AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Un nouveau départ -PV-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Un nouveau départ -PV-   Jeu 17 Mai - 12:13

Un nouveau départ
Ruby & Tarek





Une nouvelle vie, une nouvelle famille aussi. Mais Ruby n'arrivait toujours pas y s'y faire, elle ne parvenait toujours pas à réaliser que les moments moments étaient derrières elle et qu'ils ne reviendraient pas de si tôt. Une nouvelle vie oui, une chance d'avancer et de tout recommencer. Un pur bonheur, si on voulait tout savoir, parce que oui, c'était bel et bien la meilleure chose qui ait bien pu arriver, aux yeux de la jeune fille. Même si ça avait été très loin d'être facile. En tout cas, c'était l'illusion qu'elle avait bien pu avoir de tout ça, ce qui se trouvait donc être le plus important, elle en était absolument convaincue, d'ailleurs. Mais il fallait apprendre à faire avec. Que cela nous plaise ou non, il n'y avait pas grand chose à faire avec ça. Et ça pouvait aisément devenir problématique. A ses yeux en tout cas. Enfin bon, après, le moment de l'euphorie ne s'était pas envolé pour autant et il resterait encore éternellement présent, probablement. Ellassandra McGowan était une personne formidable, douce et gentille, tendre également et délicate. Et tellement d'autres choses encore. Enfin bon, oui, tout était sans doute bien plus simple comme ça, et de ça, elle n'en était que pleinement convaincue. Quoi de plus normal en même temps hein ? La jeune fille ne savait que trop bien que tout irait bien, de cette manière, c'était logique et elle en était pleinement convaincue. Elle savait très bien que les choses iraient à la perfection. Elle ne e savait que trop bien, de toute manière. Et c'était sans doute ce qu'il y avait de plus important, de toute manière. Et c'était bel et bien ça le plus important, quoi que l'on puisse bien en dire, d'ailleurs. Tout serait mieux comme ça. Ruby savait qu'elle allait être la personne la plus heureuse du monde comme ça. Et c'était ça le plus important, elle ne le savait que trop bien. Rien ni personne ne pourrait aller contre ça.

Les vacances d'été n'avaient pas tardé à arriver. Un réel plaisir, un pur bonheur également. Parce que pour une fois dans la vie de la jeune fille, elle avait eu hâte d'entrer, hâte de raconter son année, hâte de dire à Ella que tout s'était bien passée, qu'elle avait réussi et tout ça. Non pas qu'elle la considère comme sa nouvelle mère, bien sûr. Mais elle avait un foyer, un toit où elle se sentait bien, une maison où elle se savait aimée pour qui elle était et non pas par obligation, si on pouvait vraiment dire ça. Enfin bon, oui, tout ça pour dire que cette situation lui semblait vraiment parfaite et qu'elle n'aurait jamais rien à dire conte ça. Rien ni personne ne pourrait aller contre ça et elle en était pleinement convaincue. Elle ne le savait que trop bien, oui voilà. Oh et puis elle avait hâte de voir sa maman aussi, logique. Il faudrait qu'elle lui écrive pour savoir quand elle viendrait leurs rendre visite. Bien sûr ! Non mais franchement quoi, normal non ? Enfin bon, pour le reste, il était absolument hors de question pour elle de trop se prendre la tête avec ça, ce n'était pas son genre, et ça ne le serait certainement jamais, de toute façon.

Pour l'heure, la jeune fille se trouvait sur le chemin de Traverse, d'ailleurs, avec Ellassandra et Opalyne, pour acheter de nouvelles robes de sorcières. Mais alors qu'elles rentraient ensemble dans le magasin, l'attention de la jeune Serdaigle fut attirer par la vitrine de Fleury et Bott, le magasin juste à côté. Du coup, elle s'éloigna d'elles et s'arrêta devant. Le nouveau tome de sa série préférée était sortie et voilà qu'elle était en pleine contemplation devant. Mais elle s'arracha à cette contemplation, puisqu'il fallait qu'elle retourne dans la boutique, bien sûr. Tiens, un visage connu !  « He salut ! Tarek c'est ça ? ». Elle l'abordait certainement un peu trop violemment en faite. Surtout que l'on n'était pas vraiment habitué à la voir comme ça. Mais depuis que les choses allaient mieux pour elle, tout était devenu plus simple, tellement plus simple... Elle se montrait plus joyeuse, plus heureuse de vivre quoi. Et ça se ressentait dans toutes ses actions. Tout allait tellement meiux.. Tellement..
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ -PV-   Jeu 31 Mai - 12:21

L’été battait de son plein et il faisait bon, à Londres. Sans doute que la plupart des Londoniens et autres Anglais auraient dit qu’il faisait chaud mais pour Tarek, et bien que le jeune homme eût quitté le Sud-Soudan depuis longtemps déjà, il faisait bon. Le reste du temps, il avait froid quand il ne prenait pas garde à bien s’habiller. Le jeune homme avait cependant l’espoir que son corps finirait par s’habituer et qu’il deviendrait ainsi un vrai Anglais. Oui, avec le chapeau, le monocle, le parapluie et l’impression générale d’être un noble que pour lui chaque Anglais devait donner. Certes, lorsqu’il voyait Sally (mais c’est pas pareil, elle est Ecossaise !) ou Opalyne, cette impression générale était quelque peu démentie – et les garçons plus vieux qu’il rencontrait ne faisaient rien pour la confirmer – mais les clichés ont la vie dure, que voulez-vous ?

Tiens, en parlant d’Opalyne (ou en y pensant en tout cas), ce fut bel et bien une Hummingbird qui accosta Tarek alors qu’il se dirigeait tout naturellement vers Fleury et Bott pour aller récupérer les livres au programme que son frère n’avait pas eus ou avait perdus, ce qui en faisait un certain nombre vu le soin avec lequel Atem traitait ses propres affaires. Il est vrai qu’il ne les achetait pas avec son propre argent, bien que leur père l’en ait menacé plusieurs fois. C’est donc quelques bouquins plutôt élimés que récupérait le jeune homme mais il ne s’en formalisait pas : il s’inquiétait surtout de pouvoir les transmettre en bon état à Hadjera qui était tout de suite derrière lui dans la liste des Sene allant à Poudlard. Mais je m’égare et oublie donc qu’une demoiselle fort bien nommée Ruby venait presque de lui sauter dessus. Exagération ? A peine. D’ailleurs, même si je fais comme si c’était venu naturellement, il avait évidemment fallu un peu de temps à Tarek pour situer comment se nommait la sœur d’Opalyne. D’ailleurs, il l’avait déjà reconnue, ce qui n’était pas si mal.

- Salut ! Toi c’est Ruby, non ?

S’il n’avait jamais vraiment parlé à la demoiselle (j’entends parler comme avoir une longue discussion plus ou moins intéressante destinée à refaire le monde) il savait deux-trois trucs sur elle et avait même fait des fiches pour quand il sera maître du monde.

- T’es là pour acheter des livres ?

Ben oui, ils étaient à côté de Fleury et Bott, ça lui semblait tout à fait logique mais en même temps on pouvait toujours poser la question, ça ne mangeait de bras à personne. Tarek, quant à lui, ne s’embarrassait que rarement de grandes formalités ; principalement avec des gens de son âge qu’il connaissait au moins de vue. Il aurait sans doute été plus timide en présence de gens plus âgés et particulièrement si sa mère avait été dans les parages. On ne badine pas avec la politesse chez les Sene.


Dernière édition par Tarek Sene le Jeu 14 Juin - 11:20, édité 1 fois (Raison : Il fallait mettre maître plutôt que mettre)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ -PV-   Jeu 31 Mai - 20:05


Okay oui, elle avait sans doute agi de façon un peu trop audacieuse, un peu trop violente aussi. Mais la jeune fille ne savait juste pas comment est-ce qu'il fallait se comporter, comment il fallait agir pour que les gens ne se mettent pas à trop lui taper sur les nerfs. Par moment, elle en venait à se dire que c'était compliqué, genre super compliqué, mais elle y croyait, elle continuait d'y croire, que cela plaise ou non. Elle se disait qu'elle en était capable et elle y mettait la foi nécessaire. Bien sûr qu'elle était capable, elle faisait même tout ce qu'elle pouvait, si on voulait vraiment tout savoir. Elle faisait de son mieux pour que les choses aillent dans le sens qu'elle voulait, elle voulait des amis et même si elle n'en avait jamais connu le mode d'emploi, elle ne pouvait se résoudre à ne pas y croire et on ne pouvait pas lui en vouloir non ? Elle faisait ce qu'elle pouvait et oui, peut être qu'à cause de ça, elle en finissait par se montrer un peu trop brusque, un peu trop violente aussi, elle en était convaincue, mais elle faisait ce qu'elle pouvait et à côté de ça, qu'elle soit maladroite ou non, c'était bel et bien le point le plus important.

Et puis bon, elle ne devait pas s'être débrouillée si mal que ça, si on regardait attentivement la situation et que l'on se mettait à réaliser que le jeune garçon en face d'elle ne s'était pas mis une seule seconde à mal la juger, bien au contraire d'ailleurs, il lui avait répondu et il s'était montré gentil, ça devait quand même bien montré, tout ça, qu'elle ne se débrouillait pas si mal que ça non ? Elle faisait ce qu'elle pouvait et elle savait très bien que ça ne voulait ps dire que c'était suffisant. Enfin bref, le fait qu'il soit en mesure de reconnaître son nom sans même la connaître, elle devait bien avouer que ça la touchait. Donc bah oui, un sourire s'était glissé sur ses lèvres sans même qu'elle n'ait pu attendre une minute de plus. C'était super perturbant, en fin de compte. Mais ça lui plaisait, ça lui allait très bien, en fin de compte, et elle n'avait absolument pas la moindre raison de se prendre la tête avec ça, et c'était sans doute mieux ainsi, de toute façon. Elle le savait très bien.  « Oui c'est ça ! Bravo ! ». Après, il pouvait très bien connaître son identité pour de mauvaises raisons, pour ce qu'elle était avant, pour ses mauvaises manières et tout ça. Mais elle s'en moquait, l'idéal ici, c'était qu'il connaisse son nom, elle en était convaincue. Totalement convaincu, d'ailleurs, si on voulait tout savoir. Et cela devrait rendre les choses plus faciles.

Et bien non, à la base, elle n'était absolument pas venue ici pour acheter des livres. Elle passait son temps à en acheter, c'était une sorte de drogue, elle aimait lire, plus que tout, et elle ne parvenait jamais à s'en empêcher, d'ailleurs.  « En faite, à la base, je suis venue ici pour acheter une robe de sorcière. Mais les livres ont toujours eu un grand effet sur moi. Du coup, je me suis laissée emportée par la vitrine ». Et oui, la jeune blonde ne faisait pas parti de ces personnes qui n'étaient fascinées que par les habits, elle était une jeune fille pleine d'envie de découverte, elle voulait découvrir le monde ! Mais puisqu'elle était encore trop jeune pour agir ainsi, elle se retrouvait contrainte d'attendre vainement de grandir, pour pouvoir ensuite découvrir le monde ! Parce que oui, c'était surtout ça qu'elel voulait, à la base. Elle rêvait de voir les différentes cultures et tout ça. Mais elle lisait, elle lisait tous les livres lui permettant d'en savoir plus. Même si ce n'était rien à côté de la découverte réelle, avec nos yeux, lorsque l'on était sur place.  « Et toi alors ? Tu fais tes emplettes pour la rentrée ? ». On ne pouvait pas on plus dire que c'était la grosse activité et tout ça hein. Mais malgré tout, il fallait quand même bien avouer que c'était déjà ça. Ca occupait toute une journée, mine de rien hein ! Ce n'étati pas négligeable.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ -PV-   Jeu 14 Juin - 11:54

Dans une autre situation (un autre lieu, un autre moment, une autre personne en face de lui ; oui c’est cela qu’on appelle une autre situation), Tarek aurait sauté de joie, fait une danse de la victoire et plein d’autre trucs du genre pour célébrer sa formidable mémoire qui lui avait permis de retrouver le prénom (pas commun, cela dit) de Ruby alors qu’il n’était pas capable de se souvenir qu’il ne fallait qu’une gousse d’ail dans la potion Tue-Loup. Cependant, la danse de la victoire était réservée à son intimité ou à Rhys, le seul – pardon, l’unique – qui avait eu l’inestimable droit d’observer ce petit jeu de la part du Soudanais. A vrai dire, il l’avait piqué à un joueur de foot anglais plutôt célèbre qui jouait à Arsenal, son club londonien fétiche. Bref, trêve de bavardage à ce sujet puisque le jeune homme n’était pas en mesure de danser : surtout pas devant une fille ! Imaginez qu’elle le raconte après à toutes ses amies, c’était la honte assurée.

- Merci, dit-il donc simplement avec un petit sourire de fierté ; il se contrôlait un peu, mais pas trop quand même.

Ruby, quant à elle, n’était pas là pour acheter des livres selon ses dires. Simplement, il semblait qu’elle avait été attirée par la vitrine, ce que Tarek pouvait à moitié comprendre : si la lecture n’était pas totalement son truc, il lui arrivait parfois la même chose avec une boutique de sport – Quidditch ou foot, tout l’intéressait. Le jeune homme ne voyait en revanche pas trop ce qu’il pouvait répondre à Ruby puisqu’il n’allait certainement pas faire semblant de s’intéresser à la lecture alors qu’il ne lisait que par obligation. Ce serait stupide et à son âge pas très avancé, Tarek ne pensait pas encore à se travestir pour draguer en paix.

- Ah, ok…

Conversation killer, niveau 10 ? Non mais en même temps, ce n’était pas de la faute de Tarek s’il ne lisait pas, hein. Et s’il rencontrait la Serdaigle devant Fleury & Bott alors qu’il ne venait y acheter que les livres d’école. D’ailleurs, ils avaient peut-être d’autres points communs mais la lecture n’en était clairement pas un. Pas grave, ils trouveraient peut-être autre chose à se dire pour peu que Ruby le veuille bien. Tarek, lui, était toujours disponible pour discuter et rencontrer une camarade de classe était une très bonne occasion d’égayer un peu une journée consacrée aux courses de rentrée.

- Ouais, faut que je récupère deux-trois bouquins que mon frère a plus.

Pas besoin de faire dans les détails pour lui raconter l’ensemble de la vie familiale des Sene dont, malgré la marmaille qui entourait Tarek, seuls trois membres étaient déjà allés à Poudlard : Atem, Tarek et Hadjera, la première fille de la famille et sans doute la personne la plus proche du jeune homme. Encore une fille, noteront certains mais Tarek n’y pouvait rien s’il était plus proche des demoiselles que de ses semblables, par ailleurs peu nombreux dans sa génération.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ -PV-   Mer 20 Juin - 0:12



Bon et bien la jeune fille ne pouvait clairement pas se tromper, en fin de compte, sur le fait que bah ouais, ce garçon ne semblait pas vraiment s'intéresser à la lecture et aux livres. Ou en tut cas, clairement pas de la même manière qu'elle, même si elle préférait ne pas trop porter son attention sur tout ce gros bordel. Rien n'était jamais vraiment facile et bien souvent, ça pouvait facilement devenir une grosse galère. Lorsque l'on aime les livres, il n'est jamais vraiment facile de trouver des gens qui pourraient partager une telle passion avec elle. Et ce n'était pas toujours facile, en fin de compte, ça pouvait aisément devenir une bien grosse prise de tête, en fin de compte. Et puis parler comme elle le faisait des livres, alors que c'était loin d'être ce qu'il fallait faire ,c'était loin d'être facile, en fin de compte, parce qu'elle passait pour une débile. Elle avait une énorme passion pour la lecture en faite. Une très grosse passion. Du coup, elle pouvait se montrer un peu trop obsédé par instant. Et c'était loin d'être facile à gérer, en plus de ça. Mais que cela lui plaise ou non, il faudrait seulement faire avec, et il n'y aurait pas la moindre différence à faire, ou ce genre de chose quoi. Ce n'était jamais facile. Genre vraiment pas.

Mais bon, il fallait juste faire avec, pas la peine de faire tout un scandale à propos de tout ça hein. Et c'était sans doute ce qu'il y avait de mieux à faire, de toute façon, elle en était pleinement convaincue. Même si elle apprenait doucement à s'intéresser aux avis des gens, elle avait quand même bien vite fini par réaliser que ça ne voulait pas dire que les choses étaient plus simples pour autant. Loin de là même, c'était surtout super chiant en faite. Dans le genre.. Prise de tête d'ailleurs, si l'on voulait vraiment tout savoir mais il lui était absolument impossible de trop y songer. Même si ça lui plaisait, même si elle trouvait ça intéressant, elle avouait volontiers que lorsque l'on se mettait à porter un bien trop grand intérêt à l'avis des autres, ça finissait par nous bouffer de l'intérieur et c'était bien là la toute dernière chose qu'elle voulait donc.. Donc l'idéal était de ne pas trop se prendre la tête avec tout ça, elle en était pleinement convaincue, en plus de ça.

Bon bah cette conversation semblait un peu tomber à plat. Ruby ne savait pas vraiment quoi dire et Tarek ne l'aidait pas vraiment puisqu'il semblait parfaitement se satisfaire de réponse plate et un peu vide. Ce qui n'aidait vraiment pas la jeune fille à faire la conversation. Déjà qu'elle n'était pas vraiment douée pour ça, si en plus il se mettait à lui faire un coup pareil, ça n'allait pas aider en s'arrangeant hein. Mais il finit par parler un peu. Bon, elle ne voyait pas trop quoi répondre mais c'était à elle de jouer, à elle de trouver un truc à dire parce que sinon, la situation n'allait pas franchement évoluer, en fin de compte. Mais ça, elle l'avait très bien vu hein.  « Ah ? C'est lesquels ? Tu veux que je t'accompagne ? En plus, y a une astuce chez Fleury et Bott pour payer les livres un peu moins cher ! Faut prendre ceux d'en dessous, ils sont toujours un peu abimés ! ». Un petit truc qu'elle avait eu la chance de voir l'an dernier et auquel elle faisait attention maintenant. Parce que bah ouais, même si la lecture, c'était trop cool et tout ça, elle ne pouvait pas nier le fait que lire, ça restait un truc cher.  « Bon, c'est pas le cas pour tous les livres mais pour la plupart en faite. ». Et oui, toujours utile de connaître une fan de la lecture, en faite ! Même si ce n'était pas flagrant pour tout le monde, en fin de compte !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ -PV-   Mar 10 Juil - 23:16

- Bah ouais, pourquoi pas.

Tarek n’était pas l’ennemi de la conversation, ni de la compagnie et il était content quand il pouvait en avoir, fut-ce avec quelqu’un qu’il ne connaissait pas bien. D’une part, ce serait toujours une occasion d’en apprendre un peu plus sur la sœur d’Opalyne et d’autre part… il ne savait pas encore bien mais finirait par trouver. De toute façon, il ne pouvait clairement pas dire à Ruby qu’il ne voulait pas l’avoir à ses côtés pendant qu’il allait chercher ses bouquins ; ça ne se faisait carrément pas et sa mère aurait pu être très déçue si elle apprenait que son fils avait un tel comportement. D’ailleurs, heureusement qu’elle ne savait pas tout ce qu’il se passait à Poudlard ; même si Tarek était en général assez sage et tout comme il faut, il avait lui aussi fait son lot de bêtises depuis sa première année.

D’ailleurs, Ruby devait lui prouver qu’il n’avait pas tort de l’avoir acceptée auprès de lui pour sa séance d’achat puisque la blonde lui délivra tout de suite un précieux conseil pour éviter de payer ses livres plein pots. Et il ne pouvait nier que l’idée était lumineuse ; sans être un grand lecteur, Tarek avait comme tout le monde besoin de livres, ne serait-ce que pour l’école. Autant économiser un peu d’argent, donc, d’autant plus qu’il entrait en troisième année, ce qui signifiait sorties à Pré-au-Lard et donc découverte de tout un tas d’échoppes dont on lui avait vanté la magie. Et les produits que, encore une fois, il fallait bien payer.

- Oh ! Merci du conseil !

Comme j’ai bien précisé que Tarek trouvait l’idée bonne, il s’empressa de l’appliquer pour tous les livres qu’il devait acheter. Pas tant que ça, je l’ai déjà dit également, mais ça n’était déjà pas si mal. Le Soudanais n’avait pas pour habitude de choisir ses amis en fonction de ce qu’ils pouvaient leur apporter – il ne pensait même pas choisir ses amis tout court, le concept lui semblait aberrant, mais si ça avait été le cas, il aurait été content d’avoir l’occasion de mieux apprendre à connaître Ruby qui s’était rendue très utile.

L’achat de livres dut rondement menée par Tarek qui accompagna le tout d’une petite économie dont ses parents pourraient certainement être ravis, eux qui ne l’étaient jamais de devoir trop dépenser en objets neufs puisque, malgré le bon salaire du père, ils ne roulaient pas sur l’or.

- Prochaine étape, le matériel de potions, dit-il en sortant, sans imaginer que Ruby voudrait traîner encore avec lui ; il était simplement naturel pour lui d’annoncer ce qu’il allait faire à sa camarade d’achats ; et par la même occasion, il pouvait ainsi lui demander si elle n’avait pas un autre bon plan à lui soumettre, ce qui ne serait certes pas de refus pour le jeune homme. Tu as une astuce pour ça aussi? , ajouta-t-il donc, sa bouche suivant sa pensée de prêt. A cet égard, il était heureux que ça fonctionne dans ce sens et pas dans l’autre. Ainsi, il disait un peu moins de bêtises qu’un certain nombre de ses congénères.

[526 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ -PV-   Jeu 12 Juil - 10:54



Bon okay, s'il n'avait pas voulu qu'elle vienne, elle n'en aurait pas fait toute une histoire hein. Ruby était une fille intelligente et elle savait qu'elle n'avait pas besoin de trop se prendre la tête avec totu ça, et c'était, de toute façon, bien mieux ainsi, elle en était convaincue, totalement convaincue même. Tarek était un garçon gentil, et sympa. Mais elle savait qu'elle pouvait parfois taper sur les nerfs des gens, donc bon, il n'y avait aucune raison de ne pas se prendre la tête à propos de tout ça. Les choses n'étaient jamais très simple, en fin de compte. On apprenait à faire de son mieux, pour que les choses ne semblent pas être trop catastrophiques, mais ça ne voulait pas dire que ça allait être évident. Bien sûr qu'elle n'en aurait pas fait toute une histoire, mais elle aurait probablement été blessé malgré tout, même si c'était bien là la toute dernière chose qu'elle voulait, de toute façon. Et c'était sans doute mieux comme ça, en fin de compte. Enfin bref, oui, Tarek semblait sympa et du coup, elle avait envie d'apprendre à le connaître, cela n'avait rien de si étonnant que ça non ? Donc oui, elle voulait le suivre, rien de bien incroyable là dessus. Et c'était ça qui comptait vraiment, oui, elle en était sûre.  « Aucun soucis pour le conseil hein ! Ce n'est pas la fin du monde non plus tu sais ? Ce n'est qu'un conseil. Tout le monde devrait s'y fier je trouve ! Les livres sont vraiment hors de prix ! Encore, payer un prix fort pour un livre qui nous plaît, d'accord. Mais pour un livre pour l'école.. Je dis que l'école devrait nous fournir en livre ! Tu crois pas ? ». Bien sûr que Ruby n'avait jamais eu de problème d'argent, même quand elle était chez son beau père. Mais du coup, malgré tout ça, elle ne négligeait pas le fait que c'était loin d'être aussi évident qu'on pouvait bien le vouloir, en faite. Loin de là, même, si on voulait tout savoir. Trop le bordel.

Bon, il ne fallait pas rêver hein, la jeune fille n'avait pas des astuces pour toutes les boutiques, les vendeurs n'étaient, d'ailleurs, pas tous aussi fourbes, loin de là même. Bon, elle aurait bien aimé quand même hein. Non pas qu'elle cherche la petite bête dans tous les magasins bien sûr. Surtout pas ici, en plus de ça. C'était parfaitement impossible et parfaitement impensable aussi, si on voulait véritablement tout savoir. Mais pour autant, ça ne voulait pas vraiment dire que les choses allaient être si simple que ça. Les choses n'étaient jamais simple, de toute manière. Et c'était surtout sur ça qu'il fallait apprendre à se concentrer, même si ce n'était pas évident. Pas évident du tout même.  « Hm. Non désolée. J'ai cherché chez Fleury et Bott parce que j'en achète tout le temps mais sinon.. Je ne crois pas que tous les vendeurs s'amusent à nous arnaquer ainsi ! ». Et puis bon, pour les fioles et tout ça, l'idéal était de ne surtout pas en prendre une abîmée, elle en était convaincue. Il fallait prendre du bon matériel, faire très attention à ne rien perdre. Oui, même si ce n'était pas facile.

Et bien sûr qu'elle aurait voulu l'accompagner, et elle était même sur le point de le faire quand la voix d'Ellassandra se fit entendre, afin de l'inviter à venir chez Madame Guipure, puisqu'elle devait avoir une nouvelle robe de sorcière, elle aussi.  « Oh, je dois y aller. Il faut que j'aille m'acheter une robe de sorcière, la mienne est toute trouée ». Bah oui donc il fallait qu'elle se bouge, qu'elle se dépêche d'aller chercher cette foutue robe parce qu'elle détestait faire des essayages, elle détestait passer son temps à essayer des habits jusqu'à ce que ça lui aille et tout ça. Enfin bon, plus vite elle irait, plus vite ça serait fait, elle en était convaincue.  « Bon bah j'ai pas vraiment le choix en faite. Faut que j'aille faire les mesures. J'ai pas du tout envie mais bon.. On se revoit à Poudlard Tarek ! ». Et elle fila.

702

PORRIDGE

TOUT COMPTE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ -PV-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ -PV-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: