AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Home [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Commerce

Parchemins : 453
Âge : 22 ans {06/06/1990}
Actuellement : Vendeur chez Zonko {Pré-au-Lard}


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Home [PV]   Dim 27 Mai - 19:30

Roy & Romilly

CRÉDIT - CSS
Icônes par gentle heart & ASAP



Les vacances étaient probablement le moment de l'année où Roy était le plus intenable. Avec Noël. Et le Nouvel An. Et Pâques. Et son anniversaire. Et... Ouaip, il était toujours intenable. La légende dit que les médecins l'avaient cru hyperactif lorsqu'il était plus jeune. Et il avait effectivement des difficultés à se concentrer à l'occasion, mais en fin de compte il était surtout quelqu'un de très dynamique. Trop ? Il était en tout cas ravi à l'idée de pouvoir passer du temps avec sa sœur jumelle. Poudlard avait un peu eu tendance à les séparer au fil du temps, le fait qu'ils n'appartiennent pas à la même maison jouant forcément, et les vacances qu'ils passaient chez eux leur permettaient de ce fait d'être davantage ensemble. Sans Rosalie, si possible. Roy se passait très bien des regards meurtriers de sa cousine.

Le petit brun avait récemment découvert les 'bienfaits' du gel. Comme avec beaucoup de choses, il abusait peut-être un peu sur la dose. Mais il n'en avait franchement rien à faire. Il avait toujours estimé ses cheveux un peu trop plats, et avait finalement trouvé le moyen de leur donner un côté plus piquant. Le seul problème restant que son père se faisait un malin plaisir de le décoiffer dès qu'il en avait l'occasion. Jalousie, sans nul doute. C'est ainsi qu'après avoir appliqué sa touche de gel -devenue quotidienne- sur les cheveux, le petit Poufsouffle se lança à la quête de Romilly. Cela faisait quelques jours que sa punition avait débuté et il avait été aider leur voisin avec son jardin durant la matinée. Pour l'instant, les expériences sur les plantes ne se montraient pas très concluantes. Roy avait vraisemblablement sous estimé le voisin, qui, redoutant probablement une nouvelle catastrophe, gardait un œil attentif sur ses moindres faits et gestes. Rabat-joie. Mais il ne désespérait pas de réussir à échapper à sa vigilance et de se lancer enfin dans son projet tant attendu.

Romilly ne semblant pas se trouver dans le jardin, le brun opta donc pour sa chambre, non sans avoir récupéré une balle de tennis dans sa propre chambre. Il entra dans la pièce réservée à la jeune fille (sans frapper, sinon ce serait trop facile !) jonglant gaiement avec sa balle. « Romy ! On fait quoi aujourd'hui ? Tu fais quoi ? J'te dérange ? Tu veux pas aller jouer dehors ? » interrogea-t-il d'une traite avant de se laisser tomber sur le lit de sa sœur. « Enfin, il faudrait sûrement que je demande à maman d'abord, sinon elle va encore croire que je vais casser quelque chose chez les voisins. Mais si t'es là elle voudra bien, elle te fait confiance. Ou alors on peut jouer à un jeu de société ! Ou bien à la Bataille Explosive ? Je te laisse choisir ! » Tout sauf jouer à la coiffeuse ou quel que soit le genre de jeux auxquels jouaient les filles. Tant qu'il s'agissait de faire exploser quelque chose ou de se dépenser, il était partant. Dans le cas contraire... Il serait plus difficile à convaincre. Mais tant qu'il passait du temps avec sa sœur, au fond, il pouvait accepter de faire des compromis. En plus, il se devait de garder profil bas pendant quelques jours, le temps que ses parents oublient ses bêtises récentes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 438
Âge : 23 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Home [PV]   Sam 2 Juin - 9:39

    Romilly aimait les vacances pour la même raison que son frère. Elle aimait être avec lui, encore maintenant, il était la personne qu'elle aimait le plus au monde. Elle avait pris l'habitude à Poudlard de ne pas le voir souvent (ce qui est très relatif), à Sterne, à table, parfois en cours, chez eux, ils étaient la plupart du temps ensemble, à la plus grande joie de notre demoiselle. Elle n'avait pas dépassé le stade de l'utérus lorsqu'elle était uniquement avec Roy, et son (trop) grand attachement à son frère jumeau n'était un secret pour personne à Poudlard. Si un jour elle parvenait à obtenir une place dans le monde à la hauteur de ses ambitions, pour la faire chuter, il suffira d'utiliser Roy...

    Lorsque son frère entra, elle était en train de faire ses devoirs de vacances. Elle avait beau faire beaucoup d'effort, elle était toujours battue par quelqu'un d'autre à Poudlard sur tous les domaines. Il y avait des filles plus jolies qu'elle là-bas, des filles plus populaires, des filles plus intelligentes... ne pas être la meilleure énervait la brunette qui, au demeurant, ne comptait pas abandonner.

    « Non, non, tu ne me déranges pas, je m'avançais juste un peu sur mes devoirs. » Elle adressa un sourire éblouissant à son frère, oubliant momentanément la rage sourde qui l'avait lancé dans le travail. Romilly donnait beaucoup de son temps et de son énergie pour être parfaite, cela l'épuisait de voir que finalement, elle restait à la traîne en tout. Oh, elle n'était pas dernière, ni en cours, ni ailleurs, mais pour quelqu'un d'aussi ambitieux qu'elle, ce n'était pas encore suffisant. Il semblait que dans l'école, pour être populaire tout au moins, il fallait cumuler les histoires d'amour. Romilly trouvait ça d'un débile finit. Les garçons ne l'intéressaient pas (sinon elle se serait rendu compte que Rhys la regardait d'un air énamouré, or, elle ne voyait rien), et, pour le coup, elle trouvait ce critère des plus superficiel. Et c'est elle qui dit ça, alors imaginez !!!

    « Oui, maman ne dira rien si je suis là. » Romilly était tellement plus mature que Roy aux yeux de leurs parents que c'était chez eux que la différence entre les jumeaux (faux jumeaux certes), se voyait le plus. Pourtant, à sa façon, Romy était particulièrement immature. Elle oubliait sans cesse des tas de choses importantes juste parce qu'elle plaçait en premier dans ses priorités des trucs comme ses cheveux ou la danse. Mais comme elle avait des meilleures notes, elle passait pour la plus sérieuse. Un parent, ça peut se contenter de peu, hein !

    « Et si on faisait un jeu de société dehors ? Mais un truc moldu plutôt ? J'en ai marre des trucs de sorcier à la fin. » C'était là qu'on voyait à quel point Poudlard la frustrait. « Une partie de croquet ça te dit ? Le jeu doit être dans le garage. » Taper dans quelque chose, même une balle de croquet, l'aiderait sûrement à se sentir mieux après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 453
Âge : 22 ans {06/06/1990}
Actuellement : Vendeur chez Zonko {Pré-au-Lard}


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: Home [PV]   Dim 10 Juin - 13:53

Occupé à jongler négligemment avec sa balle, Roy lâcha celle-ci avec effroi lorsque Romilly lui annonça qu'elle s'avançait sur ses devoirs. Par tous les hippogriffes. Ses devoirs ? « Tes devoirs ? » Attendez, ils avaient des devoirs ? Mais... Pourquoi irait-elle faire une chose pareille ? Et là, l'évidence s'imposa à lui, il s'agissait de Romilly. Bien joué Sherlock ! Elle devait probablement préparer sa rentrée et les trois autres à venir histoire de s'assurer que personne ne pourrait la vaincre battre. Pour une raison qui échappait à Roy, sa sœur ressentait le besoin irrépressible d'être meilleure en classe (et dans d'autres domaines divers et variés) que leurs autres camarades. Ce qui était tout l'inverse du petit brun, qui n'en avait fichtrement rien à faire. Lui, tout ce qu'il souhaitait, c'était mettre au point des plans du tonnerre pour déjouer la vigilance du concierge, Rusard, cette année. « Si t'as trop d'avance tu pourras toujours faire les miens si tu veux ! Mais... Tu sais, la majorité des gens attendent la dernière semaine de vacances pour faire leurs devoirs Romy. » lui signala-t-il tout de même. Ce qui était, par ailleurs, ce qu'il avait prévu de faire. Ou bien il les terminerait dans le Poudlard Express. A méditer.

L'avantage d'avoir une sœur comme Romilly, c'était que leurs parents lui faisaient aveuglément confiance. S'ils doutaient toujours de Roy, ils n'avaient au contraire pas le moindre scrupule à laisser le brun aux soins de sa jumelle. Au fond, le petit Poufsouffle n'était généralement pas le plus à redouter des deux, mais ça bien sûr, ils n'en avaient pas trop conscience. Il hocha la tête avec enthousiasme à la réponse de la jeune fille. « Ils sont super énervés contre moi, hein ? Je pense que d'ici deux semaines ça devrait se calmer normalement... » prédit-il d'un air professionnel. Question d'habitude. Leurs parents finissaient toujours par oublier ses bêtises, éventuellement... Et il n'avait pour l’instant jamais fait quoi que ce soit de vraiment grave, rien que mérite leur courroux éternel, du moins. Pour l'instant.

Il lança un regard ravi à sa sœur lorsqu'elle accepta sa proposition, se redressant pour ramasser sa balle. Au fond, le jeu lui-même lui importait peu, tant qu'il lui permettait de se défouler et de passer du temps avec Romilly. Là-dessus il n'était pas quelqu'un de bien compliqué. « Oh oui d'accord ! Si tu jures de ne pas me taper dessus avec le maillet cette fois ! En route pour le garage alors ! » lança-t-il avant de se précipiter hors de la pièce, sa sœur sur les talons. Il était temps de se dépenser ! Une fois le jeu récupéré, les jumeaux se retrouvèrent dans le jardin, équipement en main. Ne restait plus qu'à placer les piquets et les arceaux, avant que la partie ne puisse débuter. « Tu commences ? Honneur aux dames. » Gentleman jusqu'au bout ! Et puis, ce serait plus rapide comme ça, pas besoin de discuter pendant vingt minutes pour savoir qui serait le premier. Au final, ça ne changeait pas grand-chose, et il était trop impatient de commencer à jouer pour que ça lui importe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 438
Âge : 23 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Home [PV]   Ven 22 Juin - 9:11


    Romilly éprouvait en effet un besoin viscéral d'être la meilleure dans tous les domaines. Et cela devenait tellement dur qu'elle en aurait déprimé si elle était ce genre de fille. Ce n'était pas le cas et une fois qu'elle avait piqué sa crise, elle se remettait à redoubler d'effort après (un caractère que j'envie entre nous). « Je ne suis pas la majorité des gens Roy, tu devrais le savoir depuis le temps. Il est strictement hors de question que je me fasse encore battre cette année. Je dois être la meilleure, obligatoirement. » Mais si Roy prenait trop de retard, elle pourrait toujours lui passer les réponses juste avant la rentrée, contre quelque compensation tout de même, genre un service ou deux dans l'année. Bien que Romilly ne soit pas fille à se servir de sa famille, elle considérait aussi que tout travail méritait salaire, l'une de ces deux valeurs gagnant sur l'autre à l'occasion.

    « En même temps, tu passes toutes tes vacances à faire des bêtises pendant que moi j'étudie, comment veux-tu passer pour l'enfant sage de la famille, hein ? » D'autant que Rosalie bossait dur aussi de son côté, donc Roy était clairement le plus paresseux des trois. Selon Romilly c'était surtout pour ça que ses espiègleries passaient mal, il ne savait pas manipuler leurs parents, il ne savait manipuler personne en fait. Heureusement, avec une sœur comme elle, il était en sécurité. Elle était suffisamment rusée – voire mauvaise – pour eux deux. Avec des enfants comme ça, tout le monde se demande comment sont leurs parents.

    Les jumeaux avaient cependant en commun de ne pas pouvoir tenir en place très longtemps, changer d'activité était donc une option que la jeune fille accepta facilement. « C'est parti ! » Ils installèrent le jeu dans le jardin sous l'oeil bienveillant de leur mère qui les observait de loin de temps en temps. Ensuite, Romilly s'avança. Même si son frère ne lui avait pas laissé la place, elle l'aurait prise, elle jouait toujours en premier. Elle se devait d'être la première, point.

    « Merci. » Dit-elle quand même puisqu'elle s'adressait à son frère. Et elle tapa dans la boule tout en discutant. « Tu la sens bien l'année qui arrive toi ? » Demanda-t-elle, puisque la rentrée (même si elle était loin) la stressait au plus haut point. « Je me demande si je vais réussir à gérer Sterne cette année, Elyna a quitté Poudlard après tout... » Elle soupira tout en regardant où était arrivé sa boule, laissant par la même le temps à son frère de lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 453
Âge : 22 ans {06/06/1990}
Actuellement : Vendeur chez Zonko {Pré-au-Lard}


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: Home [PV]   Mar 26 Juin - 12:25

Roy ne comprendrait jamais le besoin qu'avait sa sœur d'être la meilleure dans tous les domaines. Sa compétitivité plus que développée restait un mystère pour le petit brun. Cela étant, c'était peut-être bien la raison pour laquelle elle était à Serpentard, et lui à Poufsouffle. Ils n'avaient pas vraiment les mêmes objectifs dans la vie, et ça transparaissait à travers leurs caractères respectifs. « Je sais bien... Je me disais juste que tu aurais pu attendre encore quelques semaines... Ou au moins quelques jours. J'ai vu ce truc à la télé comme quoi les gens qui avaient des tendances trop poussées à la compétitivité risquaient de vivre moins longtemps... Ou quelque chose comme ça. Je me fais du souci pour toi Romy ! » avoua-t-il en jetant un coup d’œil précautionneux vers la pile de bouquins posées sur son bureau genre "On sait jamais, ça peut attaquer". Et là on se demande pourquoi il retenait des informations pareilles, mais il faut prendre en compte qu'il n'avait rien d'autre à faire en attendant que son émission ne commence, et qu'il lui arrivait de mémoriser des choses intelligentes, de temps en temps.

Certes, Roy enchaînait les bêtises, mais le fait était qu'il n'avait jamais prétendu à être l'enfant sage de la famille, comme le disait si bien sa sœur. En l'occurrence, il était le turbulent, et ça ne le dérangeait pas tant que ça. Bien sûr, il aurait préféré que la confiance que ses parents lui accordaient ne s’érode pas comme c'était actuellement le cas, mais après tout, il fallait faire des sacrifices dans la vie ! « Moi je pense que si toi et Rosalie, vous ne vous mettiez pas à faire vos devoirs dès le mois de juillet, on n'en serait pas là ! » répliqua-t-il avec conviction. C'était mathématique ! Si elles n'étaient pas aussi sérieuses, il n'aurait pas l'air aussi brouillon. Évidemment qu'il ne tenait pas la comparaison, dans de telles conditions !

Les jumeaux partirent ensuite vers le jardin, et le Poufsouffle laissa aisément sa sœur commencer, faisant mine d'être galant bien que sachant parfaitement qu'il n'y avait de toute façon, aucune autre option. Il n'y opposait jamais de résistance, puisque lui, tout ce qui lui importait, c'était de jouer. « Moi je la sens super bien ! J'ai plein d'idées pour... » Il risqua un regard vers sa mère, assise un peu plus loin. « Passer le temps entre les cours. Lorsque je ne serai pas en train de faire mes devoirs, bien entendu. » termina-t-il un peu plus fort et avec exagération. « Oh ! Et je pense que je vais sortir avec quelqu'un ! Je ne sais pas encore qui... » reprit-il un ton en-dessous, comme s'il annonçait qu'il allait s'acheter un hibou. Le truc avec Roy, c'est que pour lui, tout était un jeu, ou une expérience. Et sa curiosité était actuellement titillée par tous les couples qui s'étaient formés à Poudlard. Il voulait voir ce qu'il y avait de si fantastique que ça, lui aussi ! « Je suis certain que tu n'auras aucun problème à gérer, tu t'occupais déjà de plein de choses ces dernières années, et puis, au pire, tu pourrais toujours prendre un assistant, non ? » suggéra-t-il en s'avançant pour taper à son tour dans la boule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 438
Âge : 23 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Home [PV]   Lun 9 Juil - 10:52

    Romilly fronça de nouveau les sourcils, un truc qu'elle faisait peut-être un peu trop souvent en ce moment. Elle se demandait bien pourquoi son frère se mettait subitement à s'inquiéter pour elle, ce n'était pas normal, enfin, ce n'était pas grave, elle était sûre que c'était juste une idée qui le traversait comme ça, juste parce qu'ils étaient en train de parler de son besoin de toujours gagner. Il oublierait ensuite très vite ce qu'il avait vu dans cette émission. En plus, Romilly n'avait aucune envie de voir son espérance de vie diminuer, c'était seulement que pour elle, la vie n'avait aucun sens si elle ne faisait pas tout ce qu'elle pouvait pour gagner.

    « Tu n'as aucune raison de t'inquiéter Roy, je connais mes limites, je ne cherche pas à les dépasser. » Enfin, pas au point de tomber malade ou un truc du genre en tout cas. Elle savait qu'il n'y avait pas de miracle dans la vie et qu'on ne pouvait réussir qu'au prix d'efforts réguliers. Rien ne servait d'user toute son énergie en une fois, elle préférait se donner du mal mais tous les jours, de façon à devenir toujours meilleure. En danse par exemple, elle avait commencé novice, et maintenant elle était dans les meilleures. Elle n'avait peut-être pas le niveau de Nicolas, mais bon, elle n'avait pas les moyens de se payer un professeur particulier pendant les grandes vacances non plus hein ! Ses parents lui avait offert une semaine de stage à Sterne, l'école d'Adrien qui portait le même nom que le club qu'il avait fondé, c'était déjà beaucoup.

    « Le gêne de bosseur de la famille t'a oublié, que veux-tu, c'est comme ça. » Elle sourit à son frère et lui donna un amical coup de coude. Il était vrai que Roy ne pouvait pas tenir la comparaison avec sa sœur jumelle et sa cousine germaine. Mais bon, Romilly aimait Roy comme il était, elle ne l'aurait échangé contre rien au monde. Elle le laissa divaguer sur toutes les supers occupations qu'il avait dans la tête pour quand il ne ferait pas son boulot (et comme il le faisait rarement hein...), en revanche, elle failli lui lâcher son maillet sur le pied lorsqu'il lui dit qu'il envisageait de se trouver une copine. HEIN ? Non mais ça sortait d'où ça !!!!! Raisonnable, Romilly décida de prendre une profonde inspiration et de ne surtout pas s'énerver. Même si Roy décidait de sortir avec une fille, il n'en trouverait jamais aucune qui soit aussi parfaite qu'elle, ni aussi complémentaire, après tout, elle était sa jumelle, ils venaient du même utérus, ils partageaient le même sang et la même vie. Cette pensée la rasséréna, mais elle nota quand même mentalement de jouer un sale coup à l'heureuse élu, juste pour assurer ses arrières. En cachette bien sûr, eh... elle est à Serpentard hein !

    « Tu sais que sortir avec quelqu'un ce n'est pas un jeu Roy ? » N'était-elle pas parfaite dans le rôle de la sœur raisonnable ? Et pourtant, elle nourrissait de bien sombre pensées à l'encontre de la future copine de son frère (qui qu'elle soit, aucune fille ne pouvait la valoir elle). « Moi, je n'ai aucune envie de m'encombrer d'un garçon. En plus, je n'en connais aucun qui pourrait me convenir. » Autour d'elle, ce n'étaient pas les garçons qui manquaient, mais elle n'avait pas la sensation que quoi que ce soit de romantique puisse naître. Elle était sûrement bien trop immature pour ça, et aussi trop fusionnelle avec son jumeau (ce qui visiblement n'était pas un fait partagé, mais c'était sans doute pas plus mal pour qu'elle en sorte un jour).

    Elle suivit la boule de son frère des yeux, ça allait être son tour de jouer. « Mouai, je demanderais peut-être à Evan. Je préfère Marius, mais on ne peut pas compter sur lui. » Et Rhys était trop récent dans le club. Côté fille, elle n'en appréciait aucune en particulier, enfin, pas assez pour leur demander un service en tout cas.

{675}

PORRIDGE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 453
Âge : 22 ans {06/06/1990}
Actuellement : Vendeur chez Zonko {Pré-au-Lard}


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: Home [PV]   Mar 31 Juil - 15:33

L'esprit de Roy était généralement trop instable pour qu'il lui arrive de se poser et de réellement s'inquiéter à propos de quoi que ce soit. Ses pensées volaient d'un sujet à l'autre sans qu'il ne se donne la peine d'essayer de calmer le jeu. Mais lorsqu'il s'agissait de Romilly, les choses étaient un peu différentes. Dans ses rares moments d'accalmie, il lui arrivait en effet de se poser des questions sur le comportement de sa jumelle. Tout lui serait tellement plus simple s'ils se ressemblaient un peu plus ! En attendant, les rouages de l'esprit de Romilly constituaient pour lui une véritable énigme, et tout ce qu'il savait, c'était qu'il n'avait pas envie qu'elle se tue à la tâche encore et encore. Surtout que de son point de vue, se dévouer corps et âme à essayer d'être la meilleure en classe, ça n'était ni très sain, ni bien utile. Cela étant, à la réponse de sa sœur, il ne chercha pas à la contredire à nouveau. Elle était bien plus obstinée que lui (même s'il pouvait aussi l'être dans certaines circonstances), et au fond, si elle tenait tant à jouer les intellos, c'était son droit. « Si tu le dis. » fut donc son commentaire final, prononcé non sans une pointe d'incertitude. Elle ne voulait vraiment pas troquer sa plume contre une bombabouse ? Pas drôle !

Il ne voyait pas pour quelle raison il aurait nécessairement manqué d'un gène. Et si elles avaient un gène en trop, plutôt ? Ce n'était pas normal d'avoir d'aussi bonnes notes. Et de faire ses devoirs en avance. Et de trouver ça normal d'avoir d'aussi bonnes et de faire ses devoirs en avance. C'était un cercle vicieux dans lequel Romilly et Rosalie s'étaient retrouvées embobinées. Rosalie, à la limite, il s'en fichait pas mal, mais il aurait bien voulu en sauver sa sœur. Mais comment faire lorsque la victime elle-même refusait de voir la vérité en face ? Roy prenait son mal en patience, en vue du jour où sa sœur se révélerait être une grande farceuse au lieu d'une grande première de la classe. Et quelque chose lui disait qu'il aurait le temps d'avoir des cheveux gris avant qu'un tel exploit ne se produise. « On ne m'a pas oublié du tout, j'ai tous les gènes qu'il me faut ! Je persiste à dire que c'est vous qui en faites trop, et pas moi qui n'en fait pas assez. » répliqua-t-il d'un air buté, avant de tirer la langue à sa sœur suite au coup de coude qu'il venait de recevoir.

Le petit brun employa le ton le plus banal qu'il possédait pour annoncer à sa jumelle qu'il comptait se trouver une petite amie, mais cela ne suffit visiblement pas à atténuer les foudres de celle-ci. Au contraire. Et elle s'employa aussitôt à essayer de le moraliser. Pfft ! « Et pourquoi pas ? En plus, tu ne vas pas me faire croire que parmi tous les couples qu'il y a à Poudlard, il n'est jamais arrivé que certains ne soient pas directement amoureux. Je veux juste savoir ce que ça a de tellement fantastique moi, je ne compte faire de mal à personne ! » contra-t-il aussitôt, les sourcils froncés, parce qu'il était certain que quelqu'un finirait par lui sortir cet argument. Et puis, pour lui, tout était un jeu, alors forcément ! L'amour n'était rien de plus qu'un autre jeu, avec ses propres règles, il n'en démordrait pas. En revanche, l'idée que Romilly puisse sortir avec quelqu'un lui plaisait beaucoup moins. Il avait déjà perdu Joy, qui était devenue la petite-amie de Nikolaï, et même Caroline qui sortait avec le prince du Liechtenstein, alors pas question d'y perdre aussi sa sœur ! « Et t'as raison, pas besoin que tu sortes avec quelqu'un ! Je n'ai pas envie de te voir encore moins souvent toi aussi... » marmonna-t-il sans même prendre en compte le fait que si lui-même trouvait effectivement une petite-amie, sa remarque s'appliquerait aussi à la situation. En vérité, il ne comptait pas vraiment fractionner son temps différemment de ce qu'il faisait maintenant, même s'il venait à sortir avec quelqu'un, et c'était peut-être bien là que se situait le problème. De toute façon, ce n'était rien de plus qu'une nouvelle expérimentation, ça ne durerait pas bien longtemps !

« Pourquoi tu ne demandes pas à Caroline ? Elle est super gentille ! Ou Lyne, je crois qu'elle va s'inscrire à Sterne cette année... » proposa-t-il avec enthousiasme, avant de laisser sa sœur jouer à son tour. C'est bien, donne lui des noms comme ça elle pourra les éliminer une à une plus facilement. « Ou Zane, s'il se réinscrit. Il est vachement ordonné, ça peut être pratique ! » Cela dit, approximativement tout Poudlard était ordonné, comparé à Roy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 438
Âge : 23 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Home [PV]   Ven 10 Aoû - 8:05

    Selon Romilly, à deux contre un, les filles gagnaient forcément la guerre des gênes. D'autant qu'elle était sa jumelle, donc pas le premier patrimoine génétique venu ! Enfin, elle savait bien qu'ils étaient des faux jumeaux. Elle détestait qu'on lui dise ça, elle était née en même temps que Roy, ils avaient toujours été ensemble, elle était son unique sœur et sa jumelle, point ! Qu'elle travaille plus ou moins que lui, qu'elle soit plus ou moins surexcitée que lui, cela n'avait aucune importance à ses yeux.

    « Tu sais Roy, entre travailler autant que nous et aussi peu que toi, il y a probablement un palier intermédiaire. Demande donc à maman ce qu'elle en pense tiens ! » Leur mère était souvent désespérée lorsqu'elle entendait parler de ses enfants à l'école. Romilly parce qu'elle cachait à sa mère les activités qu'elle pratiquait jusqu'à ce qu'ils reçoivent les informations par Rosalie, et Roy parce qu'il avait des notes qui pourraient sûrement le classer dans les derniers de sa classe. Roy s'en sortait bien qu'il n'était pas le seul cancre quoi... Et pour revenir aux activités de Romilly, si elle n'en parlait pas, c'était parce qu'elle ne se jugeait pas assez bonne pour le faire. Elle était toujours remplaçante au Quidditch, et elle avait passé ces dernières années co-présidente – et non présidente tout court – de Sterne. Pas de quoi se glorifier donc !

    « Pourquoi pas ? Mais parce que cela ne se fait pas voyons ! Tiens, imagine... imagine qu'un garçon pensant comme toi me demande de sortir avec lui. J'accepte et après je m'aperçois que pour lui c'était uniquement un jeu. Tu ne serais pas un peu en colère contre ce garçon qu'il me considère comme un jouet ? » Logiquement, elle se disait que même si Roy ne se mêlait jamais de ses affaires à elle (pas utile, elle se défendait bien), elle pensait que la situation qu'elle proposait était assez parlante. Elle ne se faisait pas de film, elle imaginait mal Roy assez possessif pour aller taper un garçon juste parce qu'il lui avait brisé le cœur. Il était gentil Roy, pas comme elle les garçons gentils sortent pour jouer, c'est connu, cela ne voulait pas dire qu'il serait content qu'elle soit triste, c'est pourquoi elle s'était prise comme exemple. Cependant, comme au final il faisait un peu ce qu'il voulait, elle ajouta : « Mais tu fais ce que tu veux, je te préviens juste que si tu finis avec un poing dans la figure, tu l'auras un peu cherché. En plus, je ne te dis pas que tu dois être fou amoureux, seulement qu'il ne faut pas prendre la première venue non plus. » Elle se désespérait, elle n'avait aucune envie que son frère soit sérieux en couple, et pourtant, elle lui conseillait de l'être. Elle était trop... trop grande sœur !!!!

    « Pourquoi je te verrais moins si j'avais un copain ? Ce serait sûrement un de ma maison en plus, ou de la tienne à la limite. » Elle ne disait pas ça vraiment au hasard. Même si elle ne comptait pas sortir avec quelqu'un, elle ne parlait qu'à des garçons de Poufsouffle et de Serpentard, donc après c'était vite vu.

    « On verra, il faut que je vois ceux qui se ré-inscrivent déjà pour commencer. » Elle savait que Rhys et Nicolas rempileraient. Le premier était son ami, il le ferait pour elle, le second aimait trop se la péter sur scène pour louper une occasion de le faire. Ne pas croire pour autant que Romilly ne l'appréciait pas. Nicolas était un ami selon Romilly, c'était juste qu'elle le savait encore plus m'as-tu-vu qu'elle... ce qui était un comble, non ?


{621}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 453
Âge : 22 ans {06/06/1990}
Actuellement : Vendeur chez Zonko {Pré-au-Lard}


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: Home [PV]   Ven 10 Aoû - 14:25

Roy avait bien songé à ce fameux palier intermédiaire, mais il s'était aussi toujours dit qu'il aurait le temps, si jamais il voulait se mettre à travailler sérieusement et devenir un bon élève. Peut-être pas autant que Romilly, mais assez pour obtenir quelques BUSEs, au moins. De toute façon, pour ce qu'il voulait faire plus tard, il n'avait pas vraiment besoin de BUSEs ou d'ASPICs, mais il voyait déjà la tête que feraient ses parents (et Romy), si jamais il venait leur annoncer ça. Quoiqu'il en soit, l'année suivante serait leur cinquième année, et il faudrait probablement qu'il se mette à travailler un minimum plus que ce qu'il faisait maintenant. C'est-à-dire pas grand chose. Il n'était pas stupide, alors il s'en sortait, en général, même si on le classait chez les mauvais élèves. Il était typiquement l'élève 'peut mieux faire'. Du potentiel, mais aucun désir de l'exploiter. « Donc, tu admets que vous n'êtes pas normales non plus ! » préféra-t-il donc contrer d'un air triomphal. « Je sais déjà ce qu'elle va dire. » ajouta-t-il en jetant un coup d'oeil inquiet vers leur mère, dans le cas où elle voudrait profiter de l'occasion pour venir lui faire la morale.

Il écouta le récit hypothétique que lui fit sa jumelle, fortement irrité par l'idée que quelqu'un puisse se comporter ainsi avec Romy, avant de hocher frénétiquement la tête en signe de dénégation. « Je ne vais pas faire ça ! Je lui dirai ! Je ne compte pas faire semblant d'être amoureux. » assura-t-il comme si cela résolvait tout le problème, sans vraiment voir qu'au fond, sa jumelle ne voulait simplement pas qu'il sorte avec qui que ce soit, peu importe le contexte. Mais pour lui, c'était un peu comme quand il avait embrassé Joy, deux ans plus tôt. Une expérience. Et il le lui avait bien précisé avant, ce n'était pas comme s'il l'avait juste embrassée sans prévenir ! D'ailleurs, de toute façon, ce n'était pas comme si sa meilleure amie était amoureuse de lui et allait commencer à se faire de fausses idées à cause de ça *kof kof*. Il ne comptait pas se comporter de la manière que Romilly venait de dénoncer. « Tu crois que quelqu'un va me frapper pour ça ? » Il était franchement perplexe à présent. Et surtout, il ne savait pas se battre, alors s'il pouvait éviter une bagarre... « Oui, d'accord, je demanderai à une fille que j'aime vraiment bien ! » promit-il finalement. Et actuellement, il aimait bien Nina Moreau, la sœur du préfet de Gryffondor, cependant elle était non seulement bien plus âgée, mais surtout en couple, aux dernières nouvelles. De toute manière, il aurait vite fait de trouver quelqu'un d'autre, puisque là encore, c'était comme tout, il n'était pas stable dans ses choix.

Le fait qu'il verrait moins Romilly si elle venait à sortir avec quelqu'un lui paraissait évident, aussi haussa-t-il les épaules, un peu mécontent. « Ben, même, tu voudras passer du temps toute seule avec lui, plutôt qu'avec moi. Comme Joy et Nikolaï. » Et ça, pas question que ça arrive ! Si c'était à lui de choisir, il préférerait probablement que personne ne sorte avec personne, comme ça il pourrait voir qui il voulait quand il le voulait. Mais visiblement, on ne lui avait pas posé la question, alors il préférait suivre le flot et tenter sa chance à son tour. Il acquiesça finalement d'un hochement de tête lorsque la jeune Serpentard lui dit qu'elle attendrait les réinscriptions pour choisir son assistant. Jusque là, ça semblait raisonnable. Mais elle aurait tort de s'en passer, déléguer des responsabilités ne pourrait que l'aider.
[606]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 438
Âge : 23 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Home [PV]   Sam 11 Aoû - 11:11


    « Que nenni. J'admets que ni toi, ni nous, ne sommes normales. » précisa-t-elle pour couper court à ce que son frère semblait prendre pour une victoire. La normalité, c'est la moyenne, pas la au-dessus, ou le au-dessous. Elle accompagna le regard de son frère vers leur mère qui les surveillait discrètement depuis la fenêtre de la cuisine. Elle sourit à celle-ci avec une feinte innocence. Il n'y avait que les adultes pour se faire encore avoir par ce sourire, mais ça tombait bien, souvent c'était eux qu'elle voulait convaincre de sa douceur (comme si « doux » pouvait être un adjectif correct pour elle). « T'inquiète, elle n'a rien entendu. » Assura Romilly tranquillement. De fait, si cela devait être le cas, leur mère serait déjà là. Romy ne tenait pas son caractère affirmé de nul part !

    « Bien, c'est plus honnête, mais ça veut dire qu'il va falloir que tu trouves une fille qui veut faire un test aussi, non ? » Son frère était quand même super bizarre. En tant que fille, elle trouvait honteux d'accepter de sortir avec un garçon qui ne l'aimait pas. Jamais elle ne ferait un truc pareil ! Mais peut-être qu'à Poufsouffle il y avait des nanas assez bonnes poires pour ça ? Après tout, rares étaient les filles qui avaient un ego aussi démesuré que le sien, hein ! Elle était, tout de même, assez spéciale dans son genre.

    « Si la fille a un frère ou un ex un peu possessif, peut-être, disons qu'il faut prendre en compte toutes les possibilités. » Et comme sortir avec une fille allait être comme l'abandonner elle, elle plaindrait pas son frère s'il se prenait un bon gros coup de poing sur le nez. Oh oui ! Au contraire, ça la ferait même rire intérieurement ! Mais ça, elle ne le dirait pas, pas plus qu'elle ne dirait à Roy quel sort elle réservait à son élue. La pauvre fille allait souffrir... Romilly était plus douée pour la vengeance que les études, cela lui était bien plus naturel !

    « Sage décision. » C'était plus marrant de démonter une vraie rivale qu'une marionnette. Au moins, elle saurait pourquoi elle souffrait ou pas. Pas la peine de s'énerver cependant, elle devait attendre de savoir qui serait la victime avant de vraiment peaufiner son plan.

    « Cela ne peut pas arriver Roy, un copain et un jumeau, ce n'est pas pareil. Un garçon avec qui je sortirais pourrait décider de me plaquer du jour au lendemain, alors que toi tu resteras toujours mon frère jumeau. Si un jour, j'oublie que tu dois toujours passer en premier, je t'autorise à brûler ma plus belle robe pour me remettre les idées en place, ok ? » Elle ne pensait pas Roy capable de la frapper, c'est pour ça qu'elle ne lui avait pas suggérer la claque. Puis, qui connaissait Romilly savait à quel point elle tenait à ses vêtements chéris et comme elle serait mortifiée de la perte de sa robe préférée. Mais cela n'arriverait pas, elle n'aimerait jamais un garçon sortit de nul part plus que son âme sœur.


{523}
FLOCON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Home [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Home [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» † Carry me home tonight.
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: