AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Lun 2 Oct - 21:03

Il était temps de commencer le 3ème cours de sortilège. L’année était bien avancée et mine de rien les examens finaux allaient arriver vite maintenant. Le dernier cours avait été plutôt laborieux car il était toujours difficile d’imposer des groupes aux élèves. Mais ça s’était plutôt bien passé. Bien sûr il y avait des cas difficile, mais cette année, personne n’était encore allé à l’infirmerie.

Pour ce cours là, peut-être vaudrait-il mieux laisser les élèves choisir leurs groupes par eux-même car ça pouvait rapidement dégénérer.

Au cours dernier, il avait évoqué les duels et avait remarqué que ça avait particulièrement intéressé les élèves. Ca tombait bien car c’était la suite du programme de l’année. Le petit professeur brandit sa baguette et afficha l’intitulé du cours au tableau :


Citation :
Cours n°3 : le Sortilège de Désarmement

Ce sortilège leur avait été montré par le professeur Rogue et le professeur Lockhart lors de l’ouverture d’un club de duel, cependant la démonstration avait été écourtée à cause d’un petit accident impliquant Harry Potter et Drago Malefoy… Et d’après ce qu’avait raconté le professeur Lockhart à Filius, ils n’avait pas eu l’occasion de voir la parade à ce sortilège de désarmement. Ca ferait donc un bon sujet de cours et des plus intéressant !

*Venez venez mes jeunes élèves !!!*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Lun 2 Oct - 22:07

Toute l’école avait assisté au désastreux club de duel, que le professeur Lockhart avait voulu créer, le professeur rogue nous avait donné un brillant aperçu d’un sortilège assez simple pour désarmer son adversaire sur Lockhart. Le professeur Lockhart avait ensuite désignait Harry et Ron pour qu’ils montrent ce dont ils étaient capables, mais Ron aillant sa baguette cassée n’avait pas pu rejoindre Harry.

Car comme le professeur Rogue l’avait fait brillamment remarquer on risquait de devoir ramasser Harry à la petite cuillère. Drago fut donc envoyé à la place de Ron, malheureusement, comme tous Serpentard qui se respectent Drago n’avait pas observé les règles et Justin Finch-Fletchey fut attaqué par un Serpent.

Tout le monde fut stupéfait de voir Harry parler au Serpent, moi ce qui me surpris le plus c’est que le Serpent semblait réfléchir avant que le professeur Rogue ne le fasse se volatiliser. Peu de temps après, la plus part des élèves étaient persuadés qu’Harry était un descendant de Salazar Serpentard, vu qu’il parlait le fourchelang. Pauvre Harry, il ne savait peut-être même pas qu’il était capable de parler aux Serpents avant ce jour.

Peu de temps après, je me rendis aux cours du Professeur Flitwick, je rentrais dans la salle de classe et m’installais sans faire trop attention au sujet du cours car j’avais d’autre idée en tête en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Dim 8 Oct - 12:50

Diabalzane regarda sa montre d'un geste las. Tout le monde avait le mérite de connaître son emploi du temps par coeur mais il fallait avouer que Diaab échappait, comme à son habitude, à la règle. Elle mit donc bien cinq minutes pour s'arrêter au milieu des grands escaliers, laisser son sac glisser au sol, sortir son emploi du temps et chercher quel cours avait lieu maintenant. Sortilèges... Elle soupira, Flitwick ne l'avait jamais appréciée, d'ailleurs quel professeur sinon Rogue pouvait bien lui accorder un peu de grâce. Elle était si spéciale, si mauvaise aussi. Son caractère agaçait tout le monde, le mystère attire la curiosité puis finit par énerver. Elle haussa les épaules, remit son sac et monta lentement les escaliers. Sous sa cape de sorcière elle avait mis une jupe noire et blanche quadrillée où se mêlaient le gris clair et les tons avoisinants. Elle portait un col roulé noir, pour elle, mars n'était pas une belle saison. Elle avait de longues bottes en cuir noir. Elle faisait plus âgée comme cela. Elle passa une main distraite dans ses cheveux qui avaient, eux aussi, changé. Elle s'était faite faire une frange, et ils avaient repris une couleur plus blonde que blanche. Elle remerciait d'ailleurs intérieurement Gaavril qui lui avait offert la possibilité, grâce à un sort, de changer cette horrible tignasse ( enfin, cette chevelure blanche que diabalzane trouvait horrible. )

Elle souffla avait de fraper à la porte de la salle de cours du sorcier Filius Flitwick. Elle fut surprise - et elle ne fut sans doute pas la seule - d'arriver à l'heure. Seule Aelita était déjà arrivée, elle était assise au milieu, elle ne semblait pas faire attention à ce qui se passait tout autour d'elle. Tout le monde semblait dans la lune en ce moment. Diabalzane avait entendu des bribes de conversation à propos de Potter qui serait l'héritier du Grand Salazard. Elle n'y avait pas prêté attention puisqu'elle n'avait pas assistée elle même au duel.


* Je ne crois que ce que je vois. *


Elle s'assit au fond, comme à son habitude - décidément, tout est habituel - et elle sortit ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Professeur

Parchemins : 1930
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Dim 8 Oct - 16:25

Susan entra dans la salle de classe visiblement inquiéte. Inquiétude qui parut disparaître lorsqu'elle s'aperçut que non, elle n'était pas en retard, et que si elle n'était certes pas dans la première, elle était certainement loin d'être dans les dernières.
Rassurée sur ce point, la petite Poufsouffle poussa ce qui ressemblait fort à un soupir de soulagement et rajusta son sac sur ses épaules. Elle s'en serait voulue toute sa vie, si elle était arrivée en retard. Enfin, peut-être pas toute sa vie, disons simplement jusqu'à la fin de la semaine. Mais à douze ans, on a parfois du mal à faire la part des choses entre ce qui durera jusqu'au jour de sa mort et ce qui n'a qu'une existence limitée dans le temps. Ou plutôt dans sa durée, car comme le dirait Bergson, nous ne sommes que durée et cette durée change en permanence, c'est d'ailleurs pour ça que le moi n'existe pas. Merci Henri, tu nous aides, tout de suite, tout s'éclaire.

Donc, Susan était à l'heure, et même en avance. Ce qui prouvait bien que la technique du "je me brosse les dents en enfilant mes collants et en faisant mon sac" rattrapait joyeusement le retard qu'on avait gagné en se réveillant avec un bon quart d'heure de retard, justement. Il faudrait vraiment qu'elle songe à augmenter l'intensité de son réveil, quitte à essuyer l'ire de tout un dortoir furibard. Les Poufsouffle pouvaient devenir très violents, quand on s'avisait d'empiéter sur leur petit confort.
Enfin très violent, peut-être pas. Mais ils étaient capables de donner de la voix. Ou plutôt de s'exprimer d'un ton un peu plus fort que de coutume. Ce qui revenait à dire qu'un Poufsouffle en colère parlait normalement.

Trêve de discrétitation blaireautienne (le dictionnaire ignore encore cet adjectif ? Comme c'est étrange), Susan adressa un grand sourire à son professeur avant de le saluer d'un "bonjour" poli. Elle aimait beaucoup les cours de sortilège et la personnalité du professeur Flitwick n'était certainement pas étrangère à ce sentiment. Après tout, on se sentait tout de suite plus à l'aise dans une classe conuite par un professeur chaleureux, non ? Nul doute que si Rogue donnait des cours de potion d'un air plus enjoué, ses élèves prendraient plus de plaisir à y aller.

La petite brune, s'étant acquittée de son devoir de fillette polie, alla s'installer au second rang, à une table libre, et tira ses affaires de son sac avec une minutie relevant presque de la maniaquerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Lun 9 Oct - 23:58

La journée avait plus ou moins bien commencé pour le jeune Serpentard. Il n’avait pas le temps de faire un pas dans les couloirs que la rumeur sur Potter était sur toutes les lèvres des élèves, en dehors de sa maison. Comment pouvaient-ils croire à une telle bêtise ? Des élèves en étaient même venus à se bousculer, l’un défendant Potter comme non héritier du Grand Salazar et l’autre soutenant ses paroles comme quoi Potter serait sa réincarnation.

Hôchant la tête à l’écoute de ses âneries, il sépara les deux premières années et leur donna une retenue en compagnie de ce cher Rusard qui se ferait un malin plaisir de leur donner des corvées.

Ce petit contretemps le fit arriver en retard au cours du professeur Flitwick. Ce petit être avait un certain don à énerver Isaac, il faisait tant de manière pour expliquer quelque chose… Ca ne l’étonnait pas qu’il soit le Directeur de Serdaigle. Une élève représentant cette maison était déjà présente, c’était Stones rêvassant.

Pénétrant la pièce, il aperçut une élève de Poufsouffle et n’y prêta pas beaucoup attention, préférant se rendre à l’avant dernier banc. Sur son passage, il salua Diabalzane, sa collègue en tant que préfet. Ca faisait un moment qu’il avait vu la jeune fille.

Prenant place, il sortit délicatement son livre, plumes et parchemins, puis posa sa baguette négligemment sur la table. Il soupira déjà imaginant la lenteur du cours… déjà qu’ils étaient peu en classe.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Mar 10 Oct - 19:20

Sortilèges...Un cours comme les autres... excepté que c'était sans doute le préféré de Rawane. Toute une heure passée à utiliser sa baguette sans contraintes. Toute une heure à regarder le petit professeur Flitwick s'agiter sur sa chaise ou son bureau, c'était selon son humeur. Toute une heure à faire de la magie. Toute une heure à apprendre des choses utiles. Toute une heure à apprendre dans une ambiance euphorique ou bon enfant. Toute une heure à participer au cours de sortilèges avec un professeur qui n'était jamais radin avec les points qu'il accordait aux élèves. Ces derniers tombaient comme les oeufs à Paques ou comme les confettis au carnaval.

C'est donc le coeur léger que Rawane se dirigea vers le cours de son directeur de maison. Elle entra dans la salle de classe et se dirigea vers une table libre. Elle posa son sac par terre, se baissa entrainant ses cheveux dans son sillage et, quand elle releva la tête, elle tenait un gros bouquin qu'elle déposa sur le banc ainsi que sa baguette qu'elle posa à côté. C'est à ce moment là qu'elle se décida à lire le titre. "le Sortilège de Désarmement"... Oui,... cela lui disait quelque chose... mais quoi? Rawae fouilla dans sa mémoire, fronçant les sourcils. Ah! Ca y était! Le sortilège de désarmement était ce truc méga foireux cette démonstration peu réussite que Rogue et Lockhart avaient tenté de leur expliquer. À vrai dire, Rawane n'y avait rien compris malgré ses efforts de concentration. Il faut dire que tout le monde parlait, prenant sans doute cela pour une sorte de jeu.

De toutes façons, le peu qu'elle avait appris avait laissé place à la stupeur en découvrant le fait que Harry Potter était en fait un heu... un quoi encore? ca va me revenir... Ah oui! Un fourchelangue! Rawane l'avait bien entendu appris dans un livre. Le fourchelangue,... cela n'était pas pour rassurer la fillette! Fourchelangue = magie noire pour elle. D'un autre côté, elle ne pouvait se résoudre à croire que Harry Potter était un mage noir! Après tout, elle n'était même pas sûre qu'il soit beaucoup plus vieux qu'elle. Elle avait récement fêté son douxième anniversaire et était, il faut le reconnaître, légèrement en avance sur ses camarades de première année.

Assise à sa table, Rawane attendait donc le cours de sortilèges avec impatience...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Mar 10 Oct - 22:28

Lavande était d’une humeur radieuse aujourd’hui. Elle avait parfaitement réussi son vernis à ongles séchant en 32 secondes chrono (oui oui fiable, elle a testé pour vous) et y avait même rajouté des petites paillettes pour faire plus joli… Décidément elle était fière d’elle et ne passait pas 20 secondes sans jeter un regard sur ses mains et vérifier que tout était toujours aussi parfait. Bien sûr le vernis n’allait sûrement pas résister à un cours de Botanique mais là le cours concernait les sortilèges donc elle était en droit d’espérer !

Sinon quoi de neuf dans la vie de Lavande ? Pas grand chose si ce n’est qu’elle se mettait à éviter Elfen. Une prise de conscience qu’il devenait trop collant. Au début ça l’enchantait, mais Parvati lui avait fait comprendre qu’une sorcière de son âge avait besoin d’indépendance donc la Gryffondor avait choisit de mettre quelques distances entre elle et son petit ami pour le moment.

Autre chose de neuf ? Sa rencontre légèrement traumatisante avec Roze Maiden. Depuis la Grande Salle elle avait l’étrange impression d’avoir détraqué encore plus la fillette à la poupée, et surtout elle avait été mise au courant d’un des secrets les plus intime de Roze : quelqu’un cherchait à la tuer. Depuis ce jour, Lavande essayait de se convaincre que Roze avait inventé tout ça mais elle ne pouvait s’empêcher d’avoir un doute.


*Bon au pire, personne ne sait que c’est moi… Ca pouvait être pour tout a fait autre chose que je l’ai fait pleurer…*

La jeune Lavande ne se sentait pas très bien à se souvenir, elle avait comme l’impression que quelqu’un allait lui tomber dessus dans les prochains jours pour lui reprocher tout ce qu’elle avait dit à Roze. Mais bon en attendant que pouvait-elle y faire, elle y pensait le moins souvent et se changeait les idées en vacant à ses occupations habituelles (se maquiller, découper des photos de mode dans les magazines, coiffer Parvati…)

« Bonjour Professeur ! »

Lavande venait d’entrer en classe, rapide coup d’œil à son vernis et grosse question existancielle… A côté de qui se mettre ? Parvati avait choisit de se mettre avec Padma (crotte) et la Gryffondor devrait trouver une autre amie pour passer le cours. Elle ne tarda pas à repérer Susan Bones. Une fille avec qui elle s’entendait très bien et avec qui elle avait parlé plusieurs fois. On pourrait même dire qu’elles étaient amies toutes les deux… Enfin pas amies amies, mais copines quoi ^^

« Salut Susan, je peux me mettre à côté de toi ? »

Sourire radieux et Lavande s’installa à côté de la Poufsouffle pour passer le cours. Une fois son sac violet posé par terre, elle posa ses mains à plat sur la table et se regarda les ongles, espérant s’attirer un quelconque compliment de la part de sa nouvelle voisine.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Mar 10 Oct - 23:35

Et voilà un autre cours qui allait commencer, celui de sortillège selon l'emploie du temps d'une certaine Serpentard ayant prit la peine de se lever plus tôt cette fois ci, mais à quel prix? Deux petites cernes avaient prit place sous ses yeux si flomboyants et froids d'habitude, mais Elea avait put les faire disparaitre non sans avoir à utiliser sa baguette. Ce n'était surement pas ce cours ennuyeux qui lui donnait l'air aussi matinal, certes non, mais bien le sommeil agité qu'elle avait eu la veille. Ses cheveux raides habituellement, laissaient voir cette fois ci de fines boucles reposants délicatement sur son dos, mais cela n'empêchait pas les quelques mèches rebelles mais délicates encadrant et accordant parfaitement son visage à son teint porcelaine. Elea ne prenait pas grande peine à s'émouvoir devant son armoire sur ce qu'elle allait porter le lendemain contrairement, selon de certaines rumeurs fondées, à quelques filles de bouffondor, mais la blonde tenait cependant à ce que tout soit impeccable, voire stricte quelques fois. Une légère jupe plissée noire et une chemise blanche avec un foulard vert-gris dégradé sombre, faisaient l'affaire cette fois.
Son sac noir sur l'épaule, elle ne put réprimer un baillement avant d'ouvrir la porte de la salle de cours mais, elle seule savait s'il était causé par l'ennuie ou le sommeil, peut être les deux? un petit "bonjour" s'échappa de ses lèvres à l'intention du professeur d'une voix légèrement inaudible, elle reprit son chemin, saluant les deux préfets avant de continuer son chemin au fond de la classe, mais ses yeux s'agrandirent soudain en revoyant la scène qu'elle avait perçut quelques instants avant...Diabalzane?
C'était vrai qu'elle ne l'avait vu depuis longtemps déjà, et Elea admit que la franche lui allait plutôt bien, ce qu'elle ne tarda pas à le lui faire savoir après s'être assise non loin d'elle et l'avoir re-saluée. Il fallait toujours dire ce que l'on pensait non?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Mer 11 Oct - 9:52

Une jeune fille entra dans la classe, à pas lents.
A la voir, ainsi stoppée au milieu des rangées, ses grands yeux verts écarquillés, on aurait pu penser qu’elle s’était tout simplement trompée de salle, et que, dans une timidité touchante, elle ne savait plus que faire (ou bien, plus simplement, qu’elle était folle).
Toutefois, ces deux options sont totalement erronées.

Alice, puisqu’il ne pouvait s’agir que d’Alice, se fichait complètement du cours de Sortilèges, tout comme des autres cours, d’ailleurs, pas de discrimination entre nous. Toutefois, étant inscrite à Poudlard, elle se devait de faire quelques efforts…
Bref, tout ça pour dire qu’Alice, après avoir observé lentement, très lentement, ses camarades, se dirigea vers une place libre, ni trop près du bureau professoral, ni trop loin. La petite, qui n’était pas foncièrement bête, avait remarqué que le milieu était l’endroit idéal pour avoir la paix…

Alice s’employa ensuite à sortir ses affaires, avec une minutie franchement exaspérante.
Alors, on commence par sortir le cahier… Ah non, que je suis bête, c’est d’abord la baguette, ooooh, ça rime ! Je suis une artiste, en plus de ça ! Hum, qu’est-ce que je disais, au fait ? Hein ? Ah, oui, la baguette ! Alors, il faut qu’elle soit bien parallèle, et qu’elle forme un angle droit avec…
Bien sûr, elle n’eut que faire des regards de plus en plus appuyés que lui lançaient ses voisins, agacés par le babillement incompréhensible de la jeune demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Mer 11 Oct - 14:18

Diabalzane regarda les élèves entrer les uns après les autres. Celle qui la suivait était Susan Bones, une fille de Poufsouffle qui semblait perpétuellement hésitante, à se demander si elle faisait des gaffes. N'était-elle pas toujours accompagnée d'une autre fille ? La jeune Serpentard ne fit pas plus attention à la petite qui s'était assise au second rang. Irving fit suite. Il la salua, elle répondit poliement en inclinant la tête, ils le faisaient souvent étant donné qu'ils étaient préfets tous les deux, une sorte de respect mutuel vis à vis de leur statut. Biensûr aucun sourire ne passa sur les lèvres de personne, il valait mieux être peu expansif à Serpentard. Puis une Serdaigle, encore une, que des bonnes élèves, cela semblait presque couler de source en même temps... Serdaigle rimait presque avec bouquin et barbant maintenant dans l'esprit de Diabalzane. Elle ne lui accorda pas plus d'attention, tournant son regard vers Lavande, seule, qui alla s'asseoir timidement à côté de Susan... Qu'est-ce qu'ils avaient tous à être polis comme ça ce matin ? Elle entendit dans son dos un commentaire sur sa jolie frange, une histoire de forme de son visage, elle se retourna et se retrouva face à Elea qui continua de marcher pour s'asseoir non loin. Même persuadée d'être jolie, Diabalzane assura d'un sourire et d'un petit signe de tête que cette remarque lui faisait grandement plaisir et renforçait son égo de jeune fille de Sang Pur bien éduquée et très gâtée.
- Ca faisait longtemps Elea, je suis satisfaite de te revoir.

Ne jamais être expansif. N'importe quel Gryffondor, Serdaigle ou Poufsouffle aurait formulé ceci autrement. " Oh ! Elea ! Une éternité que nous ne nous sommes pas parlés ! Comme je suis ravie / Heureuse / enchantée / contente de te revoir. " Mais pourquoi exprimer des sentiments si faux, si abstrait qui pouvaient laisser les esprits trop influençable penser à une estime quelconque ? Diabalzane avait sans doute de l'estime pour Elea, simplement parce qu'elle était Serpentard de Sang Pur, ne serait-ce que ce statut faisait d'elle une fille plus que potable, mais ce que ressentait Diabalzane à cet instant était en effet bel et bien de la satisfaction, rien d'autre, elle ne mourrait pas d'amour pour la jeune fille, et quand bien même ça aurait été le cas jamais la préfète ne l'aurait signifier.

A quelque mètres, une Poufsouffle s'était installée, sortant avec minutie chacune de ses affaires. Elle leva un sourcil, comment pouvait-on être aussi stupide ? Elle l'observa un moment faire son petit ménage en parlant à mi-voix à propos de choses inutiles et d'exploits inventés. Diabalzane compara sa baguette en travers de son parchemin et de sa plume. Cela lui fit penser à un blason, blason qui aurait pû représenter Serdaigle ou simplement Poudlard en entier. Elle leva les yeux au ciel, s'étonnant elle-même de porter un petite attention aux travaux de cette idiote de Poufsouffle.

-Tu as oublié le manuel Mcgee...

Ton neutre et mauvais, façon détournée de lui dire qu'elle agaçait tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement
» [Sortilèges] Cours n°1 - Le sortilège d'engorgement
» Programme de Sortilèges
» [COURS] Sixième année - Runes liées - Leçon n°1
» Cours n°1 - Sortilège de désarmement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2 :: Cours année 2-
Sauter vers: