AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 - Encore toi ! - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 1174
Âge : 26 ans [16 Avril 1985]
Actuellement : Assistante Ministre de la Magie du Liechtenstein


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: - Encore toi ! - PV   Dim 22 Juil - 19:26


Roman & Marie


Marie avait une vie particulièrement remplie, depuis qu’elle avait quitté Poudlard. A présent, elle assistait à tous les repas officiels, évidemment. Heureusement, Joseph était avec elle, en règle générale. De plus, elle suivait des cours de droit. Etait-il nécessaire de préciser qu’elle travaillait avec les plus grand ? Elle comptait, en effet, travailler au ministère, comme son père, avant elle. Oh, elle aurait pu ne rien faire, comme sa mère, mais Marie, derrière ses airs de princesse était une femme indépendante. Et puis comme son prince était inexistant, autant prendre sa vie en main dès maintenant. C’était en tout cas ce que pensait la belle jeune femme blonde.

Ses mains jouaient avec adresse sur le clavier du piano, les yeux clos, sa voix s’élevait dans une jolie mélodie soprano. Parfaitement manucurée, elle portait une robe noire, très élégante mettant en valeur ses jambes, et sa taille fine sans trop mettre en avant sa poitrine (qui pourtant pouvait aisément attirer les regards). Marie était une demoiselle qui avait toujours était extrêmement propre sur elle. Elle aimait les tenues classes, le vulgaire n’entrait aucunement dans son vocabulaire. Toujours très ‘clean’ elle aimait quand tout était parfaitement classé, rangé. Aussi avait-elle joliment bouclé ses cheveux blonds qui tombaient on ne peut plus parfaitement sur ses épaules. Côté maquillage, elle était restée dans le classe. Un trait d’eye liner noir, des cils longs qui balayaient ses joues lorsqu’elle clignait des paupières et un rouge à lèvre couleur sang.

La jeune femme cessa de jouer et de chanter lorsqu’on l’appela. Se glissant hors de la salle de musique, elle descendit le grand escalier de sa demeure londonienne pour rejoindre le hall d’entrée. L’avantage, lorsqu’on est dans sa famille, c’est qu’on a toujours un toit, quelque soit l’endroit où l’on va… A Londres, la famille possédait une villa. Mais dans d’autres pays, les hôtels cinq étoiles ouvraient aussi grand leurs bras à la richissime famille royale. Depuis toujours, Marie avait vécu dans le luxe. Elle ne savait pas ce que les mots ‘sacrifices’ ‘efforts’ et ‘famine’ signifiaient. Dans ses relations, ne se trouvaient que des filles et fils de. Les autres n’avaient aucun intérêt.

Dans sa faculté de droit, qui était privée, elle ne côtoyait que le sommet de la bourgeoisie. Et c’était parfait ainsi. Ce soir, elle se rendait à une soirée chez une amie de Marie-Antoinette (qui préférait qu’on l’appelle jute Marie, parce que ça craignait grave d’avoir le nom d’une reine décapitée…). Marie-Antoinette était dans la même faculté que Marie et très vite, les deux demoiselles s’étaient liées d’amitié. Du groupe de ce soir, Marie connaissait seulement Marguerite (la jumelle de Marie-Antoinette). Les trois filles montèrent dans la limousine des jumelles qui étaient passées chercher la princesse. Toutes trois arrivèrent finalement à l’appartement (très vaste) de l’amie de Marie-Antoinette, alias Elise. Marie n’avait jamais vu cette dernière, mais ce n’était pas le genre de chose qui pouvait l’intimidait ! Elle salua donc la jolie brune avec le sourire. D’autres personnes étaient présentes, et immédiatement, Marie vit que le niveau social de tous n’était pas égal… A commencer par le petit ami d’Elise qui faisait franchement plouc, du point de vue de la blonde. Elle balaya rapidement l’assemblée du regard. Finalement, ses prunelles s’arrêtèrent sur Lui… Oui, encore et toujours Lui, avec un L majuscule (parce qu’il est le Seul et Unique). Roman Jones… sans doute un ami du petit ami louche d’Elise, parce qu’il n’avait franchement pas sa place dans le monde bourgeois, ça, la blonde sorcière l’avait toujours très bien compris…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
- Encore toi ! - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 13-
Sauter vers: