AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Sauvons une demoiselle !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Commerce

Parchemins : 212
Âge : 20 ans
Actuellement : Employé dans la boîte familiale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Sauvons une demoiselle !!!   Mar 7 Jan - 19:23


    Les cours avaient déjà repris et Evan s'en voulait énormément de ne pas avoir pu se libérer comme il l'aurait voulu pour voir Ehawee. Certes il savait que la jeune fille ne lui en voudrait pas mais ce n'était pas une raison. Il estimait qu'il aurait au moins pu prendre une semaine ou deux pour passer du temps avec elle pendant ses vacances, d'autant puisque Ezhno avait fini ses études au château et qu'elle allait être vraiment seule maintenant à Poudlard. Il ne s’inquiétait pas pour elle dans le sens ou Ehawee avait toujours des copines avec qui discuter, notamment Opalyne qui lui donnait toujours de bon conseils et de bonnes idées, mais surtout parce qu’elle grandissait et que même si elle ne s’en rendait pas forcément compte, elle devenait de plus en plus jolie. Ezhno parvenait à calmer les ardeurs de certains juste par sa présence et son statut de préfet mais maintenant qu’il n’était plus la… Comment cela allait-il se passer ?

    Il avait envoyé un hibou à la jeune fille pour savoir quand elle serait à Pré-au-Lard et quand elle lui avait répondu, le rendez vous s’était fixé à la cabane hurlante. Un endroit un peu en retrait des rues en générale et que le monde approchait rarement de cette cabane qui les faisait frissonner… Le jeune homme assumait de sortir avec une demoiselle plus jeune que lui, il acceptait d’ailleurs bien plus facilement maintenant qu’avant, même si ça ne restait vraiment pas facile au vue du regard des autres. Qu’importe, il profitait de chaque instant qu’il pouvait passer avec elle, peu importe ce que pouvait penser sa famille, sa mère la première qui avait peur pour son garçon… Il ne cherchait même plus à comprendre de quoi elle pouvait bien avoir peur mais passons.

    Ce jour la, il avait donc pris son après midi pour se rendre à Pré-au-Lard et rejoindre sa belle. Il se dépêcha d’aller chercher un bouquet de fleurs, c’était un minimum qu’il pouvait lui offrir, puis il prit également une boîte de chocolat avant de se rendre au lieu du rendez vous. Bien sur, pour ne pas changer les bonnes habitudes, il était en retard et la demoiselle l’attendait déjà observant au loin la maison hantée. Il tenta alors d’arriver discrètement derrière elle, faisant le moins de bruit possible et profitant de l’ambiance pour la faire sursauter, elle qui se prétendait non trouillarde et une courageuse guerrière, il espérait vraiment lui montrer qu’elle restait une fille comme les autres par moment.

    Il approcha alors si près d’elle qu’il se demanda un instant si elle n’avait pas été stupéfixer, et lorsqu’il approcha sa bouche près de son oreille il lui murmura :

    « Et alors demoiselle, me dit pas que tu veux aller visiter la maison toute seule quand même ? »

    Evan espérait bien la surprendre sans pour autant lui faire peur mais il ne voulait pas non plus se prendre un coup de défense de la part de sa petite amie. Surtout qu’il aurait l’air fin si Ehawee le mettait à terre pensant se faire agresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   Mer 8 Jan - 11:32


Believe in our love

    Ehawee n'avait pas beaucoup vu Evan pendant les grandes vacances. Elle avait passé son mois habituel dans la réserve avec son grand frère, et puis, à son retour en Angleterre, elle avait été obligée de faire des pieds et des mains pour se créer une place ponctuelle dans l'emploi du temps de son ami. Cependant, bien qu'elle se soit montrée un peu insistante, elle n'en voulait pas à Evan d'être occupé. Elle savait dans quoi elle s'engageait quand un an et demi plus tôt ils avaient commencé à sortir ensemble. Evan était plus vieux qu'elle, et pas que d'un an, il avait plus de responsabilité, plus de choses à faire, et il avait sa propre route à tracer qui pour le moment ne pouvait pas complètement rejoindre celle de sa petite amie (aussi charmante fut-elle). Il n'avait pas échapper à la jeune métis qu'elle pourrait parfaitement quitter Poudlard après ses BUSES, surtout qu'elle était intelligente, mais pas très portée sur les études. Toutefois, cela aurait donné une raison de plus à leur entourage de critiquer sa relation avec Evan, alors elle avait jugé préférable de retourner sagement sur les bancs de l'école.

    Pour les mêmes raisons, il lui semblait que sa relation avec Evan était particulièrement chaste en comparaison de beaucoup d'autres couples de sa connaissance. Ehawee était moins naïve qu'autrefois, l'idée lui avait traversé l'esprit qu'elle avait trois ans de moins que Evan mais qu'elle n'avait plus douze ans non plus et qu'ils pourraient peut-être arrêté de se la jouer adolescents attardés. Sauf qu'après réflexion, Evan n'en manifestait pas spécialement le désir (Ezhno avait de quoi refroidir quelques ardeurs, elle ne le prenait pas personnellement) et si ça venait à se savoir pour une raison ou pour une autre, ça ne ferait qu'alimenter les conversations qu'elle subissait allègrement à chaque vacances. Il n'y avait que sa mère qui l'écoutait et qui semblait la comprendre. Son grand-père, son père et Ezhno étaient tous bornés. Enfin, Ezhno était quand même freiné par son amitié pour Evan, mais dans l'ensemble, ils n'y allaient pas avec le dos de la cuillère quand il s'agissait de l'infantiliser. C'était compliqué d'être une fille dans un monde très masculin. Elle le pensait déjà avant d'être intéressé par Evan, mais elle se rendait compte que ça pouvait être encore pire.

    Ce n'était pas faute d'être capable de mettre une raclée à quiconque oserait l'approcher sans son accord ! Bref, elle ne les comprendrait jamais, et pour la première fois, elle fut bien contente que Ezhno ait quitté Poudlard car pour son prochain rendez-vous avec son petit ami, elle n'aurait pas de chaperon.

    Pour la sortie, elle avait réfléchi à sa tenue longuement mais sans les conseils éclairés de Opalyne (disparue de la circulation), elle jugea préférable de s'en tenir à son uniforme que son amie lui avait transformé et qu'elle avait l'habitude de porter. La jupe avait été raccourci de plusieurs centimètres mais Ehawee portait systématiquement des collants opaques en dessous (souvent blancs) vu qu'elle continuait à grimper aux arbres et à courir plutôt que marcher. Elle ne tenait pas à ce qu'on puisse voir sous sa jupe si elle tombait. Sa veste était « normale » mais elle y avait accroché quelques pins et badges colorés en plus de l'écusson de Gryffondor. En dessous, elle avait une chemise blanche et pas de cravate vu que c'était le week-end, à la place plusieurs colliers de différentes longueurs dont un étaient en plume colorés assortis à ses boucles d'oreilles. La chemise était légèrement entrouverte, assez pour laisser voir un léger décolleté, mais rien de vulgaire ou de provocant. Pour les mêmes raisons que le collant, Ehawee devait faire attention à rester décente en cas de pépin.

    Elle attendait Evan devant la maison soit disant hantée. Elle la fixait, perdue dans ses pensées. Lorsqu'elle sentit quelqu'un s'approcher d'elle et un souffle frôler son oreille, elle failli balancer un coup de coude à l'arrière mais son cerveau fit suffisamment vite le rapprochement avec Evan pour se retenir. C'était mieux, elle savait d'expérience que les hommes n'aiment pas tellement quand elle les met au tapis... même si Evan savait bien comment elle était depuis le temps ! Après tout, il l'avait connu quand elle était encore une sauvageonne de onze ans aux cheveux ébouriffés.

    « Pourquoi pas ? Je doute qu'il y ait quoi que ce soit là-dedans. » Elle sourit à Evan et se tourna finalement vers lui pour l'embrasser furtivement. « J'ai failli t'attendre, alors j'espère que les fleurs sont pour moi, sinon je pourrai peut-être revenir à mon geste premier et te mettre par terre... » Ce qui pourrait être... drôle. Enfin, dans certaines circonstances qui finissaient sur un baiser en tout cas. Après tout, pour une fois que Ezhno ne rôde pas autour d'eux comme un charognard ! (Ah, l'amour fraternel!)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 212
Âge : 20 ans
Actuellement : Employé dans la boîte familiale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   Jeu 30 Jan - 10:35

    « En faites, c’était pour une autre fille, mais comme j’étais en retard elle ne m’a pas attendu… »

    Il se mit à sourire avant de la prendre dans ses bras et de l’embrasser de plus belle, il ne voulait pas lui laisser trop de temps pour se venger ou lui mettre un coup mal placé, sait-on jamais, les filles et leur caractère sont pas toujours faciles à suivre.

    « Bien sur qu’elles sont pour toi princesse, et même une boîte de chocolat pour penser à moi quand tu seras au château. En attendant, profitons du moment présent, comment tu vas ? »

    Il se dirigea pas très loin du chemin de terre, là ou il y avait un banc, il s’installa et invita la jeune fille sur lui, Evan ne voulait pas se séparer d’elle, il s’en voulait d’avoir profiter des vacances pour être en sa compagnie, et maintenant que Ehawee était au château, seule, il ne voulait certainement pas qu’elle aille chercher du réconfort ailleurs, sait-on jamais, un ami un peu trop compréhensif…

    Evan jeta un coup d’œil à la maison hanté, repensant à ce que sa petite amie lui avait dit à ce sujet. Il n’était pas trouillard mais n’était pas fan pour autant pour aller vérifier ce genre de chose. En revanche, ils pouvaient marcher un peu tout les deux avant d’aller boire un truc pour se réchauffer juste après. Il resta également silencieux sur la tenue de sa petite amie, qui avec le temps et un peu de lucidité de sa part, il se rendait compte que plus elle vieillissait et plus elle devenait jolie, des formes juste ce qu’il fallait, et parfois, il se demandait bien comment il ne s’en était pas rendu compte plus tôt. C’est vrai, après tout, c’était Ehawee qui lui avait fait du rentre dedans et pas qu’un peu, et même si Evan avait les meilleures attention du monde, il ne voyait que la sœur d’un ami et pourtant, avec les efforts de la jolie demoiselle, ça avait fini par payer.

    Pensif, il se demandait parfois si Ehawee ne voulait pas plus, elle avait toujours été un peu plus en avance que Evan et même s’il vieillissait de son coté, il ne voulait pas presser la jeune fille, elle avait certes eu ses seize ans, ce n’était pas une raison pour mettre de coté toute les bonnes manières que lui avait enseigné ses parents, d’autant plus à l’égard d’une jeune fille. C’était surtout qu’il ne voulait pas pressée Ehawee, même si cette dernière n’avait jamais sous-entendu quoi que se soit, il se contentait de ses baisers et de ses câlins. Cependant, il se doutait bien qu’ils n’allaient pas faire deux ans comme ça encore, c’était juste inconcevable, de son coté, comme celui de la jeune fille.

    « Le château n’est pas trop vide sans ton frère qui ne tourne plus dans les couloirs à ta recherche ? Faudrait que je pense à aller le voir, maintenant qu’il n’est plus à Poudlard, je ne t’ai pas beaucoup vu pendant les vacances, mais ton frère ce n’est pas mieux non plus… Faut vraiment que je prenne plus de temps pour moi… »

    Seulement, il avait peur que si il pensait trop à Ehawee, il aurait un très gros manque et de fil en aiguille, aurait du mal à supporter la séparation, alors il se réfugiait dans le boulot, et le travail appelant le travail, il ne parvenait plus à sortir la tête de toute la paperasse dont il s’occupait à longueur de journée. Poussant un soupir, qu’il espérait discret, il se mit à la serrer un peu plus contre lui, elle lui avait vraiment manqué et c’était maintenant qu’il l’avait contre lui qu’il s’en rendait compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   Sam 8 Fév - 8:56

    Ehawee sourit à la blague de Evan, elle savait bien qu'il n'irait pas voir d'autres filles qu'elle il aurait trop peur de mourir, tout aussi bien qu'elle savait que les petits présents so romantiques étaient pour elle par avance. Elle se laissa donc prendre dans les bras, juste contente qu'il soit là avec elle. Les moments à deux étaient si rares que Ehawee avait parfois du mal à se souvenir de quand datait leur dernier rendez-vous.... mais elle s'accrochait. Elle avait promis à Evan (quand elle s'était déclarée à lui) qu'elle assumerait les conséquences de leur relation et qu'elle ne se plaindrait pas pendant leur séparation (l'autre option évoquée alors ayant été qu'elle abandonne Poudlard après les Buses comme l'avait fait Opalyne, mais ce plan n'avait été approuvé ni par le principal concerné, ni par les membres de la famille Connelly). Elle faisait avec, et elle trouvait qu'elle se débrouillait plutôt bien. Même si chacune de ses pensées étaient tournées vers son petit ami, elle s'occupait suffisamment pour que le manque de sa présence ne soit pas trop fort, et puis, elle lui écrivait quand vraiment elle n'y tenait plus et avait besoin de lui parler. C'était dans ces moments là qu'elle regrettait que Poudlard soit anti modernité moldu parce qu'ils n'avaient pas le droit d'utiliser les cheminées pour communiquer mais les téléphones portables ne fonctionnaient pas dans l'école !

    « Tout va bien, les cours sont ennuyeux, mais pas beaucoup plus que d'habitude. Et puis je me suis réinscrite à Sterne. Et toi, le travail ? » Car le travail de Evan était tout autant que Poudlard la raison pour laquelle ils se voyaient aussi peu, même quand la blondinette (teinte en brune) était en vacances.

    Quant au départ de Ezhno et les absences (fréquentes) de Evan, Ehawee nicha sa tête dans le cou de son petit ami, le serrant d'un peu plus près. Il faisait bon dans ses bras. Mais elle ne lui en voulait pas d'être occupé ailleurs, elle était encore étudiante (et même pas douée avec ça), lui, il travaillait, c'était comme ça quand on avait trois ans de différence avec son petit ami, mais dans un an et demi elle quitterait l'école et ils pourraient être ensemble beaucoup plus. Elle ne savait pas encore comment ça se passerait (parce que c'était loin!), mais ça serait forcément mieux que maintenant. Ils pourraient transplaner pour se voir même juste pour un café, passer des soirées entières ensemble... et sûrement avoir une relation plus adulte aussi de manière concrète. Plus personne n'y trouverait rien à redire quand elle serait majeure (ce qui, ça ne tarderait pas à arriver, c'était pour le mois de janvier prochain) et sortie de l'école (ça par contre, c'était dans plus longtemps).

    « Si, un peu vide, mais j'ai l'impression que c'est à Silah que Ezhno manque le plus. C'est normal, il est son meilleur ami, moi c'est mon frère. » Et puis Ezhno pouvait être casse-pied sur certains points avec elle alors que avec Silah il était bien plus coulant (après tout, il se passait des trucs pas net entre Zane et Silah et Ezhno ne s'en était pas encore choqué). « Ce serait bien que tu prennes du temps, oui, parce que parfois, je me sens un peu seule... » Avoua-t-elle, un peu honteuse, avant de se rattraper en se redressant légèrement. « Mais je sais que c'est normal, ne t'en fais pas ! » Elle ne voulait surtout pas culpabiliser son petit ami, après tout, le boulot, c'était important.


{588}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 212
Âge : 20 ans
Actuellement : Employé dans la boîte familiale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   Dim 23 Fév - 14:23

    Il était difficile pour Evan de dire quand Ehawee lui manquait, pas parce qu’il ne ressentait pas ce manque, au contraire, mais surtout parce qu’il savait dans quoi il s’embarquait au départ. Lui, comme sa petite amie, savait que ça ne serait pas évident et qu’il y aurait quelques années difficiles avant de vraiment pouvoir se réunir et profiter de la vie à deux à l’extérieur des murs. Néanmoins, il faisait son possible pour la voir le plus souvent, et quand il n’était pas avec elle, presque toutes ses pensées étaient tournées vers la jolie brune (blonde avant). Evan lui donna donc les fleurs et alla s’installer sur un banc, prenant la demoiselle sur lui, il savait que le moment était rare et passerait vite en plus, donc autant ne pas trainer et puis, avec le peu de passant autour, ils pouvaient mettre de coté les obligations de tenue et de politesse dans la rue. Le garçon prit alors des nouvelles de sa petite amie, et celle-ci lui annonça que les cours n’avaient pas beaucoup changé depuis sa sortie du château et qu’elle continuait Sterne.

    « C’est super que tu continues la danse, il y a des nouveaux ou ça reste la même équipe ? »

    Bah oui, question pour savoir s’il y avait de nouveaux garçons dans la bande ou pas. Pas qu’il était jaloux ou possessif, mais Ehawee restait très naïve à ses yeux par moment, et on ne connait jamais les pensées profondes des garçons… En plus, ni lui, ni Ezhno n’était au château et ne pouvait garder un œil sur la demoiselle. Quand à son travail…

    « Toujours la même chose, des contrats pour acquérir tel ou tel boîtes, commercialiser les produits à moindre couts pour ne pas trop perdre… Je fais des journées bien remplies, mais au moins, ça me permets de poser des après midi comme maintenant pour en profiter avec toi. »

    Il l’embrassa puis elle se blottie un peu plus contre lui, il resserra doucement son étreinte sur elle, profitant de sa compagnie. Les moments de tendresse n’étaient pas tous les jours, et sa prochaine sortie à Pré-au-Lard ne serait pas pour tout de suite. Evan savait que de son coté, il y avait pas mal de chose à préparer encore pour le boulot, donc il ne pouvait prédire sa prochaine après midi de repos, mais de toute façon, il verrait avec Ehawee pour prendre sa journée en fonction d’elle. Il en profita également pour prendre des nouvelles du château, du moins, du fait que le grand frère d’Ehawee ne soit plus à lui courir après.

    « Tu sais que c’est parce qu’il veut te protéger qu’il est aussi chiant avec toi… Je suis pareil avec mes sœurs et crois moi, on a de quoi s’inquiéter… En tout cas, j’irai le voir prochainement, je te raconterai en t’écrivant une lettre si tu veux. Tu passeras le bonjour à Silah au passage. »

    Quand elle lui annonça qu’elle apprécierait un peu plus qu’il prenne du temps pour lui, et donc pour eux, il eut un petit pincement dans la gorge, était-ce un reproche ? Il ne savait pas trop et avait peur qu’en soulevant la question, un accrochage ne soit provoquer. Il ne voulait pas perdre le peu de temps qu’il avait avec la demoiselle pour une erreur de compréhension, mais il ne pouvait pas non plus rester avec le doute.

    « On savait tous les deux les risques que ça provoquerait que tu sois au château et moi dehors. Tu regrettes cette décision ? Parce que de mon coté, même si c’est loin d’être simple, j’essaye de faire du mieux que je peux. Je suis en train de voir pour prendre un appartement aussi, comme ça, quand on aura des vacances, ou même juste toi, tu pourras venir quand tu veux et on sera juste tout les deux. Je sais, c’est long, mais il va falloir que tu sois encore un peu patient princesse. »

    Oui, Ehawee n’était peut-être pas le genre de princesse dont on pouvait imaginer, mais parfois, dans certaine de ses réactions, Evan voyait une jeune fille pas très patiente qui pouvait même faire un caprice, mais c’était tellement mignon aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   Lun 3 Mar - 8:59

    Ehawee passa quelques secondes à réfléchir aux dernières inscriptions de Sterne. Elle était tellement hyperactive qu'elle n'était pas spécialement attentive à ceux qui l'entouraient, en plus elle traînait toujours avec les mêmes personnes là-bas, mais il lui semblait qu'il y avait effectivement un peu de sang frais dans l'équipe.

    « On a une première année qui s'est inscrite, une de chez nous, elle s'appelle Arwenn et elle est très choupette. Et Riley aussi s'est inscrit. Tu sais le grand brun de Serpentard ? Il est en septième année, je ne sais pas trop ce qu'il lui a pris de s'inscrire cette année, peut-être histoire de faire un peu de sport. » Elle haussa les épaules, elle n'avait rien contre un peu de nouveaux garçons dans le club parce qu'il n'y en avait pas beaucoup et ça devenait compliqué pour les chorégraphies car en Breack Dance, il y avait beaucoup de figures qui étaient plutôt faites pour des hommes. Certes, ils faisaient aussi de la danse moderne plus simple au club, mais bon, la base du club c'était quand même les figures de breack !

    « Hum, oui, mais ne t'épuise pas trop à la tâche quand même, je veux te récupérer en pleine forme moi. » Elle ponctua sa phrase d'un baiser claquant sur la joue, un sourire sur ses lèvres rosées. Elle aimait être dans les bras de Evan, elle comptait bien profiter de cet après-midi le plus possible car ensuite il faudrait attendre les vacances de noël pour le revoir. D'ailleurs, ça lui faisait penser qu'il faudrait qu'elle lui trouve un cadeau, et puis à Ezhno aussi. Autour de son cou brillait d'ailleurs le pendentif en forme de cœur que Evan lui avait offert juste avant qu'ils ne se mettent à sortir ensemble, le soir où ils s'étaient embrassés pour la première fois. Enfin, ce moment était maintenant un bon souvenir, mais à l'époque il était teinté d'une profonde amertume puisque Evan l'avait ensuite rejetée. Toutefois, désormais, ça semblait très loin. Même pour elle. Il était vrai qu'ils avaient soufferts, mais ça rendait leur relation plus solide. C'était du moins ainsi qu'elle le voyait, car sans tout ça, peut-être qu'ils vivraient moins bien la séparation. Encore que parfois Ehawee avait un peu de vague à l'âme, mais comme elle était d'un naturel très positif, ça ne durait jamais longtemps. Surtout qu'elle écrivait de courtes lettres à Evan (écrire n'était pas trop son truc) de manière fréquente ce qui comblait un peu l'absence.

    « Me protéger de quoi exactement ? De toi ? C'est d'un ridicule ! Ne le prends pas mal mon chéri mais tu ne représentes pas un très gros danger, j'ai quand même déjà chassé des ours. En plus, lui, il n'est pas de ma caste, il n'a pas à me protéger, ce sont les guerriers les protecteurs de la tribu. En fait, tu vois, c'est moi qui devrait protéger Ezhno, pas l'inverse. Vos principes de grands frères sont d'un autre âge, vous êtes complètement rétrogrades. Et le pire c'est que même mon grand-père l'encourage. Très honnêtement, si on faisait... ce qu'ils imaginent qu'on fait, tu crois vraiment qu'ils pourraient y faire quelque chose ? Et est-ce que ce serait vraiment un danger ? Je suis presque adulte, je sais parfaitement ce que je fais. En l'occurrence, rien, c'est ça le pire. Ils s'imaginent de ces trucs ! J'ai eu droit à des sermons cet été... j'ai cru que j'allais leur éclater de rire à la figure mais ça aurait été mal pris. » Clairement, dans sa famille, on s'imaginait que Evan était un grand méchant loup qui avait croqué l'innocence du petit chaperon rouge qu'était Ehawee. Certes, elle était naïve, mais tout de même, elle avait seize ans maintenant. Elle savait qu'on ne faisait pas les bébés dans les fleurs ou dans les choux.

    « Je passerai le bonjour à Silah de ta part, à Joy aussi, non ? » c'est qu'on lui demanderait sûrement hein ! Alors elle vérifiait que la politesse était bien là. Mais son petit ami en vint à un problème plus épineux. Ehawee haussa négligemment les épaules. « Bien sûr que non je ne regrette pas. Je te l'ai dit mille fois, je sais exactement ce que je fais, je suis blonde, pas idiote. » Visiblement, même quand elle se teignait les cheveux en brun, il fallait qu'elle précise ce point. Elle savait qu'elle n'aurait du rien dire, Evan avait trop tendance à tout prendre au pied de la lettre. Pour ça, il n'était pas l'ami de Ezhno pour rien !!! « Et je suis parfaitement patiente, mais admets que ce serait quand même un peu inquiétant si tu ne me manquais pas du tout, non ? Je ne fais que l'exprimer, ça ne veux pas dire que je ne comprends pas... c'est juste... je ne sais pas moi... un genre de fait impossible à éviter. Mais je ne suis ni déprimée, ni triste, je sais qu'il faut que je termine Poudlard et que c'est le mieux à faire. Et je ne t'en veux pas que tu travailles, c'est bien pour ton avenir que tu apprennes le métier, et ton avenir, c'est aussi le mien. Seulement c'est sûr que j'attends toujours les moments où on se voit avec impatience, d'ailleurs, plutôt que de parler des moments où on ne se voit pas, on ferait mieux de faire des trucs qui ne passent pas par écrit. » Elle se leva et se mit à califourchon sur son petit ami pour ensuite l'embrasser avec toute la fougue qui était propre à son caractère. « Ne me dis pas qu'à toi je ne te manque pas ? » Lui sussura-t-elle ensuite à l'oreille avec un sourire taquin. Changeante et mouvante comme le vent (ou comme un colibri, son totem), elle avait désormais envie de jouer... Et au petit jeu de la séduction, ça faisait un moment qu'elle connaissait les règles, au moins quand elles concernaient Evan. Normal puisqu'elle ne les avait apprise que pour lui. Les autres garçons ? Elles ne les avaient jamais vraiment regardé. Elle avait essayé de sortir avec Roy à une époque et elle avait un peu flirté de ci, de là, mais ce n'était pas le grand amour. Alors qu'avec Evan, c'était de l'amour, et ça changeait tout!

{1 042}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 212
Âge : 20 ans
Actuellement : Employé dans la boîte familiale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   Dim 13 Avr - 22:05

    Evan se mit à réfléchir un instant pour mettre un visage sur le garçon qui avait rejoins Sterne. Riley… Ca lui disait bien vaguement quelque chose, les serpentards n’étaient pas spécialement des amis, mais il faut reconnaître que comme il trainait souvent dans les couloirs, il l’avait forcément aperçu.

    « Oui, je pense voir un peu, fin il se réveille en dernière année pour Sterne, c’est bizarre… Il n’y aurait pas une fille là-dessous par hasard ? C’est bien connu, pour plaire parfois, on peut faire n’importe quoi. »

    Il se mit à sourire avant d’embrasser le front de sa petite amie. C’est vrai que par amour parfois, on fait des trucs qu’on n’aurait jamais pensé faire. Evan n’avait pas spécialement d’exemple qui lui venait en tête concernant son cas, mais il était certain que pour Ehawee, il pouvait faire des choses qui ne lui ressemblaient pas pour autant. En tout cas, il était content que Sterne ai de nouveau élève, d’autant plus qu’il fallait du monde pour continuer à faire vivre le groupe et faire les représentations dans l’année. Si seulement c’était ouvert au public de temps en temps, ça lui aurait permis de venir voir la demoiselle un peu plus que pendant ces rares autorisations de sortie à Pré-au-Lard.

    « Je suis toujours en pleine forme pour venir te voir ma puce, ou du moins j’essaye. »

    Il faut reconnaître que même si son emploi n’était pas super fatiguant physiquement, il lui demandait une certaine rigueur, concentration, organisation etc… Sans compter que son père mettait un peu plus d’espoir sur lui que sur son frère qui était bien plus tourné vers d’autres horizons que ceux de l’entreprise familial. En tout cas, il savait que grâce à cela, il aurait un bon emploi avec de bonnes bases pour le travail et s’il voulait travailler ailleurs, et qu’il pourrait subvenir aux besoins de son couple quand ils décideraient de s’installer avec Ehawee.

    D’ailleurs en parlant de s’installer avec la jeune fille, ils avaient encore le temps d’y penser. Déjà parce qu’Evan n’avait toujours pas son appartement, mais en plus, tant que la demoiselle serait à Poudlard il serait difficile de faire avancer leur relation. Du moins, c’était le point de vue d’Evan qui ne voulait pas précipiter les choses de son coté, et même s’il sortait avec, il n’était pas spécialement prêt à brûler les étapes. Dans la famille de la jeune fille, ils n’étaient pas très motivé à les voir ensemble, alors se dire qu’ils faisaient tel ou telle choses, autant imaginer le pire tout de suite pour le jeune homme.

    « Je ne te parle pas de te faire mal physiquement, mais moralement, et la guerrière ou non, tu as un cœur comme tout le monde et ça te fera mal quand même… Sauf si tu t’en fous de moi et que tu te fous de notre relation aussi… Je pense que c’est de ça que ton frère à peur dans l’immédiat, que notre relation ne fonctionne pas à cause de l’âge, des envies que je pourrais avoir et que toi pas forcément, je suppose hein, je ne suis pas dans leur tête non plus… mais caste ou pas, guerrière ou non, une rupture ça fait mal et surement plus mal qu’un coup de poing de Ezhno ou de quiconque de ton entourage. Tu comprends ? »

    Alors certes il n’avait aucunement envie de rompre, bien au contraire, mais il supposait pour essayer de comprendre la famille de sa petite amie. Après, il savait qu’un moment ou un autre, ils passeraient forcément à une autre étape de leur relation, mais une chose à la fois, déjà qu’Ehawee grandissait relativement vite, il aurait beaucoup moins de scrupule lorsqu’elle serait en fin d’année, proche de sa majorité.

    « Oui, oui, Joy également, ceux qui me connaissent si tu préfères, ça sera plus facile que de nommer tout le monde… Encore que pour certains, ils sont déjà sortis de Poudlard… Haven, Camille, Ella… Bref, tu connais mes amis, donc je te laisse passer le mot. »

    Et malheureusement, ils arrivèrent sur un sujet un peu plus glissant et qui pouvait provoquer une dispute dans le cas ou un mot dépasserait les pensées de l’autre. La relation à distance n’était jamais une chose facile et chacun d’eux savaient à quoi il s’engageait en prenant la décision de poursuivre sur cette voie. Seulement, par moment, c’était bien plus simple à penser que de le vivre vraiment. Pour Evan, c’était dans le travail qu’il se défonçait pour s’occuper les pensées, mais dans le cas d’Ehawee, qui avait surement plus de temps libre, disons que c’était surement moins facile de ne pas penser à Evan.

    « Je sais que tu n’es pas bête, je n’ai pas dit ça au contraire, mais on dirait que tu regrettes cette situation. Je sais que c’est loin d’être facile et évident, mais on doit faire avec, de toute façon, on n’a pas vraiment le choix tu sais… »

    Il observa la jeune fille, la gardant dans ses bras. Il ne voulait pas passer son temps, le peu de temps d’ailleurs qu’ils avaient ensemble à se prendre la tête, mais c’était le genre de discussion qu’il valait mieux avoir de vive voix que par courrier, parce que pour se rattraper, même si ce n’était pas le but quand on disait ce qu’on pensait, et bien, face à face, ça passait toujours mieux après. La jeune fille lui expliqua ce qui n’allait pas spécialement et la raison de son reproche si on pouvait le dire ainsi, et il se mit néanmoins d’accord avec elle sur le fait de partager des choses qu’ils ne peuvent pas faire par courrier. A ces mots, elle grimpa sur lui et l’embrassa de plus belle.

    « Hum… bien sur que si tu me manques, mais que veux tu que je fasse ? A part attendre de te voir, je suis un peu limiter dans mes actions. En revanche quand tu es dans mes bras, c’est tout de suite beaucoup mieux. »

    Il posa ses mains sur ces joues pour approcher son visage du sien et l’embrasser à nouveau. Cette fois, sans retenue, il n’y avait personne, il ne choquerait pas, et puis, il faut reconnaître qu’avec la fougue qu’elle avait, il était très difficile de résister. Lorsqu’il sépara ses lèvres de celle d’Ehawee, il lui murmura à l’oreille.

    « Si ça continue à ce rythme là, il va vraiment falloir qu’on se voit dans des endroits un peu moins publics… On va finir par choquer les gens et à ton niveau comme au mien, ça ne se fait pas vraiment… »

    Il posa cette fois ses mains au niveau des reins de sa petite amie, qui, en étant assise de cette manière lui donnait un léger accès à son dos qu’il prit comme appuie pour l’attirer vers lui. Juste histoire d’être un peu plus coller à elle on va dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   Lun 28 Avr - 8:55


    « Une fille ? Hum, si, sûrement, mais je ne vois pas trop laquelle. » Il faut dire que Ehawee était parfois un peu à la ramasse quand il s'agissait des autres, elle n'était pas très observatrice parce qu'elle était à l'image de son totem, elle voletait de ci de là et elle se posait rarement pour prendre le temps de regarder autour d'elle. C'était comme ça qu'elle était restée bêtement fâchée avec une de ses amies alors qu'il n'y avait aucune raison à l'origine, simplement parce qu'elle n'avait pas vu que l'amie en question (Joy) était amoureuse de Roy. Et innocemment, Ehawee était sortie avec le jeune homme. Maintenant, ça lui paraissait être il y des siècles cette histoire, pourtant, c'était un moment très important, car si elle n'avait pas testé les relations amoureuses avec son ami de Poufsouffle, elle n'aurait jamais réalisé qu'en réalité c'était de Evan dont elle était amoureuse. Idem pour Evan d'ailleurs, car elle se souvenait encore combien il avait été jaloux à l'époque. Mais ça non plus elle ne l'avait pas compris au départ. Remarquez, elle n'avait que quatorze ans à l'époque, on évolue vite à l'adolescence, et ses deux ans de plus se voyait à plusieurs niveaux.

    Ensuite, en ce qui concernait ce qu'on était capable de faire pour conquérir quelqu'un, elle ne pouvait qu'être d'accord. Elle-même était passée du stade de garçon manqué à une fille très soignée, même si c'était un peu un fake car elle était obligée de se faire aider pour choisir ses tenues. Elle n'avait aucun goût vestimentaire, et elle ne s'en sortait que parce qu'on l'aidait. Cela dit, elle avait pris des habitudes. Et à l'origine, elle l'avait fait pour paraître plus vieille. Bilan des courses, ça avait très bien fonctionné, comme elle était déjà assez grande naturellement, on pouvait facilement croire qu'elle avait le même âge que Evan si on les croisait dans la rue. Lui, il avait affirmé que ça n'aurait pas été nécessaire. Ehawee se disait que si, quand même, parce qu'elle n'était pas patiente et que sans tous ces efforts, Evan aurait peut-être mis plusieurs années avant de réaliser que la femme de sa vie c'était elle et personne d'autre. Déjà qu'en étant attiré physiquement par elle, il avait mis le temps, alors... Mais assez parler du passé et revenons au présent.

    « Tant mieux, au pire j'aurai toujours de l'énergie pour deux ! » Car s'il y avait bien une chose pour laquelle elle était connue, c'était son énergie débordante.

    « Bien entendu, je souffrirais si on devait rompre, mais ce n'est pas à l'ordre du jour, donc là encore, ils se font du soucis pour rien. Et quand bien même je devrais souffrir, je préfère t'aimer en prenant des risques que de renoncer face aux difficultés. C'est ça l'amour, non ? On donne son cœur et on prend le risque qu'il soit blessé, mais quand ça marche, le jeu en vaut la chandelle... Je suis très heureuse depuis qu'on est ensemble, ils devraient être heureux pour moi au lieu d'être... inquiet. » Elle avait failli les traiter d'emmerdeurs, mais elle savait que Evan était un peu comme sa famille avec ses propres sœurs alors elle jugea plus sage d'éviter. Elle ne comprenait pas sa famille, et elle ne comprenait pas que Evan cautionne ce qu'ils disaient (surtout que bon, c'était quand même lui dont on se méfiait, et il ne le prenait même pas mal, à force, elle allait croire que c'était elle qui était trop susceptible). Elle n'aimait pas les entendre mettre en doute sa relation avec Evan, et pire encore, sa fidélité. Bien entendu, elle ne pouvait pas vérifier qu'il ne la trompait pas, mais elle lui faisait confiance. Il n'avait aucune raison de le faire, lui aussi il savait qu'il leur faudrait s'armer de patience jusqu'à ce qu'elle ait terminé Poudlard. En plus, ce n'était pas comme s'ils ne se voyaient pas du tout, ils se voyaient juste rarement, selon elle, c'était déjà très différent.

    « D'accord, je ferai passer le message » Dit-elle en souriant avant de repasser à un sujet plus épineux car elle était toujours agacée quand on remettait en cause sa patience (qui n'était certes pas très importante, mais elle avait prouvé qu'elle était une bonne petite amie quand même non depuis bientôt deux ans?) « Je n'ai aucun regret. » Point, elle n'avait rien d'autre à dire sur la question. Elle aimait Evan, elle préférait être avec lui et le voir épisodiquement que de ne pas être avec lui du tout. Bien sûr qu'elle aurait préféré claquer la porte de Poudlard après ses BUSES pour être avec lui, mais lui tout comme sa famille n'auraient pas apprécié, alors elle avait continué, et elle ne le regrettait pas, parce que c'était la meilleure chose à faire.

    Et comme pour prouver ses dires, elle décida de passer à tout à fait autre chose. Les baisers et les câlins c'était tellement mieux que la parlotte, surtout que Ehawee avait toujours été plus dans l'action en dépit de son débit de parole impressionnant. Evan semblait en accord avec elle pour passer à autre chose et ils s'embrassèrent alors qu'elle se mettait à califourchon sur lui. Il la serra un peu plus et lui murmura à l'oreille une évidence.

    « En effet. » Confirma-t-elle en embrassant Evan sur les lèvres puis la joue pour descendre vers son cou, juste en dessous de l'oreille. « Et puis... je suis bientôt majeure, ce serait bien qu'on passe à des trucs plus adulte non ? » Elle aurait 17 ans en janvier, autrement dit dans seulement deux mois environ. C'était la majorité chez les sorciers, à partir de ce moment là, elle pourrait faire tout ce qu'elle voulait avec Evan sans se soucier de ce que les autres penseraient. Pas qu'elle compte s'en vanter quoi qu'il en soit, mais ils n'en avaient jamais vraiment parlé jusqu'ici entre autre parce que ça aurait été du détournement de mineure et que Ehawee ne voulait pas que son petit ami ait des ennuis. Une fois majeure, plus de problème... et ils étaient ensemble depuis assez longtemps non ? Comme pour le persuader du bien fondé de sa proposition, elle l'embrassa de nouveau, d'une manière très collée-serrée. Ils étaient effectivement dans un lieu publique donc elle ne pouvait pas faire plus, mais c'était dommage, parce que même sans aller jusqu'au bout pour les raisons invoqués précédemment, elle n'aurait pas été contre un câlin un peu plus peau contre peau. Enfin, ils trouveraient bien à se rattraper une fois prochaine, l'été prochain, quand elle aurait 17 ans largement passé par exemple : vous voyez qu'elle peut être patiente quand elle veut !

{1 116}
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 212
Âge : 20 ans
Actuellement : Employé dans la boîte familiale


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lilly

MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   Lun 28 Avr - 21:12

    « Ne le prends surtout pas mal, mais un ours en tutu qui passerait devant toi, je ne suis pas certain que tu le verrais si tu n’étais pas concerné… Enfin je dis ça, mais je ne suis pas mieux pour parler. Qu’importe tant que ce n’est pas autour de toi qu’on tourne, ça me va très bien. »

    Il se mit à rire réalisant que oui, il n’était pas le mieux placé pour parler de ce genre de chose. Alors qu’à l’époque Ehawee faisait tout ce qui était en son pouvoir pour le séduire et lui plaire, Evan voyait simplement la sœur de son pote et il était juste improbable qu’il ne sorte avec elle. Pourtant, le résultat était là aujourd’hui, Ehawee était parvenue à ses fins et ça faisait deux ans qu’ils étaient ensemble, pour le meilleur comme pour le pire, ce qui la tout de suite signifiait qu’ils doivent rester séparer encore quelques années.

    D’un coté, Evan en était satisfait puisqu’il pouvait terminé de mettre en ordre sa vie professionnel, et penser à son avenir avec la demoiselle, c’était ce qu’il lui avait expliqué en justifiant qu’il cherchait un appartement pour deux, comme ça, une fois sortie du château, ils auraient un endroit ou se poser tranquillement, sans avoir besoin de chaperon ou de parents derrière eux. Il fallait vraiment qu’il se penche sur ce sujet, parce que les mois passaient vite et à se rythme là, il y avait fort à parier qu’il n’aurait toujours rien à la sortie de Poudlard de sa petite amie fraichement diplômée.

    « Oh, ça je n’en doute pas. D’ailleurs, pendant que j’y pense, tu voudrais faire quoi après Poudlard ? A part vivre avec moi ? »

    Les enfants, ils avaient amplement le temps, surtout qu’avec l’énergie qu’avait Ehawee, un bébé en plus serait comme si il y avait deux enfants dans la maison et un seul parent. Pas qu’il doutait de la maturité de la lionne, mais juste que son débordement d’énergie pourrait rapidement fatiguer le jeune homme après une journée de travail dans l’entreprise familiale. Dans ses souvenirs, elle voulait devenir shaman de la tribu, mais c’était un rôle très difficile d’accès pour une femme, et maintenant qu’elle était un brin en conflit avec sa famille à cause de sa relation, il ne savait pas si elle avait un plan de secours ou non.

    « Si tu es heureuse c’est tout ce qui compte, ta famille finira bien par s’en rendre compte, et si ce n’est pas le cas, on fera avec et c’est tout. Personnellement et c’est égoïste mais je l’assume, je ne veux pas me séparer de toi-même si ça permettrait à ta famille de se sentir mieux. Je pense qu’on a assez attendu, toi surtout vu que je ne m’en étais pas aperçu avant, donc on avance et s’ils nous suivent tant mieux, sinon on fera sans et c’est tout. »

    Il embrassa son front, il savait que c’était dur de dire de tel parole, de renoncer à sa famille pour la personne qu’on aime, mais si vraiment sa famille s’inquiétait pour elle, ils ne la laisseraient pas dans les mains d’Evan sans rien faire. Du moins, c’est ce qu’il espérait mais il le gardait pour lui, une chance que la demoiselle ne lise pas ses pensées.

    Elle lui annonça qu’elle n’avait pas de regrets et c’était le plus important, parce que même si quelques minutes plus tôt il venait de lui dire qu’il était un peu égoïste, il ne la laisserait pas rester avec lui si elle regrettait sa décision de se mettre en couple avec lui. En attendant, ils ne leur restaient plus beaucoup de temps ensemble et quand Ehawee décida de passer la deuxième vitesse, il était très dur pour un homme de rester insensible. Il la laissa faire avant de lui dire que des endroits privés seraient un peu plus approprié pour leur prochaine rencontre. Là, ils étaient en publics, et n’importe qui aurait pu les croiser. En soi, Evan se fichait pas mal de ce qu’ils pensaient, mais pour Ehawee, ce n’était jamais évident de faire avec les rumeurs ou les bruits de couloirs lorsqu’on était une fille.

    « Des trucs plus adultes ? Tu sais très bien que ta famille me pendrait si je tentais quoi que se soit avant ta majorité… A ton avis, si je veux un appartement pour toi et moi, c’est pour éviter les chambres d’hôtel et les couvre feu… mais méfie toi, parce que si tu veux jouer, je sais le faire aussi. »

    A ces mots, le jeune homme passa ses mains sous la chemise de la lionne, ses doigts effleurant alors la peau de son dos. Il ne faisait pas grand-chose, simplement des allers-retours entre ses reins et son soutien gorge. Rien de déplacer, juste ce qu’il fallait pour faire un retour des choses à la demoiselle qui lui avait fait un certain effet en taquinant son oreille. Il l’embrassa à nouveau, sans retenue et ôta ses mains de son dos avant de les poser sur ses fesses, les utilisant comme d’un appui pour la faire basculer d’un coup de force sur le banc et se relever aussi tôt.

    « Tu vas être en retard pour ton retour à Poudlard ma belle. On poursuivra ces choses la prochaine fois. »

    Même si c’était horriblement dur pour lui de dire ces choses là, il l’avait fait descendre de ces genoux parce qu’il se connaissait assez pour savoir que cinq minutes de plus et il ne contrôlerait absolument plus rien de son étreinte avec Ehawee. Pour un homme digne de ce nom, c’était juste hors de question de perdre le contrôle de cette manière. Dans le privé on s’en fou, mais pas dans la rue non.

    « Une glace le temps de remonter la rue et de rentrer ? »

    Et surtout de se refroidir tranquillement, parce qu’il n’y avait pas de douche dans les parages…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   Mer 30 Avr - 12:58

    Il était vrai que Ehawee était loin d'être perspicace à certains niveaux, ce n'était pas qu'elle soit fondamentalement égoïste, au contraire, elle aimait son prochain, c'était seulement que vu son caractère binaire, elle n'était pas toujours en phase avec le reste du monde. Mais cela faisait aussi parti de son charme car malgré les changements opérés par l'âge, elle restait relativement candide à certains égards, ce qui n'était pas sans être rafraîchissant dans une société foncièrement corrompue. Ehawee était opaque aux autres, elle était impossible à influencer. C'était même pour ça qu'une fois qu'elle avait une idée en tête, elle n'en démordait pas, et que quand elle avait réalisé qu'elle était amoureuse de son ami trois ans plus âgé qu'elle, elle ne s'était pas laissée démonter. Donc elle ne pouvait pas vraiment contredire Evan, si ce n'est sur un point.

    « Tu n'es pas franchement mieux placé pour parler. » Rit-elle. « Mais une chose est sûre, ce n'est pas moi qui est la cible de Riley, il ne me parle jamais, il reste avec les serpentards du club. » En plus il était de notoriété publique qu'elle était en couple, ça avait fait assez jaser quand ils s'étaient mis ensemble Evan et elle.

    « Je ne sais pas encore, quelque chose dans la sécurité je pense, mais je ne sais pas trop ce qui existe chez les sorciers alors il est possible que j'aille travailler dans la police moldu. Je dois encore me renseigner. » Elle n'avait pas abandonné son rêve de devenir shaman mais on ne devait pas shaman à même pas vingt ans, donc il faudrait bien qu'elle travaille en attendant d'avoir l'âge de prendre le poste de chef de la tribu de son grand-père. En plus, elle n'était pas tout à fait certaine que le moment venu, elle le ferait. Evan n'était pas de la tribu et elle n'était pas vraiment sûre qu'il veuille en faire parti. Il pourrait, sa grand-mère et sa mère avaient passé les rites d'initiation, mais ils n'en avaient jamais parlé, et comme la famille de Ehawee n'était pas toujours très sympa avec lui, elle comprendrait qu'il n'y tienne pas plus que ça. « Mais vivre avec toi, ce sera déjà très bien. Tu sais que Zane m'a donné des cours de cuisine, je te l'avais dit dans une lettre, je vais essayer de me transformer en fée du logis. » Mais elle ne serait jamais mère au foyer, elle s'ennuierait trop. Mère tout court par contre, ça ne la dérangeait pas, mais plus quand elle aurait dans les 23 ou 25 ans, tout juste sorti de Poudlard, elle ne pensait pas que ce soit une bonne idée, surtout qu'il faudrait que Evan et elle apprennent à cohabiter, ce qui n'était pas une étape négligeable dans un couple.

    Son petit ami lui rendit ensuite la monnaie de sa pièce en matière de provocation, mais c'était comme ça entre les deux lions, ils se cherchaient, et souvent, ils se trouvaient. Ehawee fut un peu déçue que Evan mette fin à leur petit jeu, elle aimait bien elle les câlins, mais bon, il avait raison, ce n'était ni le lieu, ni le moment. Puis, ils étaient patients, ou du moins l'habitude leur avait donné de la patience, ce n'était jamais que parti remise. Elle grommela pour la forme avant d'ajouter : « N'oublie pas que tu m'as dit qu'on poursuivrait, parce que moi je ne vais pas oublier. » Elle remit correctement sa chemise et repoussa ses cheveux derrière ses épaules pour se donner une contenance. Elle prit ensuite la main de son petit ami et accepta la glace, non sans toutefois émettre une réserve : « Je veux bien une glace... même si ce n'est pas de saison. » Puis elle rit et elle tira Evan vers le centre ville. Le moment câlin était passé, mais ils auraient d'autres moments, pas à Noël vu qu'ils seraient avec Ezhno, mais l'été prochain. Elle avait confiance en l'avenir, simplement parce qu'elle avait confiance en Evan.

{670}
{Terminé pour Ehawee}
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sauvons une demoiselle !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sauvons une demoiselle !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jolie demoiselle... Je vous présente le Loup c'est-à-dire moi! [Jade]
» Bonjour o/ ? [Promotion d'la demoiselle Adora]
» L'honneur d'une demoiselle [LIBRE]
» Sauvons nos compagnons!
» Catherine, Jeune et belle demoiselle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: