AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Courage et même pas peur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Indépendant

Parchemins : 218
Âge : 18 ans
Actuellement : Jeune adulte


MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Lun 28 Avr - 21:01

    « Mais non je n’ai pas dit ça non plus, mais faut parfois faire des concessions. Vous n’êtes pas parfait, nous on s’en approche mais ce n’est pas encore ça… Ensemble, on peut réussir à faire des trucs biens, mais faut s’accrocher voila tout. »

    D’accord, elle était très loin d’avoir un copain et de justifier ses paroles, mais c’était ceux en quoi elle croyait pour le moment, alors elle essayait de faire son possible pour que ça marche, et avec un peu de chance, le garçon avec qui elle finirait par sortir se rendrait compte de la perle qu’il avait entre les mains. En tout cas, ça la confirmait dans son raisonnement des hommes n’entendent et comprennent que ce qu’ils veulent bien. En gros, ils ont une mémoire sélective et parfois même, ils se font eux même les montages dans leurs petites têtes… Ces garçons je vous jure.

    En tout cas, lorsqu’elle répliqua au sujet de son caractère, elle réalisa, trop tard, que Connor lui avait démontré qu’il avait raison. Et même si elle s’en voulait de s’être fait piéger aussi bêtement, la demoiselle ne put répliquer autre chose qu’un simple haussement d’épaules.

    « C’est mieux une fille avec du caractère qu’un mouton qui cède à tout les caprices de son entourage. Au moins, je râle quand ça ne me plait pas et on ne dira pas qu’on n’était pas prévenu. Quand au fait que tu es impulsif, c’est surtout avec les garçons ! Heureusement que tu n’as encore rien fait à Wood, manquerait plus que ça ! »

    Elle l’avait regardé avec les yeux ouverts comme si il venait de lui dire qu’en faites, c’était une fille. S’il y avait bien une chose sur laquelle elle ne doutait pas au niveau de Connor, c’est qu’il ne ferait jamais de mal à une fille, ou du moins à son entourage. Non mais franchement, quel homme lèverait la main sur une fille… Un lâche c’était certain, et Connor était bien loin d’en être un.

    « Je sais bien que tu ne te laisses pas faire. Seulement, essaye de ne pas trop faire de casse à chaque fois, on va finir par te craindre quand on te croise dans les couloirs, et ce n’est pas vraiment une image super à porter. Après, tu fais ce que tu veux, je ne fais que te donner des conseils d’une amie à un ami. »

    Elle lui adressa tout de même un sourire, parce que oui, même s’ils se prenaient souvent la tête, Eden et Connor s’entendaient très bien. Ils n’étaient pas toujours d’accord sur tout, mais que voulez vous, chacun son caractère comme on dit et c’est la différence qui fait qu’on apprécie l’autre. En tout cas, maintenant que les armures étaient remises à leur place, la jeune fille décida d’aller jusqu’à l’infirmerie, histoire de punir également le deuxième élève, Connor avait fait sa punition, même si Eden l’avait aidé et été également d’accord avec ce qu’il avait fait, mais ça, personne n’était obligé de le savoir. Connor observa silencieusement avant de demander à Eden s’il ne pouvait pas lui refaire le portrait, mais il était hors de question qu’elle accepte, même si intérieurement, elle l’aurait bien laissé faire.

    « Reste tranquille, je vais aller le voir pour la sanction… On va dire retrait de point et astiquer les armures sous la surveillance de Rusard qu’en penses-tu ? »

    Elle le laissa réfléchir à sa proposition, mais avança tout de même dans la chambre pour expliquer à Madame Pomfresh la raison de l’état du garçon et les mesures à appliquer suite à sa punition. Lorsqu’elle eut finit, Madame Pomfresh reprit ses soins, le garçon en question allait devoir rester quelques jours à l’infirmerie le temps que ses cotes ne se rétablissent correctement et Eden regarda Connor, légèrement en colère parce qu’il n’y avait pas été de main morte.

    « Tu aurais pu frapper moins fort, il a une cote fêlé et son œil est bien gonflé. Madame Pomfresh demandait si tu avais besoin de soin, mais j’ai dit que tu avais juste saigné un peu du nez, rien de grave, donc si ça ne va pas, tu peux aller la voir, mais je pense que tu préfères rester loin de l’infirmerie non ? »

    Eden l’observa avec un léger sourire en coin, elle avait fort à parier que le jeune homme n’était pas trop dans l’optique de rester allongé et d’attendre d’être rétabli pour sortir dans les couloirs. En attendant, elle espérait aussi croiser Wood pour lui parler de son sauveur du jour.

    [760 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ministère

Parchemins : 342
Âge : 19 ans [6.6.93]
Actuellement : Employé au Département de la Justice Magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Ven 2 Mai - 14:22

Connor avait parfois du mal à savon dans quel clan Eden se trouvait. Parfois, elle allait dans son sens, lui évitait des heures de colle et des punitions avec Rusard, mais des fois, elle râlait qu’il était trop brut… Ce n’était pourtant pas quelque chose de nouveau le fait qu’il soit légèrement -mais tout léger hein, franchement, rien de bien méchant !- sur la castagne… Mais au moins, contrairement à certains qui prenaient les plus faibles en tant que victime, Connor lui, tapait quand on le cherchait. Un mot de travers sur sa fratrie, sur lui… Ca partait, voilà tout. Depuis un peu moins d’un an, il protégeait plus ou moins Linwood aussi. Enfin, la protéger, c’était peut-être un grand mot, après tout, il ne faisait rien d’extraordinaire ! Cependant, il savait coller une bonne raclée à ceux qui se prétendaient assez malins pour pouvoir faire avoir une crise à la jeune préfète. Tout cela était parti d’un énorme mensonge de la part de son frère aîné Rudy, mais bon… Depuis le temps, il s’était plus ou moins rattrapé non ?

Enfin bref. Des fois, il avait donc du mal à savoir où se positionnait Eden. Mais en même temps, elle restait une fille et les filles, c’était juste trop la galère ! Rien qu’avec Jade sur son dos la moitié du temps -parce que l’autre moitié, elle était sur le dos d’Aiden- il en avait déjà marre. Alors imaginez un peu s’il avait une copine ! Non, ça aurait été tout simplement impossible ! Surtout que ladite copine, il était persuadé qu’elle l’ennuierait de trop, genre toujours à la duire « mais arrête de te battre!! » en battant des cils et en faisant la bouche en coeur. Non, non, non et non ! Pour Connor, il était hors de question d’avoir une copine, quand bien même Riley lui assurait que c’était cool. Que dalle ouais ! Il était très bien tout seul, merci de vous mêler de vos affaires !

Il ne répondit pas aux paroles de la préfète des bleus et bronze, mais leva les yeux au ciel. Sérieusement ? Elle pensait vraiment ce qu’elle disait ? Voilà une raison de plus que faisait que Connor ne voulait absolument pas de copine. Les filles, ça se prenait trop pour des déesses ! Gros n’importe quoi, si vous voulez son avis ! Rien que Jade, qui se prenait pour une princesse, une reine, une duchesse -rayez la mention inutile, quoi ? Y’en a pas ?!- il avait du mal, mais là… Eden volait encore plus haut que Jade là ! Il devait y avoir un truc pas net dans le savon de leurs salles de bains, ce n’était pas possible autrement !

« Il l’a mérité, fais pas ta rabat-joie ! Je te rappelle qu’il a un an de plus que nous ! »

Et puis bon, il l’avait cherché hein ! On a pas idée de parler d’une crasse possible envers une amie de Connor avec Connor dans les parages ! Non, c’est du suicide, voilà tout ! Encore que Connor ne tuait personne, il filait juste une bonne raclée, histoire que le message passe bien, vous voyez le genre ?

« Dis plutôt que tu ne veux pas que j’y aille ouais ! Bon, aller, je vais rentrer dans ma salle commune. On se voit demain! »

Parce que bon, Connor avait certes évité d’être collé et/ou puni par Eden, mais il n’était pas sûr qu’un autre préfet lui ferait la même fleur ! Et puis comme ça, si Rusard passait par là, l’autre boulet à l’infirmerie aurait beau râlé, Connor ne se prendrait rien du tout !

[583]

Terminé pour Connor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Indépendant

Parchemins : 218
Âge : 18 ans
Actuellement : Jeune adulte


MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   Ven 2 Mai - 22:54

    Les garçons avaient le don de se refermer d’un seul coup, comme si on avait dit quelque chose qui ne leur avait pas plu, mais que le temps que ça monte jusqu’à leur petite tête, il s’était écoulé une heure et il partait sans raison pour la personne concernait mais tout à fait logique pour lui. C’était un peu ce que ressentait Eden la tout de suite, quand après avoir rangé la salle des armures et proposer à Connor de l’accompagnait jusqu’à la fin de sa rond, il décida de retourner dans sa salle commune. Pourtant dans ses souvenirs, il ne lui semblait pas avoir dit quelque chose qui aurait pu contrarier le jeune homme mais qu’importe, elle l’avait dit sans s’en rendre compte et voila le résultat.

    Eden avait pourtant parlé de tout et de rien avec Connor, elle aurait même aimé parler avec lui de Linwood un peu plus en détail parce qu’elle était très curieuse et aurait aimé savoir ce qu’il se passait entre les deux. D’un coté Linwood avait le problème de sa maladie et pourtant, elle semblait ne pas apprécier quand Eden était trop proche de Connor, enfin c’est ce qu’elle lui avait fait croire quand elles en avaient parlé toute les deux dans la grande salle. La poufsouffle ne semblait pas d’avis de partager son joli garde du corps mais qu’importe, c’était surtout pour l’embêter qu’elle lui avait dit ça et maintenant, elle aurait aimé savoir un peu ce que penser Connor à son niveau à lui. De ce qu’elle comprit en général de ce qu’il pensait des filles, il avait des amies, ça c’était certain, mais passer le cap de la petite amie, la par contre, c’était vraiment un niveau bien loin, voir même très loin de son objectif de vie actuel.

    Tout en marchant, ils étaient arrivés à l’infirmerie ou là encore, Eden avait très certainement dit quelque chose qui n’allait pas puisqu’il prit aussitôt la défensive en justifiant que l’élève était plus vieux et qu’en plus c’était pas la peine de râler pour ça, il n’était pas si amocher que cela. En voyant l’état du garçon, elle n’était pas certaine que le terme pas beaucoup corresponde vraiment, mais il était trop tard et Connor avait eu sa sanction, le garçon la sienne, pas la peine de revenir la dessus de toute manière et quand une chose est dîtes, on ne revient pas sur sa parole. Néanmoins elle espérait que le jeune homme soit un peu moins hard avec les gars qu’il frappe parce que pour l’infirmière du collège, le travail n’allait pas manqué.

    « Peut-être qu’il a un an de plus, mais ce n’est pas une raison, imagine qu’il te fasse la même chose, je ne pense pas que tu veuilles ton fan club de gonzesses à ton chevet. Tu péterais un plomb et ne pourrait même pas t’enfuir… Penses-y ! »

    Elle se mit à rire mais la situation n’était pas très drôle. Quand toutefois elle lui passa le message pour l’infirmière, il répliqua que ce n’était pas la peine de toute façon et décida de repartir dans les appartements des verts et argents. Elle le laissa alors filer, espérant qu’il ne croise personne sur sa route qui pourrait le contrarier d’avantage.

    « Sois prudent sur la route du retour et évites les ennuis s’il te plait. A demain ! »

    Eden lui adressa un signe de la main, mais elle n’était pas sereine. Il était grand de toute façon, et à son niveau, la demoiselle ne pouvait rien faire de plus. Elle décida donc de passer par les cuisines pour prendre un truc à manger avant de rejoindre sa salle commune elle aussi et finir le bouquin qu’elle avait emprunté à la bibliothèque.

    [624 mots]

[Terminé pour Eden]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Courage et même pas peur...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Courage et même pas peur...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Purge] La peur n'évite pas le danger, le courage non plus. Mais la peur rend faible, et le courage rend fort. [ Ombe Andersen / SungKyu Kim]
» Zoé Alice Williams - Le courage nourrit les guerres, mais c'est la peur qui les fait naître
» Qui ne connait pas la peur, ne connait pas le courage. - Ethan
» Aurez vous le courage et... l'envie de m'affronter ? Si la peur ne vous paralyse pas, bien sûr.
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: