AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Ronde entre copines [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 22 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Ronde entre copines [PV]   Jeu 18 Juil - 1:48


    Maïlie & Silah
    « entre préfètes »


    Silah était préfète depuis peu et si elle était loin de se réjouir de son nouveau poste, elle essayait de le faire tant bien que mal. C’était embêtant, ennuyant, presque tout ce que vous voulez et elle aurait volontiers échangé son poste pour retourner à une vie d’étudiante normale mais le fait était qu’elle était préfète et qu’elle ne pouvait pas y remédier. Et puis, elle devait bien reconnaître que cela avait peut-être du bon d’avoir eu ce badge au final. Elle s’était calmée, avait un peu muri. Oh bien sûr, c’était Silah hein, elle n’était pas décidée à soudainement arrêter toutes ses bêtises et en plus, être préfète ça lui permettait de se balader tranquillement dans les couloirs de l’école et dans la forêt interdite sans avoir peur d’être punie puisque c’était elle désormais qui représentait la loi à Poudlard. Et franchement, ça la faisait bien rire ! Dire qu’elle s’inquiétait de la personne qui remplacerait Camille ! Au final, le fameux remplaçant, c’était elle c’était aux autres de s’inquiéter maintenant. Bon, Tamarah était moins drôle, elle, mais bon. Elle était sympa d’accord mais ne parlait pas beaucoup, rien à faire, la jeune Irlandaise ne réussissait pas à faire la conversation avec elle donc forcément les rondes avec sa cadette, ce n’était pas bien amusant.

    Du coup, pour sa première ronde qu’elle faisait sans sa camarade rouge et noire, la brunette était particulièrement impatiente. Elle avait finit par apprécier de faire les rondes dans le tout Poudlard. C’était plutôt chouette à près tout de se balader la nuit dans le château. Bien sûr, le lendemain était plutôt difficile mais Sil’ ne mettait jamais beaucoup de temps pour se préparer le matin alors ça allait. Et puis elle commençait à avoir l’habitude désormais. Tout ça, son nouveau poste de préfète, c’était habituel maintenant. Elle le faisait du mieux qu’elle le pouvait en tout cas. Elle avait peut-être était super surprise par le fait d’avoir été nommée, ce n’était pas pour ça qu’elle ferait mal son travail. Elle ne le faisait peut-être pas avec une des effusions de joie mais elle le faisait. N’était ce pas l’essentiel ?

    Elle descendait tranquillement les marches. Elle se rendait vers les sous sols pour y retrouver son collègue de préfet pour la ronde la soirée. Emeric ou Maïlie ? Silah se demandait bien avec qui serait sa ronde ce soir. Elle espérait que ce soit la Texane. Elle n’avait rien contre Emeric hein, il lui avait même paru assez sympathique lors de la réunion des préfets en début d’année dans le Poudlard express mais Maïlie était sa copine alors oui, elle aimerait que ce soit elle avec qui elle patrouillerait ce soir. Arrivant dans le hall, elle sortit sa baguette. Elle descendit encore des marches pour arriver aux cachots et murmura un ‘Lumos’. Il faisait vraiment trop noir ici et la jeune rouge et or avait bien besoin d’un peu de lumière magique. Tournant à l’angle d’un couloir, elle arriva au point de rendez vous fixé pour débuter la ronde. Il n’y avait encore personne. La brunette s’arrêta et s’adossa contre un mur. Elle attendait depuis quelques minutes lorsqu’elle entendit des bruits de pas. Emeric ou Maïlie ? Elle saurait dans une poignée de secondes.

    [541 mots]


Dernière édition par Silah Jolivet le Lun 22 Juil - 15:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1750
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   Sam 20 Juil - 11:04



Maïlie avait passé son été aux Etats-Unis. Elle ne pensait pas y retourner si tôt, et ne pas pouvoir emmener Dwayne lui avait fait peur au début. Son frère allait peut-être lui en vouloir de l’abandonner deux mois entiers. Cependant, il avait rapidement compris que la brune reviendrait et irait toujours à Poudlard, donc les larmes avaient rapidement séchées. De plus, maintenant qu’Indiana n’était plus avec Billie, les jeunes Stocker avaient plus souvent l’occasion d’aller chez lui. Il n’était pas rare que Dwayne y passe des semaines entières. Il adorait faire du cheval et s’en donnait à cœur joie au haras, pour aider à s’occuper des chevaux. LA texane avait donc pu partir tranquille. Elle avait gagné un concours, avant de partir pour l’Angleterre, et devait jouer devant une salle remplie de mélomanes confirmés. Si le concours avait eut lieu si tôt, c’était pour des raisons que la Serpentard ignorait. Cependant, quand elle avait reçue l’invitation chez elle, au Texas, et que celle-ci avait été renvoyée sur l’île britannique, Maïlie avait demandé à Indiana l’autorisation d’y aller. La musique, et surtout le violon, était ce qui lui permettait de tenir le coup, depuis la mort de ses parents. Dwayne et elle se perdaient dans un monde propre à eux quand la brune jouait. Cela calmait les larmes et réduisait les cauchemars à de mauvais souvenirs.

Cependant, pendant qu’elle était aux Etats-Unis, une lettre plus surprenante encore était arrivée chez sa tutrice. Maïlie y habitant pratiquement tout le temps, le courrier de Poudlard arrivait là-bas. C’était Sebastien qui lui avait annoncé la nouvelle, le fils de sa tutrice, qui était un peu comme un grand frère pour la brunette. Elle avait eut un petit coup de cœur pour lui, en arrivant, mais la perte de ses parents étant trop présente, et son départ pour Poudlard lui rappelant que son cœur ne battait que pour Moïshe, tout cela était passé au quatre-vingt quinzième plan, au moins. Elle avait été nommée préfète de sa maison, suite au départ de Cameron McQueen. Elle était sous le choc. Cameron, elle le connaissait, il était même adorable et super sympa avec elle. Ils avaient eut l’occasion de jouer ensemble, et le brun avait toujours fait en sorte que la texane s’intègre facilement. Elle allait le remplacer… Elle ne savait absolument rien du travail des préfets, si ce n’est ce qu’elle avait pu voir brièvement à l’école. Ils ramenaient les élèves aux salles communes le premier soir, leur délivrant ainsi le fameux mot de passe, faisaient des rondes le soir, mais pour le reste…  Heureusement qu’il y avait eut une réunion dans le Poudlard Express ! Cela l’avait empêchée d’être avec Moïshe, Jules et son petit frère, mais au moins, elle savait ce qu’elle devait faire maintenant.

Ses premières rondes avaient toutes été avec Emeric. Ce dernier lui avait expliqué ce qu’elle devait inspecter en priorité, notamment les couloirs sombres et un peu écartés. Généralement, personne ne se perdait dans les cachots, sauf peut-être des Serpentard de première année qui n’avaient pas retenu le chemin. Les autres évitaient tout simplement d’y aller, de jour comme de nuit, donc elle n’avait pas trop de souci à se faire. Puis il fut temps pour la texane de voler de ses propres ailes. Ce soir, elle devait retrouver une préfète de la maison des rouge et or. Lors de la réunion, elle avait pu voir que Silah avait été nommée préfète elle aussi, et comme elles étaient bonnes copines, si ça pouvait être elle, la brune serait ravie ! Quittant sa salle commune après avoir dit bonne nuit à ses camarades de chambre, la demoiselle se dirigea vers l’entrée des cachots, avec une certaine excitation, quand elle tourna au dernier angle, elle vit Silah, baguette à la main. Oui, les cachots étaient mal éclairés, Maïlie était d’accord !

« Silah !! Je suis trop contente ! J’espérais vraiment que ce soit toi ! Tu vas bien ? Les cachots ne te font pas trop peurs ? Emeric m’a dit que les autres préfets n’aimaient pas trop venir ici… »

Maïlie s’y était faite rapidement elle. Quand on connaissait le chemin vers la salle commune des vipères, qui était bien éclairé et propre, pas de raison de se perdre… Mais il est vrai qu’à part ce chemin et celui vers les cours de potions… Bah il était possible de tomber sur deux ou trois petites araignées !



[ 736 ]

TOUS COMPTES
Ouragan


all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 22 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   Jeu 25 Juil - 19:19

    Quand elle vu la silhouette de Maïlie apparaitre, un immense sourire vint aussitôt éclaircir le visage de Silah. Elle était tellement contente que ça soit elle !! Cela aurait Emeric, et malgré qu’il soit sympa lui aussi, elle aurait forcément moins pu discuter ! Maïlie était une copine et dès que la jeune Irlandaise avait su qu’elle faisait partie, elle aussi, de l’équipe des préfets, elle avait été trop contente. Au moins aurait-elle de la bonne compagnie ! Et puis après elle avait découvert que tous les autres préfets étaient très sympas eux aussi. Il y avait aussi Ezhno comme nouveau préfet cette année aussi et ça c’était assez chouette, elle avait son meilleur ami et une chouette copine comme collègues, oui c’était vraiment bien !!

    « Oooh moi aussi je suis trop trooop contente !! » s’enthousiasma-t-elle en prenant la Serpentard dans ses bras. Silah était comme ça. Toujours de bonne humeur, toujours un sourire sur le visage. Très tactile, la brunette n’hésitait jamais avant de prendre ses proches dans ses bras ou de leur faire la bise. Elle était très démonstrative. C’était dans sa nature. « Oh ouii ça va trèès bien !! Bon je trouve ça troop bizarre que je sois préfète mais bon !! Et toi ça va ?? » demanda-t-elle à son tour à a jeune brune. « Oh non les cachots font pas peur !! Ils sont juste super mal éclairés !! Les préfets qui ont dû dire ça doivent être assez lâches… » Ce qui n’était pas vraiment le cas de Silah. Elle était d’un courage qui virait presque à l’inconscience... Plus il y avait des risques, plus elle aimait ça. Si bien qu’elle n’aimait pas son nouveau rôle de préfète pour ça aussi parce qu’elle ne courait plus beaucoup de risques. On ne punissait pas un préfet si ? « Toi ça va, tu n’as pas trop peur des cachots toi ? » demanda-t-elle. Bah oui, parce qu’elle était courageuse, elle, mais que ce n’était pas le cas de tout le monde et elle pouvait le comprendre. Enfin Maïlie devait être habituée aux cachots et aux sous sols vu qu’elle était une verte et argent mais bon on ne savait jamais et les couloirs menant à la salle commune des serpents devait être éclairé comme ceux qui menaient à la salle des potions.

    « Bon alors on commence ? » Bah oui parce que ça ne la dérangeait pas de rester toute la soirée à discuter mais il fallait quand même qu’elle fasse leur job de préfètes !! Ce n’est pas parce que toute cette situation ennuyait fortement Silah qu’elle ne devait pas pour autant faire ce qu’elle devait faire. En fait, ça avait du bon sur elle sa nomination, peut-être que ça la ferait grandir et murir. Et puis bon, comme dit précédemment, tous ses collègues préfets étaient supers sympas. Et là elle était avec Maïlie, une amie, alors ça avait sans doute du bon d’être passé préfète ! « Alors quoi de neuf ? » demanda-t-elle à son aînée lors qu’elles commençaient tout juste leur ronde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1750
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   Lun 29 Juil - 0:47



Maïlie était vraiment ravie de retrouver son amie de Gryffondor. Elle l’avait connu lors de la deuxième année où elle était arrivée à Poudlard, lors de sa cinquième année. Cela faisait déjà un an, ça passait énormément vite. Elle l’avait rencontrée en sortant de l’infirmerie avec Dwayne, son petit frère, et s’entendaient depuis lors, très bien. Cela faisait deux ans déjà qu’elle était à Poudlard... Au mois de janvier prochain, cela ferait également deux ans que Maïlie sortait avec Moïshe. Elle n’en revenait pas. Dire qu’au début, elle ne pensait même pas qu’il pouvait partager ses sentiments !

«Ca va aussi, merci ! Je suis un peu surprise d’avoir été choisie aussi, vu que je ne suis pas d’ici à la base !»

Après tout, il devait y avoir des tonnes de Serpentard, là depuis leur première année, qui devaient sans doute mériter un badge de préfète ! Maïlie pensait d’ailleurs à Romilly, sa camarade de classe et de dortoir. Romilly était une personne formidable, et elle avait une autorité naturelle sur les autres élèves. Ce n’était pas pour rien qu’elle avait repris le club de danse et qu’elle le tenait d’une main de maître. Elle savait se faire écouter et respecter. Maïlie apprenait à se faire écouter au fur et à mesure. Elle n’avait pas pour habitude de se laisser marcher sur les pieds, donc de ce côté là, il n’y avait pas trop de problème... Quant au fait d’avoir peur dans les cachots, ce n’était pas son cas, encore heureux !

«Non, quand on sait où aller, on n’a pas à avoir peur ! En fait, c’est relativement bien éclairé ! Mais j’avoue ne pas trop aimer les araignées... Et ça, malheureusement, je ne peux pas y échapper !»

Les araignées, c’était juste l’horreur pour Maïlie. Elle détestait ça, et devenait vraiment une vraie fille, complètement apeurée dès qu’elle en voyait une. Elle apprenait à faire avec depuis deux ans, car il n’était pas rare d’en croiser au château, que ce soit dans les cachots et les sous-sols que dans les cours de Botanique, mais ce n’était toujours pas devenu quelque chose de banal pour la jeune femme. Moïshe se moquait pas mal d’elle et de ses petits cris quand elle en voyait une... Mais bon, elle savait qu’elle était bête d’avoir de si petites bêtes, donc elle ne pouvait pas lui en vouloir !

«Oui ! Il suffit de suivre le couloir pour l’instant, et de regarder les impasses. Les autres couloirs arrivent un peu plus tard.»

Par Merlin merci, Maïlie avait retenu le plan qu’Emeric lui avait gribouillé au début du mois sans trop de problème. Il lui avait indiqué les couloirs à ne surtout pas manquer, ceux qu’elle pouvait facilement évincer, parce qu’il fallait être sacrément stupide pour s’y perdre, lui avait dit qu’elle pouvait toujours envoyer un sort de reconnaissance au cas où. Donc pas de quoi s’inquiéter, cette ronde allait être tout ce qu’il y avait de plus cool !

«Oh, pas grand chose. Je suis retournée aux Etats-Unis cet été, j’avais un spectacle de violon. Je n’ai pas pu emmener Dwayne avec moi, je crois qu’il m’en veut encore un peu, mais ça lui passera... Je n’ai pas vu Moïshe non plus, donc il l’accepte un peu mieux quand même... Et toi ? Tu as passé l’été avec Ehawee ?»

Maïlie aurait adoré voir Moïshe. Ne pas être aux côtés de son petit ami autant qu’elle le voulait, ça l’ennuyait un peu, mais elle n’avait pas envie de brusquer les choses. Ils allaient à leur rythme, et si Moïshe n’avait pas envie que Maïlie ne se prenne de remarques déplacées de la part de ses parents, elle l’acceptait. Mais bon, elle aurait quand même bien passé du temps avec lui. Quand il était venu à la maison de la famille d’accueil de Maïlie, ils avaient dormis ensemble -avec Dwayne et Jules, certes- mais ça lui avait fait du bien, et au moins, elle n’avait pas eu de cauchemars !



all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 22 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   Dim 4 Aoû - 2:35

    Cela faisait plus ou moins un an que Silah connaissait Maïlie. Elle l’avait rencontré un jour alors que celle-ci sortait de l’infirmerie avec son petit frère, Dwayne, qui était à Serdaigle mais que la jeune brune ne connaissait que de vue, ils avaient sans doute trop de différences pour qu’elle ne le connaisse vraiment. Elles avaient papoté un instant avant de se séparer mais ça avait été le début d’une amitié. Alors forcément, elle était super contente de retrouver la verte et argent ce soir !! Faire sa ronde, sa première ronde en plus avec quelqu’un qui n’était pas Tamarah, avec elle c’était super chouette.

    « Ouais moi aussi j’ai été méga surprise !! Je suis plus du genre à faire le plus de bêtises possibles d’habitude alors être catapultée préfète forcément je pensais que c’était une blague ou je ne sais quoi… » Maintenant elle s’y était faite à cette situation en quelque sorte… « Toi c’est vrai que tu es arrivée en quatrième année…Mais je trouve que tu as le profil je ne sais pas tu es gentille, posée et calme ce sont des qualités nécessaires au poste de préfet… » En tout cas c’était l’impression de Silah, elle pensait que son amie était tout à fait capable d’assurer son nouveau poste. C’était un peu comme Ezhno, lui, ça se voyait tout de suite qu’il était très capable, qu’il était fait pour son nouveau poste. Il dégageait une sorte d’autorité naturelle ce qui faisait que tout le monde, dans sa maison, le respectait. Quant à Maïlie, elle était tellement gentille qu’elle ne devait pas avoir de soucis à se faire.

    « Oui tu as totalement raison !! Avec une baguette et le sort de Lumos ça va tout seul !! Et pour les araignées tu en as la phobie ? » Non parce que sinon, Silah pourrait toujours tenter de rassurer son amie en revanche si elle était phobique, il n’y avait rien que l’on pouvait faire, on le restait et la jeune fille le savait bien puisqu’elle-même avait une peur panique du changement.

    « D’accord allons y !! » Les deux brunes commencèrent à marcher. Lia suivait plutôt Maïlie puisqu’elle devait s’y connaitre mieux au niveau des cachots…Quoiqu’à force de toutes ses rondes, la jeune lionne avait commencé à connaitre le chemin par cœur ce qui n’était pas plus mal pour ne pas se perdre.

    « Un spectacle de violon ?? Oh ça devait être chouette ! Il y avait du monde ?? » Silah savait que la jeune verte et argent jouait très bien de son instrument et elle aurait rêvé l’entendre jouer. Un jour, peut-être, elle lui demanderait… « Oh je vois Dwayne devait être un peu déçu de ne pas y aller avec toi…Enfin ça lui passera comme tu dis !! Et tu n’as pas du tout vu Moïshe alors ?? » Maïlie et son petit copain de Serdaigle, Moïshe, formait sans doute le seul couple avec Ehawee et Evan que la jeune rouge et or trouvait un tant soit peu mignon. « Tout se passe bien avec lui ? » demanda-t-elle espérant ne pas être trop indiscrète. « Eh non, je suis allée en France chez mes grands parents comme chaque été, j’ai revu tous mes cousins et on est même monté à Paris voir le Louvre !! ok on a transplanés mais bon on est quand même montés. » Elle serait bien retournée à la réserve chez le grand père d’Ehawee une nouvelle fois mais finalement ça ne s’était pas fait mais bon ce n’était pas comme si sa meilleure amie n’avait pas eu de la compagnie, elle avait eu son frère, ses autres amis de la réserve et Evan était même venu la voir ! Mais bon, il était clair qu’elle avait manquée à Silah.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1750
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   Dim 4 Aoû - 17:24



Maïlie avait vraiment été surprise quand son cousin Indiana l'avait appelée pour lui dire qu'elle avat reçue une lettre particulièrement lourde de Poudlard. Elle lui avait demandé de l'ouvrir le plus vite possible, et avait appris qe l'insigne de préfet de Serpentard était à l'intérieur, accompagné d'une lettre de la directrice McGonagall. Maïlie était restée muette au téléphone, mais avait ensuite du raccrocher précipitamment pour aller visiter New York. Elle regrettait réellement l'absence de son frère, il aurait sans doute adoré se promener dans la ville, dévaliser les stands de hot dog et autres beignets. Il était gourmand, extrêmement gourmand, et du temps où ils vivaient au Texas, il n'était pas rare de le voir avec des gâteaux et autres glaces dans les mains et dans la bouche. Mais voilà, il avait du rester en Angleterre, n'était pas content et le lui faisait savoir à chaque lettre et à chaque coup de téléphone... Heureusement que Maïlie était sacrément patiente avec son petit frère ! Peut-être était-ce cette qualité qui avaitprévaluaux yeux de la directrice de l'école...

" Oh, je ne suis pas toujours gentille ! Je ne me laisse pas marcher sur les pieds, mais si on ne me cherche pas, tout va bien! Je pense que je dois ça à mon frère, il faut être très patiente pour le supporter à longueur de journée !"

Et puis, entre eux deux, il y avait des circonstances atténuantes. Ils étaient tous les deux maintenant et même si Indiana était leur cousin et tuteur, il n'était ni leur père, ni leur mère. Oh, Maïlie l'aimait quand même, à n'en pas douter, mais c'était  différent. Pour ce qui était des cachots, Maïlie fut ravie d'apprendre que Silah n'avait pas peur. Après tout, comme elle le disait si bien elle-même, elle était une grande blagueuse, alors peut-être était-elle déjà venue par ici, juste pour s'amuser. Un peu comme Roy, il avait déjà du se planquer ici pour faire peur à Romilly... Pas dit que ça ai marché cela dit, mais l'important était d'essayer, non?

"Je n'irais pas jusque là... Mais les grosses araignées, ce n'est pas ce que je préfère. Les petites passent encore, mais les grosses..."

De là à dire qu'elle était arachnophobe, il y avait quand même tout un monde ! Maïlie n'était pas ne plus si atteinte que cela. Enfin, comme Silah ne semblait avoir peur de rien, elle pourrait tuer les grosses araignées pour Maïlie !

"C'est un concours que j'ai gagné avant de partir du Texas. La salle était comble, jamais je n'aurais cru que ça puisse marcher autant ! J'ai donné plusieurs spectacles et j'ai eu droit à des cours de perfectionnement, mais ça n'a pas servit à grand chose..."

Avec son oreille absolue, Maïlie était capable de jouer parfaitement d'un instrument très rapidement. Bon, sa passion pour la musique était d'une grande aide bien sûr, puisque si on n'avait pas envie d'apprendre, ça ne changeait pas grand chose... Quand Silah lui demanda si tout allait bien avec Moïshe, lap brune eut l'impression que la Gryffondor pensait que quelque chose clochait. Qu'elle se rassure, tout allait bien !

"Il rentre toujours au Mexique, et ses parents ne sont pas au courant pour nous.., c'est un peu dur de ne pas le voir pendant deux mois entiers, surtout que je n'étais pas si loin que ça, mais on survit. Et oui, tout va très bien! Ça n'a jamais été aussi bien, je crois..."

Maïlie était réellement dingue de son petit ami. Depuis qu'elle lui avait avoué ses sentiments, tout semblait sortir tout droit d'un conte de fées. Oh bien sûr, il y avait parfois quelques petites ombres au tableau, si jamais des filles lui tournaient trop autour -ou inversement- ou quand Moïshe s'en voulait de ne rien dire à ses parents... Mais généralement, ils surpassaient tout cela sans se prendre grandement la tête.

"En France?! C'est génial ça ! Je n'ai jamais vu le Louvre, ni même la France en fait, mais ça doit être super! Dwayne a très envie de partir au Mexique. Je crois que Jules lui a retourné la tête pour qu'il le veuille autant..."

Et le pire dans tout ça, c'était que connaissant Jules, c'était fortement possible !    




all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 22 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   Mer 7 Aoû - 0:40

    Comme remplaçant à la place de Camille, Silah avait imaginé bien du monde. Il fallait dire que le sujet pouvait l’inquiéter puisque Camille était encore un peu marrant et que son remplaçant aurait pu être beaucoup plus strict. Elle avait imaginé que ce serait Nikolaï qui était calme et gentil. Elle s’était dit que ce serait un de ces grands un peu trop sérieux à son goût. Jamais elle n’avait pensé que cela pouvait tomber sur elle. Normal qui l’aurait imaginé en même temps ? Elle était cataloguée comme une fille qui ne pensait qu’à s’amuser et c’était effectivement comme ça qu’elle était. Alors préfète, elle, vous pensez bien que ça lui avait fait un coup ! Mais elle avait fini par s’habituer et elle faisait de son mieux. Oh elle ne renonçait pas à aller dans la forêt interdite et à faire des coups fourrés de temps en temps –elle était d’ailleurs une aide précieuse pour l’armée de Roy maintenant avec son nouveau statut- hein bien sûr ! Elle était juste un peu plus sage et avait arrêté de sécher les cours. Ceci dit c’était sans doute mieux pour elle si elle voulait avoir un minimum de BUSEs.

    « Justement c’est le bon comportement à avoir ! Si tu es trop gentille après tout le monde va en profiter ! » Lia éclata de rire lorsque Maïlie dit qu’il fallait être très patiente pour supporter son petit frère. « Il est si terrible que ça ? » demanda-t-elle, sourire amusé au visage.

    Pour ce qui était d’avoir peur des cachots…Lily –comme Silah la surnommait- n’avait pas à s’inquiéter, ce n’était pas elle qui aurait peur du noir ambiant !! Elle était d’ailleurs venue ici une ou deux fois pour faire des blagues. D’accord c’était dans les couloirs bien éclairés mais bon là, les deux brunes avaient leurs baguettes et le sort Lumos pour s’éclairer, ça suffisait largement !! Pour ce qui était des araignées, la jeune Irlandaise répondit tranquillement d’un ton chaleureux et réconfortant : « Si ça peut te rassurer, je ne pense pas qu’elles vont bouger… » Elle lança à la brune un clin d’œil et un sourire rassurant alors qu’elles commençaient tout juste la ronde.

    « Ouaaaaah c’est génial pour toi !!! Tu penses que tu pourras encore rejouer des trucs comme ça ?? C’est drôlement chouette en tout cas, ça fait connaître ton talent… » s’exclama-t-elle après les explications de Maïlie. Ainsi elle avait gagné un concours…Oui c’était bien ce que Silah pensait, son amie était très douée dans ce qu’elle faisait !! « Ça te dérangerait de jouer devant moi un jour ? » demanda-t-elle doucement.  La jeune lionne n’était pas réputée pour être timide ou pour faire trainer en longueur un sujet avant de demander quelque chose. Non, elle le demandait naturellement. Franche, elle ne tournait jamais autour de pot. Cela pouvait parfois passer pour du manque de tact et c’était vrai qu’elle ne réfléchissait pas énormément –pour ne pas dire pas du tout- avant de parler. Mais c’était comme ça. Elle était comme ça. En tout cas elle espérait que Maïlie ne prendrait pas mal sa demande. Ni sa curiosité pour son couple. « Pourquoi il ne le dit pas à ses parents ?? » laissa-t-elle échapper. Elle se gifla mentalement. « Désolé, je ne veux pas paraitre trop indiscrète…En tout cas c’est super si tout va bien !! » s’enthousiasma-t-elle. Elle trouvait les relations de couple stupides mais franchement Maïlie et Moïshe étaient trooop chous !! Comme Ehawee et Evan elle est très objective bien sûr !

    « Oui mes grands-parents habitent à Nice, c’est au sud, il fait très chaud, on est loin du climat de l’Angleterre…Et ouii c’est vraiment super !! Et le Louvres franchement si tu es fan d’art et même d’autre chose c’est franchement génial !! A faire au moins une fois dans ta vie !! » déclara-t-elle d’une traite tout sourire. « Oooh le Mexique ça doit pas être mal non plus !! Et ah ah Jules est une marrante… » Silah sourit. Elle connaissait Jules par le biais de la bande de Roy et via Maïlie aussi et elle l’aimait bien, elle était sympa et rigolote tout ce qu’aimait la jeune fille en fait !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1750
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   Lun 12 Aoû - 17:31



Si Silah était très surprise d’être préfète –ce qui pouvait se comprendre, quand on connaissait le goût de la rouge et or pour l’aventure et les bêtises- il y en avait un autre que la position de Maïlie dérangeait un tout petit peu. Dwayne, son petit frère, s’il était très content de pouvoir que sa grande sœur était la nouvelle préfète des serpentard –il oubliait souvent qu’Emeric était là lui aussi- il râlait cependant quand Maïlie avait un peu d’autorité sur lui. Alors d’accord, elle était sa grande sœur et tout le bazar, mais il n’aimait pas qu’elle lui donne des ordres. Mais la brune s’en fichait pas mal. Elle devait remplacer leur mère, même si elle savait qu’elle n’en serait jamais une pour son petit frère, mais l’empêcher de faire de trop grosses bêtises pour son âge était dans ses obligations. Et maintenant qu’elle était préfète, c’était doublement le cas !

« Non, il est adorable, il n’est pas méchant, loin de là. Il est juste… Surexcité. Mais bon, c’est sa maladie, on fait avec. Lui ça ne le dérange pas plus que ça. »

Pour ce qui était des cachots, il fallait bien avouer que Maïlie était ravie d’avoir Silah avec elle. Non pas qu’elle était de meilleure compagnie que tous les autres préfets –mais en fait, si, un petit peu quand même- mais elle savait que certaines filles –et peut-être même des garçons, qui sait ?- avaient la trouille d’y venir, soit parce qu’il y avait des araignées, soit pas assez de lumière, ou encore parce qu’il y avait de la poussière dans certains couloirs… Maïlie trouvait cela un peu stupide, elle allait bien dans tous les recoins du château elle, mais bon, les phobies, ça ne se contrôlaient pas, elle le savait. C’était un peu comme ses fichus cauchemars. Elle en faisait sans le vouloir… Dommage que ni son petit frère ni son petit ami ne soient dans sa maison, sans quoi elle aurait squatté un des lits sans gêne… Oh, elle pouvait bien essayer de squatter celui de Jules, mais bizarrement, la petite vipère adorait se moquer d’elle –gentiment bien sûr- et organiser des milliards de choses avec Dwayne pour mettre le couple dans l’embarras… Autant éviter alors !

« Oui, je pense. Enfin, je l’espère. Là, comme c’était le prix d’un concours, c’était super, mais j’aimerais vraiment qu’on me reconnaisse pour ma musique. Je suis là-dedans depuis tellement longtemps… Oh, d’ailleurs, tu connais la boutique sur le Chemin de Traverse ? J’ai pu jouer sur leur plus beau violon, le patron m’a fait un véritable cadeau ce jour-là ! »

Maïlie aimait la musique, et surtout, elle aimait son violon. Elle n’aurait pas supporté d’arrêter d’en jouer en venant à Poudlard, et par les sorcières de Salem merci, elle avait pu l’emmener avec elle et en jouer quand bon lui semblait. Bien sûr, son oreille absolue aidait grandement dans ses prouesses, mais ce n’était pas très important. Au moins, elle pouvait être sûre de jouer à la perfection !

« Oh, bien sûr, ça serait avec plaisir ! On n’a qu’à se fixer ça maintenant ! Peut-être samedi qui vient ? Je vais toujours dans la salle de musique pour jouer le samedi, Moïshe vient souvent lui aussi, mais ça ne le dérangera pas. Il adore m’écouter jouer, mais ne lui dit pas que je te l’ai dit, hein ? »

Adressant un clin d’œil à son amie, Maïlie esquissa un sourire. Moïshe ne dirait rien si une amie de Maïlie venait l’écouter jouer du violon. Par contre, pour que lui veule bien jouer de la guitare devant Silah, ça allait être une autre paire de manche ! Mais bon, ce n’était pas bien grave, pas vrai ? Quand Silah lui demanda pourquoi Moïshe n’avait rien dit à ses parents, Maïlie perdit un peu son sourire. Elle n’aimait pas trop parler de cela. Parce que c’était admettre qu’elle n’était pas la première et l’unique amour de Moïshe. Même si elle savait que c’était la place qu’elle occupait en ce moment, penser au passé n’était pas très joyeux !

« Il a eu une époque don juan, il faisait tomber toutes les filles. Ce n’est pas compliqué, il est trop beau… Et il en a ramené pas mal, ses parents les ont presque toutes vues… Alors il ne veut pas qu’ils me voient comme une énième conquête, mais comme la femme de sa vie… Tu crois que je me marierais avec lui ?! Oh, ça serait juste merveilleux ! »

Penser mariage était peut-être un peu prématuré, Maïlie en était bien consciente, mais elle en rêvait parfois. Elle rêvait de Moïshe et elle, dans une grande maison, au Mexique ou au Texas, avec des chevaux et des chiens. Une piscine et des bambins qui s’éclaboussaient dans la pataugoeoire… Elle rêvait d’un futur parfait, mais elle ne savait même pas si sa vie serait avec Moïshe. Oh, pour l’heure, si elle s’écoutait, il était clair et net que l’homme de sa vie était le Mexicain et que, si jamais il lui demandait de l’épouser dans la demi-heure qui suivait, elle dirait oui ! Mais bon, elle était encore jeune, elle avait tout le temps de penser à ce jour si important dans la vie d’une femme ! Quand Silah lui raconta ses vacances, Maïlie l’envia. Elle n’était partie que pour la musique, et n’avait pas vraiment vu de famille ou d’amis là-bas…

« Profites-en autant que tu le peux. Ca doit vraiment être sympa le Sud de la France. Il doit y faire moins chaud qu’au Texas quand même non ? Là-bas, j’étais bronzée toute l’année, c’était pratique ! Je mettais toujours des shorts et des jupes. Ici, si j’en mets, je rajoute des collants ! »

En effet, Jules était trop marrante… Enfin, il fallait passer ses petits airs de peste et de chipie pour vraiment bien la cerner, mais aux yeux de Maïlie, elle était adorable. Parce qu’elle lui devait presque tout. Son couple, son bonheur et une grande partie de la bonne humeur de son petit frère !


[1015]



all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Indépendant

Parchemins : 518
Âge : 22 ans (14 Mai 1991)
Actuellement : Vendeuse dans une galerie d'arts


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   Jeu 15 Aoû - 22:51



    Pour Silah, les rondes n’étaient pas juste quelque chose de très ennuyant qu’elle était obligée de faire à cause de sa nouvelle fonction de préfète, c’était aussi une manière de pouvoir passer du temps avec d’autres personnes et de pouvoir discuter avec elles. Bon, pour l’instant, ce n’était pas trop ça parce que les rondes de Lia avaient été uniquement avec Tamarah et que c’était une fille qui n’était pas forcément très loquace mais là, elle était avec Maïlie, son amie, alors elle n’allait pas se priver de lui parler vous pensez bien ! La jeune lionne connaissait son amie verte et argent depuis seulement un an mais elle l’adorait vraiment.

    « Bah être surexcité ce n’est pas nécessairement un défaut, ça peut être un peu fatiguant pour les autres d’accord mais tu bouges tout le temps, il n’y a pas de mal à ça… » Et elle parlait en connaissance de cause. En effet, Sil’ était une personne qui pouvait rarement rester en place plus d’une seconde. Elle n’était pas hyperactive comme Dwayne le petit frère de Maïlie mais elle ne supportait pas l’inactivité. Il n’y avait que lorsqu’elle peignait ou dessinait qu’elle parvenait à rester parfaitement calme. Sinon, il fallait qu’elle bouge. Tout le temps. C’était d’ailleurs pour cela qu’elle avait du mal à se concentrer en cours lors que les profs parlaient uniquement de théorie. Elle s’ennuyait car elle ne faisait rien et trouvait tout cela inintéressant. Ce qui la conduisait à ne rien écouter et résultat, à complètement sécher devant ses interros. Cette année, elle essayait de faire attention et de plus suivre parce que c’était l’année des BUSEs et puis aussi elle voulait rendre ses parents fiers d’elle comme ils l’avaient été le jour où elle avait reçue son badge.

    Pour ce qui était de la musique, la jeune lionne adorait cela mais elle était loin d’être aussi passionnée comme son amie de Serpentard. Elle son truc c’était plus l’art. Mais elle comprenait fort bien sa copine qui voulait être reconnue pour son talent, c’était un désir qu’elle partageait. « Oui je comprends…Ce serait génial si tu pouvais être connue pour la musique que tu fais…Et tu parles de la Gamme d’Or au Chemin de Traverse c’est cela ? Je n’y suis jamais allé mais il parait que c’est un endroit très bien pour les fans de musique… » Samara lui en avait parlé une fois vu qu’elle aussi faisait de la musique –sauf qu’elle faisait de la guitare et du piano alors que Maïlie jouait du violon-. « En tout cas le patron est sympa de t’avoir laissé jouer ! » Oui, c’était chouette pour elle. « Samedi c’est parfait, je n’ai rien de particulier de prévu !! J’ai hâte de t’entendre jouer !!! » Elle eut un grand sourire. « D’accord. » Son sourire s’agrandit. Elle ne doutait pas du talent de son amie et elle avait vraiment hâte d’être à samedi pour pouvoir l’entendre jouer !! Lia avait beau ne pas beaucoup s’y connaitre en musique, elle appréciait l’écouter.

    Silah demanda ensuite à Maïlie si tout allait bien avec son petit ami Moïshe. La jeune brune était d’un naturel très curieux mais promis, si on lui disait qu’elle devenait indiscrète, elle se taisait. Elle avait beau être trèèès bavarde, elle savait s’arrêter lorsque l’on lui demandait. « Aah d’accord je vois…Mais euh, dis le moi si je suis indiscrète, mais ça fait pas genre deux ans que vous êtes ensembles ? Ses parents sauront tout de suite qu’entre vous c’est sérieux vu que votre relation tient depuis longtemps… » L’Irlandaise avait beau ne pas vraiment s’intéresser aux relations de couple et tutti quanti, n’empêche qu’elle savait que deux ans de relation, à leur âge, c’était énorme…Quand Maïlie parla de mariage, la brunette crut qu’elle allait s’étouffer. Maï pensait déjà au mariage ? D’accord, cela faisait peut-être deux ans qu’elle était avec son petit ami mais quand même !! Elle n’avait que seize ans et Moïshe dix-sept, penser au mariage maintenant lui semblait grave prématuré…Encore une fois, elle n’y connaissait peut-être rien mais penser à se marier alors qu’on est encore adolescents, sachant qu’en plus les premières relations à cet âge ne duraient pas forcément, c’était hâter les choses selon son propre avis… « Hum vous êtes pas un peu jeunes pour penser à vous marier ? » Après c’était l’avis personnel de Silah hein mais selon elle, la vipère et l’aiglon étaient encore bien trop jeunes pour songer à se fiancer et tout le reste qui allait avec –mariage, enfants et cætera-. Après, elle pensait peut-être cela parce que pour elle, l’amour et tout ce qu’il représentait, l’engagement et tout,  c’était très loin, mais bon quand même…Penser au mariage alors qu’on était encore à l’école, que l’on n’était même pas majeurs, pas encore adultes, c’était un peu invraisemblable et ce même si la texane et le mexicain formait un couple très chou.

    Les deux préfètes, alors qu’elles continuaient leur ronde, abordèrent les vacances…Silah était allée chez ses grands parents comme tous les ans. « Oh oui j’en profite bien il fait tellement beau et chaud là bas !!! Même en hiver, parfois il neige mais il ne fait jamais trop trop froid ! C’est le paradis, j’aimerais grave habiter là bas une fois que je serais plus grande !! » Lia avait beau être une Irlandaise pure et dure, fière de ses origines, elle aurait rêvé grandir dans un endroit où il y avait toujours du soleil –ou presque- comme à Nice. Pour elle, c’était l’endroit rêvé ! La demeure de ses grands-parents était très bien située en plus, un peu en dehors du brouhaha de la ville, avec un grand jardin et une terrasse où il faisait bon bronzer…Le paradis quoi ! « Oh je ne sais pas trop il fait combien au Texas ? Parce que bon, il fait bon à Nice, c’est dans le Sud mais ça reste dans la France quoi… » Elle sourit. « C’est vrai qu’ici, à part peut-être un peu en été, il faut tout de suite porter des collants si tu ne veux pas attraper froid ! » Ouais, Poudlard et l’Ecosse c’était génial hein mais les températures étaient quand même vraiment fraiches…

    [1 039 mots]


Cadeaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1750
Âge : 22 ans (25.08.1990)
Actuellement : Professeur de musique @ La Gamme d'Or


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   Mar 27 Aoû - 19:05



Maïlie ne disait pas que son frère était insupportable à vivre hein ! Ni même qu’un surexcité de la vie était une plaie. Loin de là. Mais voilà, Dwayne, il fallait le supporter, chose pas forcément évidente pour certains, elle le concevait.

« Moi j’ai l’habitude, mais certains disent qu’il n’est pas normal… Je sais qu’il fait comme si de rien n’était, mais je pense qu’au fond, ça l’embête quand même. Mais il est trop mignon, pas vrai ? »

Bon Maïlie était vendue, elle parlait de son petit frère, donc forcément, il était le petit frère le plus mignon du monde, mais elle s’en fichait pas mal ! Embrayant sur la musique, Maïlie allait devenir une vraie pipelette. Quand elle était lancée sur un sujet qu’elle affectionnait, elle parlait tout le temps, mais elle connaissait son sujet, il fallait bien l’avouer !

« Il est génial comme patron ! Peut-être que je devrais voir s’il peut me prendre comme, je ne sais pas, professeur à mi-temps, genre pendant les vacances… Faudrait que j’en parle à… A mes parents. Tu joues d’un instrument toi ? Je ne sais plus, je suis désolée, je suis un peu tête en l’air des fois…»

Maïlie avait faillit dire « il faut que j’en parle à Indiana » mais s’était ravisée avant de faire la bourde du siècle. Silah ne savait pas que la brune était orpheline et qu’elle vivait dans une famille d’accueil qu’elle allait bientôt quitter pour aller vivre avec son cousin, qui était le tuteur légal des deux jeunes Stocker encore étudiants à Poudlard. Elle avait du coup enchainé presque immédiatement sur la musique pour faire passer son hésitation comme une lettre à la poste, pour qu’elle ne se remarque pas. Elle espérait que ça marcherait, sinon, elle serait face à un problème de taille. Alors que Silah lui disait que leur couple durait, qu’elle n’était une parmi des millions mais l’unique –à peu de choses près- Maïlie haussa les épaules. Pour cette année, elle était sûre d’elle… Mais lorsqu’elle serait en septième, ça serait différent.

« Si, mais… On tient parce qu’on est ensemble à l’école… Peut-être qu’après, ça ne sera plus pareil… Je veux dire… C’est comme pour Ehawee, son petit ami est parti, et je pense que ça doit être difficile pour elle… Ca l’est pour Romilly en tout cas… Et je ne sais pas comment nous on va vivre ça… »

Moïshe avait un an de plus que Maïlie. Ce n’était rien, certains avaient même bien plus d’écart ! Comme Ehawee, qui avait quoi, trois ans d’écart avec son petit ami ? Maïlie n’en n’était pas certaine, mais ça devait être quelque chose comme ça ! Alors l’an prochain, quand Moïshe aurait fini l’école et qu’elle aurait encore un an à faire, que deviendrait leur couple ? Ils n’avaient pas passé de cap hyper important dans leur vie à deux, et dans un sens ça angoissait Maïlie, même si elle trouvait que rien ne pressait vraiment. Alors que Silah la regardait comme si elle était un alien à parler mariage, Maïlie éclata de rire. Sa tête était collector !

« Si, bien sûr que si ! Je ne me vois pas mariée et maman en sortant de l’école ! Mais je ne sais pas, je me vois mal avec un autre… Je suis peut-être bête, mais pour moi, il est le seul et l’unique. Oh, attends, il faut tourner à droite là !»

Maïlie se trouvait trop jeune pour être enceinte et mariée à dix-sept ans. Déjà, elle ne savait même pas si son couple tiendrait jusque là, mais si c’était le cas, elle voulait profiter de sa jeunesse avec son petit ami autant qu’ils le pouvaient. Visiter le Mexique, aller au Texas, voir le monde peut-être… Et jouer, ensemble jusqu’à pas d’heures… Pas de bébés dans les pattes ! Un chat ou un chien, éventuellement, mais un bébé… Non !

« Hum, nous, on ne vivait pas tout à fait à la pointe du Texas. Là-bas, il y fait plus de vingt-trois degrés tout l’année ! C’est à la frontière du Mexique. Mais à Pasadena, là où vivait, -oh, il ne faut pas la confondre avec la Pasadena de Californie, ce n’est pas le même coin !- et bien il fait presque tout le temps vingt degrés je dirais. On avait la mer pas loin aussi, ça aide je pense… »

Pasadena lui manquait, le Texas lui manquait mais Maïlie savait qu’elle n’allait pas revoir sa ville avant longtemps. En tout cas, pas avant la fin de sa scolarité. Indiana avait émit l’idée d’un voyage au Mexique pendant qu’elle était aux Etats-Unis, et Maïlie en avait très envie, surtout qu’ils pouvaient avoir deux guides du tonnerre là-bas… Elle n’en n’avait pas encore parlé à Moïshe, mais elle savait que Dwayne prévoyait de le dire à Jules… Peut-être était-ce déjà fait d’ailleurs…



all my little plans and schemes lost like some forgotten dream. seems like all i really was doing was waiting for you. just like little girls and boys playing with their little toys. seems like all we really were doing was waiting for love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ronde entre copines [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ronde entre copines [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre copines [PV Maëva]
» Ronde entre copines [PV]
» Entre Copines {Pv]
» Tablettes et Copines ?
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujet clos année 16-
Sauter vers: