AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Les rousses mettent le feu ! - PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Les rousses mettent le feu ! - PV Empty
MessageSujet: Les rousses mettent le feu ! - PV   Les rousses mettent le feu ! - PV EmptyVen 21 Déc - 21:30

Keira était plus excitée qu’une puce. Ce soir, elle sortait en boîte de nuit !!!! Si Kaïn était de la partie ? Non, évidemment. Elle savait depuis longtemps que ce genre de sorties n’était pas la tasse de thé de son petit ami, mais peu importait. Ils vivaient ensemble depuis longtemps, et du coup, même si la rouquine restait toujours très (pour ne pas dire trop) dépendante, à l’égard du jeune homme, elle était aussi capable de sortir sans lui. Et c’était ce qu’elle allait faire ce soir. La rousse avait téléphoné à Eva-Rose qu’elle avait rencontré par l’intermédiaire de Damon Peterson, le petit ami de Faith of Curty, alias la demi-sœur d’Erwan Snedlditetikasi, le meilleur ami de la rouquine bienvenue dans le monde pas compliqué du tout des relations de Keira Williams.

Lorsque la sonnette de l’interphone retentit dans l’appartement, la jeune femme se jeta (ni plus, ni moins) sur le visiophone. C’était bien sa rousse préférée !!!! Ravie, elle s’exclama :

« Salut Eva !!!! Rentre, on est au 4ème !!!! »

Elle se rendit immédiatement à la porte de l’appartement pour ouvrir à son amie. Bon, en fait, elles ne se connaissaient pas comme les meilleures amies du monde, mais le courant n’était pas mal passé lors de leur dernière (et première à vrai dire) rencontre. Certes, Keira s’était franchement imposée (encore qu’elle n’avait pas spécialement conscience de ne pas avoir été invitée…), et elle avait trop parlé, mais puisqu’elle était clairement habituée à se comporter ainsi, elle ne pensait pas que ses manières avaient pu déranger les deux plus jeunes gens (bien plus timides) qu’elle avait abordé sans aucune gène. C’était LE problème de Keira (bon ok, en réalité, elle en avait des tonnes de problèmes… mais celui-ci était du genre à se montrer très vite…). Elle était hyperactive depuis son plus jeune âge, et bien qu’elle ait appris à se contrôler (et qu’elle ait été traitée), elle restait trop active, pour la plupart des gens. Si ses amis s’y étaient faits, ça pouvait quand même étonner de prime abord. C’était comme si elle était non stop sous ecstasy, sauf que non, pas de drogue, le thé mis à part… c’était son état naturel, à 100%.

Eva-Rose était à peine sortie de l’ascenseur que la rouquine se précipita vers elle, dans un froufrou multicolore (elle portait une longue robe à volants verte et jaune et ses boucles rousses étaient détachées, leur teinte de feu se mêlant ainsi aux couleurs déjà très voyante de sa tenue vestimentaire). Elle prit la jeune fille dans ses bras, on ne peut plus ravie qu’elle soit venue :

« Je suis super contente que tu aies accepté de venir, tu vas voir on va trop s’amuser !!!! »

Kaïn salua l’amie de Keira, puis regarda les deux filles aller vers la chambre (que Keira s’était appropriée pour le début de soirée). La décoration était ‘presque’ sobre. Pour des non initiés, c’était chargé (il y avait des peluches éparpillées un peu partout dans la chambre, mais il avait fallu que Keira lutte pour avoir le droit de toutes les apporter, parce que l’ambiance peluche mixé à coup de rose bonbon et Kaïn ça faisait assez mauvais ménage, encore qu’il était tout de même plus que consciliant (et il valait mieux l’être, quand on vivait avec une furie complètement siphonnée, de toute façon)). La musicienne se tourna vers son invitée :

« Tu veux boire quelque chose ? On va voir des potes à Kaïn, en début de soirée, ils ne vont pas tarder normalement, tu verras ils sont sympas, mais méfies-toi il y en a, ce sont de vrais coureurs !!! »

Bon, avec Jake, c’était bon, Eva-Rose ne risquait rien puisque maintenant il s’était casé, mais il y en avait d’autres !!!! Et bien que Keira apprécie les amis de Kaïn, elle savait aussi que niveau relationnel, mieux valait se méfier d’eux un peu… Enfin amoureusement parlant, en tout cas ! Puis, la rousse poursuivit, passant comme toujours du coq à l’âne (on finit par s’habituer… Oui oui) :

« Bon et sinon, tu veux t’habiller comment ??? Faut être sexy, mais pas trop, après tu as toujours le droit à des espèces de gros porcs, qui ne te lâchent pas la jambe de la soirée et il est hors de question qu’on finisse la soirée à se planquées ! Mais déjà, je veux te coiffer et te maquiller, tu n’as pas le choix !!! »

Et puis quand Keira veut quelque chose… On le sait ! (Et elle fait toujours tout pour l’obtenir… Très jeune, elle avait appris que si on voulait vraiment, on finissait par avoir… Question de motivation. Et de la motivation, elle en avait toujours à revendre !)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Les rousses mettent le feu ! - PV Empty
MessageSujet: Re: Les rousses mettent le feu ! - PV   Les rousses mettent le feu ! - PV EmptyVen 21 Déc - 22:48

« Mais qu’est-ce qui me prend ? » fut la question qu’Eva-Rose se posa alors qu’elle embrassait Halloween avec qui elle vivait pour partir chez Keira. L’amie de Damon l’avait appelée quelques heures plus tôt et, comme souvent, la jeune femme n’avait pas su dire non, fût-ce à une quasi-inconnue et au téléphone. Et cela alors qu’elle était désespérément en retard dans un article qu’elle devait rendre pour la semaine qui arrivait. Résultat : elle avait été incapable de travailler, passant tout le temps qu’il lui restait à se poser d’incessantes questions du type : « mais pourquoi j’ai dit oui ? » ou « mais comment je vais bien pouvoir m’habiller ? ». La demi-sœur de la rouquine avait tenté de la rassurer comme elle pouvait, l’air assez amusé.

« Tu viendrais avec moi ? avait demandé Eva-Rose, suppliante, avec un vague espoir.
- Certainement pas, avait répondu Halloween. Il faut que tu sortes un peu seule et puis, je ne vais pas m’imposer. »

Eva-Rose avait tenté toutes les possibilités pour convaincre Halloween mais rien n’y avait fait et, à l’heure dite, elle était sortie de chez elle. Ou plutôt, elle avait transplané dans un coin discret qu’elle connaissait dans les environs. Il fallait tout de même éviter de croiser un moldu à l’air ahuris dans les environs.

« Mais qu’est-ce que je fais là ? » se demanda Eva-Rose en appuyant sur la sonnette. On lui ouvrit. Le quatrième étage. Soit. Pas sportive pour un sou – et ça se ressentait quelque peu dans les formes qu’elle prenait ça et là, même si elle était loin de manger comme une ogresse, la rouquine prit l’ascenseur. Durant tout le temps que lui prirent les quatre étages, elle eut le temps de se demander si elle ne ferait pas mieux de repartir illico. Malheureusement, il était sans doute trop tard : Keira lui sauta dessus dès que les portes de métal s’ouvrirent. Visiblement, l’ancienne Gryffondor n’avait pas changé.

« Merci de l’invitation », marmonna Eva-Rose, pas aussi sûre de s’amuser comme l’entendait son hôte du moment. Elle suivit néanmoins Keira à l’intérieur de l’appartement qu’elle occupait avec son petit ami qu’elle salua de la tête en passant. Elles se retrouvèrent bientôt dans la chambre des amoureux, pleine et archipleine du point de vue de l’ancienne Poufsouffle dont la chambre brillait par ses murs nus et son absence absolue de décoration. Tout au plus pouvait-on y trouver quelques post-it ou autres feuilles indiquant ce que l’apprentie chercheuse ne devait surtout pas oublier.

Eva-Rose s’assit sur le lit tout en assurant Keira qu’elle n’avait besoin de rien et en lissant sa robe toute sobre pour qu’elle ne laisse rien apparaître de compromettant. Eva-Rose ne comptait pas s’exposer, fût-ce devant Keira dont le petit ami était dans la pièce d’à côté.

]« Je vois pas pourquoi ils feraient attention à moi mais merci de prévenir », murmura-t-elle à la déclaration de son hôte sur les amis de Kain. Un seul garçon l’avait regardée jusqu’à maintenant – si l’on excluait les vieillards lubriques des bibliothèques qu’elle fréquentait avec assiduité – et elle ne voyait aucune raison pour que d’autres posent leur regard de mâles en chaleur sur elle.

Comment elle voulait s’habiller ? Se coiffer, se maquiller ?

« Je… sais pas. »

« Mais qu’est-ce que je fous ici ? » se répéta encore une fois Eva-Rose tandis que Keira prenait tout en main sans trop lui demander son avis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Les rousses mettent le feu ! - PV Empty
MessageSujet: Re: Les rousses mettent le feu ! - PV   Les rousses mettent le feu ! - PV EmptyDim 23 Déc - 21:15

Si Eva-Rose se demandait si elle aurait dû refuser, pour Keira, il était évident que la soirée allait être formidable. Elle avait eu le coup de foudre pour l’amie de Damon très rapidement, et ne s’en était, par ailleurs, pas du tout cachée. Mais elle avait aussi remarqué que la jolie rousse semblait manquer d’une chose que Keira avait toujours eu : de l’assurance. Qu’à cela ne tienne, la musicienne n’était pas du genre à tout garder pour elle, bien au contraire, elle adorait donner, et elle allait tout faire pour qu’Eva-Rose (qu’elle avait rapidement décidé plutôt arbitrairement d’appeler seulement Eva) se sente super à l’aise. Radieuse, Keira mit immédiatement de la musique en fond, pour se mettre dans l’ambiance :

« Tu préfères quoi comme style musical ? Qui bouge, hein… »

Mieux valait préciser, parce que si l’ex Lionne n’avait rien du tout contre le classique, ce n’était franchement pas ce qu’elle comptait passer en soirée avant de sortir en boîte de nuit ! Puis, à la remarque de l’ancienne Jaune et Noir, la rousse écarquilla les yeux comme des soucoupes, dévisageant Eva-Rose comme si cette dernière débarquait d’une planète encore inconnue jusqu’alors :

« Tu rigoles ? Tu n’es pas sérieuse là, si ??? »

Et puisque visiblement, elle l’était, Keira enchaîna :

« Bon, on va mettre les points sur les i, direct. Tu n’as pas l’air d’être au courant, donc je vais t’en informée, sur le champ. Tu es super canon Eva. Et je suis méga sérieuse quand je te dis ça !!! Tu es super avantagée ! Tu ne sais pas encore forcément bien te mettre en valeur, le prend pas mal, hein, mais même sans rien d’ajouter, tu es clairement plus jolie que la moyenne. Et je sais un peu de quoi je parle, la beauté c’est un peu toute ma vie quand même. Et d'ailleurs... Si je n'étais pas amoureuse, je tenterais ma chance direct !!! »

Et bien oui, quoi ? Eva correcpondait à son genre (quoique Keira n'ait pas spécialement de 'genre' défini... m'enfin, voilà quoi !!!). Elle n’affirmait pas être, elle, un canon de beauté, mais elle avait tellement côtoyé de personnes ‘belles’, ‘majestueuses’, et sophistiquées, qu’elle en connaissait un rayon en la matière, mine de rien. Et puis elle était mannequin, alors la mode, la coiffure, le maquillage et plus généralement les tendances… c’était son rayon. Et Eva-Rose avait un style qui était déjà sublime, du point de vue de la rouquine. Qu’elle en doute n’était tout simplement pas admissible. Voilà. Bref, jugeant qu’elle avait di ce qu’il fallait et qu’ainsi, son amie était informée d’une chose particulièrement importante, la demoiselle en revint aux préparatifs de leur soirée :

« Bon alors, déjà niveau couleur… Tu as une peau super blanche, elle est magnifique, d’ailleurs, j’adorerais avoir ton teint ! Tu fais des soins particuliers ? »

Parce que même si Keira était rousse et plutôt blanche de peau, Eva-Rose était beaucoup plus pâle qu’elle et ça faisait très joliment ressortir et sa couleur de cheveux, et ses prunelles azur.

« Du noir pourrait bien t’aller, si tu n’oses pas trop les couleurs… Mais niveau couleurs je suis aussi méga fournie !!! »

Elle ouvrit l’immense armoire qui contenait un échantillon de ses vêtements (elle en avait trop pour les laisser dans l’appartement, là, ce n’étaient que ceux de la saison…)

« Tu te sens plutôt robe, jupe, pantalon, short ? »

Dans tous les cas, Keira était persuadée qu’elles allaient trouver de quoi mettre la jolie rousse très en valeur, de toute façon. Donc tant qu’à faire, autant miser sur une tenue dans laquelle Eva-Rose se sentirait un peu à l’aise ! Pour le maquillage et la coiffure, Keira avait déjà une idée très précise en tête…

« Et sinon, quoi de neuf depuis la dernière fois ? Tu t’en sors avec tes recherches ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Les rousses mettent le feu ! - PV Empty
MessageSujet: Re: Les rousses mettent le feu ! - PV   Les rousses mettent le feu ! - PV EmptyJeu 27 Déc - 22:23

Ce qu’Eva-Rose préférait comme style de musique ? Bien que la sincérité dusse toujours être de mise, la rouquine savait que sa réponse ne serait pas de celles qui plairaient à Keira. Et de toute façon, si la jeune femme avait accepté de sortir avec la flamboyante ex Gryffondor, c’était bien pour sortir de ses petites habitudes et tenter autre chose. Elle préféra donc acquiescer aux paroles de son hôte, inhabituellement assurée, comme si elle voulait elle-même se rassurer.

« Oui oui, ça ira très bien. »

Ca, c’était avant que Keira ne s’offusque des paroles d’Eva-Rose sur elle-même. L’ancienne Poufsouffle ne comprit pas vraiment ce qu’il lui arrivait quand Keira partit sur une diatribe moralisatrice et un peu rude, même si dans les faits elle complimentait Eva-Rose. La jeune femme ne put que rougir, bien qu’elle ne sût pas si c’était pour le compliment ou à cause de la rigueur de son hôte. A moins – et c’était là l’hypothèse la plus probable – que ce ne soit parce que Keira lui avait dit que, dans un autre contexte, elle aurait pu essayer de sortir avec elle.

Je sais ce que tu te dis, pauvre lecteur : mais que raconte-t-elle, elle s’embrouille. Oui, sans doute mais au moins tu auras pu comprendre l’état dans lequel se trouvait Eva-Rose qui ne comprenait plus grand-chose non plus.

« Hum. Oui. D’accord. » furent les seuls mots qu’Eva-Rose fut capable de sortir. Et de toute façon, il lui semblait bien que Keira allait s’occuper de tout alors autant la laisser faire. Eva-Rose ne comptait pas froisser son hôte et de plus, elle ne disait rien contre le fait d’être un peu plus présentable qu’à son habitude. Certes, elle n’allait pas jusqu’à croire les paroles de Keira selon lesquelles elle était canon mais rencontrer un garçon sympa ce soir là ne serait pas forcément une mauvaise chose, même si elle n’était pas sûre de trouver son compte parmi les amis de Kain.

« Euh. Non. Enfin, rien de bien particulier. »
Eva-Rose utilisait bien une crème toute basique et un peu de maquillage mais n’avait pas une salle de bain très remplie. Au moins, elle et sa demi-sœur étaient en parfait accord là-dessus et elles n’avaient en général pas besoin de se battre pour l’occuper.

La question suivante porta sur le choix de la teinte du vêtement qu’Eva-Rose « devrait » porter. Enfin, non : Keira était déjà partie sur autre chose, à savoir, le vêtement en lui-même. Ce qui semblait plutôt logique aux yeux de l’ancienne Poufsouffle : autant commencer par le commencement.

« Euh, reprit Eva-Rose, toujours un peu rouge mais sachant déjà ce qu’elle excluait de la liste. Robe ? »

La jeune femme restait très classique parmi les sorciers et s’habiller d’une robe lui allait très bien. Mais même si elle s’en doutait, peut-être oubliait-elle que Keira n’avait sans doute pas la même idée qu’elle du type de robe à porter quand on est entourée de garçons en chaleur.

Enfin, Eva-Rose se retrouva sur un terrain qu’elle connaissait bien mieux : celui du boulot.


« Rien de spécial. Ca avance, oui, mais il y a beaucoup à apprendre et à faire. Heureusement, mon maître est patient et plutôt bon professeur. Même si beaucoup du travail est en autonomie. Ca me permet aussi de visiter un peu. J’étais en Australie, la semaine dernière. »


Elle ne précisa pas que c’était pour aller chercher un ouvrage précis et qu’elle avait en fait bien peu visité le pays mais l’aperçu qu’elle avait eu de Cambera était suffisant pour lui donner envie de revenir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Les rousses mettent le feu ! - PV Empty
MessageSujet: Re: Les rousses mettent le feu ! - PV   Les rousses mettent le feu ! - PV EmptyDim 20 Jan - 16:30


Les filles mirent de la musique, ou plutôt est-ce keira qui s’en chargea. Elle se mit à tressauter en rythme, toute heureuse qu’elle était. Que ce soit clair, cependant : keira dansait mal. Elle n’avait pas vraiment un don pour cet art-ci. Elle n’était pas un modèle de grace, elle était même plutôt raide, bien qu’elle ait une belle démarche, et niveau sensualité, elle n’était au pas au top niveau quand elle dansait (elle était plus douée pour poser ou défiler, sans doute était-ce pour ça qu’elle n’avait jamais rien tenter dans le milieu de la danse et qu’elle s’était contentée d’être mannequin ? A tout hasard…). Elle soupira alors qu’Eva-Rose se défendait plutôt platement. C’était dingue comme elles étaient différentes toutes les deux. Cependant, Keira n’avait pas vraiment d’amis comme elle. Et elle n’était pas bien sûr de pouvoir aimer une personne qui lui resemblerait trop. Elle s’exaspérait déjà toute seule, des fois, alors une elle en bonus ce serait sans aucun doute de trop. Le monde, que dis-je, l’univers n’était pas assez grand pour deux Keira. Une seule se suffisait largement.

Pour ce qui était du maquillage, de la coiffure, bref, des aprêts en règle générale, Keira voulait attendre de voir la tenue. Après, selon cette dernière, le reste en découlerait tout naturellement (du moins pour Keira). Elle hocha la tête en signe approbateur lorsque son amie mentionna les robes. Parfait !!!! Une robe !!

« Ok, ça roule !!!! »

Immédiatement, la rouquine se jeta evrs sa penderie comme une hyène déchaînée, mais en pire et en sortit un tas de robes toutes accrochées à des ceintres et parfaitement repassées une minute de silence pour le calvaire de Kaïn et la penderie de sa petite amie, qu’il doit voir à longueur de journée –enfin quand il est à l’appart, quoi. Pour info (au cas où) ce n’était pas Keira qui repassait (elle sait pas faire… *paf*). Voilà, maintenant que cette information des plus capitales a été casée, nous pouvons continuer !

« Tu préfères laquelle ? J’ai de tout, courte, longue, longueur genoux, mini… Noire, rouge, bleue, verte, orange, rose… Dos nu, décoleté plongeant ou cols roulés… bref, tu fais ton choix ! »

Du point de vue de la rouquine (l’hôte), tout irait très bien à Eva-Rose, après évidemment, il fallait qu’elle se sente un minimum à l’aise dans sa tenue, sinon ça n’irait pas du tout !!!! Tandis qu’elle laissait son amie choisir, elles parlèrent du travail de cette dernière et ce fut (du moins fut-ce l’impression de Keira) le moment où Eva-Rose s’exprima le plus depuis le début de la soirée. Preuve que son travail la passionnait vraiment ou qu’elle se faisait royalement ch*er avec keira, au choix, en fait !!!. Les prunelles de la rouquine s’illuminèrent d’un coup :

« En Australie ??? J’y suis allée il y a peu aussi, pour un shooting !!! J’aime beaucoup, je trouve que c’est magnifique, là-bas ! Tu as pu visiter un petit peu ??? Ca vaut le détour, je trouve ! »

Keira y éatit allée plusieurs fois quand elle était petite. Mais même maintenant, encore, elle trouvait le paysage magnifique, l’océan d’un bleu azur, le soleil, le désert lui plaisait beaucoup aussi, bien qu’il y fasse, bien sûr, plutôt chaud… Ca changeait de Londres !

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Les rousses mettent le feu ! - PV Empty
MessageSujet: Re: Les rousses mettent le feu ! - PV   Les rousses mettent le feu ! - PV Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rousses mettent le feu ! - PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les rousses mettent le feu ! - PV
» Je commençe seule, et je veut des avis.
» 07 - Team Tim ?
» DON'T YOU LET ME GO TONIGHT ? ezekyel & rox
» Patte Rousse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets Clos année 14-
Sauter vers: