AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Géants & Petit Blond à la bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Géants & Petit Blond à la bibliothèque   Dim 26 Jan - 15:48

Fatigante, si il existait un mot pour décrire cette rentrée c’était bien celui là. Entre les cours d’histoire de la magie et ceux de sortilèges, les 1ères années n’avaient que très peu de temps pour eux, juste une petite pause ce mercredi après midi. Entre deux bâillements, le bruit d’une plume crissant sur un parchemin trahissait la présence d’Agaetys Drennan dans la bibliothèque. Aujourd’hui c’était devoir d’histoire de la magie. Une matière très étrange pour la jeune fille. D’une le professeur, un fantôme, ce qui était une légende urbaine pour les moldus existait vraiment dans le monde magique. Ce professeur justement, Cuthbert Binns, mort depuis des années revenait donner des cours d’histoire. Savoir les différents belligérants de la révolte des gobelins ou la date de naissance de Norbert Dragonneau n’intéressait guère les élèves, certains préférant rattraper leurs heures de sommeil ou d’autres comme Agaetys tentaient de suivre, conscients que l’opportunité d’être un magicien nécessite de sacrifier un peu de son temps et d'écouter un fantôme déblatérer dates et autres événements quelconque. Aujourd’hui, le sujet est la guerre des géants dans les années 1800, passionnant n’est ce pas ? Agaetys doit rendre son devoir expliquant le causus belli et les conséquences de cette guerre. Visiblement elle n’est pas la seule, d’autres élèves comme elle travaille. Pour le moment, Agaetys ne s’était fait aucun ami, elle d’un naturel solitaire, ne ressentait pas un besoin particulier d’être accompagnée partout, de plus en ce qui concerne les devoirs elle a toujours préférée travailler seule. A elle seule, elle prenait une table de quatre non pas par choix mais par obligation car elle était arrivée après tout le monde. Après une bonne vingtaine de ligne elle ressentit le besoin de souffler un peu, elle leva la tête et vit tout les autres travailler. Pas seulement que des premières années mais aussi des grands voir même un professeur qui avait accès à une annexe interdite aux élèves. Après un nouveau décrochement de la mâchoire dû à la fatigue elle replongea dans son parchemin. Si seulement elle pouvait avoir une matinée de libre pour dormir. Mais non demain c’était potions, et vendredi cours de maitrise de balai… encore un cours surprenant pour elle mais le fait de savoir qu’elle pourrait bientôt voler la réjouissait. Mais avant toujours ce super devoir. Sa faculté d’attention décroissait, dès que des élèves parlait ou passait devant elle, Agaetys se sentait obligé de les écouter ou tout du moins les regarder. C’est à ce moment qu’elle vit un jeune garçon, un Serdaigle apparemment. Un petit blond qui paraissait tout de même un peu plus vieux qu’elle, sans trop savoir ce que le garçon voulait; Agaetys pensa que comme tous les autres élèves il cherchait une place dans la bibliothèque quasi pleine aujourd’hui. Se raclant la gorge elle s’adressa au garçon, après tout il faut bien se sociabiliser un peu :

- Si tu cherches une place, je peux t’en faire une à cette table si tu veux.

N’attendant pas la réponse, elle poussa ses affaires afin de donner de l’espace au jeune garçon sur sa table.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 318
Âge : 18 ans
Actuellement : Jeune adulte


MessageSujet: Re: Géants & Petit Blond à la bibliothèque   Dim 26 Jan - 18:19


Aiden avait toujours été un garçon très sérieux. Il savait s’amuser, évidemment, comme tout petit garçon se respectant, mais il avait toujous été étrangement mature pour son âge, d’un point de vue travail scolaire… Car si on considérait ses rapports sociaux, il avait encore énormément de travail à faire et était, pour cela très immature. En tête de classe depuis toujours, il avait des facilités plus qu’évidentes mais était aussi quelqu’un qui aimait travailler. Il faisait toujous tous ses devoirs avec le plus grand sérieux. Etant en constante recherche de connaissances, il faisait presque parti des étagères de la bibliothèque tant il passait de temps dans cette salle. Grand friand des livres et de récits sous toute forme possible et imaginable il se plaisait à récolter des informations supplémentaires sur ce qu’il apprenait en cours (et même sur ce qu’il n’apprenait pas en cours). Il était un très bon autodidacte, bien que souvent trop enfermé dans son petit monde pour savoir s’ouvrir au reste de l’univers. Car une fois sorti de son monde littéraire et scientifique, il était rapidement perdu. Heureusement, il avait quelques amis qui étaient là pour lui sauver la mise et lui montrer le droit chemin. Le chemin ‘social’.

Errant dans la bibliothèque telle une âme en peine en recherche de livres à dévorer à la recherche d’une table de libre pour travailler en toute tranquillité, il vagabondait dans les rayons qui s’offraient à lui depuis trois belles années déjà mais s’avéraient être, malgré tout, une source inépuisable de connaissances. Il avait récupéré trois gros ouvrages de potion. Aujourd’hui, il était bien décidé à travailler correctement son cours de potion qui aurait lieu après demain. Il n’avait pas la consigne de le travailler à dire vrai, mais c’était plus fort que lui. Aiden aimait comprendre, décortiquer toutes les informations et les retourner dans tous les sens.

Alors qu’il était en recherche de place pour potasser le tout, il fut interpelé par une voix jusqu’alors inconnue au nid. Regardant la fillette qui s’adressait à lui, tout en se demandant, au passage si c’était bien à lui qu’elle parlait –un coup d’œil rapide derrière lui, lui apprit que c’était bien le cas- il lui adressa un petit sourire de remerciement, tout en s’installant là où elle lui faisait un peu de place :

« Merci c’est gentil. »

Elle était petite, brune, l’air un peu garçon manqué… Il n’avait pas du tout le souvenir de l’avoir déjà croisée auparavant, néanmoins, présentant autant d’affinité avec toutes les démarches sociables que les chats ont la réputation d’adorer la natation, il ne s’en formalisait pas plus que ça. Une chose était sûre : elle était à Gryffondor (on ne ment pas sur un insigne). Oh, et elle était plus jeune que lui aussi, ça, il en était tout aussi sûr et certain ! Et juste parce qu’il avait vaguement conscience que les lois subtiles de la vie en communauté lui dictaient qu’il fallait se présenter, il poursuivit, dans un murmure :

« Je m’appelle Aiden. »

Ben oui parce que bon, c’était mignon à elle de lui avoir laissé une place donc il n’allait pas de suite lui montrer qu’elle avait pris à sa table le mec qui passe sa vie tout seul dans sa salle commune à manger du livre jusqu’à ce qu’indigestion s’en suive…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Géants & Petit Blond à la bibliothèque   Lun 27 Jan - 19:15

Le premier pas vers la vie sociale, ça faisait bizarre. C’était bien la première fois qu’Agaetys parlait à un autre élève hors du cadre scolaire à Poudlard. Mais bon elle commençait à admettre que 7 ans toute seule serait difficile quand même. Elle, d’un naturel si solitaire pourtant. Dans le monde des moldus les amis de la jeune fille se comptaient sur les doigts d’une main. Peut être que les autres sentaient déjà en elle ce côté différent qui émanait d’elle, mais elle préférait être seule que mal accompagnée disait-elle. De plus, ses hobbies ne nécessitait pas d’être plusieurs et si ainsi elle se sentait bien elle ne voyait pas pourquoi elle changerait. Mais c’était sa vie d’avant. Dans ce monde, les gens travaille ensemble, joue ensemble, étudie ensemble. Elle tournait souvent la tête et elle remarqua rapidement qu’elle était la seule table ou justement elle était toute seule. Sa vie avait changé après la réception de cette lettre, elle devait aussi changer et s’ouvrir au monde, se faire une bande d’amis, rigoler, faire les 400 coups. Et puis elle apprendrait aussi surement beaucoup des autres. Elle la moldue, entourée de bon nombre de sang mêlé qui avait côtoyés la magie depuis leurs enfances. Peut être ainsi elle rattraperait son retard sur les autres premières années. Voyant le garçon s’asseoir, elle se dit qu’il devait surement être surpris d’être invité à une table avec une première année, mais visiblement il s’en moquait. Elle lui répondit d’un sourire un peu forcé :

- De rien.

Elle dévisagea le garçon, quelle blondeur, elle n’avait rarement vu un garçon aussi blond. Elle se rappela l’un de ses premiers cours qui parlait de l’existence des vélanes, ces femmes d’une grande beauté, quasi surnaturelle et très souvent blonde. Avait-il du sang de vélanes ? Puis cela pouvait-il se transmettre de mère en fils ? Encore une question à poser au professeur la prochaine fois pensa t’elle. Elle le trouva presque beau garçon, bien qu’Agaetys ne s’intéressait pas du tout à eux généralement. Soudain il se présenta ce qui fit sortir la jeune fille de ses songes. Aiden, elle avait déjà entendu ce prénom dans sa vie d’avant, mais où ? Un énième chanteur dont sa sœur était tombée amoureuse ? Elle tentait de se rappeler la chambre de Lily, bombardée de posters de stars en tout genres bariolées de rouge à lèvre, quelle idiote. Mais non ça ne lui revenait pas. La principale des politesses étant de répondre, ce qu'elle fit d'une voix enjouée :

- Enchantée Aiden, je m’appelle Agaetys

Elle hésita à donner plus d’informations, la jeune fille débutait dans l’amitié. Elle ne voulait pas écraser son interlocuteur par un moulin à parole comme elle pouvait si le bien faire parfois. Elle chercha des paroles intelligentes pour continuer les présentations, bien qu’elle savait de quelle maison il était, connaitre son année d’étude ne serait pas bête ou ce qu’il venait faire à la bibliothèque. Mais non, la seule chose qui sortit de la bouche de la jeune fille était la pire chose qu’elle pouvait dire
- Tu t’y connais en révolte des géants en 1800 ?

La petite fille voulait se cacher de honte après ça, pourquoi avait-elle dit ça. D’accord elle était perdue dans son devoir mais quand même ! Elle rougit d’un coup souhaitant juste revenir en arrière de quelques secondes
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 318
Âge : 18 ans
Actuellement : Jeune adulte


MessageSujet: Re: Géants & Petit Blond à la bibliothèque   Dim 9 Fév - 12:05

Alors que sa cadette le dévisageait, il se sentit mal à l’aise. Le jeune Aigle avait toujours eut cet espèce de syndrome de persécution qui le poussait à être intimement persuadé que tout le monde le trouvait nul/moche/stupide/bizarre. Bon et être le frère de sa jumelle : Linwood de son prénom, ne l’aidait en rien puisqu’elle était mondialement connue pour être bizarre. Lui, il la connaissait (sûrement mieux que quiconque) et il l’aimait sans pareil, mais il savait que d’un point de vue purement extérieur, sa sœur était étrange. Mais était-ce sa faute, à lui (ou même à elle) pour autant, si les gens s’arrêtaient aux impressions et n’essayaient même pas de connaître les gens ? Certes, Wood avait un style vestimentaire particulier et un réel problème avec l’hygiène (que ce soit corporelle ou environnementale) mais elle n’était pas méchante, bien au contraire… Et puis elle avait des antécédents. Tout cela pour dire qu’il ne pouvait que remarquer le regard de la brunette fixé sur lui et que ça le mettait mal à l’aise. De là à savoir ce qu’elle pouvait penser… Il devait bien avouer qu’il n’en n’avait pas la moindre idée ! Il ne lit pas dans les pensées après tout… Néanmoins, la petite lionne ne formula rien de désagréable ou de vexant, elle se contenta de lui répondre, sympathiquement, lui donnant son prénom à elle, en échange du sien. Il esquissa alors un bref sourire, gêné mais poli :

« Enchanté. »

Et alors qu’il avait ouvert livres, parchemins et sortit de quoi écrie sur ces derniers, soit encre et plume, il fut interrogé par la jeune fille sur un sujet des plus inattendus (qui, finalement, n’était pas illogique compte tenu des documents qu’elle avait sous les yeux en cet instant précis). La révolte des géants, en 1880. La base de l’histoire de la magie. Une première année, donc, cela ne faisait plus le moindre doute.

« Ha, vous en êtes là en ce moment… »

Il eut un petit sourire amical et poursuivit, le tout en chuchotant, il n’oubliait pas dans quel lieu ô combien sacré, dédié au travail et donc au silence, ils se trouvaient actuellement tous les deux :

« Tout dépend de ce que tu entends par s’y connaître. J’ai eu ce cours aussi il y a un petit millénaire, mais avec un effort je m’y retrouverais, mais de là à me prétendre expert en la matière, je dirais qu’il faut savoir faire preuve de mesure dans nos affirmations… »

Ben oui, il n’avait pas passé un ASPIC en géant révoltés, quoi. D’ailleurs, il n’avait même pas encore passé ses BUSES, si on va par là. Il reprit, cependant, histoire de s’assurer qu’il ne ‘lavait pas vexée sans le faire exprès (il était plutôt doué pour ça) :

« Tu as besoin de savoir un truc précis ? »

Parce que selon l’information requise, il allait pouvoir, ou non, lui répondre… C’était sans la moindre garantie. Il voulait aider, de là à savoir si il le pouvait, il y avait tout un monde !

-512-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Géants & Petit Blond à la bibliothèque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Géants & Petit Blond à la bibliothèque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit blond à Jardiland
» Un petit blond et le géant ... [PV Naruto]
» Alors, un petit blond et une grande borgne arrivent dans une ferme...
» Petit passage à la Bibliothèque
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 17-
Sauter vers: