simplement te préparer à en rencontrer, à en aider. »

Oui, car aider une personne qui venait d’être mordue, ce n’était pas toujours très évident. Quand le Ministère était mis au courant, ils envoyaient aussitôt une lettre, pour convoquer ladite personne, ledit Loup-Garou, pour parler avec, l’informer de ce qu’il pouvait faire, pour tenter de continuer à vivre normalement. Bien sûr, rien ne serait jamais plus comme avant, mais bon… Bill aussi avait reçu cette lettre, parce qu’il avait été mordu. Hermione le savait, elle avait un dossier sur lui. Mais Bill avait eut la chance d’être seulement mordillé, et donc, il ne se transformait pas. Il avait juste un très gros penchant pour la viande rouge désormais…

« Quand ils arrivent ici, c’est soit parce qu’ils ne comprennent pas ce qui leur arrive, soit parce qu’ils ont été remarqué par un moldu, ou un sorcier, et que le Ministère a été prévenu. »

Et généralement, ils étaient soit complètement dévasté, à pleurer comme des madeleines, soit ils laissaient paraître que tout allait bien, qu’ils n’avaient aucun problème et que leur nouvelle condition ne les effrayaient pas plus que nécessaire. Ce qui était complètement faux, bien sûr, puisqu’une fois en pleine discussion, ils finissaient par dire qu’ils devaient être maudits, que plus rien ne serait pareil et qu’ils vivraient comme des Cracmols ou des bêtes sauvages jusqu’à la fin de leur vie… Et ça, il fallait pouvoir le gérer.

« Nous, on doit les aider. Vivre une telle transformation, ça n’est pas facile. C’est souvent signe d’une indisposition au travail, parce que les sorciers ne leur font pas confiance, et vivre parmi les moldus les terrorise. Alors on doit les aider. Tu connais quelques petites choses, sur les Loups-Garous ? »

Hermione avait elle-même étudié les Loups-Garous en troisième année, un peu sans le vouloir, puisque c’était le professeur Rogue, alors remplaçant du professeur Lupin, qui avait assuré le cours de Défense Contre les Forces du Mal et qui avait mis cette espèce en avant, alors qu’ils n’avaient encore pas vu la plupart de celles qu’ils devaient normalement étudier en troisième année. Et c’était à ce moment qu’elle avait compris ce qu’était Lupin, et elle ne pouvait le nier, quand bien même il était brillant, elle en avait eut un peu peur. Mais comme il était membre de l’Ordre du Phénix, elle lui avait rapidement fait confiance et avait oublié sa peur. Pourtant, elle savait que Lupin n’était pas à l’aise avec sa position de Loup-garou… Et ça pouvait totalement se comprendre !



We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A whole new world.   Mar 29 Mai - 14:54


Bon okay, Helena n'avait pas vraiment cru qu'elle allait l'enfermer ou un truc du genre hein. Il ne fallait pas rêver non plus, elle n'était pas si crédule que ça. Mais à côté de ça, elle devait quand même bien avouer que ça lui avait fait un peu peur, de se dire qu'elle allait peut être bientôt avoir à se retrouver face à un loup garou. Disons juste qu'elle ne se sentait vraiment pas prête et elle en paniquait presque, elle ne parvenait pas du tout à se sentir bien, en faite, si on voulait tout savoir. Mais bon, à côté de ça, elle ne pouvait quand même pas s'empêcher de trouver ce sujet intéressant. Et il ne fallait pas lui en vouloir hein, c'était juste que bah ouais, elle ne voyait pas vraiment ce qu'il pouvait bien y avoir de mal au fait de vouloir voir une telle situation, voir ce qu'ils ressentaient, ce qu'ils éprouvaient ou ce genre de chose. La jeune fille devait bien avouer que tout ça lui plaisait. Toutes ces créatures dont elle ne savait encore rien, ce genre de chose quoi. C'était vraiment le genre d'information qui lui plaisait, et ce n'était pas elle qui allait en dire le contraire. Impossible, même, si on voulait vraiment tout savoir. Il n'était pas vraiment dans ses habitudes de mal se comporter ou ce genre de chose, impossible même, si l'on voulait vraiment tout savoir. Mais bon, au final, c'était ainsi, et il n'y avait pas vraiment grand chose à y faire, ça pouvait facilement être une complication et une grosse difficulté.

Enfin bon, de toute manière, qu'elle soit prêt e ou non, ce ne serait pas à elle de choisir, et de ça, elle en était pleinement convaincue, elle ne le savait que très bien, en faite. Mais bon, il n'y avait rien que l'on puisse vraiment faire avec tout ça. Il fallait juste se contenter de faire avec, se contenter de ne rien dire, dans un sens, du moins. Il fallait juste attendre, et c'était surtout sur ça qu'il fallait que l'on se centre, au moins un peu en tout cas. Mais ce n'était jamais simple. Et ça ne le serait certainement jamais, en plus de ça. Il fallait juste apprendre et c'était un boulot qui n'était pas vraiment simple.  « Ce ne doit vraiment pas être simple.. D'en devenir un alors que c'est sans doute la toute dernière chose qu'un individu peu vouloir.. Je les plains.. ». Oui enfin.. Pas tous non plus. Parce qu'il fallait quand même bien avouer qu'ils n'étaient pas tous comme ça, pas tous à se plaindre. Certains pensaient que c'était le meilleur moyen de réussir leurs vie.. Et c'était horrible. Les voir tuer des gens et ce genre de chose.. Affreux même, si on voulait vraiment tout savoir.

En tout cas, oui, vivre une transformation pareille ne devait pas être simple. Ca devait même être du genre super horrible, à bien y réfléchir. La transformation devait être douloureuse et éprouvante et en plus de ça, il s'agissait de quelque chose de nouveau et d'impossible. Aucun être humain ne devait avoir à endurer ça, aux yeux de la jeune blonde. C'était plutôt horrible, et aussi insupportable. C'était chiant. Totalement. Et ça devait réellement faire peur, ça devait être super flippant, en fin de compte. Elle les plaignait, elle avait sincèrement peur pour eux, d'ailleurs.  « Je les plains, je les plains vraiment.. Les pauvres quoi.. ». Mais elle ne voulait pas que l'on puisse penser une seule seconde qu'il puisse s'agir de pitié. Elle n'était pas de ce genre là. Mais oui, elle était triste pour eux. Vraiment triste.  « Je connais tout ce qui a été écrit sur eux. Ca m'a toujours fasciné. J'ai toujours eu peur pour eux. Ca m'a toujours choqué, qu'une vie puisse être modifiée ainsi.. ». Oui voilà, c'était aussi simple que ça en fin de compte, et il n'y avait rien que l'on puisse en dire d'autre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 1361
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: A whole new world.   Mer 6 Juin - 23:33


Helena débutait dans le département de Contrôle et Régulation des Créatures Magiques, et il était normal qu’elle ne sache pas vraiment comment faire. Par contre, elle se fascinait pour les Loups-Garous, ce qui était plutôt une bonne chose, puisque cela allait être le sujet principal de leur conversation !

« Il est clair que ce n’est une vie pour personne. Cependant, notre devoir est de les aider. Et il ne faut jamais leur montrer que tu as pitié d’eux. Ils pourraient s’en servir contre toi.»

Hermione savait qu’en parlant ainsi, elle pouvait paraître un peu rude. Quand on la connaissait bien, on savait que ce qu’elle conseillait était très difficile à respecter pour elle aussi. Mais elle faisait de son mieux, car elle savait que tout le monde n’était aussi innocent qu’un petit agneau... Et même si tous les nouveaux Loups-Garous n’étaient pas aussi vils qu’elle voulait bien le laisser entendre, il fallait dire que certains ne se faisaient pas prier pour tenter de prendre le maximum du Ministère. Certains tentaient de leur soutirer des maisons, des postes dans des magasins, pour «palier» à cette nouvelle situation... Mais ce n’était absolument pas dans les ressorts du Ministère, donc il fallait savoir être sec sans trop paraître méchant... Hermione s’en sortait plutôt bien -elle avait l’habitude avec Ron- ce qui était plutôt un bon point !

«Je sais que cela peut paraître dur, mais il faut pouvoir tout leur expliquer sans céder à leurs implorations. Parfois, il arrive qu’ils demandent une chose, la mort. Et bien évidement, il faut pouvoir supprimer ce sentiment de leur coeur. Ce n’est bon pour personne, crois-moi. Ni pour toi, ni pour eux.»

Bien sûr, tout cela était bien plus facile à dire qu’à faire, Hermione le savait bien. Elle n’avait pas eut beaucoup de soirées tranquilles quand elle avait commencé. Elle se faisait du soucis pour les nouveaux Loups-Garous qu’elle avait pu rencontrer, et alors que Ronald se fichait complètement de ce qu’il pouvait advenir de ces pauvres personnes, Hermione, elle, se faisait beaucoup de soucis. Ils lui rappelaient tous Remus, son ancien professeur de Défense Contre les Forces du Mal, ami, membre de l’Ordre, et qui était mort au combat, en se battant contre le Seigneur des Ténèbres. Elle avait perdu un ami cher dans cette bataille, et le fait qu’il soit un Loup-Garou n’avait rien changé à leur relation.

« J’ai connu un Loup-Garou, c’était un professeur grandiose, et il m’a appris des tas de choses. Il a fait sa vie, malgré son statut. Il s’était marié, et il a eut un enfant... Une vie est possible malgré tout, même si, c’est vrai, il est possible que la progéniture soit elle aussi touchée de ce mal... Mais il faut prier, n’est-ce pas ?»

Que pouvaient-ils faire de plus de toute façon ? Hermione savait que Lupin avait eut ces peurs là, qu’il avait cru que son fils serait touché par la malédiction qu’il portait, et pourtant... Ted avait hérité du don de sa mère, et pas de la lycanthropie de son père... Comme quoi, prier pouvait servir, parfois...


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A whole new world.   Mer 13 Juin - 0:48



Bien sûr qu'il fallait les aider. Et ce n'était pas Helena qui allait, une seule seconde, se permette de dire le contraire. D'une part, ce n'était pas son genre, et en plus de ça, elle était sincère, elle pensait réellement qu'elle n'avait pas la moindre raison de s'offusquer de vouloir aider les loups garous. Oui, il y en avait qui se plaisait de leurs situations et qui en profitaient pour faire du mal autour d'eux, mais ce n'était pas le cas de tout le monde. Il y en avait, parmi cette communauté, qui auraient tout donné pour ne pas se retrouver dans une telle situation et c'était surtout ces personnes qu'elle voulait aider. Même si elle ne pouvait pas faire la moindre discriminations bien sûr. C'était plutôt logique, de toute façon. Parfaitement logique même, si on voulait tout savoir. Donc oui, elle comprenait le fait que Hermione Granger puisse vouloir les aider. Parce qu'elle était dans la même situation, elle était comme elle, sur de nombreux points, surtout sur la protection des créatures magiques, en fin de compte. Et la jeune Smith avait l'illusion que les loups garous étaient trop mal vus, trop mal jugés. Il fallait bien que quelqu'un soit en mesure de les aider, de tenter de les comprendre, même si ce n'était pas simple. Si elle était bien renseignée, en plus, un professeur de Poudlard avait été un Loup garou, et il avait, d'ailleurs, aidé le monde sorcier. Après, pour ce qu'il en était de ne pas montrer de pitié.. Peut être que ça serait plus difficile mais elle était sûre qu'elle pouvait y arriver. Elle en était convaincue. Totalement, même, si on voulait tout savoir d'ailleurs.

Enfin bref, oui, voilà, même si l'épreuve semblait être vraiment difficile, à en croire Hermione, elle comptait vraiment faire de son mieux pour que la situation puisse aller dans le bon sens, même si ce n'était pas toujours facile, en fin de compte, ça ne l'était jamais, d'ailleurs, mais bon, elle se moquait bien de ça, elle n'avait pas la moindre intention de perturber les choses. Elle comptait vraiment faire de son mieux pour assure les choses, même si ce n'était pas toujours facile. Et ça pouvait, bien souvent, en effrayer plus d'un, d'ailleurs.  « Je ferais de mon mieux, et même plus encore. Il s'agit d'une cause qui me touche vraiment. Sincèrement ». Certes oui, ce n'était pas toujours facile, de soutenir une cause et tout ça. Mais elle trouvait injuste de jeter la pierre sur tous les loups garous pour les fautes de certains.

D'ailleurs, voilà que Hermione se mettait à parler du loup garou auquel la jeune fille s'était mise à penser un instant. Elle n'avait pas pensé une seule seconde qu'ils aient pu être ami, en faite. Une famille.. D'après ce qu'elle avait eu l'occasion d'entendre, on lui avait dit que le loup garou n'avait pas survécu. Il était horrible de se rappeler de cette guerre et de ses conséquences. Ca avait été insoutenable, elle ne le savait que trop bien, et c'était vraiment horrible quoi. Donc bon, après tout ça, il fallait juse ne jamais oublier que facile ou non, la vie finissait toujours par nous bouffer.  « J'avais entendu parler de ce loup garou mais je ne savais pas qu'il avait eu une famille. Et ça rend son histoire.. Tellement plus triste.. Je sais que je ne dois pas montrer de pitié, et cela n'en est pas, de toute manièer. Je suis sincèrement désolée pour lui et en faite, je suis désolée pour tous les loups garous, leurs situations me fait vraiment de la peine, ça me fait peur ». Oui voilà, tout ça lui faisait un peu peur. Elle ne voulait pas montrer de pitié, mais elle se montrait tellement désolée pour eux que.. Peut être ils le prendraient tous, très mal.. Et ça l'effrayait encore plus que le reste, en faite..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 1361
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: A whole new world.   Jeu 21 Juin - 17:29


Hermione savait qu’elle pouvait paraître un peu trop sèche parfois, Ron et Harry le lui avait souvent répété lorsqu’ils étaient à l’école, parce qu’il y avait des fois où elle les remballaient un peu plus sèchement qu’à l’ordinaire, parce que quelque chose la contrariait ou qu’elle était sûre que ce qu’elle disait ne pouvait pas être faux. Un peu comme aujourd’hui. Ce qu’elle disait sur les loups-garous, elle savait que c’était vrai. Elle en avait rencontré quelques uns déjà, avait été très amie avec Remus Lupin, et pourtant, parfois, elle avait l’impression de tout faire de travers. Mais dans tous les cas, elle était contente de devoir former Helena à ce moment. Parce qu’un jour, elle aussi devra parler à un nouveau Loup-Garou et elle devait être prête.

« Je suis contente de travailler là-dessus avec toi. Je suis sûre que tu seras fabuleuse.»

Et elle le pensait, vraiment. Helena avait du potentiel, cela se voyait, et la manière dont elle parlait des personnes touchées par la Lycanthropie touchait l’ancienne Gryffondor. Elle savait ce que c’était de découvrir un tout nouveau monde, quand bien même il nous avait fasciné... Et elle était là pour l’aider, pas pour l’enfoncer. Quand elle évoqua Remus Lupin, ancien professeur et ami, Hermione se doutait qu’Helena devait en avoir entendu parler. Cela devait figurer dans quelques livres maintenant. La Grande Guerre, la Bataille de Poudlard, c’était de l’histoire nouvelle et récente, certes, mais tellement importante qu’elle devait bien être vue en cours...

« Il a fait parti de l’Ordre du Phénix, je ne sais pas si tu en as entendu parler ? Quand j’allais entrer en septième année, il s’est marié. Il avait peur, parce qu’il ne pensait pas qu’on puisse l’aimer, à cause de sa condition. Et avant la Grande Bataille, sa femme a accouché d’un enfant. Quand il a appris qu’il allait être père, il ne se supportait plus. Il avait peur pour son enfant, qu’il soit comme lui, ce qui est normal... L’enfant n’est pas un loup garou, il y a échappé... Et son père est mort en héros... Après avoir été bafoué durant des années...»

Hermione eut du mal à rester stoïque. Parler de Lupin finissait toujours par la faire pleurer, comme quand on lui parlait de Fred, ou qu’elle pensait à ces derniers. Ils avaient quitté cette terre bien trop tôt, et ils lui manquait. Cependant, elle savait que ce n’était pas très malin de verser quelques larmes devant sa cadette... Ni très professionnel.

« Je suis désolée, je... C’était un ami...» Hermione essuya la larme qui lui roulait sur la joue, et se ressaisit. Remus Lupin était un grand homme, et il n’aurait jamais accepté qu’on pleure pour lui. «Tu as des questions peut-être ? Tu connais la potion pour diminuer les douleurs de la transformation et la transformation elle-même ?»

Hermione avait tout appris lors de sa troisième année, plus tôt que les autres, mais elle ne s’était pas arrêté à ce que pouvait bien dire les livres d’école. Elle s’était documentée, avait été chercher de nombreux livres à la bibliothèque de l’école, et les avaient lu, avait pris des notes. Parce qu’elle savait ce qu’elle voulait faire en quittant Poudlard. Intégrer ce Département et se battre pour des causes justes. Et elle y était arrivée.


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A whole new world.   Mer 27 Juin - 14:55



Fabuleuse n'était peut être pas vraiment le terme adéquate. Helena était maladroite, souvent à côté de ses pompes, ce genre de chose quoi. Et oui, elle pouvait facilement apparaître comme étant désagréable et tout ça, alors que ce n'était absolument pas ce qu'elle voulait, en faite. Mais elle avait beau faire de son mieux, elle savait que malgré tout, elle ne parvenait pas toujours à se montrer fabuleuse. D'ailleurs, c'était plutôt rare, en fin de compte. Genre vraiment rare en faite. Mais bon, elle faisait de son mieux hein, elle faisait tout ce qu'elle pouvait, d'ailleurs. Mais ce n'était pas pour autant que les choses allaient être plus simples en faite. Et c'était bien ça qui se trouvait être le soucis. Enfin bon, il fallait juste apprendre à faire avec, en fin de compte, que cela nous plaise ou non, d'ailleurs. Mais bon, c'était ainsi, point barre. Donc oui, se faire caractériser de fabuleuse par quelqu'un comme Hermione Granger, oui, ça lui faisait super bizarre et ça lui tapait vraiment sur les nerfs, en faite. Mais elle savait qu'elle ne pouvait pas faire grand chose avec ça, ce n'était pas comme si elle avait véritablement le choix, donc bon.. Mais il fallait faire avec. Et la jeune blonde voulait sincèrement lui prouver qu'elle pouvait y arriver, qu'elle pouvait être en mesure de faire ce qu'on lui demandait, même si ça ne voulait pas vraiment dire que c'était si simple que ça, bien ^sur. Mais bon, que cela soit facile ou que cela ne le soit pas, elle allait faire de son mieux, et c'était peut être bien ça le plus important.  « Je suppose que l'on verra bien. Je ferais mon possible en tout cas, comptez sur moi ». Helena rêvait de ce boulot, elle en rêvait vraiment, mais à côté de ça, elle ne pouvait pas nier le fait que ça lui faisait peur, elle avait sincèrement peur de se montrer minable. Mais rien n'était jamais facile.

Elle ne dit rien, lorsque Hermione se mit à lui parler de son ami loup garou. Qu'il en ait été un ou non, il avait été un ami sincère et important, aux yeux de la jeune fille, et c'était surtout ça qui se trouvait être le plus important, de toute évidence. Même si ce n'avait pas été si facile que ça, dans le fond, ça ne l'était jamais en faite. Et elle comprenait parfaitement, elle ne pouvait pas dénigrer quelqu'un juste à cause de sa nature, ce n'était pas du tout dans ses habitudes ni dans sa façon d'être impossible.  « Il n'y a aucun problème, je peux parfaitement comprendre pourquoi cela te touche autant.. Un ami reste un ami, peu importe sa condition et sa nature. Du coup oui, il n'a pas eu une vie facile.. Et je peux parfaitement comprendre que cela puisse te faire autant de mal. Rien que t'entendre tout ça, ça me touche énormément.. ». Mais au moins, il a été aimé. Il était vrai que c'était un point plutôt important, en fin de compte. Et assez touchant aussi, mais un plaisir, en tout cas, un réel plaisir, en fin de compte.

Certes, au temps de Poudlard, Helena n'était pas vraiment la plus adroite qui soit et par instant, elle parvenait même à se montrer super insupportable et tout ça. Mais elle apprenait à faire avec. Et elle avait fait tout ce qu'elle avait pu pour être au minimum au même niveau que les gens, même si ce n'était pas simple.  « La potion tue-loup. Oui, je l'ai étudié à Poudlard. Les créatures magiques m'ont toujours plus ou moins fascinée. J'ai étudié cette potion en détail, en réalité ». Et là, d'un coup, elle s'en sentait vraiment fière. Bon, okay, elle n'avait pas étudié tant que ça les créatures, même si ça l'avait intéressé longtemps. Mais ouais, son intérêt pour les loups garous avait été assez important, du coup, elle savait tout ce qu'il était bon de savoir, en tout cas. Hermione semblait s'y être beaucoup plus attachée, elle ne le niait pas. Mais à côté de ça et bien.. C'était ainsi, point barre. Il n'y avait pas la moindre raison de se tracasser avec tout ça, même si c'était loin d'être aussi facile qu'on pouvait bien le vouloir. En tout cas, oui, elle en savait beaucoup sur cette potion, elle était prête à étudier ce cas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ministre de la Magie

Parchemins : 1361
Âge : 33 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: A whole new world.   Lun 30 Juil - 23:19


Hermione avait du mal à parler de Lupin, maintenant qu’il était mort. Parce qu’il avait tellement souffert, avant de trouver des amis sur qui il pouvait compter, une femme qui l’aimait pour ce qu’il était, et qui n’avait pas peur de la créature qui prenait possession de lui chaque mois, à la pleine lune. Et maintenant, il survivait un peu en Teddy, qui grandissait, chaque jour un peu plus. Cet enfant était adorable, vraiment, et ce n’était pas parce que son père était un loup-garou, qu’il fallait lui en tenir rigueur, bien au contraire. Oui, Teddy avait échappé au pire mais il devait apprendre à respecter ceux qui n’avaient pas eu autant de chance, et Hermione allait se faire un plaisir de lui inculquer ces valeurs là ! Parce qu’elle avait déjà fait cela avec Harry et Ron, donc une personne de plus, ce n’était pas la mort, pas vrai ?

«Je pense que tu seras parfaite, tu n’as pas à t’en faire.»

Hermione le pensait sincèrement. Elle mentait très rarement de toute façon, jamais même, si on y repensait bien, sauf quand cela était réellement nécessaire... Mais ce n’était pas le sujet. Néanmoins, si Hermione voulait former Helena à la perfection, c’était parce que la jeune femme voulait quitter ce département. Elle avait apporté à ce dernier tout ce qu’elle pouvait. La S.A.L.E se développait correctement, et même si elle venait à partir de ce département, elle pourrait toujours la gérer avec rigueur. Mais Hermione avait envie de plus. Elle voulait intégrer le Département de la Justice Magique, pour arrêter toutes ces idioties, toutes ces discriminations. Elle en avait fait les frais, et si certains râlaient encore quant aux envies et rêves de la Née-Moldue... Mais elle n’allait pas se laisser faire par des idiots pareils !

« C’est ça, c’est cette potion. Il faut savoir la donner à ceux qui en ont besoin, et leur dire comment ils peuvent atténuer leurs pulsions... Ca ne sera pas facile, je te l’avoue, mais je serais là pour t’aider, d’accord ?»

Oui, elle serait là. Même si elle changeait de Département un jour, d’ici peu, peut-être, elle serait toujours là pour Helena, et pour tous ceux qui voulaient rendre ce monde magique meilleur. Car aussi imparfait qu’il était, elle voulait malgré tout le rendre plus harmonieux, plus juste surtout, que ça soit pour les enfants de moldus ou pour les créatures dotées d’intelligence. Mais bon, autant commencer avec autre chose qu’un Lou-Garou, non ?

«Cependant, aujourd’hui, on pourrait commencer par rendre visite aux Elfes de Maison de Poudlard, tu es d’accord ? J’avais déjà rendez-vous avec la directrice, donc ça ne posera pas de problème.»

Car commencer directement avec un Loup-Garou fraichement transformé, ce n’était pas vraiment une très bonne idée, n’est-ce pas ? Hermione devait aider la blondinette en face d’elle, pas la mener tout droit à la mort ! Du coup, comme elle devait aller à Poudlard, pourquoi ne pas emmener Helena avec elle ? McGonagall ne dirait rien de toute façon, au contraire, elle serait sûrement ravie de voir qu’Hermione se tuait à la tâche pour former d’autres personnes comme elle ! Et les Elfes seraient sans doute ravis de voir un nouveau visage amical, en dehors des professeurs et des élèves, bien évidement !
[ Terminé pour Hermione ]


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.

Meilleure Gryffondor 2017

Hermione Weasley-Granger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A whole new world.   Mer 29 Aoû - 21:29



Parfaite n'était probablement pas le bon terme pour définir Helena. Du moins à ses yeux peu objectif, bien sûr. Elle ne se trouvait pas très douée, plutôt maladroite, peut être même un peu dangereuse en faite, si l'on tenait vraiment à tout savoir. Rien n'était aussi facile qu'on le souhaitait, parfois. Enfin bon, i ln'y avait pas la moindre raison de s'enflammer ou de se mettre à dire n'importe quoi. Oui, c'était mieux, de toute manière. Mais oui, la jeune blonde ne parvenait clairement pas à comprendre ce genre de chose. C'était toujours aussi compliqué, à ses yeux à elle. Disons surtout que si cette femme mettait autant de joie dans ses actions, autant de confiance.. La jeune Smith avait surtout peur de trahir tout ça, de la tromper en faisant une bourde ou une connerie de ce genre..  « Ne mets pas trop de confiance en moi. Je suis maladroite, je vais faire une bourde, je ne sais juste pas quand.. Je ne suis pas toujours très douée.. ». Se sous-estimer n'était sans doute pas la solution.

Pour ce qu'il en était de la potion, elle serait prête à tout pour apprendre comment la donner, comment faire et tout ça, de toute façon, au vu du temps si pauvre qu'elle avait pu passer ici. Elle était toute nouvelle du coup, elle avait encore tout un tas de chose à apprendre. Bien sûr qu'elle avait appris beaucoup, du côté de Poudlard, et elle n'aurait jamais eu la bêtise de le nier. Mais là, il s'agissait quand même de donner du tue-loup à des loups garous, ce qui devenait alors clairement compliqué, clairement difficile à gérer et ce, que cela nous plaise ou non, ce n'était pas, de toute façon, comme si on avait vraiment le choix, mais il fallait quand même continuer à faire avec, d'une certaine manière, même si rien de tout ça n'était vraiment aisé. Tout pouvait bien vite devenir une grosse prise de tête, en faite, que cela nous plaise ou non, de toute évidence. Mais bon, il fallait faire avec, il n'y avait pas d'autres solutions en faite. Oui voilà.  « Je ferais tout ce qu'il m'est possible de faire pour que tout aille bien. Je me doute bien que pour les loups garous, la vie n'est déjà pas simple... Ce n'est donc pas à moi de tout faire foirer comme ça.. ». Oui, cela allait même totalement de soit en faite, si on tenait vraiment à tout savoir. C'était même clairement logique, de toute évidence, en faite.

Les elfes de maisons avaient toujours eu une estime assez grande, aux yeux de Helena, et là, en plus, se rendre à Poudlard.. Ca allait vraiment faire bizarre. D'après ce qu'elle avait entendu, Friedrich s'était mis à y enseigner, du coup, elle espérait qu'elle n'aurait pas à croiser sa route. Non pas qu'elle soit encore bloquée par toute cette histoire. Mais disons que malgré tout, elle était encore un peu gêné, lorsqu'elle bavardait avec lui. Du coup et bien, oui, elle préférait éviter. Mais retourner à Poudlard n'en restait pas moins un grand privilège. C'était quand même bien cool. Vraiment. Helena aimait son boulot et elle savait qu'elle allait continuer à l'aimer encore un bon moment...

TOPIC TERMINE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A whole new world.   

Revenir en haut Aller en bas
 
A whole new world.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: