AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Soirée tranquille entre amies [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Soirée tranquille entre amies [PV]   Lun 13 Jan - 1:56

Alicia était une jeune fille pleine d’enthousiasme et de volonté et quand elle avait vraiment envie de faire quelque chose, elle le faisait. Seulement, faire quatre heures d’entraînement de Quidditch dans la  pluie et le vent ne faisait pas vraiment partie de ce qu’elle avait prévu. Seulement voilà, les sélections étaient pour bientôt et Alicia tenait à garder le niveau pour accéder au poste de Batteur cette année. Sa sœur l’occupait quand elle avait son âge et Alicia s’en sentait tout aussi capable qu’elle. Elle avait donc passé son après-midi dans le vent et la tempête à repousser de sa batte un très agressif Cognard emprunté à l’école et elle avait plus ou moins réussi à progresser.

Mais maintenant, une autre bataille se profilait à l’horizon. Il était quasiment l’heure pour tous les élèves de rejoindre leurs dortoirs pour s’amuser, bavarder ou dormir et elle allait devoir passer par le sien pour rejoindre la salle de bain et pour prendre sa douche. Et Alicia savait que si son dortoir n’était pas vide, cela allait peut-être poser quelques petits problèmes. Et ce soir, elle n’avait pas du tout envie d’histoires, elle n’avait qu’une envie, c’était de se glisser dans son lit douillet et de ne plus en sortir avant le lendemain, tard, très très tard.

Ce n’était pas qu’Alicia craigne que ses camarades la voient dans cet accoutrement, elle avait déjà été bien plus ridicule et ne s’en était pas le moins du monde soucié. Mais le problème était tout autre. Linwood Sardyan, camarade de dortoir d’Alicia depuis trois ans, était terrifiée par tout ce qui pouvait toucher à la maladie ou à la saleté. Si Alicia l’effleurait dans cette tenue, elle provoquerait sans-doute des évènements particulièrement désagréable. Elle n’en avait pas provoqués depuis plus de deux ans et demi mais c’était justement parce qu’elle se montrait vigilante. Elle savait que Wood appréciait cela chez elle.

Quand elle avait compris ses soucis, elle avait complètement arrêté de vouloir toucher oufaire la bise à Wood, et elle avait fait attention à ce que leur dortoir demeure toujours le plus propre possible. Mais son naturel de guérisseuse avait pris le dessus et elle avait surprotégé Wood de façon obstinée pendant leur première année d’études. Après que sa camarade lui ait plusieurs fois fait comprendre qu’elle n’avait pas besoin qu’on s’occupât d’elle et que veiller à ce qu’elle se sente à l’aise dans son lieu de vie lui suffisait, Alicia s’était calmée et elles avaient pu développer une relation plus cordiale, même amicale, du moins du point de vue d’Alicia.

Mais elle continuait quand-même à faire attention, ce qui expliqua son soulagement en constatant que le dortoir était vide. Elle prit donc le temps de prendre sa douche, fourrant ses affaires sales dans un sac hermétique pour éviter de salir les espaces communs que Wood devait utiliser, et sortit, une serviette enroulée autour de la tête et un pyjama pilou pilou bleu sur elle. Alicia adorait les pyjamas chauds et confortables, et peu lui importait qu’ils ne fussent pas féminins. Elle venait de s’allonger sous la couette, un livre à la main, quand la porte s’ouvrit sur sa camarade. Alicia lui sourit gentiment.

« Bonsoir, Wood ! Tu as passé une bonne après-midi ? »

[541]


Dernière édition par Alicia Kirte le Dim 19 Jan - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1486
Âge : 20 ans {29 mars 1993}
Actuellement : étudiante en art/vendeuse dans une boutique de BD moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   Dim 19 Jan - 17:03

    Linwood n'était pas la personne la plus diplomate qu'il existât. Habituée aux brimades et aux méchancetés, elle avait tendance à ne pas mâcher ses mots. Elle aimait le calme et la tranquillité, elle n'appréciait pas non plus qu'on empiète sur son espace vital. Il ne s'agissait pas en l'occurrence de se préoccuper uniquement de ses problèmes de saleté mais aussi de la laisser seule avec elle-même quand elle ne voulait pas parler. Une de ses camarades de dortoir avait eu un peu de mal avec cette notion au début, comme Wood était malade et que Alicia voulait devenir guérisseuse, elle essayait de l'aider, mais ça faisait tout l'effet inverse. Heureusement, elle avait fini par comprendre et depuis l'entente était bien plus cordiale. Ce soir-là, Wood revenait de sa ronde, elle était rincée. Les petits filous ne cessaient de tenter des escapades nocturnes et elle devait leur courir après pour les coller. En plus, elle avait fait sa ronde toute seule, sa collègue n'étant pas là.

    « Salut... ouai, ça peut aller, mais il faut absolument que les profs fassent des rondes aussi, je suis claquée ! » Elle enleva sa cape de sorcière et la posa sur le lit. « Je vais prendre une douche rapidement, je reviens. » Elle ouvrit sa malle pour sortir ce qu'il fallait pour joindre le geste à la parole, suite à quoi elle passa dans la salle de bain commune pour prendre une douche et se laver les cheveux. C'était toujours compliqué parce que Wood n'aimait pas plus que ça le côté commun des lieux d'hygiène... Mais comme elle était maintenant en quatrième année, elle avait pris l'habitude et s'y rendait plus facilement qu'avant. De toute façon, tout valait mieux que de rester sale. Nuançons toutefois que pour Wood rapidement c'était tout de même une grosse vingtaine de minutes. Mais quand elle revint, elle sentait la framboise et ses longs cheveux roux étaient enroulés dans une serviette. Bien entendu, dès sa sortie de la douche, elle avait remis des gants, mais temporaires, en plastique. Elle s'assit en tailleur sur son lit et sortit son sèche cheveux magique. Elle le toucha avec sa baguette pour l'enclencher et deux minutes plus tard ses cheveux tombaient secs autour de son visage. Un coup de brosse plus tard, elle put les tresser.

    « Hop, voilà ! » Elle enleva ses gants en plastique et en passa de ceux qu'elle mettait la nuit, des blancs en coton tout simple. « Alors, et toi, ton aprem' ? » finit-elle par demander avant d'ajouter : « Tu lis quoi ? » Wood attendit la réponse de sa camarade en fouillant dans le tiroir de son chevet pour trouver un manga à lire avant de dormir. Elle était bien contente que la journée soit enfin finie, elle n'en pouvait plus. La quatrième année était dure, ils leur parlaient déjà des BUSES en classe, Wood stressait facilement et elle n'était pas complètement rassurée avec tout ça. A ce propos : « Au fait, tu as pris des notes correctes en botanique ? Moi je n'y suis pas arrivée, la plante était carnivore et j'avais trop peur qu'elle me mange la main, tu pourras me prêter ton cours ? »


{536}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   Dim 19 Jan - 18:01

La pauvre Wood semblait rompue de fatigue. Alicia se força à ne pas laisser son naturel de guérisseuse revenir au triple galop pour proposer un philtre revigorant à Wood. Tout ce qui pourrait l’aider, ce serait une bonne nuit de sommeil et la sollicitude d’Alicia ne ferait que l’énerver davantage. Si la fillette le savait depuis longtemps, elle devait tout-de-même toujours se faire violence pour renoncer à aider Linwood malgré elle. mais au bout de trois ans qu’elle faisait de réels efforts sur ce point, ça commençait à devenir une bonne habitude et ça devenait presque automatique. Heureusement pour elle, d’ailleurs.

« Bonne douche ! »

Quand Wood ressortit, elle portait des gants à usage unique en plastique. Alicia sourit en la voyant en changer et regarda les mains blanches de la jeune fille qu’elle n’apercevait que rarement car toujours cachés sous une paire de gants. Une paire en coton blanc allait justement servir à Wood pour passer confortablement la nuit. C’était quand-même dommage qu’elle se couvre autant car, de l’avis d’Alicia, Wood avait de jolies mains qui auraient mérité de ne pas être cachées dans des gants à longueur de temps. Mais ça, c’était également un combat que la Poufsouffle savait être inutile à mener.

Une fois prête, Wood l’interrogea sur sa propre après-midi. Alicia sourit en imaginant Linwood faire ce qu’elle avait fait et elle considéra que ce n’était pas possible. Ce n’était pas du tout le genre de Wood de passer une après-midi à braver les éléments pour obtenir un poste dans l’équipe de Quidditch. Ce n’était déjà pas son genre de faire partie de l’équipe. Mais Alicia en était contente. Ainsi, avec Wood, elle pouvait parler d’autre chose que de sport et se changer les idées après un entraînement trop difficile. Et ce n’était pas plus mal. On n’avait pas toujours envie de détailler les difficultés qu’on avait à frapper dans un Cognard pendant des heures.

« J’ai passé l’après-midi à m’entraîner. Un professeur m’a donné un Cognard et une batte. Mais c’était la tempête dehors et j’ai eu un mal fou à tenir le coup. Franchement, j’étais contente en rentrant de pouvoir prendre une douche chaude et je sens que je vais bien dormir ce soir. » Elle jeta un coup d’œil vers l’entrée de la salle de bain. « A propos, ça va ? J’ai pas laissé trop de dégâts dans la salle de bain ? J’avoue que j’étais trop fatiguée pour tout vérifier. » Quand Wood lui demanda quel était son livre, Alicia baissa instinctivement les yeux vers l’ouvrage.  « C’est un livre Moldu. Roméo et Juliette. Et toi, tu lis quoi ? »

Elle ne savait pas si Wood connaissait mais si ce n’était pas le cas, son amie lui poserait les questions nécessaires. Il était inutile de la couvrir d’informations sans savoir si ça lui serait utile. Après tout, ça pouvait aussi ne pas l’intéresser. Alors qu’elle pensait que son amie allait se mettre à lire pour se détendre un peu, elle lui parla soudainement de botanique. La plante qu’ils avaient étudiée le jour-même n’était pas facile, mais Alicia la connaissait depuis longtemps et avait même eu l’occasion de s’en occuper sous la surveillance de sa sœur. Le cours avait été très fructueux pour elle.

« Bien-sûr, je te passerai mes cours. Mais Sophie m’a appris deux-trois trucs que le professeur ne nous a pas montrés à-propos de cette plante. Je te ferai un topo si tu veux. On peut même faire le devoir ensemble. »

[585]


Dernière édition par Alicia Kirte le Mar 4 Fév - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1486
Âge : 20 ans {29 mars 1993}
Actuellement : étudiante en art/vendeuse dans une boutique de BD moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   Mar 4 Fév - 11:25

    Wood aussi trouvait qu'elle avait de jolies mains, d'ailleurs, elle se vernissait les ongles fréquemment, tout en sachant parfaitement que personne à part elle ne le verrait puisqu'elle portait des gants. Cependant, elle n'en était plus à une bizarrerie près et c'était bien loin de la préoccuper outre mesure. A force de s'entendre dire qu'elle était étrange et folle, voire même moche parfois, elle commençait à prendre l'avis des autres avec un certain recul qui était tout à son honneur. Et puis, il y avait des méchantes personnes comme Grayson et sa bande, mais il y avait aussi des tas de gens gentils dans Poudlard comme Alicia justement, mais aussi comme Connor (même s'il était le frère de ce crétin de Rudy), ou ses meilleures amies Nasira et Eden, ou encore sa chère Jade qui était à Serpentard, et encore plein d'autres personnes qu'elle oubliait certainement mais qui étaient toutes formidables. Elle les adorait et elle n'hésitait pas à le dire, pour conquérir l'amitié de Wood il suffisait 1) de ne pas être trop collant, 2) d'être quelqu'un de tolérant. Après, comme elle avait ses défauts, elle acceptait très bien ceux des autres. Tout ce qu'elle demandait à ses camarades moins proches c'était qu'on lui fiche la paix, malheureusement, beaucoup ne comprenaient pas et c'était bien pour ça qu'elle était le souffre-douleur de toute une partie de l'école.

    « Ah oui, tu fais du Quidditch, c'est bien, l'équipe a besoin de membres motivés et j'ai beau être préfète je suis de peu d'utilité » ce qui était un euphémisme quand on savait qu'elle osait à peine approcher du stade (sauf quand parfois son frère jouait) à cause de la boue qu'on y trouvait. Wood avait un problème encore plus grand avec la boue qu'avec tout le reste, et pourtant, des soucis avec la saleté elle en avait, mais elle faisait parti de ces personnes qui avaient eu la malchance d'avoir un accident en terrain boueux et à chaque fois qu'elle en avait sur ses chaussures et ses vêtements elle se souvenait de la sensation de la boue dans sa bouche et dans ses oreilles... et forcément, ça la faisait se sentir mal. Tout ça pour dire qu'elle n'était pas très branchée Quidditch, ni même sport en général.

    « Non, non, tout allait bien ne t'en fais pas. » Wood était moins sur ses gardes qu'au tout début de sa colocation avec ses partenaires de dortoir, elle se mettait à les connaître et elles faisaient plutôt attention d'une manière générale donc Wood de son côté le faisait moins par effet de balancier qui était un véritable repos pour ses nerfs fatiguées par la maladie. C'était très astreignant d'avoir des tocs comme les siens, encore qu'elle les gérait plutôt bien lui semblait-il.

    « Roméo et Juliette ? Je connais, mais je n'aime pas trop. » Parce que ça finissait mal et qu'elle n'aimait pas les histoires qui finissaient mal. Il y avait suffisamment de malheur sur terre pour ne pas y penser lors des moments de loisir.

    « Moi c'est un manga, Hana Yori Dango, j'adore cette histoire même si les dessins sont plutôt moches dans les premiers tomes. Tu connais ? » Wood lisait peu de romans, elle était plutôt branchée BD et Manga dont elle reproduisait parfois les dessins pour le plaisir. Régulièrement, elle demandait à ses parents de lui en envoyer et elle leur renvoyait ceux qu'elle avait déjà lu, car si cela prenait peu de temps à lire, ça prenait en revanche beaucoup de place que Wood n'avait pas forcément dans sa malle.

    « Oui si tu veux, on verra ça en étude, c'est gentil merci. Je déteste vraiment la botanique. » Mais si elle y prenait moins de risque, les potions n'étaient pas non plus dans son top 3. Toutes les matières où on pouvait se salir d'une manière ou d'une autre était un problème pour Wood qui, heureusement, dépassait son dégoût par sérieux et bonne volonté.


{656}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   Sam 8 Fév - 4:16

Alicia sourit en entendant parler Wood du Quidditch. C’était vrai qu’ils avaient besoin de membres motivés, et c’était vrai aussi que jamais Wood ne toucherait un Souaffle ou une Batte de toute sa vie, mais de là à dire qu’elle n’était pas utile, Alicia n’irait pas jusque là. Wood était utile. Elle motivait les élèves de leur Maison à rejoindre l’équipe et elle les encourageait aussi, pas sur le terrain, il était vrai, mais elle pensait à eux quand ils jouaient et c’était l’essentiel. Ses bonnes ondes devaient forcément arriver jusqu’à eux quand ils jouaient. Du moins était-ce ainsi que Alicia voyait les choses.

« Tu n’es pas inutile. Tu motives les jeunes de la Maison, tu encourages l’équipe, de loin, mais tu nous encourages. Il n’y a pas que les joueurs qui sont importants, au Quidditch. »

Apparemment, Wood n’avait pas eu de problèmes avec la propreté de la douche. Alicia en était soulagée. Elle avait eu peur de laisser tout un monceau de boue, vu l’état dans lequel elle était rentré, mais soit l’eau avait tout fait s’écouler, sot des Elfes de Maison qui connaissaient bien Wood étaient passés juste après Alicia dans le but évident de tout remettre en parfait ordre pour l’arrivée de la jeune Poufsouffle. Quelle qu’en fût la raison, Alicia, qui quelques années auparavant, aurait insisté ou développé sur le thème de « je ne savais pas si j’avais bien nettoyé » n’en dit pas un mot de plus. Il avait fallu du temps pour que ça rentre, mais aujourd’hui, elle connaissait les limites à ne pas dépasser.

Wood connaissait Roméo et Juliette, ce qui n’étonna pas Alicia. Elle avait quelques connaissances dans le domaine de la littérature moldue et celui-là était un classique. Roméo Montaigu et Juliette Capulet qui s’aiment alors que leurs familles se haïssent et qui finissent par mourir tous les deux, victimes d’un coup du sort et de leur amour. Alicia pouvait comprendre que ce genre de lectures ne soit pas du tout le truc de quelqu’un comme Wood. Elle-même ne le lisait plus que pour agrandir sa culture générale que pour le livre en lui-même car elle n’aimait pas tant que ça les fins tristes. Mais dans son univers de rêves, Juliette et Roméo pourraient éternellement vivre heureux et avoir plein d’enfants, car c’était important les enfants.

Alicia ne connaissait pas, par contre, le manga que Wood lisait. Elle avait pourtant l’habitude d’en lire mais celui-là ne faisait pas partie de ceux qu’elle avait déjà lus. Elle sourit à Wood.

« Non, ça ne me dis rien. L’histoire est sympa ? »

Visiblement, Wood était d’accord pour faire le devoir avec elle. Par chance, les matières où Wood avait des difficultés étaient celles où, grâce à sa sœur, Alicia avait davantage de connaissances que la plupart des élèves de sa classe. Sur ce point, au moins, elles étaient complémentaires. Du coup, Alicia n’hésitait pas à aider son amie chaque fois qu’elle le pouvait.

« Entendu, on verra ça alors ! Et si je peux t’aider en Potions aussi, n’hésite pas ! Tu sais que ça ne me dérange pas ! »

[522]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1486
Âge : 20 ans {29 mars 1993}
Actuellement : étudiante en art/vendeuse dans une boutique de BD moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   Jeu 13 Fév - 12:09


    « Le problème c'est justement que j'encourage de loin. Enfin... quand il fait beau, je fais un effort pour venir dans les gradins. Mais c'est quand il pleut tu comprends. Je déteste la boue. » Elle grimaça. C'était un euphémisme. Même si elle avait bien d'autres problèmes et d'autres causes plus profondes dans sa maladie, la boue était un facteur très important. Quand elle avait eu son accident, elle était restée des heures incapables de se lever à cause de ses blessures, le visage plus ou moins dans la boue (pas au point de s'étouffer, mais assez pour en sentir l'odeur, la texture ainsi que, pire que tout, le goût). Alors elle détestait la pluie, et surtout sur des terrains herbeux comme le parc ou le stade de Quidditch.

    « Oui, oui, très sympa ! C'est l'histoire de Tsukushi Makino, une jeune fille très pauvre mais qui a beaucoup de caractère, qui va dans un lycée pour riches parce que sa famille veut qu'elle fasse un beau mariage. Elle essaie de ne pas se faire remarquer mais pour sauver une amie elle s'oppose à un groupe de quatre beaux garçons qui s'amusent à tyranniser les autres. Tu t'en doutes, à un moment dans l'histoire, il y a des histoires d'amour avec les garçons de ce groupe et plein de mésaventures. J'adore ce manga ! Même si, encore une fois, les dessins sont parfois assez moches, surtout dans les premiers tomes. » Wood adorait les BD et les mangas, donc elle pouvait en parler sans se lasser, mais en général, c'était son auditoire qui n'était pas très passionné, il faut dire que 1) c'était des BD moldu, 2) à Poudlard, ils n'étaient pas nombreux à en lire. Qu'à cela ne tienne, Wood n'en était plus à une originalité près.

    « Oui, je sais bien, mais il faut aussi que j'apprenne à dépasser mes peurs. Enfin, tu vois ce que je veux dire. Je devrais bien apprendre à ma débrouiller seule quand je serai adulte. » Elle ferma son manga et sembla réfléchir quelques instants. « En fait, je me pose des questions dernièrement, je me demande si je pourrai vraiment continuer comme ça toute ma vie. Est-ce qu'à un moment donné, il ne faudrait pas que j'essaie de changer ? Pas radicalement mais... même si la peur domine encore, je trouve parfois un peu triste de ne pouvoir toucher personne sans mes gants. » En plus, en ce moment, elle avait un petit coup de cœur, et elle y avait renoncé avant même d'essayer parce qu'elle savait qu'une relation sans même se tenir la main équivalait à rester ami. Qui plus est, on parlait de Connor, elle était sûre à 200% que c'était perdu d'avance. Mais Wood avait du caractère, donc ce n'était pas ce qui l'avait arrêté, non, ce qui l'avait stoppé avant même de tenter quelque chose que ferait une fille de quatorze ans dans sa situation, c'était uniquement le fait que sa maladie la menait vers une impasse. A noter toutefois qu'elle trouvait plutôt encourageant de commencer à voir un intérêt chez certains garçons, ça voulait dire qu'elle n'était pas complètement perdue, après tout, le jour où elle tomberait follement amoureuse, peut-être que ça ferait comme avec Aiden et qu'elle pourrait dépasser sa phobie. Mais ne rêvons pas trop, ce n'était pas pour maintenant (Wood n'était pas d'une nature exaltée, l'amour passion n'était pas pour tout de suite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   Jeu 27 Fév - 1:57

Alicia comprenait parfaitement les difficultés rencontrées par Wood. Elle ne les rencontrait pas elle-même mais elle savait que Wood ne supportait pas tout cela. Et elle ne lui en voulait pas, elle ne lui en avait jamais voulu. Même si elle n’avait pas toujours compris les motivations de son amie et les raisons qui la poussaient à éviter toute salissure, mais elle était certaine que c’était d’importance. Alicia n’avait jamais cherché à jouer les psychothérapeutes et avait toujours estimé que si Wood avait un jour envie d’en voir un, ce ne serait sûrement pas elle qui serait la personne en question.

« Tu sais très bien que les Poufsouffle te connaissent maintenant. Aucun d’entre nous ne se fâcherait parce que tu ne viens pas au stade quand il pleut. D’abord, ce serait mesquin, ensuite, ce serait totalement injuste envers toi. »

Wood lui raconta ensuite le sujet de son livre et Alicia écouta avec beaucoup d’intérêt car elle aimait découvrir des choses nouvelles, un peu particulières, et surtout le plus joli possible. Elle aimait bien les histoires comme celle de Wood avec des filles courageuses au caractère bien trempé qui se trouvent dans des situations compliquées mais qui s’en sortent parce qu’elles sont les plus fortes. Elle sourit aussitôt à Wood, une petite lueur dans les yeux et la contempla, plein d’espoir.

« Ca a l’air super ! Tu me les prêterais ? »

Alicia était fière que son amie veuille dépasser ses peurs et devenir quelqu’un de meilleur et de plus forte. C’était tout à son honneur. Mais à-côté de ça, elle n’avait pas envie que Wood se traumatise elle-même encore plus qu’elle ne l’était déjà en voulant aller trop loin, trop vite. Il ne fallait pas affronter ses peurs d’un coup brutal mais progressivement et Wood ne s’en sortait pas si mal que ça, du moins de l’avis d’Alicia. Evidemment, il ne fallait pas qu’elle stagne pour ne pas avoir de problèmes dans le futur, mais Alicia était convaincue qu’elle n’en aurait pas. Elle arriverait certainement à triompher de ses angoisses.

« Tu sais, la vie d’adulte, tu as encore un peu de temps. Tu commences déjà à remonter la pente tout doucement. Si mes souvenirs sont bons, en Première Année, tu n’allais pas au stade, qu’importe le temps. C’est sûr que tu ne pourras pas toujours continuer comme ça, un jour tu seras malheureuse si tu es toujours comme ça, surtout quand tu rencontreras un homme dont tu tomberas amoureuse. Mais en faisant de petits progrès, petit à petit, tu finiras par y arriver et un jour, je te le promets, tu arriveras à serrer la main de quelqu’un. Tu verras. Ne t’en demande pas trop, juste un peu, tous les jours, et tu triompheras de tes pires angoisses. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1486
Âge : 20 ans {29 mars 1993}
Actuellement : étudiante en art/vendeuse dans une boutique de BD moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   Lun 3 Mar - 9:32

    Wood soupira, s'enfonçant dans les coussins du grand lit qui était le sien. Il y avait quatre grands lits à baldaquins par dortoir, c'était vraiment le luxe. D'ailleurs, souvent, Wood dormait sans ses gants mais les rideaux fermés. Elle supposait – à juste titre – qu'aucune de ses camarades ne viendrait la toucher pendant son sommeil. « Si seulement tout le monde était aussi compréhensif que les Poufsouffle... » Répondit-elle à son amie, réalisant sans peine que ce qu'elle disait pouvait porter à confusion. Elle avait d'autres amis dans les autres maisons, en fait, elle avait même plus d'amis à Serpentard qu'à Gryffondor. Le truc était qu'elle avait aussi beaucoup d'ennemis. Bah tiens, rien que dans leur maison à elles, il y avait Rudy. Tout ceux de la bande à Grayson étaient idiots et intolérants. Ils auraient bien besoin que la fondatrice de la maison des Blaireaux reviennent à la vie pour leur donner une petite leçon de tolérance à tous ces imbéciles. N'avaient-ils rien appris de la dernière grande guerre ? Certes, c'était il y a plusieurs années, mais quand même pas assez vieux pour qu'ils aient oubliés !

    La haine engendre toujours plus de haine. Il fallait être idiot pour l'oublier, d'ailleurs si Wood se laissait faire passivement c'était pour ne pas entrer dans cet engrenage de la violence (en plus, ça leur ferait bien trop plaisir).

    « Oui, si tu veux, j'ai les dix premiers tomes seulement ici, il y en a trente-sept en tout, mais maman m'enverra la suite prochainement, surtout si j'ai des bonnes notes. » Sa mère offrait à Wood des livres quand elle obtenait de bons résultats mais c'était moins le fait de la bonne note que parce qu'ils envient de lui faire plaisir. Ils se sentiraient sûrement toujours un peu coupable de ce qui lui était arrivé, alors que Linwood ne les tenait pas du tout pour responsable. Ce n'était pas leur faute s'il y avait des idiots sur terre dont la bêtise dépassait en hauteur l'Himalaya. Mais eux croyaient qu'ils auraient pu faire quelque chose. Quoi ? Ils n'en savaient rien, c'était bien là tout leur problème. Wood regarda son manga en pensant ainsi à sa mère, mais elle en revint rapidement à sa conversation avec Alicia.

    « Mais imaginons juste une petite minute que je sois déjà amoureuse... et que j'y ai renoncé à cause de ma maladie. Dans ce cas, comment faire ? Car oui, bien sûr, je guérirais un jour, enfin, pas complètement, mais ce sera forcément mieux vu que je progresse chaque année un peu... mais au jour d'aujourd'hui, je renonce. C'est un peu... triste. Je n'en souffre pas vraiment, c'est ça le pire. J'ai tellement peur de ma propre maladie que j'en viens à tout accepter. Mais je ne vais quand même pas faire ça jusqu'à la fin de ma vie à chaque fois qu'un garçon me plaira ! » Elle se releva avec mauvaise humeur dans son lit, toujours assise, mais le dos droit. Elle était passée de l'hypothèse à la réalité des faits. Et elle était énervée. Pas contre Alicia bien entendu, mais contre elle-même. Il y avait peu, Eden avait soulevé la possibilité que Connor sorte avec elle. Bien sûr, c'était pour plaisanter, mais ça n'était pas idiot. Il y aurait forcément une fille plus hardie qu'elle qui finirait par sortir avec Connor et elle n'avait aucune légitimité pour l'empêcher puisqu'elle-même ne tentait rien. Bon, si, elle allait tenter de l'inviter au bal, mais il y avait déjà été avec elle l'année précédente, et beaucoup d'amis vont ensemble à ce genre de festivités quand ils sont célibataires, ça ne veut rien dire. Il y avait des moments comme ça où elle n'avait pas besoin de Grayson et sa bande pour se sentir mal, son existence, elle la pourrissait très bien toute seule.

{637}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   Ven 14 Mar - 22:27


Alicia ne put que sourire gentiment et d’un air compréhensif et quelque peu compatissant à sa camarade à sa réponse concernant les Poufsouffle. Alicia savait que beaucoup de membres des autres Maisons se moquaient de Linwood et de ses habitudes effarouchées et elle ne le supportait pas. De quel droit se permettaient-ils de se conduire comme si Wood était anormale. Alicia ne le supportait pas. Malheureusement, elle ne pouvait pas faire taire ces vipères sans leur balancer sa batte dans le visage. Et cela, elle ne pouvait le faire tout le temps.

Sur un autre plan, cela fit extrêmement plaisir à Alicia que Wood accepte de lui prêter le début de ces livres qui lui avaient fait envie quand sa camarade en avait décrit l’histoire. Apparemment, il y en avait trente-sept tomes et ce n’était pas fini. Cela confirma l’opinion d’Alicia. Cela devait être une histoire bien sympathique s’ils en faisaient autant de tomes. Cela devait certainement plaire pour qu’ils en fassent autant. Alicia se dit qu’elle pourrait peut-être en offrir un tome à Wood à Noël.

« C’est vraiment très gentil. Ca me ferait super plaisir. J’espère que tu auras bientôt la suite. Tu dois être impatiente. »

A travers la suite de ses propose, Alicia comprit immédiatement le côté rhétorique et inutile du « imagine » de Wood. Elle aimait un garçon et elle souffrait intensément de ne pouvoir lui accorder ce qu’elle voulait parce que sa peur la bloquait. Alicia en fut peinée. Son amie n’aurait jamais dû voir sa vie troublée par son angoisse. La jeune Poufsouffle pensait d’une façon générale que les personnes ne méritaient pas les mauvaises choses qui leur arrivaient, de toute façon.

« Tu aimes déjà quelqu’un n’est-ce pas ? »

Le ton sérieux d’Alicia montrait qu’elle ne cherchait pas, en disant cela, à trouver quelque ragot à propager, ni à papoter agréablement. Non la situation actuelle ne portait pas au rire. Wood était amoureuse et elle ne pouvait vivre cet amour à-cause de ses angoisses. C’était terrible, presque cruel, mais ce n’était pas un sujet sur lequel on pouvait papoter. Alicia résolut aussitôt d’aider son amie pour qu’elle puisse un jour vivre son idylle avec l’élu de son cœur.

« Non, tu ne dois pas renoncer. Tu ne dois pas renoncer à ta vie pour tout ça. Il faut simplement que tu le dépasses. Bien entendu, ça ne peut pas venir d’un coup. Mais si la personne que tu aimes t’aime aussi, non seulement il faut qu’elle sache la vérité, mais elle doit aussi savoir que tu n’accepteras pas d’être touchée et que tu auras du mal à accepter certains gestes tendres au début. Tu dois essayer de continuer à vivre le plus normalement possible avec ce souci. Sinon, tu risques de perdre des choses. Et ce serait si dommage, » conclut Alicia avec un ton de triste sincérité.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1486
Âge : 20 ans {29 mars 1993}
Actuellement : étudiante en art/vendeuse dans une boutique de BD moldue


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   Lun 31 Mar - 15:26


    « Oh oui, je suis toujours très impatiente d'avoir les tomes suivants, mais les BD ça coûte assez cher alors je dois toujours être un peu patiente. Bon, mes parents ont de quoi m'acheter quelques livres hein, on n'est pas pauvre, mais bon, quand ils m'achètent quelque chose, ils en font de même avec mon frère jumeau, alors ça peut grimper vite. Cela dit, maman essaie de m'envoyer au moins deux bandes dessinées par mois parce qu'elle sait qu'il n'y en a pas du tout à Poudlard. Et quand je les ai lu, je les lui renvoie et elle les met dans ma chambre, comme ça je les relis pendant les vacances. J'aime bien aussi reproduire les dessins, je trouve que ça détend de dessiner. » Expliqua-t-elle avec enthousiasme à son amie. Linwood était une vraie fan de bande dessinée, alors elle adorait parler de sa passion, surtout qu'elle en avait rarement l'occasion, peu de gens ici, à l'école des sorciers, prenaient la peine de discuter des loisirs moldu. Le plus étrange c'est que c'était aussi le cas des nés moldu ! Ils étaient tellement fascinés par la magie (ce qui était assez compréhensible) qu'ils ne s'occupaient presque plus de leurs anciennes activités. Wood, elle, était sang mêlé, elle avait grandi dans un juste milieu, et comme elle mettait du temps à se faire des amis, lors de ses premiers mois à Poudlard, les bandes dessinés avaient comblé sa solitude. Elle était déjà amie avec Jade à l'époque, mais beaucoup d'autres ne s'étaient greffés que plus tard, comme Eden ou Nasira notamment qui étaient maintenant ses meilleures amies.

    Malheureusement, les deux jeunes filles en vinrent rapidement à des sujets plus sérieux. Ils concernaient principalement la maladie de Wood, mais aussi les conséquences qu'elle avait sur son adolescence. Elle vivait les mêmes émois que les autres filles de son âge, sauf que tout était mille fois plus compliqué pour elle. Elle était bien trop fragile, trop peureuse. Toutefois, elle faisait confiance à Alicia, aussi, sans pour autant dire de qui, elle n'hésita pas à aller vers une réponse affirmative.

    « Oui, en effet, enfin je crois, tout est un peu brouillé. » Elle n'était pas insensible à Connor et en avait pleinement conscience mais elle avait du mal à se dire que c'était de l'amour alors que la définition qu'en avait la plupart des gens entraînait un certain rapport physique, même très pudique comme simplement se tenir la main. Or Wood adorait Connor, elle aimait passer du temps avec lui, elle le trouvait plutôt beau, mais elle n'avait absolument pas envie de le toucher. En revanche, elle avait une confiance absolue en lui, elle pouvait rester avec lui pendant plusieurs heures en sachant que jamais il ne poserait ses mains sur les quelques centimètres de peau nue qu'elle dévoilait (en gros son visage et son cou), même par accident car il faisait attention. Et cette confiance, elle ne l'avait pas avec n'importe qui, surtout des garçons.

    « Oh mais il ne m'aime pas, c'est aussi pour ça que j'ai renoncé. Enfin, il m'aime bien, nous sommes amis, mais il ne me voit pas du tout comme une petite amie potentielle. Remarque, je le comprends, moi non plus si j'étais un garçon je ne me verrai pas comme une petite amie potentielle. » Elle haussa les épaules et ouvrit un tiroir de sa table de chevet pour attraper du chocolat : l'allié idéal en cas de coup de déprime. « Chocolat ? » proposa-t-elle à sa camarade tout en se remettant droite sur le lit.

    « Tu vois, si encore j'avais une chance, si... si c'était partagé... et bien je pourrai proposer des choses, mais un garçon qui ne t'imagine déjà pas comme sa copine, c'est une cause perdue pour une fille comme moi. Parce que je ne peux pas jouer au petit jeu de la séduction, Nasira, elle, elle peut, mais elle n'est pas obligé de boutonner sa chemise jusqu'en haut pour éviter qu'une miette ne lui touche la peau. Je suis sûre que je pourrai être canon si je n'avais pas autant de tocs et ça ferait peut-être une différence, néanmoins, c'est pas le cas, ils sont là, et il faut bien faire avec. Autre solution, il faudrait que lui il soit moins obtus mais je t'assure que ce n'est pas gagné. En fait je crois que presque tous mes amis ont deviné que je craquais pour lui, sauf lui. » Alicia étant une de ses amies, elle l'incluait dedans, elle se disait qu'avec un peu de réflexion, elle trouverait de qui elles étaient en train de parler. Ce n'était pas comme si Wood avait des millions d'amis chez les garçons de l'école. Elle avait Maximilien, Roy, son jumeau Aiden (mais il ne comptait pas vraiment dans les amis au fond), elle s'entendait bien avec Logan et Drake qui étaient dans leur année à Poufsouffle, mais sans plus, après il y avait Zane parce qu'ils étaient tous les deux un peu maniaque, mais il était beaucoup plus vieux... et une fois ce tour accompli, on tombait sur Connor, le seul garçon avec qui on voyait Linwood traîner régulièrement. Le capitaine de l'équipe des vert et argent était souvent avec Linwood, déjà parce qu'ils s'entendaient bien, mais aussi parce que les brimades dont elle était l'objet avait tendance à l'énerver profondément et qu'il essayait de la protéger. En général, quand ils étaient ensemble, elle était tranquille parce que Connor avait la frappe tranquille. Son frère jumeau excepté, Connor était donc le garçon avec qui elle passait le plus de temps. Et encore, il était probable qu'elle passe plus de temps avec Connor qu'avec Aiden parce que son frère avait sa propre vie sociale et ils n'avaient pas que des amis communs. Sans même compter qu'avec son poste de préfète, elle avait pas mal d'occupation, des rondes et tout un tas d'autres obligations, et Aiden restait en retrait par rapport à ça, par timidité. Wood avait bien des soucis, mais elle n'était pas trop timide, si elle n'était pas à l'aise dans une foule c'était uniquement par peur qu'on la touche. Son jumeau et elle étaient différents, c'était certain. Mais bon, Aiden n'était pas le sujet, encore qu'à lui aussi elle faudrait qu'elle lui parle un de ces quatre, et pas tellement de Connor, mais d'autre chose de bien plus grave (mais qui étrangement la préoccupait moins dans l'instant T, l'adolescente est versatile, c'est bien connu).

{1 074}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée tranquille entre amies [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée tranquille entre amies [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soirée tranquille [pv Setsuna]
» Une soirée tranquille ... ou pas. Jun lâche ce verre !!
» Après-midi shopping, comment passer un bon moment entre amies • Sarah
» Une soirée tranquille entre potes (Peter Watson)
» Eileen&Lou | retrouvailles entre amies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: