AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Entre deux rayons de soleil [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 1539
Âge : 20 ans (06 Juillet 1991)
Actuellement : Etudiante à la Juilliard School (Danse)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam

MessageSujet: Entre deux rayons de soleil [PV]   Lun 7 Jan - 18:46

    Samara & Joy



    Samara eut du mal à se réveiller ce matin là. Il fallait dire qu'elle avait passé l'été à s'amuser toute la journée avec ses cousins dans leur maison d'été en Floride et elle ne se couchait pas aussi tôt qu'elle avait l'habitude lorsqu'elle était à Poudlard. Alors forcément, lorsqu'elle retrouva le château et son dortoir la nuit, elle eut du mal à s'endormir. Énormément de mal. Ce qui fait que le matin de la rentrée, le premier matin de sa quatrième année dans la plus magnifique de toutes les écoles de magie comment ça elle n'en connaît qu'une seule ?, et oui, déjà sa quatrième année, elle se rappelait encore avec émotion le premier matin de sa première année lorsqu'elle avait découvert avec horreur l'absence de la magie, beau cadeau n'est ce pas pour sa première année, comme le temps avait filé vite depuis ce temps là ! Donc là voilà, dans son lit, ouvrant difficilement les yeux après une courte nuit, se rappelant du temps passé...Mais justement, le temps filait et elle n'était pas particulièrement en avance et la jeune jaune et noire s'en voudrait d'être en retard au premier déjeuner, parce que c'est ça qui compte oui, de sa quatrième année, on le saura qu'elle est en quatrième année.

    Tirant les draps légers, on était encore en été après tout, jaunes de son lit à baldaquins, elle se leva et se dirigea automatiquement vers la salle de bain. Une bonne douche la réveillerait assurément. Après l'avoir prit, elle revêtit son uniforme, cela lui faisait étrange après deux longs mois de vacances en tee-shirt et short de retrouver son chemisier, sa jupe et sa cravate. Puisqu'il faisait relativement beau, elle laissa son gilet dans sa chambre et, après avoir attaché ses longs cheveux blonds or, dans une haute queue de cheval, mit ses ballerines et descendit tranquillement les escaliers.

    Se trouvant dans la chaleureuse salle commune de sa maison, elle prit un temps pour l'observer, ses canapés confortables, ses fauteuils où elle s'affalait pour faire ses devoirs, son immense cheminée où, lors des longs soirs d'hiver, ronronnait un charmant et réchauffant feu. Le moindre des objets qui meublaient la pièce lui rappelait un souvenir et ce que lorsqu'elle entendit des pas lourds dans l'escalier qu'elle prit conscience qu'il était temps d'arrêter de rêvasser et qu'il était plus que temps de rejoindre la Grande Salle. Et puis son estomac se rappelait à elle en grondant disgracieusement aussi.

    D'un pas léger, elle progressa dans les couloirs avant de rentrer dans l'immense salle. C'était sans doute la salle que préférait la blondinette au château, avec sa salle commune évidemment, et pas uniquement parce qu'elle y prenait tous ses repas quoique mais aussi parce que, le temps d'une soirée, les bals d'hiver s'y déroulaient et que ces bals, et bien ce n'était que des bons souvenirs pour la jeune Poufsouffle. Pénétrant donc dans cette fameuse salle, elle longea les tables des maisons et rejoignit la sienne en ne cachant pas l'immense sourire qui pointa sur son visage d'adolescente, parce que oui, elle était rentrée désormais dans cette période ingrate de sa vie, l'adolescence, au vu des alléchantes denrées qui peuplaient la table des jaunes et noires. Lançant un 'Bonjour' aux élèves qui l'entourait, elle prit sa place près de son ami et ex-petit copain, ainsi que premier amour, Zane, elle sourit et piocha dans les assiettes disposées autour d'elle.

    Après un copieux petit déjeuner, Samara se décida à rester discuter avec les personnes de sa maison, y compris les petits nouveaux puis éprouvant le besoin irrépressible de retrouver la cour de son école, après tout, c'était l'un de ses endroits favoris, un endroit où elle aimait rêver, faire du sport et tout simplement traîner. Ce fut au moment où elle allait franchir la porte qu'elle repéra, assise à la table des rouges et or, une petite brune qu'elle reconnût sans peine. Un sourire éblouissant éclata sur son visage et elle se décida à rejoindre son amie à sa table peut-être qu'elle pourrait piquer un ou deux croissants qui sait, sa balade pouvait bien attendre après tout.

    Sautillant oui Sam fait comme les kangourous joyeusement, elle s'assit en face de Joy, son amie anglo-bulgare, âgée d'une année de plus qu'elle, et elle commença :

    « Coucou Joy !! Ça fait très plaisir de te revoir ! Tu as passé un bon été ? »

    C'était une manière commune et simple de commencer la conversation mais après tout, pourquoi faire compliqué quand on pouvait faire simple ? Et puis Sam n'était pas du genre à se compliquer la vie juste pour parler. Sans être une grande bavarde, comme une autre amie de Gryffondor, de même année qu'elle, Silah Jolivet, grande amoureuse du bavardage, la jeune jaune et noire parlait assez facilement à n'importe qui, et encore plus facilement avec quelqu'un qu'elle connaissait. Et comme elle connaissait Joy depuis qu'elle était à Poudlard, elle n'avait aucun mal à discuter avec elle. Surtout que la brunette était quelqu'un de très agréable et qu'elle parlait facilement elle aussi.

    « J'arrive pas à croire que je suis déjà en quatrième année ! On le saura. T'y crois toi ? Enfin moi ça me fais vachement plaisir d'être de retour ici, cette école m'a manqué ! Et la magie surtout ! J'ai hâte de pouvoir l'utiliser quand je veux, pas toi ? »

    Il y avait quelque chose encore plus que son entrée en quatrième année si si c'est possible qui la préoccupait, un sujet important, le retour des cours. Et oui, si Samara était une élève, pas non plus excellente mais relativement bonne, elle préférait s'amuser qu'étudier. Et oui, on pourrait reprocher son manque de sérieux à la blondinette mais il reviendrait bien vite en compagnie de son intérêt pour ses nouveaux cours, pour l'instant, elle préférait se fixer sur le présent et sur sa discussion avec son amie rouge et or. Pourquoi s'embêter à penser aux cours, aux devoirs et à toutes les joyeusetés qui accompagnaient le saint jour de la rentrée ironie quand tu nous tiens lorsque l'on pouvait simplement discuter tranquillement avec une bonne amie ? Et qu'on se le dise une fois pour toute, Sam, elle elle préférait se concentrer sur les trucs simples, comme discuter, et éviter de se compliquer l'esprit. Le temps pour cela viendrait bien assez tôt.

    [1 056 MOTS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 829
Âge : 14.07.1990 - 22 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Entre deux rayons de soleil [PV]   Mer 9 Jan - 20:08



La rentrée était passée, et Joy avait du mal à se dire qu'elle était en cinquième année. Non pas qu'elle n'avait pas vu le temps passé, là n'était pas le cas -quoi qu'un peu, peut-être- mais elle avait été si petite lors de toutes ses autres rentrées que maintenant qu'elle voyait les choses autrement, c'était étrange. Elle faisait plus femme, moins petite fille, et elle savait que certains la regardaient. Oh, elle était loin d'être un canon de beauté, à son propre avis en tout cas, et elle voyait des filles bien plus magnifiques qu'elle tous les jours dans cette école, mais elle aussi, maintenant, pouvait faire son petit effet. Sauf sur celui qu'elle visait, mais que voulez-vous, on ne pouvait pas tout avoir dans la vie ! Parfois il fallait faire des choix, et parfois, c'était les autres qui faisaient des choix pour vous, malgré vos propres envies -il n'y avait qu'à voir les cours de batterie que voulait Roy et que ses parents lui refusait, année après année!

La veille, lorsqu'elle était montée dans le Poudlard Express, Joy pensait faire un voyage tranquille, sans se prendre la tête, sans se remuer de trop les méninges. Et pourtant, il avait fallu qu'elle tombe sur Kolia et s'installe dans son wagon. Bien évidement, le rouquin n'y était absolument pour rien, puisqu'il était d'ores et déjà présent dans le wagon quand Joy avait ouvert la porte un peu par hasard et pas un concours de circonstances. Elle aurait volontiers refermer la porte et continuer sa route, mais elle était restée de marbre, et finalement, Kolia l'avait invitée à s'asseoir. Il l'avait même aidée à mettre sa valise correctement dans le wagon afin qu'elle ne gêne ni les occupants de ce dernier ni ceux qui y passeraient peut-être, à un moment ou à un autre. Si Joy avait été gênée au début, elle avait vite changer d'avis. De gênée, elle était passée à outrée et se sentait trahie. Au final, Kolia et elle en étaient au même point, vis-à-vis de ce qu'ils pouvaient bien ressentir l'un envers l'autre. Se faisaient-il toujours confiance ? Probablement pas, et c'était ça qui était triste, parce qu'il était son ami d'enfance... Ami... Ce mot blessait Joy jusqu'au plus profond d'elle même. S'ils avaient vraiment été amis, n'aurait-il pas pu lui dire toute la vérité, tout de suite, plutôt que de lui mentir pendant trois ans ? Joy ne le digérait pas non, même si elle aussi pouvait être blâmée. Après tout, elle n'avait pas dit à Kolia qu'elle l'avait quitté parce qu'elle aimait Roy... Mais bon, il s'agissait tout de même d'autre chose, d'un sujet quand même moins grave... Enfin bref.

Ce matin de lendemain de rentrée, Joy était assise à la table des Gryffondor. Elle prenait plus ou moins son petit déjeuner, encore énervé et très mal lunée. Ce qui était tout de même un comble pour la jeune fille qui était habituellement une adorable gamine, toujours sourire et prête à rire. Mais bon, il y avait des choses qu'on ne pouvait changer, alors qu'elle vengeait sur un bout de brioche dans lequel elle plantait sa fourchette sans plus de douceur, une voix la sortie de sa torpeur, avec un léger sursaut. Non, elle ne s'y attendait pas. Face à elle se tenait une jeune blonde, portant le blason des Poufsouffle.


« Oh, bonjour Samara. Je ne t'ai pas vue venir. Oui, c'était plus bien, et toi ? Tu es partie quelque part ? »

Joy posa sa fourchette et laissa donc sa tranche de brioche tranquille. Peut-être que discuter avec la blondinette l'apaiserait un petit peu. Elle ne connaissait pas Samara depuis très longtemps, et elles ne se parlaient pas des masses, mais le peu qu'elles avaient échangé avait suffit pour démontrer qu'elles pouvaient s'entendre plutôt bien. En même temps, il était difficile de ne pas s'entendre avec la petite bulgare !

« Eh bien, non, pas trop, j'avoue. Mais tu sais, je ne suis pas très douée en magie... Et cette année, je dois passer mes BUSEs... J'ai déjà peur... »

Joy n'était pas douée quand il s'agissait de prononcer des formules. Alors oui, en potion, en Botanique et en Divination, elle était plutôt douée, mais pour le reste... Pas besoin de parler des Soins aux Créatures Magiques, puisque Joy avait laissé ce cours de côté dès le départ !

[727]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 1539
Âge : 20 ans (06 Juillet 1991)
Actuellement : Etudiante à la Juilliard School (Danse)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam

MessageSujet: Re: Entre deux rayons de soleil [PV]   Dim 13 Jan - 20:51

    Samara n'avait jamais été le genre de fille à s’embarrasser de préambules. Toujours directe, et parfois blessante sans le vouloir, elle était quelqu'un de simple et d'honnête et elle détestait les mensonges. Gentille, mais ayant son petit caractère, elle savait exactement quand dire non, elle était loin d'être une bonne poire. Au fil des années, son caractère n'avait guère changé, elle était toujours fidèle à elle même et elle n'était pas prête de changer. Enfin elle espérait parce qu'il paraîtrait, selon sa mère, que l'on changeait toujours à l'adolescence, pour l'instant elle savait pas, elle avait pas changé, du moins mentalement parce que physiquement, elle avait grandie, tellement grandie que sa mère râlait parce qu'il fallait toujours lui acheter de nouveaux pantalons. Mais c'était pas sa faute quand même si elle était grande ! Elle avait toujours été un peu plus grande que tout le monde, plus grande que la moyenne et elle dépassait facilement toutes les personnes de son âge. Et ce n'était pas la seule chose qui avait changé en elle, des formes apparaissaient sur son corps et elle ne savait pas quoi faire à propos de ça. Sam n'avait jamais spécialement été très féminine, au grand dam de sa tante et de sa cousine, toujours très bien apprêtées, et puis elle s'était décidé à ne pas changer grand chose, elle s'habillait toujours de façon simple et décontracté, elle aimait bouger alors des vêtements moulants c'était hors de question ! Et puis ce n'était pas comme si elle voulait séduire quelqu'un, alors, elle restait fidèle à elle même et restait en pantalon et tee-shirt le week-end.

    En tout cas, en semaine, cela ne changeait pas, elle gardait son uniforme et sa chère cravate et noire. C'est ainsi habillée, avec deux nouvelles boucles en argent que son père lui avait offert pour son quatorzième anniversaire, qu'elle était descendue le matin même et qu'elle avait retrouvée son amie Joy. 'Amie' était peut-être un terme un peu fort pour qualifier ce qu'était la rouge et noire pour la blondinette mais Sam avait tendance à considérer les personnes qu'elle connaissait en temps qu'amis et Joy était une personne tellement adorable et agréable qu'il était difficile de ne pas la considérer comme amie.

    « Oui c'était génial ! » Elle sourit. « Et bien je suis partie comme chaque été avec mes cousins en Floride. Il faisait très chaud et je me suis bien amusée. » Oui c'était vraiment très chouette. Sauf que l'année prochaine, si sa chère tante Amber déciderait une nouvelle fois de l’embarquer avec elle et Aélys voir les défilés de mode, la jeune blonde mettrait un stop. Ce n'était pas qu'elle détestait sa tante, c'était juste qu'elle pensait que celle ci la connaissait très mal. Sam, elle en avait rien à faire de la haute couture, et elle s'était détestée d'avoir suivi sa tante au lieu de rester avec les garçons, oh elle s'était bien amusée, mais elle préférait, et de loin, jouer au ballon sur leur plage privée avec ses cousins et son oncle Jonathan.

    « Oh c'est vrai tu as les BUSEs cette année !! Je te souhaite bon courage vraiment !! » Et elle était sincère, les BUSEs, ça la tentait vraiment pas, certes elle n'était pas mauvaise pour ce qui était des cours mais de gros examens comme cela, elle était sûre de paniquer le jour même alors elle était bien contente d'avoir encore une année pour bien profiter et aussi se préparer un petit peu à ce qu'il l'attendrait l'année prochaine.

    [587 MOTS]

OBJET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 829
Âge : 14.07.1990 - 22 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Entre deux rayons de soleil [PV]   Dim 20 Jan - 20:59


En Floride ? Encore un endroit que Joy n’avait jamais visité. En même temps, à part la Bulgarie, les pays attenants et quelques endroits au Royaume-Unis, Joy n’avait jamais vraiment voyagé. Et pour le moment, elle n’en n’avait pas vraiment l’envie. Oh, bien sûr, elle trouvait les récits de ses camarades très enchanteurs et pouvaient en envier certains, de part les destinations paradisiaques dans lesquelles ils se rendaient, mais pour le moment, elle n’avait pas trop envie de quitter son foyer. Cela changerait peut-être avec le temps, sans aucun doute, après tout elle était une Gryffondor, donc une once de courage devait bien se dissimuler au plus profond d’elle-même, courage qui lui permettrait de partir à l’aventure, mais elle préférait ne pas y penser pour le moment. Quand Samara l’encouragea pour ses BUSEs, Joy esquissa un faible sourire. Elle n’était absolument pas convaincue de sa réussite, mais bon...

«Merci ! Je ne sais pas si je vais y arriver, mais je vais faire de mon mieux !»

Joy n’était pas une apprentie sorcière des plus douées, elle se débrouillait pour avoir un niveau correct, et passait toujours chaque examen sans trop de problèmes, parce qu’elle avait des bases assez solides, mais bon, ce n’était pas forcément pour cela qu’elle allait avoir ses BUSEs sans bouger le petit doigt ! Elle allait devoir travailler d’arrache-pieds et deux fois plus que tous les autres, pour avoir au moins une petite chance d’avoir un EE dans ces matières, voilà tout !

«Tu as pris quoi comme options déjà ? Moi je ne comprends absolument pas ceux qui prennent Soin Aux Créatures Magiques...»

Elle n’avait pas pu se résoudre à prendre cette option là, malgré les espoirs de Roy. Elle avait beaucoup, beaucoup trop peur des animaux qu’elle aurait été amenées à rencontrer, et il était tout simplement impossible pour Joy de mettre sa peur de côté comme cela. Du coup, Joy avait opté pour les Runes et l’Etude des Moldus, parce que c’était tout de même moins effrayant que le reste hein !!!

«Oh non... Je commence avec de la Métamorphose... Je vais encore rater mes mes formules à cause de ma prononciation. Tu commences par quoi ?»

Joy était d’ores et déjà déprimée par sa journée, vu la matière par laquelle elle la commençait. La Métamorphose et les Sortilèges étaient les deux matières que Joy détestait le plus. Enfin, ce n’était pas vraiment qu’elle les détestait, mais comme elle avait énormément de mal à bien prononcer les formules qu’on lui demandait de réciter, et bien elle n’avait pas vraiment de bonnes notes. Ce n’était pourtant pas faute de passer des heures en compagnie de Roy pour se perfectionner ! Cette année, ils pourraient peut-être reprendre les heures de révisions comme avant qu’ils ne soient chacun avec quelqu’un d’autre, mais Joy ferait de son mieux de son côté également, donc peut-être qu’elle réussirait à avoir une note assez bonne pour pouvoir continuer... Parce que ne pas continuer ces deux matières, ça serait du gâchis pour son avenir de sorcière accomplie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 1539
Âge : 20 ans (06 Juillet 1991)
Actuellement : Etudiante à la Juilliard School (Danse)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam

MessageSujet: Re: Entre deux rayons de soleil [PV]   Lun 21 Jan - 20:07

    Samara n'avait rien contre le fait de passer la plupart de ses vacances en Floride. C'était un endroit merveilleux. Tous les matins, elle descendait sur leur plage et dessinait la mer et ses paysages alentour. Elle essayait de faire ressortir toute la beauté et la douceur de l'étendue bleutée. Si c'était réussi ou non, ce n'était pas à elle de juger mais elle passait le matin dans la quiétude et le silence de l'endroit de paix qu'était la plage avant de retrouver ses cousins brillants.
    Elle n'avait rien contre sa tante et sa cousine, bien que cette dernière était parfois insupportable par son côté de petite peste, mais il y avait une notion qu'elles n'avaient pas intégré, ce que Sam voulait, elle, ce n'était pas traîner dans les coulisses d'un défilé de haute couture et côtoyer un monde qui lui paraissait hautement insupportable et superficiel, non, elle elle voulait se dépenser et faire du sport et tant pis si on la pensait trop garçon manqué c'était ça qu'elle aimait. Aussi, elle s'était arrangée et les vacances prochaines, elle passerait les deux premières semaines chez ses parents, comme à son habitude, les quatre semaines qui suivirent à un stage dans une école de danse réputée où elle danserait de la danse moderne comme de la danse classique, et la fin de son été en Floride mais elle était décidée à ce que ces deux semaines, elle resterait avec les garçons et n'accompagnerait pas encore Amber et Aélys.

    Enfin, les vacances étaient terminées et venait le temps de la rentrée et de tout ce que ça importait. Et elle se souvenait que sa douce interlocutrice passerait sûrement une moins bonne année qu'elle en raison des examens à la fin de son année. Aussi, lui souhaita-t-elle bon courage sincèrement. Elle comprenait que Joy ne soit pas très rassurée, elle même n'était qu'à plus d'un an de ces fameux BUSEs et pourtant angoissait-elle déjà. « Ne t'inquiète pas, je pense que les professeurs vont tout au long de cette année vous encourager et vont planifier des séances de révision, tu verras, tu t'en sortiras bien. »

    Sam eut un sourire lorsque Joy parla des options. Elle avait pris justement Soins Aux Créatures Magiques elle et elle trouvait ça génial. « Et bien je suis de celles que tu ne comprends pas alors. J'ai pris Etude des Moldus aussi. » Elle s'arrêta un instant. « Pourquoi tu n'aimes pas Soins Aux Créatures Magiques ? Tu n'aimes pas trop les animaux ? » La jeune jaune et noire elle adorait ça. Elle avait d'ailleurs deux chiens, deux labradors, mais ils restaient chez elle à Londres car déjà, les chiens étaient interdits au château de Poudlard, du moins les gros chiens, et puis même si l'école de sorcellerie possédait un immense parc, elle pensait que Doan et Hunt, ces deux chiens, étaient plus heureux dans son manoir, leur chez eux, et puis ils étaient pourris gâtés par ses parents donc il n'y avait pas de problèmes pour eux !

    « Je crois que je dois commencé par Potions. » Elle sourit d'un sourire gentil et réconfortant. « Métamorphose dès le premier matin de cours ça fait mal. » La blondinette était plutôt moyenne, voire douée dans certaines matières, mais Métamorphose était l'une des matières, voire la matière qu'elle trouvait la plus dure. « Ta prononciation...Oh je vois ton accent bulgare. Je n'aurais jamais pensé qu'un accent pourrait autant gêner dans les formules. » Sa cousine avait aussi un accent mais c’était un accent américain et il ne la gênait absolument pas pour les formules. Avoir un accent aussi particulier que celui des bulgares comme Joy devait sans doute être plus problématique. Sûrement d'ailleurs vu comme la brunette semblait avoir du mal avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 829
Âge : 14.07.1990 - 22 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Entre deux rayons de soleil [PV]   Dim 10 Fév - 22:04


Joy et les cours, ça ne faisait pas deux, mais un peu plus, au moins trois ou quatre, vu les matières dans lesquelles elle arrivait facilement à se planter comme il se devait. Bon, elle ne le faisait pas exprès, bien évidement, mais bon, ce n'était pas parce qu'elle se forçait à travailler ses formules à côté qu'elle était meilleure pour les premières prononciations ! Après, elle n'était peut-être tout simplement pas faite pour ces matières, qui sait ? Cependant, si elle devait se cantonner aux Potions et aux matières où elle ne devait faire que du par cœur, la demoiselle n'irait sans doute pas bien loin dans la vie ! Et son père ne lui laisserait de toute façon pas gâcher sa vie avec des détails. Lui aussi, pendant les vacances, avait fait réviser Joy. Des sorts faciles, bien sûr, mais il avait fait en sorte qu'elle les prononce correctement et qu'elle fasse des progrès, ce qui n'était pas forcément facile vu qu'elle refusait d'être dans la même pièce que Corann trop longtemps. Enfin, au moins comme cela, elle avait eut quelques moments privilégiés avec son père, c'était déjà ça !

« Je n'aime pas les animaux plus gros qu'un lapin... A peu de choses prêt... Yuuhi est plus gros qu'un lapin maintenant mais c'est un chat, c'est gentil. Mais sinon, j'ai trop peur. »

Si Yuuhi n'était pas bien plus qu'un lapin, la louve de la demoiselle, elle était mille fois plus grosse qu'un lapin. Elle était plus dangereuse aussi, mais Joy la connaissait et l'aimait. Elle savait que sa louve ne pourrait jamais lui faire du mal et elle avait pleinement confiance en elle. A l'école, seules quatre personnes en plus de la petite Rouge et Or étaient au courant de l'existence d'Inga. Tout d'abord, bien sûr, il y avait Alek, son cousin, dans la confession depuis le début puisque lui aussi avait un loup, qui créchait également dans la Forêt Interdite. Inga et Fenrir étaient de la même portée, ils étaient frère et soeur et ne se séparaient que rarement dans la forêt de l'école, et accouraient dès qu'un des deux jeunes apprentis sorciers pointaient le bout de son nez.

« Oh ça va, j'aime bien, même si je ne suis pas très douée ! »

La métamorphose, c'était tout de même assez cool, même si Joy n'était pas très forte. Ce n'était pas un cours barbant, parce qu'elle y apprenait plein de choses, même si, généralement, elle était plus douée quand il fallait faire du par coeur... Mais bon, tout le monde avait ses défauts et ses qualités, alors elle faisait avec !

« En fait, c'est parce que je roule beaucoup les « r » quand je commence à m'énerver. Et comme je n'arrive jamais à réussir du premier coup, je m'énerve toujours. Ca fait rire Roy, mais moi pas ! »

En soit, l'accent bulgare de Joy n'était plus aussi prononcé que lorsqu'elle était arrivée en première année, après avoir passé six années en Bulgarie, confinée dans la maison de grand-mère. Par Merlin merci, Joy n'avait jamais fait exploser les objets qu'elle devait enchanter ou métamorphoser, contrairement à certaines personnes de son année. Et ça, c'était déjà une bonne chose, parce que Joy n'apprécierait pas vraiment de mettre le feu à chacune de sa salle de cours. Mais bon, si cela devait arriver, ça arriverait, elle n'y pourrait rien.
[ 566 ]

COMPTE
DISCORDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 1539
Âge : 20 ans (06 Juillet 1991)
Actuellement : Etudiante à la Juilliard School (Danse)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam

MessageSujet: Re: Entre deux rayons de soleil [PV]   Sam 16 Fév - 15:57

    Samara n’était pas la meilleure élève qui soit mais elle était assez chanceuse. Elle avait plutôt une grande mémoire et retenait même les plus insignifiants détails et cela aidait pour les matières comme l’Histoire de la Magie où il fallait apprendre pas mal de choses, de dates qui étaient importants et elle n’avait aucun problème pour l’apprentissage des sortilèges ce qui faisait que même si elle n’était pas la première de sa classe, elle était quand même assez douée. En plus, elle avait des facilités dans pas mal de matières, comme les bases qu’elle avait déjà appris en venant à Poudlard par le biais de ses livres de cours. Elle n’était pas particulièrement une petite miss-je-sais-tout mais elle était suffisamment curieuse pour vouloir découvrir ce qui l’attendait comme cours. Seulement, elle ne se contentait pas de ses facilités et travaillait dur pour réussir chacune de ses années et pour l’instant, ça marchait plutôt bien.

    La blondinette était dingue d’animaux et les Soins Aux Créatures Magiques était l’une de ses matières préférées ceci dit elle comprenait très bien que certaines personnes pouvaient avoir la peur de certains animaux, après tout on ne contrôlait pas ses phobies, certains pouvaient être assez effrayants –genre les acromantules par exemple- après tout.

    « Tu as un chat ? Je ne savais pas. Yuuhi c’est mignon comme nom, ça veut dire quoi ? »

    Le nom du chat de Joy avait des consonances nordiques et Sam était sûre que c’était un nom bulgare. Après tout le père de Joy venait de Bulgarie non ? La mère de la jeune jaune et noire elle-même avait des origines russes et elle avait enseigné à sa fille unique cette langue. Et si la blondinette le parlait très bien, elle était incapable de reconnaitre les variantes.

    Puis les deux filles parlèrent des cours, vu l’imminence de leur reprise, c’était un sujet des plus normal bien que la Poufsouffle n’aimait pas en parler avant l’heure, se stressant pour un rien. Les premières heures de cours étaient toujours un peu plus difficile pour elle que les heures normales car elle était sûre qu’elle avait tout oublié pendant les vacances. Stress inutile évidemment puisque tout lui revenait lorsque le prof se remettait à parler. Mais elle était un peu paranoïaque sur les bords alors forcément…En plus c’était une grande stressée. D’ailleurs, rien qu’à l’idée de passer ses BUSEs à la fin de l’année prochaine, elle stressait. Mais elle était bien décidée à évacuer toute cette énergie négative et à profiter de son année sans examens.

    « Je suis sûre que tu es forcément douée à quelque chose ! Et puis moi la métamorphose j’ai du mal aussi. »

    C’était une matière tellement compliquée aussi !! Sam ne comptait plus le nombre de fois où un objet qu’elle avait dû transformer en quelque chose de précis avait finalement eu un défaut qui avait tout gâché. Mais elle s’en remettait, on ne pouvait pas être bon en tout !

    « Oh je vois. Mais avec le temps ça s’est amélioré non ? Parce que j’ai l’impression que ton accent est un peu moins marqué que quand je t’ai connu. » Samara avait rencontré la rouge et or lorsque celle-ci était en deuxième année et qu’elle-même venait de rentrer à Poudlard. Que de souvenirs ! Et la blondinette était sûre que d’autres tout aussi géniaux viendraient les rejoindre au fur et à mesure que sa quatrième année se déroulerait. « Ça n’est pas très gentil à Roy de se moquer comme ça, ce n’est pas de ta faute si tu as un accent. » Bien que, connaissant l’animal, il ne devait pas se moquer méchamment de sa meilleure amie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 829
Âge : 14.07.1990 - 22 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Entre deux rayons de soleil [PV]   Mar 26 Fév - 18:10


Son chat, Yuuhi, était présent dans sa vie depuis qu’elle était entrée à Poudlard, enfin, presque. En fait, son père lui avait laissé quelques temps de répis, pour que la demoiselle fasse un choix qu’elle ne regretterait pas. Aussi, Joy avait eut jusqu’aux vacances d’octobre pour se décider. Enfin, elle aurait pu prendre plus de temps, elle savait que son père n’était pas pressé, mais elle avait fait son choix relativement tôt, et avait opté pour un chat. Parce que son père et ses grands parents avaient bien assez de chouettes et de hiboux que la demoiselle pouvait utiliser. Elle n’était pas obligée d’avoir une chouette rien qu’à elle. De toute façon, il y avait toujours une chouette de la famille Vodianovskaia qui attendait dans la volière, pour que Joy puisse rester en contact avec sa famille. Et puis, de toute manière, le hibou de son père ne partait pas tant que la demoiselle n’avait pas écrit une réponse à ce dernier... Ou comment la forcer à écrire ! Du Dmitri tout craché, mais comme Joy n’était jamais bien lente à lui répondre, il n’avait généralement pas à se plaindre.

«Je l’ai depuis la première année ! Nana me l’a acheté, parce qu’on a déjà des hiboux et des chouettes. Ca veut dire soleil couchant, c’est du japonais ! Comme pour ma peluche, Yuki !»

Joy ne parlait pas un mot de japonais, bien évidement, mais elle avait vu ces noms dans un livre, à la librairie sur le Chemin de Traverse, et les avaient énormément aimés. Enfin, Yuki était nommé ainsi depuis des années, donc ce n’était pas la même chose. Joy ne se souvenait plus comment il lui était venu. C’était peut-être sa mère qui l’avait proposé, ou alors il portait une étiquette avec ce nom ? Oui, bon, de toute façon, ce n’était pas important ! Samara n’allait pas lui demander comment elle les avaient trouvé, n’est-ce pas ?

«Bah les potions ça va... Et quand il faut apprendre par coeur, c’est facile aussi...»

Bon, comme il y avait certaines matières qui demandaient ce genre de compétences, ça allait plutôt bien ! Par contre, elle avait déjà peur pour les deux dernières années. Elle devrait choisir ses matières suivant ses résultats aux BUSEs et la Bulgare avait peur d’avoir de mauvais résultats, qui lui bloquerait des matières qu’elle appréciait, quand bien même elle n’était pas forcément très douée.

«Oui, ça va mieux. Mais je roule beaucoup les «r» et des fois je m’emmêle un peu. Mais Roy est là pour m’aider.»

Quand aux moqueries du jeune Poufsouffle, ce n’était pas vraiment méchant, Joy le savait bien ! Sinon, il ne ferait pas l’effort de l’aider à articuler avec plus de facilité ! Non, s’il avait vraiment envie d’être méchant avec elle, il ne l’aiderait pas ou il lui apprendrait n’importe quoi. Ce qui n’était absolument pas le cas. Alors que Joy papotait joyeusement avec Samara, elle remarqua que Kolia avait fait son entrée dans la grande salle. Elle était toujours en colère contre lui, pour ce qu’il lui avait caché, et la façon dont il lui avait reprochée de n’être au courant de rien. Elle lui en voulait, bien sûr, et ne voulait plus lui parler. Elle était triste, vexée et profondément en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 1539
Âge : 20 ans (06 Juillet 1991)
Actuellement : Etudiante à la Juilliard School (Danse)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam

MessageSujet: Re: Entre deux rayons de soleil [PV]   Dim 10 Mar - 21:21

    Samara était une super fan des animaux alors forcément quand son amie Joy aborda le sujet des siens, elle avait écouté avec attention. La petite brunette –petit parce que même si la blondinette avait un an de moins qu’elle, elle dépassait l’anglo-bulgare de plus de cinq centimètres- avait la chance d’avoir un petit chat avec elle à l’école de sorcellerie. Sam n’avait que deux gros chiens alors forcément, elle ne pouvait pas les prendre avec elle et ça lui manquait énormément. Elle avait beau avoir Royal, son aigle, ce n’était pas pareil et une présence auprès d’elle, un animal de compagnie, ça lui manquait atrocement.

    « Tu as vraiment de la chance…J’aimerais bien avoir un chat aussi avec moi ici à Poudlard… » La blondinette lui sourit. « Nana c’est ta nounou il me semble bien ? » Sam ne connaissait pas énormément la rouge et noire –étrangement elle connaissait plus son cousin Alek qui pourtant était plus âgé- mais elle savait quelques choses sur elle mais parfois, elle avait tendance à mélanger deux-trois trucs donc elle n’était pas sûre que ce qu’elle disait était véridique ou non. « Ooooh c’est vraiment très joli et puis poétique ce prénom ! » Ainsi elle avait une peluche aussi ? Mais la jeune jaune et noire ne trouvait pas ça puérile ou quoique ce soit d’autre, non absolument pas, d’ailleurs même si la blondinette n’en avait pas dans son dortoir même à Poudlard, elle en avait pas mal chez elle. Et par contre, ouais, elle était vachement forte hein, c’était vrai que les prénoms japonais c’était très bulgares hein…Mais peut importe, ce n’était pas le fait qu’elle s’était trompé qui était important, non, ce n’était pas du tout ça. Non, c’était l’origine qui l’intéressait le plus. Et comme elle le savait désormais, elle était bien contente. Elle avait appris quelque chose aujourd’hui, c’était bien.

    « Et bien tu vois, tu es douée !! Il ne faut surtout pas que tu te sous estimes ou quoique ce soit. » Elle lui sourit franchement avant d’ajouter : « Et en plus les potions c’est pas ce qu’il y a de plus facile ! » Oui enfin pas plus que la métamorphose quoi…De toute façon, il n’y avait vraiment que dans cette matière que Sam devait faire d’énormes efforts pour véritablement bien comprendre et réussir, elle avait une aisance naturelle dans toutes les autres, particulièrement en Défenses Contre les Forces du Mal et Sortilèges.

    « Bon c’est ça le principal ! Avec le temps on n’entendra même plus ton accent tu verras ! » Elle lui lança un sourire rassurant avant de dire : « Oui, ça ne m’étonne pas de Roy, c’est vraiment un gentil garçon. » Roy était le jumeau de Romilly, directrice de Sterne et amie de Samara, et il était à Poufsouffle. Il était vraiment sympa et en plus c’était un grand glouton tout comme la blondinette –mais en soit ce n’était pas forcément une qualité, juste un trait de caractère commun, parce qu’elle s’angoissait toujours à l’idée qu’il puisse tout engloutir avant qu’elle-même ne puisse goûter aux succulents plats-.

    Mais les deux filles ne pouvaient pas rester éternellement à parler là, il fallait bien qu’elles aillent en cours aussi elle se séparèrent non sans un dernier sourire.

    [547 mots]
    [TOPIC TERMINE]

PRISON
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre deux rayons de soleil [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre deux rayons de soleil [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 15-
Sauter vers: