AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 . LAIRG . Reborn ; PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: . LAIRG . Reborn ; PV   Lun 28 Mai - 18:07

Reborn
Ruby & Joy





Lorsqu'elle ouvrit les yeux, la jeune Ruby Hummingbird sut que cette journée allait être bien. Les vacances d'été étaient arrivés, et c'était bien la toute première fois que ses vacances se passaient bien. Cette famille qui l'avait hébergé était vraiment super cool. Les McGowan étaient des personnes fantastiques et la jeune blonde ne savait pas du tout où elle aurait bien pu aller si cette famille ne les avait pas hébergé, sa famille et elle. Ca aurait été trop bizarre, trop énervant aussi. Une grosse prise de tête, même, si on voulait vraiment tout savoir. Mais il fallait apprendre à faire avec tout ça, et ce, même si ce n'était pas facile. Ca ne l'était jamais, en plus de ça, si on voulait vraiment tout savoir. Elle apprenait juste à faire ce qu'elle pouvait pour affronter ce genre de situation. Rien n'était jamais simple, ça ne l'était vraiment mais vraiment jamais, en plus de ça. Et il fallait à tout prix que les gens se concentrent sur cette question. Que cela soient simple ou non. Mais ouais, il fallait juste apprendre à faire avec. Il n'y avait rien que l'on puisse vraiment faire avec ça. Ca pouvait vraiment être une complication, à tout moment, même, si on voulait tout savoir. Mais il fallait faire avec. Il n'y avait absolument rien d'autre à en dire. Genre, vraiment hein.

Un sourire était dessiné sur ses lèvres et elle courut voir Ellassandra. Une personne fantastique et délicate. Vraiment adorable et délicate. Une mère en or. Oh, elle ne pourrait jamais remplacer la sienne, qui devait passer dans deux jours, mais à côté de ça, elle n'en gardait pas moins une place assez important. Oui voilà, et il n'y avait pas grand chose d'autre à en dire. C'était même parfaitement aussi simple que ça. En fin de compte. Et il n'y avait pas grand chose d'autre que l'on ait à en dire, en faite. Toute cette situation lui allait très bien. Et il n'y avait rien d'autre à en dire. Vraiment rien. Et c'étiat sans doute bien mieux comme ça, de toute manière, c'était sans doute la seule chose que l'on ait à en dire, la seule et unique chose qui soit vraiment importante, en plus de ça. Enfin bon, pour le reste, il lui était absolument hors de question de trop songer à tout ça. Et c'était sans doute mieux comme ça, de toute manière. La jeune fille l'aimait vraiment beaucoup. Et c'était tout ce qu'il y avait de vraiment important à ses yeux, de toute manière.  « Bonjour Ellassandra. Tu es sûre que ça ne te dérange pas que Joy vienne ici hein ? Je ne voudrais pas abuser de ton hospitalité. Tu as déjà tellement fait pour moi après tout.. ». D'un sourire attendri, cette dernière lui répondit que non, il n'y avait absolument pas le moindre problème avec tout ça. Que si vraiment, cela avait été un problème, elle le lui aurait dit bien plus tôt. Mais ce n'était pas le cas et c'était sans doute bien plus simple aiinsi, de toute manière. Et elle en était convaincue, elle en était tellement convaincue, d'ailleurs. Donc bon, il n'y avait rien d'autre que l'on puisse vraiment en dire, de tout ça. Ce qui était plutôt logique, en fin de compte. C'était assez normal oui. Et il n'y avait absolument rien d'autre à en dire. Genre vraiment quoi. Un sourire sur les lèvres, elle déposa un baiser sur la joue de la femme et elle fila à sa chambre pour se préparer. La jeune fille arrivait d'ici une heure.

Opalynne n'était pas là. Elle était sortie avec le mari d'Ellassandra sur le Chemin de Traverse pour allez donc savoir quoi. Enfin bon, elle n'allait pas en faire toute une histoire non plus hein, surtout que ce n'était même pas son genre, en plus de ça. Hors de question pour elle de faire toute une histoire avec tout ça. Ce n'était pas son genre du tout, en plus de ça. Impossible même, si on voulait tout savoir. Elle se prépara donc, enfilant un jean et un simple débardeur blanc. Et une fois après s'être coiffée, elle fila. Oui bon, elle ne fila pas bien loin non plus hein. Elle se dirigea juste vers le salon. Et vu qu'il était question d'un manoir, ça faisait déjà pas mal, en fin de compte ! Oui voilà.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 830
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   Mar 29 Mai - 21:47



Le mois d’août... Dernier mois de vacances, et c’était ce mois-ci que Joy préférait, étrangement. Parce qu’il faisait chaud, qu’il faisait beau, et que la forêt derrière chez elle était vraiment magnifique ce mois-ci. Mais aujourd’hui, Joy était heureuse et contente pour une autre raison. Elle allait se rendre en Ecosse, non pas pour retourner à Poudlard, puisque la rentrée ne se ferait que le premier septembre prochain, mais pour aller voir Ruby, son amie de Serdaigle, qui avait un an de moins qu’elle. Ruby lui avait expliqué qu’elle avait fugué de chez son père durant les vacances de Pâques, et qu’elle avait trouvé refuge chez une famille qui vivait en Ecosse. De ce fait, Joy devait non plus se rendre dans la ville de Londres, mais en Ecosse pour voir son amie.

Ce matin là, elle se leva, prête comme jamais à s’amuser avec son amie. Ruby était une fille un peu spéciale, elle avait du mal à se faire des amis et avait du mal à s’accepter comme elle l’était... Pourtant, elle était vraiment adorable ! En tout cas, Joy le pensait elle. Et c’était pour cela qu’elle n’avait pas pu refuser pour l’aider. Elle avait eut un peu pitié de la demoiselle, parce qu’elle comprenait ce qu’elle pouvait ressentir. Joy aussi avait eut beaucoup de mal à se faire des amis elle aussi, parce qu’elle était une jeune fille timide et qu’elle n’avait pas l’habitude de parler à des personnes extérieures à sa famille. Bien évidement, son entrée à Poudlard l’avait grandement aidée dans son problème de socialisation, et sa rencontre avec Roy Bradley encore plus. Enfin bref, là n’était de toute façon pas le sujet.

Depuis qu’elle était devenue amie avec Ruby, Joy trouvait que la petite serdaigle faisait de nombreux progrès. Elle avait rencontré plusieurs personnes de son année, ou un peu plus ou moins âgé, cela dépendait, et avait réussit à lier quelques amitiés. Comme quoi, une fois qu’on trouvait quelqu’un de confiance, à qui on pouvait tout dire ou presque, et qu’on trouvait des conseils, tout allait de suite beaucoup mieux. Bien sûr, cela ne changeait pas radicalement la vie mais ça y contribuait beaucoup ! Lorsque Joy fut prête, son père se proposa pour l’emmener. Bien évidement, elle n’allait pas refuser ! C’était soit son père, soit l’autre Sangsue... Elle n’allait pas risquer de se perdre en Ecosse hein... Arrivée dans la ville de Lairg, Joy trouva rapidement la demeure où vivait désormais Ruby. En même temps, le manoir était tellement grand qu’il fallait vraiment avoir un problème de vue pour ne pas le remarquer ! Elle se fit donc connaître, puis vit Ruby arriver, plutôt joyeuse.


«Coucou Ruby ! Tu vas bien ?! C’est immense ici !!! C’est stupéfiant !»

Une fois le portail passé, Joy pu contempler l’immense jardin qui s’étendait sous ses yeux. Une grande allée de graviers et autres petits cailloux finissait son chemin à la porte d’entrée de la maison, et Joy était quasiment sûre et certaine que le jardin lui, continuait encore derrière la demeure, sur plusieurs mètres voire kilomètres... C’était immense, tout simplement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   Jeu 31 Mai - 20:03


Encore aujourd'hui, Ruby avait vraiment du mal à imaginer qu'elle puisse vivre dans un si grand manoir. Okay oui, avant, c'était dans le même genre quand même un peu, puisque il y avait de la fortune de son côté à elle aussi hein, mais à côté de ça, elle devait bien avouer que ça restait quand même plutôt horrible et éreintant. Surtout chiant, en faite. Et puis bon, elle n'avait pas le droit de s'aventurer là où elle le voulait et tout ça, c'était horrible quoi. Et c'était du gros n'importe quoi, en plus de ça. La grosse prise de tête, en faite, si on voulait vraiment tous avoir, mais à côté de ça, il fallait quand même bien avouer que ce n'était pas si facile qu'on pouvait bien le laisser croire, ça ne l'était jamais, en faite. Enfin bref, depuis qu'elle était ici, en tout cas, c'était une libération, une réelle libération. Et ça faisait du bien. Elle était libre de voir sa mère lorsqu'elle le souhaitait, et avec cette femme, elle avait eu la chance de découvrir une toute nouvelle famille, une occasion pour avoir mieux, oui voilà, elle en était convaincue. Tout était si bon ainsi.. Tout était si simple. Enfin.. Au moins, un peu, sinon, pour le reste, cela ne l'était pas tant que ça non plus, il ne fallait pas rêver. Changer de famille n'était pas simple, mais une chose était sûre, elle ne voulait plus jamais être contrainte à revoir son père. Et si elle le pouvait, elle aurait tout donné pour ne plus avoir à revoir Jade. Mais ça, c'était une toute autre histoire. Elle espérait juste ne pas la trouver dans sa maison, ce serait déjà un bon début, elle en était convaincue.

Enfin bref, hors de question pour elle de trop se prendre la tête, oui, et c'était sans doute mieux ainsi, de toute façon, elle en était convaincue. Un sourire était gravé sur ses lèvres alors qu'elle avait entendu l'arrivé de Joy. Elle se précipita donc à sa rencontre. La jeune fille était devenue, bien vite, une amie chère de Ruby. Du coup, passer du temps avec elle était devenue une évidence certaine. Et on ne pouvait quand même pas le lui reprocher hein ! C'était plutôt normal, d'ailleurs, si on voulait vraiment son avis. Mais bon, c'était ainsi, en tout cas, et il n'y avait pas grand chose à faire conter ça. Enfin bref ! Tout ça pour dire qu'elle était heureuse de voir Joy, tout simplement.  « Je suis super contente de te voir Joy ! Ca fait longtemps ! Je vais bien oui ! ». Et oui, c'était immense mais il ne servait pas à grand chose d'appuyer encore et encore sur ce point parce que bon, il s'agissait d'un truc qu'elle savait hein, elle n'était pas stupide, elle avait bien vite réalisé que c'était grand. M'enfin bon, elle ne pensait pas ainsi pour se montrer désagréable bien sûr, surtout que ce n'était absolument pas son genre. C'était juste qu'elle ne savait pas vraiment se montrer toujours très agréable et par instant, ça pouvait vite devenir une grosse prise de tête, mais genre une énorme prise de tête, en faite. Enfin bref !  « Et encore hein ! T'as pas vu le jardin derrière la maison ! Il est ENORME !! D'ailleurs, puisqu'il fait beau, ça te dirait qu'on y aille ? On pourrait faire s'y poser, faire bronzette ou je ne sais quoi ! J'ai des jeux et tout ! C'est comme tu le sens ! ».

Ruby n'était pas vraiment habituée à avoir des invités, et c'était plutôt insupportable, en fin de compte. Elle faisait de son mieux, pour gérer toutes les situations mais ce n'était pas simple. La jeune fille n'avait pas beaucoup d'ami, mais elle savait que son entourage était conscient qu'il faisait de son mieux. Il faisait tout ce qu'il pouvait, et c'était ça qui était vraiment le plus important, elle en était convaincue et elle savait, d'ailleurs, que c'était ce qui comptait le plus au milieu de tout ça, même si ce n'était pas simple, en soit, ça n'était jamais simple, de toute façon. Enfin bref, elle apprenait, doucement peut être, mais elle apprenait et c'était avant tout grâce à Joy justement. Si elle s'ouvrait aux gens, si elle prenait son courage à demain pour pousser les gens à lui parler, c'était grâce à elle. Et elle lui serait éternellement redevable, probablement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 830
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   Lun 4 Juin - 22:26


Joy était vraiment contente de retrouver Ruby pendant les vacances. Elle qui avait passé le début du mois de juillet avec son cousin préféré –et unique, soit dit en passant- elle pouvait désormais aller voir tous ses amis. Bon, elle n’avait pas une liste longue de trois mètres, non, loin de là, mais bon, elle avait des amis chers qu’elle avait très envie de voir avant la rentrée. Et Ruby faisait partie de ces personnes ! Dommage que sa sœur ne soit pas là, puisqu’en tant que meilleure amie de Joy, Lyne était aussi très importante. Mais bon, comme elle s’entendait très bien avec la blondinette, Joy ne s’en formalisait pas du tout ! Au contraire, cela serait un moyen de faire plus ample connaissance avec Ruby et d’étoffer encore plus leur amitié, n’est-ce pas ?!

« Ouii ! Je ne t’ai même pas vu à Kingcross au retour ! Je pensais que tu t’étais perdue à Poudlard ! »

Bon, d’accord, Kingcross était grande, et si Joy n’avait pas trouvé son amie, c’était parce qu’elle n’était pas très grande, et que forcément, sa vision était vite réduire quand un flot d’élèves bien plus grands qu’elle faisait irruption sur le quai. Au moins, elle avait réussit à trouver son père, c’(était déjà ça ! Elle avait pu dire au revoir à Kolia et à Roy, très rapidement, n’avait même pas pu voir Emmet, et avait juste entre-aperçu sa meilleure amie, c’est dire ! Mais comme tout le monde était sain et sauf, Joy pouvait être sûre de les retrouver l’année prochaine à la rentrée. Ou avant, pour ceux qu’elle pourrait voir pendant les vacances. Alors qu’elle avançait le long de l’allée centrale, s’émerveillant sur tout ce qui l’entourait, Ruby lui précisa que ce n’était qu’un avant-goût, qu’un terrain mille fois plus grand –quoi, j’exagère ?- l’attendait de l’autre côté. Joy n’en revenait pas ! Même si le manoir en Bulgarie était grand, et que le jardin était spacieux, ici, on se serait cru… Bah sur quatre ou cinq stades de Quidditch mis l’un côté de l’autre ! Bon, c’était une estimation grossière hein, Joy n’ayant jamais mis un doigt de pieds sur le terrain !

« C’est vraiii ?! Même chez moi ce n’est pas aussi grand ! Et pourtant y’a la forêt ! Oh ouii ! Moi je veux bien ! »

Alors qu’elles contournaient le manoir pour se rendre dans le jardin, Joy continuait de s’extasier sur la grandeur du domaine. C’était juste impensable ! Tandis qu’elles avançaient, le manoir cachant encore aux yeux de la brunette toute l’immensité de l’arrière du domaine, la demoiselle voulu poser une question à son amie. Et elle ne mit pas bien longtemps à le faire, les mots lui brûlant presque les lèvres. Elle s’inquiétait pour elle après tout, c’était normal !

« Tu te plais ici alors ? Tes parents ne te manquent pas trop ? »

Joy ne pouvait pas comprendre qu’une famille puisse avoir des problèmes. Elle, tout ce dont elle se rappelait de sa mère, c’était des bons moments, où elles riaient toutes les deux, et où Dmitri les regardaient amoureusement… Alors forcément, quand elle était confrontée à ce genre de problème, elle avait un peu de mal à comprendre… Mais elle ne jugeait absolument pas son amie ! Elle ne comprenait juste pas, voilà tout ! Si on lui expliquait les choses, après, tout irait beaucoup mieux, c’était sûr et certain !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   Lun 11 Juin - 15:25



Un sourire se dessina sur les lèvres de Ruby alors qu'elle écoutait Joy lui dire qu'elle ne l'avait pas vu dans le train. Il était vrai qu'elle s'y était faite un peu discrète, pour la simple et bonne raison qu'elle s'était endormie dans un compartiment et elle n'avait absolument pas vu le trajet jusqu'à la gare. Du coup, elle n'avait parlé à personne. Elle avait pris un compartiment pour elle seule et en avait fermé la porte. Ce n'était pas très gentil, du fait qu'il n'y avait pas forcément la place mais bon, pour le reste, il n'y avait pas vraiment d'autres choix et ça lui allait très bien ainsi. En fin de compte, et il n'y avait rien d'autre à en dire, c'était aussi simple que ça, en fin de compte, et il n'y avait rien de plus à en dire, dans un sens, du moins. Pour le reste, il fallait surtout que l'on se concentre. Que cela soit simple ou non, on ne pouvait pas vraiment dire que c'était si compliqué que ça hein. Loin de là, même, en fin de compte, si on voulait tout savoir. Et il fallait sincèrement que l'on se centre sur ce sujet, que cela plaise ou non, en fin de compte. Bref, tout ça donc, pour dire que oui, elle n'avait absolument pas eu de chance avec tout ça, loin de là, même, en faite. Et c'était surtout sur ça qu'il fallait qu'on se centre. Quoique l'on en dise.  « Bah en faite, je me suis endormie dans un compartiment, vu que je m'y étais enfermée, on ne peut pas vraiment dire que l'on m'ait vu. ». Mais bon, on n'allait pas s'en emballer hein, et c'était sans doute mieux ainsi, de toute façon. Elle en était convaincue, de toute manière. Et cette situation lui allait très bien, en faite, et il n'y avait pas la moindre raison de trop se casser la tête. Oui, c'était sans doute mieux ainsi, de toute façon. Elle en était parfaitement convaincue, en fin de compte. Et les choses étaient sans doute mieux ainsi, de toute manière. Oui, et c'était mieux, elle n'en douterait sans doute jamais. Oui, c'était mieux ainsi, de toute manière.

Ruby ne comptait absolument pas se prendre la tête avec tout ça, ou même se vanter de la grandeur des lieux, impossible, d'ailleurs, si on voulait tout savoir. Enfin bon, pour le reste, elle devait quand même bien avouer, sans le nier, que cette maison était géante quoi. Et il n'y avait pas le moindre doute à avoir sur le sujet, et ça lui allait très bien, de toute manière. Ca lui allait vraiment mais genre vraiment, en faite. Et elle n'avait absolument pas la moindre raison de se casser la tête avec tout ça. Et c'était mieux ainsi, de toute façon, tout ça lui allait très bien. Enfin bref, tout ça pour dire qu'elle n'avait pas envie de se vanter et ce, même si tout ça était plutôt flagrant.  « Oui allons y ! ». Oui voilà, il n'était pas vraiment nécessaire d'en faire tout un scandale, et c'était plutôt logique, enfin de compte et c'était sans doute mieux ainsi, de toute manière. Ou en tout cas, c'était un point sur lequel il fallait qu'on se centre, au moins un peu, même si ce n'était pas simple. Vivre dans une telle maison, elle en était contente oui, elle avait de la chance, mais il ne fallait pas nier que pour en arriver là, ça avait été loin. Et oui, okay oui, avant elle avait une bonne situation aussi mais bon. Ruby n'en restait pas moins une fille qui n'avait pas vraiment eu beaucoup de chance au cours de sa vie, loin de là, même.

Bien sûr que Ruby se plaisait ici, c'était même parfaitement logique, en fin de compte et elle n'avait absolument aucun doute à voir, sur le sujet. Enfin bref, tout ça pour dire que tout ça lui allait, genre vraiment, même si ce n'était pas toujours facile. Ca pouvait aisément être une grosse prise de tête en faite.  « Je ne pouvais pas rester plus longtemps chez mes parents. Enfin.. Chez ma mère. Mon père s'en prenait à nous, il nous faisait du mal. Et sa fille faisait tout pour nous pourrir la vie aussi. On ne pouvait pas rester là, c'était impossible. Ma mère me manque. Mon beau père.. Je ne veux plus jamais avoir à le revoir. Et quant à cette maison, tout va pour le mieux, je me sens vraiment bien oui et cette famille est adorable avec nous. ». Oui voilà, elle était vraiment super heureuse et elle n'avait absolument pas la moindre raison de trop se casser la tête avec tout ça, ce qui serait sans doute mieux, de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 830
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   Mer 20 Juin - 23:08


Joy ne connaissait pas trop la situation familiale de Ruby. Elle savait qu’elle et Lyne avaient une demi-soeur, que Lyne n’aimait pas du tout -et visiblement, Ruby non plus- et que tout n’allait pas bien dans le meilleur des mondes, que tout n’était pas rose... Elle savait aussi qu’elles avaient fui, mais ne savait pas pourquoi. Et en soit, si son amie ne voulait pas lui raconter toute l’histoire, elle le comprenait tout à fait ! Elle-même n’avait jamais parlé de l’histoire de sa mère à quiconque ! Roy savait seulement qu’elle était décidée tragiquement, rien de plus... Comme quoi, certaines choses étaient difficiles à partager. Cependant, Ruby lui dit que son père, ou son beau-père, n’était pas gentil avec elle et sa jumelle, et qu’il lui arrivait de les maltraiter... C’était très dommage cela, car ça pouvait détruire un enfant... Joy n’avait jamais subit cela, mais le traumatisme du Loup-Garou était tellement présent qu’elle savait à quel point quelque chose de choquant ou de violent pouvait être traumatisant.

«Si tu te plais ici, c’est l’essentiel, non ? Vous êtes toutes seules avec Lyne ? Ou il y a d’autres enfants ?»

Autant continuer sur une note plus joyeuse, non ? C’était un principe de Joy. Dès qu’elle le pouvait, si jamais il lui arrivait d’aborder un point noir, elle changeait de sujet, tentant de faire de son mieux pour redonner le sourire à la personne à qui elle parlait. Elle avait agit de la même façon quelques mois plus tôt avec Blake, une Gryffondor, amie d’Alek, qu’elle avait trouvé étrangement triste. Et puis, cette nouvelle maison, cette demeure immense devait bien receler quelques secrets ! Comme des portes derrières des tableaux, ou des souterrains, comme à Poudlard, non ? Alors si Lyne et Ruby avaient d’autres personnes avec qui jouer, cela devait sûrement être très amusant ! Roy aurait sans doute voulu prendre la place de la blondinette d’ailleurs, si jamais il y avait quelques secrets à trouver ici... Puis, doucement, Joy aborda un sujet un poil plus sensible, la concernant elle.

« Dis... Je peux te parler de quelque chose de... d’intime ?»

Opalyne était certes, sa meilleure amie, mais elle savait très bien que cette dernière lui dirait d’écouter son coeur, ou, au choix, de choisir le plus beau des deux garçons... Donc lui en parler n’aiderait absolument pas Joy. C’est pourquoi elle voulait en parler à Ruby. Elle était proche de la Serdaigle maintenant, et elle savait qu’elle ne la jugerait pas sur ce qu’elle lui dirait. Parce que Joy ne l’avait pas jugée, parce qu’elle avait préféré la comprendre plutôt que de la laisser se débrouiller... Alors, elle lui rendrait sûrement la pareille, non ? Oui, parfois, Joy rêvait un peu trop..

« Je ne sais pas pourquoi, mais... J’ai l’impression de pas être normale...»

Chacune son tour, au final. Si Ruby pensait ne pas être normale quand elle avait parlé avec Joy pour la première fois, parce qu’elle n’arrivait pas à être gentille avec les autres et à se faire des amis... Oh, bien sûr, Joy n’avait plus aucun problème maintenant, pour se faire des amis, là n’était pas le problème, non, mais elle se trouvait bizarre, anormale, parce qu’elle n’arrivait pas à ne plus aimer Roy. Elle était amoureuse de lui depuis longtemps et l’avait compris quand ce dernier l’avait embrassée l’an passé, quand ils avaient joués dans le jardin du garçon, mais entre temps, il y avait eut Kolia, qui avait dit à Joy qu’il l’aimait, et elle avait trouvé qu’elle l’aimait beaucoup aussi, alors elle s’était mise avec lui... Mais voilà, elle n’arrivait pas à se sortir Roy de la tête et du coeur, et était jalouse de toutes ces filles qui pouvaient l’approcher d’un peu trop près... Alors, oui, elle se trouvait anormale... Et franchement, ça la déstabilisait beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   Mar 26 Juin - 14:53



Bien sûr que c'était l'essentiel, et c'était même vraiment la partie la plus importante de tout ça. Si elles avaient fui, c'était pour se retrouver dans une situation un peu plus tolérable. Certes, ce n'était pas simple et ce n'était pas forcément ce que l'on voulait, mais à côté de ça, c'était encore plus compliqué qu'on pouvait bien vouloir que cela le soit. Et donc oui, c'était véritablement l'essentiel et elle ne le savait que trop bien, de toute façon. Enfin bon, pour le reste, il lui était parfaitement hors de question de trop s'en vanter. Certes oui, maintenant, elle se trouvait dans une très bonne situation, mais à côté de ça, ça ne voulait pas non plus dire que c'était une raison de s'en vanter. Dans le fond, oui, elle vivait bien et elle s'entendait bien avec tout le monde. Mais pour en arriver là, elle avait tout de même été contrainte de laisser tomber sa famille. Et ça, c'était une toute autre histoire, dans le fond, ça, c'était tellement plus compliqué à vivre qu'elle préférait ne pas trop y penser. Oui, elle avait changé de maison, mais à côté de ça, ça ne voulait pas dire que ça rendait les choses plus simples quoi. Il fallait juste apprendre à faire avec, point barre. Et ce, que cela nous plaise ou non, de toute façon.  « Oui, ils ont d'autres enfant ! Un plus jeune et d'autres plus vieux. Mais ça va, l'ambiance est cool. ». En tout cas, elle n'avait pas la moindre raison de se plaindre de ce qu'il se passait dans cette demeure et cela lui allait très bien, en fin de compte. En tout cas, elle n'avait pas la moindre raison de s'en plaindre donc bon, c'était ça qui comptait vraiment non ? Enfin.. C'était son impression en tout cas. Après, elle ne pouvait pas le jurer pour autant quoi. Mais en tout cas, oui, elle avait toutes les raison du monde d'être heureuse ou en tout cas, de faire de son mieux pour l'être quoi. Et c'était sans doute ça qui se trouvait être vraiment le plus important, au milieu de tout ça, elle en était pleinement convaincue, en tout cas. Et c'était ça le plus important.

La conversation changea considérablement au moment où Joy se mit à lui demander si elle pouvait aborder un sujet plus intime. Ruby se raidit alors d'un seul coup, à l'idée que son amie avait peut être remarqué son attachement par rapport à William ? Si c'était bien ça, elle se sentait plutôt honteuse, parce qu'elle n'avait pas vraiment pour habitude d'être intéressé par les garçons et elle préférait le garder pour elle quoi. Même si en parler aurait sans doute été plus sûr, histoire d'être en mesure de comprendre ce qu'elle voulait, histoire de comprendre comment pouvait se passer les choses et tout ça quoi ? En tout cas, c'était son impression mais elle n'était pas vraiment en mesure de pouvoir le jurer donc.. Bon. Et puis bon, elle restait plutôt surprise puisque si elle ne voulait pas parler d'elle, bah pourquoi en parler à Ruby alors que cette dernière savait parfaitement que sa meilleure amie, c'était Lyne ? Bizarre mais dans le fond, elle se sentait vraiment touchée par une telle situation, touchée par le fait d'avoir sa confiance.  « Tu peux me parler de tout ce que tu veux ». Et si elle voulait lui poser des questions personnelles, et bien soit, Ruby avait confiance aussi, donc ce n'était pas elle qui allait en faire tout un scandale, il en était même absolument hors de question, si on voulait tout savoir. Donc bah.. Bah ouais, voilà.

Et voilà, en faite, Joy voulait lui parler d'elle-même, elle voulait des conseils. Et elle se demandait quand même plutôt pas mal pourquoi est-ce qu'elle lui demandait des conseils à elle. Joy avait l'impression de ne pas être normal ? Et bien du coup, non, elle ne parvenait pas à voir pourquoi est-ce qu'elle n'aurait pas été normal, du moins, pas sans avoir plus de détail, plus d'information quoi. Pour l'heure, oui, elle était plutôt perdu, en fin de compte, et elle ne savait pas ce qu'elle pouvait bien être censée faire, en faite.  « Pourquoi est-ce que tu dis ça ? Je ne vois pas en quoi tu n'es pas normale ? ». Enfin bon, en tout cas, pas sans la moindre information quoi ! Normal, en même temps. Et puis bon, de toute manière, elle était persuadée qu'il n'y aurait pas le moindre problème, de toute façon. Donc bon !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 830
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   Dim 1 Juil - 17:49


Ruby et Lyne n’étaient pas toutes seules dans cette maison, niveau enfants, mais si elles s’entendaient bien avec les autres membres de la famille, c’était cool, non ? après tout, Joy aussi aimerait bien s’entendre avec tout le monde, et en soit, elle y arrivait plutôt bien... Sauf quand on s’appelait Corann Stanley et qu’on squattait chez elle et qu’on draguait son père... Mais bon, il s’agissait d’une toute autre chose, qui n’avait absolument aucun rapport à la situation de Ruby et d’Opalyne.

Quand Joy demanda à Ruby si elle pouvait lui parler de quelque chose d’intime, elle remarqua la stupéfaction de la blondinette. Oui, Lyne était sa meilleure amie et il aurait été complètement logique que Joy lui en parle à elle plutôt qu’à sa soeur, qu’elle ne connaissait, en soit, pas depuis si longtemps. Mais comme elle savait pertinemment ce qu’allait lui répondre Lyne, ça ne servait absolument à rien, on est d’accord !


« Merci Ruby ! Toi aussi, tu peux me parler de ce que tu veux, tu sais ! Je serais muette comme une carpe ! »

De toute manière, Joy n’était pas le genre de personne a raconter des bobards, à dire tout ce qu’on pouvait bien lui confier. Non, elle avait la langue dans sa poche, et se gardai bien de révéler les secrets qu’on pouvait lui raconter. Parce qu’elle trouvait cela normal, et qu’elle avait été élevée dans le principe «ne fait pas aux autres ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse». C’était aussi simple que ça, oui. Elle chercha ses mots quelques instants, alors que Ruby lui affirmait qu’elle ne lui semblait pas anormale, et qu’elle voulait bien savoir la cause de cette question. Une fois qu’elle eut trouvé comment tourner ce problème complexe, elle reprit la parole :

« En fait... Je... J’aime deux garçons en même temps... Et je crois que j’en aime un plus que l’autre, ce qui n’est pas gentil pour Kolia... Kolia c’est mon amoureux, et pourtant...»

Elle n’avait pas précisé le nom du second, mais le devait-elle vraiment ? Joy passait son temps avec Roy, ils étaient tous le temps tous les deux... Mais bon, peut-être que oui, Ruby ne l’avait pas remarqué... Cependant, elle voulait d’abord parler de Kolia. Parce que le plus malchanceux dans tout cela, c’était bien lui. Il n’avait pas demandé à ce que sa petite amie ait des sentiments pour un autre garçon...

« C’est pas normal d’aimer deux personnes en même temps, si ? J’ai l’impression d’être très méchante avec Kolia sans m’en rendre compte...»

Ouais, c’était ce qu’elle ressentait, réellement. Parce qu’elle trouvait ça vraiment très bizarre d’aimer deux personnes en même temps. Et elle avait beaucoup de mal à se faire à l’idée qu’elle puisse aimer quelqu’un plus que Kolia, alors qu’il était censé être son amoureux, et que lui, il ne devait sûrement pas aimer deux filles en même temps... Et pourtant... Depuis sa deuxième année, elle était amoureuse de Roy, un amour si grand qu’elle ne l’avait pas compris tout de suite, mais qu’elle réalisait plutôt au fur et à mesure. Elle en devenait même jalouse, parfois, de certaines filles qui pouvaient lui courir après, ou qu’il pouvait admirer, comme Nina par exemple... Et pourtant, elle aimait beaucoup Nina, donc elle ne comprenait pas pourquoi elle ressentait de telles choses. Nina était super comme fille, très gentille et tout... Et pourtant, il arrivait à Joy de ne pas l’aimer, parce que Roy lui en parlait un peu trop à son goût...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   Lun 9 Juil - 13:47



Joy était une bonne amie, et du coup, il était plutôt normal pour Ruby de lui permettre de se confier et de ne pas émettre de mauvais jugement, surtout que de toute façon, ce n'était pas son genre et elle détestait les personnes qui se trouvaient être dans cette horrible situation. C'était vraiment le genre de chose qui lui tapait sur les nerfs, d'ailleurs, les gens qui se disaient être des amis mais qui se permettaient de s'en prendre aux gens ou ce genre de chose. Impossible même, si on voulait vraiment tout savoir, en fin de compte. Mais à côté de ça, ça ne voulait pas vraiment dire que c'était si simple que ça. Et dans le fond, ça ne l'était jamais, de toute façon. Mais ouais, les gens qui se permettaient de juger les gens, non, ce n'était pas pour elle, pas du tout même, si on voulait véritablement tout savoir. Mais en tout cas, oui, elle était adorable, et elle n'aurait pas cru que les choses puissent se passer ainsi entre elles, au tout début. Ca avait été très loin d'être aussi évident qu'on aurait bien pu le vouloir, de toute façon. Mais après, c'était un réel plaisir oui, voilà.  « Dans ce cas, j'avoue avoir besoin de ton avis sur un point. Mais on en parlera après. Parlons de toi avant ». Oui voilà, et ce serait sans doute mieux comme ça de toute façon, elle en était convaincue. Oui, voilà. Après tout, Joy avait voulu lui parler en premier non ? Donc il était hors de question pour elle de faire passer ses propres problèmes avant ceux de Joy. Et ce serait sans doute mieux comme ça, de toute façon. Ce serait tellement plus simple de toute évidence que voilà ! Il n'y avait absolument rien à ajouter à tout ça, tout serait mieux, tellement mieux, en plus de ça. Donc bon. Hors de question pour elle de trop se prendre la tête, même si c'était loin d'être simple. Très loin.

L'amour était une source relativement aléatoire, mais genre, vraiment en fin de compte. Mais c'était loin d'être évident, très loin de l'être, d'ailleurs, si on voulait tout savoir. Mais du coup, il était clair que lorsque l'on en aimait deux, on ne savait pas trop ce que l'on devait faire. Pas du tout même, si on voulait vraiment tout savoir. Enfin bon, en clair, oui voilà, c'était loin d'être facile, très loin même, si on voulait tout savoir. Mais il fallait malgré tout apprendre à s'en satisfaire, apprendre à faire avec, ce n'était, de toute façon, pas du tout comme si on pouvait faire autrement, en fin de compte. Il fallait juste se satisfaire de tout ça, que cela nous plaise ou non, en fin de compte.  « Je pense qu'il n'est jamais facile de savoir comment l'amour marche, c'est toujours une trop longue histoire. Un truc trop compliqué, en soit. Mais si tu aimes un des deux garçons plus que l'autre. Tu te dois de te montrer honnête, je pense ». Elle ne la jugeait pas, elle ne se permettait clairement pas de dire si les choses étaient bien ou non, ce n'était pas son genre, et ça ne le serait probablement jamais, de toute manière.

Il n'y avait aucune responsabilité là dedans, on ne pouvait pas vraiment dire que ça pouvait être la faute de quelqu'un, ce n'était jamais la faute de quelqu'un, ce n'était pas comme ça que ça fonctionnait de toute façon, et c'était sans doute mieux comme ça, de toute manière. Tellement plus simple, et tellement plus plaisant aussi. Un réel plaisir oui, voilà, et il n'y avait rien d'autre à en dire, de toute manière. Oui, c'était même aussi simple que ça, de toute manière.  « Je ne pense pas que tu sois méchante. Tu n'y peux absolument rien après tout. Mais je suppose que c'est pas facile du tout... Et l'autre garçon, il éprouve quoi pour toi ? ». Bah oui, autant savoir ça aussi. Ca pouvait peut être joué ddans toute cette histoire, en fin de compte. Même si, dans le fond, elle n'en savait rien et qu'elle ne pouvait rien savoir, de toute façon hein, aucune idée, en fin de compte. Elle voulait juste faire de son mieux avec tout ça, même si c'était pas facile, pas facile du tout. Mais il fallait faire avec, il n'y avait pas d'autres chose à faire, en dehors de ça. Ah l'amour...

747
FLOCON
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 830
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   Mar 24 Juil - 12:11


Joy était vraiment contente de pouvoir se confier à Ruby. Elle ne savait pas quoi faire vraiment, et les paroles de la blondinette à ses côtés lui firent comprendre qu’elle n’était pas vraiment fautive de ce qui lui arrivait en ce moment même. Elle n’y pouvait absolument rien, c’était vrai. Après tout, personne ne pouvait prétendre contrôler les sentiments ! Même si chez les Weasley, ils vendaient un philtre d’Amour, ça ne faisait que naître au faux sentiment d’amour, rien de plus… Alors que Joy avait envie que Roy l’aime pour de vrai, pour ce qu’elle était et pas juste à cause d’une potion rose bonbon !

« Bah je sais pas… Rien, je crois. Enfin, il m’aime bien, ça c’est sûr, mais ça s’arrête là… Il m’a parlé d’une fille quand je l’ai vu, et j’ai été jalouse… Pourtant, j’aime bien cette fille, tu vois… »

Nina. QuandJoy avait retrouvé Roy sur le chemin de Traverse, il n’avait eut que ce prénom à la bouche. Pas une seule fois il n’avait parlé d’elle –Joy- en évoquant la possibilité qu’ils puissent être tous les deux, rien que tous les deux. Mais en même temps, Roy savait que sa meilleure amie était avec Kolia, donc peut-être qu’il n’avait rien dit exprès, pour ne pas faire d’histoire. Cependant, comme il parlait de Nina, tout le temps, Joy avait été jalouse. Elle avait sentie cette colère grandir en elle, à l’encontre de la Gryffondor, qu’elle aimait pourtant beaucoup, et qui avait toujours été adorable avec elle ! C’était pas facile l’amour, pas vrai ?

« Je crois que je devrais rompre avec Kolia, non ? Ce n’est pas gentil pour lui, pas gentil du tout… »

Et même si cela lui fendait le cœur, parce qu’elle aimait vraiment beaucoup Kolia, elle savait que c’était mieux, que ça soit pour lui (surtout, pour ne pas qu’il aime une personne pour rien) et pour elle (pour qu’elle arrête de se sentir aussi cruelle envers Kolia). Même si Roy ne l’aimerait sans doute jamais comme elle, elle pouvait l’aimer. Elle avait bien tenté de l’oublier, mais finalement, son amour pour lui était plus fort, plus fort que tout. Et ce n’était pas vraiment facile à vivre, surtout quand vous aviez à peine quatorze ans, que vous ne connaissiez absolument rien à l’amour, celui avec un grand A qui est censé durer toute la vie. Peut-être qu’elle n’aimerait pas Roy toute sa vie, qui sait… Elle se faisait peut-être du mal pour rien, au final…

« Tu voulais me parler de quoi toi ? »

Parce que si Joy parlait de son problème à elle, elle se souvenait bien de ce que lui avait dit Ruby ! Elle voulait lui parler de quelque chose elle aussi, et maintenant que Joy avait dit à son amie tout ce qu’elle avait sur le cœur, même si ça ne lui avait pas vraiment fait du bien au final, c’était au tour de Ruby de lui dire ce qui n’allait pas. Ou ce qui allait, en soit, Joy ne savait pas du tout de quoi elle voulait lui parler, ce qu’elle voulait lui dire ! Mais bon, elle espérait tout de même que ça n’était pas quelque chose de grave, parce qu’à côté, de ça, elle et son histoire d’amour compliquée auraient parues bien insignifiantes !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: . LAIRG . Reborn ; PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
. LAIRG . Reborn ; PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marvel Evolution Reborn
» Pour tous les fans de Katekyo Hitman Reborn ^^
» Des nouvelles de Fairy Reborn
» Stargate Reborn
» Resident evil 2 reborn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: