AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Dim 5 Nov - 16:04

Hope était, comme la plupart du temps d'ailleurs, assise dans le fond de la salle. Elle avait écouté le cours de façon distraite, occupée à observer les différents élèves présents et à deviner par leurs comportements et leurs interventions plus ou moins justifiées leurs nombreuses personnalités, et à essayer vainement de retenir leurs noms. Plusieurs fois aucours de ces derniers jours, elle avait essayé de créer des liens avec quelques élèves de l'école, sans succès. Son caractère sociable ne suffisait apparemment pas à lui attirer la sympathie des autres étudiants. Peu lui importait, dans le fond, elle espérait faire de nouvelles connaissances au cours de l'année, ça prendrait le temps qu'il faudrait... Occupée à griffoner sur sa feuille de parchemin, plongée dans ses pensées, elle n'entendit pas le professeur ordonner de commencer le TP. Elle leva la tête brusquement, surprise de voir les autres élèves se lever et se mettre deux par deux. Voyant que plusieurs d'entre eux commençaient à tourner la tête vers elle en souriant d'un air amusé, elle se leva à son tour, se mit sur la pointe des pieds, puis lut les noms inscrits au tableau. Ne voyant pas apparaître le sien, elle leva lentement et timidement la main, et, tentant de se faire entendre du professeur Flitwick dans le brouhaha incessant, prit la parole :

Professeur... mon nom n'est pas inscrit sur le tableau, je ne fais partie d'aucun binôme !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Jeu 9 Nov - 1:17

Clara espérait qu'une chose: ne pas arriver en retard. Elle regardait autour d'elle mais déjà la moitié des élèves dans la Grande Salle étaient parties en direction de leur salle de classe. Clara avait faim ce matin et s'était, il fallait dire vrai, levait tard. Elle s'était réveillée la dernière et le temps d'attendre que les filles finissent leur douche, puis qu'elles lui laissent enfin la place, il ne restait plus qu'une grande demi-heure. Clara s'était dépêchée, mais ayant horriblement faim à cause d’encore et toujours son manque de sommeil (quelle mauvaise excuse), elle prit un peu plus de temps que d'habitude.

Elle allait se diriger vers sa salle commune pour se laver les dents mais il ne restait plus que dix minutes avant son premier cours et il était impossible qu'elle puisse être à l'heure si elle y allait.
Elle baissa la tête résignée, et se mit à courir vers sa salle de classe pour les cours de Sortilèges et Enchantements.

Elle salua les Serdaigle qu’elle connaissait au passage jusqu’à ce qu’elle arrive devant la salle de classe. Elle regarda alors en remarquant que la porte était encore ouverte, et très doucement elle se faufila à l’intérieur avant de saluer son professeur.

- Bonjour professeur Flitwick !

Dit-elle poliment en lui faisant un sourire avant de rejoindre ses amies.
Elle leur fit un large sourire avant de saluer tous les autres élèves de la tête et d'un signe de la main.
Elle s'assit tranquillement, heureuse de voir qu'elle n'était pas en retard et sortit lentement ses affaires, ses parchemins, sa plume bleue noire, et ses livres. Elle salua Diabalzane d’un geste discret de la tête avant de faire la bise à Aelita ainsi qu’à Rawane.
Après avoir fait un sourire à Susan et Alexander, elle regarda ses deux amies en attendant que le cours débute. Espérant qu'il y aurait un tantinet plus de Serdaigle mais… non. Le cours commença alors qu’elle n’avait même pas eu le temps de dire quoi que ce soit à ses amies.

Clara commença à regarder son professeur avec attention avant de laisser son regard voguer vers la fenêtre, regardant les arbres bougeant légèrement par le vent qu’il y avait au dehors.

Clara se déconnecta entièrement du cours qui pouvait se présenter sous son nez, bien trop perdu dans son imagination… elle regardait sans cesse la forêt… et le parc qui s’étendait sous ses yeux derrière cette grande fenêtre du château. Elle entendait vaguement les personnes parler, Clara commençait à penser tranquillement à une chose totalement hors sujet…
Elle repensait à tout ce qui s’était passé depuis un moment… entre ses rêves, les problèmes entre Blaise et Aelita, ne voyant plus le trois quart de ses amis comme Quali, Michaël, Diabalzane… bref et tellement d’autres d’ailleurs… Elle regardait toujours dans le vague, laissant sa tête posée sur sa main, la retenant de tomber contre la table… C’est alors qu’elle entendit une plainte d’élève qui la fit revenir à la réalité… elle plongea son regard pour voir qui avait donc parler… malgré que pendant plus d’une heure plusieurs élèves ainsi que le professeur l’avaient fait…

Clara regarda instinctivement vers le tableau pour voir avec qui elle allait tomber quand elle se rendit compte qu’elle non plus elle ne faisait partie d’aucun binôme… Rawane et Aelita était ensemble mais Clara… toujours mise à l’écart par ses charmants professeurs… pensaient-ils tous qu’elle préférait travailler avec les autres maisons que la sienne ? Elle n’en savait rien mais en voyant qui avait demandé pourquoi elle ne faisait partie d’aucun binôme n’était qu’autre qu’une Poufsouffle… Clara soupira légèrement et sourit à la jeune fille avant de lever la main à son tour en plongeant son regard bleu dans celui du professeur.

- Professeur… moi non plus je ne fais partie d’aucun binôme ni même écrit sur le tableau… je suppose donc que je ferais le TP avec la jeune fille de Poufsouffle ?



*******

[ 653 mots ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Isaac Irving/Diabalzane Södergren - TP désarmement   Ven 17 Nov - 17:32

Après avoir fait gagner cinq points à sa maison, et que le préfet de Poufsouffle réponde à la dernière question, le petit professeur de sortilège annonça la fin du cours théorique pour laisser place à la pratique. Afin de mieux travailler, il rangea ses affaires, ne gardant que sa baguette sur le banc. C’était réparti en groupe de deux qu’ils allaient mettre en pratique ce nouvel acquis. Tous très envieux de se mettre à la tâche, les élèves allèrent vite consulter la liste afin de découvrir leur partenaire. Hochant la tête, désespéré par un comportement si puéril, le jeune Irving attendit que l’endroit soit moins fréquenté pour découvrir qu’il serait le partenaire de son homologue féminin, Diabalzane Södergren.

Se retournant vers la classe, il bouscula quelques minus pour se rendre près d’elle afin de se mettre au boulot, vite fait et bien fait. Il n’avait aucun doute sur leurs capacités mais maintenant il suffisait de bien les mettre en pratique pour épater la galerie, même si ce n’était pas son but premier qui était de rapporter de points !

Longeant les bancs, il vint poser une main gantée sur celui de la jeune fille et lui adressa la parole : « C’est prévu que nous travaillons ensemble », juste pour lui signaler. Ca tombe, elle préférait un/une autre partenaire comme Elea.

La classe était assez petite, tout comme l’enseignant qui l’occupait, et ne permettait pas vraiment d’exercer ce sort. Si jamais quelqu’un venait à rater sa cible, le lançant sur une personne quelconque, qui à son tour venait à lancer le sort… catastrophe, un élève dans le coma. Préférant éviter tout désastre, il alla dans le coin le plus en sureté et attendit la jeune sorcière.

Le jeune Irving se plaça, la duelliste devant lui, et s’inclina de quelques degrés pour la saluer. Baguette droite, scindant son visage en deux et puis ramena le bras parallèle à son corps. « A toi l’honneur ! » invita-t-il de manière courtoise, la jeune fille qui allait lancer un Expelliarmus dans quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Mar 28 Nov - 22:04

Alexander se dirigea vers sa camarade - et osons le dire amie (il faut croire que Susan est attachante) - pour executer les consignes du professeur. Il était évident que faire ce genre de sortilège sur une demoiselle était génant à ses yeux, c'était un sort offensif et il ne voulait pas la blesser, les chances de le faire fut elle mince.

Il avait donc dans l'idée de la laisser commencer.

- Bonjour mademoiselle Bones.

Lui dit il puisqu'il ne lui avait pas encore parlé aujourd'hui, pourtant il la salué presque tout les jours mais chaque chose en son temps et justement là pour le coup il n'était pas dans les temps.

Il regarda sa baguette puis celle de Susan.

- Je vous laisse commencer, les dames d'abord.


Il savait qu'il devrait lever à un moment ou à un autre sa baguette contre elle pour l'exercice mais sa conscience se porterait mieux si elle le désarmait la première. Peut être casserait elle sa baguette ? Sans baguette il ne pourrait pas lancer le sortilège ? Oui mais il ne pourrait pas suivre les autres cours non plus donc c'était une mauvaise idée.

- Nous allons encore faire briller notre maison ma chère, faites un jolie coup, aussi beau qu'au Quidditch.

Lui dit il avec un rien de malice en rapellant leurs exploits au Quidditch.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Rawane Harkin vs Aelita Stones -> TP de désarmement   Sam 2 Déc - 12:12

Le professeur Flitwick, me désigna moi en compagnie de Rawane pour nous exercer au sortilège d’Expelliarmus. J’étais un peu plus en avance que Rawane car mon père m’avait déjà montré la manipulation de ce sort, mais je ne l’avais jamais vraiment utilisé sur quelqu’un vu que je n’avais pas encore le droit de posséder une baguette à cette époque. On utilisait donc un bout de bois banal, il m’apprit bien d’autre chose quant il était d’humeur joyeuse, mais mon père était rarement d’humeur joyeuse. Avoir une fille, pour lui c’était le pire désastre de sa vie, il ne m’aimait pas, il supportait tout bonnement ma présence dans la maison, mes frères, quant à eux étaient le centre de l’univers de mon père. Enlacée, je ne l’étais jamais, il ne m’avait jamais serré dans ses bras, jamais touché de ses mains sauf quant il me giflait, mais jamais pour un geste tendre. Mes frères s’occupaient à merveille de moi, ils étaient adorables envers moi, on s’amusait beaucoup jusqu’à l’heure de mes leçons particulières. Mais revenons à nos dragons, j’étais dans la salle de classe juste devant Rowane et je me penchais pour la saluer, je me relevais baguette en main, juste en face du visage, puis dans un geste ample j’attendais qu’elle me frappe la première.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Hope Zellwiger et Clara Toppinen - TP de Désarmement   Ven 8 Déc - 0:04

Clara qui ne s'était pas fait remarqué de tout le cours, avait été tellement absorbé par le cours qu'elle n'avait guère pensé à répondre. Alors que son professeur de Sortilège parlait, la jeune Serdaigle se laissa partir dans ses longs souvenirs... elle se revoyait sur les escaliers de la volière, pleurant. A ce moment là, elle n'avait plus qu'une envie, c'était de partir de cette école à jamais... aller à Beauxbâtons comme sa maman lui avait conseillé et ne pas écouter son papa qui la voulait absolument à Poudlard. En plus elle avait du apprendre sur le tas la langue anglaise qui n'était pas une partie de plaisir bien que ce ne soit pas si difficile. C'est alors que quelqu'un... une personne qui était cher pour la jeune bleue et bronze... son directeur de maison, le professeur Flitwick. Il était venu la voir pour discuter un petit moment avec elle... il lui avait vraiment remonté le moral et c'était grâce à lui qu'elle avait fini par décider de rester.

Alors que l'adolescente voguait dans ses vieux souvenirs, le cours théorique s'achevait pour laisser place au cours pratique. Clara n'avait vraiment pas fait attention jusqu'à ce qu'elle remarque que son professeur ne l'avait pas désignée pour faire les travaux pratiques... avait-il eu intentionnellement envie de l'ignorer ? Clara était persuadée que non mais cela l'avait malgré tout blessé qu'il l'oublie aussi...
Clara détourna alors la tête pour remarquer qu'une autre jeune fille avait été oubliée sur la liste... Clara soupira en se disant que le professeur était tout bonnement fatigué. Elle sourit à la jeune Poufsouffle et se dirigea vers elle, attrapant au passage ses affaires.

- Bonjour ! Tu veux bien faire le TP avec moi ?

Clara avait toujours son sourire qui brillait de bonheur à l'idée de rencontrer encore une nouvelle personne. Surtout que cette jeune fille était mignonne et semblait très gentille... était-elle un peu comme Susan Bonnes ? La jeune fille timide qui était vraiment adorable ? Clara posa ses affaires sur l'autre table encore inutilisée puis se dirigea dans un coin de la salle pour éviter tout problème avec les autres élèves. Elle se détourna vers la jeune fille et lui tendit la main en souriant timidement cette fois.

- Pardon je suis vraiment désolée... je ne me suis pas présentée. Clara. Clara Toppinen et je suis en deuxième année à Serdaigle. Et toi ?

Clara salua ensuite la jeune dualiste puis lui fit un petit sourire de politesse. Elle laissa ses doigts glisser dans sa fine chevelure avant d'attraper sa baguette. La tenant de façon droite, elle fit le salut officiel avant un duel puis se recula avant de laisser ses bras se remettrent parallèlement à son corps fin.

- Bon et bien... je te laisse commencer alors...

Elle détourna son regard un instant pour remarquer qu'Aelita était bien heureusement avec Rawane. Elle vit au passage les deux préfets de Serpentard qui se saluaient aussi... Elle haussa vaguement les épaules avant de reporter toute son attention à la jeune Poufsouffle...


******
[506 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Ven 8 Déc - 22:15

Hope constata avec soulagement qu'elle n'était pas la seule à avoir été oubliée par le professeur ; une jeune Serdaigle était apparemment dans le même pétrin qu'elle, et hésitait sûrement comme toute élève vexée de paraître transparente aux yeux d'un prof à sauter sur son bureau, déguisée en lampadaire en chantant sur l'air de l'hymne national anglais quelque chose du genre " Coucou, c'est moi !! ". De toute façon, si tel avait été le cas (c'est à dire, si le prof l'avait oubliée... bien sûr, le fait qu'une Serdaigle ou tout autre élève normalement constitué se déguise en lampadaire paraissait hautement improbable, même à Hope), elle se serait sans aucun doute planquée sous la table et aurait rampé jusqu'à la sortie, priant pour qu'aucun élève n'aie le malheur de lui demander : "Mais pourquoi tu bosses pas, toi ? Je vais le dire au prof, t'auras 66 heures de colle, ma vieille !!", ce qui serait comme de juste arrivé. Hope n'avait jamais, n'était pas et ne serait jamais chanceuse. Elle n'en était encore que partiellement consciente, et là était tout le problème.

Plongée dans ces pensées à haut tenant philosophique (hmm...), Hope ne put que sursauter bêtement en entendant quelqu'un s'adresser à elle, et , comme cela devait être écrit dans "Le Grand Livre Du Destin Des Quiches", renversa son encrier, provoquant une inondation noire et indélébile dans son sac où le vicieux objet avait eu l'idée saugrenue de tomber. Elle soupira, de plus en plus habituée à ces manifestations de sa poisse légendaire. Elle murmura un sort et effaça toute trace de l'incident auquel personne, mise à part la jeune Serdaigle, n'avait eu l'honneur d'assister. C'est donc avec un sourire contrit et gêné que Hope tendit à son tour la main à Clara, en murmurant :

- Pas de problème, on commence quand tu veux... je suis Hope Zellwiger, de Poufsouffle...

Tout en répétant machinalement ces formules toutes faites de présentation, son esprit ressassait et repassait dans tous les sens le nom de la jeune sorcière qui se tenait en face de Hope. Clara Toppinen... ce nom lui était décidément familier... Sue avait dû lui en parler, ou peut être l'avait-elle entendu dans un couloir... Clara... Clara...
Tout à coup, la lumière se fit dans son esprit embrumé : ce nom avait tout simplement été prononcé des millions de fois au château à cause de l'origine probablement française de sa propriétaire... les élèves de Poudlard, et notamment les Poufsouffle, adoraient ce genre de rumeurs. Française, donc... ? Autant lui demander, il ne servirait à rien d'entamer une conversation dans une langue étrangère si Hope se trompait et commençait à dialoguer toute seule dans la langue natale de sa mère ! C'est sur un ton poli qu'elle demanda, passablement intriguée :


- Excuse moi... Clara, c'est un prénom français, non ?

En attendant la réponse de sa partenaire, elle sortit sa baguette, prête à effectuer le salut lassant réglementaire des sortilèges en tous genres. Elle avait à peine écouté les consignes données par le minuscule professeur Flitwick, et, bien que consciente du fait qu’un TP raté pouvait lui coûter cher, elle ne pouvait s’empêcher de penser aux examens oraux qui l’attendaient au tournant… Merlin, comment allait-elle s’en sortir, cette fois… ?



[536]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Ven 8 Déc - 23:10

Clara fut surprise par la question que venait de lui poser la jeune Poufsouffle. Clara était un nom d'origine italienne qui voulait dire en français Claire. De plus son nom, Toppinen, était un nom finnois qui n'avait donc rien à voir avec ses origines. D'ailleurs, comment cela se faisait qu'elle avait un nom d'origine finnoise ? Elle n'avait pourtant pas eu connaissance de ce genre de détails... peut-être devrait-elle aller faire des recherches sur son arbre généalogique pour découvrir un peu la vie de sa famille... mais oui bonne idée !!! Clara sourit légèrement à cette pensée mais revint très vite à la réalité quand elle s'aperçut qu'elle n'avait pas encore prit la peine de répondre à la jeune fille de Poufsouffle. Certes cela ne faisait que quelques secondes à peine mais tout de même... faire patienter les gens n'était pas son genre alors...
Elle sourit plus franchement à la jaune et noire avant de soupirer en silence avant de répondre à la question posée.

- L'origine de mon prénom n'est pas française mais... je suis bien française oui ! Si ce n'est pas indiscret, pourquoi me demandes-tu ça ? Est-ce à cause de mon accent ?

Son regard se mit à voguer sur les murs de la salle de classe, légèrement encombrée par tous les bureaux et bancs déplacés pour pouvoir ainsi faire le TP correctement. Clara se mit à penser alors à son accent... avait-elle un accent franco-français pour se faire découvrir aussi vite ? Elle sourit à cette pensée et se jura de prendre des cours d'anglais intensif pour rattraper son problème... enfin si cela venait de son accent bien entendu. D'ailleurs en parlant de langage... elle avait reçu une lettre de ses parents la prévenant qu'ils avaient une surprise pour elle pendant les vacances et qu'elle devait se mettre immédiatement à l'apprentissage du japonais. Comment allait-elle faire ? En plus de ses examens, la voilà obligée d'apprendre en mode rapide avec les cassettes moldus pour savoir parler au moins convenablement une des langues les plus dures au monde... non mais ses parents avaient-ils perdu la tête ?

Alors qu'elle se perdait encore une fois dans ses pensées, l'adolescente essayait un minimum de garder une attention sur son adversaire qui allait sans doute frapper avec son sort... Clara se voyait déjà pantelant, assise contre le mur... Elle fronça légèrement les sourcils pour s'obliger à se concentrer et ne pas faire d'erreur. L'erreur ne lui était pas permise... ce TP était décisif pour elle surtout que son professeur, son cher professeur l'avait quand même oublié !! Enfin soit... la jeune bleue et bronze plia très légèrement des jambes, prenant un bon appui dessus et redressa son dos pour qu'il soit bien droit. Elle serra sa baguette et se prépara à contre attaquer la jeune fille au cas où le sort partait sans préavis. Elle ne savait absolument pas quoi faire d'ailleurs comme contre attaque... ce n'était vraiment pas évident de faire un duel comme ça... et puis peut-être que le professeur ne voulait pas qu'on riposte... raaaaaaah... si seulement elle était concentrée. A croire qu'elle n'était peut-être pas faite pour sa maison si adorée: Serdaigle. Elle remarquait le travail énorme que fournissait les Poufsouffle et se demandait même si elle avait sa place à Poudlard... Tant de questions en manque de réponses...

- Je suis prête, si tu veux commencer...

Clara lui fit un léger sourire et secoua doucement sa tête pour se remettre les idées en places: le duel ! Il était important qu'elle y arrive... il fallait qu'elle réussisse... pourquoi se donnait-elle autant de difficulté ? Elle ne connaissait pas l'échec... peut-être cela lui ferait du bien, non ? Clara réfléchissait un moyen de contrer son adversaire sans que celle-ci ne s'en rende compte... que pouvait-elle bien faire comme sort ? A part l'éviter il n'y avait pas grand espoir de le contrer... arffff que c'était dur quand même... allait-elle décevoir son directeur de maison ? Enfin si celui-ci faisait attention à elle...


*******
[660 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Sam 9 Déc - 1:48

Hope réalisa une seconde trop tard que non, Clara n'était absolument pas un prénom d'origine française mais plutôt à la mode en France. Grave erreur. Encore une occasion de faire connaître son manque de culture générale à la planète entière. * Bravo, Hope, encore une fois, tu as réussi ! * songea-t-elle avec une certaine amertume.
Elle n'en laissa pourtant presque rien paraître, si ce n'est que ses joues rosirent légèrement ; elle s'empressa donc de répondre à Clara, quite à mentir un chouya, juste histoire de ne pas passer pour une demeurée à part entière :

- Euh... oui, enfin... non, je veux dire...

Non. Décidémment, le mensonge et Hope, ça faisait deux. Bref. Autant avoir l'air ridicule, et dire la vérité. Ca valait mieux : au moins, personne ne pourrait lui reprocher son manque d'honnêteté.

- Enfin... je pensais que c'était un prénom français, parce que, tu comprends, il est assez indétrônable, là bas... je veux dire, c'est un prénom qui est depuis presque toujours à la mode en France, alors... mais ne t'inquiète pas, ton accent est vraiment très peu prononcé, c'est juste que j'ai l'habitude de comparer les différences de ton entre les langues. Et, comme ma mère est française, je parle français, j'ai l'habitude de la prononciation et des principales coutumes francophones, donc je reconnais les français, la plupart du temps...

Persuadée que sa camarade allait bientôt s'écrouler sur le sol, profondément endormie après s'être efforcée en vain d'écouter et surtout de comprendre le discours ininterrompu et inintéressant de Hope, cette dernière se tut brusquement, ne sachant plus trop comment se rattraper, cette fois. Elle avait essayé, au moins, de passer pour une fille normalement constituée. Il faudrait juste qu'elle arrive à accepter le fait probable que seuls les malades psychologiques gravements atteints de Ste Mangouste pourraient la comprendre, et ce, uniquement avec un peu d'entraînement...

"Le sage a honte de ses défauts, mais n'a pas honte de s'en corriger."

Hmm... qui était donc le quidam qui avait osé proféré cette infamie, déjà ? Non pas que Hope se permît de critiquer sa pensée profonde, mais une erreur dans le choix du sujet subsistait ; du moins, dans ce contexte : elle n'était pas une sage, loin de là. Et puis, même dans le cas contraire, elle n'aurait toujours pas été fichue de corriger ces fameux défauts qui lui bouffaient endommagaient l'existence. Bref. Cela restait à méditer, bien sûr, mais en l'occurence se tenait devant elle une jeune fille à qui elle espérait faire une impression pas trop minable, sinon acceptable. Pas question de se lancer dans des débats philosophiques avec sa propre personne, donc.

Elle revint à elle, pour une fois, juste à temps : Clara venait de lui faire remarquer, en tout cas c'était ce que le cerveau de la jeune sorcière lui avait suggéré, que le fait de commencer le TP de manière sérieuse n'aurait pas été négligeable... elle répondit avec empressement, sans oublier de saluer sa partenaire dans les "règles de l'art", comme le disaient si bien les français...

- C'est parti !

Elle pointa sa baguette sur son "adversaire", en essayant de se concentrer un maximum, tandis que son esprit se perdait dans des réflexions particulièrement malavisées, telles que "Tiens, je crois bien que c'est fish and chips, ce soir, au réfectoire..." ou encore "Il faut vraiment que je confie mon linge sale à un elfe, ça devient impossible, ils ne sont jamais là à temps...". C'est avec un agacement non dissimulé qu'elle grogna un brusque "Tais-toi, cerveau", avant de lancer son Expelliarmus en direction de Clara, en espérant que les divaguations dont elle avait été victime n'avaient pas empêché le sort de fonctionner. Peine perdue.
Manifestement, le sort avait uniquement daigné ricocher sur le mur pour mieux pouvoir se perdre dans l'atmosphère tendue de la salle. Hope soupira, passablement déconcertée. Le monde était décidément réellement injuste : pourquoi c'était toujours son cerveau à elle, et pas celui des autres, qui lui jouait de mauvais tours ?
Elle réessaya, pleine d'espoir, de motivation et d'une envie farouche de prouver à la Terre entière que, même avec un cerveau complètement détraqué, on pouvait faire des merveilles.


- Expelliarmus, lança-t-elle donc d'une voix claire, au comble de la concentration.


[711]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   Sam 9 Déc - 15:04

Clara avait écouté avec attention ce que la jeune fille avait dit. Seulement il y avait un problème dans ce qu'elle expliquait. En effet, étant encore en 1993, le prénom Clara avait pratiquement disparu de la circulation. (Ce n'est qu'après 2000 que mon prénom s'est révolutionné pour devenir aussi courant à présent... mais avant cela, pratiquement personne ne le connaissait). Clara sourit cependant à la jeune fille avant de la mettre en garde pour commencer le TP. En réalité, elle voulait surtout dissiper le malaise qu'il y avait entre les deux jeunes filles puisque la jeune jaune et noire semblait mal à l'aise... Enfin il était normal qu'elle découvre l'accent de Clara si elle-même parlait français... pourquoi allait-elle baragouineur sur des détails inutiles ? Enfin peut-être le pensait-elle réellement tout simplement...

Clara entendit la jeune fille dire que c'était partie et se prépara à se protéger dû mieux qu'elle le pouvait. En effet, son adversaire avait l'air tenace et prête à refaire le sort quinze mille fois pour réussir... Clara sourit pour cette persévérance très impressionnante. La jeune bleue et bronze entendit le début du mot Expelliarmus et braqua alors sa baguette pour riposter mais elle s'y était prise trop tard.. Le problème était que le sort que la jeune adolescente de Poufsouffle était bien plus haut que ce qu'il aurait dû... Instinctivement, Clara s'abaissa, évitant de se prendre le sortilège en pleine figure... le sort disparu dans le mur d'en face, sous la tristesse de sa commentatrice. Clara finit par se relever et n'eut pas le temps d'écarquiller les yeux ni de dire ouf qu'un second sort venait sur elle...
Elle tenta alors de pointer sa baguette dans l'espoir de réussir son sort de protection au moins une fois:

- Protego !!!!

Son sort partit en direction de son adversaire mais elle l'avait dit quelques millièmes de seconde trop tard et se prit de plein fouet l'expelliarmus. N'ayant guère d'équilibre, la jeune adolescente sentit sa baguette lui échapper des doigts alors qu'elle basculait en arrière. Elle tenta au ralenti de se rattraper à quelque chose pour ne pas tomber mais la table qui était à proximité, n'était pas assez près qu'elle l'aurait dû.
Sur les fesses, le dos contre le mur, les yeux écarquillés, la tête en vrac, c'est ainsi que Clara fut. Après quelques instants, elle releva la tête vers la jeune Poufsouffle, puis un fin sourire de satisfaction se dessina sur le visage de la Serdaigle.

- Et bien si je m'attendais à ça... félicitation ! Comme quoi la persévérance n'est pas vaine... Si on tombe dessus aux examens, il est certain que tu réussiras à la perfection ce sort...

Clara lui tendit la main pour que la jeune Poufsouffle puisse venir l'aider à se relever. Elle avait été surprise de la rapidité de la jeune fille et se jura qu'elle allait aussi persévérer jusqu'à tomber morte de fatigue mais qu'elle réussirait convenablement tous ce que les professeurs attendaient d'elle. La jeune bleue et bronze tout en souriant se replaça convenablement, avant de saluer à nouveau son adversaire en signe de commencement puis que c'était à son tour.

- Prête ?

Elle se concentra, essayant de déstabiliser son adversaire pour qu'elle ne puisse pas voir quand la jeune Serdaigle allait lui lancer son sortilège de désarmement... elle n'était pas aussi rapide, mais elle ferait tout pour l'être. Une chose était sûre, elle allait sérieusement travailler le sortilège de protection pour que plus jamais cela ne lui arrive. Les erreurs étaient de bons moyens pour apprendre et cela lui avait donner une très bonne leçon. Elle remerciait intérieurement sa collègue Poufsouffle de lui avoir ouvert les yeux sur ses points faibles... Son esprit se vida peu à peu, laissant place qu'à une concentration qui était à son comble...

- Expelliarmus !!


******
[632 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sortilèges] Cours n°3 - Le sortilège de désarmement
» [Sortilèges] Cours n°1 - Le sortilège d'engorgement
» Programme de Sortilèges
» [COURS] Sixième année - Runes liées - Leçon n°1
» Cours n°1 - Sortilège de désarmement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2 :: Cours année 2-
Sauter vers: