AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Déménagement chaotique [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 1738
Âge : 25 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Maïlys Di Bartolomeo, Faith Of Curty

MessageSujet: Déménagement chaotique [ PV ]   Jeu 14 Fév - 23:21


Déménagement chaotique
Emma & Jenson
© Belzébuth


Dans la perspective d'un déménagement futur en dehors de la noble demeure de sa mère (qui était aussi la sienne, techniquement, mais son sentiment sur la question avait toujours différé), Emma avait entrepris un grand nettoyage de printemps (en plein automne, sinon c'est pas drôle) de sa chambre. Elle avait à peine touché à la pièce depuis son retour de Poudlard, c'est-à-dire en juin dernier. En cas de nécessité, elle avait essentiellement bougé un gros tas de papiers/livres/photos/stylos c'est marrant, il suffit que je regarde mon propre bureau pour trouver l'inspiration sur un autre, et recouru au sortilège 'Accio' en cas d'urgence. Résultat, c'était la pagaille complète, et ça commençait à devenir un problème. D'un, si elle voulait un jour fuir l'atmosphère toxique de l'appartement pratiquement inhabité (sa mère était souvent absente sur des périodes temporelles importantes et imprévues), il lui serait nécessaire d'emmener ses affaires avec elle. Elle n'avait pas envie que ses petites culottes se retrouvent refourguées aux enchères parce que c'est forcément par ce biais-là que sa mère s'en débarrasserait, vu leur valeur incommensurable. Et de deux, elle avait besoin de place pour ses nouvelles affaires. Les anciennes avaient besoin d'un bon tri.

Pour entreprendre cette périlleuse mission, Emma avait décidé de recourir à l'aide de son... copain camarade pote ahem, de Jenson. Même en employant la magie, elle en aurait pour toute la journée si elle venait à faire ça toute seule, surtout étant donné qu'il y avait aussi des meubles à bouger. Elle avait commencé sans lui cela dit: ses vêtements étaient déjà convenablement rangés, et elle avait trié tout ce qui était devenu trop petit pour être porté, notamment avec l'assistance de Mary, avant qu'elle ne parte en voyage avec ses parents. Ce qui allait être plus difficile en revanche, c'était le gros du bazar: ses bouquins. Ils occupaient une grande partie de sa chambre dans un savant désordre qu'elle seule pouvait déchiffrer. Livres de cours d'un côté, littérature moldue dans le coin qui leur était attitré, et enfin, tout ce qui était médical, et qui était par conséquent plus neuf. S'y ajoutaient des affaires de Poudlard dont elle ne savait pas trop quoi faire, et d'autres bricoles. Tout ce qui appartenait à son père, et qu'Emma avait pu récupérer en dépit des déménagements, se trouvait cependant dans un carton bien à part posé près de sa table de nuit, afin d'être à la fois accessible, et protégé du désordre potentiellement contagieux.

Hiéroglyphes et logogrammes magiques dans une main, et le Guide du guérisseur dans l'autre, elle sursauta lorsqu'elle entendit retentir la sonnette de l'entrée. Machinalement, elle se redressa, les deux bouquins sous le bras, et se précipita dans l'entrée. « Salut, toi ! » Elle se mit légèrement sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur les lèvres du blond avant de lui lâcher les deux pavés sur les pieds, attaque surprise ! s'écarter pour le laisser pénétrer dans l'appartement. Étant donné que ce n'était pas sa première visite, elle ne perdit pas de temps à lui faire une visite. « Tu veux un truc à manger, ou à boire ? » interrogea-t-elle en désignant la direction de la cuisine. Elle commençait doucement à s'adapter à la nouvelle tournure qu'avaient pris leurs rapports. Passer de six ans de chamaillerie à une relation de 'plus ou moins' couple, ce n'était pas forcément évident. Elle avait l'impression de connaître Jenson depuis toujours, mais malgré tout... C'était tellement nouveau. Ça avait été différent quand elle avait commencé à sortir avec Nicolas. Il était son meilleur ami, et elle tendait à être trop focalisée sur ses problèmes (à lui, puis les siens) pour réellement se poser des questions sur... eux. Et puis, ils sortaient clairement ensemble. Avec Jenson, c'était plus compliqué. Ça l'était toujours, avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 442
Âge : 23 ans [03/11/1986]


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   Mar 26 Fév - 2:00

Quelqu'un se matérialisa subitement dans une allée du chemin de traverse plutôt bien fréquentée ce jour là pour un jour de semaine et de non vacances . Jenson car il s'agissait de ce dernier se faufila donc dans la foule comme s'il avait toujours été parmi elle et qu'il n'était pas à des kilomètres de là à Oxford quelques instants plus tôt . Le blond avait l'habitude de procéder ainsi lorsqu'il se rendait à Londres , c'est à dire plutôt souvent que ce soit pour rendre visite à quelqu'un qu'il connaissait -genre par hasard euuh Emma?- ou bien tout simplement pour aller faire un tour dans la capitale . Le transplanage , c'est la vie .

De toute façon depuis qu'il pouvait utiliser la magie comme il le souhaitait Jens' ne s'en était pas privé , il n'était pas du tout du genre à ne plus se servir de sa baguette pendant deux ans après Poudlard et à créer des accidents inutiles . D'ailleurs il serait bien incapable de se passer de magie preuve en était l'année où cette dernière avait disparu plusieurs années plus tôt . Bon certes il y avait bien survécu mais bon ça ne voulait pas dire qu'il l'avait bien vécu demandez à qui vous voulez -par exemple la préfète de Poufsouffle de l'époque ou bien Maïlys-.

Ce jour là le jeune homme ne venait pas à Londres juste pour se promener et après avoir fait un rapide tour dans quelques boutiques du chemin de traverse il quitta ce dernier pour se rendre coté moldu . Il s'y aventurait avec un objectif bien précis puisqu'il se souvenait qu'Emma lui avait dit de passer pour l'aider dans son rangement . Contrairement à Abell il n'a pas encore été touché par Alzheimer Bien entendu il se serait bien passé de passer pour cette raison là , il y avait bien d'autres choses qu'il aurait préféré faire avec Emma -et que je ne listerais pas ici- et il ne voyait pas vraiment en quoi elle avait besoin de lui pour ranger mais bon elle avait demandé si gentiment qu'il avait accepté . Le blond n'avait pas énormément d'autres choses à faire non plus de toute manière . Tandis que la Serdaigle nommé précédemment s'était précipitée pour débuter une formation de médicomage à peine les résultats des Aspics reçus , lui s'était précipité pour … rien du tout . Trop heureux d'en avoir fini avec tout ça et d'être en congés pour songer à ce qu'il allait faire ensuite .

Arrivé devant chez elle , il avait sonné à la porte et aurait sans doute levé les yeux au ciel en la voyant débarquer des bouquins à la main si cette dernière ne l'avait pas embrassé ce qui lui fit penser clairement à autre chose . « Salut » articula t'il en souriant avant de la suivre à l'intérieur . Même s'il avait toujours du mal à comprendre comment ils en étaient arrivés là , on ne pouvait pas dire que la situation bien qu'un peu étrange et inhabituelle déplaisait à Jenson . « De la Bièraubeurre si t'as » répondit il lorsqu'elle lui demanda s'il voulait quelque chose à boire ou à manger . De toute façon il n'était pas venu pour dévaliser son garde manger Je ne vise personne bis . Il ajouta pour lancer un début de conversation « Mary est déjà partie ? » En même temps si ça n'était pas déjà le cas il l'aurait déjà entendue , non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 1738
Âge : 25 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Maïlys Di Bartolomeo, Faith Of Curty

MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   Ven 1 Mar - 22:42

Le fait que Jenson n'avait pris aucune décision en ce qui concernait son avenir avait tendance à rendre Emma quelque peu agitée. Comprendre plus que d'habitude. C'est vrai quoi, aucune idée ? C'était du gâchis ! Le blond avait tellement de potentiel. Bien évidemment, ça ne voulait pas dire qu'il ne comptait rien faire de sa vie, mais dans son entourage, la majorité des gens avaient choisi une voie. Seulement, quelque part, elle se demandait si ce n'était pas Jenson qui était dans le vrai. Et si elle avait fait une erreur en plongeant dans le monde du travail trop vite ? Elle n'était même pas sûre d'être capable de supporter la vie à l'hôpital. Elle balaya ces pensées de son esprit lorsque retentit la sonnette d'entrée, marquant l'arrivée de Jenson.

Emma suivit bien le regard du blond en direction des bouquins, qu'elle avait serré contre elle le temps de l'embrasser, mais elle se contenta de lui lancer un regard éloquent, comprendre "Tu t'attendais à quoi ?". Après tout ce temps, il devrait être psychologiquement préparé à la voir apparaître avec un bouquin sous le bras à tout instant. Il ne pensait tout de même pas qu'il allait l'aider à trier simplement ses sous-vêtements toute l'après-midi ? En plus c'est déjà fait. Bah où tu vas Jenson ? Reviens, qui est-ce qui va classer les quatorze tomes de "Arbres carnivores les plus féroces d'Europe et comment recoudre ses doigts après s'être fait bouffer" avec moi sinon ? Souriant, elle lui refourgua Hiéroglyphes et logogrammes magiques et le Guide du guérisseur dans les bras tandis qu'elle filait vers la cuisine. « Oui on en a il me semble. Froide par contre, je ne sais même pas comment tu la préfères. Personnellement, j'ai du mal avec les chopes de Bièraubeurre chaude, mais ça plait à beaucoup de gens apparemment. » dériva-t-elle tout en ouvrant la porte du réfrigérateur pour récupérer deux bouteilles de ladite boisson. En même temps, il serait préférable qu'elle connaisse ses goûts au vu de l'évolution de leur relation, non ?

Elle revînt vers le blond en lui tendant l'une des bouteilles, avant de l'inviter à gagner la quatrième dimension sa chambre. Maintenant qu'elle revoyait les lieux, c'était moins désastreux que dans son souvenir. Certes, ça n'était pas rangé, mais elle pouvait au moins laisser Jenson y jeter un coup d’œil sans devoir le tuer et se débarrasser du corps, comme ça, pas de témoins rougir. Elle hocha la tête en guise d'assentiment à la question que lui posa le blond. « Oui, elle est partie tôt ce matin. Je crois qu'elle passe d'abord une semaine avec son père en Floride, puis elle rejoint sa mère sur la côte Est. Elle te passe le bonjour ! » répondit-elle tout en faisant quelques pas dans sa chambre, bouteille en main. Maintenant, en ce qui concernait les choses sérieuses... « Bon, le gros du rangement est déjà fait, il reste surtout les bouquins... Comme tu peux le voir. Et les meubles à déplacer. J'ai des cartons à récupérer aussi, c'est surtout pour que ça que j'avais besoin de ton aide. Ma mère a prohibé l'utilisation des baguettes dans notre débarras, parce qu'elle y entrepose des objets magiques instables. » Elle marqua une pause comme pour lui laisser le temps de bien s'imprégner de l'injustice d'une telle décision, avant de reprendre d'un ton résigné. « Ok, et aussi parce que la dernière fois, on s'y est disputées, et j'ai failli faire péter l'appartement. C'est... bizarre, y a des flux de magie anormaux dans cette partie de l'appart'. » conclut-elle en haussant les épaules. Il se produisait souvent des phénomènes originaux dans les vieilles baraques sorcières, la sienne était plutôt récente, mais elle avait malgré tout son lot d'étrangetés. Fuis Jenson, fuis ! C'était de la faute de sa mère, et des expériences douteuses qu'ils faisaient au Département des accidents et catastrophes magiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 442
Âge : 23 ans [03/11/1986]


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   Dim 3 Mar - 13:41


Oui voilà Jenson aurait peut être du partir tant qu'il était encore temps , sauf qu'au lieu de ça il avait pénétré dans l'appartement . L'inconscient . Il aurait du prendre la fuite lorsqu'il avait vu Emma arriver avec les bouquins , preuve en est qu'elle venait de refiler les deux tomes . Jens' y jeta un coup d'oeil un instant puis ne sachant pas trop quoi en faire il les posa sur une table , pas sur que la Serdaigle apprécierait s'il les jetait au feu dans la cheminée même si ça pouvait être une solution à ses problèmes de rangement . Enfin , d'autant plus que le second de par son titre qui contenait le mot guérisseur semblait être d'actualité .

« Je la préfère chaude , mais ça ira très bien » répondit il concernant le sujet 'Bièraubierre' en prenant la bouteille qu'elle lui tendait . Il n'allait pas disserter sur ladite boisson non plus , Emma le faisait déjà très bien . Enfin c'est surtout qu'il n'avait pas grand chose à ajouter , au fond peu lui importait la température de la boisson puisqu'il aimait bien les deux . Il en but une gorgée d'ailleurs tandis que les deux sorciers pénétraient sur le champ de bataille , rien que ça . Il acquiesça pour Mary , se doutant bien que c'était trop calme pour qu'elle soit dans les parages , et puis il savait déjà vaguement qu'elle devait partir aussi .

Et à propos du sujet rangement qui était quand même la raison de sa venue après tout : « Hum , ouais j'avais remarqué . Tu sais que ta chambre ressemble plus à une bibliothèque . Ou à une librairie . Tu comptes tout garder ? Qu'est ce que je raconte , je sais pas pourquoi je pose la question . Euuuh tu devrais peut être utiliser un sort , pour qu'ils prennent moins de place ? » proposa le blond . Il avait bien des magazines et quelques livres chez lui mais rien de comparable au stock de la brune , et il ne la comprenait vraiment pas pour ça mais bon .

Prohiber l'utilisation de la magie ? C'était quoi cette idée stupide , vraiment . « Quoi ? Mais elle n'est pas obligée de le savoir , non ? » répondit il tout d'abord , prenant peut être un peu à la légère cette histoire d'objets instables . « Ah , oui , j'imagine que c'est pas l'idéal si on détruit ton appart , on aurait rangé pour rien en plus . » Comment ça ce n'était pas ça le plus gênant qu'ils aient rangés pour rien , oui bon , surtout que Jenson n'avait pas fait grand chose encore pour le moment . « Pourquoi vous vous êtes disputées ? Parce qu'on va pas se disputer , nous ! » finit t'il en souriant . Hé ouai , il voyait l'avenir maintenant . Ou pas . Mais la dernière fois qu'ils s'étaient retrouvés dans ce qui se rapprochait le plus d'un débarras , c'est à dire dans une espèce de cachette derrière une tapisserie ils ne s'étaient pas disputés c'était véridique . Pas de raison que ça n'arrive dans un débarras où ils pouvaient faire bien mieux donc . Mais était ce suffisant pour qu'ils utilisent la magie dans ledit débarras sans tout faire exploser ? Parce que ça serait plus pratique , quand même .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 1738
Âge : 25 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Maïlys Di Bartolomeo, Faith Of Curty

MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   Mar 5 Mar - 10:55

A posteriori, confier ses précieux bouquins à Jenson n'était peut-être pas la plus grandiose des idées. Après tout, elle savait très bien qu'il n'avait pas le même attrait pour eux, et par conséquent pouvait se montrer particulièrement négligent à leur égard - n'était-ce pas parce qu'il avait oublié d'en rendre plusieurs à la fin de sa sixième année qu'elle l'avait croisé à la bibliothèque l'année précédente ? Par ailleurs, elle ne savait même pas ce qu'il avait fait de ses propres bouquins. Et s'il était de ceux qui les faisaient joyeusement cramer dans un bûcher - hérétiques ! - à la fin de l'année ? Mais songeant qu'aux dernières nouvelles, le blond n'était pas un pyromane frénétique et qu'il la respectait assez pour ne pas faire de mal à ses bouquins, elle partit dans la cuisine le cœur plutôt léger.

Elle n'insista pas davantage en ce qui concernait la Bièraubeurre, notant simplement les préférences de l'ancien Serpentard dans un coin de sa tête pour s'en souvenir, à l'avenir. Note personnelle: Jenson a des goûts douteux. Par conséquent, il était temps de s'occuper du réel problème, qui l'avait poussée à recourir à l'aide du blond en premier lieu (et non, elle ne l'a pas non plus invité pour discuter de Mary, pour une fois que la jeune femme n'était pas là pour lancer des regards fanfarons à Emma, ça n'était pas plus mal !). Elle sourit lorsque Jenson traita sa chambre de bibliothèque merci du compliment, pas plus surprise que ça par sa réaction. « Je sais, mais je n'étais pas là la majorité du temps de toute façon. Je ne rentrais que pour les vacances d'été en général, donc ma chambre s'est vite transformée en entrepôt... » admit-elle en jetant un regard distrait à ses affaires. En revanche, elle se contenta de l'observer d'un air dubitatif quand il lui demanda si elle comptait tout garder: il savait à qui il parlait, hein ?

« C'est déjà fait. Comment ça, ça se voit pas ? Ah oui ! J'y avais pensé, mais je me disais que ça serait plus simple de le faire une fois qu'ils seraient triés. J'étais en train de finir quand tu es arrivé, en fait. » répondit-elle en observant les différents tas, avant de réaliser qu'elle n'avait pas récupéré les livres qu'elle avait refourgués au blond. Bon, elle s'en occuperait plus tard. Pour l'instant, autant se concentrer sur le gros du travail: récupérer les cartons dans le débarras, et les remplacer par la vieille armoire qu'elle n'utilisait plus depuis des siècles. Elle fit part d'un léger détail technique au blond, qui eut le don de le scandaliser à son tour. « Le problème, ce n'est pas qu'elle soit au courant ou pas, à vrai dire, c'est plus le risque de destruction massive. » remarqua-t-elle avec hésitation. D'un autre côté, ça leur faciliterait énormément la tâche, s'ils pouvaient utiliser la magie. « Oui, ce serait dommage. » acquiesça-t-elle en levant les yeux au ciel avec amusement. Le fait qu'elle ait rangé serait clairement leur plus gros souci, si l'appart' venait à exploser.

Elle lui lança un regard éloquent lorsqu'il prétendit qu'ils n'allaient pas se disputer. C'est vrai que c'était si rare chez eux. Quoique, ils se chamaillaient bien moins qu'avant désormais, ou en tout cas pas sérieusement. « C'était à propos de mon père, comme d'habitude. » finit-elle par répondre d'une voix un peu lointaine. Elle en voulait tellement à sa mère, pour tant de choses. Elle n'avait pas énormément parlé à Jenson de ses problèmes, mais l'avait au moins mis au courant des raisons qui l'avaient poussée à quitter Poudlard à la fin de leur cinquième année. Ça semblait être un minimum, à ce stade. Ce n'était pas tant une question de confiance qu'une difficulté à en parler, plutôt. Dégageant ces pensées de son esprit, elle sortit sa baguette magique, et jeta un sort à l'armoire en question, afin de la rendre plus légère - ils n'allaient pas s'amuser à transporter une enclume, hein. « Bon, je pense qu'il vaut mieux qu'on joue la sûreté et qu'on le fasse sans magie. » A regret, elle posa sa baguette sur son bureau, une fois qu'elle eut fait léviter l'armoire jusqu'à une distance raisonnable du débarras. Puis, elle se dirigea elle-même vers celui-ci, en ouvrit la porte et y fit quelques pas pour trouver l'interrupteur de la lumière. Jenson venait d'entrer à son tour lorsque, plongée dans l'obscurité, elle cogna au passage une grande étagère - qu'elle savait pourtant être bancale, quelle cruche ! - et qui vînt s'écraser lourdement en travers de la pièce, déversant tout ce qu'elle contenait à même le sol dans un grand fracas. L'explosion de plusieurs artefacts magiques provoqua un dégagement de fumée inquiétant, alors qu'Emma tâchait péniblement de se relever. « Jenson ? » interrogea-t-elle avec inquiétude, parvenant finalement à se remettre sur pieds, sa vue s'adaptant peu à peu à l'obscurité. Elle avait comme un mauvais pressentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 442
Âge : 23 ans [03/11/1986]


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   Mer 10 Avr - 17:41


Emma avait raison sur une chose en se disant que Jenson n'allait rien faire à ses bouquins, mais ce n'avait pas été pour autant une idée brillante que de les lui donner pendant qu'elle allait chercher les bièraubeurres. On pouvait d'ailleurs se demander pourquoi elle avait débarqué avec les livres à la main pour aller ouvrir la porte si ce n'est pour effrayer le malheureux qui se serait trompé d'appartement et aurait sonné à la mauvaise porte. Ben oui ça vous arrive souvent de prendre vos livres pour aller accueillir les gens ? A quoi bon était ce utile de les trimbaler dans tout l'appart ? Ce n'était pas comme si ça avait servi à quelque chose, à la rigueur si elle avait débarqué avec une brosse à dent parce qu'elle était en train de terminer de se brosser les dents au moment où il avait débarqué Jens aurait mieux compris. Bien que ça ne l'étonne pas d'Emma, évidemment. Résultat de tout ceci, le blond qui ne savait pas trop pourquoi elle les lui avait refilé les avait abandonnés sur une table, ça n'allait surement pas aider pour l'étape rangement mais bon.

Il acquiesça lorsqu'elle essaya de se justifier, bien que ses paroles ne l'ait pas totalement convaincu. Lui aussi avait passé la majeure partie de son temps à Poudlard ces sept dernières années (bien que ne rentrant pas que pour les vacances d'été uniquement dans son cas) et ce n'était pas pour ça que sa chambre ressemblait à celle de la brune. Bon, on ne pouvait pas la qualifier de rangée non plus et s'il avait entreposé des choses ce n'était certainement pas les livres dont il faisait collection. «Comment ça t'y avais pensé ? Avoue que tu veux t'approprier mon idée plutôt » répondit il, amusé. Ouais bon, il n'avait rien proposé d'extraordinaire non plus hein, c'était surtout pour plaisanter. Et il ne voulait pas trop où Emma voulait en venir lorsqu'elle parlait de trier ses livres, surtout vu leur petit nombre quoi. « Les trier ? Pourquoi faire ? La magie tu connais, non ? En plus c'est pas possible que tu t'y retrouves là dedans. Tiens vas y donne moi euuh... le manuel de potions qu'on avait en cinquième année. Sans magie. » proposa le blond en affichant un air de défi.

Bien qu'elle en était encore capable se disait il, mais avec un sortilège d'attraction le tour était joué, et ils n'étaient pas sorciers pour rien, si ? Enfin il faut croire que pouvoir se passer de magie pouvait être utile puisque ce n'était possible de s'en servir dans le débarras. Ainsi Jens' acquiesça lorsqu'Emma expliqua que le risque de destruction était le principal problème. Il valait mieux éviter en effet. Il ne rajouta rien concernant le sujet de dispute entre Emma et sa mère, il ne savait pas quoi dire et c'était un sujet sur lequel il ne tenait pas à s'aventurer. Le blond but une gorgée de sa bièrraubeurre tandis qu'Emma avait jeté un sort sur l'armoire et s'apprêtait à aller allumer l'interrupteur du débarras. Il posa sa bouteille sur le bureau et la suivit, quand retentit un grand bruit suivit d'une explosion. Vraisemblablement quelques objets ne survivraient pas à leur rencontre avec le sol, et le grand meuble-étagère s'était écroulé en travers de la pièce.

« Oui. Est ce que tout va bien ? T'avais raison, pas de magie, une grande idée » Quand avait il dit qu'ils ne se disputeraient pas ? Eh bien, il avait tort. N'empêche qu'un 'Lumos' ne faisait pas autant de dégâts. Enfin bon, Emma semblait aller bien, même s'il ne pouvait l'apercevoir puisqu'elle était bloquée de l'autre coté de la pièce. Il pouvait toujours l'entendre par contre, et plus important encore : il pouvait donc en profiter. « C'est vraiment que pour ranger que tu m'as demandé de venir ? C'est dommage » lança t'il tout à coup, l'interrogation prenant alors des allures de plaintes. C'est vrai quoi il n'y avait qu'eux deux puisque Mary n'était pas là, la mère de la brune ne semblait pas être là non plus, bref qui aurait l'idée de ranger ? Eh bien je vous le donne en quatre lettres : Emma . Ce n'était pas Jenson qui aurait pensé à ça, et visiblement ce n'était pas un prétexte pour autre chose, très franchement il était déçu. « Je sais pas si ça vaut le coup de t'aider à sortir du coup, j'hésite » continua t'il en inspectant l'ampleur des dégâts, avant de finalement sortir du débarras. Il repéra une radio dans la chambre et l'alluma sur une émission qui transmettait et commentait un match de Quidditch. Eh ouais, si Emma n'avait rien à proposer il pouvait patienter longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 1738
Âge : 25 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Maïlys Di Bartolomeo, Faith Of Curty

MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   Mar 16 Avr - 22:32

La brune leva les yeux au ciel quand Jenson l'accusa de plagier son idée (certes, pas en ces termes il n'a pas son vocabulaire suprêmement raffiné c'est pour ça, mais c'était le même concept). « Oui c'est exactement ça, et ensuite je compte la commercialiser. » répondit-elle d'un ton dégoulinant d'ironie, un fin sourire aux lèvres. Eh, ce n'était pas parce que leur relation avait... évolué, qu'ils n'avaient plus le droit de se chamailler, hein ? Tout l'intérêt de la situation était qu'il n'y avait pas de règles prédéfinies, ou d'étiquettes. En tous les cas, elle ne se priverait pas pour lui balancer des piques quand l'inspiration lui venait. C'était devenu physiologique à ce stade, même si elle l'avait voulu, elle n'aurait pas pu. Et elle ne veut pas de toute façon donc on s'en fout.

Les lèvres pincées, Emma se redressa, se dirigeant vers une pile de livres au fond de la pièce. Elle poussa ceux qui se retrouvaient au sommet, et assomma Jenson avec tira un bouquin à la couverture abîmée, témoin de ses années de service. Affichant toujours la même expression ça y est elle est bloquée à vie, merci Jenson !, elle revînt vers le blond, et lâcha le livre devant lui, tout en lui lançant un regard éloquent, l'invitant clairement à lui proposer un autre défi "parce que tu comprends, là c'était juste trop facile, Samuelson, faut quand même y mettre du tien mon garçon !". « Mes anciens livres de cours sont là-bas. Comme ça quand je rendrai le tout compact, ils ne seront pas mélangés n'importe comment ! » déclara-t-elle, prête à faire face à toute autre objection. Elle ne voulait pas retrouver ses ouvrages de littérature moldue à côté de traités de rune, c'était son droit ! Jane Austen n'était pas encore prête à faire la connaissance d'Adalbert Lasornette elle est timide c'est pour ça. « Il faut d'abord que je choisisse ceux que je ne veux pas garder à portée de main, avant d'employer la magie... » ajouta-t-elle en haussant les épaules. Et puis, c'était quoi ce besoin irrépressible de recourir directement à la solution de facilité ? Elle avait envie de revoir un peu ses bouquins, avant de les stocker au loin.

La suite des opérations fut (malheureusement) plus délicate, et un grand fracas ne tarda pas à retentir dans l'appartement que partageait la jeune Emma Carter avec sa mère trop souvent absente et sa meilleure amie sans abri. Elle avait malencontreusement heurté un imposant meuble en pénétrant dans le débarras, et celui s'était renversé au beau milieu de la pièce, lui bloquant la sortie. Cependant, le premier souci de la brune était de savoir si un livre n'avait pas été abîmé pendant l'accident, ce serait fâcheux ! Jenson ne s'était pas retrouvé écrabouillé par l'étagère ça ferait des taches sur le parquet. Elle poussa un soupir de soulagement quand la voix du blond retentit de l'autre côté de la pièce, emplie de sarcasme, par ailleurs. Triple buse. « Oui ça va... Ma mère va péter un fusible si elle voit ça par contre... » commenta-t-elle, tandis que sa vision s'adaptait peu à peu à l'obscurité, décidant d'ignorer les récriminations de l'ancien Serpentard - pour l'instant.

Elle venait de mettre la main sur l'interrupteur - et de fermer aussitôt les yeux quand la lumière revînt, éblouie - lorsque Jenson lui demanda si elle lui avait vraiment proposé de venir afin de l'aider à ranger. On peut faire quoi d'autre ? Elle fronça les sourcils, devinant déjà où il voulait en venir. Mais non. Il n'oserait pas. En plus, ce n'était pas comme si elle n'y avait pas pensé - loin de là même -, le truc c'est que rien ne les empêchait d'être multitâches, hein... Enfin, maintenant, ses plans semblaient quelque peu compromis. Déplacer des meubles était généralement plus difficile quand on était coincée dans un débarras poussiéreux rempli d’artéfacts dangereux. « Jenson... » prononça-t-elle d'un ton menaçant - celui qu'elle employait si elle le chopait dans les couloirs après le couvre-feu lorsqu'elle était encore préfète, notamment. Mais rien à faire, celui-ci avait vraisemblablement joint les actes à la parole, puisqu'elle entendit quelques instants plus tard retentir le bruit de commentaires de Quidditch échangés avec animation. Le fourbe. « T'es pas sérieux ? » Elle ressentait l'irrépressible besoin d'étriper ce crétin, là tout de suite. Ok, pas la peine de s'agiter dans tous les sens: elle ne ferait que se fatiguer - et se ridiculiser - pour rien. Le problème c'était qu'elle n'avait pas du tout envie de lui donner raison. Il l'abandonnait dans un cagibi. Il ne méritait rien du tout de sa part.

Maintenant que la lumière était allumée, Emma était mieux en mesure d'évaluer les dégâts. L'étagère était mal en point, et les objets qu'elle avait laissés tomber dans sa chute ne se portaient pas mieux. En dehors de la crise de nerfs à venir, il y avait surtout plus urgent: une fumée violette et opaque se dégageait d'un petit globe brisé, à quelques mètres d'elle. « Si je meurs, tu l'auras sur la conscience, Samuelson. » marmonna-t-elle avec mauvaise humeur, tandis qu'elle utilisait un bâton que sa mère avait collecté Merlin savait où pour écarter le globe - et ses vapeurs - hors de son chemin. Elle s'accroupit, tâchant de déterminer s'il lui était envisageable de rejoindre l'autre côté en passant sous l'armoire, dont la partie haute, bien qu'en diagonale, restait surélevée. Tendu. Elle souffla, agacée. Elle ne voulait pas de l'aide de Jenson. Elle n'en avait pas besoin. Et elle ne céderait certainement pas au chantage. Bon eh bien dans ce cas, il ne restait qu'une seule option... Hissez haut ! Choisissant la partie la plus basse de l'étagère, elle se lança à l'escalade. Malgré son poids plus qu'acceptable, et sans qu'elle comprenne franchement ce qui s'était passé, quelques secondes plus tard, elle se sentit dégringoler, heurter un objet non identifié le tout dans un vacarme inquiétant, avant de retrouver la terre ferme, s'écrasant sur le dos comme une crotte d'hippogriffe. Ugh. Grognant, elle se redressa tant bien que mal en position assise, et observa la poussière voleter autour d'elle d'un air blasé. Au moins elle était revenue du bon côté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 442
Âge : 23 ans [03/11/1986]


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   Mer 24 Avr - 0:33

Plagier son idée et la commercialiser, évidemment. C'est sur qu'il y avait besoin d'un brevet pour penser à utiliser un sort de rétrécissement, ça serait venu à l'idée de n'importe qui de s'en servir pour se faciliter le quotidien, pour ranger ou pour faire toutes les choses désagréables. Il semblerait donc qu'Emma ne soit pas n'importe qui. Comme si c'était nouveau, tiens. Malgré tout, Jenson ne put retenir sa surprise lorsqu'elle lui apporta le bouquin, il en avait choisi un au hasard et ne pensait clairement pas que ça irait aussi vite. Des livres dans cette pièce il y en a avait partout, et en choisissant un qui datait de la cinquième année il n'avait pas pensé que ça serait facile. Le blond se baissa pour ramasser le bouquin et en contempla la couverture abimée avant de déclarer : « Oui, bon, fais comme tu veux » De toute façon ce qui était fait était fait et au moins le rangement n'était pas inutile mais efficace à en juger par la démonstration.

Un sortilège d'attraction aurait tout aussi bien fait l'affaire, se disait Jens', mais il était plus du genre à se reposer trop sur la magie contrairement à la brune. Ce n'était pas forcément une bonne chose d'ailleurs car il se sentit un peu désœuvré lorsqu'elle lui annonça qu'il n'était pas possible de se servir de sa baguette dans le débarras, mais il se résigna en apprenant que l'appartement risquait l'explosion en cas de non respect de cette règle. C'était assez significatif pour qu'il n'insiste pas. Ce n'était pas suffisant pour éviter l'accident, la maladresse d'Emma n'avait pourtant rien de magique.

« Bon ça va alors, et on s'en fiche » ajouta le jeune homme d'un ton catégorique. Tant qu'Emma allait bien c'était tout ce qui lui importait, il n'en avait rien à faire de la réaction de la mère de celle ci et ne s'en cachait pas. En plus personne n'était mort et l'appartement était toujours là, il ne fallait pas leur en demander trop non plus. Et comme tout allait bien, enfin hormis le fait que la brune était bloquée de l'autre coté du placard, séparé par une étagère et divers objets tombés, il en profita pour faire des insinuations. Ce n'était pas vraiment du chantage puisque le blond n'avait rien demandé de façon explicite, mais c'en était très proche dans l'idée.

« Hmm ? Qu'est ce que tu dis ? J'entend mal là » Le blond avait pourtant très bien entendu les plaintes d'Emma, et il ne voyait pas comment elle pourrait mourir dans ce placard. En même temps il partait du principe qu'elle allait céder et ne se souciait guère d'éventuel problème lié à l'eau ou à la nourriture. Elle n'allait pas rester trois jours non plus, et il était même prêt à lui faire léviter sa bièrraubeurre si elle se calmait. Jenson n'avait pas pensé aux objets magiques qui s'étaient fracassés au sol dans le débarras près de la jeune fille et qui étaient possiblement dangereux, mais ce n'était pas lui le Serdaigle, elle n'avait qu'à le dire. Là, il ne pouvait que prendre cette histoire de mourir à la légère convaincu qu'elle exagérait comme elle avait tendance à le faire. Il fit donc mine de se concentrer sur l'appareil.

Il écoutait donc les commentaires délivrés par la radio, attendant que quelque chose se produise, et ne fut pas déçu. Surpris par le bruit, qu'il ne s'attendait pas à entendre à nouveau, il renversa sa bouteille sur le sol, et jura en voyant le liquide se répandre sur le sol. Est ce que ranger était vraiment une bonne idée ? Ou ne faisaient ils pas qu'empirer l'état des lieux ? Cependant, il se précipita à l'intérieur du débarras sans se soucier du nettoyage. Pourquoi est ce qu'elle n'avait pas d'elfe de maison au faite ? Mais ce n'est pas de ça qu'il lui parla en la voyant étendue au sol. Par Merlin cette fille avait vraiment un problème.

« Emma ? Mais c'est quoi ton problème à la fin ? Tu le fait exprès c'est pas possible » s'écria t'il, énervé. La première explosion ne lui suffisait pas peut être ? « Tu t'es fait mal ? » acheva t'il en essayant de se calmer. Pour ce qui était de ne pas s'engueuler ce n'était pas très réussi, et cette pauvre Emma ne méritait pas qu'il se mette à crier sur elle dans un moment pareil. Il était évident qu'elle n'avait pas fait exprès de faire tomber l'étagère et de se faire mal. D'ailleurs, c'était elle qui devrait être énervé, et Jenson n'avait pas besoin de lire dans ses pensées pour deviner que c'était le cas. Il n'avait pas pensé que ça se finirait ainsi, il avait tout fichu en l'air.

« Euh, je comptais pas te laisser là dedans, hein » marmonna t'il, en se doutant que ça ne suffirait pas, tandis que la radio dans la pièce d'à coté continuait de déverser son flot de parole.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 1738
Âge : 25 ans {02/05/1987}
Actuellement : Médicomage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Estefania Kostas, Dahlia Lloyd, Tempérance Biel, Maximilien Bowman, Roy Bradley, Maïlys Di Bartolomeo, Faith Of Curty

MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   Jeu 9 Mai - 1:33

Emma n'avait clairement pas prévu une telle évolution de la situation. Elle pensait effectuer les déplacements majeurs grâce à l'aide de Jenson, et avoir largement l'occasion de passer du temps avec lui ensuite. Après tout, en dehors des meubles un peu massifs, le reste était plutôt gérable, surtout qu'elle pouvait utiliser la magie dans le reste de la maison. Et elle pouvait toujours réduire Mary en esclavage, faut bien une contrepartie à la loger gratis ! A la place, c'était catastrophe sur catastrophe. Comme si la chute de l'étagère ne suffisait pas et que Jenson s'était débrouillé pour ne pas se faire écraser, parce qu'en fait c'était une tentative d'assassinat pour ceux qui n'avaient pas suivi, il fallait que plusieurs des objets douteux que sa mère ramenait parfois de perquisitions, ou de voyages, viennent s'écraser par terre à leur tour. Même si elle était en mauvais termes avec elle, Emma n'avait pas spécialement envie d'aggraver la situation comme ça. Elle fit part de sa crainte au blond, qui s'était retrouvé de l'autre côté de la pièce suite à l'incident, mais celui-ci balaya ce problème d'un revers de la main. « Mouais. Pas sûre qu'elle sera du même avis. » objecta-t-elle faiblement. Objectivement, ça n'était pas le problème le plus immédiat. Il y aurait probablement moyen de remettre les choses en ordre d'ici le retour de sa très chère génitrice. Mais Emma étant Emma, malgré ce raisonnement rationnel, elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter un peu d'une possible réaction à venir.

Si les choses allaient déjà plutôt mal, elles prirent un tournant d'autant plus désastreux quand Jenson la laissa tomber comme une vieille chaussette dans le débarras, prenant la poudre d'escampette sous prétexte qu'il "n'était pas là pour ça". Si elle avait été en face de lui, elle l'aurait probablement assommé trucidé du regard, mais ce lâche avait bien évidemment profité du contexte actuel pour faire ses petites insinuations. Elle était donc dans l'incapacité la plus totale de non seulement le frapper Jenson devrait porter plainte en fait, mais même de le regarder. Elle crut un instant à une blague - il n'allait quand même pas la laisser là, hein ? -, et ça en était probablement une au demeurant, mais s'il y avait une chose qu'Emma détestait, c'était avoir à demander de l'aider à qui que ce soit. Et en l'occurrence, plus qu'une demande d'aide, c'était clairement du marchandage de seconde zone. Elle refusait de céder à ce chantage ridicule, aussi décida-t-elle de se débrouiller toute seule. Après tout, s'il n'avait pas été là, c'était ce qu'elle aurait dû faire, n'est-ce pas ? Il pouvait aller se brosser pour qu'elle l'embrasse après un tel traitement, potentiel-petit-ami-mais-pas-vraiment de pacotille.

Dans le doute, elle l'avertit néanmoins que tout décès relèverait de sa responsabilité. Elle ne pensait pas vraiment qu'il l'entendrait - la radio pouvait couvrir sa voix -, mais sa réponse lui fit penser le contraire. « Tu m'entends très bien, espèce de triple buse. Tu peux compter sur moi pour revenir te hanter sous forme ectoplasmique. Après pareille trahison, tu ne connaîtras jamais le repos, Samuelson. » lança-t-elle à la cantonade, clairement agacée - et un peu mélodramatique juste parce qu'elle en avait envie. En plus, elle n'avait aucune idée des effets que ces vapeurs magiques pouvaient avoir. Si ça se trouve, il allait vraiment lui arriver un truc grave, genre mutation. Elle finirait à Sainte Mangouste en tant qu'objet d'étude, et ça serait la faute du blond. Et de sa mère. Quelle idée de stocker des monstruosités pareilles dans leur débarras ? Complètement timbrée. C'est sur cette joyeuse pensée qu'Emma entama l'ascension du Mont Everest de l'étagère.

La bonne nouvelle, c'était qu'elle était arrivée de l'autre côté. La mauvaise, c'était qu'elle avait mal. Pourquoi fallait-il toujours qu'elle tombe, ou qu'elle cogne quelque chose ? Est-ce que ce genre de maladresse pouvait être considérée comme pathologique ? Elle pourrait baser sa thèse là-dessus. Étalée lamentablement par terre, elle se força malgré tout à se redresser tel un mollusque en fin de vie. Il ne fallut que quelques secondes à Jenson pour apparaître sur le pas de la porte, l'air visiblement alarmé. Elle leva brièvement un regard impassible vers lui, incertaine sur la démarche à adopter. Elle resta donc silencieuse quelques instants, ne sachant pas trop si elle s'en voulait davantage à elle-même, pour s'être mise dans cette situation embarrassante à l'aide seule et unique de sa maladresse légendaire, ou à Jenson, pour l'avoir laissée accomplir de pareilles prouesses. « Je vais bien. » marmonna-t-elle avec mécontentement, se relevant en s'appuyant sur l'étagère maltraitée, comme une vieille chose courbaturée. « Et oui, évidemment que je le fais exprès. J'adore me fracasser par terre une fois de temps en temps. C'est très revigorant. » Sarcasme ce serait, donc. Elle lui lança un regard noir, les mains sur les hanches.

« C'est quoi ton problème ? Je peux vraiment pas te faire confiance ! Je pensais que je pouvais, mais j'avais tort ! » répliqua-t-elle, passant une main dans ses cheveux avec irritation. C'était tellement stupide ! Elle en avait conscience, et elle n'était pas certaine de vouloir se disputer avec Jenson pour ça. Mais au fond, même si elle avait parlé sous l'effet de la colère, elle ne savait plus trop si elle pensait ce qu'elle avait dit, ou pas. Lui faisait-elle confiance ? Le pouvait-elle ? Aussi ironique que ça puisse-t-être étant donné qu'il n'était pas nécessairement la personne la plus fiable au monde, elle avait eu entièrement confiance en Nick, quand elle sortait avec lui - c'était toujours le cas, d'ailleurs. Mais c'était tellement plus complexe quand il s'agissait de Jenson. Elle s'était méfiée de lui pendant si longtemps. « Je sais. » murmura-t-elle quand il lui dit qu'il ne comptait pas l'abandonner là indéfiniment. Encore heureux. Elle savait bien qu'il n'était pas sérieux, et que c'était sa fichue fierté qui l'avait faite atterrir les fesses les premières sur le sol du débarras... Mais maintenant c'était arrivé, et la réaction du blond à cette chute l'avait faite sortir hors de ses gonds, ce qu'elle aurait préféré éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 442
Âge : 23 ans [03/11/1986]


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   Lun 13 Mai - 12:30

Jenson ne fit pas plus de commentaire concernant une éventuelle réaction de la mère d'Emma. Déjà elle n'était pas là et même si elle venait effectivement à avoir connaissance de la situation puisque plusieurs objets dangereux avaient été endommagés et qu'il n'y aurait peut être pas moyen d'y remédier, ce n'était pas sa principale préoccupation. On pouvait même dire qu'il s'en fichait. De toute manière ça arrivait de casser des choses, non ? La preuve, c'était arrivé. Et ce n'était pas le problème le plus important pour l'instant. Le blond ne voyait pas pourquoi c'était ce qui inquiétait Emma alors qu'elle était bloqué dans le débarras, enfin bon.

Lui même s'était inquiété de savoir si elle allait bien, mais pas de comment la faire sortir du placard. A vrai dire, c'était même pire, il s'en servait à son avantage, tout en ignorant les plaintes de sa copine -si on peut employer ce mot- qui semblait avoir compris son manège et l'engueulait en disant qu'il aurait sa mort sur la conscience. Ben voyons ! Le jeune homme ne la prenait évidemment pas au sérieux, persuadé qu'il s'agissait d'une tactique honteuse pour qu'il l'aide. Elle avait dit juste avant qu'elle allait bien, et on ne mourrait pas en restant quelques instant à coté d'une étagère écroulé dans un débarras étroit. Ce n'était certes pas une situation agréable pour elle mais Jens' était parfaitement sérieux.

Il fit ainsi semblant de ne pas entendre les menaces de la brune après avoir allumé la radio, et se retint de rire pour ne pas qu'elle découvre qu'il l'entendait réellement, même si elle avait l'air de déjà le soupçonner visiblement. Le blond ne voulait pas qu'elle pense qu'il se fichait d'elle mais elle exagérait comme d'habitude. Revenir le hanter sous forme de fantôme, et puis quoi encore ? Trop drôle, quoi !

Par contre, Jenson ne se marra pas bien longtemps parce qu'il y eut un grand bruit à nouveau. Il n'avait aucune idée de ce qui se passait mais une chose était sure ça ne se passait pas comme il l'avait imaginé lorsqu'il avait sorti à Emma qu'il allait peut être la laisser dans le débarras si tout ce qu'ils allaient faire c'était ranger des meubles et des bouquins. Evidemment, il avait pensé alors au meilleur scénario possible où Emma cédait, même pas à contrecœur et où il l'aidait. Bon, il n'avait pas été très intelligent sur ce coup là. Et encore moins lorsqu'il découvrit que sa camarade déjà pas très douée d'ordinaire quand il s'agissait par exemple d'appuyer sur un simple interrupteur avait tenté une opération d'escalade pour sortir. Le bruit attestait du résultat, même si elle avait quand même réussi à en réchapper.

«Euh... t'es sûre ?» marmonna t'il, peu convaincu par sa réponse. Emma enchainait catastrophe sur catastrophe, et semblait avoir besoin de l'étagère pour se relever. Il ne répondit rien au sarcasme de celle ci, il était évident qu'elle ne le faisait pas exprès, mais on pouvait quand même se poser la question là. Et puis Jenson avait dit ça dans un instant de colère de toute façon, ça n'attendait pas vraiment de vraie réponse.

«Qu'est ce que tu racontes ?» Un instant elle lui disait qu'elle ne pouvait pas avoir confiance en lui, et celui d'après elle disait qu'elle savait qu'il n'avait pas l'intention de la laisser enfermée la dedans. C'était pas genre contradictoire là ? Le blond était paumé. Bordel. Elle perdait la tête, ca n'allait plus. Ou alors c'était lui qui n'y comprenait plus rien. «Euuuh» Bon début. «Si tu le sais c'est quoi le problème alors ? Je pensais pas que t'allais te mettre à jouer les suicidaires, pourquoi t'as fait ça ?» Ouais, vous avez bien compris, tout est la faute d'Emma. De toute façon c'était elle qui n'avait pas su actionner un interrupteur sans déclencher un éboulement de l'étagère et ce qu'elle contenait objets non identifiés inclus et c'était aussi elle qui avait tenté l'escalade de la montagne étagère. Jens' n'avait rien fait. C'était peut être même ça le problème. «Je suis pas resté pour la radio et la bierraubeurre, y en a aussi chez moi.» Pas que ça justifiait tout non plus, mais bon, ce n'était pas comme s'il s'était barré en la laissant en plan dans le dit débarras n'est ce pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déménagement chaotique [ PV ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déménagement chaotique [ PV ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déménagement chaotique [ PV ]
» Déménagement
» [Dieu chaotique] Naddra, le mangeur de monde
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Petite virée dans le Canyon [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 15-
Sauter vers: