AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 - Shopping & restaurant à deux - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Sport et culture

Parchemins : 191
Âge : 26 ans (16 Février 1985)
Actuellement : Indépendant


MessageSujet: - Shopping & restaurant à deux - PV   Mar 29 Mai - 18:41

Damon & Faith



Cela faisait déjà trois ans et sept mois que Faith et Damon sortaient ensemble. Le jeune lion était très loin de s’attendre à pareille chose, si on l’en avait informé il y a de cela quelques années. Alors qu’il se morfondait d’amour pour la belle Jaune et bronze depuis qu’il peut parler, d’ailleurs son tout premier mot fut : ‘Faith’ et juste après ‘amour’, il y a donc des signes qui ne trompent pas… *paf* sa deuxième année (si ce n’était sa première) il avait fini par remporter son cœur mais avant il avait du tuer des dragons et mettre la concurrence hors service.

Dans cette histoire, Luca, la meilleure amie de la brune et Asher, le frère aîné du Lion n’y avaient pas été pour rien. Au contraire, sans eux, Damon serait peut-être encore et toujours sur la touche et d’ailleurs dans 20 ans, il aurait un élevage de dragons, à défaut de les tuer, il les élèvera. Bien heureusement, son frère s’était arrangé pour lui éviter pareille souffrance. Le lion avait donc fini par avouer ses sentiments à Faith et cinq gifles plus tard, le tout accompagné de jérémiades et de larmes cette dernière avait généreusement, parce que tout le monde sait qu’elle a le cœur sur la main donné sa chance à Damon.

Aujourd’hui, le couple se voyait régulièrement. Le fait était qu’ils travaillaient de nuit, tous les deux, ce qui simplifiait énormément leurs rendez-vous. Faith étant gérante d’une salle de concert et Damon barman dans une boîte de nuit (mais où est passé le petit garçon qu’il était autre fois ???). Le seul hic, c’était leur lieu de vie. Puisque Faith était à Londres tandis que Damon vivait à Aberdaron ou Aberration pour les initiés. Ceci étant, ils étaient tous deux sorciers –non sans blague ???- aussi pouvaient-ils aisément transplaner d’un coin à un autre sans trop de difficulté une fois les désartibulations mises de côté, évidemment… Boulet un jour… boulet toujours.

Le mariage de Luca (précédemment citée) et d’Erwan (son fiancé, donc) était bientôt là. Aussi le jeune couple qui était bien sûr invité (une histoire de lettres de menace entrant en jeu dans l’histoire, d’après les sources du Lion… mais Chuuuut) devait trouver de quoi s’habiller (on leur avait spécifié que la mode nudiste ne se faisait pas cet été…). Aussi devaient-ils faire les magasins… Oui oui tout à fait… Et Damon sentait d’ores et déjà que la journée allait être très longue. Heureusement, il était réputé pour être patient (et puis de toute façon tout ce que dit et fait Faith of Curty est forcément génial, même quand ça ne l’est pas, aussi ne se posait-il pas trop de questions non plus).

Damon avait donc rejoint Faith chez elle à Londres. Il était évident qu’il y avait plus de magasins à la capitale qu’à Abération (eu bref). Il frappa (la porte pas Faith, merci bien) et quand elle lui ouvrit, il se sentit fondre, une fois encore. C’était simple, le jeune homme n’avait d’yeux que pour cette femme (et fille aussi, hein) depuis tellement longtemps… Tout sourire, comme si les heures à venir n’allaient pas être un supplice, il s’exclama :

« Bonjour ! Tu es toujours aussi belle ! »

Il l’embrassa doucement. Aussi étrange que cela puisse paraître, après tout ce temps de relation, il commençait à se dire que finalement, leur couple n’était peut-être pas qu’un rêve mais aussi la réalité… Incroyable mais vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: - Shopping & restaurant à deux - PV   Mar 29 Mai - 20:35

Faith avait encore du mal à réaliser que son frère et Luca allaient se marier. Il était une époque (et la brune avait le malheur d'être assez vieille pour l'avoir connue) où ces deux-là avaient été à deux doigts de s'étriper et où Faith (apparemment, dès qu'on avait besoin d'un spectateur lors d'une bagarre, on l'appelait ? "Hé Faith, demain je vais enfoncer ma baguette dans le nez de mon cousin, tu devrais passer voir ça !") se demandait comment elle allait s'arranger pour faire en sorte qu'ils se montrent un minimum civil l'un envers l'autre, pour préserver sa propre santé mentale, s'entend. Fort heureusement, ces deux cinglés avaient fini par tomber dans les bras l'un de l'autre. Ils étaient faits l'un pour l'autre personne d'autre n'aurait pu les supporter à forte dose en même temps. Et maintenant il lui fallait une tenue pour leur mariage déjà qu'elle avait dû faire des pieds et des mains pour être invitée, maintenant on exigeait qu'elle s'habille de manière chic, non mais le culot de certaines personnes, j'vous jure ! Le mariage de son frère. Merlin, c'était toujours aussi bizarre d'y penser, peu importe combien de temps cela faisait qu'elle le savait.

Il avait été décidé qu'elle irait acheter sa tenue en même temps que Damon choisirait la sienne. Et certes, son petit ami n'avait pas paru enchanté à l'idée de passer la journée coincé dans un centre commercial sur-climatisé, à faire les boutiques avec elle ("Oh zut Damon, j'ai oublié mon portefeuille... C'est toi qui payes ? Attendez, je vais prendre... Tout ce que vous avez dans la boutique en plus !") mais Faith avait réussi à le convaincre à force de chantage. On ne change pas une méthode qui fonctionne. Elle n'était elle-même pas plus impatiente que ça à l'idée de faire les boutiques. Et peut-être que ça faisait d'elle une fille anormale mais elle n'y pouvait rien. Elle aurait largement préféré passer la journée à l'extérieur ou chez son petit-ami, plutôt que de se retrouver coincée à essayer tenue après tenue. Et puis, elle n'était pas douée pour ça. Elle se forçait essentiellement parce que c'était le mariage d'Erwan et Luca, et qu'apparemment, venir en portant un jean troué serait mal vu ça se marie, et tout d'un coup on est plus assez bien pour eux hmpf ! Franchement, ils auraient au moins pu lui offrir la robe, étant donné tous les traumatismes émotionnels qu'elle avait dû endurer le temps que ces deux-là finissent par sortir ensemble ! Faith la radine est de sortie !

L'essentiel dans tout ça, c'est qu'elle passerait au moins la journée avec Damon. Elle avait encore du mal à réaliser qu'ils sortaient ensemble depuis si longtemps déjà. C'était tellement surréel pour elle d'avoir une relation d'une telle teneur. Ses précédents petits-amis n'étaient jamais restés très longtemps Faith, ou Barbe bleue version femme, et sa relation avec l'ancien Lion paraissait à présent si sérieuse ! Mais elle était sincèrement heureuse avec lui, bien plus qu'elle n'aurait jamais imaginé l'être. La seule chose qui lui faisait parfois un peu peur, c'est qu'elle savait que Damon l'avait idéalisée (et l'idéalisait encore ?) énormément. Elle avait été convaincue dans les premières semaines de leur relation qu'il réaliserait bien vite à quel point il s'était planté sur elle et voudrait probablement revoir son jugement. Elle pensait qu'il ne savait pas forcément bien dans quoi il s'engageait. Et elle ne lui en aurait pas voulu. Vraiment. Elle l'avait déjà compris à l'hôpital. Mais Damon ne s'était pas rétracté, et si jamais il avait été déçu en quelque point que ce soit, ne l'avait jamais montré. Et il était toujours là, malgré les excentricités de Faith, ses comportements parfois douteux, et ses amis encore plus douteux qu'elle mais elle les aime quand même.

Faith s'était préparée pour sa sortie avec Damon en tâchant de choisir des vêtements relativement confortables, histoire que ce soit pratique pour les essayages. Un peu de maquillage, et elle était prête (pour une fois) lorsque son petit-ami toqua à la porte. Et il y avait une bonne raison pour qu'elle soit à l'heure aujourd'hui: elle ne tenait pas à ce que le Lion s'attarde à l'intérieur de l’appartement. Faris et lui n'étaient toujours pas en bons termes et elle voulait à tout prix éviter une nouvelle confrontation. Elle détestait cette situation. C'était la joyeuse vie d'Erwan, Edward et Faith une nouvelle fois, et la première version lui avait suffi à l'époque. Mais pour l'instant elle ne s'en mêlait pas trop, elle ne souhaitait pas que les choses empirent. Elle se mit sur la pointe des pieds lorsque Damon se pencha pour l'embrasser, souriant à son compliment. « Toi tu es toujours aussi grand. Et beau. » répondit-elle doucement, tout en claquant la porte de l'appartement.

Et c'était vrai, si lorsqu'ils étaient encore à Poudlard, elle avait trouvé le brun mignon mais sans plus étant donné leur écart d'âge, elle avait réellement constaté à quel point il avait changé lorsqu'il était venu la voir à l'hôpital suite à son accident. Oui, il était plutôt maigrichon et ne manquait pas de complexes, mais elle trouvait vraiment beau. Et ce qui était le plus curieux aux yeux de la jeune femme, c'était que bien qu'étant plus grand en taille qu'elle, ses épaules semblaient se trouver pile à la bonne hauteur lorsqu'il la serrait dans ses bras. Elle se sentait bien avec lui, et c'était tout ce qui comptait. « Allez, on y va. Je sais à quel point tu es impatient de faire les boutiques, Damon ! » Elle attrapa sa main, le sourire aux lèvres. « Rappelle toi qu'au moins, tu pourras m'aider à choisir ma robe ! Et tu pourras même assister aux essayages. Si je trouve quelque chose de potable. Pff, vous avez vraiment la vie facile, vous les mecs ! » C'est vrai quoi, combien de costard différents pouvait-on proposer si tu savais ? Une robe par contre... « On commence par toi ! » décréta-t-elle alors qu'ils arrivaient dans la rue. Et, oh surprise, ils n'étaient apparemment pas les seuls à avoir décidé de faire des achats aujourd'hui. Elle détestait les gens. Et les boutiques. Et Erwan et Luca (mais en fait pas vraiment).



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 191
Âge : 26 ans (16 Février 1985)
Actuellement : Indépendant


MessageSujet: Re: - Shopping & restaurant à deux - PV   Mer 30 Mai - 13:53

Damon offrit un sourire à la fois amusé et taquin à sa petite amie (petite c’était justement le cas de le dire, d’ailleurs, comme venait si bien de le souligner Faith –bon ok, elle avait di qu’il était grand, mais en fait c’était surtout elle qui était petite !-). Damon répondit donc avec malice :

« Ben justement, je voulais t’en parler… Apparemment j’ai rétréci, dernièrement… Tu sais l’âge, tout ça… d’ailleurs tu es mieux placée que moi pour savoir, vu que tu es une vieillarde à peine conservée…, mais bon si tu ne t’en rends aps compte, c’est peut-être bien parce que tu t’es tassée aussi… »

Il lui tapota la tête, juste pour la taquiner un petit peu plus (après tout qui aime bien châtie bien, et entre eux, le jeu avait toujours été omniscient…). Damon adorait embêter gentiment Faith et cette dernière le lui rendait très bien, évidemment… Il s’empressa de l’étreindre quand même, parce que bon, même s’il se moquait souvent gentiment de sa petite amie, il était quand même encore et toujours hyper accro à elle ! Et oui, avec Damon, quand on signe, c’est pour la vie ! (c’est pour ça que Faith a beau tout essayer, rien n’y fait… elle est condamnée !). Damon souffla doucement :

« Mais bon je suis quand même content de voir que malgré l’âge, je reste super canon ! C’est grâce à ta crème spéciale anti méga grosse ride de vielle ! Elle marche d’enfer… ca explique plein de choses, maintenant que j’y repense… »

Oui bon promis, il allait bientôt arrêter ! Mais c’était si tentant !!! Ils jouaient au jeu du ‘je te provoque et tu me provoques’ depuis tellement longtemps que même en couple, ça n’avait pas pu passer (peut-être même que si on observait le tout avec du recul, ça avait empiré… Razz). Pour ce qui touchait aux boutiques, Damon ne put que grimacer avec une loquacité incroyable lorsque sa petite amie lui parla de sa hâte de les faire.

« Oh je ne peux vraiment rien te cacher, dis donc ! »

Et quand elle lui prit la main en parlant du choix des robes en ce qui la concernait, le brun s’esclaffa :

« Haha ! Attends de voir, je vais être un conseiller du tonnerre !!! »

Petit sourire malicieux parce qu’il ne sait pas faire les clins d’œil, donc on fait avec les moyens du bord…. Le jeune homme n’était pas un fin expert de la mode (en fait il s’en fichait royalement depuis à peu près toujours et ça n’entrait absolument pas dans ses projets à venir de s’y intéresser prochainement…). Décidant d’entrer dans le jeu cependant, Damon répondit avec satisfaction :

« Je suis sûr que je vais te trouver des tonnes de robes à essayer ! Tu vas voir, on va faire de toi la plus jolie sorcière de toute la cérémonie ! »

Ce qui s’accompagna non pas d’une réplique désagréable, parce que bon, le taquinage a ses limites et qu’il reste totalement gaga de sa chérie, malgré tout (oui oui même si ça ne saute pas forcément toujours aux yeux).

« De toute façon, je suis persuadé que quoique tu portes tu seras la plus belle de toutes… ca ne fait pas le moindre doute. »

Et il pensait très sérieusement ce qu’il avançait, oui oui ! Parce qu’en plus d’être charmante, drôle, super gentille et carrément adorable, sa petite amie était la plus belle fille de la planète ! Rien que ça ! Et oui ! (le tout avec une objectivité sans limites, évidemment !).

Ils quittèrent l’appartement sans que Damon ne tombe sur tête de nœud (qui paraît-il s’appelait faris et qu’il s’efforçait d’appeler ainsi devant Faith mais que le brun ne pouvait tout simplement pas supporter –en même temps il était si irrespectueux ! Jamais le jeune homme ne comprendrait ce que pouvait bien lui trouver sa petite amie, à ce sale c*n.). Et quand Faith imposa le début des festivités en débutant par lui-même, Damon esquissa un sourire :

« On peut aussi faire des boutiques mixtes ! Comme ça, pas de jaloux. »

Et avec l’argument choc qui plait tant :

« Et en plus ce sera plus rapide… »

Parce qu’il était clair qu’aucun des deux n’était un fana de magasins donc plus vite ce serait fait mieux ce serait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: - Shopping & restaurant à deux - PV   Mer 30 Mai - 19:26

Faith haussa un sourcil qui n'annonçait rien de bon pour Damon, tandis que celui-ci s'évertuait à lui démontrer qu'elle avait rétréci. Comme si elle avait vraiment besoin de ça ! Elle était déjà assez petite comme ça, pas besoin qu'en plus elle commence à perdre les malheureux centimètres qu'elle avait vaillamment gagnés au cours de sa croissance ! Une lutte de tous les instants. Oui, vous pouvez pleurer. « Fais gaffe à ce que tu dis, Peterson, ou c'est moi qui vais te 'tasser', et j'ai beau ne pas être très grande -comme tu me l'as si gracieusement fait remarquer-, je peux te garantir que j'ai de la force ! Et je peux faire des malheurs, avec l'aide d'une simple brosse à dents, si je le veux. » Mon nom de scène c'est la Déchiqueteuse, tremble, mortel ! avertit-elle d'un air faussement menaçant. Son entourage semblait toujours trouver un plaisir tout particulier à l'asticoter. Mais en grandissant avec Erwan, elle avait un maximum d'entraînement niveau répartie. Damon ne la vaincrait pas ! Mais à part ça elle l'aime quand même.

Elle lui tira la langue quand il se mit à lui tapoter la tête. Le fourbe ! Il profitait de son avantage au niveau du terrain ! Bien sûr qu'elle ne pourrait pas lui tapoter la tête d'un air indulgent, il était trop haut pour ça ! Tss, c'était petit (c'est le cas de le dire) ! « Je me permets de te faire remarquer que j'ai dit 'beau', pas 'super canon', y a une nuance ! Et insister sur notre écart d'âge ne te rapportera pas de points, au contraire ! » Elle leva les yeux au ciel avec amusement. Le truc qu'il fallait bien comprendre, c'est qu'elle aimait qu'on la charrie (tant que c'était pour plaisanter, comme elle savait que c'était le cas actuellement). Elle aimait pouvoir parler avec quelqu'un et se foutre gentiment de sa gueule sans que ça tourne au mélodrame. Et Damon s'avérait être un adversaire de taille: il était bon à ce jeu là.

Après un petit test auquel Damon échoua lamentablement, bouh la honte !, Faith put confirmer ses soupçons: son petit-ami n'était toujours pas impatient de faire les boutiques. Eh bien ils étaient deux. Ça allait être pratique, ça ! Quoique, au moins, pas de risque qu'un des deux veuille faire durer la mission plus longtemps que nécessaire, et ça c'était un soulagement en soi. Et oui, 'mission', parce qu'il n'y avait pas d'autre manière pour qualifier cette opération suicide. Les magasins étaient probablement bondés, ça allait être la troisième guerre mondiale là-dedans, et dans ce cas là, tous les moyens étaient permis: mordre, tirer les cheveux, enfoncer ses doigts dans les yeux de la victime l'adversaire... C'est dans ces moments que ressortaient les plus belles parts de l'être humain. Elle hocha la tête en réponse aux sarcasmes de Damon. « Je lis en toi comme dans un livre ouvert, mon ami. »

Faith lança un regard sceptique au jeune homme lorsqu'il prétendit pouvoir être un conseiller du tonnerre. « Ok, là tu commences à me faire peur. Qui êtes vous, et qu'avez vous fait de mon petit-ami, au juste ? Vous savez, le type que j'ai littéralement vu frissonner d'horreur lorsque je lui ai parlé de faire les boutiques ? » Elle lui jeta un regard éloquent, à la 'tu sais très bien de quoi je veux parler, ne fais pas l'innocent', et sourit lorsqu'il enchaîna avec un compliment. Honnêtement, elle n'était toujours pas habituée, et oui, ça faisait toujours aussi plaisir (même si elle n'arrivait jamais à réaliser complètement qu'il s'adressait bien à elle). « Bien rattrapé, je te l'accorde. » Elle l'attira à elle pour l'embrasser à nouveau mais qu'il n'aille pas croire que ça deviendrait une habitude ! avant de soupirer: ils n'avaient plus vraiment le choix à présent, il fallait y aller !

« Hmmm, pas bête. Oui, on fait comme ça ! Viens, on commence par celui-là. » acquiesça-t-il en l'entraînant avec elle dans une boutique qui avait attiré son regard. Elle espérait qu'ils y trouveraient quelque chose d'intéressant. Elle était loin d'en être convaincue, cependant. Tomber directement sur ce dont ils avaient tous deux besoin ? Ce serait trop beau. Elle esquiva la vendeuse (elle n'aimait pas leurs questions indiscrètes et leurs attaques surprises pendant les essayages. Est-ce qu'elle les agressait sauvagement pendant qu'elles étaient à moitié à poil en train de se battre avec leur robe, elle ? Non, alors elle exigeait qu'on lui retourne le même respect !) et s'arrêta dans le rayon des hommes et décida donc de révéler la vérité à Damon: elle n'était pas tout à fait une femme ! « Qu'est-ce que tu penses de ce costard là ? C'est plutôt classique mais bon... » Comprendre noir et donc pas spécialement tape à l’œil. « Ou celui-là... Ou... Merlin, pourquoi il y en autant ? » Que quelqu'un aille chercher un défibrillateur, elle se sentait défaillir ! Mais elle avait quand même bien envie de voir Damon habillé en costard. Dur dilemme... Peut-être qu'elle s'évanouirait un peu plus tard.



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 191
Âge : 26 ans (16 Février 1985)
Actuellement : Indépendant


MessageSujet: Re: - Shopping & restaurant à deux - PV   Dim 10 Juin - 16:01

Damon écouta sa petite amie le menacer avec son habituelle menace de la brosse à dent (depuis le temps il avait arrêté de frémir de peur). Si Damon avait toujours été particulier, on pouvait lui reconnaître d’être tombé totalement raide dingue amoureux d’une demoiselle tout aussi ‘particulière’ que lui… Faith n’était pas bizarre non tout ce travail d’auto-persuation, jvous raconte pas, mais elle avait comme dirait l’Autre, un caractère bien à elle ! Damon la trouvait très drôle (y compris quand elle le menaçait). Et l’histoire de la brosse à dent était rentrée dans les annales depuis un moment, maintenant. C’est donc avec un large sourire que le jeune homme répondit :

« Ouaou, j’ai trop peur ! Pas la brosse à dent, surtout, pitié Faith !!!! »

Il ri et glissa ses mains à la taille de la brune pour la soulever doucement. Non, il n’est pas hyper musclé, mais Faith n’était vraiment pas lourde non plus ! Donc il pouvait la portait quelques secondes ! Puis pour ce qui touchait à l’âge, il répliqua avec un large sourire amusé :

« Je m’enfiche, j’ai plus peur de notre différence d’âge depuis trois ans maintenant. Surtout que tout le monde sait que tu es une couguar, donc bon… »

Décidant que le lynchage devait prendre fin à un moment ou un autre (et de préférence dans pas trop longtemps) il acheva avec un :

« Mais je t’aime comme tu es, tu sais. petite, vielle, ridée et plus toute fraîche »

Et de ce côté-là, c’était plus que prouvé que Damon Peterson était fou amoureux de Faith of Curty ! Ca datait de longtemps et ce n’était pas prêt de s’arrêter ! Et pour ce qui était des boutiques… Ils étaient d’accord pour changer. Ca sentait le moisi (pas les boutiques non, quoique…). Bref, autant faire ça le plus vite possible… d’ailleurs, Damon eut soudain une idée qu’il jugea très lumineuse (rien que ça oui) :

« Par merlin, Faith, stop, on arrête tout! J’ai la solution à tous nos problèmes. »

Oui, rien que ça !

« On peut commander sur des catalogues ! »

Ben quoi ? Et si ça ne va pas on renvoie et on renvoie et on renvoie et… voilà ! Et quand il reçu un baiser pour son compliment, il s’exclama, les yeux brillant de malice :

« Ouaou ! Et ça marche à chaque compliment ça, dis moi ? faudra que je t’en fasse plus souvent… »

Oui bon, il lui en faisait déjà sûrement beaucoup trop par rapport à des ‘couples normaux’ (non eux ils sont tout sauf normaux, voilà c’est dit…). Mais bien sûr l’idée de Damon n’était pas validable (disons que c’était trop tard maintenant, puisque le mariage arrivait bientôt et qu’ils n’avaient plus le temps de commander, ils étaient obligés de se déplacer…)

« Note bien que pour le prochain mariage on se préparera suffisamment tôt pour commander les vêtements et éviter les boutiques… Ou on recyclera ceux qu’on va trouver pour ton frère ? »

Ben quoi ? C’est dommage de mettre qu’une fois la tenue, n’est-ce pas ??? Du point de vue du lion c’était là un terrain à creuser sans conteste… Faisant route vers les boutiques mixtes (puisqu’il venait d’avoir une bonne idée ce qui, soit dit en passant, semblait étonner sa petite amie, mais bon il opta pour la solution qui consistait à faire comme s’il ne l’avait pas remarqué (qu’elle était étonnée)).

Ils passèrent le seuil du magasin, Damon suivant fidèlement sa petite amie qui, se faufilla dans les rayonnages comme si elle les connaissait depuis toujours ok, il est temps de m’avouer la vérité : en réalité tu passes ta vie dans les boutiques, c’est ça ?. Comme d’habitude, le jeune homme la suivit sans trop se poser de question (c’est un gars obéissant !) et il l’écouta parler des costumes présents en les regardant vaguement (dire qu’il n’était pas intéressé par les courses n’était pas peu dire).

« Classique ? Parfait alors. »

Hors de question qu’il sorte du lot !!! Quelle horreur ! Il ne s’imaginait pas se faire dévisager par tout le monde, là comme ça… Beurk. Plutôt être le plus classique des classiques et passer le plus inaperçu que possible déjà qu’il avait prévu de faire tomber la pièce montée, on ne va pas non plus lui demander de s’habiller en rouge !. Décidant qu’il fallait régler cette affaire au plus vite, il trancha :

« Noir c’est pile poil ce qu’il me faut. Une chemise blanche et une cravate assortie à ta robe et hop là, ce sera réglé ! Parfait, non ? »

Il prit donc une chemise blanche, de coupe on ne peut plus basique, un pantalon noir tout aussi basique (mais légers, c’était l’été !!!) et une veste noire. Puis direction les robes.

« Je te verrais bien avec une couleur éctante… Du rouge, du jaune ou du bleu… Tu en penses quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: - Shopping & restaurant à deux - PV   Mer 13 Juin - 13:54

Merlin seul savait pourquoi, on sous-estimait toujours Faith. Peut-être parce qu'elle était (généralement) pacifiste (bien que recourant occasionnellement à la faible force de ses poings pour se venger d'un affront), ou bien à cause de sa taille pas franchement impressionnante. Il n'empêche qu'elle se savait capable de se défendre, voire de se battre. Oui, Monsieur ou Madame, pas de discrimination. Au fil des années, la brosse à dents était devenue son arme attitrée, mais la brune était bien certaine que ces monsieurs (à savoir Erwan et Damon), n'avaient pas bien conscience de la douleur qu'on éprouvait après s'être fait enfoncer une brosse à dents aiguisée dans la narine (droite ou gauche, au choix !). Certes, en cas d'attaque massive, s'armer d'une brosse à dents pouvait s'avérer futile, mais lorsqu'on se trouvait dans une salle de bain, le choix de l'arsenal était assez limité, pour sa défense. Elle fronça les sourcils, adressant son regard le plus menaçant à Damon. « J'ai déjà mis au tapis des bien moins rachitiques que toi, Peterson. Ne sous-estimes jamais le pouvoir d'une brosse à dents maniée par un expert, c'est tout ce que je peux te dire. Le reste est classé secret défense. » affirma-t-elle d'un air mystérieux, adressant un regard entendu à son petit-ami. Faith Of Curty, gérante de salle de concert le jour, catcheuse la nuit !

Elle rit aux éclats lorsqu'il la souleva de terre et écrasa une vieille dame lorsqu'il la reposa, ces jeunes, tous des voyous ! En ce qui concernait leur écart d'âge, Faith n'y pensait plus autant qu'avant, du moins elle ne faisait plus de fixation dessus. Si elle se mettait à y réfléchir excessivement, elle finissait toujours par retomber sur les mêmes dilemmes qu'avant de sortir avec le brun. Cependant, dans la vie de tous les jours, l'idée ne lui traversait même plus l'esprit. Ce n'était pas comme si c'était saisissant, à vrai dire. Quand ils étaient encore à Poudlard, oui, ça se voyait évidemment, mais aujourd'hui, pas du tout. Elle leva les yeux au ciel lorsqu'il prétendit qu'elle était une couguar. « D'ailleurs, c'est marrant que tu en parles, parce qu'il va bientôt être temps de te remplacer mon petit Damon. T'es plus vraiment dans la force de l'âge, je suis sûre que tu comprends... » répliqua-t-elle en lui adressant un sourire angélique. Par ailleurs, ces accusations étaient totalement infondées ! Avant Damon, elle était toujours sortie avec des garçons plus âgés, au contraire. Ce qui n'avait par ailleurs par été synonyme de beaucoup de réussite, mais passons. « C'est très charitable de ta part ! »

Elle s'immobilisa avec joie lorsque l'ancien Lion déclara avoir trouvé la solution miracle. Néanmoins, à son annonce, elle se dut de lui lancer un regard sceptique. « Tu sais en combien de temps ça arrivera, toi ? En plus c'est pas très évident de choisir une robe sans l'avoir essayée... Et puis, maintenant qu'on est là, autant foncer, non ? C'est comme arracher un pansement, c'est au début que c'est le plus difficile... Ou à la fin. Et un peu pendant aussi. » songea-t-elle d'un air distrait. Non, la fin était probablement le pire. Il fallait de l'endurance pour pouvoir faire les boutiques, et tout le monde sait que les derniers mètres sont toujours les plus périlleux. « Rêve ! Je ne suis pas narcissique à ce point, navrée ! » Elle lui lança un regard le défiant clairement de prétendre le contraire. A ses risques et périls !

Faith prit le temps de réfléchir en ce qui concernait la proposition suivante de son petit-ami, à savoir, commander à l'avance à l'avenir, et, optionnellement, recycler leurs fringues. « Je ne sais pas trop pour le recyclage... Je crois qu'il y a des règles particulières pour les mariages ? Ne jamais porter la même tenue à deux réceptions de suite, sauf si on a une dérogation spéciale du Ministre de la Magie, contresignée par le type qui joue de la cornemuse dans les Bizarr' Sisters - tu sais, le moustachu qui ressemble un peu à une marmotte ? - ou une idiotie du même genre ? Il faudrait demander à Luca pour être sûr... » proposa-t-elle avec incertitude. En plus, les goûts vestimentaires du joueur de cornemuse laissaient généralement à désirer, il n'y avait vraiment pas de quoi se référer à lui, tss !

Notant bien le désintérêt total de Damon pour tout ce qui passait dans la boutique, Faith prit donc la tête des opérations et se mit en quête d'une tenue qui lui irait. Elle fut soulagée qu'il choisisse aussitôt, n'ayant pas excessivement envie de chercher pendant des heures, avant de commencer à avoir faim, sentir poindre le début de l'agonie, jusqu'à ce que finalement, la mort ne soit plus qu'une bienheureuse délivrance. Non, elle n'exagère pas du tout. « Parfait ! Donc, c'est bon pour toi. On passe au rayon pour femmes... » annonça-t-elle avec appréhension. Cela étant, au fond, Faith restait bien une fille, et elle devait posséder une minuscule fibre en faveur du shopping, parce qu'une fois qu'elle posa les yeux sur les différentes robes proposées, elle commença à songer que finalement, ce ne serait peut-être pas si horrible que ça d'en essayer quelques unes. « Je ne sais pas trop pour le bleu... J'aime bien le jaune. Sûrement parce que c'est la couleur de Poufsouffle, et en général ça me va plutôt bien. Oh, cette robe là est jolie... Mais ça ne fait pas un peu trop rouge, pour un mariage ? Je vais essayer ces deux-là. » proposa-t-elle en saisissant deux robes - une jaune et une rouge - accrochées à leur cintre. Puis, jaugeant Damon du regard: « Et toi essaye tout ça ! » Et sans lui laisser le temps de contester, elle lui prit le bras et le poussa dans une cabine d'essayage, le sourire aux lèvres.



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 191
Âge : 26 ans (16 Février 1985)
Actuellement : Indépendant


MessageSujet: Re: - Shopping & restaurant à deux - PV   Lun 25 Juin - 13:28

Faith était vraiment unique en son genre. Et quand on disait unique, c’était la vérité, pure et dure ! La jolie brune était irremplaçable ! Il n’était après tout, pas tomber amoureux d’elle pour rien ! Elle était magique, tout simplement. Tellement drôle, gentille tout en se faisant passer pour une pseudo méchante (d’ailleurs, on se demande pourquoi, mais le brun n’avait jamais pu tomber dans le panneau…). Bref, c’était Faith, quoi !

Il put donc rire avec bon cœur aux remarques de sa petite amie, puisque non, il n’a même pas bsoin de faire semblant de la trouver marante, puisqu’elle l’est, tout simplement ! Haha, pas de comédie entre eux, que du vrai (oui oui il pense qu’elle est une cougar et elle-même pense qu’il devient rop vieux –on ok c’est pas vrai !-). Hélas, la super trop méga bonne idée de Damon ne convainc pas à Faith (ç’aurait été trop beau !) et c’est avec un soupire très explicite qu’il répondit, las :

« Bon, très bien, si mademoiselle préfère se faire écrabouiller, maltraiter, harcelée e j’en passe, qu’y puis-je ? »

Ben oui, quoi ??? Ils allaient mourir dans les boutiques !

« En tout cas, c’est ta faute, maintenant, si on se fait assassiné dans les magasins ! Je n’en serais aucunement responsable ! »

Ben quoi ???? Il fit un large sourire amusé à sa petite amie, et en route… Ils marchèrent d’un pas à peu près décidé vers une mort certaine… Riant sous cape face au regard seudo menaçant de la brunette, le jeune homme lui offrit un sourie moqueur e répondit d’une petite voix, genre ni vu ni connu je t’embrouille :

« Oui oui, oui, oui… Tu as raison… »

Et voilà, on applique un peu de xylocaïne (anesthésique local) et le tout passe sans douleur (à condition d’attendre un peu le temps que ça agisse…). Pour les tenues de mariage en revanche, Damon nia avec plus de conviction que nécessaire :

« Ha non il n’y a pas de règle ! Et s’il y en a une, et ben il fallait nous la dire explicitement ! On a le droit de se planter tous les deux, au pire, tu sais… Ca ne choquera plus personne, maintenant, ce n’est pas comme s’ils ne nous connaissaient pas… »

Ben oui quoi ? le couple des boulets, renommée internationale, classé deuxième dans le top des couples pas doué… Non franchement, ils se débrouillaient super bien e n’avaient plus besoin de faire leurs preuves ! C’était reconnu au niveau mondial (peut-être même que les autres habitants de l’univers avaient eux aussi entendu parlé d’eux !!!!! Ce ne serait franchement pas étonnant…)

Ils trouvèrent très vite costume à sa taille (du moins avait-il grandement intérêt !!!) et se dirigèrent vers les robes… Puis ils finirent par faire une petite sélection en un temps que Damon jugea franchement record, étant donné la situation et tout… Puis il fut temps d’essayer les tenues… Damon se débatit un moment avec son costume (ha mince faut vraiment détacher tous les boutons, ya pas moyen de tricher en défaisant un peu ceux du haut ???) et après une lutte acharnée (dont il sortit avec les cheveux en pagaye, il soupira :

« Ces fringues vont avoir ma peau… »

Puis interpelant sa chérie qui était dans la cabine à côté, il s’enquit :

« Alors ça donne quoi ? »

De son côté à lui c’était viable… Il n’aimait pas bien les costumes, mais au moins n’était-ce pas trop serré… Il était ‘un peu’ à l’aise, ce qui, pour ce genre de tenue, tenait limite de l’exploit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: - Shopping & restaurant à deux - PV   Mer 8 Aoû - 15:42

Faith lança un regard éloquent à son petit-ami, lorsque celui-ci se mit à évoquer des scénario catastrophes tous plus risibles les uns que les autres. Par Merlin, l'ancien Lion avait un vrai don pour le dramatique ! Et c'est elle qui dit ça. « Arrête de faire ta chochotte Peterson, on fonce dans le tas ! » décréta-t-elle avec conviction, bien décidée à se frayer un chemin parmi les autres clients et laisser Damon s'excuser à sa place. Au final, pas besoin de tergiverser pendant trois ans: ils n'avaient pas le choix. Elle ne se pointerait pas à poil au mariage de son frère, conclusion, il fallait qu'ils trouvent de quoi s'habiller convenablement. Et dire que c'était lui le Gryffondor ! Publicité mensongère ! Comment ça ni échangé ni remboursé ?

D'un air empli de commisération, la brune tapota l'épaule de Damon. « Très bien, très bien, je prends l'entière responsabilité de ce qu'il adviendra de nos pauvres carcasses. Promis. » répondit-elle en le tirant pour l'obliger à la suivre d'un pas plus énergique. Certes, à la base, elle n'était pas plus enchantée que lui à l'idée d'être cloîtrée dans des boutiques diverses et variées pendant trois plombes, il n'empêche qu'elle s'était faite une raison. Et il n'était pas question qu'elle se sacrifie toute seule. Elle tirerait Damon par la peau des fesses s'il le fallait ! Mais à part ça elle est vraiment charmante ! Elle leva les yeux au ciel lorsqu'il se mit à acquiescer joyeusement à ses menaces, tâchant visiblement de l'apaiser bien que n'étant pas forcément d'accord. Tss ! L'écoutait-il encore au moins ? Ou bien la laissait-il déblatérer pendant des heures inutilement ? Trahison !

Faith évoqua ensuite la prétendue règle forçant les invités à porter des tenues différentes à chaque mariage, mais le brun se fit un plaisir de la balayer aisément d'un geste de la main, prétextant que de toute manière, personne ne serait surpris d'un tel écart de leur part. Eh ! Comme s'ils étaient définitivement classés dans la catégorie des gros boulets irrécupérables ! Ils n'étaient pas si terribles que ça... Du moins refusait-elle de l'accepter ! « Non ! On ne se plantera pas ! » objecta-t-elle aussitôt d'un ton décisif. « A partir de maintenant, toi et moi, on va être super au point. Et tu sais quoi mon petit Damon ? Ce sera nous qui rirons au nez de ceux trop nuls pour être aussi branchés que nous ! » annonça-t-elle d'un air diabolique. Ou pas, parce que ça avait quand même l'air d'être beaucoup de boulot tout ça. C'était tellement plus simple d'être à l'ouest. Ça demandait plus ample réflexion.

La brune s'empara finalement de la robe qui était censée être celle des demoiselles d'honneur (elle délaissa l'autre dans la cabine, la couleur jurant de toute façon avec les cheveux de Ruth) et encouragea Damon à aller essayer son propre costume. Elle crut percevoir des bruits de lutte dans la cabine adjacente et se demanda un instant si son petit-ami avait été attaqué, mais jugea finalement qu'il allait probablement bien. Toujours une protection efficace d'avoir Faith avec soi. Elle s'observa quelques instants dans le miroir d'un œil critique avant de finalement sortir faire face à Damon. Elle lui adressa un sourire ravi. « Il te va vraiment bien ! J'aime beaucoup. C'est pas trop serré, ça va ? Tu sais, tu devrais en porter plus souvent ! » déclara-t-elle avec enthousiasme, bien que consciente du peu d'attrait que portait le jeune homme pour ce genre de tenue. « Et moi, tu en penses quoi ? Tu crois que ça ira bien à Ruth aussi ? » interrogea-t-elle avec un peu plus d'anxiété. La jumelle de sa meilleure amie ne portant de toute façon pas un regard très attentif à la mode, il ne restait qu'à Faith et Luca de lui choisir une tenue convenable.



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sport et culture

Parchemins : 191
Âge : 26 ans (16 Février 1985)
Actuellement : Indépendant


MessageSujet: Re: - Shopping & restaurant à deux - PV   Sam 22 Sep - 11:12

Damon observa sa petite petite amie *sbaaaf* et la foule. Soit elle était suicidaire, soit elle était totalement cinglée… Hum, correction, pour le côté cinglé, c’était plus que prouvé en réalité… Elle était donc encore plus cinglée qu’elle ne l’avait laissé voir jusqu’à présent (comme quoi on est toujours étonné par ceux qu’on aime… Dans absolument tous les sens du terme !!!)

« Et j’imagine que tu as prévu de m’utiliser comme bouclier pour traverser la foule ? »

Ce qui n’était en rien étonnant, en vue du sadisme affirmé de Faith of Curty (oui il exagère mais faut bien essayer de se faire plaindre de temps en temps !). Ils se firent leur chemin tant bien que mal et la remarque de Faith sur le fait qu’ils seraient ‘in’ dès à présent laissa Damon quelque peu pensif… Lui dire qu’il allait ‘être dans le coup’ c’était, à ses yeux, un peu comme lui dire qu’il pouvait être champion de body building… Q’uil fallait juste y croire et que hop, abracadabra, il devenait un super man du monde moderne. Bref, c’était plutôt hors de sa portée, même du point de vue imagination… Ceci étant, le jeune homme n’était pas non plus du genre à dire non à tout (au contraire) aussi alla-t-il sagement dans le sens de sa petite amie :

« Eu, ben si tu le dis… »

Il y avait encore pas mal de choses à prouver ceci dit, de son point de vue, mais soit… Puis vint le moment de mettre le costume et le compliment de Faith fit froncer les sourcils de Damon. Pardon ? En mettre plus souvent ??? Hors de question, c’était tout vu !!!

« Oula, non, ne t’emballe pas ! Je trouve qu’il n’y a rien de plus inconfortable que ces tenues de pingouin… Je fais l’effort pour ton frère et Luca, mais ça s’arrête là ! J’aime trop mes jeans et mes T shirt pour les abandonner à leur triste sort ! »

Quant à la robe, Damon n’hésita pas avant de répondre très honnêtement :

« Tu es à tomber ! Cette robe te va super bien… j’aime beaucoup. Et Ruth j’ai pas trop l’impression qu’elle s’intéresse des masses à la mode, aux robes et compagnie, donc bon… A ta place je ne me prendrais pas trop la tête pour ça. Elle ira très bien à Ruth. »

Ils finirent donc par acheter les tenues (victoire !!!). Et quittèrent cet abominable lieu de torture (vêtus de façon confortable et très simple). Et purent donc filer pour déjeuner tous les deux. Damon avait réservé une table dans un petit restaurant très calme et agréable (enfin ça c’était avant que les deux tourtereaux ne débarquent, évidemment !!!). Ils s’installèrent à table et commencèrent à regarder le menu. Avec Faith, Damon trouvait que tout était toujours simple, agréable… Sympathique. Au début, il avait eu du mal. Rien que lui parler lui demander beaucoup d’efforts… Et finalement… Tout était rentré dans l’ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Shopping & restaurant à deux - PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Shopping & restaurant à deux - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez-vous déjà vu deux blondes dans un magasin ? Maintenant oui... [Jessica Farelly]
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: