AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Mais où est-il encore passé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 437
Âge : 21 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Mais où est-il encore passé ?   Sam 29 Déc - 9:22


PV Hedwige

    Pour ne pas changer de d'habitude, Romilly cherchait Roy. Son frère avait encore disparu on ne savait où ! Elle l'avait à peine quitter des yeux deux secondes et « pouf » il n'était déjà plus là. Alors elle le cherchait. Elle devait rejoindre Alek un peu plus tard mais lui non plus elle n'avait aucune idée de l'endroit où il se trouvait. C'était moins illogique parce qu'elle n'était pas arrivée avec son petit ami alors qu'elle était bien montée dans le train en même temps que son jumeau et cela n'avait visiblement rien donné de bon. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'il s'était échappé... mais c'était un peu ça quand même, non ?

    Ouvrant pour la énième fois une porte de compartiment, elle décida d'arrêter de chercher. Roy finirait bien par réapparaître. « Bonjour, je peux m'asseoir ? » Question purement rhétorique puisqu'elle ne comptait pas repartir. Sa valise était lourde, elle avait envie de s'installer et de ne plus bouger pendant un petit moment. La fille à qui elle s'adressait était visiblement plus jeune qu'elle de plusieurs années, Romilly ne la connaissait même pas. En soi, cela n'avait aucune forme d'importance, Romilly ne s'arrêtait pas à ce genre de détail, elle était trop imbue d'elle-même pour ça. Plaçant correctement sa jupe sous ses cuisses, elle prit place sans attendre et sortit son miroir de poche pour vérifier qu'elle était correctement apprêtée. Rosalie lui avait affirmé vingt fois que c'était le cas, mais même si Romy avait confiance en sa cousine, on n'était jamais aussi bien servi que par soi-même.

    Elle avait commencé à se maquiller durant l'été. Elle avait quinze ans maintenant, elle trouvait que le temps était venu, mais elle préférait que cela reste discret. Elle n'aimait pas l'excès. Elle vérifia donc que rien n'avait coulé et que ses ondulations tombaient correctement autour de son visage. Elle rangea son miroir de poche. Tout était nickel. Si elle rencontrait Alek par hasard, elle devrait pouvoir faire face sans rougir. Cela lui faisait étrange d'avoir un petit ami, d'autant que c'était un ami de longue date... Et ça ne l'intéressait pas spécialement à la base... seulement, rendons-nous à l'évidence, elle ne pouvait pas (de toute évidence) rester toute la vie avec son frère et lui avait pris depuis longtemps son indépendance. Elle avait juste fait pareil.

    En parlant de Roy justement, ça ne coûtait rien de demander à sa voisine d'en face si elle l'avait vu. « Excuse-moi, juste pour savoir, avant moi, tu n'aurais pas croisé un garçon brun qui me ressemble un peu ? Il avait déjà son uniforme avec l'insigne de Poufsouffle. » Après des Poufsouffle bruns, il y en avait plein, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   Mar 1 Jan - 19:57

Le Poudlard Express. C'était vraiment magique ! Pour Hedwige - et comme tous les autres élèves de Poudlard, aussi, d'ailleurs - cela signifiait le retour à Poudlard. Mais pour elle, cela signifiait surtout quitter son orphelinat moldu, cette horreur qu'elle avait connu durant des années. Ce n'était donc que du bonheur pour Hedwige de se trouver dans ce compartiment.

Cela faisait plusieurs minutes qu'elle patientait assise, seule. Elle avait vérifié de nombreuses fois si elle avait bien emmené toutes ses affaires - bien qu'il soit trop tard pour repartir si ce n'était pas le cas - mais maintenant, elle ne savait pas quoi faire. Hed sortit donc son livre favori qu'elle avait dégoté sur le Chemin de Traverse, quelques jours plus tôt "Les Hommes qui aimaient trop les dragons". Elle lut le premier chapitre, bien qu'elle l'ait lu des dizaines de fois - elle voulait être sûre de ne rien louper. S'il y avait un sujet sur-lequel Hedwige était sûre de ne pas se tromper, une fois à Poudlard, c'était bien sur les dragons, ces animaux qu'elle aimait tant.

A peine eut-elle dépassé la première page que : « Bonjour, je peux m'asseoir ? » Enfin quelqu'un à qui parler ! Hed ferma son livre et décocha son plus beau sourire : "Salut ! Bien sûr, ass..." Elle venait de voir que la personne qui lui avait posé la question était déjà assise et s'admirait, à première vue. Pas étonnant ! Hedwige reconnaissait l'insigne du serpent. C'était une Serpentard ! Et plus âgée qu'Hed à vue d'oeil. Il valait mieux ne faire aucune remarque, alors. Oui, Hedwige était timide, mais elle n'hésitait pas à dire ce qu'elle pensait. Or, la Serpentard plus âgée qu'elle, cela voulait dire qu'elle aurait du répondant. Elle n'avait pourtant rien fait de mal, à part un léger manque de respect, (et encore, ce n'était rien) - normal, pour une Serpentard, pensait Hedwige.

Hed tourna donc brusquement la tête et admira le paysage. Elle n'allait pas se replonger dans son livre, elle passerait pour une "intello" et elle ne cherchait pas à se faire des ennemis le premier jour. « Excuse-moi, juste pour savoir, avant moi, tu n'aurais pas croisé un garçon brun qui me ressemble un peu ? Il avait déjà son uniforme avec l'insigne de Poufsouffle. » Hedwige n'avait pas quitté le compartiment depuis son arrivée. En cherchant une place, oui, elle avait vu des Poufsouffles, des bruns, oui. Mais aucun qui ne ressemble spécialement à la jeune fille. Hed aurait bien envoyé la Serpentard chercher quand même, juste pour l'embêter, mais cela ne servait à rien et la Poufsouffle n'était pas d'une nature spécialement méchante. De plus, elle ne savait pas mentir. "Non, désolée" Même si le "désolée" l'annulait, Hedwige avait répondu avec le plus de dédain qu'elle le pouvait. Elle le regretta aussitôt. Cette Serpentard ne lui avait rien fait - en plus, Hedwige la trouvait belle. Et la jeune fille lui avait adressé la parole, c'était la première à faire attention à elle depuis très longtemps. Hedwige n'avait pas d'ami dans son orphelinat à cause de ses pouvoirs et à Poudlard, elle ne s'était pas vraiment manifestée. Au moins pour ça, elle lui était reconnaissante. Hed voulut faire oublier cette conversation à la Serpentard.

"Je suis Hedwige, Hedwige Loguin. Sinon, ça fait combien d'années que tu es à Poudlard ?" Certes, cette question n'aiderait pas la Serpentard à retrouver son frère, mais Hed voulait faire connaissance.
Cette simple conversation aurait pu se dérouler normalement, mais la Serpentard avait mal fermé la porte du compartiment, et une grenouille en chocolat sauta sur sa tête (ce qui l'avait vraiment décoiffée et avait fait fondre du chocolat dans ses cheveux) avant de bondir par la fenêtre. Hedwige essaya de se retenir de rire...
"Oh non ! Désolé, c'était ma Chocogrenouille..." dit un petit garçon, visiblement effrayé par sa bêtise et pas la réaction qu'aurait la Serpentard.


Dernière édition par Hedwige Loguin le Ven 18 Jan - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 437
Âge : 21 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   Ven 4 Jan - 14:09

    Romilly haussa un sourcil parfaitement épilé à l'encontre de la demoiselle mais ne produisit aucun son. Elle n'avait aucune envie de parler et c'était sûrement mieux ainsi, elle pouvait parfois se montrer très désagréable. Elle n'était pas la reine des pestes parce que son objectif dans la vie était d'être la plus populaire possible, toutefois, elle n'était pas non plus la Serpentard la plus agréable du lot quand elle était contrariée. Elle voulait voir son frère, où était-il encore ? Il n'était pas le plus présent des frères mais voilà, tant qu'elle n'était pas avec Alek, elle aurait voulu rester avec son frère adoré.

    « Je suis en cinquième année et je m'appelle Romilly Bradley. » Elle ignorait pourquoi la Poufsouffle avait décidé de lui adresser la parole mais Romy était polie, elle répondait quand on lui adressait la parole. Et quand elle reçut une chocogrenouille dans les cheveux, elle réagit à peine. La colère frémissait dans ses yeux et sur sa peau pâle, mais elle ne prononça pas de paroles, ne cria pas, elle se contenta de se lever et d'attraper sa valise. Au passage, elle s'approcha du petit garçon. Perchée sur ses talons, elle était plus grande que lui et le dominait de toute sa hauteur, le jaugeant d'un air aussi glacial qu'un blizzard. Elle n'était pas à Serpentard pour rien. Elle regardait le jeune homme comme si elle allait le manger tout crû. Lui, pour sa part, était comme hypnotiser par le regard azur de Romy... par sa beauté froide aussi. Après tout, elle en subjuguait plus d'un ou d'une lorsqu'elle était en colère, c'était peut-être dans ces moments là qu'elle était la plus belle, car c'était aussi les moments où elle était le moins « fausse ». Et là, dites vous qu'elle produisait cet effet alors qu'elle avait du chocolat plein les cheveux ! Alors imaginez sans !

    « Si tu apparais encore une fois devant moi... je n'ferais qu'une bouchée de toi. » Elle lui souffla au visage et il s'enfuit. Romilly sourit avec un air mauvais et se retourna vers sa valise où elle prit son nécessaire pour s'occuper de ses cheveux. « Quel désastre ! Bon, je n'ai plus qu'à réparer tout ça. Tu peux m'aider ? » Demanda-t-elle à la jeune Poufsouffle. Si celle-ci était partante, ce serait bien plus simple pour la brunette de refaire ses boucles. C'était bien la peine qu'elle se coiffe avant de partir de chez elle tiens ! Elle prit sa baguette et fit disparaître le chocolat, mais ses cheveux étaient encore tout plat. Elle allait devoir mettre de la bombe brumisante dessus et refaire tout son brushing... heureusement qu'elle n'avait pas croisé Alek encore finalement !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   Ven 4 Jan - 17:17

C'était une horreur. Romilly était couverte de chocolat et sa valise aussi. Elle qui avait tant fait attention à ses cheveux avant de recevoir la grenouille sur la tête ! Mais c'était drôle... bête et méchant, mais Hedwige trouvait ça drôle. Jusque-là, elle avait réussi à s'empêcher de rire, et elle ne savait pas comment elle avait fait. Mais le problème n'était pas là. Le jeune garçon à la Chocogrenouille était terrifié devant Romilly.
« Si tu apparais encore une fois devant moi... je n'ferais qu'une bouchée de toi. »
Hedwige avait pitié de lui... mais ne cherchait pas à attirer la colère de la Serpentard, elle aussi. Elle resta donc assise et attendit.

« Quel désastre ! Bon, je n'ai plus qu'à réparer tout ça. Tu peux m'aider ? » L'aider ? Quelle idée ! Après son attitude envers le garçon... Mais Hed ne pouvait pas la laisser comme ça. Elle ne savait rien refuser, en plus. Oh, et puis, cela na voulait pas dire qu'elle deviendrait aussi peste que Romilly, si elle l'aidait. Et puis... elle n'était pas plus peste que les autres Serpentard... Hed n'aurait pas réagi comme ça, c'est sûr, mais la colère pousse souvent à faire des choses que l'on regrette, par la suite. Et si elle restait à réfléchir comme ça, ce serait trop tard.

"D'accord..." En s'approchant de la Serpentard, Hedwige se demanda si elle réussirait à la recoiffer. Serait-elle contente du résultat ? Oh, et puis, c'était de sa faute... si elle avait fait aussi attention à la porte du compartiment qu'à elle, ce ne serait pas arrivé. Alors, Hed, fit comme Romilly.

"Et euh... il s'appelle comment, ton frère ?" Décidément, Hedwige avait le don pour entamer les conversations qui ne servent à rien. Mais si elle connaissait le nom du frère de Romilly, elle pourrait peut-être chercher, elle aussi... en espérant qu'il soit plus aimable que sa soeur...

"Moi, je suis en première année. Je sais que ça ne change rien à ta coiffure, mais il vaut mieux que je parle, si je veux m'intégrer à Poudlard... Toi aussi, tu avais peur avant ta première année ? Je veux dire... de ne pas réussir ?" Quelle question ! Et d'ailleurs, pourquoi Hed avait-elle décidé de se confier à la Serpentard ? C'était idiot ! Et Romilly n'en aurait rien à faire... comme si elle allait dire qu'elle avait eu peur... C'était Hedwigien, ça ! Avoir peur, être stressée avant tout ! Hedwige ne dit plus rien et attendit la réponse de la Serpentard en la coiffant du mieux qu'elle le pouvait.


Dernière édition par Hedwige Loguin le Dim 24 Fév - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 437
Âge : 21 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   Ven 4 Jan - 21:24

    Romilly tendit ses « outils » à la jeune fille. Si elle était aussi confiante, c'était parce qu'elle ne comptait pas laisser Hedwige faire ce qu'elle voulait de ses cheveux, elle allait lui indiquer ce qu'elle devait faire. Cela dit, ce n'était pas bien sorcier (sans jeu de mots).

    « Tu dois commencer par me coiffer en mettant ce spray. Je te coifferais après si tu veux pour te remercier, j'ai l'habitude. » Elle pourrait être pro' tellement elle avait l'art de se coiffer avec soin. Elle se souvint avec un pincement au cœur que Rhys aimait justement beaucoup lorsqu'elle lui montrait ses nouvelles coiffures... Est-ce que son ami avait vraiment quitter l'école ? Il ne serait vraiment pas là tout à l'heure lorsqu'elle descendrait du train ? Son cœur manqua un battement mais elle chassa bien vite toutes ces idées. Après tout, elle n'y était pas, et puis, c'était la décision de son ami, elle ne pouvait pas y faire grand chose. Pire même, elle était l'une des raisons de son départ (elle espérait bien ne pas être la seule hein, pour une fois qu'elle ne voulait pas être le centre de l'attention !). Bref, elle préférait ne pas trop se concentrer sur Rhys mais plutôt sur Alek. Déjà ce n'était pas sympa pour son petit copain de penser à l'un de ses soupirants (même si, bon, elle ne l'avait pas fait exprès, en réalité elle avait même encore du mal à le réaliser, et pourtant dans son sac il y avait la lettre et c'était écrit en toutes lettres), ensuite, elle ne voulait pas avoir l'air déprimé. Sa fierté ne l'y autorisait pas. Pour se changer les idées, elle répondit à la petite jeune fille.

    « Il s'appelle Roy, nos prénoms commencent par la même lettre parce que nous sommes jumeaux. » Enfin, elle pensait aussi que ses parents aimaient bien cette lettre, ainsi que sa famille en général. Après tout, sa cousine s’appelait bien Rosalie. Elle passa la main dans son corsage et en sortit le médaillon. Elle l'ouvrit et leva un peu le bras pour que la petite demoiselle derrière elle (pour la coiffer) puisse voir la photographie. « Regarde c'est lui sur la photographie, enfin, c'est lui lorsque nous avions onze ans. Et la fille qui me ressemble c'est notre cousine, parfois on nous prend pour des triplés. » il faut dire que Rosalie et elle se ressemblaient au point que l'on puisse les confondre, il n'y avait que la couleur des cheveux qui n'était pas exactement la même alors que Roy et Romilly avaient la même teinte au niveau des racines, même si Roy ayant les cheveux courts, ils faisaient plus clairs. Mais passons puisque le sujet changeait.

    « Hum... Non. Mais il n'est pas dans mon caractère d'avoir peur de quoi que ce soit. En revanche, j'avais peur d'être séparée de mon frère, et finalement, c'est arrivé. Nous en avons été attristé au départ, cependant on se fait à tout. Toi aussi tu t'habitueras à Poudlard, les gens sont sympas la plupart du temps. » Elle préférait ne pas trop s'avancer sur le comportement de ses camarades, elle-même n'étant pas sympathique lorsqu'on l'ennuyait (mais le reste du temps, elle pouvait se montrer très gentille, la preuve, elle n'avait pas encore agressé Hedwige!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   Sam 5 Jan - 1:06

Hedwige écoutait avec attention les conseils de la brune. Tout ça pour se coiffer ! Hed, pour se coiffer, se passait un rapide coup de brosse (et quelquefois le peigne) et c'était fini (en même temps, il faut dire que ses cheveux étaient vraiment durs à coiffer, des fois, on croirait une crinière).

« Tu dois commencer par me coiffer en mettant ce spray. Je te coifferais après si tu veux pour te remercier, j'ai l'habitude. » La coiffer ? Volontiers ! Elle serait au moins présentable pour son premier repas à Poudlard, il fallait qu'elle soit digne de ce beau lieu, ce château ! Mais il faudrait déjà que la Serpentard arrive à "dresser" ses cheveux... Mais bon, si elle avait l'habitude !

"D'accord, merci ! C'est bon comme ça ?" Hed venait de finir d'appliquer le spray. Un matin, si elle avait le temps, elle essaierait de s'appliquer du spray, elle aussi ! La réponse de Romilly la tira de ses pensées.

« Il s'appelle Roy, nos prénoms commencent par la même lettre parce que nous sommes jumeaux. » Roy ? Mais oui ! Elle avait déjà entendu ce nom ! En cherchant une place, elle était passée dans un compartiment de garçons plus âgés qu'elle et avait entendu quelqu'un parler à un certain Roy... Hum... en plus, le garçon sur la photo lui disait vaguement quelque chose... normal, s'il avait quatre ans de plus !

« Hum... Non. Mais il n'est pas dans mon caractère d'avoir peur de quoi que ce soit. En revanche, j'avais peur d'être séparée de mon frère, et finalement, c'est arrivé. Nous en avons été attristé au départ, cependant on se fait à tout. Toi aussi tu t'habitueras à Poudlard, les gens sont sympas la plupart du temps. » Ah ! Hed le savait ! Elle était la seule à avoir peur sans raison... Enfin, la Serpentard avait eu peur d'être séparée de son frère... Mais les gens à Poudlard était sympas, apparemment... c'est vrai qu'il n'y avait aucune raison de s'inquiéter... Pour l'instant, Hedwige n'avait rencontré que des sorciers aimables... Ouh là ! Mais la Poufsouffle allait presque oublier Roy !

"Au fait... Je crois que je sais où est ton frère ! Quand tu sors, tourne à droite et c'est deux compartiments plus loin ! Il doit être encore avec ses amis, je l'ai vu en passant... J'espère que tu le trouveras !" Tant pis pour la coiffure ! Apparemment, Romilly devait se dépêcher de retrouver son frère... Bientôt, Hedwige n'aurait plus que son livre dans le compartiment, et son hibou comme compagnon, arrivée à Poudlard... Enfin, elle espérait bien se faire quelques amis à son arrivée ! Finalement, Romilly avait redonné de la confiance à Hedwige !



Dernière édition par Hedwige Loguin le Dim 24 Fév - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 437
Âge : 21 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   Lun 7 Jan - 20:40


    « Oui, c'est bon, tu peux les coiffer maintenant. Ne t'embête pas, il suffit juste de passer la brosse, le spray est magique, mes cheveux vont prendre la bonne forme naturellement. » Au prix où elle payait le spray, ça pouvait ! Et puis, même s'ils s'étaient pris du chocolat, elle s'en était quand même déjà longuement occupée le matin, pas besoin d'en faire trop. Dans un train, elle n'avait pas le courage de toute manière, et puis il faudrait qu'elle s'occupe aussi des cheveux d'Hedwige. Ils en avaient bien besoin !

    Ne pensez pas que Romilly pensait ça par méchanceté, elle était très exigeante. Mais elle l'était autant avec elle qu'avec les autres, cela compensait parfois un peu son comportement « extrême ».

    « Hum ? Ah bon, d'accord. Je le rejoindrais tout à l'heure alors, mais je vais te coiffer avant. Roy attendra, en plus, il va bien finir par me chercher aussi. » Romilly s'en tenait toujours à ce qu'elle disait. Elle allait s'occuper des cheveux de la petite fille et après seulement elle irait rejoindre son frère. En plus, elle n'avait pas le courage de reporter sa grosse valise encore une fois. Pas tout de suite en tout cas. Elle vérifia que le spray avait fait effet, secoua sa chevelure et sortit une nouvelle fois son miroir de poche pour vérifier que tout était nickel. Bien, si Alek venait à passer par là, elle allait pouvoir se montrer sans honte. Elle se sentait moins concerné par l'avis des autres, enfin, juste un tout petit peu moins... Ce devait être l'effet que lui faisait le fait qu'elle était en couple pour la première fois de sa vie.

    « Allez, c'est bon, je vais m'occuper de tes cheveux. Tu veux que je fasse quelque chose en particulier avec ? J'ai tout ce qu'il faut dans ma valise. » Sauf des ciseaux, elle coupait ses cheveux chez un coiffeur, sauf lorsqu'elle devait juste s'occuper des pointes, mais dans ce cas c'était la magie qui s'en chargeait (merci papa qui était sorcier). Elle ne prendrait jamais le risque de se rater, oh ça, vraiment jamais. Sa superficialité, quelque part, la rendait assez prudente... sauf lorsqu'il s'agissait de bosser. Dans ces cas là, elle ne ménageait pas ses efforts. Finalement, pourquoi est-ce qu'elle n'était pas à Poufsouffle avec Roy, hein ? Ils étaient bosseurs, eux, normalement... Quoique, ce devait être une légende, on parlait de Roy quand même hein. Dans le genre mauvais en classe, le jumeau de Romilly se posait, alors qu'elle, elle s'en rendait malade tellement elle tenait à ses bonnes notes. Mais revenons-en aux cheveux de la jeune fille avec laquelle elle partageait le compartiment.

    « Que dirais-tu d'une queue de cheval un peu bouclée au bout avec quelques mèches autour de ton visage. Je dois avec un ruban. Cela égaierait un peu l'uniforme de l'école. » Elle attendit la réponse de Hedwige mais elle voyait très bien la demoiselle avec cette coiffure. Et lorsqu'elle en aurait terminé avec toutes ces frivolités (car oui, Romy a conscience de ses défauts, c'est même sa plus grande qualité – elle n'en a pas beaucoup -), elle irait rejoindre son frère adoré ou son petit-ami trop top canon, eh oui !

{540}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   Mer 9 Jan - 19:32

« Oui, c'est bon, tu peux les coiffer maintenant. Ne t’embête pas, il suffit juste de passer la brosse, le spray est magique, mes cheveux vont prendre la bonne forme naturellement. »
Quoi ? Un spray magique ??? Hedwige n'en avait jamais entendu parler. Normal, chez les Moldus, on ne risque pas d'en utiliser. Et aucune fille de son orphelinat n’en aurait utilisé, elles n’étaient pas assez coquettes pour ça. Quoique, si un spray magique avait existé, peut-être qu’elles en auraient mis quand même, c’est sûr que ça prenait moins de temps si les cheveux tenaient tout seuls !

« Hum ? Ah bon, d'accord. Je le rejoindrais tout à l'heure alors, mais je vais te coiffer avant. Roy attendra, en plus, il va bien finir par me chercher aussi. » Vraiment ? Romilly ne se souciait pas tant que ça de son frère, alors. Ou alors, il finirait vraiment par venir la chercher (ce qui étonnait Hedwige, car Roy n'avait pas vraiment l'air de s'inquiéter de retrouver sa jumelle, tout à l'heure...). C'était peut-être ça, la liaison frère/sœur… ! Après tout, elle n'en savait rien... Oh, et puis, ça ne la regardait pas ! Hed n’avait jamais eu de frère ou de sœur ! Ou du moins, elle ne le connaissait pas… Mais enfin ! C’était ridicule de penser qu’elle avait un frère ou une sœur dans ce monde, elle l’aurait forcément rencontré ! Elle avait dû regarder trop de films… Enfin bref, Romilly restait ! Et finalement, ça arrangeait Hed, elle serait coiffée par la Serpentard ! Elle n'aurait jamais imaginé se soucier autant de ses cheveux, un jour. En même temps, jamais elle n'aurait imaginé non plus aller un jour dans une école de sorciers ! Et il valait mieux être présentable... Et puis, quitte à changer de vie, autant changer un peu de physique, aussi !
"Merci !"

« Allez, c'est bon, je vais m'occuper de tes cheveux. Tu veux que je fasse quelque chose en particulier avec ? J'ai tout ce qu'il faut dans ma valise. » A vrai dire, Hed n'avait jamais réfléchi à une autre coiffure que ses cheveux emmêlés libres. Il valait donc mieux laisser le choix à Romilly. "Oh non, je te fais confiance..." « Que dirais-tu d'une queue de cheval un peu bouclée au bout avec quelques mèches autour de ton visage. Je dois avec un ruban. Cela égaierait un peu l'uniforme de l'école. »
Oui, c'est vrai, ça lui irait peut-être... enfin, elle n'en savait rien. Mais Hed n'avait qu'une chose à faire, faire confiance à Romilly, justement ! Et de toute façon, elle ne pourrait pas avoir une pire coiffure que sa crinière libre ! Alors... "D'accord ! Tu as raison." Hed donnait sa confiance à Romilly uniquement pour sa coiffure, sinon, jamais elle n'aurait fait confiance à un ou une Serpentard, quelle idée ! Enfin finalement, les Serpentard n'étaient pas si détestables que ça... Et puis... comment pouvait-elle se faire une opinion avant d'être arrivée à Poudlard ? Mais… Romilly avait dit que ça égaierait l’uniforme de l’école ? Oh non ! Hedwige avait oublié de le mettre ! Et le Poudlard Express ne tarderait pas à arriver…

« Désolée, j’ai oublié de mettre l’uniforme, je le mets vite avant, si je le mets après, ça me décoiffera… » Et voilà, elle était enfin prête pour son relooking !

{561}

OBJET TOUT COMPTE


Dernière édition par Hedwige Loguin le Dim 24 Fév - 14:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 437
Âge : 21 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   Sam 19 Jan - 16:48

    Le lien de Romilly et Roy était plus profond que celui de n'importe qui, du coup, il semblait assez évident que Hedwige ne pouvait pas le comprendre. Surtout qu'elle ne connaissait pas les jumeaux. Pour qui côtoyait les deux Bradley depuis leur arrivée à Poudlard, deux évidences s'imposaient : la première était qu'ils étaient très différents, la seconde que rien ne pouvait les séparer. Ils ne passaient pas tout leur temps ensemble mais ils étaient tout de même beaucoup ensemble et ils pensaient l'un à l'autre. C'était d'autant plus vrai dans le cas de Romy qui souffrait d'un brother complex extrêmement développé. Pour autant, elle ne doutait pas de l'amour que son frère lui portait, après tout, ils ensemble depuis... toujours ! La naissance, ce n'est pas rien quand même.

    « De rien ! » Romilly tenait toujours ce qu'elle avait promis (méfiance, ça marchait aussi lorsqu'elle promettait de vous pourrir l'existence, ce qui est nettement moins sympathique), et quand elle avait dit qu'elle aiderait Hedwige à se coiffer, quelque part, pour elle, c'était une promesse. Après tout, elle s'était engagé à le faire, c'était tout comme donc.

    « Ok, va comme ça alors. Je vais te prêter mon ruban, tu me le rendras plus tard. Il ne faut pas hésiter à venir me parler si tu veux à l'école, je sais ce que c'est que de ne connaître presque personne au début. » En règle général, Romilly était plutôt sympa avec les plus jeunes, elle n'était pas toujours aimable plus généralement, mais c'était lorsqu'on remettait en cause sa suprématie ou ses efforts. Si on ne transgressait pas ces règles là, tout allait bien. Cela dit, si elle parlait facilement aux autres, elle n'avait confiance qu'en une poignée de personnes... son frère, Rhys, Rosalie, Alek... en résumé : pas grand monde pour une ado' ayant vécue dans un monde confortable depuis toujours. Son attitude était seulement le fruit de son ambition. Il ne fallait pas trop s'attacher aux autres si on devait les écraser pour réussir. Et puis, aimer quelqu'un, c'était risquer de souffrir. Elle avait peu d'amis et pourtant elle avait quand même souffert récemment, alors...

    « Vas-y. » Elle laissa la jeune fille se changer mais dès qu'elle eut terminer, elle la fit rasseoir pour terminer son œuvre. « Voilà, tu es prête à affronter la répartition, qu'en dis-tu ? » Elle sortit le miroir et le tendit à Hedwige pour lui montrer ce que cela donnait.

    « Moi je vais te laisser, je vais chercher Roy, mais on se voit au banquet. Je suis sûre que tu seras très heureuse à Poudlard. » Elle remit tout son matériel dans sa valise, secoua ses propres cheveux, se remit du gloss et sortit du wagon. C'est que ce n'était pas le tout mais ils étaient bientôt à l'école et elle devait mettre la main sur son frère, espérons qu'il soit là où Hedwige lui avait dit !!!


{Terminé pour Romilly}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   Dim 20 Jan - 20:23

Après avoir mis péniblement sa robe de sorcière trop grande, Hedwige s'assit.

"D'accord, je n'oublierai pas ton ruban !"

Pendant que Romilly la coiffait, elle réfléchit encore une fois au fait d'avoir un frère ou une soeur. C'est sûr, elle n'en savait rien. Aussi, elle se sentit coupable de retenir la Serpentard. Mais en même temps, c'était elle qui avait proposé. C'était étrange, comme sensation ! Elle se sentait coupable pour tellement de choses, alors que ce n'était pas si grave que ça...

Elle réfléchit aussi à ce qu'elle verrait à Poudlard... Il parait que là-bas, les escaliers bougent et que les armures peuvent se réveiller ! Elle avait hâte d'apprendre à jeter des sorts, à rencontrer plein d'autres sorciers ! Ah, que c'était excitant, la rentrée à Poudlard !

Lorsque Romilly montra le résultat à Hedwige, la petite Poufsouffle n'en crut pas ses yeux : elle n'avait jamais eu une aussi belle coiffure que ça ! Elle ne se reconnaissait pas, tout simplement !

"Woaw ! Mille mercis ! Ca me plaît beaucoup !"

Qui aurait cru qu'elle pouvait être si élégante ? Finalement, Hed ne détestait pas tant que ça ses cheveux ! Mais voilà que la Serpentard reprenait ses valises.

"Merci encore ! Pour la coiffure, et aussi pour les réponses à mes questions. Je n'ai plus peur, maintenant ! Je suis sûre que tu trouveras ton frère, deux compartiments plus loin, il n'avait pas l'air pressé, tout à l'heure... A tout à l'heure, au banquet !" dit Hedwige avec un grand sourire.

Grâce à Romilly, la jeune fille ne détestait plus les Serpentard. Comment avait-elle pu se faire une opinion seulement avec ce qu'elle avait entendu ? Elle avait été débile !
Hed regarda la Serpentard s'éloigner. Puis, elle s'admira devant la vitre du compartiment, encore une fois. Elle ne savait pas si c'était elle qu'elle regardait, ou si c'était le paysage qu'elle admirait.

Peut-être les deux... En tout cas, elle serait bientôt à Poudlard et elle essaierait de ne pas tomber de la barque, ça la décoifferait ! Mais ? C'était la première fois qu'Hedwige pensait à ça... En temps normal, elle aurait pensé à ne pas tomber à l'eau pour ne pas être ridicule ! Et puis... pour ne pas être le repas de banquet du calmar géant... ! Mais enfin ! Hed avait dit qu'elle n'avait plus peur !!! Après tout, on ne change pas les bonnes (ou plutôt mauvaises, très mauvaises) habitudes...

{Terminé !}
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais où est-il encore passé ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais où est-il encore passé ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais t'étais passé où toi ? [Fuan Yuzuru]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]
» Il est de retour ... Mais que s'est il passé depuis 3ans
» Mais Ou est Passé Mika ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 15-
Sauter vers: