AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Courage et même pas peur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: Courage et même pas peur...   Lun 20 Jan - 12:31

    C’était le weekend et comme bien souvent, Eden s’était portée volontaire pour faire la ronde du samedi soir. Elle devait normalement être avec quelqu’un, mais comme elle avait reçu un message comme quoi son binôme était malade, pas de quoi s’affoler non plus, c’était relativement calme dans les couloirs, du moins, ceux qu’elle devait vérifier… Avant ça, elle avait profité de sa journée, bien chargée d’ailleurs. Réveil de bonne heure pour faire le reste des devoirs et ainsi profiter tranquillement de son après midi et de son dimanche. Elle avait pris un bon petit déjeuner puis avait rejoins Wood pour revoir un cours ou deux, surtout pour papoter en faites. Eden avait quand même bien avancé dans ses devoirs, mais parler avec sa copine, c’est tellement mieux. Ensuite, elle avait mangé son repas à la table des aigles, reprenant une seconde fois une assiette plutôt très bien rempli avant de terminer sur un bon dessert… Pourquoi elle mangeait autant ? Elle avait entrainement de Quidditch en début d’après midi, et elle devait tenir suffisamment longtemps pour ne pas mourir de faim tout en étant dans les airs.

    L’entrainement se déroula relativement bien, la jeune fille parvint à marquer un tir ou deux, mais c’était amplement suffisant dans la mesure ou ce qui compte, c’est sur le terrain, pas en entrainement… a quoi ça servait si elle mettait vingt ou trente buts si durant le match contre ses adversaires, elle ne soit même pas capable d’en mettre un seul… Oui, c’était sa vision des choses, elle ne voulait pas se prendre la tête, juste profiter, s’amuser et être présente. Après une bonne douche, elle avait retrouvé Wood pour poursuivre leur discussion avant de passer à table pour le dernier repas de la journée. Quand ça serait terminé, elle devrait alors prendre sa ronde et sanctionner les élèves qui ne respectaient pas le règlement, elle-même qui n’était pas spécialement pour le suivre non plus, mais bon, personne n’est parfait paraît-il…

    « Si tu veux demain, on ira dans la salle sur demande, on se fera une sorte de mini spa, ou un truc dans le genre pour se étendre, qu’en dis-tu ? »

    Oui, Eden avait besoin de se relaxer en ce moment, les cours, les entrainements, elle ne faisait pas des supers nuits de sommeil en plus, bref, un truc ou se poser, dans le calme, voila qui promettait d’être très sympa si vous voulez mon avis. Elle termina son dessert, l’horloge indiquait vingt heure trente, il fallait se mettre en route pour la ronde. Le temps de saluer son ami et elle prit la direction des escaliers pour aller au premier étage pour commencer.

    La jeune fille commença à marcher, mais son attention fut attirer par un peu de bruit qui venait d’une salle sur le coté… Prudemment, et baguette à la main, elle avança silencieusement pour surprendre sur le fait l’auteur de ce vacarme. Ca promenait de la galerie des armures, d’habitude, il n’y a personne, ou quelques élèves qui jouent aux cartes, bref pas de quoi s’inquiéter, mais là, le bruit n’était pas comme d’habitude justement.

    « Qui est là ? Vous n’avez plus rien à faire ici à cette heure… Montrez vous ou je devrais vous retirer des points sinon… »

    Oui, très menaçante quand elle le voulait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 343
Âge : 19 ans [6.6.93]
Actuellement : Employé au Département de la Justice Magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Lun 20 Jan - 13:49


Respecter le règlement de l’école, pour Connor, ce n’était pas la chose la plus simple au monde. C’est pourquoi, malgré les nombreuses fois où il se bagarrait et les nombreuses heures de colle qu’il récoltait, il se donnait à fond dans ses cours. Parce que comme ça au moins, on ne pouvait pas lui reprocher d’être mauvais partout. Cependant, il n’était pas rare qu’un professeur lui fasse comprendre que s’il faisait un petit effort du côté de son comportement, il pourrait vraiment avoir un bon dossier pour plus tard. Alors bien sûr, Connor tentait de faire des efforts, mais des fois ce n’était pas évident. Depuis la rentrée, et en moins de trois mois, il avait déjà eut droit à plusieurs après-midi passés à récurer les trophées, les toilettes des garçons ou à ranger des dizaines de milliers -oui, rien que ça- de livres dans la bibliothèque parce qu’un abruti avait lancé un sort qui les avaient tous fait s’envoler et qu’il était à l’infirmerie en train d’être soigné et que Connor, lui, était tout à fait apte à le faire…

Ce soir là, Connor n’avait qu’une idée en tête. Prendre son dîner, en essayant un maximum de ne pas écouter les jérémiades de Jade ni les recommandations de son grand frère concernant son comportement, retourner dans la salle commune des vipères et absolument ne rien faire ! S’échouer dans un fauteuil, les pieds par-dessus l’accoudoir et roupiller devant le feu de cheminée, peinard. Il avait fait ses devoirs, n’était pas collé, alors il comptait bien en profiter pour ne rien faire du tout, maintenant qu’il avait un week-end de libre, où il n’avait pas passé l’après-midi à supporter Jade, à récurer quoi que ce soit ou à supporter les miaulements incessants de cette vieille peau de Miss Teigne. Il se rendit donc dans la Grande Salle d’assez bonne humeur, s’installa le plus loin possible de Riley -Jade lui filait ses patates, il n’allait pas se mettre loin d’elle- et avala son repas le plus lentement possible. S’il quittait la salle trop tôt, Jade lui poserait trente mille questions, et ce soir, il voulait avoir la paix !

« Mais tu sais, Connor, c’est pour ton bien que je te dis ça, vraiment… Tu ne seras jamais Ministre de la Magie si… »

Et bla bla bla… C’était plus fort que Jade. Elle était gentille, pas de soucis là dessus -enfin, avec lui, elle l’était, mais envers certains, dont Aélys ces derniers temps, elle était une vraie peste- mais elle se mêlait toujours de tout, comme si elle savait tout mieux que tout le monde. D’accord, elle n’avait sûrement pas tord, mais il avait tellement la flemme de l’écouter qu’il hochait simplement la tête de temps en temps. Son repas terminé, il lui dit à plus tard et fila. Direction les cachots et son moment de farniente ! Sauf que…

« Non mais tu l’as vue la préfète des Poufsouffle ? Une barge, je te jure, elle flippe dès que y’a de la poussière… Demain, je lui lance une bombabouse dessus, sois dans le coin hein ! »

Le sang du Serpentard ne fit qu’un tour. Ils parlaient de Linwood, c’était obligé. Elle était préfète et elle détestait la saleté… Il n’osait même pas imaginé ce qu’il lui arrivait si elle se prenait la bombabouse prévue…

« Et toi, tu crois que je t’ai pas entendu ? Tu veux goûter mon poing et on reparle de ta vanne ? »
« Oh, la ferme toi, on t’a rien demandé ! En plus elle est trop nulle la Poufsouffle ! »


Connor, plus énervé que jamais -au revoir moment de détente- se mit à courir pour aller écraser son poing dans la tronche du mec en question. Celui-ci se mit à courir aussi et ils se retrouvèrent rapidement dans la galerie des armures, au premier étage. Connor l’attrapa par le col et n’hésita pas une seule seconde à le pousser de toutes ses forces sur une statue. D’habitude, il défendait ses frères, mais ses amis comptaient aussi. Et Linwood était une amie. De plus, si Jade venait à savoir que Connor avait eut vent de la farce et qu’il n’avait rien fait, il allait l’entendre entre des années… La bagarre continua dans un échange de coups de poings, de pieds, jusqu’à ce qu’une voix ne vienne les perturber. L’adversaire de Connor s’immobilisa une seconde et partit en courant de l’autre côté. Il devait avoir un an de moins que Connor mais lui avait mis un crochet du droit dans la mâchoire et la lèvre de Connor saignait. Il ne pouvait pas partir dans le même sens que l’autre idiot, mais en même temps, la voix qui les avaient interpellé lui disait quelque chose. Il s’avança donc vers la sortie, essuyant un filet de sang d’un revers de manche.

« Salut Eden, la forme ? »

Connor fit craquer ses épaules et regarda la préfète des Serdaigle. Il aurait pu tomber sur pire qu’Eden. Elle au moins, elle était de son année et elle était amie avec Linwood, ce qui faisait que Connor la connaissait. Elle allait bien être sympa quand elle saurait ce que Connor avait accompli, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Mar 21 Jan - 21:59

    Eden n’était pas le genre à la jouer préfète à fond sur le règlement, elle était bien obligé de le faire respecter, mais elle se contenter souvent d’une mise en garde ou encore d’une réprimande… Le pire qu’elle avait fait jusqu’à aujourd’hui c’était de retirer dix points, autant dire que ce n’était pas vraiment la mer à boire… Et puis, faut l’avouer, C’était sa première année comme préfète, elle ne voulait pas se mettre tous les élèves à dos parce qu’elle était trop sévère, ou parce qu’elle avait pris la grosse tête depuis sa nomination, elle voulait rester fidèle à elle-même en étant cool, comme toujours.

    En tout cas, le fait d’être comme maintenant dans une situation délicate, avec un bruit dont elle ne connaissait pas l’origine, et toute seule en plus, elle ne faisait pas la fier et intérieurement, elle aurait voulu se tromper, que ça soit un rat ou un chat l’auteur des bruits… Sauf que malheureusement, elle avait entendu des cris et ne pouvait donc pas laisser la personne dans une mauvaise situation, ça ne faisait pas très professionnel et il pouvait peut-être s’agir d’un élève de sa maison, d’un ami ou autres… Prenant son courage à deux mains, elle s’adressa dans le vide, espérant une réaction qui dissuaderait la personne de poursuivre ce qu’elle faisait et de fuir très loin de la préfète.

    Eden passa la tête dans la galerie des armures et à sa grande surprise, elle y vit un visage familier, Connor Spencer, le bagarreur. Elle poussa un soupir qui en disait long pour le garçon, il fallait reconnaître qu’il était connu dans le cercle des préfets pour ses nombreuses bagarres et ses pertes de points pour la maison des serpentards. Si on mettait de coté ces quelques erreurs, on avait un garçon très charmant, intelligent en plus… Qui l’aurait cru !

    « Connor… Me dis pas que je vais devoir faire la méchante avec toi encore… »

    Eden lui adressait un sourire à moitié, elle n’en voulait pas à Connor, si c’était dans sa nature d’être comme ça… Elle remarqua néanmoins le sang sur sa robe de sorcier, signe qu’il ne s’était pas fait mal tout seul, mais dans ce cas ou était l’autre élève, et dans quel état surtout ?

    « Je peux savoir comment c’est arrivé ? Et qui t’a blessé d’ailleurs… Tu veux un mouchoir ? J’ai ce qu’il faut dans ma poche. »

    Sans vraiment lui laisser le temps de répondre, elle sortit son paquet de mouchoir et en tendit un vers Connor pour qu’il se frotte la bouche. Elle avait appris à connaître Connor par Linwood, c’était surtout à ami à elle à la base et avec le temps, elle avait appris à le connaître et il n’était pas la brute épaisse que ses victimes pouvaient décrire à chaque fois. Il avait toujours de bonne raisons à ses attaques et bien souvent, c’était simplement parce qu’il tapait trop fort et que forcément il gagnait ses bagarres qu’il se faisait sanctionner… Il perdrait un peu de temps en temps, il ne serait pu la brute dont tout le monde redoute le coup de poing.

    « Et à part ça, tu vas bien ? »

    Bah oui, elle pouvait quand même lui poser la question, ça faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vu dans un premier temps, enfin en cours, mais elle ne discutait pas vraiment avec lui durant ses moments là et puis, comme il venait de se battre, elle vérifiait qu’il n’y avait rien de casser non plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 343
Âge : 19 ans [6.6.93]
Actuellement : Employé au Département de la Justice Magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Mer 22 Jan - 21:54


La famille Spencer était plutôt connue des services de police préfètes de l’école. En effet, cinq garçons de la même fratrie, ça passait rarement inaperçu. Il y avait tout d’abord eut Riley, avait brisé plus de coeur à l’école qu’il n’avait eut de bonnes notes -mauvaise langue va !-, puis Rudy, qui était encore plus bête que ses pieds -oui, il a le droit, c’est son frère, il dit ce qu’il veut !-, ensuite lui-même, bagarreur dans l’âme qui ne se laissait jamais faire -peut-être parce qu’il avait du apprendre à survivre avec les deux énergumènes cités plus tôt-, venait ensuite Drake, qui passait son temps à faire des farces, souvent avec l’aide de Connor -l’homme de l’ombre, qui conseillait mais qui évitait de se montrer pendant l’attaque, sait-on jamais- et enfin, il y avait Hugh, qui, étrangement, remontait le niveau de la famille grâce à son intelligence hors pair… Il avait dû tomber sur la tête étant petit, ce n’était pas normal qu’il soit si différent de ses frères…

« Non, en fait, tu devrais plutôt me vénérer et dire que je suis le sauveur de ces dames… »

Eh bien quoi, c’était vrai non ? Quand on y réfléchissait, Connor ne se battait jamais pour des bêtises. Il n’allait pas frapper un gars juste parce que sa tronche ne lui revenait pas ou parce qu’il avait fait tomber un bouquin dans la bibliothèque. Quand Connor se battait, c’était son pour défendre son honneur, la réputation de ses frangins ou la santé mentale de ses amis -oui, surtout Linwood en fait mais elle avait tellement été perturbée avec la vague noire que Connor ne voulait même pas pensé à cette foutue bombabouse !- Alors dans un sens, même s’il se battait souvent et qu’il se retrouvait parfois à l’infirmerie -quand il s’opposait à plus vieux et plus fort que lui-, on ne pouvait pas lui en vouloir de protéger ceux qu’il aimait… Au contraire, c’était même plutôt une bonne chose… Non ? Ca pouvait sûrement se régler sans baston ? Peut-être, mais c’était moins marrant !

« Un petit débile de troisième année. Il s’est barré dans l’autre sens… Mais à mon avis, Madame Pomfresh va le voir passer… Tu veux aller lui dire bonjour à l’infirmerie ? Je t’accompagne si tu veux, je lui éclaterai le nez correctement… Non merci, ça va aller, c’est qu’un petit truc à la lèvre, rien de grave. »

Esquissant un sourire narquois, Connor fit craquer ses phalanges. Ce serait avec plaisir qu’il remettrait une droite à ce gamin de troisième année. Rien que parce qu’il l’avait fait saigné de la lèvre. Connor, mauvais perdant ? Tout à fait ! Il ne supportait pas perdre, et c’était en grande partie pour cela qu’on se méfiait de sa participation aux matchs de Quidditch. Quoi qu’en batteur il aurait sûrement fait un carton plein du côté adverse, rien ne disait qu’il ne viserait pas un de ses camarades vert et argent si ce dernier le cherchait un peu de trop… On parlait de Connor après tout. Si certains l’évitait, d’autres n’hésitaient pas à le titiller… A leurs risques et périls !

« Ouais, ça va, et toi ? Pas trop chiant les rondes ? La préfète de Serpentard est cool avec toi ? Elle est un peu bizarre ces derniers temps non ? Elle pleure tout le temps… Vous êtes trop chiantes vous les filles ! »

Déjà, sa préfète ne faisait presque que de pleurer. Pourquoi, il n’en savait rien et ne voulait pas le savoir, mais ça l’énervait. Elle était censée être celle qui montrait l’exemple, et en pleurant tout la journée… Bel exemple hein… Ensuite il y avait Jade. Jade, le moulin à paroles, celle qui ne faisait que de parler du matin au soir, de tout mais surtout de rien, ou du moins de rien qui n’intéressait Connor. Enfin, si, des fois elle pouvait être intéressante, mais pas très souvent… Enfin, généralement, elle lui pompait plus l’air qu’autre chose -mais comme Connor était un peu maso, il restait quand même avec elle… C’était à se demander qui était le pire des deux…- Et puis il y avait toutes les autres, qui lui parlaient en minaudant et qui l’énervait encore plus que Jade. Ouais, c’était possible… Alors non, les filles, il n’arrivait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Jeu 6 Fév - 22:04

    Eden chercha du coin de l’œil si le garçon avec qui Connor était en train de se battre n’était pas dans le coin, mais non, le bruit s’était arrêté et maintenant que la demoiselle voyait les dégâts sur son ami, elle n’osait même pas imaginer comment était le garçon en question. Quand il lui annonça qu’elle pouvait l’appeler sauveur de ses dames et le vénérer, elle arqua un sourcil avant de rire.

    « Mais bien sur, et tu étais seul contre combien d’élèves, parce que je te connais, le nombre t’arrête malheureusement pas… Et sauveur de ces dames ? Pourquoi ? »

    Oui, maintenant qu’elle venait de le dire, elle ne savait pas pourquoi il disait cela, et comme toujours Connor ne se battait pas sans vrai raison. Encore que pour lui, à l’écouter, tout était une raison pour se battre mais passons. Il lui expliqua alors que le gamin devait surement être en troisième année et qu’à l’heure qu’il est, il était surement aussi à l’infirmerie parce qu’il ne l’avait pas loupé.

    « Je compte bien y aller, après tout, s’il y a des points à retirer, autant que ça soit de chaque coté… Dans la mesure ou tu ne t’es pas lâchement enfuit, ta sanction sera de finir la ronde avec moi, au cas ou je me ferais attaquer… Quand à l’autre, on verra son état à l’infirmerie, tu as cogné fort ou pas ? »

    Elle l’observa faire craquer ses doigts, signe qu’il avait du y aller pas très légèrement. En tout cas, elle éviterait surement l’infirmerie tant qu’il serait avec elle dans la mesure où elle voulait éviter qu’il ne termine ce qu’il avait commencé. En plus, il avait sa réputation et on savait tous qu’il n’aimait pas perdre, donc en toute logique, le fait qu’il soit touché à la lèvre ne devait pas beaucoup lui plaire et il y avait fort à parier que s’il remettait la main sur l’élève en question, il ne poserait pas beaucoup de questions justement.

    Il prit alors de ses nouvelles à son tour, lui demandant si ses rondes se passaient bien et si la préfète des serpentards n’était pas trop bizarre avec elle. A vrai dire, Eden ne pouvait pas vraiment en parler dans la mesure où elle ne la connaissait vraiment pas beaucoup, et puis de ce qu’elle avait compris, elle avait été larguée, de quoi vous mettre le moral à zéro, surtout à Poudlard, loin de sa famille.

    « Ca va, je commence à réussir à gérer mon emploi du temps, c’est loin d’être facile mais bon, on fait avec… Je ne connais pas beaucoup Maïlie, mais en même temps, dans sa situation, je ne connais pas beaucoup de filles qui auraient le cœur à rire et s’amuser. »

    Quand à sa remarque sur les filles, elle lui donna un léger coup de poing sur l’épaule, se doutant bien qu’elle n’avait pas du lui faire très mal. D’autant plus qu’avec l’adrénaline de sa bagarre juste avant, il ne devait pas sentir grand-chose tout court.

    « On est pas spécialement plus compliqué que vous… Désolée d’avoir un cœur et des sentiments qui s’expriment… Chez vous, c’est une option je pense et vous parvenez très bien à vivre sans. »

    Et toc, elle n’avait rien contre Connor en particulier, mais comme il venait de lancer Eden sur le genre de sujet ou bien souvent il se taquinait mutuellement, elle ne pouvait pas laisser passer ça comme ça.

    [578 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 343
Âge : 19 ans [6.6.93]
Actuellement : Employé au Département de la Justice Magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Ven 7 Fév - 20:56

Connor n’était pas le dernier à se battre conte un groupe de trois ou quatre débiles. Bien sûr, ses chances de gagner ledit combat étaient faibles, mais il ne reculait pas. Il aurait pu, être lâche et se faire la malle, mais ce n’était pas dans ses habitudes. Sauf que là, malgré tout ce que pouvait bien croire Eden, il n’avait pas voulu jouer les gros bras. Il s’était contre un autre élève. Un seul autre élève, qui, au lieu de faire preuve d’un peu de jugeote, avait décidé de filer dans l’autre sens alors que Connor n’hésiterait pas à le balancer et qu’il serait bien obliger d’aller chez madame Pomfresh faire soigner son arcade entaillée.

« Un contre un, c’est tout. C’était un abruti de première ! Tu sais ce qu’il voulait faire à Wood ? Il voulait lui balancer une boule puante dessus demain ! T’imagines un peu ?! »

Connor s’énervait à nouveau tandis qu’il révélait à Eden ce que l’autre abruti voulait faire à la préfète des Poufsouffle. Elle était son amie et comme tout le monde, il savait que ce n’était pas facile pour elle de supporter la saleté. Elle faisait cependant pas mal d’efforts depuis qu’elle était entrée à l’école, du moins, c’était ce que Connor avait pu comprendre. Il l’avait entendu de Nasira, de Jade, d’Aidant parfois, qu’il côtoyait de temps à autre, quand il était là quand le Serdaigle venait parler à Jade ou inversement… Quand la préfète de Serdaigle lui dit qu’ils allaient partir à la recherche de cet abruti et que sa punition serait de finir sa ronde avec elle, le brun esquissa un sourire. Eden pouvait être super chiante des fois, mais d’autre fois, elle pouvait être vraiment cool ! Surtout qu’une autre préfète -ou ce vieux Rusard- ne lui aurait sûrement pas fait le même cadeau ! Sauf peut-être Linwood…

« C’est tout ? Tu ne vas pas m’enlever de points ? Tu sais que je t’aime toi, quand t’es cool ?! Hé… Tu sais à qui tu parles ou pas ? »

Non mais franchement, elle cherchait à le vexer ou quoi ? Elle parlait de Connor Spencer enfin ! Alors non, il n’y avait pas été de main morte ! Ce n’était pas pour rien qu’une ou deux -peut-être trois en fait, maintenant qu’il y songeait- statues étaient désormais allongées sur le sol… Mais bon, Connor s’en fichait pas mal, Eden ne le baladerait pas, n’est-ce pas ? Et si Rusard se mettait à râler, il n’aurait aucune preuve que Connor était dans le coup… Connor pouvait donc éviter de passer encore tout un après-midi à récurer des trophées ou des statues… Pour ce qui était de sa préfète, Connor haussa les épaules.

« J’ai pas suivit ce qui lui était arrivé, je m’en fiche en fait… Elle a eut quoi ? Elle s’est cassé un ongle ? »

Le Serpentard eut un rire moqueur avant de regarder Eden avec un sourire narquois. Bah quoi ?! Elle était tellement bizarre ces derniers temps… Bon, peut-être avait-il entendu -par Jade ?- qu’elle s’était faite plaquée, mais il n’en n’était pas sûr et à vrai dire, il s’en fichait comme de sa première couche !

« Ouais, si tu le dis… Mais vous êtes chiantes quand même ! Surtout Jade, elle arrête pas de parler, tout le temps, et puis je te dis pas comment elle me rabâche les oreilles avec son « Roi »… Comment Aiden peut supporter un tel surnom ? C’est débile… Le jour où elle aura un mec, je plaines le gars en question ! »

Jade était juste insupportable ! Aiden avait vraiment du cran pour la supporter comme il le faisait. Connor lui, était habitué, et puis, quand elle l’énervait ou l’ennuyait de trop, il arrêtait de l’écouter. Il faisait comme si elle n’existait pas… Il n’était pas sûr que le jeune Serdaigle en fasse de même… Quoi que cela aurait pu lui être utile… Il faudrait qu’il lui en touche un mot la prochaine fois !

[647]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Dim 23 Fév - 13:55

    Eden n'était pas toujours d'accord avec les agissements de Connor. Certes la violence ne résous rien, mais quand il lui expliqua que c'était pour la bonne cause, elle attendait de savoir précisément de quoi il s'agissait... Connor n'avait fait que défendre Linwood quand des élèves voulaient lui préparer une attaque de boule puantes. Autant dire que pour la jeune fille qui avait un très gros soucis avec les bactéries et autre incommodités odorantes, sans parler de la crasse etc... pour faire simple de l'hygiène tout court, elle ne pouvait pas en vouloir au serpent d'être intervenu. D'accord, c'était peut-être pas la meilleure forme pour discuter, mais après tout, chacun était diplomate à sa façon non ?

    « Bon, ne répète à personne ce que je vais te dire, mais tu as bien fait... Sérieusement, je ne vais pas te retirer de points, parce que Linwood est une amie, et préfète en plus, donc on va dire que ta punition sera de rester avec moi le temps de cette ronde et voilà tout... Par contre, pour l'autre élève, on va aller faire un coucou à l'infirmerie, qu'en dis tu ? »

    Bien sur, le but n'était pas de lui casser la tronche, ou du moins finir ce qu'il avait commencer, non. Elle voulait juste punir le garçon, comme si elle avait puni Connor à l'instant. Soyons d'accord la punition était plus que sympa quand même... Supporter Eden n'était pas la mer à boire, en plus, elle n'était pas d'humeur chiante en ce moment...

    « Oui, je sais que je suis super cool, pas de perte de points, en revanche, je pense que tu peux m'aider avec un sortilège pour remettre ses statues correctement à leur place et faire comme si de rien n'était... Si jamais Rusard passe par là, et voit ce carnage, je risque de me faire sanctionner de n'avoir ni les coupables, ni remis la pièce en état. »

    Elle sortit sa baguette magique et commença à faire léviter une statue pour la remettre sur son pied. Au même moment, ils discutèrent de la préfète de serpentard qui avait quelques soucis émotifs en ce moment.

    « T'es méchant en faites quand tu le veux aussi... Moi qui avait une image de toi comme chevalier... Pfff, tu as le don de faire effondrer les rêves franchement. Non, elle s'est fait largué à ce que j'ai compris... Après, je suis pas une grande copine et c'est pas mes affaires non plus, mais faudrait quand même mettre le cœur de coté quand on a un poste à responsabilité. »

    Facile à dire pour Eden qui n'avait personne dans sa vie et qui n'avait jamais été en couple, donc les déceptions amoureuses, c'était pas trop le sujet qu'elle connaissait sur le bout des doigts. En tout cas, elle n'était pas du genre à se moquer du malheur des autres pour autant et ce coté méchant volontairement de Connor lui rappelait qu'il était à Serpentard aussi.

    En tout cas, concernant les filles, Connor n'allait pas tomber d'accord avec Eden, bien que sur le point des surnoms, elle n'était pas très fan.

    « Aussi chiante que vous pouvez l'être aussi... On va dire qu'on se vaut d'accord ? Bah elle parle beaucoup mais c'est une fille aussi, il paraît que c'est normal... En tout cas, en ce qui me concerne, c'est pas trop mon truc mais qu'importe, chaque fille est différente, et celle qui supportera ton caractère, je lui souhaite bien du courage aussi... »

    Elle lui adressa un large sourire tout en prenant la direction des escaliers maintenant que les armures étaient redressées et qu'il n'y avait plus de traces de bataille. En tout cas, pour la demoiselle, le petit malin qui voulait jeter des trucs sur Linwood allait vraiment prendre pour son grade, et tant pis pour lui si Connor retombait dessus après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 343
Âge : 19 ans [6.6.93]
Actuellement : Employé au Département de la Justice Magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Lun 3 Mar - 0:05

Connor ne comprenait pas pourquoi Linwood attirait autant d’ennuis sur sa petite personne. Elle n’était pas énervante, loin de là, elle disait même amen à tout, généralement. Elle ne vous embêtait pas, ne vous collait pas -d’ailleurs, avait-elle déjà collé ou retiré des points à un élève, depuis qu’elle était préfète ? Connor en doutait fortement !- alors franchement, pourquoi s’en prendre à elle ? Elle était plutôt le genre de préfète que l’on voulait se mettre dans la poche, afin d’éviter tout ennui avec les professeurs et ce vieux Rusard ! Enfin… Visiblement, tout le monde ne pensait pas comme lui -bien qu’il ne se soit pas rapproché de Linwood pour cela, hein, qu’on soit bien d’accord !- Pour ce qui était du vieux grincheux de service (Rusard), Connor se fichait pas mal de le laisser tout ramasser, mais Eden ne pensant pas comme lui et vu qu’elle lui avait fait un beau cadeau, il leva sa baguette, pas très motivé.

« Tu pourrais très bien lui faire croire que tu n’en sais rien du tout ! Que tu ne savais pas que c’était dans cet état là… Il ne croit pas grand chose, je te l’accorde, mais quand tu sais l’amadouer… »

Un Wingardium Leviosa plus tard, la tête d’une des armures avait regagner son corps. Connor crut presque entendre ladite armure le remercier et la fixa, pas très rassuré. Il savait que la magie était partout, mais les armures n’étaient tout de même pas vivantes, si? Enfin, il ne montra rien à Eden, et surveilla du coin de l’oeil l’armure peut-être-parlante tandis que des bras et des jambes regagnaient leurs corps d’origine. Pour ce qui était de sa préfète, Connor se fichait pas mal de savoir ce qui lui était arrivé, à vrai dire. Mais Eden lui expliqua tout de même que non, elle ne s’était pas cassé un ongle, mais que son copain l’avait plaqué. Ah vraiment, les filles ça pleurait pour un rien !

« Pff, c’est n’importe quoi ! Encore une qui devait croire au prince charmant. Tu vois, je vous le dis que vous êtes trop chiantes ! Vous croyez à tout et n’importe quoi ! Et Jade c’est la pire, elle est persuadée qu’un jour, un mec va venir sur sa licorne blanche immaculée, la demander en mariage et qu’elle finira princesse quelque part ! »

Et franchement, Connor se moquait de la blonde le plus souvent possible ! C’était n’importe quoi de penser des trucs comme ça ! C’était stupide et Jade l’avait habitué à mieux ! Mais bon, elle était une fille, déjà, ça n’aidait pas, et en plus, elle était persuadée d’être une petite princesse qui un jour, deviendrait une vraie reine… Du grand n’importe quoi, mais Connor avait beau lui dire qu’elle rêvait, elle se complaisait dans son imagination. Et bien qu’elle y reste, mais qu’elle ne vienne pas chouriner chez le Serpentard quand son monde s’écroulerait !

« N’importe quoi, je suis un amour ! T’as dis toi-même que j’avais bien fait de lui coller mon poing dans la figure ! Mais c’est plutôt moi qui vais avoir du mal à supporter une fille… Toi, tu râles tout le temps, Jade elle parle tout le temps, Nasira se la pète tout le temps… Honnêtement, je suis pas gâté avec vous ! »

Rejeter la faute sur les autres ? La spécialité de Connor ! Enfin, surtout de Drake en fait, qui faisait toujours en sorte que ses frères prennent les punitions à sa place, alors que c’était lui, qui fichait le boxon dans la maison purement masculine des Spencer ! Mais à force, Connor avait appris à faire de même. Pour le moment, il rejetait principalement la faute sur Rudy ou Riley. Bah ouais, ils étaient les plus vieux, ça passait mieux que d’accuser le petit dernier… Hugh était trop gentil pour faire une bêtise de toute façon… Enfin, tout ça pour dire que ce n’était pas demain la veille que Connor aurait une petite copine ! Les filles, c’était trop nul !

[651]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 219
Âge : 18 ans
Actuellement : Etude dans la justice


MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Lun 3 Mar - 19:13

    Voyant la tête de Connor à l’annonce de la punition, surtout le rangement de la salle en faites, la jeune fille eut un sourire aux lèvres. C’est vrai qu’elle aurait pu faire croire qu’elle n’avait pas vu les responsable, qu’elle ne savait pas pourquoi la salle était dans cet état, mais après, elle avait un rôle de préfète à faire respecter, et même si Connor était un ami, il devait réparer ses bêtises. Eden était plus que cool quand même, mais certainement plus sévère que Linwood pour ce qui était des sanctions quand elle attrapait un élève. Après, chacun sa méthode, mais jusqu’à maintenant, ça semblait fonctionner.

    « Tu sais aussi bien que moi que Rusard sait toujours tout, alors au moins, si on vient lui dire quelque chose et qu’il me pose des questions, tu auras eu ta punition et voila tout… Et puis, ce n’est pas trop dur comme sort à faire. »

    Tandis que les armures étaient en train de reprendre place sur leur stèle, Eden expliqua, bien que vu le regard du garçon, il ne semblait pas bien intéressé, la raison du comportement de la préfète de sa maison. Du coup, Connor en profita pour faire comprendre que les filles en règle générale, attendent trop du mec idéal et que forcément, elles ne peuvent qu’être déçues en fin de compte… Même si ça théorie tenait la route, ce n’était pas une raison pour donner raison à cette logique.

    « On sait bien que les garçons sont loin d’être parfait, mais vous pouvez quand même faire un effort en temps en temps… Ce n’est pas la mer à boire, un ou deux fois par an… Le simple fait de tenir pour cette journée ou vous êtes le mec idéal, ça peut nous donner la force de tout affronter après. »

    Elle poussa un soupire, consciente de ce qu’elle venait de dire et d’avouer à demi mot, à savoir, que pour quelques jours dans l’année de bonheur, elle pouvait sortir avec un mec tout ce qu’il y a de plus banal. Elle se mit néanmoins à sourire quand elle entendit la version de Jade, là par contre, l’atterrissage de la jeune fille serait un peu plus dur.

    « Aïe oui, la par contre, ça va être dur de lui ôter cette image… En soi, elle peut toujours l’attendre, mais elle va rater sa vie à attendre quelque chose qui n’arrivera pas… »

    Enfin après, chacun croit en ce qu’il veut, mais quand la réalité reviens à toute vitesse et qu’on n’y est pas préparé, ça fait mal, très mal même… Mordillant alors sa lèvre, la jeune fille resta silencieuse sur les paroles du jeune homme concernant le fait que c’était un amour. C’est vrai, elle l’avait dit, mais en règle générale, Connor restait un garçon et par définition, un garçon c’est chiant.

    « Oui, t’es un amour pour certaine chose, mais tu es trop… comment dire… trop toi ! A démarrer au quart de tour, si quelque chose ne te convient pas. Alors oui, parfois c’est super, mais d’autre moins… Et puis, Jade parle beaucoup, on est d’accord, Nasira se la pète pas tant que ça je trouve… et moi, je ne râle pas tout le temps d’abord ! »

    Elle le regarda, réalisant qu’il avait raison et qu’elle râlait pour un oui ou pour un non, mais c’est ce qui faisait sa personnalité, on ne la changerait pas et ne voudrait pas changer la personne avec qui elle serait de toute façon.

    « Plains toi de nous va ! Ton modèle de fille idéale ? Une qui ne parle pas, qui ne t’embête pas et qui t’encourages quand tu vas te battre… Je pense que ça t’irait cette version… mais un modèle dur à trouver à mon avis… A moins que tu ne la fabriques ! »

    Non mais franchement, les filles ça parlent et ça râlent, c’est logique, c’est comme ça et ça ne changerait pas de si tôt. En tout cas, du point de vue d’Eden, les garçons ce n’était pas mieux non plus, jamais content, toujours à faire une bêtise ou à chercher la bagarre et en grandissant ça drague tout ce qui a une jupe… Alors non merci pour le moment, elle passe son tour.

    [712 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 343
Âge : 19 ans [6.6.93]
Actuellement : Employé au Département de la Justice Magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Lun 3 Mar - 19:55

Rusard était un vieux grincheux qui, on ne savait pas trop comment, réussissait toujours à vous tirer les vers du nez ou à savoir ce qu’il s’était passé. Connor lui, soupçonnait la chatte de ce vieux râleur d’être en fait la version animagus de Rusard et qu’il s’était arrangé pour acheter le même afin qu’on ne découvre rien. Car c’était quand même bizarre qu’au premier miaulement de cette peste de Miss Teigne, Rusard débarquait… Ouais, c’était super louche ! Connor avait bien essayé de prendre le concierge de l’école sur le fait, mais jamais il n’avait réussit… Peut-être qu’il se trompait, mais honnêtement, il en doutait ! Sa théorie, c’était du béton armé ! Quand Eden lui annonça qu’il pourrait être gentil un ou deux jours par an, que cela lui ferait sûrement avoir une copine, il regarda la brune avec des yeux ronds comme des soucoupes. Il avait bien entendu là ?!

« Eden, tu es un peu maso non ? En gros, tu me dis que t’es prête genre, à sortir avec Grayson, si jamais il te fait un cadeau et qu’il est gentil à la Saint Valentin et à ton anniversaire ?! T’es encore moins nette que Jade en fait ! »

Il n’en revenait pas ! Eden était une fille assez casse-pieds dans son genre. Elle lui reprochait toujours de se battre, ils s’engueulaient assez souvent -mais jamais méchamment- mais jamais il n’aurait cru que la Serdaigle serait capable de supporter un mec si celui-ci se faisait bien voir juste deux jours par an. Pour lui, c’était plutôt le genre de nana à gueuler et rompre au moindre problème, histoire d’être tranquille. Visiblement, il se trompait lourdement sur son compte. Ah, les filles c’était vraiment trop compliqué ! Alors qu’il lui avait dit qu’elle râlait tout le temps, Eden répliqua en râlant, que non, elle ne râlait pas tout le temps. Un sourire narquois s’étira sur le visage du brun.

« … Tu disais ?! La preuve, tu râles tout le temps ! Mais je ne démarre pas au quart de tour ! Linwood n’a jamais souffert à ce que je sache… »

Il n’avait jamais blessé Linwood, que ça soit oralement ou physiquement. Il ne se voyait pas la maltraiter de toute façon, il était plus son garde du corps, un truc dans le genre. L’an passé, il l’avait accompagnée au bal et personne ne les avaient dérangés. Cette année, le brun voulait demander lui à la préfète si elle voulait être sa cavalière, mais il avait encore le temps, on n’était qu’au début de l’année scolaire ! Décembre n’allait pas arriver dans deux jours…

« Je n’ai pas besoin qu’on m’encourage à me battre ! Je suis comme ça, c’est tout ! Et ça leur fait les pieds à ses idiots ! Les Spencer se laissent pas faire ! Et c’est Riley qui aime les poupées, pas moi, merci. »

Oh, il n’était pas vraiment sûr que son frère aime les poupées, mais il était tellement axé sur les filles -le fou- que cela n’aurait pas étonné Connor ! Au moins, les poupées, ça ne parlait pas et ça faisait tout ce que Riley voulait… Enfin bref. Une fois les statues remises sur pieds -Connor surveillait toujours celle qu’il avait cru entendre parler- ils sortirent de la galerie des armures et se dirigèrent vers l’infirmerie. Devant les portes ouvertes, Connor entendit des gémissements et se mit sur le côté pour espionner. Eden ne le laisserait de toute façon pas attaquer un « blessé »…

« T’es sûre que je peux pas l’achever ce sale petit veracrasse ?! »

Connor le voyait, agonisant -presque- dans son lit, et se plaindre à madame Pomfresh qu’il avait mal aux côtes, du côté droit. Rah, ce que ça pouvait l’énerver ça ! Ca faisait le malin dans les couloirs, ça voulait attaquer les plus faibles et au final, quand c’était un tout petit peu abîmé -Connor n’ayant pas retenu sa force- ça pleurait comme une fillette ! N’importe quoi… Il méritait vraiment que Connor lui refasse le portait !

[651]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Courage et même pas peur...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Purge] La peur n'évite pas le danger, le courage non plus. Mais la peur rend faible, et le courage rend fort. [ Ombe Andersen / SungKyu Kim]
» Zoé Alice Williams - Le courage nourrit les guerres, mais c'est la peur qui les fait naître
» Qui ne connait pas la peur, ne connait pas le courage. - Ethan
» Aurez vous le courage et... l'envie de m'affronter ? Si la peur ne vous paralyse pas, bien sûr.
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: