AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* Empty
MessageSujet: Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*   Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* EmptyMar 5 Fév - 13:12

De retour dans le monde sorcier. Oui, de retour, car ça faisait un moment que Rory n'avait pas vécu au milieu de sorciers. Après avoir quittée Poudlard, elle était retournée auprès de sa mère, puis avait pris son indépendance dans un studio, tout cela de la manière la plus normale qu'il soit. Son job l'était moins en revanche, puisqu'elle utilisait ses dons pour faire de la prédiction type voyance à l'occasion. Il fallait bien trouvé un intérêt d'avoir bu plusieurs litre de thé durant sa scolarité afin de pouvoir en lire les résultats dans les feuilles collées au fond de la tasse. Mais finalement, la magie lui manquait trop, Laura et elle avait eu une conversation qui l'avait convaincu de ne plus nier sa magie. Pourtant il n'en avait jamais été question, la jeune femme savait qu'elle était sorcière, la seule de sa famille, elle ne le regrettait pas, et ne pouvait pas changer les choses de toute manière. Non, ce dépaysement lui avait été nécessaire pour se recentrer, être certaine qu'elle pouvait se passer de cette magie, vivre comme avant, et puis être libre de choisir si elle devait vivre avec ou en parallèle.

Bref, maintenant elle était bien de retour dans ce monde étrange mais fascinant. Et dans son tout petit espace qu'elle louait tout près du chemin de traverse, elle avait pu entasser ses nombreux livre, son matou obèse, et ses valises. La déco était constituée de principalement tous ces objets qui tenaient grâce à l'opération du saint esprit les uns sur les autres. Si jamais Choucroute avait l'envie de monter en haut d'une pile, il y avait de forte chance pour qu'elle se retrouve en dessous. La sorcière n'aimait pas vraiment son studio, mais pour le moment elle ne vivait que de ses économies, ce qui ne représentait pas grand chose... Trouver un job était sa principale préoccupation. Et aujourd'hui justement, elle avait un entretien d'embauche pour une librairie, en tant qu'ex-serdaigle c'était vraiment une opportunité en or! Alors elle se préparait comme il convient de le faire. Puis elle se saisit de sa baguette et lanca un sort d'accio pour récupéré un des pavés qu'elle devait rendre à sa voisine du dessous. Cependant, le sort n'eut pas le résultat escompté. Bien au contraire, un bruit assourdissant retentit brutalement, puis le livre en question fonça droit sur Rory, qui le repoussa comme s'il s'agissait d'un cognart, mais son poignet servit de batte... et un autre craque retentit. La sorcière resta un moment immobile, pourquoi le résultat avait été si violent? Manié sa baguette n'avait été jamais du grand art pour elle, mais là ça ressemblait clairement à de la vengeance de la part du bout de bois!

Elle la jeta sur son lit et attrapa un autre livre qui traitait du comportement de la baguette magique. Après un moment de lecture intensive, elle put en conclure qu'effectivement sa baguette avait une dent contre elle. Les baguettes avaient une forme de mémoire particulière, si bien que n'ayant pas servie depuis un temps certain, elle avait saisi la première occasion pour se venger contre sa propriétaire. Rory n'aurait jamais imaginé un truc pareil! C'était pas du crin de licorne dans sa baguette, mais une griffe de dragon ou une écaille! Elle posa son regard vers son poignet qui lui faisait mal. Et qu'elle ne fut pas sa surprise en voyant que le dit os avait triplé de volume et n'était pas d'une couleur commode. La jeune fille alla mettre de l'eau froide dessus, mais rien n'y fit, et la douleur se faisait de plus en plus violente. Alors elle attrapa son sac, flanqua sa baguette dedans, et prit le chemin de Sainte-Mangouste.

Elle n'avait jamais mis les pieds là auparavant, et ne savait vraiment pas trop où elle devait s'adresser. La jeune fille prit donc le partit de trouver l'accueil, et demanda où elle devait pour son poignet. La sorcière qui se trouvait là pour la renseigner posa un regard navré sur le bras de la future patiente, et lui indiqua les urgences. Finalement ça n'était pas bien différent des hôpitaux moldus pensa la demoiselle. Est-ce que le temps d'attente serait égal, là était la question. Après avoir rempli son dossier, elle commença son attente... Finalement, son nom retentit, elle devait se rendre dans un box, on lui demanda si elle voulait bien être examinée par un étudiant, elle ne refusa pas. Il fallait bien apprendre un jour de toute façon, alors autant qu'elle serve à quelque chose. Une voix familière se fit entendre dans le couloir. Rory sonda ses souvenirs, mais elle ne parvint pas précisément à mettre un prénom sur cette voix, même si elle était certaine que c'était une Serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1930
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* Empty
MessageSujet: Re: Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*   Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* EmptyVen 8 Fév - 16:14


Un poignet cassé et une retrouvaille
Emma & Rory
© Belzébuth


Cela faisait quelques temps à présent, qu'Emma avait fait ses premiers pas à l'hôpital Sainte-Mangouste, en tant qu'apprentie médicomage et non pas magicomage hein Charly ?. Elle avait longtemps douté concernant son choix. Pas tant sur l'idée d'exercer une profession dans le domaine médical: elle suivait les traces de son père, et ça lui convenait. Certes, elle aurait préféré pouvoir le venger, une bonne fois pour toutes, ce qui aurait été nettement plus satisfaisant. Mais en dix longues années, elle avait eu le temps de se faire une raison. Elle ne trouverait probablement jamais leur agresseur. Il était peut-être même déjà mort à l'heure qu'il est. En tous les cas, se focaliser là-dessus l'empêchait d'avancer. Si jamais elle trouvait une piste un jour, elle la suivrait, mais en attendant, ce serait donc l'hôpital. Moldu ou sorcier ? Là se situait davantage la question. En quittant Poudlard à la fin de sa cinquième année, Emma était décidée à tout laisser définitivement derrière elle. Finir ses études à Salem pour le fun et recourir à des faux documents moldus pour pouvoir intégrer une fac de médecine. Retourner au Canada, pourquoi pas. Et puis, elle était revenue à Poudlard, et toutes ses convictions avaient une nouvelle fois changé. Elle ne pouvait pas réitérer les mêmes erreurs. Elle était revenue pour les réparer. Choisir de vivre en tant que moldue requerrait qu'elle coupe tous les ponts une nouvelle fois.

Elle avait par conséquent choisi Sainte-Mangouste. Elle n'avait pas de raison valide de vouloir refaire ce qu'elle avait accompli deux ans plus tôt. Sa vie était (relativement) stable à présent. S'enfoncer dans le passé la perdrait, elle le savait. Elle n'avait pas trop de choix en la matière: elle devait aller de l'avant. Le monde n'avait pas cessé de tourner, et même ses proches finiraient par se lasser de l'attendre au bout d'un moment. Jusqu'à maintenant, elle ne regrettait aucunement d'avoir pris cette décision. Elle n'avait pas de soucis d'entente avec le médicomage chargé de sa formation, Erwan un vieux croûton décrépi, et plus que tout, elle avait réellement le sentiment de faire quelque chose d'utile. D'accord, elle ne changeait peut-être pas le monde, mais l'exercice de son boulot permettait quand même d'opérer une différence dans la vie des gens.

Contrairement à ce qu'Emma savait des études médicales moldues, sa formation, dès le début, comprenait énormément de pratique et de contact avec les patients, et très peu de théorie. Essentiellement, elle lisait de son propre chef des ouvrages théoriques pendant son temps de libre. Ce qui n'était pas forcément pour la déranger: autant prendre le taureau directement par les cornes, non ? Un gobelet de café à la main, elle revînt vers l'accueil du Service des accidents matériels, situé au rez-de-chaussée de l'hôpital. La majorité du temps, elle rencontrait les patients sous la supervision d'Erwan. En l'occurrence, la sorcière en charge des consultations d'urgence lui fit savoir qu'il s'agissait d'une blessure non magique - bien que provoquée dans un contexte 'magique' -, tout en lui tendant le dossier. Ce qui était souvent le cas dans ce service, par ailleurs. Feuilletant les papiers qu'on lui avait confié, elle s'aperçut que le nom de la patiente lui était plus que familier: Rory Monroe ? Elle soupira de soulagement en réalisant qu'il ne s'agissait pas d'un cas trop 'grave', et jeta son gobelet dans une poubelle tandis qu'elle se lançait à la suite de son superviseur.

Tandis qu'Emma partait à la rencontre de son ancienne coéquipière de Quidditch, Erwan lui indiqua qu'il devait filer pour une urgence, et la brune se retrouva donc seule dans le couloir. Elle prit une inspiration. Elle n'avait pas vu Rory depuis qu'elle avait quitté Poudlard en cinquième année. La jeune femme avait quitté l'école lorsqu'Emma y avait été de retour. Quelque part, Rory représentait un peu sa vie d'avant. Une autre Emma. Elle entra dans le box. « Rory ? Wow, je n'aurais jamais cru qu'on se reverrait dans de telles circonstances... » commenta-t-elle en adressant un petit sourire à la jeune femme, trouvant la situation particulièrement irréelle. Son regard passa sur la blessure. « Tu viens pour une fracture du poignet, c'est ça ? Est-ce que tu es sûre que ça ne te dérange pas que je te soigne ? Je peux appeler quelqu'un d'autre tu sais, ce serait totalement compréhensible... » garantit-elle avec sincérité. C'est vrai quoi. Si, en proie à une intense douleur, elle arrivait à Sainte-Mangouste et qu'on lui refilait Alek Benson comme médicomage, elle se barrerait vite fait bien fait, à titre personnel. Après, certes, Emma n'était pas Alek. Mais on ne sait jamais. Elle n'était encore qu'une apprentie médicomage, pas ce qu'il y a de plus rassurant en somme, même pour une 'simple' fracture. « Il est écrit ici que la blessure a été causée par un livre ? » Elle leva les yeux du dossier, adressant un regard intrigué à son ancienne camarade. Et elle qui avait eu foi dans les bouquins ! Voilà qu'eux aussi se retournaient contre les sorciers. Vraiment, on ne pouvait plus se fier à quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* Empty
MessageSujet: Re: Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*   Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* EmptyLun 11 Fév - 13:38

La jeune femme était très heureuse de revoir son amie, elle avait passé beaucoup de temps ensemble durant les entraînements de quidditch, c’était vraiment la belle époque, mais une époque bel et bien révolue. Rory ne s’imaginait pas retourner à Poudlard, elle ne se sentirait plus du tout à sa place, même si elle était professeur. Pourtant, en sortant de ses études, elle avait songé devenir professeur de divination, le poste s’étant libéré après les attaques de Poudlard. Mais finalement elle avait renoncé, trop timide, encore un peu perturbée par le fait d’être une sorcière, la jeune Serdaigle qu’elle avait été, avait préféré fuir loin de tout ça.

Alors tomber aujourd’hui sur Emma c’était une chose complètement inattendue, perturbante, mais assez drôle quand on y pense, car jamais elles n’auraient pu se recroiser, en tout cas c’est ce que pensait notre amochée. La situation était assez drôle, mais également un peu humiliante, avouer à une amie qu’on a été attaquée par un livre à cause de sa baguette, c’est loin d’être glorieux, pourtant elle n’avait pas le choix si elle voulait être soignée. D’ailleurs, avant de la soigner, et bien qu’elle ait déjà le dossier entre les mains, Emma lui demanda si cela ne la gênait pas d’être examiné et potentiellement soigné par elle. Rory comprenait qu’elle le lui demande, car certaine personne pouvait refuser une telle situation, mais comme elle le pensait un peu plus tôt en répondant à l’infirmière, elle n’avait aucune objection à être soignée par un étudiant, et même s’il s’agissait d’Emma. D’ailleurs, à y réfléchir, d’autant plus si il s’agissait d’Emma, comme ça ça lui ferait un cas crétin dans son apprentissage… C’était pas mal. Donc notre sorcière rassura son amie et apprentie médicomage qu’elle ne voyait aucun inconvénient à ce qu’elle la soigne. Et ce, avec un gentil sourire.

Vint ensuite la question qui apporterait honte et désespoir sur Rory. Oui, la Serdaigle presque exemplaire, celle qui avait eu des bonnes notes durant sa scolarité à Poudlard, celle qui aidait les plus jeunes, avait eu un accident dû à sa baguette… Il était inutile de mentir de toute façon, cela pourrait mal influencer le jugement pour le diagnostic qui viendrait plus tard. Quoique non, puisqu’Emma assura rapidement que le poignet était cassé, en le regardant une nouvelle fois, la sorcière ne put pas le nier, son poignet était affreusement laid.


- L’avantage d’avoir été batteur, c’est que je suis dure au mal maintenant ! Dit-elle en riant, avant de se lancer dans son explication d’accident. Bon, je te préviens c’est peut-être un peu long… Alors voilà, j’ai emprunté un livre à ma voisine du dessous la semaine dernière, un livre passionnant mais très volumineux. Etant donné le bazar qui règne chez moi en ce moment, j’avais légèrement égaré le précieux ouvrage. Donc dans un accès d’énervement, parce que je le cherchais depuis un moment, et que j’avais en plus un entretien d’embauche ce matin, j’ai pris ma baguette et lancé un sort d’Accio… Comme tu peux le constater, l’accio a fonctionné, mais vraiment violemment. Du coup me voilà ! Elle posa un regard de chien battu sur son amie et enchaina rapidement. Pour éviter tout autre question qui m’amènerait à me ridiculiser un peu plus, le sort a certainement réagi comme ça parce que ça fait deux ans que je n’avais pas utilisé ma baguette, même pour le plus petit sort qui existe…

Elle ne disait pas ça contre Emma, bien au contraire, c'était plutôt contre elle même qu'était tournée cette peur de la honte. Car elle se sentait réellement honteuse, et bête d'avoir un tel accident! Une sorcière qui n’utilise pas la magie, et bah voilà qui allait certainement bien aider Emma dans ses études ! Il fallait vraiment s’appeler Rory pour faire une telle chose. Non seulement le job lui passait sous le nez, mais dans la même journée elle avait un poignet cassé, et au lieu de se réjouir de revoir une amie, elle allait se couvrir de honte pour une éternité. La vie est cruelle ! C’est à cet instant que la jeune femme se mit à songer, combien elle aurait été plus tranquille si elle n’avait jamais voulu retourner dans le monde magique, si elle avait continué à mener sa vie en parfaite petite moldu… Elle serait certainement à l’heure actuelle coincée dans le métro pour se rendre à un job pourri, un gobelet de café à la main, et un journal gratuit dans l’autre… Mouais….
Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1930
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* Empty
MessageSujet: Re: Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*   Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* EmptyDim 17 Fév - 20:39

Rory était une jeune fille (devenue jeune femme à présent, le temps passe vite !) qu'Emma avait toujours beaucoup apprécié. Elles avaient été camarades de maison, puis coéquipières de Quidditch, et aux yeux de la brune, il était difficile de ne pas apprécier son aînée. Elle était gentille et prévenante, et pouvoir la croiser de temps à autres dans la salle commune, ou à la table du déjeuner était à la fois agréable et réconfortant. S'apercevoir qu'elle avait fini ses études et qu'elle n'était donc plus quand Emma était revenue de Salem avait été un petit choc. Elle n'était peut-être pas aussi proche de Rory qu'elle ne l'était de Nick, ou de Charisma, mais elle avait toujours été . Alors voir son nom apparaître sur le dossier d'admissions qu'on venait de lui remettre l'avait surprise, et inquiétée.

Il était évident qu'Emma pouvait aller chercher quelqu'un de plus qualifié, ou simplement quelqu'un que Rory n'avait pas vu se ridiculiser à moult reprises à l'école. Ce serait compréhensible, et tout à fait raisonnable. En pénétrant dans le box, la brune proposa donc aussitôt l'idée à son ancienne camarade, mais celle-ci lui répondit sans attendre par la négative. Bien, on peut donc rajouter suicidaire à la liste de ses symptômes. La brune tacha donc de retrouver une attitude et un ton professionnels, malgré l'étrangeté de la situation, et la questionna sur sa blessure. « Oui enfin, en tant que batteuse c'était plutôt toi qui infligeais les blessures, pas l'inverse ! » lui fit-elle remarquer avec amusement, tout en sortant sa baguette de la poche de sa blouse. Le dossier indiquait qu'il s'agissait d'une fracture, mais il lui fallait s'en assurer avant de prendre la moindre décision. Elle marmonna une formule, et fit passer sa baguette au-dessus du poignet de la jeune femme, comme aurait pu le faire un caissier dans un supermarché moldu. Sauf qu'ici, le sort lui permettait d'observer les os de sa patiente, à l'image d'une radiographie chez les moldus. C'était juste plus rapide. « Hmm. » Le gonflement n'avait pas été trompeur. Par chance, l'os ne s'était pas brisé en petits morceaux et était donc relativement intact. « C'est bien cassé, mais c'est une fracture simple. Rien de déplacé, donc ce ne sera pas très difficile à soigner. » assura-t-elle d'un ton apaisant, avant de demander des détails à son amie concernant le contexte dans lequel avait eu lieu la fracture.

Elle écouta silencieusement Rory lui raconter l'histoire de son livre, coupable de l'attaque traître !, ouvrant seulement la bouche à la fin, pour s'interroger en regard de la cause d'une telle violence du sortilège d'attraction. Mais son amie la devança, et lui donna là encore des explications plus que détaillées. Elle ouvrit des yeux ronds. « Deux ans ? Vraiment ? Comment ça se fait ? Tu avais décidé de quitter le monde magique ? » interrogea-t-elle sans parvenir à dissimuler sa surprise. Pas que l'idée ne lui avait jamais traversé l'esprit, mais le faire, c'était une autre histoire. Les sorciers qui cessaient d'utiliser leur baguette étaient souvent ceux qui tombaient amoureux d'un(e) moldu(e), et cherchaient à lui cacher leurs pouvoirs en raison du Secret, notamment. Deux ans, c'était sacrément long. Pas étonnant que sa baguette ait pu se montrer quelque peu... aigrie. « Ta baguette n'a vraisemblablement pas apprécié cette retraite forcée... » constata-t-elle en finissant de prendre quelques notes dans le dossier, avant de le poser sur un comptoir. « Quoiqu'il en soit, ce n'est rien de trop grave. On va faire repousser tes os correctement, et ton poignet sera comme neuf. Il n'y a pas de quoi être gênée tu sais, on voit des trucs bien plus bizarres que ça par ici... » garantit-elle avec sincérité. « Prête ? » Elle pointa sa baguette sur le poignet fracturé, et accompagna la prononciation du sort, Episkey, d'un délicat mouvement du poignet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Anonymous




Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* Empty
MessageSujet: Re: Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*   Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* EmptyMar 30 Avr - 21:25

Et oui, deux ans entiers sans magie. Oh ! c’était beaucoup moins difficile que ce que l’on peut croire, les premières semaines à la limite peuvent être délicates à passer, mais après on n’y pense plus, surtout quand on est une « née moldue ». On vit très bien sans magie, faut pas croire, les journaux n’arrivent pas directement entre vos mains, vos vêtements ne se plient pas seuls, mais il y a d’autres choses intéressantes. Vraiment, Rory n’avait jamais regretté ce choix…. Enfin jusqu’à ce que sa baguette se rebelle, mais ça c’est autre chose. Le pire, c’est qu’elle n’avait aucune raison logique à sa décision, les gens arrêtaient la magie pour se marier, avoir des enfants, ou se cacher. Mais elle non, c’était juste un break. Son cœur était resté désespérément solitaire, jusqu’à il y a peu, et oui c’était un moldu et oui il savait qu’elle était sorcière. Pourquoi compliquer les choses, ça se passait bien autant qu’il sache, et elle avait eu raison, cela ne l’avait pas choqué.

Bref, quelques petites précisions générales à Emma, et voilà que le moment le plus terrible arriva : la repousse ! Sortez les mouchoirs, les bouchons d’oreilles, etc… Le sort venait d’être lancé par son amie que notre sorcière sentit tous ses os se mettre en action. Enfin c’est ce qu’elle avait l’impression qu’ils faisaient, en fait il n’y en avait que deux qui bougeaient dans son poignet. La jeune femme avait serré le poing de son autre main et restait très concentrée. Ca avait beau être de la magie, ça restait très douloureux !

Elle observa Emma qui était encore plus concentrée qu’elle. C’était quand même un drôle de hasard que de tomber sur elle, pile poil, en venant à l’hôpital ! Le hasard n’existe pas, nous l’avons déjà dis. La jeune médecin était très jolie, Rory reconnaissait certains traits de son visage d’enfant, mais ça n’avait quand même rien à voir. Elle avait l’air un peu fatiguée, mais ça devait être dû aux heures d’études et de garde ici. Le métier de médicomage était réputé pour être épuisant, passionnant certes mais éreintant ! Notre sorcière se souvenait de sa jeune amie comme de quelqu’un de résistant, ça devait vraiment être un atout dans ses études.

Dans un des boxes voisins au sien, un cri strident se fit entendre. Une douleur pareille existait encore de nos jours. Rory jeta un coup d’œil à sa propre blessure, la douleur n’était plus proportionnelle à la vision, puisque le poignet endommagé retrouvait un aspect déjà plus commun. Tout le monde ne pouvait pas avoir la chance d’être soigné par Emma ! Un deuxième cri traversait l’espace.


- Tu devrais porter main forte à ton collègue, il va la tuer si ça continu ! dit-elle dans un sourire mi-amusé mi-complice.
Rory ne voulait pas déconcentrer son amie, mais cette remarque avait été la plus forte, surtout emportée par le deuxième cri.

Il avait dû arriver plein de choses à Emma. Rory ne pouvait même pas imaginer tout ça, son amie avait toujours été discrète à Poudlard, mais moins qu’elle-même. Notre ancienne batteuse avait été obligée de se faire violence pour progresser au niveau de la communication. Même si elle restait très timide, elle parlait avec plus d’aisance qu’à l’époque. Puisque avant elle ne parlait qu’aux personnes de sa mains (et encore…) et à Laura. Notre sorcière avait toujours été quelqu’un de très discrète, ce genre de personne qu’on oublie une fois qu’elles sortent de votre vie…


- Tu aurais le temps pour un petit café après ?

La jeune médicomage était en train de terminer son œuvre quand elle lui posa la question. Peut-être qu’Emma allait avoir droit à sa pause, et comme ça elles pourraient parler du bon vieux temps, du temps présent aussi, et puis de l’avenir. Bon, en disant ça, Rory pensa immédiatement qu’elle ne saurait pas quoi dire, et puis elle pensa que c’était trop bête de se formaliser pour si peu et que la conversation pourrait aider à enchainer.

Emma cessa de balader sa baguette au-dessus de l’os abimé, son visage affichait un sourire satisfait, c’est que le poignet allait nettement mieux. Et après vérification de la principale intéressée, il fut admis qu’effectivement le poignet était nettement plus joli maintenant !
Revenir en haut Aller en bas

Emma Carter
Ste Mangouste

Parchemins : 1930
Âge : 27 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Ted Lupin, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Eustache Foster


Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* Empty
MessageSujet: Re: Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*   Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* EmptySam 25 Mai - 22:48

Avant de retrouver Poudlard, et quelques points de repère familiers, Emma avait brièvement envisagé de quitter le monde sorcier pour de bon. Elle était une sorcière, pure et dure, mais terminer ses études à Salem, et en finir pour de bon avec le monde magique ? Cette solution lui avait parue sacrément attirante, à un moment de sa vie où elle s'était sentie plus perdue que jamais. Elle aurait pu suivre des études de médecine, marcher sur les traces de son père, et laisser Poudlard derrière elle, pour de bon. Couper cette part d'elle de manière définitive, car même si elle avait changé de continent, ses souvenirs étaient bel et bien , avec elle, où qu'elle aille. Commencer une nouvelle vie, aurait été la solution pour y échapper. Mais elle ne l'avait pas fait. Elle était revenue à Poudlard, avait recommencé à s'attacher aux autres, retrouvé ceux auxquels elle était déjà irrémédiablement liée, et s'était lancée dans les études qu'elle envisageait avant. Peut-être qu'elle avait eu tort, seul le temps le lui dirait.

Pour l'instant, il lui fallait rester ancrée dans le moment présent - même si voir Rory avait tendance à la projeter dans un passé que lui semblait désormais fort lointain -, et faire son boulot. C'était quand même pour ça qu'elle était là, pas pour prendre le thé ! Si elle se débrouillait pour estropier Rory - ce qui restait toujours un risque, elle n'en était qu'au début de sa formation, et elle était encore et toujours une pas douée compulsive, difficile de changer ça ! -, elle ne se le pardonnerait jamais. Surtout que ce serait forcément dû à son manque de concentration, et pas un problème de capacité. Elle était loin d'être orgueilleuse, mais elle savait ce qu'elle valait, et réparer une fracture était dans ses cordes. C'était plus proche d'un accident 'moldu' que réellement magique, et pas franchement complexe, en plus de ça. Elle lança finalement le sort, sa vision périphérique de son amie lui permettant de constater que ses traits venaient de se crisper. Apparemment, le sortilège faisait effet. « Dans quelques secondes, ton poignet sera comme neuf. » la rassura-t-elle, consciente qu'elle avait mal, mais que c'était pour la bonne cause. La fracture et l'accident qui l'avait provoquée ne seraient bientôt plutôt qu'un mauvais souvenir.

Emma grimaça lorsqu'un cri peu rassurant se fit entendre à proximité, se demandant ce que Rory pouvait bien penser de tout ça. Clairement, il y avait pas loin quelqu'un dont la blessure était encore plus violente que celle de son aînée - ou dont le taux de tolérance à la douleur était moins élevé. Au deuxième cri, son amie réagit, lui conseillant avec amusement d'aller mettre fin au carnage (bon d'accord, pas en ces termes, mais ça revenait au même !) La brune laissa échapper un petit rire, jetant un regard inutile par dessus son épaule. « On pourrait clairement croire qu'on est en train de torturer un dindon quelqu'un à côté, mais je garantis qu'on est très professionnels ici. Ne t'en fais pas pour lui ! En plus, si je te laisse toute seule, c'est toi qu'on va venir torturer eheh. » répondit-elle, soucieuse de rester concertée sur sa tâche. « D'ailleurs, je ne suis même pas sûre que ma présence pourrait arranger quoi que ce soit, au contraire. Je commence à peine ma formation, je devrais être supervisée là, mais mon mentor a été appelé autre part... » reprit-elle, plus bavarde une fois rassurée. Elle soupira, l'effort magique l'ayant fatiguée, avant de ranger sa baguette dans la poche de sa blouse de médicomage.

Elle s'assurait que le travail avait été réalisé correctement, demandant à son ancienne camarade de faire travailler un peu son articulation, quand celle-ci lui proposa de papoter autour d'un café. C'est vrai que c'était l'occasion de rattraper un peu le temps perdu ! « Avec plaisir. Je peux prendre ma pause maintenant, ce serait dommage de ne pas profiter de l'occasion pour bavarder ! Je finis juste avec la paperasse, et on peut y aller. » accepta-t-elle volontiers, finissant d'ausculter le poignet réparé. Il ne manquerait plus qu'elle fasse un travail bâclé, tout ça pour accéder plus rapidement à sa dose de caféine ! Elle récupéra le dossier, qu'elle compléta d'un coup de baguette, avant d'inviter Rory à quitter le boxe. « L'hôpital a une cafétéria, mais j'imagine que tu préfèrerais retrouver l'air pur, non parfumé de désinfectant ? » plaisanta-t-elle tandis qu'elle déposait le dossier de sa camarade auprès de la sorcière de l'accueil. Emma elle-même était plus que partante pour une bonne bouffée d'air frais. Elle serait de retour à l'hôpital bien assez tôt, de toute façon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* Empty
MessageSujet: Re: Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*   Un poignet cassé et une retrouvaille *PV* Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un poignet cassé et une retrouvaille *PV*
» « Fuis moi je te suis » тройной агент - BlackWidow
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 15-
Sauter vers: