AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 PV l Les copines, ça jacasse !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Commerce

Parchemins : 843
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: PV l Les copines, ça jacasse !   Ven 03 Jan 2014, 21:08


Ehawee Connelly

Une nouvelle année venait de commencer, et Joy était plutôt heureuse. C’était certes, sa dernière année à l’école et bien qu’elle ait quelques soucis niveau prononciation, encore et toujours mais bon, il y avait eut un grand changement dans sa vie. Alors non, son père ne s’était pas remarié -par Merlin merci, Joy ne l’aurait en aucun cas accepté- mais depuis le bal de Noël (à croire que tout dans sa vie amoureuse devait arriver suite au bal de Noël) elle sortait avec Roy Bradley. Non non, vous ne rêvez pas. Joy et Roy, ensemble, en couple. Alors oui, certains avaient soupirés de soulagement -Alek le premier, traitre !- et d’autres avaient bien failli faire une remarque sur le temps atrocement long que les deux jeunes sorciers avaient pris pour se rendre compte de leurs sentiments respectifs. Joy ne pouvait pas le nier, elle avait mis très longtemps à comprendre qu’elle était amoureuse de Roy. Encore plus pour le lui dire, quoi qu’au final, c’était le jeune Poufsouffle qui lui avait avouer ses sentiments le premier. Oui, elle avait été surprise, mais cela avait vite été remplacé par la joie.

Bien évidement, il s’agissait tout de même de Roy et de Joy... Autrement dit un couple à moitié handicapé sentimentalement et pas réellement très doué. Ils n’étaient pas de ce genre de couple a étalé leur amour partout, à qui voulait bien les regarder ou les entendre. En fait, Joy avait même un peu de mal à se dire qu’elle était réellement en couple avec Roy. Oh, non pas qu’elle n’en n’était pas contente, loin de là, bien au contraire même, mais voilà, elle l’avait tellement reniée, cette relation, pensant que le brun ne pourrait jamais tomber amoureux d’elle, qu’elle se croyait dans un rêve presque à longueur de temps. Heureusement, ce sentiment n’avait pas duré bien longtemps, un mois peut-être, tout au plus. Maintenant en tout cas, elle était la plus heureuse des septièmes années. Bien évidement, ce n’était pas parce qu’elle sortait avec Roy qu’elle changeait... Joy restait Joy quoi qu’il se passe, et elle était toujours aussi peureuse, à moitié timide, à moitié envieuse -d’Ehawee et d’Opalyne, bien dans leurs peaux, et complètement décomplexées- mais elle travaillait sur elle-même.

Ce jour là, elle sortait de cours de Métamorphose. Elle avait obtenue une note suffisante lors de ses BUSEs pour être autorisée à continuer cette matière pour ses ASPICs et ses efforts et son travail acharné finissaient pas payer. Elle avait bien moins de problèmes de prononciation et elle n’allait pas lâcher, surtout pas cette année. Un peu plus loin devant elle, elle remarqua une chevelue familière qui sortait d’une autre salle de classe. Pas de doute, il s’agissait de sa copine Ehawee, avec qui elle avait fait la paix l’an dernier -par Merlin, enfin !-

«Eha !! Ehawee attends moi !»

Jouant des coudes pour se frayer un chemin -l’amour de ne lui avait pas fait prendre quelques centimètres- elle se retrouva près de la blonde et lui adressa un sourire radieux. Ehawee avait beau avoir un an de moins que la bulgare, elles s’entendaient néanmoins très bien. Bon, d’accord, Joy lui avait fait la tête pendant un bon moment pour pas grand chose et elle s’en voulait énormément maintenant, mais tout était terminé et elles s’étaient retrouvées, c’était l’important, non ?!

«Comment tu vas ? Tu avais cours de quoi ?»

Oui, parce que bon, en sixième année, on choisissait les matières que l’on continuait, celles qu’on arrêtait, et Joy n’arrivait pas a retenir tous les choix des gens qu’elle connaissait ! Certes, elle était loin de connaître tous les sixièmes et septièmes années -et encore moins ceux de Serpentard- mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   Lun 06 Jan 2014, 15:19

    Ehawee avait passé un été normal, la moitié du temps avec Ezhno à la réserve, l'autre moitié à essayer de voir Evan autant que faire se pouvait. Toujours aussi volontaire, elle n'hésitait pas à s'imposer auprès de son petit ami – juste au cas où quelqu'un remettrait en doute son existence et tâcherait d'en profiter pour le lui voler -. Les années étaient passées et désormais Ezhno n'était plus présent à ses côtés à Poudlard, mais Ehawee, elle, n'avait pas changé. Enfin, si, physiquement, depuis sa première année, elle avait beaucoup changé. Elle était devenue féminine à sa façon (même si un bon vêtement est un vêtement qui permet de bouger), elle avait grandi aussi bien sûr, et puis, depuis quelques mois, elle était brune. Chocolat disait le coiffeur. C'était ce qu'il avait pu faire de plus foncé avec la couleur de peau d'Ehawee – plutôt blanche pour une héritière de la culture amérindienne -.

    En tout cas, depuis la rentrée, Ehawee allait en cours en traînant la patte, à moitié désespérée (à sa manière bien à elle, c'est à dire extravagante et énergique) parce que Evan était adulte, maintenant Ezhno, et puis Opalyne était partie de Poudlard, et après ce serait Roy et Joy (et Romilly, mais ça, on s'en balance). Silah excepté, elle n'avait que des amis plus âgés, et elle se sentait de plus en plus isolée par son âge. Surtout que Silah était très occupée avec sa fonction de préfète.

    Alors qu'elle sortait d'un cours débile de potion (mais pourquoi avait-elle gardé cette matière hein?), elle entendit une voix qui l'appelait. Elle se tourna et aperçut son amie Joy. Elle fit un grand sourire à la brunette, la saluant avec une bonne humeur toujours contagieuse : « Eh ! Salut Joy !!! » Ah, si, aussi, ce qui avait changé depuis la première année c'était que Ehawee ne sautillait plus sans arrêt. Maintenant, elle arrivait presque tout le temps (presque...) à garder ses deux pieds sur le sol sans trop bouger. C'était plus à cause des talons qu'elle portait pour se vieillir depuis qu'elle était tombée amoureuse de Evan – nettement plus vieux qu'elle selon certains critères – que parce qu'elle n'avait plus la bougeotte, mais ça comptait. De même que l'heure de colle qu'elle s'était encore prise aujourd'hui par le professeur Lorne parce que son port de l'uniforme n'était pas réglementaire : jupe trop courte (alors qu'elle portait des collants blancs opaques scrogneugneu!), pas de cravate et une multitudes de colliers et de bracelets en tout genre. Elle supposait que l'absence de cravate était le truc de trop, elle la mettrait le lendemain.

    « Tout va bien ! Mais Evan me manque déjà ! Même Ezhno me manque, c'est dire ! Et toi comment vas-tu ? Tu sortais de quoi alors ? J'étais en potion, c'était chiant, je ne sais pas pourquoi j'ai gardé autant de matière. Pour ne pas m'ennuyer probablement, mais vraiment, c'était une mauvaise idée. Je ne supporte déjà plus d'être enfermée dans une salle de classe et cela fait à peine quelques jours. » On vous a déjà dit que Ehawee parlait beaucoup, hein ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 843
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   Mar 07 Jan 2014, 22:43


Si Joy n’excellait pas en métamorphose, elle adorait cependant les potions. Parce qu’il était facile de les réussir, qu’il s’agissait surtout d’apprendre les recettes par coeur et qu’il suffisait de les appliquer. Bien sûr, elle avait déjà fait explosé un chaudron, mais quel élève de l’école de l’avait jamais fait?! Cela remontait à sa première année et ça n’était plus arrivé depuis, mais Joy y pensait encore des fois, et ça la faisait rire. Parce que maintenant, elle se débrouillait bien mieux qu’en première année et avait eut un Optimal en Potions pour ses BUSEs ! Alors elle pouvait espérer un Optimal également pour ses ASPICs !

«Oh, ça ne doit pas être évident... Comme va Evan ? Je voulais lui envoyer une lettre cet été, puis j’ai complètement oublié ! Oui, ça va ! J’étais en métamorphoses, Roy a déjà eut une heure de colle, il a transformé son rat en chauve souris, mais cette dernière semblait adorer le doigt du professeur... J’aime bien les potions, c’est facile... Tu ne trouves pas ?»

Joy ne pouvait pas ressentir le manque d’Ehawee. Quoi que, Alek lui manquait tellement parfois que cela devait être un peu pareil qu’Eha’ pour Ezhno, non ? Enfin, elles n’allaient pas se mettre à débattre de leurs sentiments pour leurs frères et autres cousins, ça ne servait à rien !

«Alors, qu’à tu fais de ton été ? Tu as été chez ton grand-père ? En tout cas, tu as bien bronzé, tu as de la chance ! J’ai eu beau me mettre au soleil, à part devenir aussi rouge que notre cravate, je n’ai rien eu...»

Une moue boudeuse plus tard, Joy haussa les épaules. De toute façon, elle ne pouvait rien y faire, l’été était passé, elle avait tenté sa chance et ça n’avait servi strictement à rien à part à la faire ressembler à une écrevisse qu’on venait d’ébouillanter... Son père s’était inquiété comme si elle risquait de contracter un cancer de la peau dans les secondes qui suivaient et Roy lui, quand Joy le lui avait raconté, avait été mort de rire du début à la fin. Alek avait été plus sournois, vil Serpentard qu’il était et avait insisté pour voir les dégâts. Pas compliqué puisque la brunette se mettait quand même en maillot de bain pour se baigner. L’eau atténuait la chaleur, ça faisait un bien fou ! Enfin, c’était vraiment nul comparé à la peau doré d’Ehawee...

«Dis, tu as des nouvelles de Line ? Je lui ai écrit mais je n’ai pas eut de réponse...»

Opalyne Hummingbird, sa meilleure amie d’un an sa cadette avait refusé de prendre le train pour sa sixième année. De ce fait, Joy ne l’avait plus revue depuis le mois de juillet dernier, où elles avaient pris le Poudlard Express ensemble. Cela inquiétait un peu Joy, mais la rousse faisait ce que bon lui semblait, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   Sam 18 Jan 2014, 19:08

    Ehawee était toujours prête à parler de son petit ami qui, avant d'obtenir ce titre, était son ami le plus proche parmi les garçons de l'école. Leurs trois ans de différence n'avait jamais été un obstacle à leur amitié, en revanche, ça en avait été un quand l'amour s'en été mêlé. Heureusement, c'était de l'histoire ancienne, ils étaient tous les deux très bien ensemble maintenant. La séparation n'était pas toujours facile mais Ehawee était d'un naturel confiant autant en Evan qu'en son avenir. Elle était certaine que son petit ami lui était fidèle, et qu'il n'oserait pas lui faire de la peine en agissant mal. Si par malheur elle devait se tromper, et bien... ce serait sûrement lui le plus à plaindre parce que Ehawee avait devant elle une carrière toute tracée dans le monde de l'ordre et de la justice. Aucune chance de lui résister si elle avait décidé de vous mettre une raclée. Bon, elle ne pourrait pas être auror parce qu'elle n'était pas assez studieuse, mais elle songeait à plutôt bosser pour la tribu de son grand-père. C'était un milieu clos mais en pleine nature. Cela dit, elle ne savait pas vraiment si ce serait possible, il faudrait qu'elle voit par rapport à Evan qui lui était plutôt branché Europe. Tout ça était bien compliqué... Il faudrait qu'elle essaie d'en discuter avec lui, mais le problème ne se poserait pas avant qu'elle ait fini Poudlard, et peut-être qu'elle ferait des études dans le monde moldu, dans le domaine sportif par exemple, si elle n'avait pas de solution idéale dès le début. Ils finiraient par trouver, ce n'était pas la première difficulté qu'ils rencontraient.

    « Oh, il va très bien ! Mais il travaille beaucoup, il a plein de choses à faire ! Je dois presque m'imposer pour le voir ! Ce qui n'est pas un soucis, je suis très douée pour ça ! » Nul n'en doutait, il ne fallait pas connaître beaucoup Ehawee pour savoir qu'avec elle, là où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir. « Bof, j'ai eu la note nécessaire pour continuer, mais je ne suis pas fan. Si ça ne tenait qu'à moi, je serais partie de l'école dès la fin de l'année dernière, seulement tu vois, tout le monde pense que ma relation avec Evan n'est pas une bonne chose parce qu'on a trois ans de différence. Si j'avais arrêté Poudlard, ma famille lui aurait tout mis sur le dos, alors j'ai préféré continuer pour éviter les problèmes. » Il y avait peu de matières qu'elle aimait bien, botanique parce qu'elle adorait les plantes (elle continuait même minutieusement son herbier), soin aux créatures magiques et défense contre les forces du mal. Pour le reste, ce n'était que des cours qui la barbaient. Et pourtant, elle avait été refusée dans très peu de matières, elle avait eu de bonnes notes aux examens. Elle y avait veillé, toujours dans l'optique que sinon tout retomberait sur sa relation avec Evan. Ses parents avaient trouvé le bon filon, elle était pieds et poings liés... enfin, façon de parler, on ne mettait pas en cage un petit colibri du genre de Ehawee.

    « Merci, j'ai beaucoup pris le soleil à la réserve. Ezhno et Evan n'aiment pas beaucoup quand je bronze parce que les copains de ma caste ont tendance à me coller aux basques dans ces moments là, mais plus ça les énerve et plus je le fais, surtout Evan, s'il n'était pas content, il n'avait qu'à prendre des vacances. Puis, ils psychotent, les gars n'oseraient même pas me toucher du bout des doigts. » Elle était la petite fille du shaman de leur tribu, ce qui était une place plutôt respectée même s'ils étaient quand même entré dans le monde moderne, et elle était de leur caste, donc une guerrière. Ils n'avaient pas envie de se prendre une flèche dans les fesses lors des entraînements estivaux. « Et ne t'en fais pas pour ta peau blanche, ce qui compte c'est qu'elle soit lisse. » La couleur on s'en fichait, du moment qu'il n'y avait pas de boutons pour gâcher le paysage ! C'était Opalyne qui lui avait appris ça. D'ailleurs, leur amie n'était pas là...

    « Non, je n'ai pas eu de nouvelles, mais peut-être qu'elle est trop occupée ? » Bah oui, il ne pouvait pas y avoir une autre raison, hein ?


{735}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 843
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   Sam 18 Jan 2014, 22:10

Joy et Ehawee n’avaient pas parlé pendant plusieurs mois, parce que la bulgare faisait la tête à l’amérindienne pour des bêtises sans nom. Joy avait ensuite fini par prendre sur elle et c’était bien mieux comme ça. Puis Joy avait avoué à Opalyne et Ehawee qu’elle était amoureuse de Roy. Et après cela, les trois filles parlaient très souvent de trucs de filles entre elles. Garçons, maquillage, robes, mode, coiffure… Tout ce qui faisait parler les filles sans qu’elles aient besoin d’être très intelligentes -bien que les trois étaient loin d’être bêtes. Et Joy sachant pertinemment comment Evan était, pour le connaître depuis un bon petit moment, elle ne comprit pas pourquoi la famille de son amie n’aimait le petit ami de cette dernière. Evan était aussi doux d’un cupcake ! Non, j’ai pas faim, merci de t’en inquiéter !

« Ah bon, ils ne l’aiment pas ? Pourtant, Evan est un gentil garçon, il ne ferait pas de mal à une mouche… Je veux bien qu’il fasse peur quand il parle bulgare, ce n’est pas très mélodieux, ça peut être un peu dur parfois… Mais sinon, c’est vraiment un amour… »

Après tout, Evan, il avait été à Gryffondor ! Et rares étaient les Gryffondors qui étaient mauvais et méchants… La preuve, Harry Potter et ses copains étaient des Gryffondors ! Bon, pas tous, mais une bonne partie ! Alors que tous les méchants étaient tous -ou presque- de la maison des Serpentard et ça, Joy pouvait l’affirmer puisqu’ils étaient les premiers à la maltraiter et ses yeux qui changeaient de couleur, elle et sa poussée de croissance extraordinaire… Riley Spencer le premier d’entre eux, d’ailleurs… Pour ce qui était de bronzer, Joy aurait quand même voulu prendre des couleurs. Cependant, quand on avait passé cinq ans enfermée derrière une prison de briques et de verre, sans vraiment en sortir, à part pour quelques sorties- bah non, on ne prenait pas très facilement le soleil !

« Haha, oui, tu as raison ! J’ai de la chance de ce côté là, je crois que je tiens ça de ma mère… Enfin, mes grands-mères se disputent toujours un peu à cause de ça, mais ce n’est pas bien grave ! »

Ses grands-mères se disputaient assez souvent, quand elles se voyaient, ce qui n’était pas souvent. Mais elles assuraient à chaque fois que la beauté de leur petite fille chérie venait de leur famille, chacune leur tour. Joy les laissaient dire, elle s’en fichait pas mal, tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle ressemblait un peu à sa mère quand même, et cela lui mettait du baume au coeur. Comme elle n’avait plus de souvenirs avec elle, elle pouvait au moins se consoler avec sa ressemblance avec sa chère maman.

« Oui j’espère qu’elle n’a pas de problèmes… Elle nous le dirait sinon… »

Après, pouvait-elle être sûre qu’Opalyne lui dirait tout ce qui se passait dans sa vie, alors qu’elle était à des kilomètres du château ? Elles ne se verraient plus autant qu’avant, c’était clair… Et maintenant que Joy y pensait, elle ne verrait plus autant Ehawee l’an prochain non plus. Elle quitterait l’école à la fin de l’année et son amie resterait là… C’était un peu dur quand elle y pensait, mais du coup, elle profiterait de cette année deux fois plus, et d’Ehawee encore plus. Elles avaient bien trop de temps à rattraper ! Dans ces moments là, Joy trouvait ça bien qu’Evan ne soit pas là et que Roy soit d’une autre maison. Au moins les filles pouvaient être tranquilles entre elles dans la salle commune !

« On pourrait peut-être demander à ses soeurs non ? Je sais que la petite à Serpentard ne l’aime pas mais bon… Peut-être que Ruby sait quelque chose… Mais elle ne me parle plus… A Arlan non plus, elle ne lui parle plus du tout… »

Joy ne savait pas ce qui avait pris à Ruby, mais du jour au lendemain, Ruby avait cessé de lui parler, elle ne lui disait plus bonjour quand elle la croisait, et à force de discuter avec Arlan, qui était tout de même le meilleur ami de la blondinette, et qui avait fait que Joy et lui s’étaient parlés, rapprochés, bref, qu’ils étaient devenus amis quoi ! Alors franchement, Joy ne comprenait pas. Quand à la petite soeur d’Opalyne, il était fort probable qu’elle ne sache même pas où se trouvait sa grande soeur ni même ce qu’elle faisait et encore moins si elle était en bonne santé… Mais espérer un petit peu ne faisait pas de mal, non ?
[749]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   Sam 08 Fév 2014, 16:03

    Pourquoi n'aimait-on majoritairement pas Evan dans sa famille ? Bonne question. Si on voulait vraiment l'avis de la jeune amérindienne, le vrai problème n'était pas Evan mais ce qu'il représentait : le mec qui allait prendre une place dans le cœur de Ehawee (c'était déjà fait d'ailleurs) et qui allait tout occulter autour de lui, y compris père, frère et grand-père, donc les mâles dominants. Ehawee était une fille intelligente même si elle était toujours un peu trop distraite pour le montrer, elle avait compris ça il y avait un moment, et elle ne le prenait pas trop mal, mais elle devait bien admettre que ça ne l'aidait pas. Ils ne voyaient pas Evan comme il l'était et elle était persuadée qu'ils s'imaginaient des trucs débiles.

    « Mon grand-père ne sait même pas de quel origine est Evan, tout ce qu'il voit – et mon père avec – c'est qu'il a trois ans de plus que moi. Tu connais l'histoire du petit chaperon rouge ? Et bien en gros pour eux moi je suis la gamine innocente et naïve, Evan est le grand méchant loup qui veut me dévorer toute crue. On n'a jamais vu des idiots pareils. Surtout que c'est moi qui me suis déclarée la première à Evan et pas l'inverse. Il était le premier gêné par notre différence d'âge. » Et ça, Joy le savait bien parce que même si elles étaient encore fâchées à l'époque (enfin, c'était Joy qui était fâchée mais ça revient au même), Ehawee avait dans un premier temps été rejetée et elle en avait beaucoup souffert. Cette période avait été assez sombre et du coup Evan et elle n'avaient pu profiter que de quelques mois en couple à Poudlard. Enfin, ce qui compte, ce n'est pas le chemin mais l'arrivée. Voilà presque deux ans qu'elle était avec Evan et tout allait comme sur des roulettes en dehors de la désapprobation générale familiale.

    « Non, ce qui compte c'est le résultat, pas d'où ça te vient ! » Ehawee avait moins de chance, elle avait parfois des boutons, mais Opalyne lui avait appris comment les cacher avec une très légère couche de fond de teint (pour que ça ne fasse pas plâtre, surtout que Ehawee se maquillait somme toute assez peu). Et justement, en parlant de ça, leur copine avait quitté Poudlard un peu brusquement sans prévenir personne, ce n'était pas vraiment naturel. Mais, positive comme toujours, Ehawee tâchait de rester le plus confiante possible.

    « Elle nous aurait écrit si elle avait des soucis, elle sait que nous sommes ses amies. » Affirmation made in Ehawee qui n'autorisait aucune réplique et aucun doute. « Je n'ai pas très envie de demander à Ruby, elle est vraiment désagréable, même si Jade ne l'aime pas, elle est peut-être plus abordable non ? Enfin, elle nous dira qu'elle s'en fiche du sort de sa sœur, mais ça ne veut pas dire qu'elle ne sait rien non plus. » c'était quand même bête que leur amie ait encore deux sœurs à l'école mais qu'aucune ne semble vraiment appropriée pour leur poser des questions...


{517}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 843
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   Dim 09 Fév 2014, 20:29

Quand Ehawee lui expliqua ce qui posait problème dans sa relation avec Evan, Joy remarqua une certaine similitude avec sa propre relation. Son père avait presque failli s’évanouir à Noël dernier, quand Joy lui avait dit qu’elle sortait avec Roy. Oh, il savait bien que Roy n’était pas méchant -ils étaient amis depuis tellement longtemps, qu’il avait eut le temps de le rencontrer et de le voir plusieurs fois- mais bon, sa petite fille devenait grande, et c’était sans doute ce qui avait amorti le choc de la nouvelle… Mais bon, il ne voyait tout de même pas le couple d’un bon oeil pour autant !

« Pauvre Evan, il est loin d’être un grand méchant loup… Mais bon, mon père est un peu pareil avec Roy, tu sais… Pourtant, on a le même âge ! Cet été, il m’a fait tout un cirque pour que Roy ne vienne pas quand il n’était pas là… C’est bête non ? Il ne m’aurait pas tuée, et puis, Inga et Yuuhi étaient là, on n’aurait pas été tout seuls… Enfin… »

Joy savait bien de quoi avait peur son père, elle n’était pas idiote ! Mais si Opalyne s’était sentie prête très tôt, ce n’était pas le cas de Joy (et de Roy non plus, merci Merlin, ils étaient au moins d’accord sur un point), donc Dmitri Vodianovski n’avait pas de souci à se faire. Sa fille ne tomberait pas enceinte alors qu’elle était encore à l’école et ne raterait pas sa vie ! Enfin, cela devait être normal pour un père de s’inquiéter autant -surtout qu’elle était sa seule enfant, mais bon, il connaissait joy, il devait bien se douter qu’il ne risquait pas d’être papi dans neuf mois !-

Concernant Opalyne, Joy avait du mal à comprendre ses motivations pour quitter l’école. D’accord, elle avait flirter avec un Serpentard l’an passé, qui était parti… Mais de ce qu’elle savait -donc de ce qui Lyne lui avait raconté- ils n’étaient pas ensemble, donc elle ne pouvait pas dire qu’elle l’avait suivit… En tout cas, la bulgare se faisait du souci pour sa meilleure amie, et les soucis, ce n’était pas vraiment bons pour le corps, c’était bien connu !

« Ah oui, celle à Serpentard… Euh… Tu pourrais y aller toi ? Non parce que tu sais, les Serpentard et moi… Peut-être que Romilly sait quelque chose… Enfin, pour ce qu’on se parle… »

Pas que Joy ne les aimaient pas, mais… Elle ne les aimaient pas, voilà. Même Maïlie, la préfète, qui semblait dévastée depuis sa rupture -ce qui avait un peu adoucie Joy, qui l’avait détestée dès lors que la Plume Empoisonnée avait soupçonné une romance entre la Vipère et son Roy- avec son petit ami, Joy avait du mal à la supporter. Pourtant, elle ne semblait vraiment pas méchante -à pleurer toutes les larmes de son corps, elle faisait plutôt pitié, mais Joy savait qu’elle aurait été dans le même état si Roy l’avait quittée sur le quai de la gare.

« Ca fait bizarre, non ? Je veux dire, on est grandes maintenant, on a des copains… Je ne sens pas prête à entrer dans la vie d’adulte en juillet… Je ne veux pas quitter l’école… Je ne suis pas prête à être appelée « madame »… C’est bête, non ? »

Aaah Joy et ses périodes philosophiques ! Elle était très contente d’être enfin en couple avec Roy, qu’on ne se méprenne pas, mais avec tout le cinéma qu’avait fait son père durant l’été, elle avait compris qu’elle se rapprochait de plus en plus de l’âge adulte. Du moment où elle finirait d’être une petite fille adorable et où elle deviendrait Madame Vodianovskaia, qui devrait travailler et savoir gérer une relation amoureuse à côté. Elle avait beau être une handicapée sentimentale -aussi douée que Roy, ils allaient bien ensemble- elle savait que c’était ce qui l’attendait après. Un travail, sa propre famille… Quoi qu’elle se voyait mal avoir des enfants dès la sortie de Poudlard -rien que d’être dans le même lit que Roy lui semblait impossible et impensable, donc des enfants… Elle avait le temps de voir venir, la petite Rouge et Or !

[680]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   Lun 03 Mar 2014, 09:19

    Ehawee hocha frénétiquement la tête, trop heureuse d'apprendre qu'elle n'était pas la seule fille dont la famille était paranoïaque. « Les miens sont tout pareil ! Je n'ai presque pas le droit d'être seule avec Evan, on a toujours Ezhno dans les pattes ! Tu parles que c'est pratique ! Enfin, j'adore mon frère mais parfois j'aimerais bien un peu d'intimité. » Un éclair de génie traversa Ehawee (enfin, façon de parler), et elle prit la main de Joy, un sourire taquin aux lèvres. « En parlant de ça, vous en êtes où vous deux ? Vous devez bien avoir quand même un peu avancé niveau... intimité. » Pour elle ça lui paraissait logique, après tout Opalyne l'avait fait il y a un moment, tout portait à croire que Romilly et Alek c'était réglé aussi, donc elle ne voyait pas pourquoi Joy et Roy ne seraient pas passés à l'acte (comme quoi, à certains égards, elle connaît mal ses amis). Elle, elle n'en était qu'au flirt sensuel avec Evan, mais comme elle l'avait précisé, c'était plus du fait de sa famille que du sien. Et elle avait une famille bien plus envahissante que celle de Joy, au moins par le nombre. Elle avait son grand père et sa grand mère paternel, sa grand mère maternelle quand elle était en Irlande (malheureusement, elle n'avait jamais connu son grand père maternel), ses deux parents et son frère. A ceci on pouvait ajouter que toute la tribu des Mnikwojupi était un peu comme sa famille et vous imaginez bien que passer plus de dix minutes seule avec Evan relevait du miracle depuis que ce dernier avait quitté Poudlard. Et à l'époque, elle était un peu trop jeune. L'idée n'avait pas été de griller les étapes de son adolescence. Toutefois, elle avait désormais seize ans et elle y pensait, si ce n'était qu'elle ne voyait pas bien comment faire.

    « J'irais lui demander si tu préfères, ou je demanderais à Romilly. Mais c'est bizarre que tu ne lui parles pas à celle-là. C'est quand même la jumelle de Roy. » Le celle-là avait une certaine connotation péjorative mais il faut dire que entre la gryffondor et la serpentard ce n'était pas le grand amour. Romilly lui en voulait d'être sortie avec Roy (ah mais attendez, le soucis avec Joy était sûrement là!), et Ehawee en voulait à Romilly d'avoir été au bal avec Evan une année. Mauvais mélange que toute cette jalousie, même si elles étaient loin de se tirer dessus à vue, l'une étant trop polie pour ça, la seconde trop amicale par nature.

    « Tu peux toujours te faire appeler mademoiselle à mon avis. Mais c'est sûr que la vie d'adulte, ça apportera du changement. Si tu veux on échange, je sors et toi tu restes ? J'ai bien pensé à quitter l'école moi l'année dernière après les examens mais bon... on en revient à ce que je te disais tout à l'heure. Je crois que l'école c'est bien mais que dehors ce sera bien mieux. Plein de choses nous attendent ! Et puis, tu seras avec Roy donc tout ira très bien tu verras. » Elle-même avait encore un peu plus d'un an à tirer et ça lui paraissait affreusement long. Mais c'était parce que Evan était déjà dehors depuis un an, s'il était avec elle à l'école, elle verrait ça d'un autre œil, peut-être plus comme Joy, elle le savait.

{570}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 843
Âge : 14.07.1990 - 23 ans
Actuellement : Employée/Héritière Chaudrons & Apoticarius


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   Lun 03 Mar 2014, 12:48


Avoir une famille un peu trop envahissante, ce n’était pas toujours évident. Joy savait que son père se méfiait de tous les garçons qu’elle pouvait fréquenter -excepté Alek, car il était de la famille- et que même Roy ne trouvait pas grâce à ses yeux, juste parce qu’il lui volait son petit bébé… Joy était pourtant loin d’être encore la petite fille qu’elle était il y a de cela sept ans ! Elle était moins timide, parlait à pas mal de monde, avait des amis dans toutes les maisons et même à Serpentard, où il y avait Arlan, qui lui était adorable pour un Serpentard. Mais aux yeux de son père, elle était toujours un bébé et ne grandirait jamais, même pas lorsqu’elle finirait par se marier (avec Roy, si possible, elle n’avait pas vraiment envie de passer sa vie avec quelqu’un d’autre que lui, maintenant qu’elle savait qu’il l’aimait, lui aussi !). Cependant, quand Ehawee lui prit la main et lui demanda où ils en étaient, Joy cru qu’elle allait faire un arrêt cardiaque. Elle savait très bien ce que son amie insinuait, mais enfin, on parlait de Joy ! (et de Roy, donc en soit, deux handicapés sentimentaux qui ne risquaient sûrement pas de faire quoi que ce soit avant leurs trente ans -au moins-)

« QUOI ?! » Sa voix était montée dans les aigus et ses yeux étaient passé de vert à doré, pour signifier toute la peur de Joy. « Ne… Non, on a… On a rien fait, je… Non non non ! »

Les joues de la Bulgare devinrent rouge pivoine et elle baissa la tête. Peut-être était-elle anormalement constituée, mais elle ne se sentait pas prête pour le faire. Que ça soit avec Roy ou avec n’importe quel autre garçon, d’ailleurs. Roy n’avait, lui non plus, paru s’en soucier, il était peut-être encore trop dans ses farces et attrapes et changer tout le monde en dindon, mais il n’y avait eut aucune ambiguité cet été… Alors soit Joy était juste complètement aveugle quant aux désirs de son petit ami, soit ils en étaient réellement au même point. Pas prêts et pas prêts de l’être !

Pour ce qui était d’Opalyne, Joy se faisait du soucis oui, mais elle ne se voyait pas demander à Romilly si elle avait des infos. Elle pourrait toujours essayer, mais elle avait la nette impression que la vipère ne l’aimait pas. Pourquoi, allez savoir, mais elle sentait bien que sa présence ne réjouissait pas la Serpentard. Pourtant, Joy la trouvait magnifique et aurait adoré pouvoir être son amie. Jumelle de Roy ou pas, c’était sûrement Joy le problème dans tout ça…

« Je crois qu’elle ne m’aime pas trop… Mais je peux toujours essayer, au pire, elle ne me répondra pas… Mais je ne pense pas qu’elle sache quelque chose… C’était quand même nous, les vraies amies de Lyne… Oh, peut-être qu’Ava sait quelque chose ?! J’irais lui demander !»

Ava, voilà, c’était une très bonne idée ! Ava était adorable, Joy l’aimait beaucoup et la considérait vraiment comme une très bonne amie ! Et la poufsouffle était aussi une très bonne amie d’Opalyne, peut-être qu’elle avait pu la contacter ou qu’elle avait reçu une lettre ! En tout cas, Joy savait que la jolie rousse n’allait pas la mordre si elle s’approchait d’elle ! C’était bien plus sûr que d’aller voir Romilly…

« Je ne pense pas que ça soit une bonne chose de quitter l’école avant. Mais tu sais, on pourra se voir quand même ! Et je t’écrirais toutes les semaines ! Pour ce qui est de moi… Oui, j’espère que je serais avec Roy, mon père veut que je reprenne l’entreprise, ça ne va pas être facile, mais je ne veux pas perdre Roy à cause de ça… Par contre, je ne pense pas qu’on va habiter ensemble… C’est trop tôt je pense… Je ne crois pas que mon père accepterait… Ou même Alek en fait.. »

Bien sûr, Joy aurait adoré être seule avec Roy, juste eux deux, comme un vrai couple. Même si elle n’était pas prête de passer un cap important dans la vie de couple, ça, elle était prête à le faire. Mais après… Est-ce qu’ils s’en sortiraient, eux deux, dans un appartement ou une petite maison, comme celle d’Alek ? Ce n’était pas dit… Et puis, ils n’auraient pas une seule seconde de répit, Alek et son père seraient sûrement toujours dans le coin, juste au cas où…

[733]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   Mar 11 Mar 2014, 08:48

    Ehawee éclata de rire face à la réaction de son amie. Certes, ce n'était pas une réaction très charitable, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Joy était tellement... pure ! On lui disait toujours qu'elle était trop naïve, trop confiante, trop innocente. Ceux qui disaient ça n'avaient pas vu son amie, elle était bien pire. Parce que Eha' avait beau être toujours aussi innocente physiquement parlant que le jour de sa naissance, dans sa tête, tout était très clair. C'était une étape dans un couple, une étape comme une autre, et qu'elle ne craignait pas particulièrement, bien qu'elle ne l'attende pas non plus. Comme elle l'avait dit à Joy, elle manquait un peu de moments d'intimité avec son petit ami, donc elle savait que ce n'était pas pour tout de suite, mais ça viendrait, et ça ne l'inquiétait vraiment pas. Bref, elle trouvait la réaction de Joy hilarante.

    « Houla ! Doucement beauté ! Je ne t'ai accusé de rien du tout, je posais juste la question ! Cela ne serait pas un crime tu sais, c'est normal au bout d'un certain temps de relation, mais si vous n'êtes pas prêt, rien ne presse non plus. » Finit-elle par dire plus posément une fois sa crise de fou rire calmé. C'était vrai, si Roy et Joy n'étaient pas prêts, alors ce n'était pas grave, cela se ferait quand ça leur semblerait naturel. Après tout, ils n'étaient pas le même genre de couple qu'elle formait avec Evan, de même que Romilly, la jumelle de Roy, devait sûrement être dans une toute autre optique avec Alek – mais pour Ehawee, Romilly est une croqueuse d'homme (vieille rivalité pas complètement guérie) -.

    « Romilly n'aime pas grand monde, tu ne devrais pas t'en formaliser. On peut toujours demander à Ava cela dit. » Vu par Ehawee, la présidente de Sterne aimait surtout son frère, et les autres... ils étaient un peu accessoires. Pourtant, elle savait que ce n'était pas tout à fait vrai, Romilly était par exemple assez amie avec Samara, mais bon, comme elle ne l'aimait pas et que la vipère le lui rendait bien, elle n'allait pas en faire tout un fromage si ça se passait moyennement bien avec Joy. C'était forcément la faute de Romilly du coup (et elle n'était pas si loin du compte).

    « Alek ne compte pas vivre avec Romilly ? Ce serait se moquer du monde qu'il s'installe avec la jumelle et qu'il ne te laisse pas être avec Roy ! Enfin, cela dit, si tu trouves aussi que c'est trop tôt, c'est autre chose. Quant à quitter l'école, moi j'aimerais juste être avec Evan tu vois... je n'ai rien contre Poudlard mais sans mon copain, sans mon frère, et bientôt sans toi, l'école me semble déjà vide. » Et donc peu digne d'intérêt, heureusement, il lui restait Silah vu qu'elle avait son âge ! Sans sa meilleure amie d'enfance, là, ce serait vraiment la fin des haricots. Mais tant que Silah était là, elle supposait que ce ne serait qu'une longue année de plus à passer....
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PV l Les copines, ça jacasse !   

Revenir en haut Aller en bas
 
PV l Les copines, ça jacasse !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entre copines [PV Maëva]
» Tablettes et Copines ?
» [Nov.] Cauchemar ou mauvais rêve ? [n'importe quel garçon]
» Soirées au dortoir [Eli, Lou et Ashley] [Carrie en PNJ]
» 02. Temptation's making circles around us.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: