AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Smile, it's summertime ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 883
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Smile, it's summertime ! [PV]   Lun 13 Jan - 0:49

Daryl était on ne peut plus content de rentrer à l'école cette année. Ce n'était pas coutume pour un élève d'aimer la rentrée, mais après tout quand l'établissement qu'on fréquente s'appelle Poudlard et que c'est l'école de sorcellerie la plus réputée de Grande-Bretagne, l'attitude change souvent ! Depuis qu'il avait découvert la magie, le jeune garçon avait des étoiles plein les yeux, et allait de découvertes en découvertes. Bien sûr, le brunet aimait déjà apprendre dans son école moldue, mais apprendre la magie était encore bien plus passionnant ! Sa première année avait été remplie d'apprentissage de nouveaux sorts, de préparations de potions aux résultats variés et de métamorphoses toutes plus réussies les unes que les autres. Daryl était en effet un sorcier appliqué et faisait tout son possible pour être au top en classe. Légèrement faillot le petit aigle ? Si peu...

C'était donc avec un sourire aux lèvres qu'il était descendu du train le jour de la rentrée. Quelques jours s'étaient passés jusqu'à ce que le week-end arrive. Bien que le temps avait été variable en ce début d'année, ce jour-là, le soleil avait pointé le bout de son nez, ce qui incitait les élèves à aller faire un tour dans le parc ou au bord du lac. Le jeune bleu et bronze, quant à lui, avait opté pour le lac comme destination. Tremper ses pieds dans l'eau tiède lui ferait probablement du bien après une semaine de cours bien remplie. Evidemment, le serdaigle n'avait pas encore eu la possibilité de choisir ses options comme peuvent le faire les troisièmes années, mais les cours étaient quand même plus poussés que lors de la première année. Il enfila alors un short et des tongues avant de se sortir du château.

C'est ainsi qu'il croisa Opaline Montgomery, une jeune fille qui était à Gryffondor. Les deux jeunes fripons écoliers se connaissaient maintenant depuis un petit bout de temps et étaient même allés ensemble au bal de Noël l'année dernière !

« Coucou Opaline, tu vas bien ? » lui demanda-t-il avec un grand sourire. Il était content de retrouver une de ses amies, surtout en ce samedi ensoleillé, au bord du lac.

Il fallait dire que les deux jeunes se complétaient bien, et s'entendait comme larrons en foire. Ils bavardaient souvent ensemble, que ce soit dans la grande salle ou au détour d'un couloir. Du coup, lorsque Daryl vit la demoiselle, il ne la prit pas dans les bras comme l'aurait fait une personne normale mais tendit la main pour faire un "check" de mains, que seuls eux deux connaissaient. Vu de l'extérieur, ça avait l'air très ridicule, mais de toute façon, à cet âge-là, on n'a que faire de ce que les autres pensent de nous.

« Comment se sont passées tes vacances ? » rajouta-t-il, toujours un sourire plaqué aux lèvres.

Décompresser à Poudlard le week-end faisait toujours du bien, surtout quand on était en bonne compagnie et que le beau temps était au rendez-vous !

[504]




   

Plus beau couple

Opaline Montgomery & Daryl Lewis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 578
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : Vendeuse de balais magiques sur le Chemin de Traverse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   Mar 14 Jan - 19:45


    Opaline avait passé un été banal dans sa famille qui, elle, n'avait absolument rien de banale. En effet, la « normalité » était quelque chose de très relatif lorsqu'on portait le nom de Montgomery. Line avait en effet passé une partie de son été avec ses neveux et nièces seulement âgés de quelques années de moins qu'elle, dans le manoir familial avec son frère (Christian) et sa belle-sœur (Ash') qui étaient ses tuteurs légaux. L'autre partie, elle l'avait passé chez ses autres frères et sœurs. Bon, pas Anabelle puisqu'elles ne se parlaient quasiment jamais et que cette dinde avait choisi de vivre pauvrement. Allez comprendre. Ils étaient pourtant riches ! Bref, elle avait donc été chez Quentin, mais son frère était à peu près aussi ennuyeux que Christian donc elle avait fini par migrer chez Edward qui n'était pas très intéressant par lui-même mais qui était marié à Roze, membre de CS, et ça, c'était classe. Bon, elle s'était lassée et elle avait fini dans l'appartement londonien de Vickie pour aller faire ses courses de rentrée. Elle avait espéré voir le beau Damian au passage mais le copain de sa sœur n'avait pas pointé le bout de son nez de la semaine. Dommage.

    Car on ne le sait pas assez mais Opaline, sans être spécialement intéressée par la gent masculine 'pour de vrai', était amatrice de beaux garçons. Il faut dire qu'elle avait grandi entourée de bellâtre, ça n'aidait peut-être pas. Tout le monde dans sa famille était super canon, sa mère avait même fait toute sa fortune là-dessus (outre sa position d'héritière d'un sang pur propriétaire d'entreprises florissantes). Elle-même se destinait à être aussi belle que l'était sa mère (qu'elle n'avait quasiment pas connu) mais dans le genre super héroïne. Ou alors dans le genre jolie princesse. Entre les deux le petit cœur d'Opaline hésitait encore. Elle savait qu'elle pouvait jouer de son physique d'adorable gamine, elle le faisait déjà d'ailleurs pour « tester » les autres, pour vérifier qu'ils étaient dignes d'elle, mais elle ne voulait pas vraiment finir comme sa défunte maman. A force de manipuler les autres, on se prenait toujours un vilain retour de manivelle.

    Tout ceci pour dire qu'au moment où elle croisa Daryl près du lac, elle était justement en train de voir si, parmi les premières années, il y en avait des valables. Des gens qu'elle pourrait côtoyer, qui allaient au-delà des apparences. Mais dès qu'elle aperçut son ami, elle les abandonna avec un simple sourire, sans regret. Daryl avait très facilement passé les tests d'Opaline. Ils n'étaient pas bien compliqués en réalité, il suffisait de voir plus en elle qu'une simple jolie petite fille pourrie gâtée. Elle l'était, soit, mais pas que !

    Elle lui rendit son check, un large sourire sur ses lèvres un peu blanchi par le vent automnale qui soufflait en dépit du très beau temps. « Saluuuut Daryl ! » Le ridicule ? Opaline s'en moquait. Après tout, elle n'était pas là pour plaire aux autres. « Mes vacances ? Bah ! J'ai été chez mes frères et chez une de mes sœurs. Ça m'a permis de bouger un peu dans le pays, mais le mieux c'était d'assister aux répétitions de CS ! Tu connais ? Si tu aimes tu pourras venir à un concert avec moi un de ces quatre, ma belle-soeur m'a des places. » Roze était sa seconde belle-soeur préférée derrière Ash' (oui, elle les classait), elle la trouvait très bizarre, mais elle aimait le côté people et musique du personnage. En plus sa maison était grande avec un immense terrain et beaucoup d'animaux. Notamment des chevaux et Opaline aimait bien l'équitation. « Et toi alors ? C'était bien ? Content d'être revenu à l'école quand même, non ? » Parce que Poudlard, c'était génial quoi qu'on en dise !

{636}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 883
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   Mar 21 Jan - 19:27

En arrivant à Poudlard pour la première fois, Daryl avait eu peur de ne pas réussir à se faire d'amis. Ce n'était pas qu'il n'était pas sociable, loin de là, mais il ne connaissait pas nécessairement le fonctionnement des sorciers, on ne sait jamais, ils pouvaient avoir une attitude ou un comportement différent des moldus et ne pas être accueillant, qui sait. Oui, le brunet se faisait souvent des films dans sa tête... Cependant, sa crainte n'avait pas duré car il s'était vite fait des amis, dans quelque maison que ce soit ! Maintenant, ce n'était pas mister populaire, mais il pouvait toujours trouver un camarade avec qui passer du temps lorsqu'il en avait de libre. Ce qui rendait son séjour à Poudlard bien plus agréable.

Parmi ces amis, on pouvait indéniablement compter la jeune Opaline Montgomery. Bien sûr, elle avait son caractère et ses petites manies, mais après tout, tout le monde en a. Ils étaient donc rapidement devenus amis et se voyaient dans Poudlard quand ils le pouvaient. Quand la jeune fille prit la parole, Daryl semblait presque avoir oublié que c'était un moulin à paroles. Et visiblement, cela n'avait pas changé avec les grandes vacances. Mais il l'aimait bien comme ça ! D'ailleurs, tout le long de son discours, le petit serdaigle souriait à pleine dents. En même temps, il ne lui fallait pas grand chose pour être heureux à ce petit-là. Passer du temps avec ses amis était une de ses activités préférées alors il ne voyait pas pourquoi il tirerait la gueule en ce moment ! Il répondit alors :

« Chouettes tes vacances ! Et non, je ne connais pas CS, c'est une marque d'hamburger ? mais quoi que ce soit je viendrais avec plaisir à un de leurs concerts avec toi ! Oui j'ai quand même deviné que c'était un groupe de musique, ce serait bizarre que des hamburgers fassent des répétitions... »

D'après ce que le bleu et bronze avait compris, la lionne avait une grande famille recomposée de tous les côtés, et elle semblait être la bienvenue chez chacun de ses membres. Daryl, lui, avait une famille plutôt banale, mais cela lui convenait très bien. Vivre dans une maisons avec 10 frères et soeurs, ça devrait être le gros bordel un enfer ! L'aiglon avait en effet besoin de sa tranquillité quand il était chez lui, que ce soit pour lire ou pour jouer au quidditch dans son jardin, ou du moins à une variante comme il ne pouvait pas se faire voir des moldus et encore moins pratiquer la magie en dehors de l'école. Et il ne veut pas qu'on lui serve ses repas dans une cloche en or aussi, difficile !

La brunette lui demanda alors ce qu'il avait été de ses vacances à lui. Daryl répondit, l'air fier :

« Oh moi, j'ai pas beaucoup bougé de chez moi, je suis juste allé une semaine à la mer du Nord en Belgique, mais sinon j'ai passé la plupart du temps à m'entrainer au quidditch chez moi. Enfin, c'était pas vraiment du quidditch, mes potes faisaient les poteaux du goal et je leur tirais dedans avec une balle de bowling de volley quoi, mais ça y ressemblait beaucoup... »

Qu'ils sont c*ns à cet âge-là Après sa phrase, le jeune garçon émit un petit rire. Il s'était plutôt bien amusé pendant ces vacances, même si il était très content de revenir au château. D'ailleurs, Opaline continua sur sa lancée pipelette va en lui demandant si il était quand même heureux de revenir à l'école.

« Bien sûr, la magie m'avait manqué ! Je vis dans un quartier moldu, donc c'est pas le lieu idéal pour transformer mes fleurs de jardins en plantes carnivores... Par contre, j'ai hâte d'être l'année prochaine pour qu'on puisse choisir nos cours optionnels ! Pas que je m'ennuie en deuxième année, mais les cours sont pas aussi durs que je pensais... Tu ne trouves pas ? »

Daryl, futur génie ? Pas vraiment, non... Après avoir fini sa théorie génialissime, il se dirigea plus près de l'eau du lac et enleva ses sandales. Il plongea ensuite ses pieds dans l'eau qui était à température agréable puis s'assit par terre. Regardant autour de lui, il posa une nouvelle question à la jeune Gryffondor :

« Les premières années ont vraiment l'air petits cette année, tu trouves pas ? Je ne me rappelle pas que j'étais si petit l'année passée... »

C'est ça, espèce de nain va, tu fais 2 têtes en moins qu'Opaline.


TOUT COMPTE
PLUIE




   

Plus beau couple

Opaline Montgomery & Daryl Lewis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 578
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : Vendeuse de balais magiques sur le Chemin de Traverse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   Lun 3 Fév - 7:48


    « Cool ! Alors je demanderai des places à ma belle-soeur ! Mais c'est une honte que tu ne connaisses pas, il faut absolument que je retrouve mon numéro du sorcier magazine qui parlait d'eux. C'est un groupe de musique très en vogue chez les sorciers, et ma belle-soeur, Roze donc, est la claviériste du groupe, elle chante aussi, mais pas sur les musiques qui bougent, plutôt sur les balades. Elle chante super bien, même que quand elle le fait, tous les animaux s'approchent et lui obéissent. C'est un pouvoir qu'elle a depuis qu'elle est petite. Mais du coup les concerts ont lieu dans des endroits avec une barrière magique. Tu imagines sinon ? Il y aurait des armées de pigeons qui viendraient à chaque fois qu'elle chante ! Quoique, moi, je trouverai ça assez drôle ! » Et c'est à ce moment là qu'elle se décida enfin à reprendre sa respiration. Opaline n'était pas bavarde juste pour être bavarde, mais quand elle était lancée, par contre, il était assez difficile de l'arrêter. Il faut dire, à sa décharge, qu'elle avait grandi dans un milieu où les adultes l'écoutaient parler sans l'interrompre. N'était-elle pas adorable après tout ? Mais figurez-vous qu'elle était loin d'avoir fini de parler, aussi enchaîna-t-elle joyeusement : « Tu n'auras qu'à dormir à la maison ! Il y a plein de chambre d'amis ! Je suis sûre que mon frère sera d'accord ! » Oui, enfin, ça, ça restait à prouver, mais Opaline ne remettait jamais en question son pouvoir de séduction (ça donnera dans deux ou trois ans quand elle commencera à s'intéresser aux garçons de façon un peu plus sérieuse...).

    La question étant momentanément bouclée d'aller à un concert avec Daryl, elle écouta ce que lui avait à dire sur ses propres vacances (parce que oui, parfois, il lui arrive quand même d'être à l'écoute...) « Heu... C'est quand même une manière bizarre de faire du Quidditch. Tu n'as pas de balai à toi ? » Même si elle allait dans une école primaire moldu auparavant, toute sa famille était sorcière et elle vivait dans un grand manoir complètement isolé du village auquel il appartenait au cadastre. Sur son terrain (ou sur celui de son frère Edward), on pouvait très bien faire du Quidditch même l'été, ce n'était pas considéré comme un usage de magie puisque c'était le balai qui était magique, on n'avait pas besoin d'utiliser la baguette, donc ce n'était pas une infraction au code qui leur interdisait d'utiliser la magie en dehors de Poudlard. Tout ça pour dire que Line ne voyait pas bien pourquoi son ami n'avait pas joué pour de vrai (c'était son côté fille de riche qui ressortait dirons-nous).

    « Ah tu vis au milieu des moldus ! » Réalisa-t-elle (enfin) sans pour autant faire complètement le lien avec l'histoire du balai (elle aussi, elle vivait au milieu des moldu, si on considérait que son manoir était au milieu de pleins de maisons qui étaient très très loin). « Chez moi tout le monde fait de la magie. Enfin, sauf les jumeaux et Chiara, mais nous sommes tous sorciers, donc je suis toujours entourée de magie, ça doit te faire bizarre quand tu reviens chez tes parents non ? Enfin, en tout cas pour les options, moi, je n'ai pas hâte, parce que ça nous fera des cours en plus ! C'est sûrement ton côté Serdaigle ! Tu sais ce que tu prendras ? » Elle, sûrement divination, mais ce n'était pas fait.

    « C'est parce qu'on a grandi, mais on était sûrement petits aussi quand nous sommes arrivés, et nous sommes encore loin d'avoir la taille des sixièmes ou septièmes années... » Ce qu'elle regrettait car du coup elle pouvait difficilement les mépriser comme elle aurait parfois voulu le faire avec certains (ceux qui maltraitaient leurs camarades entre autre).


{642}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 883
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   Mer 5 Fév - 19:36

Pendant tout le temps où Opaline parlait, Daryl acquiesçait bêtement, un sourire toujours plaqué sur les lèvres. De loin, si on n'entendait pas la conversation, on aurait pu prendre les deux élèves pour des comiques en plein spectacle. Ils étaient assez drôles à voir, bien qu'ils ne faisaient rien de bien extravagant. Il se dit qu'il la laisserait finir avant de répondre, ne souhaitant pas interrompre son marathon de paroles. Quand il vit qu'elle reprenait sa respiration, il ne lui laissa pas de répit et répondit à ses premières paroles, de peur d'oublier par la suite si jamais elle ne cessait de débiter vingts mots à la seconde.

« Super ! Et désolé de pas connaître, je n'ai pas eu la chance d'avoir des gens de ma famille qui ont été à Poudlard avant moi ! » Enfin, il y avait bien Logan, mais celui-ci n'était pas assez vieux que pour connaître le groupe. Le jeune aiglon ne disait pas ça sur un ton de reproche, c'était simplement qu'il ne connaissait rien du monde magique avant qu'il ne reçoive sa lettre de Poudlard. Et d'après ce qu'il devinait, le groupe de musique Carnal Spark était composé d'anciens membres du château, dont la belle-soeur de la lionne. « Oh, elle contrôle les animaux ! Ce serait trop cool d'avoir ce pouvoir ! » Quand Opaline évoqua l'armée de pigeon, Daryl éclata de rire. Il imaginait les oiseaux essayer de se faufiler sur la scène d'un concert. « Que t'es bêêête ! » Encore une fois, rien de bien méchant, il disait ça sur un ton ironique, la fillette le faisait toujours bien rire.

Elle invita ensuite carrément le jeune serdaigle à aller loger chez elle quand le concert aurait lieu. Tout content, Daryl répondit : « D'accord, ce sera trop bien, j'ai hâte d'y être ! »

La brunette ne compris pas tout de suite que le garçon ne pouvait pas faire usage de la magie chez lui car il vivait dans un quartier moldu. Il précisa alors : « Ben en fait, pas vraiment ! J'ai toujours un comète 290 qu'on m'a prêté, mais j'ai du le laisser à Poudlard pour les vacances... Et toi, tu as un balai magique ? Il faudrait qu'on se fasse une partie à l'occasion, je pourrai t'apprendre quelques techniques ! » Genre, Daryl était un pro au quidditch maintenant Le bleu et bronze n'était pas le nouveau joueur prodige du monde sorcier, mais il se débrouillait pas trop mal.

Daryl n'avait jamais dit auparavant à Opaline qu'il vivait dans un quartier moldu, c'est pourquoi il le lui précisa par la suite, et c'est alors qu'elle comprit pourquoi il ne pratiquait pas de "vrai" quidditch chez lui dans son jardin. Même si ce n'était pas une infraction au réglèment que de voler sur un valai, il ne souhaitait pas que ses voisins le découvrent à dix mètres au dessus du sol, ça entrainerait sûrement des problèmes par la suite. A la phrase suivante de la gryffondor, le petit garçon acquiesça simplement, ne pensait pas que c'était la peine de faire un sortir un son de sa bouche pour ne rien dire. l'opposé d'Opaline en fait La rouge et or lui raconta ensuite sa vie avec sa famille, et Daryl l'enviait un peu à vrai dire.

« Wouah, t'as de la chance ! Quand je viendrai chez toi il faudra qu'on fasse plein d'expériences avec nos baguettes magiques ! »

En effet, avec Rusard qui rôdait dans le château, la liberté d'exercer des sorts était le plus souvent limitée !

« Oui, il faut que je me remette aux habitudes moldues pendant l'été ! Mais ça revient vite en fait, c'est comme le vélo... »

Maintenant, il ne savait pas si Opaline avait déjà roulé sur un vélo, après tout quand on vit dans un monde sorcier dès sa naissance, c'est plus fun de chevaucher un balai directement !
Quand elle déclara que c'était son côté serdaigle qui ressortait, Daryl ajouta : « Ca doit être ça ! » Il se gratta les cheveux, ne sachant pas trop quoi faire. Puis lorsqu'elle parla de cours, il se ressaisit et lui dit : « Je prendrai Arithmancie et étude des Runes. Ca ne me sert à rien de prendre Etude des Moldus, je sais déjà ce que c'est de vivre comme eux. Tu devrais peut-être le prendre toi ! Tu sais ce que tu choisiras sinon ? »

En ce qui concernait les premières années, le brunet haussa les épaules quant à la réponse de la jeune fille. « T'as ptet' raison... » En même temps, l'aiglon n'était pas bien grand pour son âge, il n'était pas forcément en position d'argumenter.

[780]




   

Plus beau couple

Opaline Montgomery & Daryl Lewis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 578
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : Vendeuse de balais magiques sur le Chemin de Traverse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   Mar 11 Fév - 11:50


    « Ce n'est pas grave, je t'apprendrai ce qui te manque. » affirma la brunette d'un docte ton. La jeune deuxième année était du genre à se laisser aller à l'auto-congratulation et à un rien d'assurance qui confinait l'auto-suffisance. Elle tenait ça de sa défunte mère, fort réputée pour sa beauté et ses nombreux enfants, mais pas pour sa modestie. Heureusement, les nobles intentions de d'Opaline pondéraient toujours ce côté-ci de son caractère. « Et je ne suis pas certaine qu'on puisse vraiment parler d'une chance. Mes frères et mes sœurs sont tous passés par Poudlard, ainsi que ma mère, et ça n'a fait que laisser derrière moi une réputation lourde à porter. Si je ne compte pas mes beaux-frères et mes belles-soeurs, dans ma famille sur sept enfants que nous sommes, trois ont été préfets – bien qu'on se demande encore comment Anabelle a pu être préfète en chef avec sa dégaine -. » Elle avait par ailleurs été virée de son poste pour avoir attaquée une gryffondor en plein milieu d'un cours. Par jalousie d'après Vickie. Il semblait que la fille en question était une ex' d'Adrien ou quelque chose de ce genre. En tout cas, Anabelle s'était vue retirée ses fonctions durant le premier trimestre de sa dernière année à Poudlard. C'était un peu la honte si on voulait l'avis d'Opaline : mais elle manquait d'objectivité, sa sœur aînée ne l'aimant pas vraiment, elle le lui rendait bien.

    « Oui, c'est plutôt cool ! Chez elle, il y a tout plein d'animaux, y compris des chevaux, des fois je vais chez elle juste pour faire de l'équitation ! » La situation familiale d'Opaline faisait qu'elle passait d'une maison à l'autre pendant ses vacances histoire de voir une majorité de ses frères et sœurs, mais chez Edward, la valeur ajoutée était clairement la grande maison, le terrain immense et les écuries. Roze était intéressante aussi mais Opaline préférait quand elle jouait dans son groupe, dans le privé, elle était un peu space.

    « Moi aussi ! Il faut que j'écrive à Christian pour qu'il arrange tout ça ! » Même si Christian était son tuteur et qu'il l'avait élevé depuis aussi longtemps qu'elle puisse s'en souvenir (car elle était très jeune quand sa mère était morte), elle ne l'avait jamais appelé « papa », c'était juste « Christian ». Ce qui amenait parfois des conversations gênantes lorsqu'on lui demandait et ton papa il fait quoi dans la vie car si elle n'avait pas de souvenirs de sa mère, elle l'avait connu, son père, lui, était mort deux ou trois mois avant sa naissance. Bref, elle n'avait ni père, ni mère, juste une tripotée de frères et sœurs, mais Christian et Ash' faisaient office de parents pour la jeune fille qui n'avait jamais manqué de rien (si ce n'est de sujets de conversation à propos des papas et des mamans).

    « Non, je n'ai pas de balai magique, mais je pourrai en acheter un si je voulais. » Gosse de riche va. « Mais on peut jouer à la maison, on vit assez loin des moldus et un sortilège entoure le manoir pour éviter les accidents. Avec six enfants – puis sept avec moi -, tu te doutes bien que ma mère ne prenait pas de risque que les voisins voit l'un d'entre nous faire de la magie, même de manière purement accidentelle. » Etait-ce une chance ? Sûrement, mais ça n'enlevait pas le règlement du ministère qui interdisait aux sorciers de premier cycle de faire usage de leur baguette en dehors de Poudlard. « Non, on ne pourra pas. Vickie piquerait une crise, la loi nous interdit d'utiliser nos baguettes en dehors de Poudlard. Mais les balais c'est différent, on pourra jouer dehors. » sans compter qu'il y avait plein de gadgets magiques au manoir bien que celui-ci soit aussi équipé d'un certain confort moldu, Claire Montgomery – la mère d'Opaline – ayant toujours évoluée dans les deux univers en dépit de son sang pur. Opaline était une sang mêlée justement parce que sa mère était tombée amoureuse d'un moldu, mais c'était une autre histoire, puis, Line s'en fichait pas mal des histoires de sa mère. On lui en parlait souvent mais pour elle ce n'était qu'un visage sur une photographie dans le salon.

    « Je ne crois que je pourrai m'habituer à vivre comme une moldu, mais c'est sûrement différent quand on a grandi dedans. » Puis, il y avait des cracmol qui s'en sortaient très bien dans la vie, enfin, pas Rusard, mais lui c'était un mauvais exemple.

    « Divination me tente bien, sinon je ne sais pas. Etude des moldu, bof, un de mes frères enseignait cette matière il y a quelques années, il sera tout le temps sur mon dos. Peut-être étude des runes. » Histoire d'être avec Daryl, quitte à faire un choix par défaut hein... Quant à leurs tailles et celle des premières années, sa réponse fut sans appel : « J'ai toujours raison voyons ! » et toc !


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 883
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   Mer 26 Fév - 22:41

Daryl n'avait pas eu la chance - si c'en était une, même si il n'en doutait pas - de connaître le groupe de musique made in Poudlard appelé Carnal Spark. Cependant, sa super pote Opaline était là pour corriger ça ! Lorsqu'il lui dit qu'il n'avait eu personne de sa famille avant lui à Poudlard jusqu'à Logan, la fillette lui assura qu'elle comblerait son manque de culture. Le sourire aux lèvres, le brunet répondit simplement « Génial ! » Par la suite, la lionne lui raconta encore un peu plus en détail des anecdotes sur son immense famille. Comme à son habitude, elle lui avait débité une grosse source d'informations en un temps réduit, le garçon dut donc y répondre étape par étape.

« Tu ne t'entends pas bien avec ta soeur, je me trompe ? » Ce n'était pas la première fois qu'Opaline rabaissait sa soeur sans retenue, elle ne devait apparemment pas la porter dans son coeur. « En tout cas, ça a l'air trop bien d'être préfet ! Ca ne me dérangerait pas de l'être plus tard... » Parce qu'après tout pour lui, être préfet c'était obtenir le respect des autres ainsi qu'une notoriété, et ce n'était pas souvent les plus bêtes qui étaient nommés à ce poste ! C'est pourquoi cette idée lui plairait dans le futur. « N'empêche que pour connaître l'histoire de ta famille il me faudrait toute une journée j'ai l'impression ! » Les Montgomery devaient probablement être la plus grande famille qui soit passée par Poudlard, car d'après ce que lui avait dit Opaline, il y en avait une ribambelle.

Quand elle lui parla des animaux de sa belle-soeur, Daryl ne put qu'être admiratif. Elle en avait de la chance ! « Ca a l'air cool ! » ajouta-t-il simplement. Après tout, si la relation d'amitié entre les deux élèves continuaient, il ne serait peut-être pas improbable qu'il puisse passer une partie de ses prochaines vacances en compagnie de la demoiselle et qu'elle l'emmène chez tous les membres de sa famille super géniaux ! Le serdaigle l'espérait en tout cas.

Pour ce qui était du concert, Opaline lui dit qu'elle contacterait son frère afin d'organiser ça. Décidément, son amie était vraiment la meilleure ! Il lui répondit donc : « D'accord, j'espère que ça aboutira ! » Daryl ou le dictionnaire sur pattes

Ensuite, la brunette lui avoua qu'elle ne possédait pas son propre balai. Daryl ayant été dans le même cas, il la conseilla alors. « Oh tu sais, je suis sûr que quelqu'un pourrait facilement t'en prêter un ! Il suffit de lui faire tes yeux doux. » Il émit un petit rire. « Tu sais bien faire ça il me semble ! » ajouta-t-il. Cela faisait un petit temps que le bleu et bronze connaissait la deuxième année, et il savait bien qu'elle était plutôt forte pour obtenir ce qu'elle voulait. La preuve, elle avait réussi à l'avoir lui, pour le bal de noël Ensuite, elle lui dit qu'ils pourraient jouer dans son jardin. Quel bonheur ! Opaline avait l'air vraiment gâtée. « Cool ! En tout cas, ta mère avait l'air d'être une sorcière prodigieuse ! » Du moins, elle était courageuse pour élèver six enfants !

Trop époustouflé par ce que lui racontait la gryffondor, le garçon avait omis le fait qu'on ne pouvait se servir de sa baguette magique en dehors du monde magique. Ca lui avait échappé ! D'un ton rassuré, il dit « Ah oui c'est vrai. Mais bon, au moins, ce sera déjà ça ! J'adore vraiment le quidditch ! » C'est vrai que depuis son entrée à Poudlard, ce sport de sorciers occupait une grande partie de sa vie et il s'y consacrait quand il pouvait.

Son interlocutrice déclara ensuite qu'elle n'aimerait pas vivre comme une moldue. Daryl essaya alors de leur trouver quelques points positifs. « Oh tu sais, il y a des trucs cools chez les moldus ! Comme... euh... La télé ? » Il n'était pas vraiment sûr que ce soit un prodige du monde des non-sorciers, mais ça avait ses avantages et ça faisait passer le temps. Maintenant, il n'était pas impossible que la fillette ne connaisse pas ce terme familier. Pour le deuxième année, c'était un mot évident.

Lorsqu'elle lui avoua qu'un de ses frères avait été professeur au château, Daryl fut intéressé. Sa famille devait, elle aussi, posséder des membres intelligents pas qu'il en doutait avant hein. « Divination, je trouve la prof bizarre... Ton frère a enseigné ici ?! Ah bon, c'était qui ? » Elle ajouta ensuite qu'elle choisirait peut-être également le cours d'études des runes. « Oh oui, prends études des runes comme ça on sera ensemble et on pourra faire exploser les points de notre maison !» Daryl n'était pas le genre de garçon à fond dans la compétition. Il apportait bien plus d'importance à l'étude, en même temps ce n'était pas pour rien qu'il était chez les aigles.  

Pour finir, le jeune garçon, ne souhaitant pas laisser son amie sur une victoire, déclara « Hum, je ne dirais quand même pas ça ! » avant de se mettre à rigoler. Quel bon moment il passait en compagnie d'Opaline !




   

Plus beau couple

Opaline Montgomery & Daryl Lewis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 578
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : Vendeuse de balais magiques sur le Chemin de Traverse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   Lun 3 Mar - 8:08


    « Anabelle tu veux dire ? » demanda la jeune Opaline par pure formalité, vu qu'elle venait d'évoquer sa sœur aînée, Daryl ne pouvait faire référence qu'à l'ancienne Poufsouffle. Sans même compter que parmi ses trois sœurs, c'était la seule avec qui elle ait un problème : Victoria vivait avec elle, Isabelle n'était qu'un courant d'air qui passait de temps en temps dire bonjour. « Ce n'est pas vraiment qu'on ne s'entend pas bien, c'est plutôt qu'on ne se parle pas. Ma simple existence lui pose un problème et elle me l'a toujours fait sentir. Je crois que pour elle je suis à la fois responsable de la mort de notre mère et de tous les soucis relationnels qu'elle a pu avoir avec Christian. Quand elle était encore mineure, elle était elle aussi sous la tutelle de Chris', mais on a douze ans de différence donc normalement elle aurait dû... comment t'expliquer ? Elle aurait dû être gentille. Comme une sœur aînée quoi. C'est celle avec qui j'ai le moins de différence d'âge, nous aurions pu être proche, mais elle a décidé complètement arbitrairement qu'elle me détestait. Elle a toujours repoussé mes marques d'affection quand j'étais enfant, alors au bout d'un moment j'en ai eu marre et j'ai décidé de lui rendre la pareille. » Elle haussa les épaules, elle ne voyait pas pourquoi elle aurait du continuer à encaisser la haine que lui vouait sa sœur pour des choses dont elle ne pouvait pas être responsable. Certes, sa naissance avait provoqué chez sa mère des problèmes de santé, mais personne n'avait poussé Claire à avoir un septième enfant alors qu'elle avait passé l'âge de recommencer à se plonger dans les couches et les biberons. Et puis, ce qui avait tué sa mère, c'était plus la solitude que sa naissance. Opaline n'arrivait pas à culpabiliser d'être née. Que ça dérange Anabelle l'avait ennuyé mais plus elle avait vieilli plus elle avait décidé que si sa sœur était aussi cruche, il n'y avait rien à y faire. Après tout, ils étaient sept, donc c'était normal que tout le monde ne s'entende pas bien. Anabelle ne s'entendait bien avec personne sauf Quentin d'ailleurs. Elle continuait à rendre visite à Christian, mais elle ne semblait même pas heureuse de voir ses neveux. Opaline se demandait même pourquoi elle venait. Peut-être parce que sinon ce serait Christian qui irait la voir. Son frère avait du mal avec le fait que leur famille ne soit plus aussi unie que ce qu'il avait pu connaître adolescent. Opaline n'ayant jamais connu cette ambiance, elle ne lui manquait pas.

    « Je te laisserai la place hein, moi les responsabilités... » rumina-t-elle, même si sa phrase n'était pas très intelligente dans la mesure où elle n'était pas dans la même maison que Daryl donc ils ne pouvaient pas se faire concurrence.

    « L'histoire peut-être, mais les membres, ce n'est pas si compliqué. Vu que mes parents biologiques sont morts, on est nombreux mais je n'ai que mes frères et sœurs en fait. Si on enlève mes belles-soeurs et mes beaux-frères, nous ne sommes jamais que sept : il y a moi qui suis la dernière, avant il y avait Anabelle qui était à Poufsouffle et qui maintenant vend des baguettes magiques chez Olivander, avant elle il y avait les triplets : Isabelle, à serdaigle dont personne ne sait exactement ce qu'elle fait mais qui n'est jamais là ; Quentin, à serpentard qui travaille au ministère, et Edward, à gryffondor qui s'occupe d'aider sa femme à gérer sa carrière et leurs enfants. Les aînés sont Christian et Victoria qui ont tous les deux été à serpentard. » Elle avait compté sur ses doigts pour marqué ses paroles même si ce n'était pas absolument nécessaire, en soi elle savait compter jusqu'à sept, mais ça lui permettait d'organiser ses pensées. « C'est avec ces deux derniers que je vis au manoir, Christian est mon tuteur légal depuis la mort de ma mère. Vickie, elle, elle vit juste à mi-temps au manoir. Donc j'ai grandi avec Christian comme substitut de père, et je suppose que du coup ça fait de sa femme un substitut de mère. Faut dire que leurs enfants ont genre trois ans de moins que moi. » Candys et Noé rentreraient à Poudlard dans quelques temps, ce serait amusant. Elle s'entendait bien avec eux. Il y avait Chiara aussi, mais elle, elle était bien plus petite, Opaline serait sortie de l'école quand elle serait en âge de rentrer à poudlard.

    « Tu vois, ce n'est pas si compliqué ! Enfin, je suppose que quand on ne les a pas encore rencontré, ça le paraît, mais tu verras, on s'y habitue vite. Quand ils étaient ici à Poudlard, ça ne choquait personne qu'ils soient si nombreux. » Sa mère aimait les enfants, ça au moins, c'était un truc que Opaline savait sur elle.

    « Il n'y a pas de raison que cela n'aboutisse pas, mon frère est gentil. » Opaline se montrait peut-être un tout petit peu présomptueuse là-dessus. Enfin, son frère était vraiment quelqu'un de gentil, mais il était aussi très possessif et protecteur, il n'était pas certain qu'il voit d'un bon œil sa plus jeune sœur inviter un garçon à la maison. Line était trop jeune pour se souvenir comment Adrien avait été accueilli quand il avait commencé à sortir avec Anabelle, sinon elle se méfierait. Encore qu'elle n'aurait pas fait le rapprochement, elle invitait Daryl chez elle parce qu'il était son ami, un point c'était tout. Mais pour un père (ou un frère ici), tous les garçons sont des dangers potentiels quand les filles entrent dans l'adolescence.

    Elle battit des cils avec un sourire charmant quand Daryl lui parla de faire les yeux doux pour obtenir un balai, puis elle éclata de rire. « Oui c'est vrai ! » Daryl la connaissait bien, elle n'hésitait jamais à jouer de ses grands yeux noisettes et de son air innocent pour tromper les gens. Ce n'était pas pour rien qu'elle avait failli finir à Serpentard, mais elle avait souhaité très fort être chez les Gryffondor pour défendre les faibles. Elle s'assombrit légèrement à la mention de sa mère, non pas parce que ça la rendait triste, mais parce qu'elle ne savait pas si sa mère était une bonne sorcière. On lui en parlait peu, et jamais en ces termes. « Je ne sais pas, quand on me parle d'elle, c'est toujours pour me dire combien elle était charmante et belle. Mais bon, pour avoir élevée seule dans un grand manoir six enfants dont des triplets, elle devait bien maîtriser la magie ! Elle n'a jamais voulu que mes frères et sœurs aient de nourrice, avec six enfants, tu te rends compte ?! »

    Elle sourit de nouveau, laissant de côté l'idée de tout ce qu'elle ignorait sur sa mère (au fond, on s'en fiche quoi), pour imaginer de nouveau le séjour de Daryl chez elle. Christian avait intérêt à être d'accord car elle était très très motivée !!! « Yep, tu verras, je te mettrais une super raclée. Tiens, peut-être même que je m'inscrirais au prochain match, tu vas voir mon mignon ce que je vaux sur un balai. » Elle lui tira la langue tout en riant mais en prenant quand même cette possibilité en compte. Gryffondor manquait de gens motivés en ce moment, elle se porterait probablement volontaire.

    « Ah oui ! On en a une ! Mais on ne l'allume pas beaucoup, Christian prétend que ça rend idiot. » Christian était écrivain, donc il aimait les livres. Dommage, ça, elle ne l'avait pas en commun avec son frère. Enfin, elle ne détestait pas lire, mais elle préférait jouer à des jeux de société ou à un sport plutôt que de s'enfermer dans la bibliothèque.

    « Bah... Edward, il a arrêté quand Roze a commencé à devoir gérer son domaine en Allemagne et qu'elle a été reconnue dans le monde de la musique. En plus ils ont deux enfants alors être à Poudlard n'était pas pratique pour l'aider à s'en occuper. Mais ça fait un moment déjà qu'il est parti, tu n'as pas pu le rencontrer. » Elle ne savait plus depuis combien de temps Edward n'était plus prof, mais ça remontait à vieux, presque depuis le début de la carrière de Roze dans la musique. « Quant à la divination, la prof est bizarre, mais ça a l'air d'être tranquille comme cours. Pas mal de filles prennent ça dans mon dortoir. » Ce qui était une des motivations de Opaline qui ne voulait pas être la seule lionne au milieu d'un groupe d'autres élèves d'autres maisons. Pas qu'elle ait peur d'eux, en fait, elle se méfiait plutôt de ce qu'elle pourrait leur balancer, surtout aux serpentards, certains ne lui revenaient définitivement pas.

    « D'accord, c'est entendu alors, on prendra tous les deux études des runes ! » Au moins, là aussi, elle ne serait pas toute seule. « Si, si, j'ai toujours raison. D'ailleurs, j'ai un genre de prémonition, je sens que dans deux mois tu vas devoir te trouver une cavalière et que ce sera encore moi. Enfin, tu as intérêt en tout cas, parce que j'ai déjà une idée du genre de robe que je veux et tu ne peux pas me lâcher sur ce coup là. » Après tout, avec qui irait-il au bal si ce n'était elle ? C'était elle sa meilleure pote fille, non ?

{1 573}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 883
Âge : 18 ans


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   Dim 6 Avr - 21:10

Daryl n'avait que deux soeurs et quelques cousins, on ne pouvait donc pas vraiment dire qu'il faisait partie d'une grande famille. Opaline, en revanche, aurait probablement besoin de quelques minutes si elle voulait énumérer tous les membres de sa famille. Maintenant, du fait qu'elle était née bien tard après ses frères et soeurs, elle considérait ceux-ci plutôt comme des oncles et tantes. Sa soeur avec laquelle elle avait le moins d'écart d'âge, Anabelle, revenait souvent dans ses conversations, mais pas spécialement pour que la jeune gryffondor la complimente de toute part. L'amour entre frère et soeur n'était pas rare, mais la haine non plus, même si, au fond, il était impossible de détester complètement un membre de sa famille aussi proche. C'est donc en acquiescant qu'il répondit à la question de sa meilleure amie. En bon moulin à paroles qu'elle était, elle commença à étaler son histoire au sujet d'Anabelle. Au final, Daryl se dit qu'il n'était pas si mal loti avec ses deux grandes soeurs ! Ils vivaient certes une vie  calme, mais au moins il n'y avait pas d'embrouilles incommensurables.

« A mon avis elle n'a pas du accepter le fait qu'elle ne soit plus la petite dernière qui était chouchoutée, tu comprends ? Tu es arrivée et avec ton petit minois tu les as tous fait craquer ! » lui dit-il, avec un petit sourire au coin des lèvres pour accentuer le fait qu'il pensait vraiment qu'Opaline était toute mignonne. « Mais surtout, ne pense pas que tu es responsable de la mort de ta maman, c'est complètement faux ! » La lionne était sa meilleure amie et il la défendrait coûte que coûte. « En tout cas, je comprends que tu puisses lui en vouloir... » Pour rajouter une note un peu réconfortante, il ajouta « Au pire, je te présenterai Jennifer, ma grande soeur, elle est à Poudlard, tu verras tu vas l'adorer ! » A défaut que la propre soeur de la fillette lui apporte de l'affection, celle de Daryl pourrait elle le faire, elle qui était ouverte à tout et toujours encline à faire connaissance avec quelqu'un.

L'aiglon avait ensuite rapporté son envie d'être préfet dans le futur, et oui, en bon faillot élève qu'il était, il voulait défendre sa maison jusqu'au bout, pas spécialement au niveau des points pour la coupe, mais plutôt au niveau de la notoriété. Les serdaigle étaient connus pour être intelligents et il ne manquait pas à la règle, de plus, il représentait également les bleus et bronzes en jouant dans l'équipe de quidditch. Son amie ne partageait apparemment pas sa vision, et le jeune garçon répondit : « Pas de problème, je ferai en sorte de te sortir du pétrin quand t'en auras besoin ! » Daryl, ou le sauveur de ces dames

Ensuite, la brunette lui expliqua la composition de sa famille, et Daryl écouta attentivement. « Et ben, six frères et soeurs je trouve ça déjà pas mal ! Moi qui me plaignait avec mes deux soeurs... » Elle lui parla ensuite de sa situation au manoir. Il avait vraiment hâte de rendre visite à Opaline chez elle pour enfin voir ce grand manoir dont elle parlait si souvent ! « Et tes plus jeunes cousins vont entrer à Poudlard eux aussi ? Faudra que tu me les présentes, je suis sûr qu'ils sont aussi mignons que toi ! » Bon, le serdaigle s'emballait peut-être un peu, après tout, les cousins d'Opaline n'avaient pas nécessairement l'envie qu'un garçon leur saute dessus pour les serrer dans ses bras à leur arrivée dans le château... Oui, Daryl était très calin... « Oui, je suppose que je les rencontrerai un jour ! »

Pour ce qui était du concert, le cadet des Lewis avait vraiment hâte. « Tant mieux alors, on va bien s'amuser je le sens ! J'ai des talents de médium t'as vu... » Les deux élèves aimaient bien plaisanter entre eux, et ils ne rataient jamais une occasion de rigoler.

Daryl rigola une fois de plus avec la lionne quand elle parla des balais. Cependant, les rires laissèrent place à une ambiance un peu plus tendue quand le garçon ramena le sujet de sa mère. « Ah ok, je comprends... » Le deuxième année avait une vie familiale quand même plus facile que son interlocutrice. Il avait toujours ses deux parents, et il ne se rendait peut-être pas compte de la chance qu'il avait, en comparaison d'Opaline, qui malgré tout, restait forte et ne riait pas moins avec Daryl pour autant.

Ils passèrent alors à un sujet de conversation plus intéressant, étant donné que les deux enfants prévoyaient une poignée de matchs de quidditch quand l'aiglon rendrait visite à sa meilleure amie dans son manoir. « Oh ça j'en doute chère compatriote, je ne te laisserai aucun répit ! Tu as devant toi la relève de Victor Krum ! » Il ponctua sa phrase d'un rire marqué, bien sûr, il disait ça sur un ton ironique, il était loin d'être une star de quidditch, mais c'était définitivement sa passion. Et Opaline ne se débrouillait pas si mal non plus, ils avaient déjà participé à un match ensemble, mais pas aux mêmes postes.

Daryl vanta ensuite les avantages, bien qu'ils ne soient pas nombreux, de vivre dans un quartier moldu. Il passait souvent des heures devant la télé, c'était un moyen de divertissement assez commun chez eux. « Oh bah des fois il y a des trucs cools à la télé tu sais ! Il faudra que tu viennes chez moi à ton tour, je te montrerai ! » Et bien, c'est qu'ils en prévoyaient des visites l'un chez l'autre les deux tourtereaux meilleurs amis !

« Ah d'accord ! Tu devrais aller lui voler la matière de ses cours hihi ! » Même si, Daryl n'en avait nullement besoin étant donné qu'il avait des excellentes notes en cours. « Ah donc tu veux prendre divination pour pouvoir dormir en cours ! C'est pas une mauvaise idée ! » déclara-t-il en plaisantant.

La gryffondor lui déclara ensuite qu'elle prendrait études des runes, de sorte à être dans la même classe que son meilleur ami, pour ce cours là au moins. Le jeune garçon sourit à pleine dents et lança un simple « Génial ! »

Par la suite, elle lui affirma qu'elle serait une fois de plus une cavalière toute désignée pour lui pour le prochain bal de Noël. En y réfléchissant, Daryl ne se voyait pas y aller avec quelqu'un d'autre qu'elle, mais il comptait encore jouer un peu avec elle, c'est pourquoi il lui répondit gaiement « Ah, et qu'est-ce qu'il te fait croire ça ? J'ai des tas de filles à mes pieds tu sais... » avant d'éclater une nouvelle fois de rire. « Bon allez, c'est bien parce que c'est toi, je veux bien te faire cet honneur ! » Même si il était sûr qu'il passerait un super moment avec la rouge et or, comme à chaque fois.

[1163]




   

Plus beau couple

Opaline Montgomery & Daryl Lewis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 578
Âge : 17 ans [février 1995]
Actuellement : Vendeuse de balais magiques sur le Chemin de Traverse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   Lun 28 Avr - 12:19


    « Ne t'inquiète pas, je sais parfaitement que ce n'est pas de ma faute si ma mère est morte. Elle était malade et elle a quand même tenu à m'avoir, mais c'était sa décision, moi je n'ai fait que... naître. Ce qui n'est pas un crime en soi. Mais Anabelle voit les choses différemment. » Cela dit, désormais, sa grande sœur ne vivait plus au manoir, par le fait, Opaline ne se sentait plus aussi oppressée que lorsqu'elles devaient cohabiter deux mois par an. Elle gardait un mauvais souvenir des étés où Anabelle était présente. Sa sœur la repoussait sans cesse, au mieux était-elle seulement indifférente à sa présence. Et puis, elle montrait toujours très clairement qu'elle les détestait tous et qu'ils étaient de trop dans sa vie. Opaline ne savait pas comment Adrien faisait pour la supporter à longueur de temps, mais lui, il était carrément accro. Cela étant, Opaline en voulait à sa sœur tout en comprenant ce qu'elle avait pu ressentir à l'époque maintenant qu'elle était un peu plus âgée. Ce n'était pas tellement qu'elle n'était plus la petite dernière chouchoutée, c'était justement qu'elle ne l'avait jamais été et que la différence avec le traitement que elle, Opaline, la dernière de la famille, avait était un vraie problème pour Anabelle. C'était Vickie qui lui en avait parlé un jour. Elle lui avait raconté que petite Anabelle avait un ami imaginaire, et qu'ils se moquaient tous d'elle à cause de ça, mais qu'en fait, elle s'était sûrement créé cet ami imaginaire parce qu'elle se sentait seule. Victoria avait Christian qui n'avait qu'un an de moins qu'elle et qui avait été réparti dans la même maison, les triplets pouvaient se soutenir entre eux, Anabelle, elle était la seule répartie à poufsouffle, la plus jeune, et sûrement la plus délaissée par ses frères et sœurs. C'était pour ça qu'elle s'était inventée un ami imaginaire. Puis Opaline était née, et ils étaient tous plus vieux donc plus mûrs, si certains avaient mis du temps à l'accepter comme Edward (mais bon, Opaline ne s'en souvenait pas), globalement, tout le monde l'avait chouchouté, soigné, câliné, adoré. Ils lui passaient tous ses caprices parce qu'elle était celle qui ne connaîtrait pas leur mère que eux tous avaient eu, alors Anabelle n'avait pas supporté cette différence de traitement, elle s'était mis à tous les haïr, à raison d'après Victoria qui, par ailleurs, gardait le contact avec sa cadette bien qu'elle ne puisse s'empêcher de la taquiner. Une aussi grande famille avec, surtout, une aussi grande différence d'âge, ce n'était pas facile à gérer, tout simplement.

    « Je pense que j'ai assez de frère et de sœur comme ça, mais bon, ça ne me dérange pas de rencontrer ta sœur. Elle est à Poufsouffle c'est ça ? » Demanda-t-elle pour confirmation bien qu'elle eut la sensation de voir à peu près à quoi ressemblait la sœur de son meilleur ami.

    « Daryl mon sauveur ! » Dit-elle sur le ton de l'ironie. « Tu sais que je suis une grande fille et que je n'ai pas besoin d'un garçon pour me protéger ? » Bon, certes, elle était d'un petit gabarit, enfin, elle n'était pas vraiment petite, elle était surtout mince et élancée ce qui faisait un peu brindille, mais elle savait que ça passerait quand elle commencerait à prendre des formes. Tout indiquait qu'en vieillissant, elle ressemblerait à sa grande sœur Vickie et surtout à sa mère Claire, or elles étaient toutes les deux très féminines. Donc Opaline ne s'inquiétait pas trop de sa croissance. Et comme elle avait un sacré caractère, elle ne s'inquiétait pas non plus d'avoir un jour besoin d'aide, elle était pleine d'assurance et pensait pouvoir se sortir de n'importe quelle situation.

    « Ce sont mes neveux, pas mes cousins, puisque ce sont les enfants de mon grand frère. » précisa-t-elle machinalement, bien consciente de la difficulté de son arbre généalogique, elle avait des vrais cousins d'ailleurs, mais elle se disait qu'il valait mieux qu'elle remette les précisions de cet ordre à une autre fois, sinon Daryl allait être définitivement perdu. « Et je te les présenterai évidemment, ils ne me ressemblent pas vraiment physiquement, mais ils sont assez mignons, normal pour des Montgomery. Candys est brune aux yeux verts et son frère jumeau est blond aux yeux marrons, ils sont tous les deux assez sympas, mais bon, ils sont jeunes encore. Ils n'entreront à Poudlard que dans... » Elle réfléchit. « Un an et demi. Quand on entrera en quatrième année. On sera des vieux ! » termina-t-elle en riant, ayant du mal à s'imaginer si loin dans le futur.

    « Moi aussi j'ai des dons de médium, et j'ai la même vision des choses que toi ! » Elle renchérissait sur la plaisanterie de son meilleur ami comme elle le faisait toujours lorsqu'elle en avait l'occasion. Elle évita néanmoins de parler plus longuement de sa mère. Ce n'était pas que cela soit douloureux, c'était seulement qu'elle n'avait pas grand chose à en dire. Elle avait à peine plus de deux ans quand elle était décédée, elle n'en avait pas de souvenir. Pour elle, Claire était une image dans un cadre photo, elle n'avait pas d'existence tangible et n'en avait jamais eu. Ses parents étaient Christian et Ashaiah même si biologiquement parlant ce n'était pas le cas : ils l'avaient élevé, c'était nettement plus important.

    « De Krum ? Rien que ça ! Et bien, j'attends de voir mon coco, parce que tu fais un peu brindille pour avoir ce genre d'ambition. » Daryl était mimi tout plein, mais il n'était pas très musclé, avant de rivaliser avec un Krum (ou même une Filean huhu), il allait falloir qu'il fasse du sport de manière plus régulière. « Avec la danse en plus du Quidditch, je suis certaine que je suis plus musclée que toi. » Rit-elle pour se moquer gentiment, certaine que ce n'était pas vrai car elle était un poids plume, même si elle ne manquait jamais d'énergie.

    « Merci pour l'invitation mais je doute que Christian me laisse venir chez toi avant que toi tu sois venu. Il est très méfiant avec les étrangers. » Son frère était un peu bizarre de toute manière, elle avait beau l'adorer, on ne pouvait pas le nier. Rien que sa défiance envers la télé n'avait rien de normal passé l'aube du XXIème siècle. Heureusement, comme elle avait grandi avec, elle avait l'habitude, puis Ash' était moins bizarre (si elle savait comment était Ash' dans sa jeunesse, elle changerait d'avis, mais elle ne le savait pas justement).

    Elle ne rétorqua pas sur l'histoire des options, il était assez évident qu'elle n'était pas bosseuse comme Daryl et qu'au contraire, elle n'avait pas envie de se fouler. Aussi se contenta-t-elle à propos des runes d'un : « Au moins tu pourras m'aider en runes monsieur l'intello. » Elle lui fit un clin d’œil pour ponctuer sa phrase. Sa remarque ne devait pas être mal prise, c'était juste en rapport à sa maison, puis, il fallait l'avouer, Daryl était intelligent, plus qu'elle sûrement, mais elle s'en fichait puisqu'elle avait la beauté et que comme disait Victoria, avec un physique avantageux, on obtient toujours tout ce qu'on veut pour peu qu'on sache l'utiliser (oui sa sœur aînée avait des conseils qui étaient discutables).

    « Genre, c'est plutôt à moi de dire ça, mais bon, on va pas tergiverser pour si peu alors qu'on sait très bien l'un comme l'autre qu'on va y aller ensemble. » Sourit-elle, sûre de son fait.

{1 254}


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Smile, it's summertime ! [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Smile, it's summertime ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Smile, it's summertime ! [PV]
» Why do you smile all the time ? (RP libre : 1,2,3 personnes ?)
» summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20
» I'll make you smile ! w/ Bak Yul
» ? Enjoy life and smile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: