AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 La salle commune à minuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La salle commune à minuit   Dim 8 Oct - 12:45

Malheureusement, Esfir avait entendu la réplique d’Halloween lancer en direction de Cora. Elle ne put s’empêcher de répliquer avant son amie. Esfir se considérait supérieure à elle. De plus, elle avait l’impression que là jeune fille ne savait pas de quoi elle parlait. Se prendre pour quelqu’un de haut était une chose. L’être en était une autre.

Esfir avait posé ses mains sur les bras des fauteuils, et elle avait croisé les jambes. Bien qu’elle soit moins féminine que la plupart des autres filles, cela ne se voyait pas en se moment. Elle affichait un sourire sarcastique, mélanger à un regard de méchanceté et de défis.

-Que sais tu des hauts rang très chère? Tu n’as pas l’air d’être une sang pur…

Esfir parlait d’une voix doucereuse et mielleuse. Elle ne préférait pas s’avancer plus. Elle était peut être effectivement de sang pur. Mais la jeune fille en doutait. Sinon, même si elle venait de Russie, elle aurait connu ses parents. De vue tout du moins. Elle s’était fait un devoir de connaître toutes les familles de sang pur dans Europe.
Et elle n’avait pas envie d’enterrer la hache de guerre. Pas tout de suite, tout du moins. Elle regarda quelques instant Cora. C’était à elle de décidé. C’était sa partie à elle. Elle ne voulait pas lui prendre la place. Esfir n’aurait pas supporté qu’on la défende. Elle n’avait que 11 ans, mais elle considérait qu’elle était bien assez grande pour se défendre sans aide.
Elle reporta son attention sur la dénommé Halloween. Elle savait être charmante, mais ce soir elle n’en avait pas envie. Surtout qu’on avait attaqué sa meilleure amie. Elle avait beau être à Serpentard, l’amitié comptait beaucoup pour elle. Elle avait d’ailleurs son dicton "L’amitié s’entretient, et l’inimitié encore plus". Elle trouvait que cette phrase lui convenait parfaitement.

« Halloween strue, première année, troisième cruche »

La jeune Esfir aurait bien aimé répliquer. Mais elle ne voulait pas. Sûrement un élan de gentillesse pour elle. Elle regarda l’autre jeune fille dont elle ne connaissait pas le nom. Elle lui adressa un léger sourire. Elle ne voulait pas non plus la mettre hors jeu.

-Que faites vous là?

Elle ne s’adressa pas en particulier à l’inconnue, même si elle la regardait. Les deux autre filles se connaissait peut être. Elle voulait d’abord connaître qui était ses ennemis avant de les attaquer. Fira était une fine stratège. Mais qui ne l’était pas, quand on était à Serpentard. Des année de vie avec sa sœur lui avait appris ça. Même si elle adorait sa sœur, et entretenait une relation privilégiée ave celle-ci, durant leurs enfances elle n’avaient pas pu s’empêcher de faire des coups bas. En partie de Quidditch, comme pour masquer les fautes qu’elles avaient faite, faisant porter le chapeau à sa propre sœur. C’était une douce vie, pensa Fira. Et le bon vieux temps.

Esfir se sentait détendue. Le feu lui rappelait son manoir en Russie. La salle commune était assez froide, ce qui reflétait le tempérament de la plupart des Serpentard, toute les conditions était réunit pour mettre à l’aise la jeune fille.

-J’espère que je ne dérange pas?

Elle affichait un sourire qui montrait bien qu’elle n’était pas du tout désolée. Pourquoi le serait elle?

[dsl s'il est assez court mais j'ai plus trop d'idée -_-"]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La salle commune à minuit   Dim 8 Oct - 19:43

Esfir avait finalement rejoins tout le petit monde dans le salle commune, plutôt bondée cette nuit là. Heureusement que ce n'était pas toutes les nuit comme ça ! L'ambiance était vraiment lourde, pénible assurément. Cora était assez satisfaite, il fallait bien l'avouer, de la venue de Fira. Elle avait un je-ne-sais quoi que n'avait pas tout le monde dans cette école, et Cora pensait, qu'il n'y avait pas plus digne. Ce n'était pas pour rien qu'elles étaient amies. Elles partageaient des regards, qui n'avaient pas besoins de mots pour êtres compris. Et Cora comprennat parfaitement celui que lui envoyait son amie. Il lui disait, : J'ai envie de m'amuser, on continue ? Cela aurait pu être la pensée de Cora c soir là, mais étant donnée la fatigue, elle était lasse de cette banane qui se prennait pour quelqu'un. Néanmoins, vu qu'on ne s'amusait pas tous les jours à Poudlard, elle lui rendit un regard complice.

"Tu as raison, tu n’es pas digne d’être connue"

"Que sais tu des hauts rang très chère? Tu n’as pas l’air d’être une sang pur…"

La jeune serpentarde n'avait pas eut le temps de repliquer, mais n'en voulait pas à Esfir de l'avoir fait à sa place. Elle l'aurait peut-être été si elle avait été moins fatiguée, mais le bon coté, c'est d'avoir Fira dans son camp ^^ Elle n'était pas l'amie de Cora pour rien, de sang pur, une belle apparence, la réplique facile, et aussi peste que notre chère Cora.

" Parce que quelqu'un d’un haut rang, se serait excuser d’avoir cassé quelque chose, vers la personne concernée, mais tu l'a pas fait donc j’en déduis que tu es dans un sous-rang"

Cette replique, glaça le sang dans les veines de la serpentarde. La jeune Halloween, ne savait pas ce qu'elle était prête de declancher. Si elle cherchait le tempête, elle aurait la tornade -Waw trop forte c'te phrase-. On ne cherchait pas imunement une serpentardSi quelques minutes avant, Cora avait une main sur ses yeux; elle les avait actuelement bien ouverts, et son regard vint se planter dans celui de la jeune provocatrice.

"Sache tout de suite que je ne me rabaisse pas à m'escuser. Tu le fais si tu veux, ce n'est pas mon affaire. La chose appellée politesse, je ne connais que si la personne est digne de respect."

Qu'en dirait Halloween ? Ce n'était pas important, de toute façon, le volcan qui grondait dans l'âme de Cora était près d'éclater -Pas mal aussi celle là, décidement...-

" Halloween strue, première année, troisième cruche "

la jeune serpentarde leva les yeux aux ciel. Qu'elles se prennent pour des cruches si elles avaient envi, des cruches, des verres, des imbéciles, c'étaient leurs affaire, mais qu'elles ne vienne pas la mêler à ça !

-Que faites vous là?

La jeune poursuiveuse de serpentard ne se sentit pas le moins du monde concernée par la question d'Esfir. Celle-ci la connaissait, un peu, même si entre elles, le silence était toujours préféré à des discours sans fins sur "ma vie avant poudlard" ou autre, qui n'en finit jamais, et qui sont souvent de mise. C'était une sorte d'accord muet entre elles.


Dernière édition par le Sam 14 Oct - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La salle commune à minuit   Ven 13 Oct - 22:55

April avait recommencé à écouter les bûches grésillantes dans l'âtre du feu. Ce son la rassurait, comme certains étaient rassurés auxprès de leurs amis ou enfermés dans une pièce. Halloween lui répondit alors. Son ton avait changé, elle paraissait plus... comment dire ? Plus sympathique, certainement. « Halloween strue, première année, troisième cruche « Et pour finir, Halloween lui tendit la main. April hésita légèrement, mais avant que les rouages de son esprit n'aient pu se décider, une quatrième fille descendit du dortoir. Elle avait une démarche un brin différente de celle de la plupart des élèves à Poudlard. Plus fière, plus noble, peut-être. Ou peut-être pas.
Elle dit un simple bonsoir, et parla à Cora Eruara (même si April ignorait son nom et son prénom, mais pour se repérer, c'est plus pratique.) Elles se connaissaient, il fallait avoir les yeux sur le ventre pour ne pas le remarquer. A la remarque que fit Esfir (même si April ne connaissait ni son nom ni son prénom, vous avez deviné), la petite Serpentarde Swann comprit que la nouvelle-venue était de ceux que l'on appellait communément "Sang-Pur". April s'était beaucoup renseignée sur cela, après tout elle était à Serpentard. D'après ses recherches, elle-même était une "Sang-Mêlé", parce que si sa famille avait été de Sang-Pur, ses parents avaient faits exceptions à la règle en étant de simple Cracmols ayant mis au monde deux sorciers. S'ils avaient été sorciers, comme leur famille, April était sûre que son passé n'aurait pas du tout été le même.


-Que faites vous là? demanda Esfir Nabirotchkina.

April ignorait à qui elle s'adressait vraiment, mais elle répondit quand même :


-Je discute avec ces deux "charmantes" jeunes filles, et avec vous maintenant.

Pourquoi le vouvoiement ?

-Enfin... avec toi.

C'était mieux. April se leva en époussetant son pyjama en en râlant tout bas contre les elfes de maison. Ses cheveux noirs tombèrent sur son visage et elle les écarta soigneusement de ses yeux auxquels elle tenait, même si aurait préféré qu'ils soient de la même couleur et non pas l'un bleu pâle et l'autre brun foncé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Infirmerie

Parchemins : 873
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: La salle commune à minuit   Sam 14 Oct - 16:57

« Tu me fais pas peur, en voila la preuve « entendi t’ elle
Elle ne savait pas ce qui l’avait prit d’agir si violemment sur le moment ,elle attrapa avec force le colle de la robe de cette pouf et par la suite ,elle lui mit un magnifique poing dans la figure.

Elle la regardait ave des yeux noirs de colère et en plus elle se tenait la main, elle venait de se faire un peu mal, mais comparé à l’autre sa douleur de fait faire moins mal qu’elle.

Elle avait pété un câble et à la place de sortir sa baguette, l’avait frappé comme une moldue, mais tant pis, elle s’enfichait
.

« Une autre veux venir « demanda t’elle sur le coup de la colère, elle jetta un regard à tout le monde

« Ne m’avise plus de me parler de cette sorte « dit elle en pointant un doigts sur elle

« Si tu le regretteras, je ne suis pas ici pour rien « dit elle en s’éloignant du grouppe

« Je vais me coucher » dit elle en grimpant l’escalier et en partant dans le couloir, au passage, elle prit son sac.



*qu’elle me touche , et je l’envoie pour 3 mois à l’infirmerie*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La salle commune à minuit   Sam 14 Oct - 18:25

[Comme je sais pas trop qui tu as frappé, j’ai demandé à Cora, elle m’a dit que c’était elle]

Esfir gardait son air détacher. Elle voyait bien que Cora se laissait aller à sa colère. Ce n’était pas bon du tout. Une Serpentard, devait savoir se maîtriser. Si Cora se laissait avoir, celle-ci baisserait dans son estime. Surtout face à une fille, qui n’était pas capable d’insulter proprement quelqu’un.
Elle lança un regard plus en direction de son ami. Pour la rappeler à l’ordre. Elle espérait son amie est compris. Les conséquences pouvait être déplorable.
Puis elle détourna le regard vers l’autre jeune fille. Elle lui adressa un regard enjôleur. Elle remarqua le regard de la jeune fille. Plutôt inabituelle, mais cela pouvait avoir du charme. Même si la jeune Fira préférait garder ses propres yeux.

-Je discute avec ces deux "charmantes" jeunes filles, et avec vous maintenant.

-Charmantes, je doute pas…

Elle lança un regard sournois et en biais en direction de "la troisième cruche". Mais elle la vit soudain se lever, et frapper Cora. Mais pour qui se prenait elle? Une moldue? Il fallait croire que oui. Personne ne se serait rabaissé à ça. C’était complètement puéril. Et Fira détestait les gens puérils. Elle aurait bien eu envie de lui lancer un sort. Mais, Esfir pensait qu’elle n’en valait pas la peine. Par contre elle n’avait pas l’intention de la laisser s’en sortir comme ça.

-Décidement tu ne vaux pas mieux que ces sales sangs de bourbe. Tu devrais faire attention à toi… Tu ne sais pas qui tu as frappé. Les choses peuvent vite détourner en ta faveur.

Elle était allée voir Cora, pour voir si elle allait bien. Apparemment, elle n’avait rien de très grave. Mais l’autre jeune fille… Elle n’avait pas l’intention de la laisser partir. Pas tant que Fira considérait qu’elle avait des comptes à lui rendre.

-Tu n’es pas digne d’un Serpentard. Tu ne sais même pas maîtriser ta colère. Tu t’offres à tes propres adversaires. Tu es pathétique. Je n’ai jamais vu ça. Si encore tu étais dans la maison Gryffondor… Mais en étant ici, tu fais honte à cette maison…

Esfir parlait d’une voix calme, mais sa voix était vénéneuse. Elle pensait chaque mot qu’elle avait prononcé. Elle avait bien l’intention d’y mêler sa sœur Ksénia dans cette affaire. Elle était en 2ème elle devait bien avoir des amies avec elle. Mais, elle n’avait pas l’intention l’écrasé tout de suite. D’abord elle voulait s’en charger elle-même. Cette affaire, elle la prenait comme une affaire personnelle.

-Tu crois, que tu nous fais peur à nous aussi. Mais c’est tout le contraire. Ton incapacité à montré que tu es une fille de haut rang, si tu l’es évidemment, à cacher ta colère, en utilisant les méthode moldus… Tu es bien loin d’égaler les véritables Serpentard.

Ses yeux émeraude étaient remplie de colère froide, mais très bien contenu. Sa voix était toujours aussi calme, presque un murmure. Mais on pouvait très bien entendre. Il était impossible de ne pas l’entendre. La pièce était plongée dans le silence, seule sa voix le brisait. De plus, Fira articulait chaque mot. Esfir n’avait pas peur d’elle, au contraire, elle la défiait du regard. Qui s’attaquait à elle n’en revenait pas indemne.

[Piti rp, mais c'est pas grave^^]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La salle commune à minuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
La salle commune à minuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Devant la salle commune
» [DESCRIPTION] Salle commune de Poufsouffle
» Aspect Salle Commune des Serpentards
» Recherche de la salle commune des Serdaigle
» Kylan Hummel [ACCEPTE] ~ Poufsouffle (4e année)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: