AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Larguez les amarres ! [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Roy Bradley
Roy Bradley
Ministère

Parchemins : 515
Âge : 24 ans {06/06/1990}
Actuellement : Apprenti Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


Larguez les amarres ! [ PV ] Empty
MessageSujet: Larguez les amarres ! [ PV ]   Larguez les amarres ! [ PV ] EmptyVen 22 Mar - 20:34


Larguez les amarres !
Roy & Arthur
© Belzébuth



Le couvre-feu était largement dépassé, il connaissait l'itinéraire que prendrait Ava pendant sa ronde ce soir, il était paré. Capuche couvrant parfaitement son visage, farces et attrapes pouvant servir de distractions en poche, et baguette en main: il n'avait rien oublié. Si Roy était loin d'être quelqu'un de soigneux, et était le genre d'individu dont il était pratiquement impossible de déchiffrer l'écriture - les 1 devenaient des 2, les n devenaient des r, un véritable jeu de devinettes ! -, il était en revanche bien plus précautionneux quand il s'agissait d'enfreindre le règlement de l'école. Toute activité illégale devait être soigneusement réfléchie, prévue, et différents scénarios catastrophes envisagés. Finies les erreurs de débutant qu'il commettait durant ses premières années à l'école. Il s'agissait à présent de se professionnaliser dans le crime. Roy Bradley, la nouvelle terreur de Gotham.

Le brun sortit avec décontraction de son dortoir - il n'était pas encore dans l'illégalité pour l'instant -, dévala les marches menant à la salle commune, qui était peu animée à cette heure-ci, et se glissa incognito hors du passage menant aux couloirs. Bien, c'était maintenant que les choses sérieuses commençaient. Il avait sa baguette à la main, mais avait décidé de ne pas utiliser de 'Lumos' pour l'instant, au risque de se cogner à un mur ou deux. La lueur des torches devrait être suffisante jusqu'à ce qu'il atteigne le Hall. C'était là que les choses se corsaient toujours, car il était alors complètement exposé. Il n'était pas assez naïf pour croire qu'être vêtu de noir suffirait à le faire disparaître de la surface de la terre, et bien qu'il passait une grande part de son temps à s'entraîner au sortilège de Désillusion, il était encore loin d'être un expert. Il fallait donc espérer que raser les murs constituerait une stratégie suffisante. Ce n'était pas sa première excursion post couvre-feu, et il était pour l'instant assez confiant.

Après avoir senti son cœur louper un battement lorsque la Dame Grise s'était brusquement matérialisée à travers les portes de la Grande Salle - sans l'apercevoir -, Roy se retrouva enfin à l'air libre. Il s'assura qu'il n'était pas suivi - on ne sait jamais, et puis ça lui donnait l'impression de jouer dans un film d'espionnage -, et se pressa à travers le parc. Bientôt, le hangar à bateaux apparut dans son champ de vision. Un sourire machiavélique - tout est relatif -, se glissa sur ses lèvres tandis qu'il atteignait finalement sa destination. Mission accomplie. Du moins, la première phase. Maintenant, il lui fallait attendre son complice pour la soirée: Arthur. Il fit quelques pas à l'intérieur du hangar, sa baguette illuminant les lieux - qui étaient plutôt glauques en cette heure tardive -, faisant volte-face lorsqu'il entendit des bruits de pas approcher. Le brun souffla aussitôt la formule 'Nox', avant de se fondre dans l'obscurité. Arthur était censé taper trois fois du poing contre le mur. Il attendit. Quand le silence se prolongea, il sentit ses entrailles se resserrer: s'il s'agissait de Rusard, il était cuit. Il n'y avait pas d'issue, à part l'eau, et étrangement, un plongeon ne le tentait pas dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas

Arthur Bey
Arthur Bey
Indépendant

Parchemins : 263
Âge : 17 ans (16.04.92)
Actuellement : 7ème année



Larguez les amarres ! [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Larguez les amarres ! [ PV ]   Larguez les amarres ! [ PV ] EmptyDim 7 Avr - 23:19

Arthur n'était pas vraiment à l'aise à l'idée de quitter le dortoir aussi longtemps après le couvre-feu, non pas que le ça lui pose un problème, le problème c'était surtout qu'il ne tenait pas à se faire prendre, ce qui était parfaitement normal. Contrairement à la personne qu'il devait rejoindre, Roy, il n'était pas habitué ni aux sorties nocturnes ni aux retenues et pour le second point c'était très bien comme ça. Le vert & argent était donc à la fois excité et un peu angoissé par ce qu'il s'apprêtait à faire. Il n'avait pas vraiment de plan précis pour sortir du château à part s'en remettre à la chance, n'ayant jamais eu besoin de connaître l'itinéraire des préfets pour leur ronde ou quoi que ce soit du genre il ne s'y était jamais intéressé. Le blond s'était donc contenté de ne pas avoir l'air suspect, et comme il avait terminé son travail scolaire depuis longtemps, il s'était mis en pyjama pour lire un peu dans son lit en attendant l'heure h . Bref, il n'avait pas l'air de quelqu'un qui comptait sortir du château.

Pourtant, un peu plus tard dans la soirée, le garçon arpentait les couloirs, revêtu de son uniforme et habillé chaudement avec l'écharpe aux couleurs de sa maison et compagnie. Il avait également emporté son sac de cours qui ne comportait pas que des affaires de cours pour cette fois. Bon il y avait bien quelques livres, on ne se refaisait pas, mais aussi d'autres trucs plus susceptible d'intéresser Roy, s'il arrivait à retrouver ce dernier là où ils s'étaient donnés rendez vous c'est à dire au hangar à bateaux. Et là, il était bien content de ne pas être à Serdaigle (ou à Gryffondor mais là ça n'est même pas envisageable ne serait ce qu'en hypothèse) parce que les salles communes étaient beaucoup plus éloignés, les cachots ce n'était déjà pas si mal. Même si le risque de croiser quelqu'un entre les cachots et le hangar était moindre, il n'était pas pour autant négligeable, mais par miracle l'inévitable ne se produisit pas cette fois là.

Arrivant donc dehors et s'avançant jusqu'au hangar en question en tachant de se repérer dans la semi obscurité, les pas de Thor étaient perceptibles pour quelqu'un de proche, comme son camarade de Poufsouffle, qui par chance n'aurait pas besoin de prendre un bain dans le lac pour l'instant, puisqu'Arthur n'était autre qu'Arthur et qu'il se souvenait du code. Il frappa donc trois fois contre le mur pour annoncer son arrivé, car après tout ce n'était pas gagné d'avance se disait-il, et il entra. Le garçon était en quelque sorte soulagé, le plus dur était fait, et il ne voyait pas pourquoi quelqu'un viendrait ici très franchement. « Roy ? » interrogea t'il en sortant puis allumant sa baguette dans le même temps. Apercevant ce dernier un sourire s'afficha sur son visage et il continua en désignant son sac : « Tu sais quoi ? J'ai apporté des friandises » Sait on jamais il ne faudrait pas qu'ils meurent de faim pendant la nuit, ou alors c'était sa réputation de morfal qui précédait Roy. Ou bien les deux.

527
CALME
Revenir en haut Aller en bas

Roy Bradley
Roy Bradley
Ministère

Parchemins : 515
Âge : 24 ans {06/06/1990}
Actuellement : Apprenti Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


Larguez les amarres ! [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Larguez les amarres ! [ PV ]   Larguez les amarres ! [ PV ] EmptyJeu 25 Avr - 16:36

Tapi dans l'obscurité, le coeur battant à tout rompre, Roy attendait de savoir si sa dernière heure était arrivée. Non il n'a pas l'esprit dramatique, pourquoi ? S'il se faisait attraper, il était foutu de chez foutu. Il s'était montré trop inconscient cette année, beaucoup de ses jokers y étaient déjà passés. Quant à fuir, c'était tout bonnement inenvisageable. Il avait beau avoir de la ressource, et une certaine agilité, il n'était pas tout-puissant pour autant. Il n'y avait qu'une seule sortie, et il s'agissait là du chemin qu'il avait pris pour entrer. Faites que ce soit bien Arthur, faites que ce soit bien Arthur... Quelques secondes passèrent dans l'angoisse, jusqu'à ce que... Toc, toc, toc. C'était lui ! Roy soupira de soulagement, soufflant à nouveau 'Lumos', histoire d'éclairer les alentours.

Il avança vers son cadet avec jovialité, lui faisant un petit signe de la main avant de rabaisser sa capuche, puisqu'il ne lui était plus nécessaire de la jouer incognito pour l'instant. L'équipe était au complet, ils allaient pouvoir passer aux choses sérieuses à présent. « Salut Arthur ! » lança-t-il avec bonne humeur (sans gueuler pour autant, ça restait quand même une mission top secrète à la base), comme s'il venait tout bêtement de rencontrer le blond pour un rendez-vous ordinaire, et non pas pour des magouilles illicites au beau milieu de la nuit. L'important, c'était de rester naturel. « T'as pas eu trop de mal pour venir ? J'ai cru que t'étais Rusard, pendant une fraction de secondes. En général il ne fouine pas trop dans ce coin-là - Miss Teigne n'aime pas l'eau -, mais on ne sait jamais. » enchaîna-t-il sur le ton de la conversation, dépassant Arthur pour aller faire une petite vérification auprès de l'entrée. Il scruta les environs pendant quelques secondes, tendant l'oreille pour s'assurer qu'Arthur n'avait pas été suivi. Bon, la première partie de l'opération semblait s'être déroulée correctement, c'était plutôt une bonne nouvelle. Pas question de se faire attraper, ce soir.

Le brun se tourna vers Arthur, un grand sourire venant étirer ses lèvres lorsque son ami lui annonça qu'il avait amené des victuailles. Mieux que ça même: des friandises ! « Génial ! » s'exclama-t-il avec enthousiasme, rejoignant le blond en quelques enjambées. Il observa le sac avec curiosité, impatient de savoir de quoi il s'agissait exactement. « T'as pris quoi ? » Ben quoi ? Il avait bien le droit de s'informer, non ? La nourriture était une histoire très sérieuse. C'était une valeur qu'on savait reconnaître, à Poufsouffle. Puis, reprenant son sérieux quelques secondes, il commença à s'avancer vers les barques qui étaient accrochées au quai, les inspectant avec circonspection. « Bon, à ton avis, on prend laquelle ? » Roy avait déjà fait son propre état des lieux quelques jours plus tôt, quand il travaillait sur la mise en place du plan. Néanmoins, il ne s'était pas décidé pour une barque précise. Elles se ressemblaient toutes, alors forcément... Peut-être qu'ils pourraient graver un truc sur la leur ? Histoire de laisser leur trace, pour les générations futures. Ce serait discret, mais malgré tout symbolique. A méditer...
Revenir en haut Aller en bas

Arthur Bey
Arthur Bey
Indépendant

Parchemins : 263
Âge : 17 ans (16.04.92)
Actuellement : 7ème année



Larguez les amarres ! [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Larguez les amarres ! [ PV ]   Larguez les amarres ! [ PV ] EmptyLun 29 Avr - 12:31


En pénétrant dans le hangar à bateaux, Arthur s'attendait bien évidemment à tomber sur Roy, c'est pourquoi il appela ce dernier en arrivant. Il avait un ton un peu hésitant parce qu'il faisait très noir à l'intérieur donc il se demandait si le Poufsouffle était effectivement là. Si c'était le cas il n'avait aucune raison de se cacher de Thor après tout, surtout que ce dernier était sur et certain d'avoir fait le bon code en arrivant. De plus, leur rendez vous était tenu secret comme ça aurait pu être le cas s'il s'agissait d'un rendez vous amoureux mais c'était pour une toute autre raison que se voyaient les deux garçons.

« Non t'inquiètes je gère. » répondit le blond en souriant, ayant reconnu Roy à la lumière de sa baguette. En réalité c' était plutôt qu'il avait eu de la chance car il n'avait pas adopté de stratégie particulière pour venir. Mais maintenant qu'il était là il pouvait bien en rajouter un peu, non ? Il tachait donc de prendre un air assuré et de ne pas passer pour le débutant qu'il était. « Rusard ? Est ce que j'ai l'air de ressembler à Rusard ? » continua t'il, perplexe et horrifié à cette idée. Le garçon n'avait pas pour habitude de s'associer au concierge et il était certain de ne pas ressembler à un croisement entre un rat crevé et une goule. « Ouais, il doit surement surveiller des points stratégiques et ca m'étonnerait que ce hangar en fasse parti » confirma t'il tandis que le brun vérifiait que personne ne les avait suivi. Lui, s'il avait du faire la chasse aux élèves il aurait plutôt misé sur les alentours des salles communes par exemple.

L'enthousiasme de son ami quand il parla de friandises confirma à Arthur qu'il ne s'était pas trompé. « Des dragées surprises, des Fizwizbiz et des baguettes magiques à la réglisse » énonça t'il en ouvrant son sac pour en montrer le contenu à Roy, qui semblait très intéressé par le sujet. Il y avait aussi son livre de sort et enchantements à l'intérieur et L'île au trésor mais ce n'était pas ce qui importait au moment présent. « Sers toi si tu veux » lança Arthur. Il prit un Fizwizbiz et tendit son sac à Roy, avant de le lécher et de s'élever du sol, dépassant alors le cinquième année.

Mais comme ils n'étaient pas venu uniquement pour manger des bonbons à la base, le blond s'interrompit pour aller inspecter les barques avec le brun. « Tu vois vraiment une différence ? » demanda t'il au bout d'un moment. Il n'était pas un expert en embarcation mais elles avaient l'air de toute se ressembler, en plus si elles étaient encore toute utilisées ça ne devait pas avoir une très grande importance. Thor ne se rappelait pas en avoir fait toute une histoire pour savoir quelle barque prendre lorsqu'il était en première année. C'était plutôt qui il y avait dedans, donc absolument Aélys entre autre qui l'avait préoccupé. Mais comme Roy lui avait posé la question et qu'il fallait bien faire un choix il ajouta « On n'a qu'à prendre celle là » en désignant une barque un peu au hasard, et en la faisant léviter vers le lac.

545
Revenir en haut Aller en bas

Roy Bradley
Roy Bradley
Ministère

Parchemins : 515
Âge : 24 ans {06/06/1990}
Actuellement : Apprenti Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


Larguez les amarres ! [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Larguez les amarres ! [ PV ]   Larguez les amarres ! [ PV ] EmptyDim 5 Mai - 13:44

Roy fut ravi d'apprendre qu'Arthur s'était débrouillé pour atteindre le point de rendez-vous sans encombres. Il avait bien eu raison en lui faisant confiance pas qu'il soit très difficile d'obtenir sa confiance cela dit. A eux deux, plus l'aide potentielle de Silah et de Rose, ils allaient pouvoir faire des ravages. Son objectif n'était nullement de mettre le feu au château, ou d'organiser une quelconque révolution cela dit. Simplement de s'amuser, rien de bien incroyable finalement. Il sourit au blond, les craintes ressenties quelques secondes plus tôt complètement envolées. Pas de Rusard, pas de Miss Teigne, ils géraient.

Arthur n'apprécia pas la comparaison au concierge de l'école, ce dont Roy ne put pas vraiment lui en vouloir. Quel individu saint d'esprit aimerait être associé à un petit vieux un peu décrépi, aux cheveux grisonnants et à l'haleine fétide ? Certainement pas le brun. Néanmoins, son intention n'avait nullement été d'offenser son camarade, aussi s'empressa-t-il de détromper Arthur, un sourire d'excuse aux lèvres. « Pas ressembler, c'est juste que quand j'ai entendu tes bruits de pas et que t'as pas directement utilisé le signal convenu... J'ai pensé au pire, c'est tout. Et donc, pour répondre à ta question, non tu ne lui ressembles pas. En vrai t'es pire » répondit-il avec simplicité, peu désireux de s'attarder sur ce terrain glissant. Si Arthur se mettait à complexer, ça allait être sa faute maintenant. Et sa jumelle était assez flippante, donc il préférait éviter d'avoir des problèmes avec les Bey. Mais Romilly pouvait aussi être flippante quand elle s'y mettait, il pourrait toujours se cacher derrière elle au pire.

Il acquiesça d'un hochement de tête en ce qui concernait les points stratégiques. Même en journée, peu de gens s'attardaient par ici. Il n'y avait pas grand-chose à y faire, et la nuit, c'était même plutôt lugubre. Grand adepte d'Halloween et des frayeurs en tout genre, il en fallait plus pour faire peur à Roy, qui observait les lieux avec entrain. C'était le QG idéal. Mais toute l'opération quitta brièvement l'esprit du jeune Poufsouffle quand fut prononcé le mot magique: friandises. Décidément, cette soirée était bien partie. Il se pencha pour contempler l'intérieur du sac apporté par Arthur avec gourmandise. Mais quelque chose lui fit froncer les sourcils. « T'as pris un bouquin ? Blasphème ! Hérésie ! Tu sais lire ? » Objectivement, Arthur avait probablement embarqué son sac sans prendre le soin de le vider entièrement, mais Roy avait appris récemment - à ses propres périls -, que ça n'était pas la solution la plus sûre. En attente de la réponse de son ami, il s'empressa néanmoins de se servir dans le stock, attrapant une poignée de dragées surprises, qu'il contempla avec indécision. « Merci ! » Par quoi commencer ?

Les deux garçons se retrouvèrent finalement debout en face d'une rangée de barques, bonbons à la main. Il s'agissait maintenant du moment important: choisir leur embarcation, et voguer vers l'infini et au-delà leur destin. « Pas franchement. » répondit-il platement, après avoir scruté les barques pendant un petit moment. Il laissa Arthur faire son choix, lançant un coup d’œil appréciateur au rafiot choisi. « Ok alors c'est parti ! » lança-t-il joyeusement, avant de s'approcher du bord, et de s'installer précautionneusement dans l'embarcation. Il plia les genoux, un peu à l'étroit et inconfortable, contrairement au tout premier voyage qu'il avait fait dans une de ces barques. Merlin ce que le temps passait vite ! « A ton tour, Arthur, on y va ! » Il tendit sa baguette éclairée devant lui, se demandant comment ils allaient se débrouiller pour s'orienter dans l'obscurité de la nuit.
[599]
Tous comptés
TERMINER
Revenir en haut Aller en bas

Arthur Bey
Arthur Bey
Indépendant

Parchemins : 263
Âge : 17 ans (16.04.92)
Actuellement : 7ème année



Larguez les amarres ! [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Larguez les amarres ! [ PV ]   Larguez les amarres ! [ PV ] EmptyVen 10 Mai - 1:14

Arthur se doutait bien qu'en parlant du concierge l'intention de Roy n'avait pas été de l'insulter en le comparant ou même l'associant au dit concierge. Cependant entendre le Poufsouffle dire qu'il avait cru qu'il était Rusard n'était pas des plus agréable et ne l'avait pas enchanté plus que ça. Pour ne pas dire que ça ne lui avait pas plus du tout, d'où sa réaction Le blond afficha un sourire amusé en écoutant les explications de ce dernier, comme quoi c'était juste qu'il avait cru que c'était le concierge qui passait par là et pas Arthur avant d'entendre le signal, avant de conclure sur un truc inédit : Thor ne ressemblait pas au concierge. Non ? Roy avait vraiment besoin de le préciser ? Bon en même temps c'était bien le vert & argent qui lui avait posé cette question, mais il n'attendait pas vraiment de réponse ou en tout cas se doutait de la réponse.

« Encore heureux. Ou alors il est devenu sacrément beau gosse.» ne put s'empêcher de répondre le garçon, se lançant des fleurs par la même occasion. A ce niveau là, son ami n'avait pas s'en faire à propos d'éventuels complexes. Et si vous avez suivi les descriptions du personnage d'Argus Rusard dans les posts précédents vous conviendrez que ça semblait peu probable.

En donnant le sac à Roy, Arthur n'avait pas du tout pensé aux livres qui s'y trouvaient encore, et toute son attention était sur le sorbet qui en plus comportait un charme de lévitation, quand son camarade l'interrogea. Bouquin ? De quoi tu parles ? Les gens civilisés appellent ça des livres, Roy. «Euh … je dois en avoir pris plusieurs même. 'Fin je les ai pas pris exprès pour ce soir mais ça peut toujours servir.» répondit il simplement en haussant les épaules. Il ne voyait pas où était le problème. Devant l'air peu convaincu du cinquième année Thor ajouta : «Imagine que je sois arrivé avant toi j'aurais pu me planquer dans une barque pour lire en attendant, ou si on a besoin d'un sort et qu'on ne se souvient plus de la formule.» Bon, en faite ils n'en auraient sans doute pas besoin, mais les avoir ne gênait pas vraiment non plus, ce n'était pas deux livres qui alourdissaient le sac et c'était Arthur qui l'avait amené de la salle commune, ils ne faisaient pas un trek.

Récupérant donc le sac après que Roy se soit servis, il s'accordèrent sur le choix d'une barque désignée au hasard par le Serpentard et qui avait l'air très bien. Enfin aussi bien que les autres en tout cas. Thor n'eut pas besoin du livre d'enchantements pour la faire léviter jusque dans le lac, et il enjamba pour rejoindre le brun qui s'y était déjà installé, guidé à la lumière de la baguette de ce dernier. Ca faisait un peu plus de deux ans qu'il était monté dans les barques mais contrairement à Roy il ne se sentait pas à l'étroit, mais c'était des embarcations qui étaient normalement capable de contenir quatre personnes et il restait plus jeune que son complice.

« Bon alors on y va, je fais le sort » annonça Arthur en pointant sa baguette sur la barque, dans le but de l'ensorceler pour qu'elle se déplace par magie. De toute manière, c'était comme ça que ça fonctionnait d'habitude donc il n'y avait pas de rame, et même s'ils en avaient eu le blond n'était pas sur de réussir à ramer. C'était franchement compliqué et la seule fois où il s'y était essayé il s'était ensuite rabattu sur un pédalo. « Et voilà le travail !» C'était une réussite et la barque s'éloignait doucement mais surement du château. Le blond avait posé son sac sur le sol de la barque, et maintenant que la mission était vraiment en route il se retourna vers le château, qui était encore assez près, pour le moment. Là, il se sentait juste bizarre. Peur. Excitation. « On va aller jusque où tu crois, Roy ? » Ca semblait difficile à dire surtout dans cette obscurité, et le garçon alluma sa propre baguette en plus de celle de Roy. Pas que ça allait changer grand chose, mais bon.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Larguez les amarres ! [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: Larguez les amarres ! [ PV ]   Larguez les amarres ! [ PV ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Larguez les amarres ! [ PV ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet Clos année 15-
Sauter vers: