AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 ¤ Romilly <-> Rhys ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 437
Âge : 21 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: ¤ Romilly <-> Rhys ¤   Lun 1 Avr - 11:20

Dès qu'elle eut l'occasion d'écrire à Rhys une fois le sortilège qui les bloquait rompu, elle le fit promptement. C'est qu'il devait se demander pourquoi elle ne répondait pas !

Citation :
Cher Rhys,

Le temps a passé depuis ma dernière lettre. Ce n'était pas que je ne voulais pas te donner de nouvelles mais Poudlard était bloqué, impossible d'envoyer ou de recevoir des lettres. C'était vraiment stressant. Mais depuis peu c'est réglé, j'ai même pu voir mes parents, ça m'a fait beaucoup de bien. Je n'en ai quasiment rien montré, pourtant, j'étais vraiment morte d'inquiétude. Du coup, comment vas-tu ? Comment se sont passés ces derniers mois ? Tu as fait des choses intéressantes ? Dis-moi tout !

Pour ton cadeau, j'ai commencé les plantations, j'espère que ça va pousser, je ne suis pas certaine d'avoir la main très verte (surtout que la botanique n'est pas la matière où j'excelle le plus).

Je ne sais pas trop quoi penser sur le fait que tu aimes que je te confie mes doutes. Non pas que je ne comprenne pas ce que tu veux dire par là, mais je ne suis pas sûre que j'y parviendrais dans une discussion en face à face. N'y vois rien de personnel, c'est seulement que je me confie plus facilement à l'écrit parce qu'il n'y a pas d'apparence à sauvegarder. Tu ne peux pas voir la tête que je fais quand j'écris, du coup, ça a un côté rassurant qui me permet de m'épancher plus facilement. Cela dit, écrit ou pas, je ne me confie pas à n'importe qui non plus. Comme tu le sais, j'ai très peu d'amis, mais ils sont tous de grande qualité (oui, oui, même toi) donc je ne le ferais qu'avec l'un d'entre vous et pas un individu lambda. Ce n'est pas tant que j'ai quelque chose à cacher que je tiens à cette image de moi que je renvoie, qui est très loin de ce que je pense au fond. A propos, aucune dispute ou bagarre n'est à déplorer de mon côté, et pour ce qui est de Samara, je crois que finalement notre dispute nous a rapproché.

La jalousie est probablement naturelle, mais pour ce qui me concerne, elle est un peu extrême. C'est à dire qu'être jalouse que Roy partage son temps avec d'autres ou que des filles parlent à Alek est une chose, mais je dois t'avouer que j'ai un peu honte de moi lorsque je suis jalouse du fait que Opalyne t'ai vu aux vacances. (Mais vu que nous avons été bloqué à Poudlard un moment, j'ai eu le temps d'assimiler et de digérer) C'était très déplacé de ma part, c'est pour ça que je ne t'en ai pas parlé eu début. Je ne voudrais surtout pas que tu crois que je te fais là une critique, la part la plus raisonnable de moi est très contente que tu ais d'autres amis ! En plus j'aime bien Opalyne la plupart du temps (même si ce devrait être interdit d'avoir des jambes aussi longues... oui, tu peux ajouter envieuse à la liste de mes défauts), c'était plus une réaction disproportionnée, et je suis comme ça avec tous mes amis ! Ce qui en plus d'être idiot est dangereux quand un objet magique vous parasite le cerveau. Samara n'avait absolument pas des vues sur Alek (enfin, je m'avance un peu, mais je ne crois pas), et j'étais pourtant mortifiée. Quant à ma meilleure amie Rose, lorsqu'elle parle à d'autres filles, j'ai peur de me faire piquer ma place. Un cas perdu, tu vois bien ! Bref, j'essaie de me perfectionner (que j'aime ce mot eh!)

Ehawee n'a absolument rien d'une POUFsouffle, par contre, elle fait très bien la POUF tout court. J'admets cependant que tu as raison et que parfois il faut savoir utiliser les armes dont on dispose. Je dois aussi dire que je commence à m'habituer à la voir habiller de manière différente, du coup ça me choque un peu moins. A propos, elle sort avec Evan je crois. Ils ne le disent pas franchement, mais ils ont allés au bal ensemble, après il y a eu un petit moment de flottement, et depuis ils sont inséparables. Il y a anguille sous roche. Je t'envoie des photos du bal en parlant de bal, on nous a pris en photo individuelle et en couple, je t'envoie une copie de la mienne en individuelle, et certaines autres (des gens de Sterne principalement), Roy était avec Joy au bal, Evan et Ehawee justement, Samara et Zane et c'est tout ce que j'avais en stock pour l'instant. Mais j'essaie de toutes les récupérer pour mon album.

Pour en revenir à Alek et Roy, je crois que ne pas être naturelle c'est une seconde nature chez moi, de même que tenter d'être parfaite. Mais Roy n'a pas besoin que je sois parfaite et comme il est un autre moi-même, je peux me montrer différente avec lui. Cependant, j'y ai bien pensé dernièrement, et ne pas être naturel c'est justement dans ma nature. Si je me mettais subitement à me comporter différemment, ce serait déstabilisant pour tout le monde, à commencer par Roy justement. Je fonctionne en me fixant des objectifs, des buts, je ne dirais pas que c'est parfaitement sain, mais c'est moi. Et pour l'instant, avec Alek, en dépit de mes craintes, ça a l'air de marcher. Il faudrait que ça continue d'ailleurs parce que Roy risquerait de monter au créneau dans le cas contraire (je n'y avais pas pensé au tout début, mais après quelques conversations anodines, ça semble une évidence).

Je vais continuer en répondant un truc très bête : t'as pas vraiment besoin que je sois ta copine pour que je m'intéresse au fait que tu sois là !!!!! ça m'intéresse déjà, on est ami, donc ça me semble évident ! Et du coup, c'est un peu hors de propos à mon sens. Mais je veux bien croire que tu serais capable de faire abstraction de mon amour pour Roy. Et pour en revenir à ta maman, tu devrais peut-être essayer de refaire un pas vers elle. La relation parents-enfants est toujours compliquée, mais c'est comme avec un frère, ça ne peut pas se briser, donc tu peux sûrement l'améliorer. Enfin, je dis ça, je ne connais pas tout, c'est seulement le fond de ma pensée.

Tu devrais peut-être essayer d'être moins violent un temps (bien que ce ne soit pas le terme exact) pour qu'ils découvrent toutes tes qualités de Poufsouffle, non ? Là aussi, je pense que rien n'est joué. En fait, ce qu'il te faudrait, c'est travailler ton image de manière positive ! Tu veux que je joue les managers ? (Je blague hein – à moitié du moins -) Et au passage, je pourrais m'occuper des minettes de ton école ! L'image c'est mon rayon, comme la mode, je suis très forte pour ça ! (et le travail ne me fait pas peur j'te jure)

J'ai deux écharpes (pour en avoir toujours une quand l'autre est à laver, avoir le cou couvert c'est important), je t'en donnerais une si tu veux. Mais nous ne sommes pas encore à la fin de la scolarité !

Bise,
Romy.

{1 202}
CALME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ¤ Romilly <-> Rhys ¤   Lun 8 Avr - 12:05

Rhys avait été très rassuré par la réception de la lettre de Romilly. Depuis qu'il avait quitté Poudlard, il avait toujours su ce qu'il s'y passait par le courrier mais ne plus rien avoir pendant de nombreuses semaines… C'était vachement stressant. Apercevoir l'écriture de Romy était un soulagement. Il avait voulu répondre immédiatement mais, faute de temps, il avait dû patienter.

Citation :
Ma très chère Romy.

Tu n'imagines même pas le soulagement que j'ai ressenti lorsque j'ai vu ta lettre. Cela faisait des semaines que je n'avais plus de nouvelle de personne et je commençais à m'inquiéter. Tu sais, pour me faire revenir à l'école en courant, il y a plus simple que d'empêcher tout le monde de m'écrire, tu peux juste m'avouer tes sentiments. Je plaisante, bien évidemment. J'espère sincèrement que ce n'était rien de trop grave et que ça n'aura pas plus de conséquence que l'inquiétude que ça a généré. En tout cas, je suis content de savoir que tu vas relativement bien.

Ces derniers mois, il n'y a rien eut de trop particulier. Je vis une vie pépère depuis que la magie n'entre plus en ligne de compte. Ceci dit, je ne reste jamais trop sans lien avec Poudlard. J'ai rencontré le père de Joy V Par hasard et je suis allé assister à une répétition privée de Carnal Spark. Keira Williams m'a invité en personne, rien de moins. Ca, il faut que tu en parles à Sam pour la faire mourir de jalousie. D'ailleurs, je te l'avais dit, les Poufsouffles sont des gens merveilleux, quoi qu'on nous fasse, ce n'est que du bonheur.

Rah mince. Visiblement, je te connais beaucoup moins bien que je le pensais. Moi qui espérais te faire plaisir avec des fleurs. Si tu n'as pas envie de te prendre la tête en arroser, je ne m'en offusquerais pas, je ne suis pas non plus un grand fan de botanique. Ce que ça peut être ennuyant.

Crois-moi, je connais parfaitement cette sécurité de procure une lettre et les centaines de kilomètres qu'elle doit parcourir. Après tout, n'ai-je pas dû fuir de l'école, me trouver très loin et savoir que rien n'était possible pour te dire ce que j'avais sur le cœur? D'ailleurs, tu noteras que je le vis beaucoup mieux et librement qu'en septembre. En tout cas, tu as compris que je suis honoré de faire partie de ceux a qui tu montres ce qu'il y a derrière les paillettes.

La vie est ainsi faite, nous avons tous peur de perdre ce qui nous est le plus cher et on veut l'éloigner encore plus de ce qui pourrait nous le faire perdre. Les nombreuses fois où j'ai envisagé de partir, ce qui me retenait c'était aussi de me dire que tu continues ta vie avec d'autres, que tu aimerais, que tu t'amuserais, que tu vivrais mais, sans moi. Voir les autres à la place qui est la nôtre, il n'y a rien de pire. Pour ce qui est d'Opalyne, je l'adore, c'est sûr, d'ailleurs ce n'est pas pour rien qu'on habite ensemble (de magnifiques longues jambes? Ah? Pas fait attention héhé) mais il est sûr que ce jour là, j'aurai préféré que ce soit toi qui apparaisse à ma porte. Bon d'accord, j'aurai dû te ligoter quelque part pour t'empêcher de repartir mais c'est un détail. (Bon, là, je te demande de faire travailler ton imagination. Non, pas sûr le ligotage. Sur moi qui rigole tout seul avec mon stylo à la main, sans les marques d'humour, ça pourrait effrayer un peu).

Comme quoi, le changement de tenue est efficace si Connelly a attrapé sa proie. Finalement, c'est le résultat qui compte, si ça leur plait à tous les deux, on ne va pas les en blâmer. Ceci dit, je ne vais pas me mettre à porter des jupes pour draguer.

Merci beaucoup pour les photos, ça me touche beaucoup. Tu étais magnifique, pour ne pas changer. Les couleurs de la meilleure des maisons te vont très bien. Alors Roy a invité Joy? Il a réussi à le faire, je suis fier de lui. D'ailleurs, tous les couples que tu as cités sont sans surprise, si on considère que pour Eliev et Connelly, c'était prévisible.

Je dirai qu'il y a s'intéresser et s'intéresser. D'un côté, il y a l'envie de voir une personne de temps en temps et de l'autre, l'envie de l'avoir auprès de soit tous les jours. D'un côté, il y a vouloir partager des moments dans la vie et de l'autre, vouloir partager une vie. La différence entre les deux est énorme à mes yeux. Non, je ne ferai jamais abstraction de ton amour pour Roy, il fait partie de toi comme un bras et c'est de toi entière dont j'aurai voulu prendre soin. En plus, j'aime bien Roy. D'ailleurs, ça m'étonne que tu ne saches pas plus tôt que ton frère serait au taquet s'il y avait un problème avec Benson. Quand on sait qu'il titille Rusard en permanence, c'est qu'il n'a pas peur de grand chose. En plus, il a une chance inouïe de s'en tirer plus ou moins correctement à chaque fois.

Moi? Avoir une image positive? Ce serait bien une première. Auprès de quelques personnes, d'accord, mais en général, pas du tout. Ca ne m'a jamais intéressé de plaire aux autres. Si ce que ce suis ne plait pas, qu'ils aillent se faire…. Tu connais la suite. De toute façon, je t'interdis de te surmener. Et ouais, carrément, tu dois m'obéir maintenant. (Ca marche?)

Merci beaucoup pour ton écharpe. Ca me fait chaud au cœur pour dire vrai. Et ne t'en fait pas, je suis patient, j'attendrai sans problème que tu finisses les années qu'il te reste. Les bonnes choses doivent se savourer.

Bisous
Rhys
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 437
Âge : 21 ans (6 juin)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: ¤ Romilly <-> Rhys ¤   Sam 4 Mai - 11:30

Romilly n'avait pas écrit à Rhys dernièrement. Ce n'était pas qu'elle ne le voulait pas, c'était seulement que comme toujours, elle était débordée : Sterne, les devoirs, sa relation avec Alek (relation en tout point parfaite) et celle avec son jumeau (qui était moins parfaite qu'elle n'avait pu l'être, mais bon, elle faisait avec), tout ça faisait qu'elle n'avait que rarement le temps d'écrire à son ami. En plus de ça, elle s'était mise en tête de faire don de ses anciennes robes aux petites filles peu aisées de l'école. Elle ne connaissait pas beaucoup de premières années donc elle avait dû un peu prospecter avec l'aide d'Hedwige. Finalement, elle avait trouvé deux personnes qui seraient parfaites pour porter ses anciennes robes. Et lorsqu'elle reprit la plume pour écrire à Rhys, ce fut l'une des premières choses qu'elle eut envie de lui raconter.

Citation :
Cher Rhys,

Excuse-moi encore pour ma lenteur. Cette fois, ce n'était pas un retard d'ordre magique, mais les examens approchent, et je me suis lancée dans une œuvre caritative (si l'on peut dire) à ma façon. Ces dernières semaines, j'ai choisi de donner toutes mes robes trop petites à des plus jeunes. Pour le moment, je n'ai trouvé que deux filles dignes de les porter, mais je pense que quand ça se saura, je devrais trouver d'autres volontaires (si tu en doutais, à douze ans, j'avais déjà une garde-robe bien fournie). La première est Hedwige, une première année de Poufsouffle que j'ai rencontré dans le train en retournant à Poudlard en Septembre et que je côtoie un peu depuis. La seconde est Alice, première année aussi, mais à Serdaigle. Et elle, je l'ai rencontrée à Sterne. Cette dernière est moins enthousiaste que la première à l'idée de récupérer mes affaires, mais en même temps, l'envie d'être habillée avec des vêtements qui ne soient pas troués et qui soient quasiment neufs ont pris le dessus. Je l'ai travaillé au corps pour qu'elle accepte ! La pauvre porte des uniformes rapiécés et des vieux vêtements usés, elle n'a même pas une tenue de sport correcte pour Sterne ! Évidemment, elle n'aime pas qu'on lui fasse la charité (alors que Hedwige était ravie de ma proposition car elle adore mon style) mais j'ai essayé de lui prouver que je ne le faisais pas que parce que j'avais un peu pitié de sa façon de s'habiller. J'ai aussi mal au cœur à l'idée que mes robes finissent à la poubelle alors qu'elles sont en bon état ! Et je ne veux pas les vendre parce que je ne saurais pas qui les porterait, ça m'ennuie. Maman trouve d'ailleurs que c'est une bonne idée que je fasse preuve d'un peu de bonté « spontanée » (ce sont ses termes), car j'y ai pensé seule. En voyant Hedwige au départ, parce qu'elle est très attachante mais elle s'extasiait sur un pauvre ruban que je lui avais offert, cela n'en valait tellement pas la peine... Comment dire ? Je ne viens pourtant pas d'une famille riche, nous sommes de classe moyenne. On n'a pas des mille et des cents à la maison, mais à voir certains enfants à Poudlard, je me rend compte combien je suis privilégiée. Mes robes ne valaient pas une fortune, mais elles étaient achetées neuves, dans les magasins, juste pour moi. Maman m'avait accompagnée pour les choisir, nous avions pris beaucoup de temps pour ça. Le reste de ma famille aussi m'offrait des vêtements ou des accessoires, sachant que j'étais coquette. Ma modeste famille n'a finalement rien de tellement modeste. Être normal me semblait couler de source, mais finalement, Roy et moi avons tirer le bon numéro au grattage du destin : pas de divorce, pas de drame, rien qui sorte de l'ordinaire mais en même temps, tellement de facilité au quotidien ! Tout ça pour dire que j'ai rapatrié à Poudlard certaines robes (dont mes anciennes robes de bal) pour qu'elles fassent leur choix. J'ai passé du temps avec elles pour qu'elles essayent, qu'elles voient celles qu'elles voulaient. Je n'ai pas tout donné, trop ou trop peu, il faut un juste milieu. Et je me dis que peut-être que d'autres petites auront besoin de ces robes et de mes conseils éclairés (bah si, la mode, ça me connaît quand même). Elles en ont donc eu trois chacune, parfois un peu grandes encore, mais comme ça, elles pourront les mettre plus longtemps.

Mais revenons-en à toi. Tu as visiblement eu des occupations géniales ! C'est un honneur d'être invité à CS ! Surtout par Keira ! Bon, après, je ne suis pas très fan de sa musique en particulier, je l'écoute, mais sans plus, cependant, ça reste un événement. Cette femme est super belle en plus (bien qu'un peu mince à mon sens). J'ai fait passer le message à Sam', elle est jalouse, évidemment.

Les plantes poussent, enfin je crois, Rosalie se moque en me disant que c'est peut-être seulement de la mauvaise herbe. Mais bon, Rosalie peut être assez médisante parfois, ce n'est pas ma cousine-jumelle pour rien. Quant à Opalyne, il ne faut pas que ça t'inquiète, mes réactions n'ont rien de raisonné ou de raisonnable, je suis juste possessive (mais je me soigne). Par contre je n'avais pas compris qu'elle vivait chez toi, je pensais qu'elle t'avait seulement rendu visite ! Cela dit, ça ne fait rien (je vis avec tellement de gens tout au long de l'année, ça doit te manquer l'internat, non?).

Ehawee file en effet le parfait amour avec Evan. C'en est gênant d'être dans la même pièce qu'eux tellement ils s'envoient des regards énamourés. C'est pire encore de les voir danser. Pour ce qui est de Roy et Joy, je suppose que c'est une bonne chose qu'ils se soient réconciliés, mais je n'ai pas vraiment compris pourquoi ils étaient fâchés à la base. Roy ne désirait pas en parler. Moi je ne pose jamais de question dont je n'ai pas envie d'entendre la réponse. Quant à Zane et Samara... J'aimerais assez qu'ils se remettent ensemble, mais ce n'est pas à l'ordre du jour. Zane sort avec tout ce qui porte une jupe, et Samara n'a des vues sur personne pour ce que j'en sais (après, elle ne me dit pas tout non plus).

Et pour Roy/Alek, j'aimerais autant qu'ils s'en tiennent à une relation cordiale, même si ça devait mal se passer avec Alek. Je suis la première à sortir les griffes quand on s'en prend à mon jumeau, cependant, Roy se ferait démolir s'il se battait avec Alek. Non seulement il est grand et plus vieux, mais en plus, il a tendance à se battre facilement, donc il a l'expérience. Roy est comme moi, non violent (si, si, j'te jure), il ne saurait être un véritable adversaire. Au demeurant, pas de quoi s'en faire, je ne crois pas que Alek me fera souffrir.

Pour le surmenage, on en reparle après les examens, car justement, là, je dois aller réviser !

A plus tard,
Romilly

TERMINER
{1 160}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ¤ Romilly <-> Rhys ¤   Jeu 16 Mai - 0:53

En lisant le début de la lettre de Romilly, Rhys ne pouvait s'empêcher de sourire. Bon, premièrement parce qu'il s'agissait de Romy et c'était déjà une très bonne raison d'être de bonne humeur. Deuxièmement parce que ça l'amusait de les voir tous les deux s'excuser à tour de rôle pour le retard de réponse. Ils étaient visiblement très occupés tous les deux.

Citation :
Salut, jeune demoiselle.

Tu sais, tu n'as pas besoin de t'excuser dès que tu estimes que ta réponse aurait pu être plus rapide. Ce n'est pas moi qui vais t'en vouloir, je sais bien quelle vie on mène à Poudlard, ça ne laisse pas forcément beaucoup de temps pour ce qui se trouve à l'extérieur, surtout avec les BUSES qui approchent. Pour ma part, les cours me laissent pas mal de temps libre, du coup me suis cherché un petit boulot, ça aide un peu mes parents, on ne roule toujours pas sur l'or le fait que je sois de nouveau à la maison n'est pas gratuit. Du coup, j'occupe de gosse dans un centre de loisir. Le mercredi après -midi et le samedi matin, je fais "fondre le bidon et muscler les papattes".

En tout cas, c'est cool de ta part de donner tes anciennes robes. Ca va te faire du boulot de trouver les filles une par une parce que c'est sûr que tu en as pas mal. Si tu en doutais, à onze ans, j'avais déjà les yeux rivés sur tes robes et surtout la petite miss qui se trouvait à l'intérieur. Je ne connais pas Alice mais, pour avoir vécu dans des conditions pas faciles, je comprends bien d'accepter de l'aide des autres. Il est parfois difficile de différencier la générosité de la pitié et, même parfois, la générosité n'est là que pour montrer qu'on est favorisé. Attention, je ne dis pas que tu le fais pour te montrer supérieure, hein. Je sais qu'il y a un joli cœur qui bat dans cette poitrine. N'empêche, heureusement que je suis parti, ça me ferait mal au cœur de voir d'autres personnes dans les tenues que je t'ai vue porter, surtout les tenues de bal que tu avais qu'on nous y sommes allés ensemble. Un souvenir, c'est sacré.

Je suis conscient que pouvoir discuter en privé avec les membres de CS est un honneur, surtout comme ça, sans que ce soit une promo. Comme quoi, le hasard fait parfois bien les choses, les probabilités que je fasse ce sport, que mon humeur massacrante m'ennuie en compèt, qu'il y ait Keira, qu'on se croise, qu'on se parle et qu'on s'entende étaient assez minces. Je suis d'accord avec toi, elle mériterait de prendre un peu de poids, je vais user de mon charme naturel pour la faire manger plus. En tout cas, dis à Sam qu'un jour, je la prendrai dans mes bagages pour aller les voir. En tout cas, je suis d'accord pour dire que tu n'es pas obligé d'aimer ce qu'ils font, c'est une question de gout, mais tu verrais l'énergie qu'ils dégagent en concert, c'est classe.

Je tirerais bien la langue à Rosalie pour tant de médisance mais je ne la connais pas assez pour me permettre de tes familiarités. Désolé que ce soit si long à pousser, ce n'était pas la meilleure idée que j'ai eut. La prochaine fois, je choisirai un parfum, ça marche mieux. D'ailleurs, tu aimes quoi? Ton anniversaire tombe bientôt…

En ce qui concerne Lyne, je dois dire que vivre ensemble mais peut-être un peu fort sur les mots. On va dire qu'elle vient passer quelques jours à la maison de temps en temps. Pendant ces jours là, quand je me réveille, je vois du monde que j'apprécie, je retrouve une mini salle commune, on parle magie et cours que je ne suivrais jamais. Oui, l'internat, ça manque beaucoup. Avoir ma propre chambre, c'est cool mais ne voir personne, ça l'est moins.

Ahhh, les histoires de couples… C'est étonnant que ça ne prenne pas plus de place que ça, être en huis clos pendant des mois, ça a tendance à rapprocher les gens. Perso, je n'aime pas trop voir les gens s'embrasser tout le temps en public, il faut un minimum de tenir. En plus, un couple, c'est deux personnes, il n'y a pas besoin d'assistance.

Alors donc, il y a des choses dans la vie de ton frère que tu ne connais pas? Ca me surprend. Ceci dit, il ne sert à rien de demander à Roy ce qu'il s'est passé, il n'en sait rien lui-même. A vrai dire, je pense qu'il ne veut pas non plus le savoir, ça chamboulerait sa vie. Mais bon, je ne vais pas en dire plus, tu n'as "pas envie d'entendre la réponse". Pour une fois que je pouvais t'apprendre des choses.

Qui dans cette école n'a pas de relation cordial avec ton jumeau? En dehors de Rusard, Miss Teigne et Peeves, bien entendu. Roy n'est pas un non violent, c'est un froussard, s'il doit affronter quelqu'un, ça serait par des coups fourrés. La stratégie remplace la force, mon enfant. Mais non, pas de raison que les choses s'enveniment.

Je t'accorde le droit de te surmener un peu dans les prochains temps mais pas trop non plus, ne va pas mettre ta santé en danger. Je veux que tu restes en vie, sinon tu n'auras pas l'occasion de te rendre compte que je suis l'homme de ta vie. C'est important ça, quand même. Bon courage pour les exams

Bisous
Rhys
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Romilly <-> Rhys ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤ Romilly <-> Rhys ¤
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Confrontation [PV Joshua Rhys]
» (M/LIBRE) JONATHAN RHYS MEYERS
» (m) le bourreau et cousin ? Felton (négociable) - Free
» PV Série Pégasiens 3/4
» Le Hobbit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 19-
Sauter vers: