AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 . Cela fait si longtemps - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: . Cela fait si longtemps - PV   Jeu 31 Mai - 19:59

Cela fait si longtemps
Peter & Faith





Depuis qu'il vivait au sein de l'Australie, Peter n'arrêtait pas de se dire qu'il ne devait absolument pas oublier son ancienne vie, même si la nouvelle lui faisait vraiment bizarre. Il avait fini par abandonner son emploi, il n'y tenait plus, il n'en pouvait plus du tout. Le décalage horaire aurait probablement fini par l'anéantir. Mais que l'on ne se leurre pas, il n'avait pas totalement arrêté de bosser. Au final, il avait juste arrêté de travailler en Angleterre mais il avait trouvé le même emploi en Australie, ce qui allait être bien plus facile à gérer, d'ailleurs, si on y regardait de plus prêt, parce que dans ce genre de situation, ça allait clairement être plus facile, elle en était convaincue, d'ailleurs. Ce 'nétait pas ça qui allait faciliter les choses, loin de là, même, ce n'était jamais facile, d'ailleurs, si on voulait vraiment tout savoir. Et par instant, ça pouvait facilement devenir une grosse prise de tête. Enfin bref, pas la peine d'en faire tout un scandale, ce serait sans doute préférable, d'ailleurs, si on voulait tout savoir. Oui, tout aurait sans doute était bien plus simple.

Il ne disait pas que venir en Australie était un si gros problème, ou une si grosse difficulté hein, il s'y plaisait, et de toute manière, pour accompagner Ruth, il aurait sans doute était jusqu'au bout du monde, il n'aurait jamais hésité bien longtemps. Tout lui plaisait, dans cette situation. Le temps, la compagnie de sa chère et tendre, l'entourage et tout ça.. Il n'avait absolument aucune raison de se plaindre d'une situation quelconque, impossible d'ailleurs, si on voulait vraiment tout savoir. Et ce serait bien mieux ainsi, de toute évidence, d'ailleurs. Mais oui, ça lui causait des difficultés pour garder les liens qu'il avait eu. D'ailleurs, il avait pris une semaine de vacances, il avait envie de voir du monde. Il avait informé Ruth, il lui avait dit qu'il partait, qu'il rentrait en Angleterre quelques joues. Il lui avait juré qu'il ne se passait rien, qu'elle n'avait absolument aucune raison de s'inquiéter. S'il partait, c'était uniquement parce qu'il avait besoin de voir ses proches. Elle ne lui en avait pas voulu bien sûr. Il ne la trouvait pas parfaite pour rien, après tout.

Il transplana, chez ses parents. Il avait besoin d'un ou deux jours pour récupérer. Le décalage était un peu trop intense pour lui. Et une fois qu'il eut suffisamment récupéré, il partit et s'aventura du côté de chez Faith. Il ne l'avait pas vu depuis quoi, une éternité ? Il avait envie de la voir, oui voilà. Il avait plusieurs personnes à voir bien sûr, mais ce n'était pas non plus comme s'il était super populaire et qu'il avait des tas d'amis hein ! Il comptait également voir Billie, ainsi que Joshua, leurs proposer de venir le voir, leurs parler de la crémaillère bien sûr. Mais il voulait aussi juste prendre des nouvelles. Cela faisait bien trop longtemps qu'il n'en avait pas pris. Oh, à eux trois, il leurs écrivait, bien sûr, de temps à ature, mais ce n'était pas vraiment pareil que de converser avec eux, c'était loin d'être semblable, d'ailleurs, si on voulait tout savoir. Et c'était la seule chose qui comptait vraiment, d'une certaine manière, du moins. Dnoc oui voilà, il fallait juste qu'il n'oublie pas de leurs parler de la crémaillère, parce qu'il oubliait, ce genre de truc, parfois.

Il frappa à la porte de son amie. Et attendit sagement qu'on vienne lui ouvrir, bien entendu. Et une fois que cela fut fait, il adressa un large sourire à son amie.  « Allez, avoue, tu ne t'attendais pas à me voir n'est-ce pas ? ».
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: . Cela fait si longtemps - PV   Lun 4 Juin - 16:52


« So if you're lonely, you know I'm here waiting for you... »
Faith glissa en chaussettes sur le parquet, manquant de se prendre le comptoir de la cuisine en plein ventre suite à un dérapage raté. N'étant visiblement pas plus traumatisée que ça par cette cascade, la jeune femme continua à se trémousser au son de la musique. Faith était en short, t-shirt large et chaussettes grises, chantant à tue-tête dans le salon de l'appartement qu'elle partageait avec Faris. On pouvait aisément en conclure que l'ancien Gryffondor était, lui, de sortie (encore chez Bérénice, à tous les coups, pesta intérieurement la brune, avant de reprendre ses vocalises). Elle avait travaillé tard au club hier, de nombreux groupes étaient en compétition et la brune devait s'assurer que tout se passait bien. De ce fait, elle s'était levée tard, et avait aussitôt éprouvé le désir intense de lancer un peu de musique histoire d'achever les quelques cellules auditives qui lui restaient et de danser. Et jusqu'à maintenant, ça se passait plutôt bien !

En plein milieu du refrain, elle crut entendre quelqu'un toquer à la porte finalement elle n'a pas encore définitivement perdu l'ouïe, mais elle n'en était pas tout à fait sûre. Après tout, ça pouvait aussi bien être un effet de son imagination, ou un son venant des percussions, qu'en savait-elle ! Elle pensa attendre que Faris aille ouvrir, avant de se souvenir que si elle se la jouait rock'n roll en ce début d'après-midi, c'était justement parce que le brun était sorti et ne pourrait donc pas prendre de photos de l'évènement et les revendre aux paparazzis... Ou à d'autres gens que ça pourrait intéresser. Comme Johan. Ou Erwan. Ou Luca. Ou même Damon. Elle n'avait pas besoin que son entourage dispose de nouveaux moyens de la faire chanter, merci bien ! « I say don't you know ; you say you don't know, I say... take me out ! » beugla-t-elle chanta-t-elle de sa voix mélodieuse encore un peu enrouée de la veille, avant de décider que oui, on avait définitivement toqué.

Si c'était Faris qui venait lui annoncer qu'il avait installé des caméras de surveillance dans le salon et qu'il avait désormais des preuves légitime de sa folie, elle allait l'étouffer avec une part d'un de ses propres cakes à la banane, foi de Of Curty. Mais ce n'était pas Faris. « Peter ? » En une fraction de secondes, sa surprise se transforma en joie, avant qu'elle ne se souvienne qu'elle n'était pas habillée pour recevoir de la visite, et que l'appartement n'était pas forcément en état non plus. Comme pour confirmer ses pensées, la chaîne hi-fi se fit entendre au loin. « I want you... to take me out ! » Oh, Merlin. « Je reviens ! » Pour au moins la millième fois, elle songea qu'il était fortuit qu'on ne puisse pas mourir d'embarras, sinon Faith Of Curty n'existerait plus depuis bien longtemps. Elle se précipita à l'intérieur de l'appartement, laissant la porte grande ouverte, et éteignit la source de musique à l'aide sa baguette. « Entre Peter, je t'en prie ! » lança-t-elle à l'intention du brun, à qui elle faisait probablement regretter d'être venu.

« Hm, désolée pour tout ça. Je ne m'attendais pas vraiment à avoir de la visite en fait. » avoua-t-elle en revenant vers son ami, un peu essoufflée et honteuse. « Au moins, l'appart' est bien rangé, mon colocataire est quelqu'un de très ordonné... » Toujours chercher les points positifs. « Mais waouh, c'est dingue de te voir Peter ! Je suis tellement contente que tu sois là, tu m'as énormément manqué ! » reprit-elle avec plus d'aplomb, un grand sourire aux lèvres. Peter était probablement la personne de Poufsouffle dont elle avait été la plus proche, à Poudlard. Elle n'aurait jamais cru qu'il changerait autant en seulement quelques années. A croire que quitter le château lui avait fait un bien fou, il était enfin sorti de sa coquille ! « Je vais juste... me changer. J'en ai pour trente secondes, fais comme chez toi ! » Et elle disparut vers sa chambre avant qu'il ne puisse protester. Elle revînt quelques minutes plus tard, s'étant arrangée pour être un peu plus présentable. « Tu veux boire, manger quelque chose ? Et ensuite, raconte moi ce que tu fais en ce moment ! » exigea-t-elle avec bonne humeur. Une fois le côté rocambolesque de la situation passé, elle était incroyablement heureuse de retrouver son ami.



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: . Cela fait si longtemps - PV   Mar 19 Juin - 12:50



La musique qui venait de l'intérieur, la musique super forte, la folie et tout ça. Au moins, il n'y avait pas le moindre doute à avoir sur la question. Bon, okay oui, cela ne la dérangeait pas une seule seconde. Absolument pas non mais ça lui allait, ça lui allait très bien, en faite. Point barre. Peter adorait Faith, elle était toujours pleine de vie, elle pétait le feu et tout ça. Il savait que lorsqu'il était avec elle, il ne perdait jamais son temps, qu'il était toujours bien et tout ça. Oui voilà. Et il adorait cette situation, de toute manière, il aimait sa compagnie parce que cette fille était plutôt cool en faite. C'était elle qui, en faite, avait fini par lui faire réaliser qu'il fallait qu'il se réveille, qu'il fallait qu'il arrête de se prendre la tête pour si peu de chose. Et regardez où ça avait fini par la mener, en plus de ça. Oui, il allait bien. Et il n'y avait pas grand chose d'autre à en dire, derrière tout ça, au final. Enfin bref, il aurait bien aimé qu'elle vienne lui ouvrir aussi. Mais vu la musique à fond qu'il y avait à l'intérieur, il se doutait qu'elle n'avait pas entendu. Ainsi, il frappa une nouvelle fois, un peu plus fort, en espérant que cette fois ça irait. Un sourire se dessina clairement sur son visage. Elle était magnifique, en plus de ça. Bon, non pas qu'il se mette à dire qu'elle lui plaisait et tout ça hein. A l'heure actuelle, que l'on se comprenne bien, à ses yeux, il n'existait plus qu'une seule et unique fille, et c'était Ruth. Personne d'autre ne comptait jamais. Mais il avouait volontiers qu'à côté de ça, à l'époque de Poudlard, il n'avait pas pu s'empêcher de la trouver jolie. Oui, peut être que pendant un instant, elle lui avait plu. Il ne le niait pas. Mais aujourd'hui, tout ça était bel et bien terminé. Impossible pour lui d'y songer plus longtemps. Totalement impossible même, si on veut vraiment tout savoir, d'ailleurs.

Il pénétra dans l'appartement, comme elle lui avait dit de faire mais elle semblait à tout prix tenir à se changer. Bon, okay, ce n'était pas vraiment une tenue commune tout ça, il l'avouait volontiers. Mais bon, à côté de ça, bah.. Ce n'était pas non plus comme si c'était si évident que ça quoi. Il ne l'obligeait pas à se changer quoi, ce n'était pas son genre, d'une part, et en plus de ça, il n'allait pas s'offusquer pour une tenue hein. Il ne s'arrêtait pas à ça, de toute façon.  « Chouette appartement ! ». Bah oui quoi, il fallait bien qu'il dise un truc, il n'allait pas rester murer dans son silence comme un abruti hein ! Certes oui, là, puisqu'il fallait qu'elle se change et tout ça, il n'avait pas tant de raison que ça de l'ouvrir et de se mettre à parler mais bon, il n'allait pas non plus se mettre à se prendre la tête quoi ! Mais en tout cas, il était content de lui avoir manqué et qu'elle soit contente de le voir. S'il s'était pointé ici et qu'elle n'avait pas apprécié sa visite, il ne savait pas vraiment comment il aurait pu le prendre. Bref, pas la peine de se prendre la tête.  « Je trouvais aussi que ça faisait longtemps alors j'en ai profité, tant qu'à faire après tout ». Bah oui, puisqu'il était ici, il avait prévu de voir ses amis et oui, Faith en faisait partie. Quoi de plus normal en même temps. Dans les moments où il avait été un peu trop mou, elle avait été là. Donc bah voilà quoi. Il était probablement devenu ce qu'il était grâce à elle en plus.  « Okay je t'attends là ». Bah oui hein, il n'allait quand même pas se permettre de la suivre, ce n'était absolument pas son genre, toute façon, donc.. Bah donc voilà en faite. Il n'y avait pas grand chose de plus à en dire, en fin de compte. Oui, c'était aussi simple que ça, en fin de compte. Et il n'y avait rien d'autre à en dire.

Il s'installa sur le canapé, sans trop se prendre plus la tête. Elle avait beau l'inviter à faire ce qu'il voulait, c'était bien là la toute dernière chose qu'il voulait faire, de toute façon, très peu pour lui, d'ailleurs, si l'on voulait vraiment son humble avis, d'ailleurs. Donc bah oui voilà. Il s’assied là et il attendit sagement qu'elle revienne. De toute façon, elle ne devait pas en avoir pour si longtemps que ça non ? Ce n'était pas non plus comme s'il allait se prendre la tête avec tout ça ou ce genre de chose quoi. Oui voilà, et c'était sans doute mieux ainsi, de toute façon, elle en était convaincue, donc bon !

Il se mit à rire, lorsqu'elle revînt et le questionna sur ce qu'il faisait maintenant. Il était vrai qu'ils ne s'étaient pas vu depuis un très long moment, en faite. Du coup, ils allaient avoir tout un tas de choses à se dire, et ce n'était pas lui qui allait se permettre de dire le contraire, de toute façon.  « Hum, non merci c'est bon. Je suis professeur de sports en Australie. Je vis avec Ruth Winchester, ma petite amie et elle voulait partir là bas alors.. Je l'ai suivi en réalité. Ca change considérablement oui ! Mais ça ne me dérange pas une seule seconde. La vie y est très différente mais on s'y habitue facilement ». Un sourire sur les lèvres, il se rendit compte qu'en faite, la vie en Australie était un rêve quoi. Le soleil, la chaleur.. Le plaisir et la bonne compagnie.. Ce genre de chose quoi ! Oui, il était heureux, et il n'avait jamais eu envie de dire le contraire, en fin de compte.  « Et toi alors ? Dis moi tout ! ». Bah oui hein, chacun son tour !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: . Cela fait si longtemps - PV   Mer 20 Juin - 22:33

Se ridiculiser devant un ancien camarade de classe ? Fait. Heureusement qu'elle n'était plus à ça près, parce qu'autrement elle ne s'en relèverait plus. Oh et puis, Peter la connaissait depuis des années, n'est-ce pas ? S'il avait suffi de ça pour l'effrayer, alors il ne serait pas resté son ami bien longtemps, parce que dans le domaine des excentricités dont était capable Faith, on était dans du plus que léger là. Elle pouvait faire bien pire, à n'en pas douter. Les joues rouges, la brune courut un peu partout pour tâcher de minimiser les dégâts. Après avoir éteint la musique, elle lui annonça donc qu'elle reviendrait dans un instant, histoire d'aller enfiler quelque chose qui la rendrait un peu plus présentable.

« Merci ! J'aime beaucoup vivre ici. »
répondit-elle en filant vers la pièce qui lui était attribuée, le sourire aux lèvres. Elle n'allait pas faire de miracle, mais à la rigueur, elle ferait un minimum moins négligée. Et puis, encore une fois, il s'agissait de Peter. Ils avaient partagé la même salle commune pendant sept ans. Il l'avait déjà vue affalée sur un devoir de métamorphose à une heure du matin, les cheveux dans tous les sens et les yeux un peu hagards. Le top du glamour ! A partir de là, elle avait de la marge, il savait à qui il avait affaire. « C'est vrai que ça faisait un bail. C'est ça d'entrer dans la vie d'adulte j'imagine, on est tout le temps occupé ! » acquiesça-t-elle en revenant dans le salon, beaucoup plus détendue que lorsqu'elle avait ouvert la porte sur Peter, avant de battre en retraite stratégiquement pour essayer de sauver le peu de réputation qu'il lui restait. Loupé !

Elle prit une bouteille d'eau dans le réfrigérateur avant de s'installer en face de lui, et d'écouter ce qu'il avait à lui raconter concernant sa nouvelle vie. Bien sûr, elle savait par l'intermédiaire de Luca que Ruth avait commencé à sortir avec Peter, mais l'entendre lui-même le dire en direct rendait la chose encore plus réelle. Merlin, si on lui avait annoncé ça quatre ans plus tôt ! « Oui, Luca m'en avait parlé... L'Australie ! C'est dingue quand même ! C'est génial que tu t'y sois rapidement adapté en tout cas. J'adorerais vous rendre visite un jour, ça a l'air génial... » Elle observait son ami avec grand intérêt, comparant intérieurement le jeune homme qu'elle avait devant elle aujourd'hui, et le jeune Poufsouffle qu'elle avait rencontré il y a de cela des années à Poudlard. Entre les deux, il y avait tout un monde ! « Comment va Ruth ? Je ne lui ai pas parlé depuis... des siècles. Je dois t'avouer qu'elle m'impressionnait un peu à Poudlard. » Pour ne pas dire qu'elle la faisait flipper. Il faut admettre que Ruth était un peu violente sur les bords, et qu'Erwan en avait d'ailleurs fait les frais durant sa dernière année à l'école de sorcellerie.

« Oh, moi ? Je dirige une salle de concert sur Londres, tu devrais passer un de ces quatre si tu es là pour quelques temps, on essaye de lancer des jeunes artistes, on en a aussi des plus connus qui se produisent régulièrement, c'est vraiment sympa. Et je sors avec Damon Peterson, je ne sais pas si tu vois qui c'est ? Il était à Gryffondor, c'est le petit frère d'Asher, tu sais, le luthier sur le chemin de Traverse. » expliqua-t-elle en espérant que Peter suivait ce qu'elle racontait. Asher était plus âgé qu'eux, et Damon plus jeune, ce qui ne rendait pas la description évidente. Et puis, il y avait surtout le fait que Damon était de trois ans son cadet, ce sur quoi elle n'aimait jamais insister. « Ah, et mon demi-frère se marie, mais ça tu dois déjà le savoir, étant donné que c'est avec la jumelle de ta petite-amie ! » Non, cette histoire n'est pas du tout compliquée, voyons ! Au moins cette fois, elle était sûre que Peter savait de qui elle voulait parler, puisqu'il était directement concerné.



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: . Cela fait si longtemps - PV   Sam 28 Juil - 16:18



Tout le temps occupé oui. Il était vrai que dès le moment où l'on sortait de Poudlard, les choses étaient considérablement différentes et ça devenait super flippant aussi, si on voulait vraiment tout savoir. Mais bon, on ne pouvait clairement pas faire ce que l'on voulait, absolument pas non et c'était un peu flippant, en faite. Si on voulait vraiment tout savoir, en faite. Un soupir s'échappa de ses lèvres, dans le fond, tout était si facile quand on était à Poudlard que là, Peter avait franchement l'illusion qu'il aurait dû y rester pour toute sa vie ! Genre.. Redoubler encore et encore tiens ! Mais bon, ce n'était pas non plus comme si c'était si facile que ça en faite. Ca ne l'était jamais, en fin de compte. Oui voilà. C'était vraiment loin d'être si facile que ça. Oui voilà, mais bon, il fallait juste apprendre à faire avec, d'une certaine manière, du moins. Mais il fallait apprendre à faire avec, d'une certaine manière. Oui voilà. Mais bon.. Que cela nous plaise ou non, il fallait apprendre à faire avec, d'une certaine manière quoi. Mais ça ne voulait pas dire que ça facilité tant les choses que ça, en faite. Trop chiant. Oui voilà, et plus encore que ça, en fin de compte. Mais bon. Bref.  « On devrait rester à Poudlard toutes nos vies en faite. Ca rends les choses tellement plus simples je trouve ! ». Oui parce que dès que l'on devenait adulte, les choses devenaient genre.. Trop flippante, en faite. Genre vraiment. Mais bon, que cela nous plaise ou non, il fallait juste apprendre à faire avec, ce n'était vraiment pas comme si on avait le choix, de toute façon, oui voilà. Et c'était super flippant, et énervant et tout ça. Tellement de chose à gérer lorsque l'on grandit après tout.  « Il faudrait que l'on trouve du temps pour passer du temps ensemble non ? Histoire de se voir plus souvent que ça ! Je vais finir par croire qu'on ne peut se voir qu'une fois par an là ! ». Et encore ! Donc ouais, il aimait passer du temps avec ses amis et ce, même si ça n'arrivait pas souvent. D'ailleurs, il songeait sincèrement à trouver du temps pour passer plus de temps avec eux tous. Mais ça n'était jamais facile, en fin de compte. Et ça pouvait aisément devenir une sorte de problème. Quoi de plus normal après tout hein ?

Il était vrai que partir pour l'Australie avait été une belle surprise, un truc super bizarre et un peu effrayant aussi. Trop bizarre oui voilà. Mais bon, il fallait juste apprendre à faire avec, d'une certaine manière en tout cas, mais ça ne voulait pas dire pour autant que les choses allaient être si cool que ça pour autant, ça ne l'était jamais, en fin de compte. Et ça pouvait vite être un problème, en fin de compte. Un très gros problème, d'ailleurs, si on voulait réellement tout savoir. Mais ça ne voudrait jamais dire que les choses se passent si bien que ça hein. Il y avait juste des hauts et des bas, le genre de situation parfaitement normal, en fin de compte. Puisque bon, quand on y repensait, on pouvait se rendre compte que c'était un grand pas, que forcément, on ne pouvait pas toujours aller dans le bon sens des événements quoi. Ce qui était plutôt logique de toute façon. Mais ils faisaient de leurs mieux, Ruth et lui. Et pour le moment, en fin de compte, ça n'allait pas si mal que ça. Ce qui était plutôt important, en fin de compte, une chose que l'on ne pouvait absolument pas se permettre de perdre de vu, d'ailleurs. Disons que c'était surtout le gros décalage horaire entre Australie et Angleterre qui se montrait être le plus difficile, c'était surtout cette partie qui n'était pas simple, pas simple du tout. Mais il s'y faisait, il s'y faisait même très bien, si on voulait tout savoir. De toute façon, ce n'était pas vraiment comme si elle avait le choix hein.  « Oh, au début, ça n'a pas vraiment été si simple qu'on peut bien le croire, c'est vraiment un très gros changement, en fin de compte. Mais bon, il faut savoir faire avec quoi. Que cela soit simple ou non, en fin de compte. Mais ça va, franchement, ça va. On s'y fait vite, je trouve ». Très vite même. Et là, maintenant, il allait très bien.  « Oh bah Ruth va très bien ! Elle adore l'Australie quoi ! Et elle est adorable ! Tu viens quand tu veux d'ailleurs hein ! Tu es parfaitement la bienvenue chez nous. ». Ce qui était parfaitement logique de toute façon ! Non mais franchement.

Diriger une salle de concert. Ca c'était franchement cool. Ou en tout cas, c'était clairement son avis à lui, ce qui n'était pas trop mal dans un sens, de toute façon. Oui, c'était plutôt logique, dans un fond. Oui voilà. Enfin bon, pour le reste, il était absolument hors de question pour lui de se prendre la tête avec ça. Il n'avait aucune raison de l'envier, il avait un emploi qui lui plaisait et il vivait en Australie bordel ! Est-ce que ce n'était pas déjà suffisamment important ça, franchement ? Du moins, de son point de vu quoi. En tout cas, derrière tout ça, ce qu'il y avait de vraiment important, c'était le fait qu'il soit content pour elle, surtout si ce boulot lui plaisait. En plus, elle était en couple, et heureuse de l'être. Que demander de plus hein ?  « Tout ça me semble franchement cool en tout cas ! Je suis content pour toi. Et si tu veux venir avec Damon chez nous, en Australie, passer quelques jours, c'est quand tu veux bien sûr ! Je suis sûr que ça ne dérangerait pas Ruth ». Oui, elle était la femme de sa vie et elle était parfaite, du coup, elle ne pouvait pas dire non ! ( oui, il n'est pas objectif mais il sait qu'elle ne dira rien ). Et pour le moment, non, il ne voyait ni qui était Damon ni qui était Asher.  « Je vois pas non, mais tu me le présenteras ! ». Oui voilà, c'était aussi simple que ça. Et il n'y avait absolument rien de plus à en dire, en fin de compte. Oui voilà.

Pour le mariage, bien sûr qu'il était au courant, non mais franchement. Il était question de la jumelle de Ruth et du coup, le sujet avait clairement été abordé.  « Oui je sais ! C'est super cool ! ». Mais à côté de ça, ça avait donné à Peter l'idée de demander Ruth en mariage, mais doué comme il était, pour le moment, il ignorait parfaitement comment s'y prendre..
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 577
Âge : 30 ans [27/01/1982]
Actuellement : Gérante d'une salle de concert à Londres


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Re: . Cela fait si longtemps - PV   Ven 10 Aoû - 14:51

Il était certain que Faith avait adoré le temps qu'elle avait passé à Poudlard. Et quitter le château définitivement avait été plus que difficile. Partir aux Etats-Unis et y débuter une nouvelle vie l'avait un peu aidée à ne pas se focaliser là-dessus, mais malgré tout, il y avait des jours où son ancienne école lui manquait. Énormément. Elle avait rencontré ses amis là-bas, elle aimait sa maison, leur cadre de vie, tout lui convenait. C'était tout ce qu'elle n'avait pas lorsqu'elle rentrait à la villa pendant les vacances et se retrouvait confrontée à Marianne et à Charles, et à Edward. En revanche, elle trouvait plus curieux que Peter puisse regretter autant qu'elle le château. « Vraiment ? Je veux dire, je suis d'accord, mais je pensais que tu n'étais pas tout à fait à l'aise à Poudlard... Je te trouve plus vivant depuis qu'on a terminé nos études. » avoua-t-elle, repensant à une discussion qu'il avait eue des décennies plus tôt (ou du moins c'était l'impression qu'elle avait) près du lac de l'école.

« Moi je suis pour, mais je te rappelle que c'est toi es parti vivre à l'autre bout du monde ! » lui rappela-t-elle en souriant. Et pas besoin de préciser qu'à la base, elle était partie. Les Etats-Unis n'étaient pas aussi loin que l'Australie, de toute façon. Au moins, on parlait la même langue partout ! Mais il n'empêche que Peter lui manquait. Comme il venait de le rappeler, ils ne se voyaient pratiquement plus qu'une fois par an, et c'était loin d'être assez. Le lecteur bien informé pourrait faire remarquer que Ruth aussi était à l'autre bout du monde, mais ça, c'était le problème de Luca, pas vraiment celui de Faith. Elle n'avait jamais été très proche de la jumelle de sa meilleure amie, n'osant pas s'approcher d'elle à l'époque de leur scolarité. Il faut dire que Luca aussi l'impressionnait à l'époque, mais pas de la même manière. Ouip, Faith était une flippette.

Elle écouta avec intérêt son ami lui raconter leur adaptation à l'Australie, sincèrement ravie de savoir que tout s'était bien passé. Néanmoins... « Tu ne regrettes jamais d'être parti ? L'Angleterre ne te manque pas ? » interrogea-t-elle d'un air concerné. Elle savait que pour sa part, c'était ce qui lui avait toujours manqué lorsqu'elle était partie aux Etats-Unis. Le sentiment d'être à la maison. Chez soi. Mais après tout, tout le monde n'était pas comme elle, et elle en était bien consciente. Adorable ? Elle fit son possible pour éviter d'afficher un air trop ahuri, et espéra qu'elle y était parvenue. Ruth ? Ruth Winchester ? Il n'y avait peut-être pas que Peter qui avait changé alors. Ou bien, Faith ne la connaissait tout simplement pas assez bien pour avoir approché cette facette de sa personnalité. « C'est fantastique, je suis vraiment heureuse pour vous deux. Oh, merci Peter ! » L'Australie... Elle ne disait pas non ! Mais impossible pour elle d'aller s'y installer, que ça soit bien clair !

Comme elle s'y était attendue, Peter ne connaissait ni Asher, ni Damon. Il faut dire que l'écart d'âge n'aidait pas, et que l'ancien Poufsouffle ne fréquentait pas nécessairement la Gamme d'Or, étant donné qu'il n'était pas musicien (du moins, à sa connaissance.) Qui plus est, Peter était plutôt introverti à l'époque de leur scolarité, alors forcément. « Je lui en parlerai ! Et tu les verras tous les deux au mariage de toute façon, je te les présenterai ! » promit-elle en souriant. Surtout qu'elle ne savait pas trop s'il était proche de beaucoup de gens qui étaient invités au mariage, n'ayant pas gravité dans les mêmes cercles qu'Erwan, ou Luca, à Poudlard. Elle se ferait un plaisir de le présenter à tout le monde, en tous les cas ! « Oui, je suis assez impatiente pour être honnête, ça leur a pris beaucoup de temps pour en arriver là, mais cette fois c'est bon ! » Enfin. Et pour sa part, pas la peine de lui parler de mariage, elle fermait aussitôt les écoutilles. Pas prête. Et elle n'était même pas sûre de l'être un jour.



    You're the reason that I feel so strong. The reason that I'm hanging on. You know you gave me all the time, or did I give enough of mine ? Hold on, darling. This body is yours, this body is yours and mine. Well hold on, my darling. This mess was yours, now your mess is mine. ♘  .ReedNight
    love is all you need
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: . Cela fait si longtemps - PV   Ven 31 Aoû - 16:22



Les années que Peter avaient passé à Poudlard avaient vraiment été difficiles. Et Faith en avait, bien sûr, était témoin, donc elle le savait, bien sûr. En faite, disons que ce n'était pas vraiment ce côté là, de cette école qui lui manquait, il n'en avait même jamais était question en faite, si on voulait vraiment tout savoir. Mais il se rappelait que là bas, rien n'était difficile, rien n'avait jamais été compliqué, vraiment jamais. Ils étaient nourris, blanchis, logés.. C'était un peu comme si Poudlard prenait la place de nos parents. Et lorsqu'on sortait de là, on était censé être vu comme des enfants sérieux, intelligents, et prêt à travailler. Hors, ce n'était pas comme ça que ça marchait à chaque fois. Il y avait même des moments où c'était sacrément compliqué, en faite. Genre.. Super énervant, en plus de ça. Mais que cela nous plaise ou non, il fallait juste apprendre à faire avec, de toute façon. Il n'y avait rien de plus à en dire. Il fallait juste faire avec ça. Point barre. Même si bien sûr, cela n'avait absolument rien de vraiment aisé en faite, oui, bien sûr.  « C'est vrai que ce n'est pas moi qui vais me mettre d'un seul coup à dire que tout se passe bien. Mais je dis ça par rapport au fait qu'une fois en dehors de Poudlard, on nous demande de devenir adulte, de devenir quelqu'un qui puisse être capable de se gérer. Ce genre de chose quoi.. Après, par rapport à ma propre expérience à Poudlard.. Oui, rien n'a vraiment été super pour moi, c'est vrai ». Enfin bon.. Après, l'épisode de Poudlard, dans le fond, il préférait ne pas avoir à y songer. Il s'y était vraiment senti seul et ça n'avait pas été drôle tous les jours. Trop chiant, même, si on veut vraiment tout savoir. Mais bon..  « Je suppose que si j'avais passé une meilleure vie à Poudlard, ça me manquerait encore plus.. Disons que c'est surtout l'aspect vie facile. Et les cours ne me dérangeaient pas ». Un sourire gentil sur les lèvres, Peter ne pouvait clairement pas dire que c'était ce qu'il avait vécu là bas qui lui manquait à lui. C'était même.. Carrément impossible en faite, si on voulait tout savoir. Oui voilà.

Oui, bon, il était vrai que pour garder contact avec les gens, partir à l'autre bout du monde ne facilitait pas vraiment les choses et pouvait sincèrement donner l'impression aux gens que c'était le gros bordel. Mais.. Bon, que pouvait-on bien faire par rapport à ça, au final. Rien bien sûr. Ce n'était pas non plus comme si on pouvait y faire grand chose au final hein. C'était même, en réalité, une toute autre histoire, au final. Un truc tellement plus compliqué en fin de compte.. Enfin.. Bon, hors de question pour elle de trop se prendre la tête avec ce genre de chose. Oui voilà. Il était bien, là bas, et à côté de ça, il était sincèrement prêt à faire tout son possible pour continuer à pouvoir voir ses amis autant qu'il le pouvait. Mais il avait son boulot, il y avait le décalage.. Tout ça quoi. Et ça faisait donc qu'il ne voyait plus ses amis aussi souvent qu'il ne le voulait. Un point bien énervant d'ailleurs, si on voulait vraiment tout savoir. Oui voilà.  « Oh mais il y a le transplanage voyons ! Mais oui, je sais que du coup, se voir est un peu compliqué. Il faut trouver un moment où il n'est ni trop tard, ni trop tôt, de chaque côté ». Oui voilà, mais rien dans tout ça n'était vraiment facile en général. Et ça pouvait bien vite taper sur les nerfs de tout le monde. Quoi de plus logique de toute manière hein ? Partir n'avait pas été une décision vraiment facile. Ca n'avait même jamais été le cas en faite, si on voulait tout savoir. Mais ce n'était pas lui qui allait en faire toute une histoire. A quoi bon de toute façon.  « Parfois j'ai l'impression que c'est dur. Je suis loin de tout ce qeu j'ai connu, j'ai une nouvelle vie, on va dire. Mais j'ouvre vite les yeux et je me rends bien vite compte que j'avais besoin de ça. Je ne me suis jamais sentie aussi bien en faite. ». Bien sûr que de temps en temps, l'Angleterre lui manquait, comme si on pouvait en douter, une seule seconde. Mais il ne fallait pas rêver non plus, ce n'était pas si facile que ça. Il fallait apprendre à faire en sorte que les choses s'arrangent déjà. Même si ce n'était jamais vraiment simple, au final.

Ce mariage.. Oui, le moyen de rencontrer le petit ami de Faith. Ca allait être cool. Ruth était super heureuse après tout, ça promettait tellement d'être génial après tout, comme si on pouvait en douter deux secondes. Impossible au final. Il était parfaitement impossible de trop se casser la tête avec ça. Impossible oui, même s'il fallait apprendre à faire avec, d'une certaine manière du moins. Rien n'était jamais facile.  « Bah.. Je suppose que pour prendre une pareille décision, il faut un peu de temps n'est-ce pas ? ». Un sourire se dessina sur ses lèvres. Il disait ça mais que l'on soit bien d'accord, ce n'était pas lui qui était vraiment contre ça en fin de compte. Il était même parfaitement d'accord avec ça en faite, si on voulait tout savoir.

Il ne pouvait pas rester plus longtemps, et il en était triste, en faite, si on voulait réellement tout savoir. Mais il voulait voir beaucoup de monde, et ça se trouvait être relativement important d'ailleurs. Mais il fallait apprendre à faire avec, sans aucune hésitation, de toute manière. Enfin. Il lui promit de revenir avant de laisser passer encore une fois autant de temps, et il fila.

Terminé pour Peter.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: . Cela fait si longtemps - PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
. Cela fait si longtemps - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cela fait bien longtemps [PV. Billie]
» Cela fait bien trop longtemps que je t'attends... {Jacob}
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Cela fait longtemps...merde j'ai vu tes seins! (PV)
» Cela faisait bien longtemps [Peter Pan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: