AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ministère

Parchemins : 100
Âge : 20 ans - 24 Avril 1990
Actuellement : Ministère de la Magie au Département de contrôle des équipements magiques


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sibelle Grown

MessageSujet: Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]   Mar 8 Jan - 0:31

Une nouvelle année qui commence et tous les élèves de Poudlard sont de retour pour une autre session et Marilie était aussi dans le lot des camarades. Elle avait passé ses vacances avec ses parents sur le bord de la mer en Hawaii. Ses parents étaient des comédiens pour avoir fait des films qui l’ont propulsé au rang des stars d’Hollywood. C’était peut-être bien pour eux, mais pour la jeune femme, c’était une célébrité qui était parfois difficile à gérer. Elle ne pouvait pas les voir souvent, puisqu’ils pouvaient tourner pendant de longs mois. Elle se faisait garder par sa nounou. Elle était super comme personne, mais ce n’était pas la même situation lorsqu’elle avait ses parents. Ce n’était pas la même éducation. Étant enfant, c’était plutôt difficile d’éduquer alors qu’ils avaient des règles différents ce qui ne plaisait pas du tout la jeune demoiselle, quand il s’agit de sa gardienne pour de longue durée, elle en profitait pour mettre ses règles bien à elle. Ce qui explosa en conflit qui n’avait plus de fin. Alors que cette année, la situation avait changé, ses parents étaient en congés pour la saison estivale. Marilie était enchantée de passer un moment avec eux, ce qui est maintenant rare. Elle n’avait pas à se plaindre et avait parlé de cette situation qui se dégénérait. Comme cette jeune femme a maintenant seize ans, elle pouvait maintenant se garder seule à la maison l’été. Ce qui occasionna le congédiement de sa gardienne depuis de nombreuses années. Elle avait réussie à franchir une étape importante. Elle avait passé ses vacances à se plonger dans la mer et à parler de tout et de rien, malgré d’imposantes journalistes qui scrutaient la vie intime de ses parents et même embarrasser Marilie. Malgré tout ça, elle avait profité d’un moment spécial entre les deux et elle s’en souviendrait de ce voyage de rêve pour longtemps.

À peine rentrée de son voyage, qu’elle rentrait à Poudlard qui s’est écoulé deux semaines déjà. Elle avait retrouvé ses habitudes. Ses devoirs s’accumulaient de plus en plus et n’avait plus le temps le soir de se relaxer. Elle n’avait que des études à faire et cela devenait lassant. Elle se décourageait rapidement puisque l’année venait d’être commencée. Mais qu’à cela se tienne, elle était une Serdaigle, alors elle réussirait tout de même à passer au travers tout de même! Comme d’habitude, le diner a été plus qu’excellent et Marilie songea de monter à son dortoir pour faire ses devoirs. Question de prendre de l’avance. En rentrant par la porte de la salle de commune des Serdaigles, elle s’avança pour se diriger vers son dortoir pour récupérer ses effets personnels pour commencer ses travaux. Elle se dirigea encore une fois vers la salle de commune. Puis, elle trouva une table proche du feu et s’installa. Déjà plongé dans ses études depuis un moment, elle vit passer alors un élève qu’elle avait croisé l’an passé. Elle appréciait la compagnie de Corey Heap, qui lui affectionnait dans les jeux sociétés. En se levant les yeux, elle lui offrit d’un sourire.

Hé, Corey!

Elle laissa sa plume et se dirigea pour le rejoindre.

J’espère que tu as passé de belle vacance?

En ce moment même, elle sentait une magie différente. Elle ne pouvait pas dire de quoi il s’agissait. Elle n’avait jamais sentie auparavant. Elle s’avança alors vers les ondes négatives qu’elle ressentait et vit qu’il provenait d’un des cadres d’où on ne voyait aucun personnage. Ce qui n’était pas bon signe. Elle se retourna vers son ami.
Hé Corey? Ressens-tu la mauvaise énergie? On dirait qu’elle dégage de ce cadre-là et la personne n’est pas là. Je trouve que c’est mauvais signe. Qu’est-ce que tu en pense?
Elle se risqua de toucher avec son doigt et elle reçue une mini décharge qui l’a fait surprendre et tomba par terre par la suite.

Aïe! Mon doigt est noirci! Mais qu’est-ce que c’est ça?


Encore sur le plancher, elle se releva difficilement. Elle se recula du portrait qui n’augurait rien de bon.

On doit avertir quelqu’un, c’est bien trop dangereux de laisser comme ça et que ça pourrait éventuellement blesser une autre personne.

Elle était bien trop anxieuse, surtout la décharge qu’elle avait reçue. Elle ne sentait pas à l’aise de voir cette objet dans sa propre maison. Il fallait alerter le responsable pour mettre une mise en garde et surtout, expliquer cet étrange phénomène…

[737 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 462
Âge : 23 ans (8 janvier)
Actuellement : Commerçant vendant des jeux de société


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]   Mer 9 Jan - 14:00

    Corey avait passé des vacances normales. Selon lui, sa normalité était presque anormale dans une école comme Poudlard où tout le monde était plus ou moins marqué par la guerre ou d'autres facteurs propres au monde des sorciers. Chez lui, tout allait bien. Ses parents étaient tous les deux vivants, en bonne santé, ils n'étaient pas séparés non plus et faisaient des métiers normaux. Quant à lui, il n'avait aucun don particulier si ce n'est celui d'être assez intelligent (mais il était loin d'être le seul à Serdaigle dans ce cas). Ne parlons même pas de son physique qui ne sortait pas de l'ordinaire. Aussi avait-il passé des vacances à son image : monotones, calmes, mais reposantes et agréables. Il n'en demandait pas plus, Corey n'était pas du tout amateur de sensations fortes, loin s'en fallait. Il appréciait son existence telle qu'elle était au jour d'aujourd'hui et n'enviait pas les stalettes de l'école ou les stars de l'extérieur. Oh bien entendu, il avait déjà fantasmé le succès, mais il était assez raisonnable pour faire la différence entre le véritable bonheur et celui qu'on imagine.

    « Coucou Marilie, les vacances étaient bonnes oui, et les tiennes ? » Si Corey tenait tellement à sa normalité, encore plus en ce moment, c'était parce qu'on leur annonçait aussi depuis la rentrée que leur existence tranquille allait être chamboulée. Ils parlaient d'un objet qui propageait une vague maléfique dans tout le château. Bien entendu, personne ne savait où celui-ci se trouvait, sinon, cela serait trop simple de le détruire. Corey aimait les choses simples mais les fondateurs de l'école n'étaient pas de son avis, sinon il n'y aurait pas autant de mots de passe ou de salles secrètes dans le château.

    Bizarrement, Marilie fut ensuite projetée. Comment, pourquoi, Corey n'avait même pas eu le temps de regarder qu'elle s'exclamait déjà. Comme elle, il était inquiet. Que se passait-il encore ? Ils ne pouvaient donc pas être tranquilles ! En plus il avait un devoir à réviser pour le lendemain !

    « Hum... oui, mais les professeurs ne nous recevront pas à cette heure. Ce doit être l'influence de l'objet dont ils parlaient à la rentrée, tu te souviens ? Ils avaient dit qu'il agissait sur les gens, mais comme on ne sait pas ce que c'est, ni où il est enterré, il a peut-être des effets inconnus. » Corey réfléchit quelques instants, cette idée lui paraissait tout de même assez peu probable. Après réflexion, c'était plutôt l'oeuvre d'un de leurs camarades qui aurait râté un de ses sorts. Si l'objet maléfique avait pu faire du mal physiquement, les professeurs le leur aurait dit.

    « Sinon c'est peut-être aussi un mauvais tour de quelqu'un, on devrait essayer des contre-sorts pour voir, tu ne crois pas ? » Mais rien de dangereux, évidemment, parce qu'il ne voulait pas que Marilie se fasse encore mal et, comme il n'était pas masochiste, il ne tenait pas non plus à ce qu'un sort se retourne contre lui. Il alla vers son sac et prit son gros livre de sortilège. Il y avait sûrement un sort là-dedans qui pourrait les aider.

{521}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 100
Âge : 20 ans - 24 Avril 1990
Actuellement : Ministère de la Magie au Département de contrôle des équipements magiques


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sibelle Grown

MessageSujet: Re: Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]   Mer 9 Jan - 20:28

Oui, mes vacances ont été géniales ! J’ai passé tout l’été à Hawaii !

D’habitude elle ne se vantait pas de ses voyages, mais là, c’était un voyage extraordinaire dont elle va s’en souvenir. Puis, elle avait pu passer du bon temps en famille. Elle aimait beaucoup les pays exotiques ou elle pouvait découvrir les musées, les îles ou bien les gens qui vivent là-bas. Elle aimait beaucoup quand il s’agissait des aventures. Elle savait bien que ça ne serait pas le dernier non plus. Peut-être en raison de leur popularité grandissante qu’elle pouvait se le permettre de vivre un petit luxe que les gens ordinaires ne le pouvaient pas. Si elle le pouvait, elle donnerait sa pension au gens qui le mérite, qu’ils puissent profiter d’un voyage unique dont ils se souviendront toute leur vie. Marilie avait le sens de communication, elle aimait prendre soin des gens, de les écouter. Bref, elle se verrait éducatrice sociale, mais son idée n’étant pas encore résolue à cent pour cent.

Ça serait ce dont ils parlaient au souper ?

Marilie se sentait de plus en plus nerveuse, elle n’aimait pas ce qu’elle voyait et ce qu’elle savait sur cette chose dangereuse. Elle avait risqué sans penser à la conséquence de ce que cet objet avait agi sur elle. Son doigt encore noir et elle sentait qu’elle l’aurait cette marque pour un bon bout de temps. Surtout, elle ressentait une étrange énergie parcourir tout son corps, ce qui ne lui aidait pas à se calmer. Tremblante, elle se mit à reculer proche du foyer. Plus qu’elle se tenait loin, plus elle se sentait légèrement mieux. Elle surprit que son ami lui évoque la possibilité que ça soit un élève qui voulait juste tenter un mauvais tour. Elle savait que c’était plus que ça. Elle en avait plus que la conviction que c’était une magie encore plus puissante. Elle vit son ami chercher son volume de sortilège. Elle en avait la certitude qu’on ne pourrait pas trouver dedans. Les contre-sorts ne marcheront pas.

Non… Je le sais que ce n’est pas une élève… Je sens… Je sens une magie plus puissante. Je… le ressens… Je me sens bizarre, ce n’est pas une chose qu’on peut enlever. Je crains que j’aie actionné quelque chose de terrible… J’ai peur de la chose qui pourrait me faire en étant à l’intérieur de moi…

Elle passa de la phase anxieuse à la paranoïaque. Plus que les minutes passent, plus elle tremblait. Elle se retourna pour ne plus voir le cadre et fixa le feu qui émergeait du foyer. Il fallait qu’elle pense à autre chose, mais ce n’était pas possible. Elle ressentait des picotements sur le bout de son doigt ce qui l’a fait frémir d’avantage. Qu’elle est cette chose dont elle ressentait dans tout son corps ? Elle avait l’impression qu’elle avait un venin maléfique. Elle devait voir quelqu’un avant que quelque chose s’aggrave son état.

Corey, je crois qu’il faut regarder dans le sortilège de magie noire… J’en suis certaine que j’ai un venin. Il faut avertir quelqu’un même si l’heure est tardif… J’ai peur de…

Elle ne finissait pas sa phrase. Elle était au stade de panique, puis, elle commençait à laisser couler ses larmes. Elle avait peur, n’importe qui aurait peur de ce qu’elle vivait en ce moment. Elle ne savait pas de quoi il s’agissait, si cette « chose » était dangereuse. Elle craignait pour sa vie.

[574 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 462
Âge : 23 ans (8 janvier)
Actuellement : Commerçant vendant des jeux de société


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]   Sam 12 Jan - 10:31

    Même si Corey eût volontiers préféré discuter des vacances de Marilie, il n'en eût pas le loisir. Rapidement, la situation dégénéra d'une manière que nul n'aurait pu prévoir. Il ne voyait pas comment se sortir de ce mauvais pas mais, contrairement à sa camarade, il gardait la tête froide. Corey n'avait pas le sang chaud, il ne s'énervait jamais, ce n'était pas du tout son genre, bien au contraire. Il ne comptait pas commencer en temps de crise. Au début, il resta silencieux, fixant ce qui se passait, les rouages de son cerveau étant quasiment visibles tellement ils tournaient vite. Nous l'avons dit souvent, Corey était un garçon banal, normal, qui ne se différenciait pas des autres adolescents de seize ans... pourtant, sa singularité était son intelligence, sa rationalité à toute épreuve il aurait pu être un personnage de Big Bang Theory.

    « Je ne pense pas. Les professeurs n'ont pas parlé d'un truc pareil, ce n'est pas supposé avoir ce genre d'effet. Et puis, l'objet est enterré quelque part et nous sommes dans la plus haute tour de l'école, ça ne colle pas. » En revanche, même si ce n'était pas ce que les professeurs avaient dit, cela devait être assez grave quand même parce qu'elle n'était pas en forme Marilie. Ce n'était plus de la panique, c'était carrément de la psychose. Regarder dans un livre de magie ne suffirait peut-être pas, en effet. Corey fronça les sourcils, il allait devoir trouver une solution et vite. Il connaissait pas mal de sortilèges, mais rien qui pourrait les aider pour l'instant. Il avait commencé à apprendre à former un patronus mais il ne pourrait pas l'envoyer comme messager, il n'était pas encore suffisamment au point.

    « Ok, je vais envoyer mon hibou à Chiya, elle est professeur, elle saura quoi faire. Mais reste calme, paniquer ne t'aidera pas à garder le contrôle. » Il courut dans la direction opposée dans la pièce et attrapa son hibou qui était sur l'un des perchoirs, prêt à se rendre dans la volière incessamment sous peu. La chance ne les avait pas tout à fait abandonner car ils auraient pu aussi se retrouver sans hibou du tout. Il arracha un bout de parchemin en revenant vers Marilie et griffonna quelques mots à l'intention de sa cousine. Celle-ci saurait quoi faire, elle avait l'habitude de la magie, même de la noire. Avant d'être professeur, elle était diplomate et elle avait aussi enseigné à Taliesin. Des trucs bizarres, elle en avait vu des tas. Corey comptait sur elle, et au pire, c'était une adulte, elle pourrait prendre des mesures. Il envoya son hibou, l'intimant d'un regard de faire vite. Les hiboux magiques sont vraiment magiques, Corey aurait juré avoir vu dans les yeux de l'animal qu'il avait compris l'urgence.

    Il attrapa ensuite une bouteille d'eau et la tendit à Marilie dans l'espoir qu'elle ne lui fasse pas un remix de l'exorciste. « Tiens, prends un peu d'eau. Assieds-toi peut-être aussi. Chiya finira bien par arriver, en attendant, il faut... relativiser. » ce qui était très simple pour lui, mais ça, c'était une question de caractère et il n'avait jamais prétendu que Marilie et lui se ressemblaient.


{528}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 100
Âge : 20 ans - 24 Avril 1990
Actuellement : Ministère de la Magie au Département de contrôle des équipements magiques


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sibelle Grown

MessageSujet: Re: Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]   Sam 12 Jan - 22:30

Elle aurait aimé volontiers parler de ses vacances que parler de cet objet qui pourrait sensiblement être maléfique. Marilie n’était pas trop rassurée par cette histoire. Surtout que la personne qui était censé d’être dans le cadre était disparue. Elle n’avait jamais remarqué auparavant de qui il s’agissait. Peut-être selon elle, il avait senti l’urgence de s’en aller, ce qui était la raison de son absence. Si Marilie était au bord de la panique totale, Corey lui, il s’en fallait peu pour qu’il reste le plus calme possible. Comme il faisait? Elle aimerait bien être comme lui, de pouvoir penser à tous les options. Ce qui terrorisait la jeune femme, c’est si l’énergie qu’elle ressentait est-elle mortelle ou non? Si elle pouvait avoir la conviction que cette magie ne soit pas dangereuse pour sa vie. Elle se calmerait aussi vite qu’elle s’est énervée… Mais comme elle ne pouvait avoir la réponse avec son ami. Elle s’angoissait de plus en plus au point de perdre connaissance dans les minutes qui suivraient… Marilie avait le don d’exagérer quand elle n’avait pas tous les informations nécessaires. Elle a toujours été comme ça et elle ne changerait pas d’ici là malheureusement…

« Je ne sais pas ce qu’ils ont dit parce que je n’écoutais pas, mais si nous sommes dans la plus haute montagne peut-être que l’énergie est relié par quelque chose qui relierais de la terre à un cadre par exemple? »

Étonnée qu’elle soit capable de donner son opinion dans sa panique. Mais au moins, elle essayait de trouver la réponse à ce phénomène inexpliquée pour l’instant. Mais comme ils n’étaient juste que des élèves, ils n’avaient supposément pas tous les connaissances qu’un professeur adultes pourraient avoir pour expliquer ce soucis-là. Elle savait qu’un adulte pourrait élucider le mystère qui était très inquiétante puisque Marilie ne se sentait pas du tout bien. Elle se sentait étourdit et fiévreuse. Elle avait l’impression que la décharge reçue empirait au point de perdre de l’équilibre du à la fatigue subite de contrer la chose de l’intérieur. Elle vit que son ami prenait la chose au sérieux en courant d’un bord et de l’autre. Il attrapa au passage son hibou, le parchemin et écrivit rapidement pour le mettre sur la patte de son hibou avant de l’envoyer dehors. Peut-être que Chiya, sa cousine pourrait l’aider. Il fallait faire quelque chose, car Marilie ne tiendrait pas longtemps. Il attrapa même une bouteille d’eau qu’il donna à la jeune femme et lui conseillait de s’asseoir, ce qui était une très bonne idée aussi. Elle fit ce qu’il lui disait, elle s’assoyait faiblement sur le fauteuil et bu un peu de l’eau. Elle s’étouffa en voulant avaler le peu de son eau et elle décida d’abandonner sa bouteille en le mettant sur la table à côté d’où elle était assise.

« Nom de dieu, je sens que si on me traite pas d’ici rapidement… Je sens que je vais m’évanouir… Relativise tant que tu veux, mais moi je vais m’étendre sur le divan en attendant que quelqu’un vienne. »

Elle se leva difficilement pour faire quelques pas qui lui demandaient toute son énergie et se laissa tomber tout son poids sur le divan quand elle jugeait qu’elle était assez proche pour le faire. Elle prit le coussin pour en faire un oreiller. Elle prit sa baguette et prononça une formule pour voir par la suite à partir de son dortoir une couverture qui se dirigeait magiquement vers Marilie pour qu’elle puisse se réchauffer. Par la suite, elle laissa échapper sa baguette sur le plancher, puisqu’elle n’avait plus de force pour le ranger.

« Corey, j’ai peur de ce qui m’arrive. Je me sens bizarre et malade. Si c’est plus grave qu’on ne se l’imagine, je pourrais mourir non? Je le sais qu’il ne faut pas penser à ça. Mais j’y pense constamment. »

Elle fixa Corey à la recherche d’un réconfort psychologique. Elle avait besoin d’être rassurée et d’être encouragé. Elle voyait bien que dans ses yeux, il paniquait qu’il ne laissait montrer. Elle espérait que Chiya arrive rapidement pour en savoir plus sur son état qui était de plus en plus conflus. Elle ne savait pas ce qu’elle avait, elle avait différente symptôme. Si la magie était si puissante qu’ils ne l’avaient dit au diner. Cela veut dire certainement qu’elle courait un réel danger si on ne l’a traitait pas. Elle savait bien le pire ce qui pouvait arriver avec elle, c’était de mourir si on ne trouvait pas le traitement ou la formule magique et ça, c’était encore une plus lourde conséquence. C’était sans doute sa vie qui est en jeu et elle espérait qu’on puisse trouver une solution, sinon, elle prierait que ses parents lui pardonnent pour sa curiosité…

[793 mots]
Tous comptés
OBJET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 462
Âge : 23 ans (8 janvier)
Actuellement : Commerçant vendant des jeux de société


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]   Jeu 17 Jan - 12:17

    « Même si c'était le cas, ils ont dit que cela n'avait aucun effet physique et là, toi, tu te sens mal c'est évident. » Corey soupira, il était loin de perdre son sang froid mais il ne sentait pas non plus comme s'il était au club Med (ce qu'il regrettait d'ailleurs, il aimait assez les vacances en club, il y avait toujours des activités sympas). Il réfléchit longuement après ça et en vint à la conclusion qu'il n'avait pas d'autres solutions que d'en appeler à la sagesse et à l'expérience de sa cousine. Il aurait pu faire appel à n'importe quel autre professeur, mais il ne les connaissait pas assez intimement pour leur envoyer un hibou, même en période de crise. Soit, c'était quelque chose qu'il pouvait tenter d'ignorer, seulement comme il avait la mauvaise habitude que sa cousine soit présente, pourquoi demander à quelqu'un d'autre ? Avouez que, quelque part, ça tenait la route son raisonnement.

    « Oui, étends-toi si cela peut t'aider. » Il ne voyait pas quoi dire d'autre, il devait rester calme donc ne pas se laisser gagner par la panique de sa camarade, de fait, ce n'était pas le moment pour les grandes conversations. Dommage car il adorait qu'elle lui raconte ses vacances, cela semblait tellement plus... fun. Oui, c'était le terme. Il ne se sentait pas bien là, à voir Marilie dans cet état. Lui-même ne souffrait pas et ne ressentait qu'une légère angoisse car il rationalisait un maximum, cependant, il n'aimait pas voir une amie en train d'avoir mal. Il avait bon cœur, c'était normal.

    « Ne t'en fais pas, Chiya va arriver et ça va aller. Ma cousine connaît beaucoup de choses que nous, nous ignorons. Et puis, l'infirmerie aussi est très bien, tu ne risques rien, il faut juste que tu t'accroches. » Il s'agenouilla auprès de son amie et il lui prit la main pour la presser amicalement. Il était surtout inquiet pour le mental de Marilie et il espérait que sa cousine allait vite arriver car la situation lui échappait. Il n'était pas encore assez vieux pour gérer des trucs pareils. Il n'avait pas assez de force et surtout pas assez de connaissance. Sûrement qu'il n'avait pas suffisamment étudié encore...

    Heureusement, un bruit se fit entendre et Chiya fit son apparition devant les deux jeunes gens. Comme d'habitude, elle était la classe personnifiée mais aussi la froideur. Corey regrettait que sa cousine stagne autant dans son attitude mais il n'avait pas trop le temps, là, de se pencher sur la question. C'était Marilie qui comptait. « Chiya... C'est Marilie... ça vient du cadre... un mauvais sort... » Chiya fronça les sourcils et s'approcha du cadre, elle prononça quelques mots dans une langue étrange, mélange de gaélique et de chinois. La famille de Corey prenait ses racines dans diverses origines et leur magie aussi, mais ce n'était pas tellement ce qui comptait ce soir. Chiya tenait fermement sa baguette et elle pointait le cadre en prononçant une formule qui sonna plus « classique » aux oreilles de Corey. Peu à peu, l'aura sombre du cadre disparut... cela dura à peine deux minutes mais pour Corey (et probablement pour Marilie) le temps sembla s'étirer en longueur.

    Lorsqu'elle eut terminé, il se rendit compte qu'il avait retenu sa respiration. « Le cadre c'est bien » fit-il remarquer « Mais Marilie se sent toujours mal ». Chiya s'approcha et posa la main sur le front de Marilie. « C'est un sort de magie noire qui se trouvait dans le cadre, il devait attaquer ceux qui le toucherait. Quelqu'un de mal intentionné l'a mis là, je pense qu'il s'agit d'un élève de septième année aidé par Peeves ou contrôlé par l'Objet que nous cherchons. Je suis désolée Mlle Wright mais je vais devoir vous emmener à l'infirmerie. Nous pouvons facilement vous soigner mais pour ça il va falloir prendre une potion et, par la suite, beaucoup de repos. »

    Chiya se tourna vers Corey, l'air sévère. « Toi, tu restes là, tu pourras voir ton amie demain. Signale à tes camarades qu'elle sera absente, à l'infirmerie, et que nul n'est besoin de la chercher. Et garde ça pour toi, ce genre d'incident ne doit pas s'ébruiter. » Elle fit léviter Marilie pour pouvoir la conduire à l'infirmerie, Corey était soulagé vu qu'elle avait dit que son amie allait guérir. « Je viendrais te voir demain Marilie, et je t’emmènerais les cours. Repose-toi bien. » Il était sincèrement soulagé, cela s'entendait à sa voix. En revanche, lorsqu'il se retrouva seul avec le cadre, il se sentit décontenancé... si cet objet pouvait amener des gens à faire de tels idioties (dans l'optique où ce n'était pas Peeves), alors ils allaient au devant de bien des ennuis...


{Terminé}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 100
Âge : 20 ans - 24 Avril 1990
Actuellement : Ministère de la Magie au Département de contrôle des équipements magiques


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sibelle Grown

MessageSujet: Re: Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]   Sam 26 Jan - 21:11

< Je n'ai pas suivis la conversation du souper. Mais c'est clair que j'ai réellement mal et que je ne me sens pas bien... >Marilie ne se sentait pas super bien et elle n'aimait pas vraiment de comment elle se sentait. Elle voyait bien que Corey se sentait nerveux mais il arrivait à se contrôler de façon exceptionnel. Elle ne savait pas du tout quand il va commencer à mettre l'emphase de la panique. Mais pour l'instant, il se retenait pour ne pas exploser, c'était évident!

Elle avait prise la bonne décision de se diriger vers le divan puisque son était s'empirait encore une fois. Après avoir été chercher une couverture et s'installer confortablement, elle sentit la main de son ami presser contre la sienne. Elle s'encourageait à rester forte le temps que Chiya vienne les rejoindre. < D'accord, j'espère qu'elle va arriver rapidement, parce que je sens que je suis sur le bord de m'évanouir ... > Elle lui serra sa main, elle avait juste peur. Elle ne savait pas ce qui pourrait lui arriver, elle pourrait mourir même, elle et son ami ignoraient de qu'elle sorte de magie que c'est qui provenait du cadre.

Les mots de son ami lui faisaient du bien à entendre, parce qu'elle avait de plus en plus peur. Les minutes et les secondes lui semblaient une éternité. Elle se demandait quand la personne allait arriver... < je vais essayer de m'accrocher, mais je me sens si... Faible....> Elle entendit alors les pas de la professeure qui s'approchait. Puis, elle suivit la conversation entre son ami et Chiya et par la suite, Chiya s'approcha du cadre ou elle prononçait une incantation dans un premier temps, différente de ce que Marilie apprenait à Poudlard et ensuite elle le prononçait dans une langue qui était la sienne. En entendant ces affirmation de la Professeure de Botanique, elle s'en doutait vraiment des élèves de septième année, elle trouvait que ces élèves seraient incapable de faire un truc pareil. C'était une magie trop lourde qui provenait de ce cadre maléfique. Elle sentit alors la main de cette femme lui frôler son front et déclara qu'elle devait être mise au repos. Elle sentit alors se faire soulever avec l'aide de la magie pour se diriger vers l'infirmerie. Elle entendit alors son ami qui viendrait faire un tour le lendemain. < Ok, bonne nuit Corey à demain...> Et peu de temps après, elle s'était évanouie, elle pouvait se détendre puisqu'elle était entre bonne main. Après tout, à l'infirmerie elle sera traité pour se remettre sur le pied dans quelques jours. Elle espérait rapidement! Mais, elle ne verrait plus de la même façon le cadre quand elle sera de retour dans la salle de commune, parce qu'elle aura vécue une expérience traumatisante. Mais le positif dans cette histoire là, c'est qu'elle pouvait compter à présent sur Corey, puisqu'elle sentait qu'elle pouvait lui faire confiance et ça pour la jeune demoiselle, elle lui en sera reconnaissante jusqu'à la fin de sa scolarité....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thème : Un cadre maléfique? [RP Corey]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'orbe maléfique
» aura maléfique , combat ? ... ( libre )
» Obsession Maléfique (feat. Iris)
» Un forum maléfique, oui... mais lequel?
» [Disney] Maléfique (2014)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 15-
Sauter vers: