AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Sous un arbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Mar 14 Fév - 2:17

Je la regardais droit dans les yeux et me retenais de ne pas éclater de rire, devant la froideur de la jeune fille.

"Je suis honnoré d'être dans les bras de n'importe qu'elle fille qui me les tend, mais encore plus lorsque la fille est aussi charmante que vous", lui dis-je en la regardant droit dans les yeux.

"Je suis sûr que vous ne croyez pas un traitre mot de ce que je vous dis de toute façon", soupirais-je.

"Je ne vous demande rien, c'étais juste une plaisanterie", lui dis-je en me laissant descendre lentement.

"On se revera s'en doute un autre jour", lui dis-je une fois sur terre.

"Au fait, n'oublié pas votre livre, gente damoiselle", lui dis-je avant de tourner dos à l'arbre.

"Oh, encore une chose, jolis dessous", ne pu m'empêcher de dire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Mar 14 Fév - 2:18

Clara le regarda totalement chamboullée... elle voyait un sourir très léger du jeune homme... il devait bien rire d'elle mais elle décida de se radoucir... après tout il était vraiment gentille même si cela la blessa légèrement d'entendre qu'il était honnoré d'être dans les bras de N'IMPORTE qu'elle fille qui lui tendait... mais finie par rougir quand il lui dit encore plus lorsque la fille est aussi charmante qu'elle...

*oui ben je l'étais aussi moi honnoré.. mais JAMAIS je te le dirais...*

Puis elle le vit être à moitié exaspéré... en disant qu'il était certain qu'elle ne croyait pas un mot..

"C'est faux.... je te crois... enfin j'essaye... je n'ai pas l'habitude de recevoir de si beaux compliments à mon égard..."

dit-elle en avec plus de douceur, mais il était déjà repartie sur un autre sujet... une plaisanterie... une plaisanterie... c'était à vérifié

Elle se laissa glissait à la suite du jeune homme


"Et si j'avais était une Griffondor... tu me l'aurais fais n'est ce pas...?"

dit-elle en le regardant dans les yeux...

puis il lui dit au revoir... et Clara le regarda toujours droit dans les yeux


"mais je voudrais quand même te remercier..."

dit-elle

Et elle osa l'impossible, elle s'avanca très vite vers le jeune homme et l'embrassa tendrement sur la joue, puis se rendant compte de ce qu'elle faisait


"Pardon... je... "

dit-elle confuse...

puis décidée à partir avant qu'elle ne rougisse, elle entendit les dernières paroles du jeune homme... elle rougit comme une tomate tout en le regardant dans les yeux mais ne pouvait rien répondre... mais comment avait-il pu lui dire cela... elle décida de redevenir froide... sinon elle allait se faire remarquer


"Je.. je... non mais de quel droit as tu pûs... as tu pûs les regarder..."

dit-elle complètement tétanisée...

Elle qui voulait être froide n'avait pas réussi... elle était trop troublée par ce qu'elle venait d'entendre...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Mar 14 Fév - 2:26

Je la regardais, et je ne pu m'empêcher de rire.

"Je les ai vu quand tu étais encore en haut, je ne pouvais pas faire autrement que de les voir", dis-je en lui souriant.

"La prochaine fois, je grimperais à l'arbre les yeux fermés, pour vous sauver jolie demoiselle", dis-je en la regardant.

"Au fait pour remercier un charmant jeune homme comme moi, un simple bisou sur la joue ne suffit pas", lui dis-je en m'approchant de son visage et en lui déposant un léger baiser sur ses lèvres.

"Sur ce je m'en vais", dis-je en partant pour de bon vers le château.

[château]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Mar 14 Fév - 2:28

Clara le regarda avec un sourcil levé...

"Je ne vois pas en quoi cela est drôle... de voir mes sous vêtements.."

dit-elle en s'empêchant de rougir...

"Je me doutes que tu l'es vu quand j'étais en haut et toi en bas... mais je ne vois pas pourquoi tu n'as pas pû faire autrement que de les voir..."

dit-elle interloquée..

"Ne fais pas l'idiot.... je n'ai pas dis non plus que tu devais laisser fermer les yeux... mai... mais je n'aurais plus jamais besoin d'être sauver... et par quiconque... j'ai fais une simple erreur de calcul... cela ne se repproduira pas..."

dit-elle à la fois complètement déboussolée et en même temps... assez froide

"Un simple bisou ne suffit pas, mais je croyais que vous rig..."

dit-elle en étant coupée par le fait que le juene homme venait de déposer un baiser sur ses lèvres...

A peine eut le temps de se remettre de ses émotions complètement perdue, elle voulu lui répondre mais il était déjà partie...


*pourquoi est-il partie si vite...*

pensa-t-elle complètement subjuguée en repensant à ce qui venait de se passer... elle en tomba assise dans l'herbe... son livre à côté d'elle... elle le prit tout en regardant le jeune homme se diriger vers le château...
Elle serra son livre contre elle et resta là pendant un bon moment sans réagir...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Mer 15 Fév - 0:29

********
Bien des jour plus tard
********


Clara était retournée à cet arbre pour y grimper encore une fois... Mais il y avait beaucoup de chose qui avait changer depuis la première fois et maintenant... Elle sortait avec le meilleur petit ami possible du nom de Blaise Zabini qui d'ailleurs pour la première fois sous cette arbre, et oui sous cette arbre lui avait volé un baiser.
Clara était encore tout émoustillée en repensant à cette petit heure si merveilleuse qu'elle avait passé avec lui. Ca avait été un vrai petit monstre avec elle... la laisser choisir entre l'herbe verte et ses bras.. non mais franchement... quelle idée...
Depuis le temps, ils avaient passé que de bons moments ensemble, il était doux, attentionné, délicat... et bien d'autres termes aurait pu le décrire mais bon il ne faudrait pas qu'il tombe sur les pensées de Clara où sinon il en aurait les chevilles qui enflent.
A cette idée, le sourir de Clara apparût comme par enchantement...
Depuis trois semaines qu'elle était avec lui, le bonheur était toujours autant présent entre eux.

Elle commença à grimper l'arbre en faisant bien attention de ne pas se faire piéger et faire la même bêtise qu'elle avait fait devant Blaise.
Quand elle arriva à une branche assez haute, elle regarda le parc avec admiration... elle le voyait de tout son long.. un magnifique tableau qui se présenté à elle.
Elle regarda pendant un bon moment, puis après s'être bien nourrit d'admiration pour celui-ci, elle s'assit sur la branche avec soin. Puis sortit un livre et une pomme de sa poche.
Elle se mit à lire tranquillement en croquant fermemant sa pomme.


"Bon bon bon, voyons un peu où j'en suis moi"

Se dit-elle en cherchant sa page.

"Voyons voyons où te cache tu petite page... 1061... 1085.. ah te voilà 1089"


Dernière édition par le Ven 17 Fév - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Mer 15 Fév - 1:23

J’étais retourné bien des fois à cet arbre repensant à ma douce Clara en m’installant entre ses racines, quand soudain je leva les yeux au ciel, je la vis. Je vis comme la dernière fois qu’elle y était montée, ses jolis dessous, qui semblait me dire « regarde moi ». Je rosis un peu et vu qu’elle lisait, je suis dit que pourrais peut-être la surprendre, je grimpa alors de l’autre côté de l’arbre, pour ne pas qu’entre temps elle puisse me voir.

Une fois en haut de l’arbre, je me mis une branche au dessus d’elle, l’arbre avait déjà des feuilles et le feuillu, était assez important pour me cacher. Donc, je me dis que j’allais un peu m’amuser, je changeai donc un peu ma voix, la faisant plus masculine.


"Gente dame, que faites-vous dont séant, en une si magnifique journée, vous priver d’une douce balade par une littérature bien fade", dis-je en me retenant de rire.

"Les femmes ne sont pas faites pour lire, mais pour nous divertir ", lui dis-je en transformant toujours ma voix.

"En tout cas vous avez de bien beau dessous sur vous", lui dis-je en pouffant un peu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Mer 15 Fév - 4:09

Clara qui était toujours plongée dans sa lecture avec dans sa main gauche une pomme qu'elle croquait à pleine dent... avec sa jambe droite pendante qui se balançait légèrement... n'avait strictement rien entendu de la petite escalade de Blaise.
Elle allait tourner la page quand une voix lui parvint aux oreilles... une voix beaucoup trop masculine pour être un jeune homme de son âge... elle semblait très proche de Clara mais où?
Dans un premier temps, Clara sursauta de peur, et en fit tomber son livre...


"et m**** je veux dire zut"

reprit-elle précipitamment

*Clara je t'en pris, la politesse!!!!!!*

*argggggggggg mon livre... que soit blâmer la personne qui vient d'oser offenser mon livre et moi même par ailleurs... et puis de quel droit vient-on me déranger?*

Elle en oublia un instant la voix qui venait de troubler le calme et la prospérité de sa lecture.. et se baissa pour regarder vers le bas où se trouvait à présent son livre... mais où diable avait-il bien pu attérir? elle se baissait tellement que toute personne au-dessus d'elle aurait pu entre voir les détails des ses jambes qui n'étaient plus recouvertes par sa jupe...
Ne s'imaginant pas que quelqu'un puisse se trouver au-dessus d'elle, elle continua un bon petit moment à chercher du regard son livre, quand elle ré-entendit la voix... une voix à en faire fantasmer les jeunes femmes d'un âge plus mûrs... Certes.
Clara sursauta à nouveau en entendant cette voix si masculine et charmeuse à la fois... et se releva pour se ré-asseoir sur la branche. Pas question de se faire surprendre encore une fois et de glisser avec maladresse comme ce qui s'était produit avec Blaise. Elle avait eut honte une fois... mais pas deux... encore moins avec un inconnu... elle chercha vite fait du regard où pouvait se trouver la personne qui lui parlait... mais en vain


"Mais... mais qui êtes vous?"

dit-elle en regardant autour d'elle encore une fois pour voir d'où pouvait bien venir cette voix...
Elle regarda vers la gauche puis la droite... se leva avec souplesse et agilité en prenant quand même bien garde à ne pas tomber et regarda derrière le tron d'arbre... mais rien... absolument personne... mais où pouvait-il bien se cacher?
Elle se ré-assit pour la énième fois sur la branche et regarda vers le haut... mais là encore les feuilles cachées tout et elle ne voyait rien...

Clara décida d'abandonner ses recherches, mais se rappelant des paroles de l'homme: Gente dame, que faites-vous dont séant, en une si magnifique journée, vous priver d’une douce balade par une littérature bien fade.
Les femmes ne sont pas faites pour lire, mais pour nous divertir.
, elle prit conscience...

Elle se crispa un instant, se demandant quel genre d'homme pouvait bien oser dire de telles abjections, pourtant pour une fois qu'un homme parlait avec un tel raffinement... pourquoi fallait-il qu'il rompe tout le charme avec de pensées si impurs... elle regarda droit devant elle et reprit la parole


"Et bien pour tout vous dire gente demoiseau, je vous pris de bien vouloir croire qu'en cette si magnifique journée, je préfère amplement rester dans un arbre à pénétrer les profondeurs de mes très chers et tendres manuscrits qui sont d'une compagnie bien plus agréable que celle que m'apporteraient bien des gens plutôt que de m'affliger une peine si accablante que celle de la flânerie. Bien que toute fois, le livre puisse nous dériver du monde réel... mais au moins, eux, ne peuvent pas mentir, ou essayer de nous cacher des choses... ils sont compréhensible, clair, honnête... et tout ce qui pourrait être pris en compte comme étant une qualité"

Elle répondait sur un ton qu'elle voulait sarcastique mais était toute fois très amusé. Elle ne voulait plus découvrir le visage de l'inconnu qui lui avait adresser la parole sans même s'être présenté.
A présent elle ne voulait plus que se détendre à bavasser un peu avec sa nouvel acolyte. Elle continua donc et reprit de plus belle...


"Les femmes ne sont pas faites pour lire, mais pour vous divertir? Sotise monsieur!!! Seulement il est vrai qu'une femme n'a d'autre agrément que de lire même si elle est cependant bien instruite. Lire nous permet à nous, femmes, de se sentir chavirée, emportée par les océans de lettres que comportent un livre, de ressentir de réels plaisirs et jouissances mais aussi de se laisser submergée d'émotions tel que l'amour, la passion, la haine, le désir, la peur, la mélancolie, la tristesse... mais bien d'autres encores...
Il faut dire que les hommes sont d'une lassitude ahurissante... il faut bien nous occuper à quelque chose d'autre, n'êtes vous point de mon avis? C'est vrai que les femmes sont avantagées par leurs aptitudes à distraire les hommes tout en faisant bien d'autres choses à côtés... mais ceci n'étant pas réciproque... nous cherchons satisfaction ailleur... et les livres nous les procurent, alors pourquoi sans privé?"


Clara avait un petit sourir au coin, l'homme avait voulu jouer au plus fin.. et bien Soit, elle relevait le défit...
C'était devenue une distraction pour Clara de répondre ainsi à cet homme qui lui était un parfait inconnu et ceci était tout autant réciproque, et espérait que l'homme allait s'avanturer dans une suite... elle persévera dans sa provocation... et prit un air plaintif et soupira lourdement


"Dommage..."

Mais elle n'en pensait pas moins... elle avait toujours ce petit sourir arrogant au coin des lèvres.

Mais quand celui-ci vint à parler de ses dessus... Clara se figea sur place.. elle ne s'attendait vraiment pas à ce genre de reflexion..
si Blaise l'apprenait... que dirait-il? Mais.. A près tout, Blaise aussi lui avait fait la remarque.. oui mais Blaise s'était Blaise... et l'homme s'était l'homme... mais un homme faire ce genre d'allusion... quel désarroi...


*Comment ça mes dessous son bien beaux...?? a-t-il donc osé regarder? Non je ne peux m'y résoudre.. impossible... GOUJAT... comment ose-t-il me parler de mes sous-vêtements... je.. roooooooooooh le SCELERAT.. le VIL... la CHAROGNE.. si je l'attrape... enfin bon reprend toi Clara voyons... c'est un homme... un homme... mais un homme n'aurait point contempler ses linges et n'en aurait encore moins donné son opinion sur ce sujet si délicat...*

"Je... je vous en pris monsieur, un peu de tenue!! Mais comment osez-vous?? Voyons.. je suis outrée par votre comportement puéril et vil!!!"

A présent elle lui parlait sur un ton indigné et hautain. Mais de quel droit se permettait-il?
Elle était totalement perdue, il l'avait totalement chamboulé, mais tout aussi troublée...
elle était d'un côté séduite, par cet homme qui avait un certain langage qui plaisait beaucoup à Clara... mais d'un autre côté, elle était quelque peu irrité par ces reflexions et qui l'avait surprise dans son intimité...
Clara était totalement dans le paradoxe, elle était curieuse de savoir comment allait réagir l'homme et sans vouloir savoir qui se cache derrière cet voix envoûtante... mais en même temps elle aurait aimé le voir face à face pour le giffler comme elle avait giffler Malefoy.

Elle bougea involontairement sa tête contre l'arbre mais si est prise maladroitement et se cogna.


*Aïeeeeeeee... qu'elle andouille je fais...*

Elle se frotta alors la tête en faisant une petite grimace après y avoir touché

*ouille!!! Ca fait mal quand même... je vais avoir une bosse... charmante situation... que fais-je maintenant? Rien.. J'espère qu'il n'a pas entendu sinon je risque de me faire encore chambrer*

Tout en s'ayant gratté légèrement la tête, elle repensa à une chose... elle n'avait pas regardé la branche du dessous.. si ça se trouvait, il devait se cacher sur celle-ci... elle se mit à genoux sur la branche où elle y était perchée, dans l'attente que l'homme veuille bien répondre, et pour écouter d'où pouvait provenir la voix... et mit ses deux mains sur la branche pour ne pas tomber. Elle se laissa glisser légèrement avec agilité pour voir si la branche au-dessous était occupé..
Elle n'avait pu se résoudre à penser que l'homme pouvait intense soit peu être au-dessus d'elle et qu'il pouvait donc à présent voir quelques détails de ses linges qui n'étaient plus camoufflés par son uniforme...
Mais en vain... personne ne se trouvait en-dessous d'elle...
elle revint s'asseoir sur la branche comme si de rien était, quelque peu déçue d'avoir échouée à sa tentative... et attendait la suite des évênements avec impatiente...
Qu'allait-il donc répondre à tant de provocation?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Mer 15 Fév - 19:26

"Mais... mais qui êtes vous?"

Entendis-je ne la douce voix de ma Clara, je voulu lui répondre que j’étais son prince charmant, son chevalier servant, mais ça ne sonnait pas assez bien à mes oreilles.

"Je suis madame, un mythe, une légende, je viens du passé pour vous tenir compagnie ", lui dis-je en modulant toujours ma voix.

"Je viens d’une forêt non, loin d’ici, je suis madame, Robin des Bois, à la recherche de sa belle Mariane et je pense madame, que je l’ai trouvé", lui dis-je en en essayant de garder mon serieux.

Puis, elle poursuivit son discours en me renvoyant à la figure ce qu’en une phrase j’avais résumé, elle en prit le soin de me la détailler.

"Et bien pour tout vous dire gente demoiseau, je vous pris de bien vouloir croire qu'en cette si magnifique journée, je préfère amplement rester dans un arbre à pénétrer les profondeurs de mes très chers et tendres manuscrits qui sont d'une compagnie bien plus agréable que celle que m'apporteraient bien des gens plutôt que de m'affliger une peine si accablante que celle de la flânerie. Bien que toute fois, le livre puisse nous dériver du monde réel... mais au moins, eux, ne peuvent pas mentir, ou essayer de nous cacher des choses... ils sont compréhensible, clair, honnête... et tout ce qui pourrait être pris en compte comme étant une qualité"

"Vous êtes peinée, quand vous flânez ? lui demandais-je en métamorphosant toujours ma voix, "moi je m’y divertis en flânant, en me baladant je vis des aventures, dont les auteurs de livres on quelques fois bien du mal à écrire. Mais les livres peuvent nous mentir et essayer de nous cacher des choses…, tous ne sont pas compréhensibles et à la portée de tous. Il y a certain ouvrage bien compliqué et d’autre assez aisés, tous les ouvrages ne se ressemblent pas", lui dis-je avec une voix des plus mélodieuse.

Puis encore une fois, elle renvoya ma soit disant sottise à la figure.

"Les femmes ne sont pas faites pour lire, mais pour vous divertir? Sotise monsieur!!! Seulement il est vrai qu'une femme n'a d'autre agrément que de lire même si elle est cependant bien instruite. Lire nous permet à nous, femmes, de se sentir chavirée, emportée par les océans de lettres que comportent un livre, de ressentir de réels plaisirs et jouissances mais aussi de se laisser submergée d'émotions tel que l'amour, la passion, la haine, le désir, la peur, la mélancolie, la tristesse... mais bien d'autres encores...
Il faut dire que les hommes sont d'une lassitude ahurissante... il faut bien nous occuper à quelque chose d'autre, n'êtes vous point de mon avis? C'est vrai que les femmes sont avantagées par leurs aptitudes à distraire les hommes tout en faisant bien d'autres choses à côtés... mais ceci n'étant pas réciproque... nous cherchons satisfaction ailleur... et les livres nous les procurent, alors pourquoi sans privé?"


"Alors l’amour de votre homme, ne vous suffis pas, il vous faut fantasmer, sur des être qui n’existe pas, tel que moi, par exemple… Vu que je n’existe que dans des livres, mais que peut-être j’aurais vraiment existé, mais mon histoire a été tellement, romancée, qu’on ne sait plus où est le vrai du faut. Un homme, peut vous faire rêver, de vous chavirer, de vous emporter dans un océan de mots et non de lettre, sauf si il en écrit une… Un homme un vrai peu vous amener à tout ce que vous désirez, il suffit de lui en laisser le temps… Mais j’accepte le fait qu’un livre peut nous emmener dans un autre monde et nous faire voyager ! "

J’étais à présent appuyé contre le tronc de l’arbre et entendit.

"Dommage..."

Puis, je me retins une fois de plus de rire, quand elle parla de la dernière phrase que j’avais dite.

"Je... je vous en pris monsieur, un peu de tenue!! Mais comment osez-vous?? Voyons.. je suis outrée par votre comportement puéril et vil!!!"

"Tout simplement, parce que je vous ai dit que vos dessous était jolis ? Et bien, vous êtes vite vexée, les femmes se plainent toujours, soit qu’on ne les regarde pas assez ou trop peut ou encore de trop près. Excusez-moi alors, je ne voulais pas être désobligeant, je voulais juste en connaître un peu plus de vous et vous m’en avez donné l’occasion", dis-je avec un petit sourire en coin, qu’elle ne vit malheureusement pas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Ven 17 Fév - 22:57

Clara qui avait attendu avec impatiente la réponse de l'homme. Lui répondit enfin... quel doux plaisir... Je suis madame, un mythe, une légende, je viens du passé pour vous tenir compagnie. Ah oui vraiment? Mais en quel honneur?
L'homme poursuivait sa présentation: Je viens d’une forêt non, loin d’ici, je suis madame, Robin des Bois, à la recherche de sa belle Mariane et je pense madame, que je l’ai trouvé.
Il l'avait trouvé? Qui cela pouvait-il bien être? Clara était bien trop curieuse... mais il n'était pas question de la lui poser car cela ne la regarde en rien.
Quand il commença à répondre à ce que Clara avait détaillé au sujet de ses manuscrits en mettant de côté totalement la flânerie... elle s'en mordit les doigts... Etait-elle peinée qu'en elle flâne... elle ne savait pas vraiment... qu'allait-elle bien pouvoir répondre... la vérité certes mais quelle vérité?


"Non point du tout monsieur je ne suis pas peinée... mais je sais me distraire différement quand même... pourquoi flâner quand on peut s'instruire tout en se distrayant?"

Mais à peine avait-elle répondu qu'il avait enchainé. Il lui expliquait ce qui le divertisé, c'est à dire la flânerie bien entendu, mais aussi à travers des aventures... bien sûr les auteurs ne savent pas toujours bien écrire ce genre d'expérience car il peut y avoir des choses innexplicables mais aussi simplement parce que la personne ne l'a pas vécu... mais cela pouvait tout aussi bien se féconder dans l'imagination de la personne qui lisait. C'est vrai aussi que les livres ne nous montrer pas toujours la vérité, mais dans ces cas là à quoi servent-ils? sûrement rien du tout... Juste à faire rêver un peu... Les gens qui ne pouvaient pas connaître les aventures peuvent au moins les rêver, les fantasmer... les désirer...
Pendant que l'homme lui expliqué son point de vu sur la chose, Clara était contre le tron d'arbre et l'écouter avec attention...elle était là... fixant un point vague droit devant elle, la jambe toujours pendante à écouter la répartie de l'inconnu à la voix divine. Elle était fascinée, sous son charme... il l'emportait dans ses songes rien qu'en lui racontant qu'il vivait des aventures... Il pensait peut-être que Clara ne connaissait pas tout ça mais il se trompait lourdement si c'était le cas... Quand il eût finit de parler des ouvrages qui ne se ressemblaient en rien, Clara sourit doucement... mais on pouvait le ressentir au moment où elle ouvrit la bouche pour lui répondre.


"Cher monsieur, croyez en bien qu'heureusement les ouvrages ne se ressemblent point sinon à quoi cela serviraient-ils? Je suis heureuse de voir qu'ils sont tous divergeants. Il faut justement une originalité, sinon il y aurait aucun plaisir à les lire. Il y en a pour la fiction, d'autres l'aventure, l'amour, les historiques... mais encore tellement d'autres... et justement ils ne sont pas tous à la porté des gens comme ça, ça donne une chance aux gens qui ne sont pas très calé de pouvoir lire à leur aise."

Quand l'homme revint à lui répondre à ce qu'elle lui avait jeté en pleine face sur ce qui était de la nature de la femme, de l'homme et de la littérature. Clara ne pût s'empêcher d'être troublée... avait-il bien parler de l'amour de son petit ami? Ce n'était pas possible... il ne pouvait savoir... ou alors l'avait-il dit par le plus grand hasard?

* Oui mais à onze ans, on n'est pa censé avoir de petit ami. D'aimer... comment peut-il savoir pour Blaise? Ce n'est pas possible... A moins que... mais non il ne peut pas le connaître.. et puis Blaise est discret, ce n'est pas son genre de parler de moi... alors comment...?*

Elle reprit ses esprits pour pouvoir répondre à l'homme.. même si cela devait lui torturer l'esprit de savoir comment il pouvait penser qu'une jeune fille de onze ans puisse connaître un amour si pur étant... puisqu'il devrait lui suffir...

"Mais... je n'ai jamais dis que l'amour de mon amant ne me suffisait pas, bien au contraire... c'est lui qui a réussi à faire battre mon coeur... à le faire fantasmer comme vous ne pouvez même pas vous l'imaginer..."

*Mais qu'est ce que tu dis là Clara... Voyons.. ca ne se fait pas... en plus à un inconnu.. toi qui ne te confie même pas à se sujet à tes amies.. oui mais justement, lui est inconnu... il n'est pas réel... il ne pourra pas en parler...*

"C'est vrai vous n'êtes pas réel... seulement pardonnez moi encore de vous contre dire cher demoiseau, mais vous avez en effet vécu il y a fort longtemps... une Légende monsieur est TOUJOURS basée sur des faits historiques mais romancée par la suite... prenez l'exemple monsieur de Pocahontas, elle a existé mais ils l'ont emené de force en Angleterre... et elle est décédé quelques semaines après d'un Rhume. Hélas oui à l'époque, on avait pas beaucoup de moyen..."

Clara reprit sa respiration... elle était tellement passionnée par les légendes et toutes autres histoires d'ailleurs qu'elle en oublia de respirer...
Elle était toujours contre le tron d'arbre, le regard perdu dans le vide, écoutant la voix mélodieuse et douce de l'homme... Rêvait-elle? Peut-être... elle devait sûrement faire un rêve... un magnifique rêve...
Clara fut surprise quand l'inconnu lui expliqu'à ce que pouvait faire un homme.. un vrai...Un homme, peut vous faire rêver, de vous chavirer, de vous emporter dans un océan de mots et non de lettre, sauf si il en écrit une… Un homme un vrai peu vous amener à tout ce que vous désirez, il suffit de lui en laisser le temps..
A ce moment précis, Clara aurait aimé voir l'homme en face d'elle pour lui demander de lui prouver... mais elle ne pouvait pas... ce n'était qu'un songe... un merveilleux songe... mais elle ne pouvait plus se retenir il fallait qu'elle demande.. c'était plus fort qu'elle... elle prit une profonde inspiration.. comme si elle était déjà essoufflé d'avoir parler des heures


"Ah oui... un homme peut faire tout ça... Alors prouvez le moi! Et seulement je pourrais vous croire."

Elle savait très bien qu'il ne pourrait pas, il ne pouvait pas... mais elle voulait quand même voir si celui qui osé parler des hommes comme cela entreprendrait quelque chose... Elle était toujours sur sa branche sans bouger... elle ne cherchait plus à savoir qui pouvait bien être cet homme si mystérieux qui se faisait passer pour un certain Robin Des Bois... Elle n'essayait pas vraiment de l'imaginer... mais elle le voyait certes jeune... une vingtaine d'année tout au plus... Elle ne l'écoutait plus, elle buvait ses paroles...

"Le livre est la pour nous faire voyage dans un monde qui pourrait être irréaliste... mais soit monsieur. Je dois admettre que l'homme qui fait vibrer autant mon âme que mon corps me fait tout aussi chavirer que rêver... il pourrait m'emporter n'importe où je serais concquise..."

Un petit vent tiède et léger glissait maintenant le long du visage de Clara... elle releva la tête pour le laisser passer dans ses cheveux.. quelle douce sensation.. elle en frissona de plaisir... Elle se laissa envahir par son bien être...
Quand celui ci reprit la parole sur un sujet qui fâche, Clara se redressa imédiatement... elle fusilla du regard le vide qui était devant...


"Mais monsieur je ne crois pas que cela sa fasse qu'un homme aussi mûr soit-il est l'audace de regarder mes humbles dessous... Et je ne vous permets pas de dire que je suis vite vexée... je ne me plainds de rien cher monsieur... je ne demande pas à ce qu'on me dévore des yeux, ni qu'on m'ignore... je pense qu'un juste milieu pourrait être prit en compte tout simplement. Et que dirait mon ami, d'après vous, s'il vous entendait dire ce genre d'affabulation? Je ne pense guère qu'il en soit ravi.. enfin Soit!"

Clara ne préférait pas rester sur un sujet si délicat... quand il lui dit qu'il ne voulait pas être désobligeant et qu'il voulais juste en savoir un peu plus sur elle, elle fut plus que surprise.

"En connaître un pe plus sur moi.. voyez vous ça... Et pourquoi si je puis je me permettre cher monsieur? Après tout dois-je vous croire... je ne crois en rien monsieur qu'en parlant des mes dessous vous en saurez beaucoup plus sûr moi, vous n'êtes point de mon avis?"
Clara avait un petit sourir au coin malgrès qu'elle soit confuse... il avait regarder ses dessous sans son autorisation. Mais en même temps il l'intriguait tellement... puis ne sachant pas ce qu'il lui prennait elle reprit
"Mais très cher monsieur.. maintenant que vous avez eut ce dont vous désiriez, c'est à dire en savoir plus sur moi... puis je à mon tour vous entendre parler de vous?"


Son sourir aux coins des lèvres était toujours présent.. et elle avait une furieuse envie d'en savoir plus sur ce tendre inconnu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sous un arbre   Sam 18 Fév - 22:06

Alors que Clara reposait toujours contre le tronc de l’arbre, je ne pouvais m’empêcher de l’admirer, elle était belle. Ce pendant imaginer qu’un inconnu la regardait, ne semblait guère la déranger, j’étais un peu jaloux, mais étant donné que je ne pouvais pas être jaloux de moi-même, je repris vite contenance.

"Gente demoiselle, si vous voulez me connaître il vous suffit, de fermer les yeux pendant un instant et au moment ou vous les ouvriraient, je serais devant vous. Vous pourrez ainsi voir que je ne serais pas le fruit de votre imagination, mais quelqu’un de bien réel, madame !", lui dis-je en modulant de nouveau ma voix.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous un arbre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous un arbre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» << Repos sous un arbre >> [PV ; Helena]
» Sous l'arbre du désespoir, coule ses larmes [ PV ]
» Intrigue n°1 + à l'orée de la forêt, sous l'arbre de Samuel.
» Le moment donné par le hasard vaut mieux que le moment choisi. [Judith & Ciáran]
» Sous un arbre, chante, aux sons harmonieux, l'oiseau et le vent . [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: