AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1930
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptySam 18 Aoû - 1:10


Pari truqué et 'Destin' en carton
Emma & Jenson
© Belzébuth


Tout avait commencé par un pari. Et l'inconscience qui l'avait poussée à accepter.

Emma et Mary étaient sorties prendre l'air dans le parc. Cela faisait déjà quelques temps que les premiers flocons de neige avaient fait leur apparition, et la pelouse, les marches en pierre menant au château, les arbres, la cabane d'Hagrid, tout était recouvert d'une épaisse couche de neige. La majorité des élèves étaient en cours à cette heure-ci, et parmi ceux qui ne l'étaient pas, une petite poignée avait décidé de récidiver et d'occuper le parc du château, malgré le froid hivernal. Elles n'avaient fait que quelques pas, avançant d'un pas tranquille le long de la petite allée, lorsque Mary s'immobilisa brusquement, lança un regard malicieux à la blonde. « Que dirais-tu d'un pari, pour animer un peu cette journée barbante ? » interrogea-t-elle avec une innocence feinte. Faisant fi du fait que passer du temps avec elle était visiblement 'barbant' (elle-même avait du mal à trouver des arguments en sa défense, ces derniers temps), Emma arqua un sourcil interrogateur. En guise de réponse, sa meilleure amie brandit d'un geste théâtral un petit morceau de papier de forme rectangulaire, et de couleur bleue claire. Franchement intriguée à présent, la blonde tendit la main pour s'en saisir, mais Mary l'en empêcha, se mettant sur la pointe des pieds pour le garder hors de portée, un sourire énigmatique aux lèvres. « Ne me dis pas que c'est... » Elle ne fut pas en mesure de terminer sa phrase. « Une place pour le match mythique qui opposera les Flèches d'Appleby aux Frelons de Wimbourne en avril prochain, si ! » répondit-elle à toute vitesse, les joues rouges d'excitation. « Une seule place ? » questionna Emma avec prudence, plissant les yeux et cherchant à déterminer se trouvait le piège.

« C'est très simple: tu gagnes le pari, tu gagnes la place ! Mon père en reçoit toujours à cause de son boulot, et ça ne m'intéresse pas plus que ça alors... En plus, je sais que tu soutiens les Flèches d'Appleby. » énonça sa meilleure amie en la regardant droit dans les yeux, comme pour certifier qu'elle ne mentait pas. « Très bien. C'est quoi le pari ? » Après tout, il ne coûtait rien de s'informer, n'est-ce pas ? Elle tâchait tant bien que mal de contenir sa fébrilité depuis qu'elle avait posé les yeux sur le billet. Un match de Quidditch, un vrai ! L'occasion de voir les Flèches d'Appleby en direct... Il n'y avait pas grand chose qui l'enthousiasmait ces derniers temps, mais visiblement, Mary ne s'était pas plantée, sur ce coup-là. Évidemment, lui donner directement la place aurait été trop simple, Emma flairait l'arnaque. Mais elle se disait que peut-être, en négociant un peu... « Je te parie... » Elle s'interrompit, prenant le temps d'humecter ses lèvres, et décidée à faire durer le suspense. « Que tu n'es pas capable d'embrasser le premier mec que tu croises en arrivant au niveau du lac. » Emma lui lança un regard indigné. « Quoi ? » « Bien entendu, pas besoin de les prendre au berceau. Uniquement si c'est un sixième, ou septième année. Un baiser, rien de plus. » continua-t-elle avec légèreté, comme si elle n'avait jamais été interrompue. Par Merlin.

« Pourquoi est-ce que j'accepterais de faire une chose pareille ? Même venant de toi, c'est tordu Mary. Et surtout, ça n'a aucun sens. Je ne vais pas aller embrasser un type au hasard, juste pour une place à un match de Quidditch ! » s'écria-t-elle un ton au-dessus, complètement ahurie devant la proposition de sa meilleure amie. Mais au fond, était-elle vraiment si surprise que ça ? Ce n'était pas si excentrique que ça, provenant de Mary. « Je veux juste que tu t'amuses un peu, Emma. Arrête de faire ta coincée tout le temps ! Lâche-toi un peu, qu'est-ce que ça te coûte ? Je te garantis que l'heureux élu n'aura rien à redire concernant une telle aubaine. Et au passage, tu gagnes une place au premier rang pour le prochain match de ton équipe préférée. C'est tout bénéf' pour toi ! » répliqua-t-elle aussitôt, agitant la place sous son nez, comme une carotte devant un âne. « Tu n'as rien à perdre. » ajouta-t-elle en croisant finalement les bras sur sa poitrine. « Je n'ai pas envie d'aller embrasser n'importe qui. Je ne suis pas une vendue ! Je n'échange pas mes baisers contre des présents ! » contra-t-elle, mais elle avait déjà perdu de sa hargne précédente. « Tu es célibataire depuis quoi, plus d'un an maintenant ? Tu ne dois plus rien à personne, Emma. Il est temps de prendre le dragon par les cornes. Allez ! Fais pas ta dégonflée ! » La blonde tiqua au mot dégonflée. S'il y a une chose qu'Emma Carter n'aimait pas, c'était perdre, ou renoncer devant l'adversité. Elle n'avait pas à se sentir coupable si elle embrassait quelqu'un. Et ça ne faisait pas non plus d'elle une traînée... Loin de là. Merlin, Mary avait raison: elle était une vraie prude. Serrant les dents, elle tendit la main à sa meilleure amie. « Pari tenu. »

Jetant un dernier regard en arrière, vers la silhouette de Mary, qui retournait à l'intérieur du château, Emma entreprit de remettre ses gants convenablement, et d'ajuster le bonnet blanc sur sa tête. A l'attaque. Quittant l'allée pavée, elle bifurqua vers le lac, un grand chêne penché sur l'eau se dessinant à l'horizon. Elle croyait apercevoir quelqu'un à côté. Elle serra les poings, soufflant un grand coup. Elle en était capable. Elle n'était pas une dégonflée. Encore quelques pas... Non, ça n'avait pas l'air d'être un jeune élève. Etant donné sa taille, c'était au moins un élève de cinquième année. Les Flèches d'Appleby. Premier rang, dans la loge. Il ne s'agissait plus seulement de gagner le pari, mais aussi de se prouver quelque chose à elle-même: elle n'était pas une coincée. Du moins, ne voulait pas l'être. Ce qui ne signifiait pas qu'elle souhaitait devenir une dépravée, mais entre les deux, il y avait tout un monde. Enfin, elle arriva au niveau du jeune homme, qui était de dos, mais dont l'apparence lui disait vaguement quelque chose. Les joues rougies par le froid et l'ampleur de ce qui l'attendait, elle tapota doucement sur son épaule, afin qu'il se retourne. Son cœur manqua un battement. « Jenson ? » Au nom de Rowena Serdaigle, que quelqu'un lui vienne en aide, tout de suite. Trop choquée, elle ne constata qu'ensuite qu'elle avait appelé le jeune homme par son prénom. Mais en l'occurrence, elle avait d'autres problèmes plus immédiats en tête.


Dernière édition par Emma Carter le Sam 20 Oct - 15:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptyMer 19 Sep - 22:24


Jenson se sentit soulagé lorsque le cours de sortilèges se termina . Il n'avait rien contre cette matière , qu'il aimait plutot bien en réalité mais le fait est que là il n'était pas tout à fait réveillé ni concentré sur ce qui se passait en classe . Encore , il était content de ne plus avoir à supporter l'histoire de la magie qui pour le coup était vraiment pour le dire ainsi … mortelle . Le vert & argent quitta donc avec joie (intérieurement , il n'allait pas sauter au plafond pour ça non plus) la salle de cours , avec l'agréable pensée que là il n'avait plus rien et qu'il pouvait faire ce qu'il voulait , le coté positif des matières qu'il avait viré depuis l'année dernière .

Le blond descendit les escaliers en mouvement et après avoir fait un crochet par son dortoir pour poser ses affaires , il sortit du château pour aller faire un tour dans le parc enneigé . C'était l'hiver (ou presque) et il neigeait , quoi de plus normal au fond ? Il ne pensait pas que ce soit une raison valable pour rester cloitré dans le château , bien au contraire . A la rigueur , le seul truc qu'il n'aimait pas , c'était le verglas , parce qu'il trouvait toujours le moyen de se rétamer , mais bon il ne s'était jamais fait vraiment mal non plus .

Enfin bref , là je vous ai décrit le décors : c’est un matin d’hiver et Jenson va faire un tour dehors , mais maintenant il faudrait aussi s’intéresser au contexte , et pour ça un petit retour en arrière s’impose .


FLASHBACK

Jour J , heure H-2,5 env.

« Bonjour Jenson . Tu as deux minutes ? Je voudrais te parler de quelque chose , je pense que ça va t’intéresser . » lança Mary en croisant Jens’ dans le couloir à la sortie de la grande salle , un peu plus tôt .
Pourquoi deux minutes d’ailleurs , et pas quatre ? On dit toujours deux mais bon , peu importe , là techniquement il n’avait pas vraiment le temps , déjà qu’il était en mode pas réveillé , une tartine beurre-confiture à la main , un peu débraillé , à quelques minutes du début du premier cours du jour . Enfin , malgré tout ça , si la Serdaigle disait que ça allait l’intéresser , ça avait le mérite au moins d’eveiller la curiosité du jeune homme .

« Salut Mary . Euh ben pas vraiment mais … » Mais dis toujours . Ce serait ce qu’il aurait dit s’il en avait eu l’occasion , car sa camarade , prenant le fait qu’il était encore là pour un oui (et c’était d’ailleurs le cas) continua .
« En fait , il s’agit d’un pari . » commença t’elle en sortant un ticket que le blond examina avant de demander d’un ton plein de soupcons :
« Comment tu sais que je suis pour les Flèches d’Appleby , toi ? »
En fait , elle ne le savait sans doute pas , pure coincidence , mais elle savait qu’il aimait le Quidditch , et elle avait raison sur un point , ça l’intéressait . Pour l’instant .
« Et alors , c’est quoi ton pari ? » La question à 20 000 gallions tiens . Pourquoi elle ne le disait pas directement , au lieu de juste mentionner un pari ? Le suspense ?
« Embrasser … disons …au hasard , Emma ? » répondit elle , d’un air innocent , ce qui fit au moins rire Jenson .
« Au hasard , hein ? Pourquoi Emma ? »
« C’est une place au premier rang , dans la loge . » lui fit elle remarquer , en éludant la question . Comme s’il y avait encore besoin de le convaincre tiens .
« Mais … pourquoi t’as choisi la seule fille à qui ça va pas plaire , c’est pas juste . » se plaignit il avant de continuer sur un « Mais bon , allez c’est d’accord . »
« C’est tout ? »
« Mais oui , je vais être en retard . »
Mary devait surement se dire que c’était presque trop facile , mais outre le match de Quidditch , ça n’allait pas plaire à Emma c’est certain , c’était donc une raison suffisante pour qu’il le fasse .

FIN DU FLASHBACK


Revenons donc au Jour J , à l’heure H , à l’instant t …

Jens' marchait donc près du lac quand quelqu'un qu'il n'avait pas entendu arriver (sinon c’est pas drole) lui tapota l'épaule . Il n'eut pas vraiment le temps de se demander qui ça pouvait bien être , mais dans tout les cas Carter n'aurait pas fait partie des 'suspects' . Pourtant , lorsqu'il se retourna c'est face à une Emma Carter complètement chamboulée qu'il se retrouva .( Respire , Emma , respire .) Faut avouer que là , le vert & argent était un peu décontenancé (même si ce n'était rien comparé à sa camarade , visiblement) , ne serait ce que parce que la Serdaigle l'avait appelé par son prénom et était venue lui parler volontairement (ou pas , mais lui croit que si) . Wow ! Depuis quand ils étaient potes , eux deux au juste ? On aurait pu le mettre au courant , quand même !

« Euh … oui ? »

Le jeune homme avait lancé ça avec hésitation , ne sachant trop quoi dire . Qu'est ce qui n'allait pas chez elle ? Bon , il ne pouvait décidement pas lui poser la question comme ça , sinon elle allait encore se sentir agressée , et en plus aujourd'hui n'était pas le bon jour pour se la mettre à dos ... (cf début de post) A cette idée , Jenson soupira . Dans quoi il s'était fourré encore ? Est ce que c'était un piège ? Il faisait ce fichu pari avec Mary le matin même et même pas deux heures après Carter venait le voir de son propre chef ce qui signifiait … quoi exactement ?

« Quelque chose ne va pas ? Tu t'es disputée avec Mary ? »

Jenson ne voyait pas trop pourquoi Emma venait le voir lui si elle avait un problème alors qu'elle était toujours scotchée à sa meilleure amie d'habitude . Ca lui paraissait plausible comme supposition , même s'il n'y était pas du tout . En même temps , le blondinet ne risquait pas de deviner ce qui se passait réellement , ça aucune chance (sauf s'il essayait de lire dans l'esprit d 'Emma à la rigueur , mais là on est plus dans le 'deviner'). Il essayait donc de lancer un semblant de conversation , n’ayant pas vraiment eu le temps de réfléchir à la question avant et ne pensant pas croiser la Serdaigle aussi vite . Sa tactique improvisée de l’instant était donc de la mettre dans de bonnes conditions pour ensuite l’embrasser , bon il aurait tout aussi bien pu le faire là maintenant , mais il ne tenait pas non plus à se faire frapper .

Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1930
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptySam 22 Sep - 23:52

Doux Merlin. C'était impossible. Pourquoi ? Comment ? Quoi ? C'était ce genre de questions hautement philosophiques entrecoupées d'une panique générale dans les quartiers généraux du cerveau d'Emma qui prirent place au moment où elle posa la main sur l'épaule du mystérieux inconnu (alias, celui qu'elle devrait embrasser) et que celui-ci s'avéra être nul autre que Jenson Samuelson en personne. Elle n'aurait jamais cru qu'elle viendrait à embrasser Samuelson à cause d'un pari. Non. Rectification. A l'embrasser tout court. N'importe quoi ! Qu'est-ce qui lui prenait tout à coup ? Que tout le monde se taise là-haut, elle commençait à devenir dingue. Des trucs complètement improbables lui traversaient l'esprit, et encore heureux, elle n'avait pas atteint le degré de folie qui aurait pu la pousser à les énoncer oralement. Il ne manquerait plus que ça. Help.

Après avoir énoncé le prénom du garçon (Merlin, son prénom ! Qu'est-ce qui clochait chez elle ?), sa bouche décida sagement de ne plus rien dire. On ne sait jamais ce qui pourrait se passer, autrement. Quoique, après l'avoir appelé 'Jenson', il n'y avait pas bien pire qu'elle pourrait accomplir. A part l'embrasser, peut-être. Ah. Hahaha. Que quelqu'un la tue, elle avait grillé ses derniers fusibles. Elle pourrait représenter un danger pour elle-même, ou pire, pour la société. Retrouvant un semblant de raison, elle songea qu'il était temps d'abandonner l'auto-pilote et de passer en mode manuel, avant que Jenson ne se mette à lire dans ses pensées (inquiet devant son air de poisson rouge sorti du bocal) et ne réalise l'ampleur de son instabilité mentale. Non, elle n'exagérait pas. Malheureusement, le Serpentard ne se montra pas plus loquace qu'elle (mais il ne se mit pas à l'appeler par son prénom, lui !), et tout ce à quoi elle eut droit, ce fut un malheureux 'oui' interrogatif, son air éberlué accentuant l'étrangeté de la situation. Bienvenue dans la quatrième dimension. « Salut ! » parvînt-elle à lancer d'un air tout sauf naturel. Depuis quand avait-elle une voix aussi guillerette ? En plus, elle avait réussi à mettre en place un sourire, mais n'était pas convaincue que le résultat était franchement concluant. Elle était à 90% certaine d'avoir l'air stupide (du moins, plus que d'habitude).

Comment fuir élégamment ? Là en étaient ses pensées lorsque Jenson/Samuelson (rayez la mention inutile) prononça le prénom de sa meilleure amie. Mary. Oh. Le pari. Elle ne pouvait pas fuir ! Si elle fuyait, elle perdait le pari, et les places au match de Quidditch, et le peu de fierté qui lui restait ! Mais enfin, après tout, peut-être que Mary ne le saurait pas, qu'elle pourrait retenter sa chance un peu plus loin, de l'autre côté du lac... Cependant, quelque chose lui garantissait que la jeune Serdaigle savait. Sale cinglée. Un autre détail vînt alors s'ajouter à l'esprit d'Emma: Samuelson se montrait... amical ? Où étaient les sarcasmes ? Vu le comportement de la blonde, il aurait pourtant été plus qu'aisé pour lui de lui balancer une de ses piques habituelles. Il était donc dans un de ses bons jours ? Un de ceux durant lesquels il pouvait leur arriver d'avoir des semblants de conversations 'normales' ? L'occasion semblait idéale. Dilemme. Lui répondre pouvait commencer par être un bon début. « Je... Non, ça va. Et je ne me suis pas disputée avec elle, non, pourquoi ? » interrogea-t-elle, franchement intriguée. Pourquoi évoquait-il Mary, d'ailleurs ? Et si jamais elle s'était effectivement disputée avec sa meilleure amie, pour quelle raison irait-elle vers Jenson ? Ce qui induisait par ailleurs la question du pourquoi lui avait-elle effectivement adressé la parole. Il semblait un peu bancal d'utiliser une nouvelle fois l'excuse du 'toi et Nick vous êtes blonds, alors je vous ai confondus eheh arrête de me regarder comme ça j'y peux rien si je mémorise pas bien les visages'. En bref, elle était foutue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptyDim 23 Sep - 14:57


C'était facile . Ca aurait du l'être en tout cas . Embrasser quelqu'un , rien de plus facile comme pari , même si la personne en question vous déteste , ne serait d'accord en aucun cas et ne risque pas du tout d'apprécier la chose . Ca n'allait pas lui plaire à Emma , ça c'est sur , mais ce n'était pas un problème , Jenson n'essayait pas de lui faire plaisir , il adorait même l'embêter . C'était donc une occasion comme une autre après tout , il allait s'amuser avec elle et en plus par la même occasion gagner une place pour un match de Quidditch , franchement où était le problème dans tout ca ? Ca paraissait même trop facile en faite , puisque , Jenson était maitre de ses actions après tout . Il n'avait qu'à le faire , et voilà . Ce n'était pas comme si le pari était de se faire embrasser par Emma . Là , ça aurait été impossible à faire bien sur (enfin … ou pas) .

Il n'avait rien à perdre là dedans , et tout à gagner . Au pire , Emma lui mettrait une baffe , ou le détesterait à vie , ce qui était dejà plus ou moins le cas de toute facon . Ou , lui croyait que ça l'était avant que cette dernière ne vienne lui parler tout à coup en l'appelant par son prénom alors qu'elle utilisait toujours son nom de famille d'habitude . Parce que ça n'avait rien de choquant qu'on l'appelle 'Jenson' , à vrai dire beaucoup de monde l'appelait comme ça , normal , mais la Serdaigle l'appelait par son nom de famille depuis cinq ans maintenant , à une exception près , alors ça destabilisait forcément . C'est donc pour ça que Jens' affichait cet air ahuri , attendant la suite , espérant à tort que celle ci allait l'éclairer . En effet , en guise d'explication , la Serdaigle se contenta de lancer un étrange « salut » , étrange par le ton de sa voix qu'il ne saurait qualifier . Elle venait donc dire bonjour ? Pourquoi est ce que cette explication ne lui convenait pas , au juste ?

Bizarre . Bizarre . Le blond en chercha donc une autre , et se planta lourdement , Bon , en même temps , il ne pouvait pas deviner . Et puis ce n'était pas sa faute non plus si Emma se comportait de facon aussi bizarre , et s'il lui demandait ce qu'elle venait faire là , elle allait se braquer c'est sur . Lui sortir que le parc et le lac sont à tout le monde un truc dans ce goût là , il le voyait déjà venir . Pff , elle n'était vraiment pas drole .
« Ah d'accord , tant mieux alors . Je disais ça parce que tu es toujours avec elle d'habitude . Donc qu'est ce qui se passe ? Tu t'ennuyais ? La bibliothèque est fermée ce matin ? » proposa t'il , affichant un sourire narquois . Après tout Jenson restait Jenson , charier Emma était plus fort que lui , il avait de l'entrainement alors c'était naturel . Mais bon , comme jusqu'ici elle s'était montré plutot sypathique et qu'elle semblait vouloir faire la paix (pourquoi serait elle venue sinon?) , et aussi parce qu'il y avait le pari , donc le but n'était pas de la faire fuir avant qu'il n'ait eu le temps de l'embrasser , même si là il en avait eu du temps , et aurait déjà pu le faire , mais bon le chasseur préfère jouer avec sa proie avant , c'est pas drole sinon . Enfin bref , du coup Jens' ajouta :
« Enfin je ne sais pas pourquoi je dis ça , c'est évident que tu es venue juste pour passer du temps avec moi . Tu viens ? On va faire un tour par là bas . »
Son arrogance le tuerait un jour , mais dans ce cas là , c'était plutot dis avec ironie . Et c'était de faire le tour du lac qu'il lui proposait , précisons le car si Jens' l'avait montré du doigt à sa camarade , ce n'est pas aussi évident pour les lecteurs .


Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1930
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptyDim 7 Oct - 14:43

Était-ce vraiment aussi difficile d'embrasser quelqu'un ? Quelque part, elle avait de la chance que ce soit Samuelson, le fait d'échanger un baiser avec lui n'engageait à rien. Ce n'était pas comme si elle était tombée sur Nick, ou sur quelqu'un d'autre qui était déjà en couple. Pas de conséquences désastreuses, par conséquent. Et ce ne serait pas non plus son premier baiser petite dévergondée donc normalement, oui, elle savait comment ça se passait. C'était juste qu'outre le fait qu'elle n'avait pas prévu un tel coup du sort, quelque part, elle n'avait pas non plus franchement envie d'être repoussée par le blond telle une malpropre. Logiquement, étant un garçon, il ne la bafferait pas, mais quelque chose lui disait qu'un simple regard horrifié/dégoûté/traumatisé à vie de sa part serait suffisant. D'accord, elle ne l'aimait pas, donc en soi, elle s'en foutait, elle pouvait simplement accomplir son pari et fuir vite fait bien fait, mais... Elle n'avait pas envie de franchir cette ligne là. Elle aurait cent fois préféré que son pari avec Mary consiste à frapper le premier garçon qu'elle croiserait. Oh, ou lui jeter un sort. Attention, psychopathe en cavale !

Comment ça, elle était toujours avec Mary ? C'était faux ! Pas vrai ? Elle passait aussi du temps avec Nick... Parfois. En classe, essentiellement. Très bien, leurs rapports n'étaient plus franchement ce qu'ils étaient avant, et elle n'était pas forcément des plus à l'aise en sa compagnie, mais elle le voyait quand même. Elle ne pensait pas avoir croisé Samuelson en une telle occasion, en revanche, et quelque part, elle songeait que c'était préférable. Nicolas vouait une haine féroce aux Serpentard (en dehors d'Alek, voire quelques autres exceptions, type Romilly, puisqu'il faisait partie de Sterne), et Emma savait de source sûre qu'il n'appréciait absolument pas celui qui se trouvait en face d'elle en ce moment. Autrement dit, autant éviter les confrontations, il y en avait bien assez au sein de Serdaigle en ce moment, sans qu'il soit nécessaire d'y intégrer les autres maisons. Quoiqu'il en soit, elle n'était pas tout le temps avec Mary. Elle n'était pas une asociale. Dans ce domaine, Samuelson remportait largement la palme, de son point de vue, elle le croisait toujours tout seul. « Pas 24 heures sur 24, comme tu peux le voir. » objecta-t-elle calmement. Merlin savait pourquoi, il fallait toujours qu'elle le contredise. Bien joué, Emma ! Elle haussa un sourcil lorsqu'il évoqua la bibliothèque, ses lèvres se relevant légèrement un sourire qu'elle tâchait de contenir. « La bibliothèque est ouverte tous les jours, et tous les matins. Jusqu'à huit heures du soir. » ajouta-t-elle sans hésitation d'un air pompeux intentionnellement exagéré. A quoi bon faire comme si elle n'y passait pas la majeure partie de son temps ? Elle n'était peut-être pas tout le temps avec Mary, mais elle était effectivement très souvent à la bibliothèque. C'était un des lieux qui lui semblait les plus sûrs, ces derniers temps.

La suite des opérations la laissa un peu perplexe, l'arrogance du garçon revenant au grand galop, ce qui n'était jamais annonciateur de bonne nouvelle. C'était exactement l'une des raisons pour lesquelles ils se disputaient à chacune de leurs 'entrevues' (moins une, mais c'est l'exception qui confirme la règle !). Elle ne supportait pas qu'il se montre aussi présomptueux. Cela étant, ça pouvait être interprété comme de l'ironie, et en ce cas là... Eh bien... Elle n'avait pas raison de le pousser dans l'eau. Quoi ? Est-ce qu'il venait de lui proposer d'aller se promener ? Est-ce qu'il comptait la noyer dans le lac ? Pour quelle raison (hormis l'homicide) souhaiterait-il passer volontairement passer du temps avec elle ? C'était l'épisode de la bibliothèque qui se réitérait. N'était-il pas censé la détester ? Ou du moins, prendre un malin plaisir à la rendre chèvre. « Attends. » Tout d'un coup, elle en avait plus que marre de se torturer avec toutes ces questions stupides. Parce que ça l'était. Elle avait juste une mission à accomplir, c'est tout. Elle n'avait pas besoin de passer des heures à essayer de décoder l'esprit tortueux de Jenson Samuelson. Ça ne faisait pas partie du contrat. Et surtout, c'était contre-productif: s'il s'arrangeait effectivement pour provoquer une nouveau fois son courroux, elle ne s'en sortirait jamais, et elle perdrait lamentablement. Sans rien dire, d'un air empli de détermination, Emma franchit les quelques pas qui la séparaient du blond, se mit légèrement sur la pointe des pieds, et posa ses lèvres sur les siennes. Pari accompli.

[749]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptyDim 7 Oct - 17:13

C'était marrant comment Emma évitait de répondre à une simple question . Parce que ce que se demandait Jenson c'était juste ce qu'elle lui voulait et qu'elle lui disait tout sauf ça . Remarquez que le blond n'essayait pas non plus vraiment de lui soutirer l'information , parce que quelle que soit la raison pour laquelle la Serdaigle était venu voir Jens' , ça tombait bien pour lui étant donné que ça lui donnait une opportunité de réussir le pari . Donc comprenez bien que le but de ce dernier n'était pas de lui faire réaliser qu'en faite elle n'avait rien à faire là pour qu'elle parte .

Le blond lui lança un regard interrogateur lorsqu'elle lui annonça qu'elle n'était pas toujours avec Mary , pas 24h sur 24 et que d'ailleurs ce n'était pas le cas maintenant .
« Non ?? T'es sûre ? » lança t'il en levant les yeux au ciel avant de rectifier « Mettons 'souvent' ou 'presque toujours' alors , j'me doute bien que tu prends pas ta douche avec » . Ou pas , il n'allait pas aller y voir de toute facon . Le vert & argent n'essayait pas d'être drole ni de la chercher , pas intentionnellement en tout cas , puis bon , ce n'était pas lui qui prenait la tête pour des détails juste par esprit de contradiction , alors bon .

Et voilà qu'Emma se mettait à lui réciter les horaires de la bibliothèque , c'était ... « Intéressant » lança t'il sans conviction , souriant néanmoins à la jeune fille . Ca ne l'étonnait pas vraiment d'elle , même s'il n'aurait pas pensé qu'elle réponde ça . Enfin bon , c'était une Serdaigle , quoi , pas besoin de s'attarder plus sur le sujet . De toute manière , il ne comprendrait jamais l'intérêt de s'enfermer dans une pièce où tout était interdit , parler , manger bref autant dire tout de suite qu'il n'avait aucune idée des horaires d'ouvertures et n'en avait rien à faire .

Faire le tour du lac ne lui avait pas semblé être une mauvaise idée . Bon , peut être qu'il aurait du l'embrasser tout de suite pour gagner le pari , surement même , mais pour on ne sait quelle raison Jens' repoussait au dernier moment . Persuadé qu'Emma accepterait de le suivre , il avait commencé à avancer et il se retourna lorsqu'elle l'interpela pour lui dire d'attendre . Et il s'attendait à tout sauf à ce qui suivit . Emma venait de … l'embrasser ? A présent , Jenson la fixait d'un air surpris bien approprié à la situation , les yeux équarquillés . C'était lui qui était censé l'embrasser , pas le contraire . Du coup , est ce que ça comptait quand même pour le pari ? Parce que le résultat était le même non ? Et même mieux , il se rappelait avoir pensé que le pari était facile parce que c'était lui qui devait embrasser Emma et pas le contraire , mais c'était pourtant le contraire qui venait de se passer . Ce n'était pas normal .

« Que .. Q'est ce qui te prend ? » articula t'il . Ce qui se passait était tellement improbable . Honnêtement , quelles chances y avait t'il pour qu'Emma se mette à l'embrasser là maintenant ? Aucune , non ? Il ne comprenait vraiment pas . Et du coup , où il en était pour le pari ? Le blond n'avait pas du tout envisagé cette éventualité . Il était en train de fixer Emma qui elle même regardait Jenson quand il se décida . Bon , de toute facon , au point où ils en étaient . Ainsi , Jens' se ravança vers Emma et l'embrassa à son tour ...

[633]
Tous comptés
BLAGUE
Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1930
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptyLun 8 Oct - 10:50

Emma ne cherchait pas intentionnellement à changer de sujet. Certes, elle n’avait pas très envie d’expliquer à Samuelson pourquoi elle était là, cela requerrait qu’elle lui parle du pari, et par conséquent, tout serait foutu. Mais au-delà de ça, elle s’était juste davantage focalisée sur les autres questions du garçon. Ça l’arrangeait, c’est sûr. Mais elle était surtout tellement perturbée par la situation qu’elle avait du mal à prêter attention à tout ce qu’il disait. Ce qui était peut-être un mal pour un bien, si ça pouvait éviter qu’ils se disputent une énième fois.

Elle se contenta de lever les yeux au ciel lorsqu’il proposa une alternative à sa déclaration précédente (sous-entendant qu’elle se trouvait à longueur de journée en compagnie de Mary), lui assurant qu’il était bien conscient qu’elle n’était pas avec elle à chaque malheureuse seconde de chaque journée. Peu importait, elle voulait juste rectifier ses propos, s’il trouvait que c’était matière à sarcasmes, tant mieux pour lui ! En revanche, elle ne sut pas trop quelle mouche la piqua lorsqu’elle se mit à jouer les guides touristiques de la bibliothèque de Poudlard et lui fit gracieusement part des horaires de celle-ci. Par Merlin, avait-elle grillé son dernier fusible ? Toutes ces années passées à dissimuler sa folie latente pour ça ? Elle n’avait vraiment rien trouvé de mieux à dire ? Rien du tout ? Serait-il mal venu d’user de son don d’invisibilité maintenant ? Sans doute, à son grand désespoir. La réaction du blond ne fit rien pour diminuer sa forte envie d’être partout, sauf ici. « Je savais que ça te passionnerait. » commenta-t-elle en souriant faiblement, se demandant pour quelle raison il fallait qu’elle perde ses moyens dans un moment pareil. Elle avait juste voulu défendre la bibliothèque (c’est vrai quoi, fermer un matin en semaine ? Ce serait un manque complet de respect envers ses fidèles adeptes, prêts à se lever aux aurores pour travailler vaillamment ! Pas qu’elle fasse partie de ceux se lèvent aux aurores, mais par principe.), et elle s’était retrouvée à lui en indiquer l’heure de fermeture. Sait-on jamais. S’il voulait aller là-bas un soir. Pas besoin de mentir, elle savait qu’il adorait ce lieu. Il ne vivait que pour la bibliothèque. Plus ou moins.

Finalement, elle se lança spontanément vers Jenson, et l’embrassa, balayant du même coup toutes ses hésitations précédentes. Elle avait quelque chose à se prouver, aussi stupide que ça puisse paraître. Et elle voulait vraiment gagner ce pari, elle détestait l’idée de donner raison à Mary. Donc, à la place de continuer à imaginer la multitude de réactions différentes que pourrait avoir le Serpentard, ou réfléchir à son attitude qui lui semblait trop amicale pour être vraie ces derniers temps, elle lui demanda de s’arrêter, et l’embrassa. Plus surprenant, il ne la repoussa pas. Elle s’écarta doucement de lui, et au lieu d’éviter consciencieusement son regard comme son appréhension le lui ordonnait, ou de carrément prendre ses jambes à son coup, elle se força héroïquement à le regarder droit dans les yeux. Ses joues rougirent sensiblement devant l’air profondément interloqué qu’elle y lut. Elle ouvrit la bouche pour lui répondre –quoi ? aucune idée, mais il fallait bien qu’elle dise quelque chose non ?- mais fut totalement surprise lorsqu’il se reprocha à nouveau d’elle, et réitéra l’expérience. Elle mit plusieurs secondes à réaliser ce qui était en train de se passer, et ne pensa nullement à le repousser. Cependant, elle reprit bien vite ses esprits, et s’écarta du jeune homme, faisant quelques pas en arrière, complètement sous le choc. Il se passait quoi là au juste ? « C’était un pari ! Mary avait fait un pari avec moi ! Juste ça ! Je t'ai embrassé parce que c'était ma part du pari ! Qu’est-ce qui te prend ? P-pourquoi est-ce que tu as fait ça !? » s’exclama-t-elle d’une voix alarmée et plus aigüe qu’à l’ordinaire. Est-ce qu’il pensait… que quoi ? C’était juste un pari ! Rien d’autre ! Il ne pouvait pas se mettre à l’embrasser à son tour et s’attendre à ce qu’elle ne panique pas ! Est-ce que personne n’avait plus la moindre once de pitié pour son fragile état mental ? Et non, elle ne voulait pas analyser le (les ?!) baiser, parce qu’alors elle devrait admettre que ça ne l’avait pas dérangée qu’il réitère l’expérience, au contraire. Parce que le pire, c’était que peut-être ça lui avait plu et il était simplement hors de question qu’un truc pareille se produise. C’était Jenson. Non ! Samuelson. C’était Samuelson, et elle n’aimait pas embrasser Samuelson. Ils étaient censés se détester bon sang de bonsoir ! Le monde devenait fou. Et elle aussi. (A moins que ça n’ait rien de nouveau ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptyMer 10 Oct - 14:42


Peut être que connaître les horaires de la bibliothèque était intéressant à savoir du point de vue d'Emma mais pour Jenson ce n'était pas du tout vital ni essentiel à sa survie , la preuve il avait bien tenu six ans à Poudlard sans cette précieuse information et il était toujours là . Donc bon , il pouvait difficilement être enthousiaste suite aux propos de sa camarade , et ça ne devait pas être une surprise pour elle en effet , ce n'était pas parce qu'ils s'y étaient croisés une fois que ça voulait dire quoique ce soit . Il haussa donc les épaules au commentaire d'Emma . Ben oui , ça le passionnait ... d'indifférence .

Ce qui suivit fut d'ailleurs bien plus intéressant . Et imprévisible surtout . De tout les scénarios possibles qu'avait pu imaginer Jenson dans sa tête concernant le pari , il n'y en avait aucun où c'était Emma qui l'embrassait . Normal , puisque le pari c'était que Jenson l'embrasse elle et non le contraire , et qu'il n'y avait selon lui toujours aucune chance que le contraire se produise . D'ailleurs , si le pari avait été de se faire embrasser par Emma , il y aurait réfléchi à deux fois avant d'accepter . Pourtant , c'était bel et bien ce qui venait de se passer . Qu'est ce qui lui prenait au juste ? Elle avait perdu l'esprit ? Le blond réussit donc à lui demander des explications , un peu hésitant cependant . Et il y avait de quoi après tout , qu'est ce qu'on avait d'Emma Carter ? Il aurait du se douter que son comportement était bizarre . Enfin , il l'avait bien remarqué oui , mais de la à préasager la suite qui était encore plus improbable que le commencement quand elle l'avait abordé pour une raison qui était toujours inconnue au jeune homme . Il ne comprenait plus rien et l'air géné d'Emma ne l'aidait pas du tout . Est ce que c'était possible qu'elle soit venu juste pour ça ? Pour l'embrasser ? Il n'y croyait pas . C'était juste une blague , pas vrai ? Pour voir sa réaction et se foutre de lui ensuite s'il tombait dans le panneau .

C'est alors que Jens' se rapprocha d'Emma et posa ses lèvres sur les siennes , à nouveau . Pourquoi avait il fait ça ? Il ne s'était pas vraiment posé la question avant de le faire , l'idée lui avait traversé l'esprit c'est tout , et il l'avait fait . Alors oui bien sur il y avait le pari avec Mary , il avait dit qu'il le ferait et il ne faisait que tenir parole . Oui voilà . Sauf que très franchement , il fallait être deux pour s'embrasser et que Mary n'aurait sans doute pas joué sur les mots donc le baiser d'Emma aurait surement marché , mais après peut etre effectivement qu'il ne voulait pas prendre de risques . Sans doute . Ca devait être ça . Ca ne pouvait pas être autre chose de toute facon . Enfin , bien sur s'il n'en avait pas eu envie il ne l'aurait pas fait c'est clair . Il ne s'était pas forcé . De toute façon , ce n'était qu'un baiser . Ou deux plutot . Ca ne voulait absolument rien dire . Le blond se demanda alors si ca ne voulait pas dire quelque chose pour Emma . Il n'eut pas à se poser la question très longtemps car celle ci , complètement sous le choc s'était reculée d'un air paniqué et lui expliqua tout .


« Quoi ? » fut la première réaction du jeune homme . Décidément en matière de surprise c'était le jackpot , si ça continuait on aurait bientôt deux poissons à la place de nos deux protagonistes . Ca tombait bien qu'ils soient près du lac .(Je dis ça parce que l'air surpris ça fait un peu poisson en quelque sorte , bref) .  « Mais comment t'as pu faire ça ? » lança t'il d'un ton accusateur . Le blond avait l'impression de s'être fait avoir pour le coup , étant donné qu'Emma semblait visiblement avoir fait le même pari que lui avec Mary , ou plutot le pari inverse mais on se comprend . Alors bien sur , vu sa réaction Emma n'était clairement pas dans le coup , mais quand même , elle s'était servie de lui , et ça , ce n'était vraiment pas sympa . Après tout , peut être qu'il comptait faire la même chose et l'avait fait mais ce n'était pas une raison suffisante .

« Et puis qu'est ce que ça peut te faire de toute façon ? T'es contente ? T'a gagné ton foutu pari » ajouta t'il ensuite , énervé . Il ne savait pas pourquoi ca le génait tant que ça d'ailleurs que ce soit juste pour le pari qu'elle ait fait ça . Il n'y avait jamais vraiment cru de toute facon . Mais il se sentait vexé , étrangement , alors voilà . Paradoxal quand on sait qu'il avait fait exactement la même chose de son coté , mais bon . Peut être qu'il voulait qu'elle se sente coupable aussi . Pendant au moins un instant . Après ça , Jenson fit quelques pas dans la neige , avançant en direction du château , et il se retourna pour dire à Emma :  « Au faite , moi aussi j'ai fait un pari avec Mary , tu sais » . Ben oui , qu'elle ne s'imagine pas des choses non plus . Même si c'était déjà fait .

Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1930
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptyDim 14 Oct - 0:45

Si Emma s'était attendue à de nombreuses réactions de la part de Jenson après l'avoir embrassé (cf. indignation, horreur, évanouissement), elle ne s'était certainement pas préparée à ce qu'il profite de l'occasion pour engager un baiser à son tour. Et peut-être qu'elle répondit au baiser, et peut-être qu'il lui fallut plusieurs secondes pour réellement réaliser ce qui était en train de se passer. C'est là qu'elle paniqua. Reculant de plusieurs pas, elle n'hésita même pas avant de révéler toute la nature du pari à Jenson (et n'insistons pas sur le fait qu'elle avait répété quinze fois le mot 'pari', histoire d'être bien sure que le blond avait compris). C'était la chose à faire, non ? Parce qu'autrement, il allait croire que... qu'elle était venue à sa rencontre dans l'idée même de faire ça, qu'elle avait prévu de l'embrasser, non pas à cause d'une idée stupide de Mary mais bien parce qu'elle voulait l'embrasser... Et il ne pouvait pas se mettre à croire une chose pareille. Mais dans ce cas, pourquoi le deuxième baiser ? Qu'est-ce que ça signifiait ?

Dire que la blonde se sentait perdue était un euphémisme. Elle était complètement affolée devant la tournure qu'avaient pris les évènements. Elle avait embrassé Jenson Samuelson. Et il ne l'avait pas repoussée. Et ça n'avait pas l'air de l'avoir dérangé. Au contraire. Maudite soit Mary et ses plans foireux. Seulement, il y avait une chose à laquelle Emma n'avait pas songé, lorsqu'elle décida de tout dire au Serpentard: son avis sur la question. Elle pensait... que quoi exactement ? Comment pourrait-il réagir à une annonce pareille ? Elle essaya de se mettre à sa place, et il était évident qu'elle s'était montrée complètement inconsidérée. Bien sûr qu'il allait mal le prendre. Elle l'avait utilisé. Et certes, c'était Samuelson, et elle avait longtemps été convaincue que s'il avait un cœur, c'était probablement une petite chose toute rabougrie au creux de sa cage thoracique, mais même. Elle l'aurait très mal pris. Il aurait sans doute été préférable qu'elle tombe sur un complet inconnu, pas sur quelqu'un avec qui elle avait des antécédents, quels qu'ils soient. Alors, lui expliquer cette histoire idiote de pari n'aurait pas été si terrible que ça. Là, le ton accusateur qu'avait pris le blond lui donnait envie de se ratatiner sous terre et de disparaître. « J-je... » Le teint livide, les joues rouges, elle ne trouvait absolument aucune réponse à lui fournir.

Mais faire quoi finalement ? Elle l'avait juste embrassé, personne ne les avait vus, et ce n'était pas comme si elle lui avait fait une fausse déclaration d'amour ou qu'elle avait tenté de l'assassiner. Elle l'avait embrassé. Ce n'était pas de sa faute si ensuite, les choses avaient dérapé ! Qu'est-ce qui lui prenait à lui d'abord ? Elle n'avait rien fait de si mal que ça... n'est-ce pas ? C'est pas moi c'est Mary ! « Comment ça, qu'est-ce que ça peut me faire ? Pourquoi est-ce que tu m'en veux exactement ? Je... je suis désolée de t'avoir embrassé comme ça, c'était un pari, et c'était stupide, d'accord, mais je n'ai pas non plus commis de crime capital ! » répliqua-t-elle en fronçant les sourcils, franchement perplexe devant l'attitude du blond. Pourquoi est-ce qu'il réagissait comme ça ? Comme si elle l'avait blessé ? Comme s'il s'était attendu à autre chose ? Mais c'était impossible, n'est-ce pas ? Bien sûr. C'était encore sa fichue fierté, à n'en pas douter. Il était furieux d'avoir été la source d'un pari débile entre deux adolescentes, c'est tout. Et non, elle n'était pas franchement contente, là tout de suite. Elle était déstabilisée, et perdue, mais pas heureuse.

Elle resta là, les bras ballants, s'apprêtant à ajouter quelque chose, lorsque Jenson fit brusquement volte-face, se détournant d'elle, avant d'ajouter une toute dernière phrase... « Pardon ? » Stupéfaite, elle fut incapable de dire quoi que ce soit d'autre. Un pari... Avec Mary ? Mary Donovan ? Elle craignait de trop bien savoir quel genre de pari c'était. Ce qui pouvait expliquer le deuxième baiser. Et son attitude à son égard. Qui expliquait pratiquement tout, en fait. Même si les détails restaient nébuleux. Elle fronça les sourcils. « Et après tu te permets sérieusement de me faire culpabiliser ? Tu étais prêt à faire exactement la même chose. T'es seulement énervé parce qu'au final, j'ai été plus rapide que toi. T'es vraiment pas croyable ! » lança-t-elle, furieuse à son tour. Comment avait-il osé... ? Elle s'était sentie coupable. Elle avait cru l'avoir blessé. Ha, la blague ! Quels sentiments ? Comme d'habitude, il ne pensait qu'à lui et à son égo. Il voulait juste gagner, c'est tout. Elle tourna les talons à son tour, non sans lui avoir lancé un dernier regard, mais n'ayant absolument plus rien à ajouter: tout était dit. Oui, elle avait gagné son 'foutu' pari. Mais à quel prix ? Elle n'en avait pour l'instant aucune idée. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle allait trucider Mary. Maintenant.

[Terminé pour Emma]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] EmptyVen 19 Oct - 23:40

Que dire de plus que ce qui n'a déjà été dit ? Bon d'accord ce n'est pas génial de commencer un post comme ça mais peu importe , les faits étaient là , clair et limpide : Emma était une traîtresse . Vous trouvez que j'y vais un peu fort ? C'est pourtant le cas , et la preuve en est que la suspecte venait de tout avouer , dans un élan de désespoir elle avait dévoilé la vérité au grand jour et donc -et c'est ce qui nous intéresse- à Jenson . Et une chose était sure c'était que cette vérité là n'avait pas plu au blond , qui surpris par ce qu'il venait d'entendre s'était plus ou moins mis à enguirlander la pauvre Emma .

Résumons les faits pour ceux qui ne se souviendraient pas (car j'ose espèrer que personne ne prend le topic au dernier post) : Emma a embrassé Jenson qui a embrassé Emma . Les deux ont fait ça à cause d'un pari fait avec Mary . Et c'est une Serdaigle complètement paniqué d'avoir été embrassée par Jens' qui avoue qu'elle a fait ça pour un pari et que lui n'aurait jamais du lui rendre la pareille , comme si le vert & argent avait vraiment cru qu'il y avait quelque chose et que c'était le devoir d'Emma que de rétablir la vérité . Ben voyons .



La Serdaigle sembla mal à l'aise suite aux paroles de Jenson , avant de dire que ce n'était pas un crime d'embrasser les gens . Oui c'est sur , mais ce n'était pas pour ça qu'il lui en voulait , et visiblement elle ne comprenait pas la réaction de Jens' . Elle s'attendait à quoi au juste ? A de l'indifférence ? C'est vrai , pourquoi est ce qu'il se sentait tellement concerné d'ailleurs ? Bon d'accord c'était bel et bien lui qui avait été embrassé par Emma mais qu'est ce qu'il en avait à faire au juste ? C'était incompréhensible . Alors bien sur il y avait l'aspect faire culpabiliser Emma mais ce n'était pas juste pour l'embêter , il y avait autre chose . « Oui c'est sur mais bon qu'est ce que je suis censé penser de tout ça moi ? C'est pas parce que tu m'as embrassé que je t'en veux , mais j'pouvais pas deviner que c'était pour un pari , fallait le dire d'abord . Sinon c'est trop facile de se défiler après . » lança le vert & argent toujours en colère après sa camarade . Vengeance !

Mais bon il ne comptait pas faire croire à Emma qu'il était amoureux d'elle non plus , Merlin non . Manquerait plus qu'elle y croit pour de vrai et balance toutes ces conneries à la plume empoisonnée tiens . Bon d'accord , Jens' ne la voyait pas vraiment faire ça , plutot Mary à la rigueur mais bon , il tenait quand même à rétablir la vérité . Et il ne voulait pas passer pour un idiot . Ce qu'il n'était absolument pas nous sommes bien d'accord . C'était tout à fait normal qu'il soit en colère contre sa camarade vu comment elle s'était reculée en se justifiant tout à coup comme si Jenson était un pestiféré ou je ne sais quel bestiole répugnante . Et puis forcément que le baiser lui ait déplu ne flattait pas l'égo du blond m'enfin rien à voir avec une quelconque histoire de rapidité . Mais qu'elle pense ce qu'elle veux de toute manière . Ce n'était pas ce qu'il avait espéré . Mais qu'est ce qu'il avait cru ? Que ce serait marrant parce que ça allait embêter Emma et ne pas lui plaire du tout . Alors où était le problème ? Pourquoi donc est ce que ca ne l'amusait pas ? « Et j'ai fait exactement la même chose . Au présent . » rectifia le vert & argent juste avant de s'eloigner dans la neige et de prendre la direction du château .


[TERMINE]

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty
MessageSujet: Re: Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]   Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pari truqué et 'Destin' en carton [ Terminé ]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» On ne contrôle pas le destin !
» Loominëi , la déesse du destin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 14-
Sauter vers: