AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Cours de Potion n°1 : L'Antidote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Dim 12 Jan - 23:16

Le moment était venu pour Sophie de donner son premier cours de Potions et elle était un petit peu nerveuse. Elle allait faire la connaissance de ses élèves de Première Année et rencontrer les autres qu’elle avait connus pendant sa période d’assistante. Cela ne faisait que quelques années, mais son professeur avait décidé de prendre sa retraite et il était maintenant temps pour elle de franchir la barrière qui séparait la théorie de la pratique. Ce ne serait pas chose facile mais elle était convaincue qu’elle pouvait y arriver. Après tout, l’ancien professeur n’aurait pas pris sa retraite si cela avait signifié de confier ses élèves à une gamine incompétente.

Quand elle avait quatorze ans, elle n’aurait jamais pu imaginer qu’elle deviendrait Maîtresse des Potions. Elle avait toujours cru qu’elle serait guérisseuse à Sainte Mangouste ou Chercheuse comme sa mère. Mais quand elle était morte ainsi que leur père, tués par des Mangemorts que le gouvernement n’avait pas encore réussi à arrêter, la vie de Sophie avait basculé. Elle avait d’abord dû se battre pour faire valoir ses compétences à être la tutrice de sa sœur. Puis, elle avait tenu à rester près de celle-ci, d’où sa demande auprès de l’école qui avait finie par être acceptée.

En honneur à son passé révolu, elle avait tenu à ce que la première Potion qu’elle ferait étudier à ses élèves soit une potion de soin. Elle avait fini par choisir l’Antidote. C’était une potion à la fois simple qui n’inquiéteraient pas les plus jeunes et passionnante qui combleraient les plus âgés. Installant toutes ses petites affaires, elle regarda les élèves entrer dans la salle de classe, guettant l’arrivée de sa sœur et répondant aux bonjour de ceux qui le lui souhaitaient. Quand sa sœur passa enfin devant elle, elles échangèrent un chaleureux sourire.

Quand tous les élèves furent installés, Sophie se leva. Le trac lui étreignit le ventre car c’était la première fois qu’elle allait faire un cours et parler devant les élèves. Mais elle avait heureusement soigneusement préparé son discours.

« Bonjour à tous, je m’appelle Sophie Kirte et je serai votre professeur de Potions à partir de cette année. La plupart d’entre vous m’ont déjà rencontrée comme l’Assistante de votre ancien enseignant. J’espère pour le moins faire aussi bien que lui. Pour les Première Année, je vous souhaite la bienvenue à Poudlard et j’espère que vous vous y plairez. Sachez que ma porte est toujours ouverte pour quiconque en aura besoin et que je serais enchantée de vous donner des conseils, et pas uniquement dans le domaine des Potions. »

Elle humecta ses lèvres nerveusement. La première partie s’était plutôt bien passée. On allait maintenant en arriver au moment crucial, celui de la première question. Espérant qu’une personne au moins lèverait la main, Sophie prit son inspiration et commença.

« J’ai décidé de vous faire étudier l’Antidote pour notre premier cours ensemble. Avant de vous faire préparer la potion, je vais néanmoins vous poser quelques questions. Les réponses vous apporteront des points. A-propos d’un élément essentiel de la potion, le bézoard. Où trouve-t-on cet ingrédient ? »

---------------------------------------------------------------------------------------------

Ce cours est adressé à tous, bien que plus indiqué pour les années 1 à 4. Néanmoins, les élèves plus vieux sont les bienvenus.

Rappel des règles de points

Pour chaque RP d’un minimum de vingt lignes (exigé par le forum), l’élève qui en est l’auteur recevra 5 points. Si le RP dépasse les 750 mots, vous gagnerez 7 points. Si le RP dépasse les 1000 mots, vous gagnerez 10 points.

Pour chaque bonne réponse, l’élève se verra attribué d’un nombre de points allant de 5 à 10 points selon la précision de la réponse apportée.

Enfin, la pratique sera notée sur 30. Je jugerai la qualité de votre RP, la longueur qu’il fait et la fidélité par rapport à ce qui a été demandé.

En cas de total supérieur à 50, votre total de points par cours y sera automatiquement réduit.

Pour répondre à une question, vous n’aurez pas besoin de lever la main. La première réponse sera prise en compte mais si une suivante apporte des précisions, elle recevra aussi un certain nombre de points.

Bon Cours















Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Lun 13 Jan - 0:48

Qui dit nouvelle année dit retour en cours. Aucune de deux ne réjouissaient particulièrement Friday. Durant l'été, Tamarah avait l'habitude de redevenir la jeune femme sauvage qu'elle était au foyer et le retour à l'école et surtout à ses fonctions de préfète était un peu difficile. Cette année, il allait y avoir un peu de changement. Non, elle n'allait toujours pas devenir une élève modèle, faut pas rêver. Elle n'allait pas non plus devenir gentille et agréable avec les autres. Non, les changements venaient de l'extérieur. Pour ce première cours, il y avait une nouvelle prof. Enfin, nouvelle, c'est une façon de parler parce que la jeune femme était à l'école depuis un moment mais pas en tant que professeur à part entière. Le deuxième changement, et des plus surprenants pour Tam', c'était qu'une ancienne amie venait d'arriver à l'école. Enfin plus qu'une amie, c'était une gosse du foyer du Cheshire et, aux yeux de la lionne, il n'y avait rien de plus important. Elle le disait sans le moindre complexe, si elle envisageait de rester aussi longtemps dans un internat, c'était bien pour pouvoir revenir un jour au foyer et avoir les moyens de les aider.  

Donc, pour ce premier cours de potion, Heather et elle, avaient décidé de se retrouver afin de se rendre en cours. Plusieurs raisons à cela. Premièrement, quand on retrouve quelqu'un de si important, on essaye de passer du temps avec. Elle essayait de ne pas être trop envahissante non plus, la première année devait aussi trouver sa place dans l'école et dans sa promo et trainer avec une préfète, de quatrième année et d'une autre maison, n'était pas la meilleure méthode de s'intégrer. Deuxièmement, l'école est un bon endroit pour se perdre et l'ainée pouvait faire la guide. Troisièmement, la Gryffondor profitait de son statut pour signaler aux autres qu'Heather était sous sa protection et que ceux qui souhaiteraient l'ennuyer s'exposaient à la bonne humeur de l'ancienne batteuse.

C'est donc toutes les deux qu'elles entrèrent dans la salle de cours. Tamarah se contenta de faire un signe de la tête pour dire bonjour, il ne fallait tout de même pas être trop enthousiaste. Là fut le premier dilemme du binôme, où s'asseoir. Heather était surement du genre à s'asseoir devant alors que Friday plutôt vers l'arrière, loin derrière, de l'autre côté du mur si c'était possible. N'écoutant que son cœur, Tam' posa son sac sur une table de devant mais pas trop exposée non plus, celle tout au bout de la rangée, contre le mur.

La prof commença son speech lorsque les élèves furent assis. Friday n'écoutait pas particulièrement, c'était un peu la même chose tous les ans. Elle retint juste que la porte de la prof était toujours ouverte. Pour Tam', une porte ouverte, ce n'était pas pour entrer mais fuir rapidement, ce qu'elle s'empressa de souffler tout bas à son amie. Et le bla-bla continua.

Alors comme ça, ce serait un cours sur les antidotes. Pas bête, ça pouvait servir à Tam' d'écouter pour une fois. Non seulement ça rentrer plutôt bien dans sa volonté de devenir médecin ou quelque chose dans le genre, idée implantée depuis sa blessure à l'épaule l'année précédente, mais surtout depuis sa tentative de cuisine durant l'été. Elle avait voulu être aimable et cuisiner un truc au foyer, pour tout le monde. Résultat, six personnes se sont battus pour vider leurs tripes dans les toilettes. Les éducateurs, pleins de gentillesses ont mis ça sur le dos des œufs mais Friday n'était pas sourde, beaucoup disait que le fait qu'elle tente d'être gentille avait surement perturbé le voile de la réalité et empoisonné la nourriture.

Pour cette histoire de Bézoard, elle n'avait pas la réponse mais lui venait une autre blague. Un peu trop graveleuse pour être soufflée à l'oreille de Heather. Tant pis, un moment d'humour qu'elle garderait pour elle.

645 mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Lun 13 Jan - 1:37

Avant la rentrée, Heather ne se doutait pas que certains cours seraient communs à plusieurs années et mélangeraient entre autres les Première Année et les Quatrième. Mais elle en était ravie car cela lui permettait de passer un peu plus de temps avec Tamarah qu’elle venait à-peine de retrouver. Comme la jeune préfète était en Quatrième Année, si Heather n’avait pas eu cours avec eux, elles n’auraient sans-doute pas pu se voir très souvent, d’autant que sa camarade était à Gryffondor et non à Serpentard comme elle. Heather se demandait ce que Tamarah pensait de sa Répartition, elle ne lui en avait pas encore parlé.

Néanmoins, pour ce premier cours, les deux filles avaient prévu d’y aller ensemble, ce qui leur avait permis de discuter un peu avant d’arriver à la salle de classe. Entre autres choses Heather avait-elle appris que le Professeur Kirte en était à sa première année d’enseignement, qu’elle avait été assistante avant, et que, globalement, les élèves l’aimaient bien. Paradoxalement, elle n’avait su vraiment deviner ce que Friday en pensait elle-même. Mais elle avait bien l’intention de se faire sa propre opinion. Après tout, Heather ne jugeait jamais les gens sans les avoir vus avant. Ce n’était pas sa façon de faire. Aussi en entrant lança-t-elle un :

« Bonjour, Professeur Kirte. »

Après tout, cela ne coûtait rien de tenter de se mettre son professeur dans sa poche. Plus elle la croirait douce et gentille, et habile également, plus elle aurait tendance à la laisser en paix. Et Heather n’avait pas du tout envie que sa prof de potions se mêle de ses affaires, d’autant que son objectif serait probablement sous forme de philtre. Non, il ne fallait surtout pas que la prof de Potions entende parler de ça où Heather serait sans aucun doute en mauvaise posture. Les profs ne devaient, de toute façon, rien deviner de ses intentions.

Ne connaissant pas les habitudes de Friday, elle ne s’étonna pas que la jeune fille, préfète, s’installât au premier rang et fut persuadée que c’était dans ses habitudes. Elle se contenta donc de lui sourire au moment de s’asseoir, comme si ce qu’elles faisaient n’avait rien que de naturel. Heather sortit un parchemin et une plume, prête à prendre note de la moindre parole que dirait le professeur. Là aussi, c’était une bonne façon de se montrer sérieuse et responsable que de faire ce qu’il fallait dès le premier cours.

Le professeur commença à parler et Heather ne nota rien car elle ne faisait que se présenter. Elle se contenta de demeurer stoïque quand le professeur Kirte présenta la bienvenue aux Première Année, mais la fin de son discours confirma les craintes d’Heather. Cette prof était visiblement une mêle-tout qui n’aurait de cesse de se plonger dans la vie de ses élèves pour tenter de les materner comme une louve avec ses petits. Il n’était pas question, en ce qui la concernait, que cela se produise. Elle pourrait toujours attendre la visite dans son petit bureau d’Heather Heathrow.

Heather écouta pourtant tout le discours d’une oreille tandis que de l’autre, elle échangeait avec Friday. Tam avait des idées si désopilantes. mais Heather devait se forcer à ne pas rire. Et elle serrait les dents pour cela. Elle était certaine que sa voisine s’en apercevrait et se moquerait d’elle mais ça n’avait pas d’importance. Friday pouvait bien rire, c’était spécial entre elles, comme deux sœurs qui se seraient retrouvées après quatre ans de séparation. Pour Heather, c’était exactement ça. Elle n’oublierait jamais ce qu’elles avaient vécu ensemble à l’orphelinat. Et ça les soudait même des années après.

Quand le professeur Kirte commença officiellement le cours, elle posa une question. Heather en connaissait bien évidemment la réponse, mais elle refusait de lever la main et de parler. C’était la première entorse à sa promesse de jouer les bonnes élèves et de se faire bien voir des professeurs mais elle ne tenait pas à se faire remarquer par ce professeur là. Elle aurait bien l’occasion de participer dans d’autres cours et il valait toujours mieux jouer de prudence. C’était quelque chose que Heather avait toujours su.

[688]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Lun 13 Jan - 2:19

Le premier cours de Sophie. Alicia était très fière en se rendant dans la salle de classe où sa sœur allait être professeur pour la première fois. La plupart de ses copines l’avaient taquinée quand elle avait mentionné que sa sœur allait être une prof parfaite, mais ça n’avait pas d’importance. Personne ne savait qui était Sophie ni ce dont elle était capable. Alicia se demanda soudain si elle allait l’appeler Professeur Kirte. Elle ne pouvait quand-même pas l’appeler par son prénom en pleine salle de classe. Elle ferait sans-doute mieux de ne pas l’appeler du tout. Ce serait moins difficile à gérer.

En entrant dans la salle de classe, elle échangea un sourire avec sa sœur. Elle aurait bien aimé aller l’embrasser, mais elle hésitait. Il y avait déjà beaucoup de personnes présentes et il n’était pas question qu’elle mette sa sœur mal à l’aise devant ses élèves. Partie de ce principe, elle y renonça et se contenta de s’asseoir sagement et d’attendre le début du cours. Elle avait pour voisine, non de table, mais de l’autre côté du couloir, une Première Année aux tresses noires et elle reconnut près d’elle Tamarah Filean, élève de son année à Gryffondor. Elle la salua d’un discret signe de tête. Les deux filles n’étaient pas amies, mais Wood et Tamarah étaient toutes deux préfètes et Alicia entendait donc régulièrement parler d’elle. Et puis, elles avaient régulièrement eu cours ensemble.

Alicia était particulièrement sociable. Quand il s’agissait de quelqu’un qu’elle connaissait, elle était capable de lui faire la bise simplement parce que par un hasard plutôt curieux, la personne s’était assise à-côté d’elle au déjeuner. La plupart des gens ne la comprenaient pas, mais d’un autre côté, Alicia en riait tellement qu’elle s’attirait rapidement la sympathie des gens avec sa bonne humeur et son enthousiasme. Il n’en fallait pas plus pour qu’elle arrive à faire ami ami avec pas mal de personnes. Quant à celles qui n’étaient pas d’accord, ma foi, une réaction négative et elle laissait simplement tomber.

Quand sa sœur commença son discours de bienvenue, Alicia cessa aussitôt de regarder ses camarades et consacra toute son attention à sa sœur. Le fait qu’elle ait l’air d’une groupie béate devant sa star favorite n’avait pas beaucoup d’importance. Alicia ne paraissait même pas s’en apercevoir. Le discours de sa sœur était bien trouvé, bien choisi et elle ne trouva rien à redire exception faite, peut-être, de sa grande nervosité. mais on ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Alicia aussi aurait été nerveuse à la place de sa sœur. Elle aurait même sans doute été terrorisée.

Et puis, le cours officiel commença. Alicia soupira légèrement, presque imperceptiblement, en entendant l’énoncé du cours. Elle savait faire cette potion depuis au moins trois ans. Mais après tout, il n’y avait pas à y redire, c’était sa sœur qui fixait le programme et ce serait cette potion et pas une autre. Au moins, elle était à peu près sûre d’avoir la note maximale à sa potion ce cours là. Quand sa sœur posa sa question, Alicia savait évidemment la réponse, mais elle ne leva pas la main. Elle et sa sœur avait convenu que, pour une certaine tranquillité d’un côté comme de l’autre, il vaudrait mieux que Sophie évite de distribuer trop de points à Alicia.

[550]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1568
Âge : 22 ans (06 Juillet 1991)
Actuellement : Etudiante à la Juilliard School (Danse)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Mar 14 Jan - 15:38

    Et voilà, c’était encore une année scolaire qui commençait. Sam avait vaguement l’impression que toutes ses rentrées se ressemblaient –c’était sans doute le cas d’ailleurs-, l’été se finissait, les élèves de l’école de sorcellerie Poudlard remontaient dans la locomotive rouge en direction du château, il y avait le banquet de début d’année et puis els cours reprenaient. Les premières semaines de cours se déroulaient dans une délicieuse quiétude et dans la chaleur relative au début de septembre. Oui, cela se passait toujours de cette façon, à part lors de sa première année lorsque la magie avait disparu dès le jour de la rentrée. Enfin, c’était loin ce temps là, lorsqu’elle n’était qu’une fillette qui rêvait encore de l’école de magie. Elle en rêvait toujours ceci dit elle adorait toujours cet endroit et c’est, non sans émotion, qu’elle pensait qu’elle y passait son avant dernière année comme l’avait d’ailleurs rabâché le professeur de métamorphose en martelant bien que l’année prochaine, les ASPICS étaient au programme. Mince, ils avaient une année tranquille, entre deux années avec examens à la fin, ne pouvait-on pas les laisser un peu respirer ? Visiblement non. Enfin, peut-être que c’était parce que l’on était encore aux premiers jours de cours que les profs les ennuyaient avec des discours super longs sur l’importance de bien travailler dès maintenant pour être prêts lors des exams. Samara l’espérait en tout cas, parce qu’elle aimait bien les cours, et apprendre en général, mais là, tous ces discours sans fins ça la fatiguait !

    Enfin, espérons que pendant le cours de Potions, soit le cours qu’elle avait maintenant, la prof ne dirait rien. Aux dernières nouvelles, c’était l’ancienne apprentie du professeur, désormais en retraite, qui allait leur faire cours. Ce n’était pas une mauvaise chose, un peu de sang neuf ferait sans doute du bien et apporterait de la fraîcheur. Et puis cette Madame Kirte était plutôt sympathique après tout, non, la jeune jaune et noire ne stressait pas pour son cours de l’après-midi. D’autant plus qu’ils seraient avec des petites années donc que les premières questions, avant que les élèves ne soient séparés selon leur niveau, seraient sans aucun doute hyper faciles. La jeune fille avait des facilités en Potion, et puis elle appréciait énormément cette matière. Moins que Sortilèges et Défenses Contre les Forces du Mal certes mais elle aimait beaucoup quand même. Elle avait même eu un Optimal à ses BUSEs dans cette matière !! Alors bien sûr, elle avait choisi de garder Potions cette année mais bon pour tout dire, elle avait gardé toutes ses matières, même Histoire de la Magie car s’il l’on exceptait Binns et sa fâcheuse manie d’endormir tout le monde et ses cours à rallonge sur une quelconque guerre des trolls, Sam appréciait cette matière.

    Bref, actuellement elle avait Potions, et non autre chose. Se présentant devant la porte de la salle de cours, située dans le sous sol, elle entra et salua la professeure. Se plaçant dans l’une des rangées au milieu de la salle, elle sortit tranquillement ses affaires tout en attendant calmement que les autres élèves arrivent. Sam salua ceux qu’elle connaissait et une fois que tous furent présents, la prof commença son petit speech de rentrée. Samara n’écouta qu’à moitié. Ce n’était pas qu’elle avait quelque chose contre les longs discours –quoique, certains étaient diablement ennuyants- mais elle entrait dans sa sixième année désormais, les discours des profs, elle les avait déjà tous entendus. Elle s’intéressa de nouveau à ce que la prof disait lorsque cette dernière posa une question. Sam répondit automatiquement tellement la question était simple de son point de vue : « On peut trouver un bézoard dans l’estomac d’une chèvre. Elle se présente sous la forme d’une petite pierre et elle est efficace contre la plupart des poisons. »

    [633]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Dim 26 Jan - 23:03

Chris marchait tranquillement dans les rues de sa petite ville de Glastonbury aux alentours de 23h. Il prit la direction de l’abbaye de la ville tant réputée pour ses rappels historiques concernant le roi Arthur ainsi que la vie de cette époque. Le site était bien évidemment fermé depuis 6 bonnes heures, mais le jeune Chris aimait bien se baladé aux alentour du site, déjà visité de maintes et maintes fois en sortir scolaire notamment.
Alors qu’il se trouvait à une cinquantaine de mètre, des chuchotements l’interpellèrent. Il sortit sa baquette et retins son souffle pour ne plus manquait une miette de la discussion. D’après les voix ils devaient être une dizaine. Mais que faisaient-ils à cette heure ci ? Chris n’avait jamais entendu parler d’associations se réunissant à l’intérieur de l’abbaye.
Après avoir empilé quelques petites caisses de carton ce dernier se hissa en haut de la murette et…


« TUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT »

Dans un sursaut, Chris éteignit son réveil. Le jeune homme était trempé de sueur. Il se redressa de son lit, un peu perdu. Les rideaux rouges du dortoir en baldaquins de Gryffondor lui remirent les idées en place. Il se relaissa tombé sur son lit quelques instants. Le rêve qui venait de faire était déjà presque sortit de sa tête, mais Chris fit un effort pour s’en rappeler
Peu à peu des élèves du dortoir se levèrent et quittèrent le dortoir. C’était la rentrée à Poudlard, et les cours reprenaient aujourd’hui. Chris commençait la journée par un cours de potion. Il devait se rendre dans le cachot humide et glacial de Mme Kirt à 8h


*Quoi de mieux pour une rentrée…* pensa t-il

Le jeune Gryffondor se souvint qu’il avait dû dépoussiérer son livre de potion avant de le remettre dans son sac la veille de la rentrée. C’est pour dire s’il s’en était intéressé. La potion n’était pas vraiment faite pour Chris. Pour lui cela correspondait à la cuisine chez les moldus, toute une question de dosage. Sa mère avait essayé de lui apprendre étant petit, mais en vain. Elle n’avait guère voulu insister devant la tristesse du résultat.
Quand 7H30 sonna, le jeune Chris était assit à une table de la salle commune, encore en plein brouillard. Le jeune homme se perdit dans ses pensées. Et notamment dans cet étrange rêve. Pourquoi avait il rêvé de ça ? Il chercha quelques instants quand un autre Gryffondor s’approcha.
Chris n’était pas bavard de bon matin et son interlocuteur le savait. Il brisa le silence qui régnait en un minimum de mot.


« Potion ? » dit-il

Chris acquiesça d’un signe de la tête. Le jeune homme prit place en face de lui, et tous deux se mirent à déjeuner. La grande salle faisait l’objet d’un va et vient permanant. Tout le monde rentrait sortait ce qui rendait les couloirs un peu bondés. Chris avait l’habitude de quitter la grande salle toujours un peu au dernier moment afin de pouvoir se déplacer plus sereinement dans le château. Lorsque la pendule de la grande salle afficha 7H45, il était grand temps de prendre la direction des cachots…
Les deux Gryffondor se mirent alors en route, sans s’échanger un seul mot. Les deux élèves éprouvaient une certaine tristesse à suivre ce cours, qui annonçait une bien longue journée..
Lorsqu’ils entrèrent dans la salle tout le monde avait déjà prit place mais le cours n’était pas commencé. Ils ne perdirent pas de temps, et s’installèrent au fond de la classe espérant se faire oublier.
Ce premier cours de l’année portait sur l’antidote. Enfin c’est ce que cru entendre Chris de la bouche du professeur. Il lui semblait l’avoir lu dans le sommaire du livre mais cela faisait maintenant bien longtemps. Il ne restait « plus » que 2 heures avant d’assister à un cours bien plus intéressant pour Chris, celui des sortilèges. Après avoir sortit ses affaires, il laissa son esprit vagabondait en espérant que le temps passe plus vite..


[660 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Lun 3 Fév - 1:03

La première des élèvre sà saluer le professeur fut une jeune Serpentard de Première Année. Ce qui étonna le plus le professeur, ce fut qu’elle arriva avec une Gryffondor. Avec le temps, certaines valeurs changeaient apparemment. Ou alors les deux filles se connaissaient avant l’école. Car elles étaient d’âges différents. Peut-être étaient-elles sœurs ou cousines, quoiqu’elles ne se ressemblassent pas du tout. Mais c’était une des explications pour lesquelles elles se seraient installées ensemble. La Serpentard lui faisait un peu froid dans le dos, mais elle n’était plus élève. Elle respira profondément et se concentra sur le cours à venir.

La suivante à arriver fut Alicia, sa petite sœur. Elle s’assit au premier rang, non loin des deux premières qui étaient entrées. Elle avait l’air d’une élève extraordinairement sage, et Sophie dut se retenir de sourire. Alicia jouait vraiment la comédie comme cela en cours ? Ou alors elle le faisait peut-être seulement parce que c’était son cours à elle. Alicia était mignonne, elle l’avait toujours été mais elle avait toujours eu aussi un comportement spécial vis-à-vis de sa sœur. un comportement que celle-ci aurait eu tendance à qualifier de groupie. Contrairement à ce qu’elle avait pensé, l’âge n’avait pas changé cela.

Parmi les élèves suivants arriva une jeune Poufsouffle que Sophie avait déjà vue jouer dans l’équipe. Malgré son statut de professeur impliquant une certaine objectivité, elle ne pouvait s’empêcher de souhaiter de tout son cœur la victoire de Poufsouffle à chaque match. Pas parce que sa sœur était une Poufsouffle, non, bien que ça aurait pu. Mais parce qu’elle était elle-même Poufsouffle dans l’âme depuis qu’elle avait été désignée comme appartenant à cette Maison par le Choixpeau Magique. Du coup, elle les soutenait toujours au fond de son cœur, même si, en tant que professeur, elle ne se permettait pas de le crier haut et fort.

Sophie eut la vague impression que son speech n’éveillait pas les esprits. Elle aurait peut-être pu se passer d’ne faire un en finalité. Mais bon, après tout, elle savait qu’elle ne se serait pas sentie à l’aise si elle n’avait pas fait ce qui était nécessaire pour mettre les choses au clair. Elle était comme ça et les élèves devraient s’y faire, même s’ils trouvaient cela ennuyeux. Néanmoins, elle savait pertinemment que les élèves n’écoutaient que peu ce genre de passage du cours. Elle-même ne les écoutait pas spécialement par le passé. Au moins, si ça avait pu aider certains, ça lui suffisait amplement.

En posant sa question, elle jeta un coup d’œil à Alicia qui sourit. Sophie savait que sa sœur pourrait lui débiter la réponse d’un trait comme elle déclarerait ce qu’elle avait mangé le jour-même. Elle savait ça par cœur depuis qu’elle avait huit ans. Mais elle ne dit rien et Sophie lui en fut reconnaissante. Il fallait savoir ne pas tricher et leur formation de guérisseuse n’était pas ce qu’on pouvait appeler des plus loyales envers les autres élèves. Ce fut l’attrapeuse des Poufsouffle qui répondit la première, ce qui fit qu’Alicia fut quand-même récompensée de son geste.

« Exactement, Miss, 10 points pour Poufsouffle. »

Le bézoard était l’élément de base de la potion qu’ils étudiaient aujourd’hui. Et elle espérait que tout le monde avait pris note de la réponse de la jeune fille. Après tout, elle poserait certainement cette question dans le devoir final qu’elle leur réservait. Une autre petite question et on pourrait se mettre au travail. Il allait falloir les placer par binôme mais ce n’était pas important. Elle y penserait après. Pour le moment, ce qui était capital, c’était de finir la partie théorique du cours. Et Sophie savait exactement sur quoi centrer la deuxième question de cette première partie théorique.

« A présent, qui d’entre vous pourrait me dire dans quelle potion, outre l’Antidote que nous préparerons aujourd’hui, les baies de gui sont utilisées ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Lun 3 Fév - 14:23

A-côté de Heather, de l’autre côté du couloir, s’était installée une Poufsouffle qui fit un signe de tête dans sa direction. Comme elle ne la connaissait absolument pas, Heather supposa que c’était à Friday que la fillette faisait de l’œil. Une orpheline que Heather n’aurait pas connue ? Elle subodora que son amie aurait d’ores et déjà pris le temps de lui en parler. Une amie de cours ? Elle ne voyait pas tellement Tam se lier d’amitié avec une Poufsouffle si elle ne faisait pas partie de l’orphelinat. Qui pouvait bien être cette fille ? Et pourquoi saluer Friday ?

« Tu la connais ? »

Le cours débuta et si Heather s’était refusé de répondre à la prof, quelqu’un d’autre ne s’était pas gêné pour le faire. Une Poufsouffle, à ce que Heather avait pu observer, mais pas celle qui s’était installé près d’elles. Pourtant, Heather en était persuadée, elle connaissait la réponse tout aussi bien qu’elle-même. Cependant, la raison pour laquelle la fillette se taisait obstinément restait obscure aux yeux de Heather. Il lui semblait évident que la gamine était le genre première de classe qui se flattait de connaître la réponse. Pourtant, elle se taisait. C’était vraiment quelque chose d’étrange comme comportement mais elle devait avoir une bonne raison.

Ce fut une Poufsouffle quand-même qui répondit à la question de la prof. Ca n’étonna pas Heather. Tous les Poufsouffle étaient des lèche-bottes avec les professeurs. Comme si ça allait leur permettre de gagner des points. Bon, en l’occurrence, ça leur permettait, mais Heather était persuadée que certains professeurs voyaient clair dans leur jeu et ne se laissait pas abuser par la fausse gentillesse de ces mêle-tout. Pour Heather, l’amitié n’était qu’un outil pour arriver à ses fins. Et même si c’était agréable d’avoir des gens comme Friday à ses côtés, le côté agréable n’était que secondaire à ses yeux. C’était comme ça.

Pourtant, Heather avait des amis. Pas seulement Friday d’ailleurs. Elle s’était liée avec Micah Orwell, un Serpentard de deuxième année qui n’avait pourtant que quelques mois de différence avec elle, et elle espérait rencontrer bientôt sa sœur Alice, membre du journal de l’école. Il demeurait évident qu’une amitié avec Alice serait purement dans l’utilitaire. Avec Micah, c’était un peu différent, mais elle demeurait convaincue qu’il lui serait utile un jour. Même si pour le moment, c’était juste un garçon avec qui elle appréciait de passer du temps, un jour, il serait peut-être un contact capital pour ses sombres mais nécessaires projets.

D’ailleurs, il était là, au fond de la classe, visiblement peu intéressé par le cours. Micah n’était pas vraiment un travailleur acharné, ce serait plutôt le contraire. Mais Heather laissa un sourire flotter sur ses lèvres. Ca ne la dérangerait pas d’aider Micah pour son devoir s’il n’avait pas assez écouté pendant le cours. Après tout, les amis étaient faits pour ça. Et puis, sans savoir vraiment pourquoi, elle appréciait de passer du temps avec Micah. Il fallait se dire qu’ils avaient simplement suffisamment de choses en commun pour trouver leur relation agréable, tout simplement. C’était aussi simple que cela.

Le professeur posa une nouvelle question mais cette fois, Heather n’en possédait pas la réponse. Elle décida donc de se montrer un peu plus attentive encore, afin de connaître la réponse à cette question. Elle ne savait pas du tout dans quelle autre potion étaient utilisées les baies de gui, mais ce serait une information à savoir quand elle se retrouverait face à la potion en question.

[584]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Lun 3 Fév - 15:08

Alicia reconnut, quelques minutes après son arrivée, l’attrapeuse de sa Maison qui entrait en saluant toutes les personnes qu’elle connaissait. Alicia venait d’être acceptée dans l’équipe et elles ne se connaissaient pas très bien, mais elle lui lança quand-même un signe de tête. Après tout, être poli ne coûtait pas grand-chose et si ça pouvait permettre une relation sympa par la suite, ce serait ça de gagné. Alicia était vraiment enchantée de la Maison dans laquelle le Choixpeau l’avait placée. L’amitié, la loyauté, tout cela comptait tellement pour elle. Et puis, c’était la Maison de sa sœur. C’était très important, ça aussi.

Alicia sombra dans une semi-torpeur pendant que les élèves arrivaient. Certains la saluaient en passant et elle répondait positivement à chacun mais entre deux, c’était comme si elle ne voyait pas les autres. Elle finit par tenter de se réveiller en sortant ses affaires et en gribouillant sur un parchemin, mais cela n’eut comme effet que de la plonger dans une autre forme de torpeur. Heureusement qu’elle se réveillait dès que le cours débutait parce que sinon, elle aurait vraiment l’air étrange et vu qu’elle était au premier rang, sa sœur aurait tout de suite vu qu’elle n’était pas attentive à son cours. Son prochain cours particulier serait alors bien inquiétant.

Mais Alicia n’aurait pas pu faire autrement que de se placer au premier rang pour le cours de sa sœur. Elle ne se serait pas vu se mettre plus loin alors que c’était un cours avec la personne qu’elle aimait le plus au monde, et qu’en plus, ce serait un cours où elle n’aurait aucun mal à s’exprimer ou à donner les bonnes réponses, même si elle évitait de le faire. Et puis, c’était génial rien que de voir le sourire de sa sœur qui savait qu’elle pouvait répondre, même si elle ne le faisait pas. Alicia était vraiment enchantée de cette relation qu’elles avaient.

C’était Sam, l’attrapeuse de Poufsouffle, qui avait donné la bonne réponse. Alicia avait su tout de suite que c’était la bonne réponse et Sophie l’avait évidemment confirmé. Les points iraient donc à Poufsouffle, c’était une super nouvelle. Alicia se retourna en direction de Samara et lui sourit. Elle faillit le ver les pouces pour montrer à quel point elle était contente que ce soit elle qui ait trouvé, mais elle s’en abstint. Samara n’avait certainement pas besoin de la joie idiote d’une gamine. Que sa Maison soit fière d’elle lui suffirait amplement. Alicia se reconcentra donc sur le cours.

Sa sœur posa une nouvelle question dont Alicia connaissait bien évidemment la réponse. Elle n’en dit pas un mot. Elle n’avait pas l’intention, plus que la première fois, de mettre sa sœur dans une situation compliquée. Elle regarda autour d’elle en se demandant qui allait prendre la parole, cette fois. Ce n’était pas une question difficile pour tout élève ayant dépassé la troisième année d’études. Mais pour les plus jeunes, ça pouvait s’avérer un petit peu plus complexe. Alicia se demandait qui serait la première personne à relever le défi. Elle espérait que ce fût encore quelqu’un de sa Maison.

[517]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   Jeu 6 Fév - 18:25

Les élèves arrivaient au compte goutte jusqu'à remplir la salle de classe et Tamarah ne comprenait pas vraiment pouvoir certains des jeunes lui disaient bonjour alors qu'elle ne leur avait jamais parlé. Peut-être qu'ils étaient sous le choc qu'elle soit arrivée parmi les premiers, ça les perturbaient. Ceci dit, Tamarah était de bonne humeur et répondait par un signe de tête, notamment à Alicia qui s'était installée pas très loin. Heather lui demanda rapidement s'il son ainée la connaissait.

- Non, je ne la connais pas, enfin pas personnellement. C'est Alicia KIRTE, faut encore moins se fier à elle qu'à un préfet.


Tamarah avait bien insisté sur le "KIRTE" pour que Little fasse bien le lien entre l'élève et la prof. On disait les Poufsouffles loyaux mais lorsqu'on a une sœur parmi les profs, on peut se demander à qui la quatrième année des jaunes et noirs pouvait être fidèle.

Bref, une première question avait été posée et c'était Samara qui avait bien répondu. Un peu déloyal de la part d'une cinquième année mais bon, dix points c'était toujours ça de pris quand on a un esprit de compétition et personne ne pourrait faire croire à Friday qu'un capitaine d'équipe n'avait pas l'esprit de compétition. Bref, la préfète rouge et or attrapa de quoi écrire pour noter cette information.

La prof avait dégainé une deuxième question de cours. Ce coup-ci, ça parlait plus à l'orpheline. Elle avait déjà entendu ça ou lu dans un livre, ce qui était moins probable.  A moins que ça fasse partie d'un cours qu'elle n'avait pas écouté, là, c'était très plausible. A force de réflexion bien douloureuse pour son petit crâne, elle parvint à mettre le bout du neurone dessus. Elle griffonna normal, les gryffondors griffonnent sur sa copie "Potion amnésie" et la poussa vers Heather avant d'attirer son attention dessus. Il était bien sûr hors de question qu'elle réponde elle-même, ce serait bien indigne de son statut de mauvais élève. Dans la vie, il y a ceux qui se respectent et les autres.

D'un coup, Tamarah se demanda comment pouvait bien marcher une potion d'oubli. Oh, c'était de la magie donc elle se fichait de l'action sur le cerveau, de tout façon elle avait trop peu de connaissance en anatomie pour y comprendre quoi que ce soit. Non, ce qui l'intéressait, c'était de savoir comment on détermine ce qui doit être oublié. Parce que la potion, quand on la prépare, c'est forcément la même recette et une fois qu'elle est préparée, bah, elle est prête quoi. Donc à quel moment on choisit les paramètres? Et est-ce que la potion d'amnésie fait oublier qu'on a pris une potion d'amnésie? Est-ce qu'on se rend compte qu'on a oublié quelque chose? Parce que bon, si ça efface tous les souvenirs depuis trois semaines, ça peut ne pas vraiment passer inaperçu. L'esprit sadique de la lionne se porta aussi sur un coup magnifique, presque digne des frères Wesley ou de ce satané Roy. Que pourraient faire les profs si une potion d'amnésie tombait dans les plats de l'école quelques jours avant les ASPICs? Hum, plan à méditer.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de Potion n°1 : L'Antidote   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Potion n°1 : L'Antidote
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cours de potion N°7 : Potion de Babillage
» Cours de potion numéro no1 (1er année)
» Cours de potion N°11 : Amortentia
» Cours de potion N°9 : Potion de Ratatinage
» Cours de potion n˚2: Felix Felicis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: