AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Une toute nouvelle tenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Commerce

Parchemins : 1752
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Une toute nouvelle tenue   Jeu 24 Mai - 22:42



Blake Andrews

Maïlie s’était rendue tôt ce matin, sur le Chemin de Traverse, en compagnie de sa tutrice, pour faire des emplettes et acheter tout ce dont elle aurait besoin pour Poudlard à la rentrée. Et si la matinée s’était très bien d&roulée, qu’elle avait fait de très jolies rencontres dans le magasin de musique, tout ça n’était pas fini. Elle avait, bien sûr, d’ores et déjà acheté ses livres, et avait également déjeuné dans un petit restaurant de la grande rue commerçante sorcière. Mais cet après-midi, elle allait devoir passer chez l’Apothicaire, ainsi que chez une habilleuse, pour pouvoir avoir son uniforme, ses robes, et tout ce qu’il fallait du côté vestimentaire. Maïlie avait été très surprise lorsqu’elle avait lu qu’elle allait avoir besoin d’un uniforme ainsi que de trois robes noires de sorcier, parce qu’à Salem, elle n’en n’avait. Enfin, elle avait bien une robe pour les cours de botanique, mais c’était tout… Du coup, elle avait été très surprise et sa tutrice avait du lui expliquer certaines choses. Elle l’accompagna d’ailleurs jusqu’à la boutique, où elle lui réexpliqua une dernière tout ce dont elle avait besoin, et lui confia la liste, au cas où elle ait un oubli. Maïlie passa donc la porte.

« Bonjour mademoiselle. Que puis-je faire pour vous ? Vos robes sont trop petites ? »
« Et bien, en fait… Je dois en faire faire trois… Et un uniforme aussi…»
« Pardon ? Vous entrez en première année ?! »
« Non, j’ai été transférée… Mais je ne sais pas comment ça marche, ici… »
« Bien bien bien, suivez moi s’il vous plait, c’est par-là. »


Pas vraiment rassurée, Maïlie suivit la femme à l’arrière de la boutique. De grands miroirs étaient présents, ainsi que des cabines d’essayages, et deux estrades rondes, sûrement pour les retouches à faire. Alors qu’elle s’était arrêtée juste après avoir passé l’entrée de l’arrière de la boutique, l’habilleuse se retourna, la contempla, et se gratta le menton. Il fallait croire que Maïlie allait lui compliquer les choses… Mais elle, elle ne savait même pas à quoi ressemblait l’uniforme de Poudlard, ou bien même leurs robes. Pour toute dernière tentative, elle tendit à l’habilleuse la lettre de Poudlard qu’elle avait reçu, en lui précisant qu’il lui fallait tout ce qu’il y avait marqué, absolument tout. Sauf la baguette magique bien entendu, ça, elle l’avait déjà, et bien au chaud dans la poche magiquement agrandie de sa veste en jean.

« Je suppose que vous ne connaissez pas votre maison ?! »
« Non, désolée… »
« Ce n’est rien ! Nous les feront normalement alors. »


Maïlie grimpa sur la petite estrade ronde que lui désigna la femme, et laissa un mètre enchanté prendre ses mesures, tandis qu’une plume et un carnet, eux aussi sous l’emprise d’un sortilège, recueillaient les données mesurées par le mètre. La cloche de la porte sonna, et Madame Guipure s’éclipsa, s’excusant auprès de l’américaine, pour accueillir le nouvel arrivant. Maïlie elle, subissait le courroux du mètre, car elle ne levait pas les bras pour la suite des mesures. Un mètre, ça pouvait être violant, parfois ! Une jeune fille la rejoignit rapidement, et pris place à ses côtés. Toujours polie –sa mère le lui avait répété des centaines de fois- Maïlie la salua.

« Bonjour. »



all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   Dim 27 Mai - 21:47


Un trou. C'était fou les dégâts que ça pouvait faire. A la base, Blake avait un très léger trou dans sa robe de sorcier. Une petite broutille sur laquelle avait totalement refusé de s'attarder pour que sa mère ne se mette pas en tête de se prendre la tête avec tout ça. C'était une sévère prise de tête, un tout petit trou. Oui parce que ce truc était apparu au moins de septembre, à la précédente rentrée. Elle n'avait pas voulu en faire tout une histoire mais à la fin, elle s'était quand même retrouvée coincée, contrainte d'en acheter une nouvelle bien sûr. Non mais c'était normal, en fin de compte et il n'y avait rien de vraiment étonnant dans tout ça. Il était juste question de faire avec. Que cela nous plaise ou non, ce n'était pas vraiment comme si elle pouvait avoir la possibilité de faire autrement. Elle devait faire avec, voilà tout. Il n'y avait rien d'autre à en dire. Il fallait juste apprendre à faire avec. Et c'était ça qui comptait le plus, sans doute. Même si ce n'était pas forcément simple. Ca ne l'était jamais. Oui voilà. Du coup bah ouais, quand elle était rentrée de Poudlard et qu'elle l'avait montré à sa mère, cette dernière s'était d'abord contentée de rire, puis elle avait semblait quelque peu offusqué par tout ça. Elle refusait que sa fille se balade ainsi au sein de l'école. Et elle avait envie que sa fille montre à tous qu'une mère célibataire pouvait parfaitement se débrouiller. Elle avait sa fierté mais ça, la jeune fille ne pouvait que le comprendre bien sûr. C'était assez logique mais par instant, c'était chiant aussi. Une grosse prise de tête, en fin de compte.

Ainsi, sa mère lui donna un peu d'argent et l'amena sur le Chemin de Traverse. Blake ayant quinze ans, sa mère n'hésitait pas à la laisser aller seule sur le Chemin de Traverse mais elle ne parvenait pas vraiment à faire convaincre au Magicobus et c'était surtout ça le problème avec elle. Et oui, c'était une très grosse prise de tête, c'était insupportable. Et il fallait juste apprendre à faire avec, apprendre à faire en sorte que les choses iraient, du mieux qu'on le pourrait. Ce n'était jamais simple. Et ça pouvait aisément devenir une sacré prise de tête, super énervant. Mais ouais, il fallait justea prendre à faire avec. Que cela soit simple ou non, il fallait juste faire en sorte que les choses iraient comme on le voudrait. Et ce n'était jamais facile. Ca ne l'était genre.. Vraiment jamais. Mais à côté de ça, il fallait juste savoir que les choses n'étaient jamais faciles. Bon bref, pour le moment, elle était là, debout devant le bar qui menait au Chemin de traverse et à continuer à penser, comme ça, ça n'allait pas aider à aller mieux ou en tout cas, ça n'allait pas aider à arranger les choses et à ne pas la faire passer pour une folle surtout. Ce qui n'était pas négligeable, en fin de compte. Ainsi, elle avança dans le bar et une fois devant le mur, elle tapota sur les bonnes pierres et voilà, le tour fut joué.

Elle finit par arriver à Madame Guipure et n'hésita pas une seule seconde à entrer sur les lieux. En même temps, elle n'allait quand même pas se mettre à poireauter devant la porte alors qu'il s'agissait d'un magasin et qu'elle pouvait entrer à tout moment, sans avoir à se prendre la tête. Elle put alors voir qu'une fille était déjà en train de donner ses mensurations. Elle était très jolie d'ailleurs, aux yeux de la jeune blonde. Ce fut alors le tour de Blake de monter sur l'espère de scène pour que l'on prenne ses mensurations.  « Vous n'êtes vraiment pas épaisse jeune fille ». Non sérieux ? Merci de le lui dire mais ça, elle le savait déjà. Blake n'ayant que la peau sur les os, parfois, s'habiller pouvait s'avérer être vraiment très compliqué. Ah, la jeune fille à côté d'elle venait de la saluer. Et bah tiens, tant qu'à faire, elle pouvait très bien se mettre à lui faire la conversation!  « Oh bonjour ! Tu es de Poudlard ? Je ne crois pas avoir déjà eu l'occasion de te croiser ? ». Blake ne reconnaissait pas tous les visages mais de là à ne pas avoir croisé un visage, c'était un peu trop gros quand même ! Il ne fallait pas abuser.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 1752
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   Lun 28 Mai - 22:19


Maïlie ne comprenait pas pourquoi il fallait trois robes de sorciers. Elle, elle en avait une, pour les travaux pratiques, bien sûr, mais chaque soir, quand elle revenait de son cours de botanique, elle la mettait à laver. Et pour le cours de la semaine suivante, la robe était parfaitement lavée et repassée… Alors trois, forcément, en plus d’être une sacré somme, c’était un sacré entretien… Et l’uniforme… L’uniforme ! Elle osait à peine y penser ! Même si elle se fichait pas mal qu’on voie ses jambes ou non, elle n’était pas trop adepte de l’uniforme. Elle avait l’habitude de s’habiller comme elle le voulait, parfois en étant un peu plus extravagante que les gens de son entourage… Mais là, l’uniforme, qui était en vitrine, ce n’était pas du tout son style. Une jupe plissée, grise, une chemise blanche, et un pull gris… Voilà quelque chose qui n’était pas vraiment du goût de la brune. Elle avait également remarqué les différentes cravates et écharpes, aux couleurs des différentes maisons. Sa tutrice lui avait expliqué les maisons et leurs couleurs pour qu’elle ne se trompe pas, si jamais elle croisait quelqu’un avec une écharpe jaune et rouge dans la rue, mais Maïlie trouvait tout de même que tout cela manquait de fantaisie. Quand la blonde, qui avait maintenant pris place sur l’estrade à côté d’elle, lui répondit et lui demanda si elle était à Poudlard, Maïlie pinça les lèvres.

« Je vais y aller à la rentrée. Je suis de Salem, normalement. »

Elle n’aimait pas parler de cela, parce qu’elle savait que ça allait amener le fameux « Pourquoi ? ». Pourquoi était-elle transférée en cours de scolarité, chose qui n’arrivait que très rarement, lui avait dit sa tutrice… Pourquoi quitte Salem pour Poudlard, pourquoi, alors qu’elle était issue du berceau « historique » des sorcières… Alors pour éviter d’avoir à en parler tout de suite, elle embraya avec une autre question. La jeune fille blonde était habillée à la façon moldue, donc impossible de voir dans quelle maison elle avait été « répartie »…

« Tu es à Poudlard toi alors ? Dans quelle maison ? »

Maïlie cherchait vainement un indice, mais à moins que toutes les filles d’une même maison aient la même couleur de cheveux, elle ne pouvait absolument pas dire si la blonde en face d’elle était de la maison des Serdaigle, ou de celle des Gryffondor. Les deux autres maisons, Maïlie ne s’en rappelait plus trop. Elle devrait, ce soir, relire le livre que lui avait gracieusement offert sa tutrice. Elle savait que le nom d’une des maisons ressemblait un peu à Serpillère, mais là, sur le coup, elle ne se rappelait plus du nom exact… Mais ce n’était pas si grave, si ?

« Mademoiselle, arrêtez de bouger, s’il vous plait ! »
« Pardon… »


Maïlie n’était pas à l’aise, et il était vrai qu’elle remuait pas mal. Mais voilà, elle n’avait jamais été habituée à rester là, sur une estrade, pour qu’on lui fasse une robe de sorcière. Trois, en plus de cela ! Donc forcément, elle bougeait, et cela ne plaisait visiblement pas à l’habilleuse. Esquissant un léger sourire gêné, Maïlie baissa la tête et fixa ses pieds, qu’elle voyait à peine sous le long tissu noir qui s’amassait à ces derniers.



all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   Mer 30 Mai - 21:10


Blake ne put s'empêcher de soupirer quand on se mit à prendre ses mesures. C'était du délire, quand on y repensait parce que bon, de un, elle avait déjà eu l'occasion de venir ici, du coup, tout ça était ridicule, mais il n'y avait pas que ça quoi ! Il fallait quand même bien avoué que puisqu'elle était déjà venu l'an passé, elle ne comprenait vraiment pas que le magasin ne possède pas un registre pour les mensurations ou un truc du genre quoi ! Elle ne parvenait absolument pas à concevoir qu'un tel magasin soit obligé de reprendre, à chaque fois, les mensuration, elle n'y comprenait absolument rien ! Enfin bon ce n'était bien sûr pas le moment d'en faire toute une histoire, alors elle préféra se taire, garder tout ça pour elle, et n'ennuyait personne. Surtout qu'elle n'était pas la seule cliente du magasin hein. D'ailleurs, la curiosité avait tendance à la pousser à se demander ce que pouvait bien penser la jeune fille à côté d'elle de tout ça. Est-ce que elle aussi, elle trouvait ça ridicule ou bien au contraire, elle trouvait ça normal ? Une bonne question tiens. Certes, elle ne se voyait pas vraiment la lui poser, là tout de suite mais quand même quoi !

Salem. Ecole de sorcellerie d'Amérique. Blake voulut lui demander pourquoi est-ce qu'elle changeait d'école, mais elle se tut. Si elle posait cette question, cette fille la lui retournerait et Blake ne se sentait toujours pas prête de répondre, même si, en soit, l'eau avait coulé sous les ponts. C'était un sujet qu'elle n'avait toujours pas abordé avec les gens. Et si ses amis proches n'en savaient rien, ce n'était pas pour rien qu'elle ne se mettrait pas à aborder ce sujet maladroit avec une inconnue. Et c'est bien pour cette raison qu'elle ne posa pas la fameuse question « pourquoi » à cette inconnue. Chacun avait le droit d'avoir ses secrets. Ainsi, elle n'ajouta rien et se contenta de répondre à la question de la jeune fille.  « Je suis à Gryffondor. Mais oui, je suis à Poudlard. Tu connais le nom des maisons déjà ? ». Quand elle avait débarqué, elle n'avait pas su grand chose, et puis bon, on s'en foutait pas mal, du nom des maisons et tout ça, et ce n'était pas elle qui allait dire le contraire. Impossible même. Enfin bon, du coup, si la jeune fille ne savait rien des autres maisons, elle ne devrait pas être en trop galère pour lui dire comme ça se passait ou ce genre de chose. Puisqu'elle était dans cette école, répondre à ses questions ne devraient pas être trop compliqué, elle en était convaincue. Après, elle n'était pas là depuis la toute première année, du coup, en faite, elle ne savait pas comment se passer la première année.. Mais bon, elle s'en foutait.  « Tu verras, ils sont plutôt accueillants avec les nouvelles. ». Bah oui, elle en savait quelque chose puisqu'elle avait été nouvelle, il n'y avait pas si longtemps que ça. Au début, ça avait été galère, bien sûr ( vu que le château était magnifiquement géant ), mais on s'y faisait, relativement vite, d'ailleurs.

Un sourire amusé se dessina sur les traits de la jeune blonde alors que la nouvelle connaissance venait de se faire réprimander. C'était assez drôle oui. Enfin.. Pas qu'elle se moque hein, qu'on ne se mette pas non plus à mal la juger, ce n'était pas son genre. Mais le sérieux avec lequel on s'appliquait à prendre leurs mensurations.. C'était vraiment pathétique hein, non mais franchement.. C'était complètement ridicule, genre, vraiment quoi.  « Puisque parler ne semble pas être dans nos droits. Je t'invite à boire un thé, quand tout sera fini. Qu'est-ce que tu en penses ? ». Bah quoi ? AU moins, parler serait beaucoup plus simple, ou en tout cas, c'était l'illusion qu'elle avait, là tout de suite. Et on n'allait quand même pas le lui reprocher non ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 1752
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   Lun 4 Juin - 23:29


Maïlie était un peu ignorante sur l’école où elle allait entrer à la rentrée, mais elle espérait bien que tout se passe à merveille. Après tout, elle n’était pas insupportable… Oh, bien sûr, elle ne supportait pas l’échec et avait envie de réussir dans ce qu’elle faisait le mieux, le violon, mais à côté de cela, elle n’était pas non plus exécrable… Bon, si on venait à se plaindre d’une personne vivante, si cette personne était, en plus de cela, un parent, elle se fâcherait, c’était sûr… Mais sinon, elle était vraiment adorable comme fille ! Enfin, presque quoi !

« Je connais la tienne, et celle de Serdaigle, je ne me souviens plus des autres. Mon cousin a aussi été scolarisé ici, mais dans le Pays de Galles. »

Bon, si elle connaissait celle de Serdaigle, c’était surtout grâce au jeune garçon qu’elle avait rencontré le matin même hein ! Sinon, elle aurait aussi complètement zappé ! Avec tout ce qu’elle avait du retenir pour ne rien oublier sur sa liste, il fallait bien avouer que sa mémoire lui avait fait un peu défaut. S’il n’y avait aucun problème du côté du violon et des autres instruments de musiques, peut-être grâce à son oreille absolue, pour ce qui était du reste, ce n’était pas trop ça. Mais bon, elle se débrouillait tout de même assez bien, donc c’était ce qui importait le plus. Quand la blonde proposa d’aller boire quelque chose quand les essayages seraient finis, Maïlie accepta tout de suite.

« Je veux bien, oui, ça serait sympa ! »

Elle savait que son arrivée à Poudlard allait être difficile, parce qu’elle serait la petite nouvelle, celle qui débarquait des Etats-Unis, au passé sombre et mystérieux… Mais bon, si Blake avait raison, et que les élèves de Poudlard étaient généralement sympa avec les nouvelles recrues, tout se passerait bien, sans doute… Elle voulut demander à la blonde si elle était également une « importée » mais Madame Guipure se fit plus pressante, en posant des milliers de questions et en faisant tourner la jeune fille au moins six fois sur elle-même avant d’être satisfaite de son travail. Quand tout fut fini et payé pour les deux jeunes filles, elles allèrent donc boire un thé, non loin. Ca aussi, elle n’en n’avait pas l’habitude. A Salem, ou chez elle, elle buvait des sodas… Pas du thé…

« Alors, tu es à Gryffondor donc ? En quelle année ? A Salem, j’ai fini ma troisième année. Je vais donc entrer en quatrième année. On m’a dit que ma « répartition » se ferait dans le bureau de la directrice, avant celle des premières années, mais… Je n’ai pas trop compris ce que c’était. »

A vrai dire, Maïlie aurait pu lire le livre que sa tutrice lui avait acheté le matin même oui, mais bon… La jeune fille qui était là avec elle semblait très sympa, et Maïlie voulait en savoir plus sur Poudlard. Elle aurait aimé aller dans la même école qu’Indiana, mais quand elle en avait parlé, on lui avait dit que cette dernière était fermée, qu’elle avait plus ou moins fusionnée avec la grande école de Sorcellerie qu’était Poudlard. Bien évidement, cela avait un peu déçu la jeune fille, mais si Poudlard était une bonne école, elle n’allait pas s’en plaindre. Elle aurait pu être condamnée à continuer sa scolarité à Salem, a côtoyer les gens qu’elle avait l’habitude de voir, et qui lui aurait posé des tonnes de questions. Là, bien sûr, on lui demanderait pourquoi elle avait changé d’école, mais peut-être qu’elle pourrait éviter de le dire… Les rumeurs dans les écoles, ça se dispersait rapidement non ? Donc cela serait peut-être de notoriété publique avant même qu’on ne sache qui était la jeune américaine !



all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   Lun 18 Juin - 21:08




Pays de Galles ? Ah oui, si elle ne se trompait pas, l'année avant son arrivée, il y avait eu une école de sorcellerie pour sorcier supérieur qui avait fermé. Ca devait être super bizarre, elle en était persuadée. Mais à côté de ça, et bien du coup, au moins, elle n'avait pas besoin de chercher, elle savait qu'elle ne connaissait pas le cousin de cette fille. Enfin bon, après, elle ne pouvait pas connaître tout le monde, puisque de toute façon, elle n'était pas là depuis une éternité. Enfin bon, pas la peine de trop en parler de toute façon. Vu qu'elle ne le connaissait pas en plus, ça ne rimait vraiment à rien, donc bon. Par conter, elle pouvait clairement l'aider par rapport aux noms de maisons qui lui échappaient, là tout de suite. Oh, la jeune blonde ne savait pas tout à propos du château, elle s'était un peu renseignée, avant d'y aller, mais pas tant que ça non plus et à côté de ça, elle devait bien avouer qu'elle n'y avait pas prêter tant d'attention que ça non plus. Mais au moins, elle était en mesure de l'aider pour les noms des différentes maisons. Dans le fond, c'était déjà pas mal, puisque pour le moment, on ne lui en demandait clairement pas plus !  « Alors bah y a Serpentard et Pouffsouffle aussi ! ». Oui voilà, uniquement quatre maisons, et ce n'était pas non plus comme si c'était la fin du monde de les retenir. Non pas qu'elle soit en train de dire qu'il fallait être débile pour ne pas les avoir retenu mais bon, à côté de ça, bah.. Elle disait juste que c'était facile. Bref ! Après oui, ça restait des noms bizarres donc ouais, ça pouvait ne pas être si facile que ça, elle en était convaincue. Point barre.

Elles attendirent donc que l'on ait prit leurs mesures et tout ça avant d'aller boire un coup ensemble dans le bar le plus proche. La jeune fille avait parlé d'un thé mais après, ce n'était pas non plus obligatoire hein ! Blake n'était pas une anglaise pure souche, à la base, elle avait passé bien plus de temps en France qu'en Angleterre même si à la base, elle n'en restait pas moins anglaise pour autant. Enfin bon, après, pour le reste, hors de question de trop se prendre la tête, de toute façon, cela n'aurait pas vraiment été si utile que ça, elle en était pleinement convaincue, de toute façon. Et une fois qu'elles furent installée à table, elles purent reprendre la conversation. Ce qui allait vraiment faire plaisir au final, il n'y avait aucun doute à avoir.  « Je suis à Gryffondor oui, et je vais entrée en sixième année à la rentrée d'ailleurs ! Et en faite, la répartition consiste à te mettre dans une des quatre maisons justement. Et l'avantage de le faire dans le bureau de la directrice, c'est que tu n'aies pas à passer devant tout le monde alors que t'es la petite nouvelle tu vois ? ». Bah oui après tout, la jeune blonde en savait quelque chose puisqu'elle avait été dans le même cas qu'elle, et pour la même année aussi vu qu'elle était entrée en quatrième année à Poudlard.

Du coup, les deux jeunes filles avaient bon nombre de points communs. Enfin bon, elle n'allait pas non plus se mettre à s'emballer, bien sûr, même si elle y arrivait très bien par moment, mais là, tout de suite, il était plutôt évident pour la jeune fille qu'elle ne connaissait pas suffisamment Maïlie pour se mettre à faire des plans sur la comète ! Donc bon, autant qu'elle se calme. Et puis bon, ce n'était pas non plus comme si elles allaient devenir les meilleures amies du monde en deux secondes. Ce n'était pas comme ça que ça fonctionnait malheureusement.  « Tu verras, ce n'est pas trop horrible. Et si jamais tu viens à avoir des problèmes, tu pourras toujours venir me voir ! ». Et avec un sourire encourageant, elle lui montrait doucement sa bonne foi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 1752
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   Jeu 21 Juin - 12:13


Une fois les mesures prises et les robes payées -sa tutrice lui avait laissé l’argent nécessaire pour cela-, Maïlie suivit la blonde dans un bar, où elles pourraient boire quelque chose et discuter sans se faire sermonner. Maïlie n’était pas habituée aux boissons anglaises, et le thé ne lui plaisait pas trop. Elle opta donc pour une limonade, simple mais rafraichissante, et qui lui rappelait les sodas qu’elle avait l’habitude de boire aux Etats-Unis. Cette nouvelle vie n’était pas si simple que cela à vivre, mais, pour l’instant, elle se débrouillait plutôt bien...

« Oh, je vois... Il faut passer un test ? On m’a acheté l’Histoire de Poudlard, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de lire... Mes questions doivent être idiotes...»

Bon, le livre, sa tutrice le lui avait acheté quelques heures auparavant seulement, donc il était tout à fait normal qu’elle n’ait pas encore pu le lire en entier, elle avait juste pu le voir dans la boutique, le feuilleter légèrement, mais c’était tout. Ce qu’elle savait sur Poudlard, c’était grâce aux questions qu’elle avait posé à sa tutrice, et c’est tout. Mais bon, Poudlard ne devait pas être une école si horrible que cela, si Indiana avait demandé à ce qu’elle vienne étudier ici... Et après tout, partout serait toujours mieux qu’à Salem. Parce qu’elle connaissait tout le monde là-bas, ou presque, et tout le monde la connaissait. Tout le monde serait au courant de son histoire, parce qu’on l’avait retirée de Salem plus tôt, pour qu’elle puisse veiller ses parents. Côté examens, elle avait eut de la chance. Comme elle avait des bonnes notes toute l’année, on lui avait permis de passer dans l’année supérieure sans examen. Peut-être en repasserait-elle à Poudlard, pour voir si elle avait vraiment le niveau ? Elle n’en savait rien, et elle flippait un peu, oui. Elle n’était pas très courage, et là, elle aurait préféré fuir dans un trou de souris plutôt que d’affronter cette rentrée dans une nouvelle école...

« J’espère que tout ira bien... Merci beaucoup en tout cas, je redoute un peu cette rentrée...»

Parce qu’elle serait seule, qu’elle ne connaîtrait absolument personne... Enfin, si, il y avait ce garçon qu’elle avait rencontré ce matin-même, et cette jeune blonde, Blake... Mais elle ne pouvait pas non plus passer tout son temps avec eux... Parce qu’ils avaient des amis, eux, et qu’elle ne pouvait pas se greffer sur eux. Elle ne le pourrait pas de toute manière, e n’était pas son genre. Cependant, maintenant qu’elle y repensait, elle espérait pouvoir jouer du violon là-bas. Oh, elle l’emmènerait, c’était certain, mais pourrait-elle en jouer quelque part ? Autre part que dans le parc en tout cas ?

« Ah, au fait, est-ce qu’il est possible de jouer de la musique, à Poudlard ? Car je mourrais si je ne pouvais pas en faire...»

Encore, le piano et la guitare, même la danse, elle s’en fichait pas mal si elle ne pouvait pas en faire régulièrement. Mais pour ce qui était du violon, c’était tout simplement impossible ! Elle en avait besoin pour être heureuse, pour surmonter ce qu’elle vivait, et si on la privait d’une telle chose, elle deviendrait sans aucun doute très méchante et aigrie. Le violon était son compagnon, celui qui ne la trahirait jamais, qui ne la laisserait jamais seule... Alors si elle ne pouvait plus en faire... Cela serait juste horrible !


all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   Mar 10 Juil - 0:09

Blake n'aurait jamais eu le malheur de dire que ses questions étaient idiotes, ce n'était clairement pas dans ses intentions, pas non plus dans ses habitudes, de toute façon. Tout le monde avait le droit de se poser des questions dans le fond, chaque individu n'avait pas le loisir de tout savoir. Et puis, il fallait vraiment avoir la volonté pour lire l'Histoire de Poudlard de toute façon. Ce livre était tout simple énorme, horrible, gigantesque. Horrible quoi, et super insupportable aussi. Bon, bien sûr, elle n'allait pas non plus se permettre de s'enflammer ou de dire une seule seconde qu'il était impossible de lire un tel truc, elle savait que ça intéressait vraiment certaines personnes. Mais que cette fille ne les ait pas lu, non, ce n'était pas si incroyable que ça, pas du tout même, si on voulait vraiment tout savoir. Et tout ça lui allait même très bien en faite, si on désirait tout savoir. Ce n'était pas elle qui allait en faire toute une histoire.  « Oh mais non, ne dis pas ça voyons. Aucune question n'est idiote. Ca me paraît évident pour moi parce que j'ai l'habitude, mais du coup, non, cela n'a vraiment rien d'étonnant, en faite ». Bah oui voilà. Donc du coup, elle comprenait. Lorsque elle-même avait été à Poudlard, elle avait été dans le même cas qu'elle hein, incapable de trouver la moindre réponse, incapable de comprendre. Surtout que bon, en plus de ça, lors de ses premiers jours dans le château, elle avait été suffisamment douée pour se perdre hein !

Normal de flipper lorsque l'on change d'école. Et cela n'avait rien de vraiment étonnant. Et en faite, c'était vraiment ce qu'il y avait de préférable, en faite. C'était vraiment ce qu'il y avait de plus important de toute façon. Et ça lui allait très bien. Parfaitement bien, d'ailleurs, si on désirait vraiment tout savoir, de toute façon. Hors de question pour elle de trop se prendre la tête, c'était sans doute ce qu'il y avait de mieux, en faite. Certes oui, la peur occupait une place majeure dans toute cette histoire, mais que cela nous plaise ou non, c'était loin, très loin d'être facile, en faite. Mais Blake savait aussi que pour elle, les choses s'étaient plutôt bien passés, donc bon, il n'y avait aucune raison pour que pour elle, ça n'aille pas.  « Je suis sûre que ça ira très bien ! Je croise les doigts pour toi. Je n'étais pas de Poudlard au début, je n'y suis arrivée en cours de scolarité. Et tout s'est vraiment très bien passé pour moi. Je n'ai jamais eu à me plaindre ». Et elle avait rencontré des personnes fabuleuses. Certes, son changement d'école avait été, à la base, à cause d'une situation absolument horrible. Mais elle avait réussi à assumer pleinement. Donc bon, à quoi bon s'en plaindre hein ? Aucune raison bien sûr. Que cela soit difficile ou non, il fallait juste apprendre à faire avec, de toute façon, même si ce n'était pas simple du tout. Ca ne l'était jamais, de toute façon.

Pour ce qu'il en était de jouer de la musique, Maïlie arrivait au bon moment à Poudlard. Parce que grâce au professeur Friedrich Maiden, il était désormais possible de faire de la musique dans une salle de musique. Et puis il y avait son cours, en plus de ça. Donc bah oui, elle allait en être satisfaite, d'après elle. Poudlard offrait vraiment beaucoup de possibilité en faite. C'était vraiment cool, au final. Et il était impossible pour elle de s'en plaindre, de toute façon, parfaitement impossible.  « Avant non. Mais l'an dernier, il y avait un professeur de musique et on pouvait accédait à sa salle de classe quand on le voulait. J'espère qu'il sera encore là à la rentrée ». Pour y avoir été, Blake avait eu l'occasion de voir que le cours n'avait pas si bien marché que ça, à son plus grand malheur. Du coup, si ça se trouvait, le cours n'allait pas reprendre hein. C'était tout à fait possible.

681


PORRIDGE
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 1752
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   Lun 23 Juil - 20:56


Maïlie ne connaissait pas Poudlard, c’était clair et net. Mais elle faisait en osrte d’en apprendre le plus possible avant d’y mettre les pieds. Bon, en soit, elle avait encore beaucoup de temps devant elle, on n’était qu’en juillet, mais elle préférait s’y prendre le plus tôt possible. Comme ça, pas besoin de se casser la tête à tout retenir la veille de la rentrée ! Et puis au moins, si elle avait des questions, elle pourrait les poser !

« C’est vrai ? J’espère que tout ira bien pour moi aussi… Ca me fait bizarre de devoir tout recommencer dans une nouvelle école. Me faire des amis, tout ça… »

Non pas qu’elle était asociale, ou quelque chose dans ce genre, non, pas vraiment. Elle se liait plutôt bien aux autres même, mais bon. Elle avait déjà des amis à Salem, et les quitter –sans rien dire pour certains- ce n’était pas facile. Alors débarquer dans une nouvelle école, où les groupes seraient déjà formés, ce n’était pas évident. Bien évidement, elle ferait de son mieux pour bien s’intégrer à la maison où elle irait, mais elle savait que ça n’allait pas être aussi simple qu’elle ne voulait bien le croire. Savoir que Blake était passée par là elle aussi, et qu’elle s’en était bien sortie… Du coup, ça ne serait peut-être pas si dur que cela, au final…

« C’est génial ! Je joue du violon, et j’ai l’habitude d’en jouer tous les jours… Alors si je n’avais pas pu en jouer là-bas… Je crois que je serais devenue folle en quelques jours. »

Forcément, pour Maïlie, cette salle de musique était un peu comme le Saint Graal. Elle espérait vraiment qu’elle pourrait s’y rendre un peu chaque jour, pour ne pas perdre son habitude. Et surtout pour pouvoir rester calme tout au long de l’année. Car elle savait pertinemment que tout ne serait pas aussi simple qu’on le lui dépeignait. Il y aurait des gens qu’elle apprécierait, d’autres qu’elle ne pourrait pas supporter, des ragots, des rumeurs… Et puis il y avait les cours aussi. S’ils étaient d’un niveau singulièrement différent qu’à Salem, elle n’allait pas pouvoir se la couler douce. Même si Salem était réputée comme étant une école plutôt sévère, puisque berceau du monde magique… Enfin bref, il y avait plein de choses qui risqueraient de la stresser, et jouer du violon la déstresserait, c’était sûr !

« Oh zut, je dois y aller… Ma Tutrice doit sûrement m’attendre devant Madame Guipure… Je te remercie pour ton aide… J’espère qu’on pourra se revoir à Poudlard ! »

Maïlie esquissa un sourire à la jeune fille, laissa l’argent nécessaire sur la table et fila. Elle ne devait pas être en retard, sa tutrice s’inquièterait sûrement, c’était sûr et certain. Elle avait de suite adopté la jeune fille, comprenant que ce qu’elle vivait était plus important que tout ce qu’elle avait déjà pu vivre dans sa petite vie d’adolescente –ou de pré adolescente. Bien évidement, les parents sont censés partir avant leurs enfants, oui, bien entendu… Mais pas quand ils étaient si jeunes, qu’ils n’avaient pas eux même fondés une famille… Non, là, Maïlie était bien trop jeune pour pouvoir vivre un tel évènement toute seule. Bien évidement, elle aurait préféré être avec son cousin, mais la copine de ce dernier s’était opposé à leur venue… Maïlie n’arrivait toujours pas à dire si elle détestait la jeune femme pour cela, ou si elle comprenait que cela ne soit pas facile… Cela dit, elle savait tout de même qu’elle lui en voulait.


[ Terminé pour Maïlie ]


all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   Mer 29 Aoû - 22:02



Blake espérait sincèrement que les choses iraient pour Maïlie, elle semblait être une fille vraiment bien, gentille et adorable aussi. Elle semblait adorable. Et il n'y avait pas la moindre raison à ce que ça n'aille pas. Quitter une école n'était clairement jamais facile non, et elle n'avait pas la vantardise de dire le contraire. C'était se refaire une vie ailleurs, et c'était pour cette raison qu'elle était partie, de toute façon. Du coup oui, ça faisait peur et ça pouvait clairement intimidé. On ne pouvait pas vraiment être content d'avoir à tout recommencer depuis le début. C'était.. Un peu comme si on redevenait en arrière, comme si on redevenait un enfant de onze ans et que l'on entrait en première année. Sauf que du coup, les cours restaient plus durs. Et que là, aussi, les amitiés s'étaient forcément déjà formés. On arrivait là, comme un peu abandonné, seul et complètement à côté de nos pompe, à ne pas savoir où se rendre. Pas du tout même, si on voulait vraiment tout savoir, de toute manière. Enfin bon, ce n'était pas à elle de donner sa propre expérience à Maïlie mais plutôt à cette dernière de voir comment est-ce que les choses allaient bien pouvoir se passer, se dérouler. La jeune blonde n'avait qu'à croiser les doigts pour que les choses ne se passent pas de façon trop horrible après tout.  « Je croise les doigts pour toi en tout cas, mais je suis sûre que ça ira très bien, j'en suis absolument certaine ! Mais pour le côté bizarre, je te comprends totalement, c'est vraiment difficile parfois.. Mais tu verras, ça va plutôt vite à Poudlard. Je n'ai pas eu la moindre difficulté en tout cas. ». Heureusement d'ailleurs. Enfin.. Dans le fond, à la base, elle avait voulu s'y rendre toute seule, elle n'avait pas voulu une seule seconde se rapprochait de quelqu'un, dans l'idée d'en souffrir de façon trop violente. Oui voilà.

S'il n'y avait pas eu de salle de musique, Gale aurait sans doute fini par péter un plomb. Lorsque Friedrich Maiden s'était pointé, le jeune McQueen avait crié sur tous les toits qu'il le détestait mais qu'il n'aurait jamais pu espérer mieux. Parce que ce professeur lui avait tout simplement permis de passer des moments entre frères, et ils pouvaient se retrouvaient pour jouer et tout ça. Mais bon, jusqu'à ce qu'il se pointe, ça avait été un peu plus long bien sûr. Mais bon, que cela nous plaise ou non hein, il avait seulement fallu faire avec, d'une certaine manière, en tout cas. Enfin bref, la salle était là. Voilà tout.  « Ne t'en fais pas. En plus le professeur Maiden, qui est franchemetn canon, a mis en place une salle de musique où on peut aller à tout moment ! C'est vraiment super cool ! ». Bien sûr, Blake n'en profitait pas, mais elle savait que Cameron et Gale y allaient régulièrement. Et pour le côté canon, par contre.. Oui bon, il fallait peut être qu'elle arrête avec ça. Elle avait un petit ami après tout, elle devait surtout songer à se ressaisir un jour. Ca serait clairement mieux, de toute façon. Donc bon.

Bien sûr qu'elles pourraient se revoir à Poudlard, comme si ça pouvait être si incroyable que ça en plus. Blake n'était pas non plus du genre à se creuser un trou hein ! Certes, elle n'était pas la personne la plus populaire de tout le château, cela n'avait jamais été son genre, en plus de ça. Mais malgré ça, elle avait une petite notoriété quand même. Et puis elle sortait avec le très beau Cameron McQueen, ce n'était quand même pas négligeable ça non ? La jeune fille partit alors, laissant Blake toute seule dans la boutique. De toute façon, elle devait partir elle aussi. Elle paya, donc, et finit par filer à son tour..

Topic terminé
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une toute nouvelle tenue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une toute nouvelle tenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle tenue pour le bal !
» Une toute nouvelle fiche de personnage
» “Conan Edogawa, Détective. } 100%
» Nymphali/Sylveon/Ninfia : la nouvelle évolution d'évoli !
» Petite nouvelle du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: